Animation Francophone - Histoire et Techniques

Avatar Nicole Epicée Liste de

183 films

par Nicole Epicée
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Le Roman de Renard (1937)

    1 h 05 min. Sortie : . Animation.

    Long-métrage d'animation de Ladislas Starewitch et Irene Starewitch avec Claude Dauphin, Romain Bouquet, Laine

    Premier long-métrage d'animation français, sa sortie différée le privera de la place de premier long métrage, ravie par le film soviétique Le Nouveau Gulliver (1935).

    La période troublée du début des années 1940 limite le succès du film, malgré un bel accueil public et critique.
    Sa construction en saynètes permet ensuite son exploitation sous forme de courts métrages.
    Après une première résurrection en 1991, Le Roman de Renard bénéficie d'une restauration numérique de l'image et du son, qui aboutit à une diffusion sur Canal+ à Noël 2001, une édition en DVD et une ressortie en salles le 22 octobre 2003.

    - Ladislas Starewitch fait en 1929 le tournage qui durera environ 18 mois. Les images furent prêtes en 1930, mais la bande sonore fut longue à mettre au point.
    Avant d'être projeté dans les salles françaises en 1941, avec la bande son de Vincent Scotto, le film sort d'abord dans une version sonore allemande à Berlin en avril 1937, grâce au financement du gouvernement nazi, intéressé par une adaptation de Goethe.
    Ces circonstances, pas toujours relayées dans les biographies de l'artiste, auraient notamment pour effet de priver aujourd'hui encore le film d'une distribution aux États-Unis, si l'on en croit un collaborateur d'IMDb.

    - Autodidacte passionné d’entomologie, Starewitch était venu à l’animation après avoir filmé image par image des insectes naturalisés dans le cadre du petit documentaire Lucanus Cervus.
    Familier du monde animal, il est particulièrement à l’aise avec l’anthropomorphisme des fabliaux, et, aidé par sa femme et ses deux filles, surtout Irène, ce bricoleur malicieux confectionne des dizaines de personnages aux mimiques expressives, grâce à des centaines de masques et des dispositifs des plus ingénieux.
    Il se plaît aux détails savoureux (le blaireau porte un manteau de fourrure… en blaireau), aux anachronismes (un combat entre le renard et le loup est commenté comme un reportage sportif à la TSF) et aux clins d’œil (la sérénade du chat fait songer à Tino Rossi).

    - Notons que des marionnettes de trois tailles différentes étaient utilisées pour un même personnage.

    - Les films de Starewitch vont pâtir de l'arrivée massive du son puis de la couleur.

    Technique : Marionnettes, Stop-Motion.

    Film complet : https://www.youtube.com/watch?v=Hc8HLC12S1s
  • Bande-annonce

    Le Crabe aux pinces d'or (1947)

    1 h. Sortie : . Animation et aventure.

    Long-métrage d'animation de Claude Misonne avec A. Charles, R. Chrus, R. Darvère

    Premier film d'animation belge, c'est également le premier film mettant en scène les aventures de Tintin.

    Le film a été projeté une seule fois, lors d'une séance pour enfants, en 1947. Le producteur Wilfried Bouchery ayant ensuite fait faillite, le film fut saisi par la justice. Il demeura introuvable jusqu'à sa sortie en DVD en 2008.

    Technique : Marionnettes, Stop-motion.

    Reportage : https://www.youtube.com/watch?v=v4qGPYj7bvU
  • Alice au pays des merveilles (1949)

    1 h 16 min. Sortie : . Action, fantastique et comédie musicale.

    Film de Lou Bunin et Dallas Bower avec Stephen Murray, Ernest Milton, Pamela Brown

    Film franco-britannique, la carrière de ce film tourna court sous la pression de Walt Disney Pictures qui voulait protéger la sortie imminente de leur propre long métrage, Alice au pays des merveilles, en 1951.

    - D’après plusieurs témoignages, cette adaptation serait assez proche du roman, une satire à peine voilée de l’Angleterre du xixe siècle, dans laquelle on peut reconnaître la reine Victoria, le prince Albert, le chancelier d’Oxford, le doyen de Christ Church College à Oxford ou Lewis Carroll lui-même dans le rôle du valet de cœur.

    - Le prologue est tourné en prises de vues réelles et, dans tout le film, Carol Marsh est la seule actrice. Elle a d’abord interprété son rôle seule sur un plateau, les marionnettes ont été ajoutées dans un second temps.

    - La production a duré du 5 janvier au 11 septembre 1948. La plus grande partie du film a été produite en France par le marionnettiste américain Lou Bunin.

    - Apparemment Alice au pays des merveilles aurait été le premier film à utiliser la technique des incrustations d'images, utilisant de nombreuses scènes où les personnages sont filmés sur fond neutre (aujourd'hui bleu ou vert) puis incrustés sur des animations et décors.

    Technique : Marionnettes, Incrustation, Ansco Color.

    Film complet : https://www.youtube.com/watch?v=4jPbelf_-XM
  • Bande-annonce

    Jeannot l'intrépide (1950)

    1 h 20 min. Sortie : . Animation et fantastique.

    Film de Jean Image et Charles Frank

    Premier long-métrage d'animation type dessin animé Français.
    Par la suite, une partie de l'histoire a été retravaillée pour être présentée sous forme de série télévisée portant le nom de Joë chez les abeilles.

    Technique : Celluloïd.

    Trailer : https://www.youtube.com/watch?v=Rbj0dqtuCGU
  • La Bergère et le Ramoneur (1953)

    1 h 03 min. Sortie : . Animation.

    Long-métrage d'animation de Paul Grimault avec Pierre Brasseur, Anouk Aimée, Serge Reggiani

    Film français, sur des textes de Jacques Prévert, d'après La Bergère et le Ramoneur de Hans Christian Andersen.

    Technique : Celluloïd.

    Film : ?
  • Bonjour Paris ! ou La tour prend garde (1953)

    1 h 10 min. Sortie : .

    Long-métrage d'animation de Jean Image

    Film français, il rappelle le talent poétique et la sensibilité musicale de Jean Image.

    Technique : Celluloïd, Technicolor.

    Film : ?
  • Une fée pas comme les autres (1957)

    1 h 03 min. Sortie : . Animation et fantastique.

    Long-métrage d'animation de Jean Tourane avec Robert Lamoureux et Phil Tonken

    Franco-italien, ce film plein d'humour met en scène de véritables animaux (capucin, chat, canards et divers oiseaux), ce qui est exceptionnel dans l'histoire du cinéma.

    - Anecdote : Décidément fasciné par les canards, Jean Tourane créera dans les années soixante la série télévisée Les Aventures de Saturnin.

    Technique : Animaux, Eastmancolor.

    Film complet : https://www.youtube.com/watch?v=4H097qMmTZ4
  • La création du Monde (1958)

    Stvoření světa

    1 h 23 min. Sortie : . Animation, comédie et fantastique.

    Film de Eduard Hofman avec François Périer, Georges Aminel, Martine Sarcey

    Film franco-tchécoslovaque réalisé par Eduard Hofman d'après les dessins de Jean Effel.

    Technique : Celluloïd, Eastmancolor.

    Film complet : https://www.youtube.com/watch?v=JAbyvc_ar7I
  • Le Théâtre de monsieur et madame Kabal (1967)

    1 h 20 min. Sortie : . Comédie.

    Long-métrage d'animation de Walerian Borowczyk

    Film français avec des vues réelles.

    Technique : Eastmancolor

    Film complet : https://www.youtube.com/watch?v=UMSbZ8McHyY
  • Astérix le Gaulois (1967)

    1 h 08 min. Sortie : décembre 1967. Action, animation, aventure et comédie.

    Long-métrage d'animation de Ray Goossens avec Roger Carel, Jacques Morel, Pierre Tornade

    - Les créateurs d'Astérix, Albert Uderzo et René Goscinny, n'ont découvert l'existence du film que lors d'une projection privée. Ce sont Georges Dargaud, leur éditeur, et Raymond Leblanc, le PDG des studios Belvision et des éditions du Lombard, qui ont mené à bien ce projet sans leur en faire part.

    - Deux autres albums ont également été adaptés en même temps : La Serpe d'or et Le Combat des chefs. Déçus par le résultat du premier opus, Albert Uderzo et René Goscinny ont exigé la destruction des deux autres films et imposé d'être partie prenante dans l'élaboration du long-métrage suivant, Astérix et Cléopâtre.

    Technique : Celluloïd.

    Film complet : https://www.youtube.com/watch?v=_QkKFEpNiLM
  • Bande-annonce

    Astérix et Cléopâtre (1968)

    1 h 12 min. Sortie : . Animation, aventure, comédie et historique.

    Long-métrage d'animation de René Goscinny et Albert Uderzo avec Roger Carel, Jacques Morel, Micheline Dax

    - Le petit chien blanc Idéfix est apparu pour la première fois au cinéma dans ce deuxième film. Dans la bande dessinée, il était apparu pour la première fois dans l'album Le Tour de Gaule en 1965.

    - Les humains ont cinq doigts pour la première fois dans le deuxième film. Ils n'en avaient que quatre dans le premier film Astérix le Gaulois en 1967.

    Technique : Celluloïd.

    Film complet : https://www.youtube.com/watch?v=WLTtkFGC3dA
  • Bande-annonce

    Tintin et le Temple du soleil (1969)

    1 h 17 min. Sortie : . Aventure et animation.

    Long-métrage d'animation de Raymond Leblanc avec Philippe Ogouz, Claude Bertrand, Lucie Dolène

    Long métrage d'animation franco-belge produit par les studios Belvision et sorti en 1969, adapté des albums de bande dessinée Les Sept Boules de cristal et Le Temple du Soleil de Hergé, c'est le deuxième long métrage d'animation relatant les aventures de Tintin et Milou.

    - Ayant obtenu un bon succès commercial avec la production de sept dessins animés pour la télévision, la société Belvision se lança dans la production de deux longs-métrages pour le cinéma (Le second long-métrage d'animation sera Tintin et le Lac aux requins.).
    Pour le premier film, le choix se porta sur Le Temple du soleil qui semblait bien se prêter au passage à l'écran. Le contenu des Sept Boules de cristal fut condensé en début de film et présenté par un personnage ressemblant à Hergé.

    - D'importants moyens techniques furent déployés et Jacques Brel écrivit une chanson spécialement pour le film. Cependant, d'importantes transformations furent apportées par Greg au scénario original d'Hergé, comme l'ajout du personnage de la fille du chef des Incas.
    L'album a été adapté à nouveau dans la série animée de 1992.

    Technique : Celluloïd.

    Film complet : https://www.youtube.com/watch?v=PdfDMSxsK-w
  • Fablio le magicien (1970)

    1 h 12 min. Sortie : 1970.

    Long-métrage d'animation de Victor Antonescu, Radka Badcharova, Attila Dargay

    Film français composé de six fables très librement adaptées de La Fontaine avec le personnage de Fablio le magicien qui assure la liaison.

    Technique : Celluloïd, Technicolor.

    Film : ?
  • Pollux et le chat bleu (1970)

    1 h 22 min. Animation.

    Film de Serge Danot avec Nadine Legrand et Christian Riehl-Bisciglia

    Film français qui reprend les personnages de la série télévisée Le Manège enchanté.

    Technique : Marionnettes, Eastmancolor.

    Extrait : https://www.youtube.com/watch?v=ToCXUqQ-QuI
  • Bande-annonce

    Aladin et la Lampe merveilleuse (1970)

    1 h 25 min. Sortie : . Animation, aventure et fantastique.

    Long-métrage d'animation de Jean Image avec Gaston Guez, Henri Virlogeux, Claire Guibert

    Vingt ans après Jeannot l’intrépide, le réalisateur français Jean Image revient au long métrage avec une adaptation libre des Mille et Une Nuits. Face au géant Disney (ce sont les années d’or, avec Les Aristochats, Le Livre de la jungle et Robin des Bois), le réalisateur développe une fois de plus un esthétisme bien à lui, et surtout une énergie narrative héritée du foisonnement de Jeannot. Le conte est bon.

    Jean Image explore de nouvelles pistes visuelles, jusqu’ici inédites dans ses longs métrages, et prouve la versatilité de son style. Les décors sur lesquels évoluent ses protagonistes sont à l’avenant, et si certains effets « répétitifs » (le mouvement passé en un sens puis inversé, déjà présent dans Jeannot l’intrépide) donnant une impression de facilité, et datant terriblement le film, sont toujours présents, la féerie convoquée par la beauté des personnages et des décors n’en est pas moins réelle.

    Techniques : Celluloïd.

    Extrait : https://www.youtube.com/watch?v=9HH-_lS55fU
  • Lucky Luke : Daisy Town (1971)

    1 h 11 min. Sortie : . Animation, comédie et western.

    Long-métrage d'animation de René Goscinny avec Marcel Bozzuffi, Pierre Trabaud, Jacques Balutin

    Film franco-belge réalisé aux Studios Belvision.

    Lors de ses sorties en vidéo, le film est rebaptisé Daisy Town à la suite de son adaptation en bande dessinée sous ce titre en 1983, même si le titre reste Lucky Luke à l'écran. Le titre Daisy Town est également utilisé lors des diffusions télévisuelles.

    Technique : Celluloïd.

    Film complet : https://www.youtube.com/watch?v=3aP1YFYEMxA
  • Bande-annonce

    Tintin et le Lac aux requins (1972)

    1 h 30 min. Sortie : . Aventure et animation.

    Long-métrage d'animation de Raymond Leblanc avec Jacques Careuil, Georges Atlas, Jacques Balutin

    C'est le deuxième long métrage d'animation relatant les aventures de Tintin et Milou produit par Belvision.

    - Pour éviter les pièges de l'adaptation d'un album, le film se fonda sur un scénario original de Greg. L'histoire se déroule presque entièrement en Syldavie.

    - Anecdote : Le milliardaire Laszlo Carreidas, personnage de l'album Vol 714 pour Sydney (sorti 5 ans avant), est visible dans l'aéroport au début du film.

    Technique : Celluloïd.

    Film complet : https://www.youtube.com/watch?v=NI7fEE2Gghg
  • Bande-annonce

    Joe petit boum boum (1973)

    Sortie : . Aventure, fantastique et animation.

    Film de Jean Image

    Ce film français est un montage de plusieurs épisodes de la série télévisée animée Joë chez les abeilles (série TV, 1960), réalisée par Jean Image en 1960.

    Technique : Celluloïd.

    Film complet : http://www.dailymotion.com/video/x1k9vbv_joe-et-les-abeilles-partie-1-2_shortfilms
  • Bande-annonce

    La Planète sauvage (1973)

    1 h 12 min. Sortie : . Animation, drame et science-fiction.

    Long-métrage d'animation de René Laloux avec Jennifer Drake, Jean Topart, Eric Baugin

    Film franco-thèque, les images du film sont créées à partir des dessins de Roland Topor dans les studios d'animation Jiří Trnka de Krátký Film à Prague.

    Le scénario s'inspire librement du roman Oms en série de Stefan Wul.
    Le film prend cependant quelques libertés avec l'œuvre originale. Deux points sont à relever particulièrement :

    - Dans le film les Oms décident de se rendre sur le satellite naturel de la planète à bord de fusées tandis que dans le livre ils rejoignent un continent inhabité à l'aide de bateaux.
    - Surtout, la méditation des Draags, élément clé du film et de son dénouement, est absente du roman. Là où le film décrit des Oms capables de vaincre les Draags en détruisant les extra-terrestres réceptacles de leurs esprits en méditation (création pure des scénaristes du film), le roman décrit simplement une défense acharnée des Oms face aux attaques militaires des Draags qui leur permet, par un coup de bluff final, de négocier un traité de paix.

    Technique : papier découpé.

    Trailer : https://www.youtube.com/watch?v=ZkIAkDsiUoo
  • La Genèse (1975)

    1 h. Sortie : .

    Long-métrage d'animation de Pierre Alibert

    D’après la Bible Osty. De la Genèse au dernier prophète et, par-delà la fragmentation des multiples anecdotes de l’Histoire Sainte, un document chronologique et une histoire : celle d’un peuple du Proche-Orient.

    Techniques : mixtes.
  • La Honte de la jungle (1975)

    1 h 25 min. Sortie : 1975. Animation.

    Long-métrage d'animation de Picha et Boris Szulzinger avec Bernard Dhéran, Georges Aminel, Arlette Thomas

    Cette parodie du mythe de Tarzan s'inscrit dans la lignée des nouveaux films d'animation destinés aux adultes qui apparaissent dans les années 1970, à la suite de Fritz the Cat.
    Le projet a été mené à bien par une équipe belge qui a travaillé pendant deux ans sur ce projet, achevé à Londres et New-York.

    - Les héritiers de Burroughs tentèrent de faire interdire le film pour obscénité et réclamèrent du moins le retrait du nom de Tarzan (le titre et le nom du héros étaient Tarzoon à l'origine) dans le titre, transformé en The Shame of the Jungle. Ce film a été classé X au moment de sa sortie aux États-Unis en 1979, le film dut être amputé de quelques scènes. En France, les héritiers furent déboutés par les tribunaux en 1978.

    Technique : Celluloïd.

    Film complet : https://www.youtube.com/watch?v=LCwvnOQPa4s
  • Bande-annonce

    Les Douze Travaux d'Astérix (1976)

    1 h 22 min. Sortie : . Animation, aventure, comédie et fantastique.

    Long-métrage d'animation de René Goscinny, Henri Gruel, Albert Uderzo avec Roger Carel, Jacques Morel, Pierre Tornade

    Après Astérix et Cléopâtre, il s'agit du second et dernier film d'animation réalisé par les auteurs originaux de la bande dessinée, et le seul produit par les studios Idéfix, créés par René Goscinny, Albert Uderzo et Georges Dargaud.

    À la différence des autres films, celui-ci n'a pas été basé sur un album préalablement édité mais d'après un album paru exclusivement dans le quotidien Sud-Ouest en 1976.

    Technique : Celluloïd.

    Film complet : https://www.youtube.com/watch?v=ZxIS8u3tPxY
  • La Flûte à six schtroumpfs (1976)

    1 h 10 min. Sortie : . Animation, fantastique et comédie musicale.

    Long-métrage d'animation de Peyo avec Georges Atlas, Jacques Balutin, Angelo Bardi

    Film belge d'animation réalisé aux Studios Belvision. Il s'agit non pas d'une adaptation d'un album des Schtroumpfs mais bien du 9e album de Johan et Pirlouit. C'est la première apparition des Schtroumpfs. Lors de sa parution en feuilleton dans le journal de Spirou, il se nommait La flûte à six trous.

    Trois autres films réalisés par les studios Hanna-Barbera ont mis en scène les Schtroumpfs au cinéma : V'la les Schtroumpfs, Le Bébé schtroumpf et Les P'tits Schtroumpfs.

    - Anecdote : La musique est de Michel Legrand, et oui !

    Technique : Celluloïd.

    Trailer : https://www.youtube.com/watch?v=IXNuvZY-Dlc
  • Les Fabuleuses Aventures du Légendaire Baron de Munchausen (1977)

    1 h 18 min. Sortie : 1977. Animation, comédie et fantastique.

    Long-métrage d'animation de Jean Image avec Dominique Paturel, Michel Elias, Georges Atlas

    Le film adapte des épisodes du livre de Gottfried August Bürger. Il a eu une suite, Le Secret des Sélénites.

    Technique : Celluloïd, Eastmancolor.

    Extrait : https://www.youtube.com/watch?v=3NsrugYto7o
  • Lucky Luke : La Ballade des Dalton (1978)

    1 h 22 min. Sortie : . Animation, comédie et western.

    Long-métrage d'animation de René Goscinny, Henri Gruel, Morris avec Roger Carel, Georges Atlas, Daniel Ceccaldi

    Il s'agit du dernier long-métrage de dessin animé produit et développé par les Studios Idéfix avant leur fermeture.

    Technique : Celluloïd.

    Film complet : https://www.youtube.com/watch?v=ZQhqdRcnMTs
  • Ubu et la grande gidouille (1979)

    1 h 20 min. Animation, policier et drame.

    Film de Jan Lenica avec Michel Poujade et Janine Grillon

    D'après Ubu Roi d'Alfred Jarry et produit par Les Films Armorial.
  • Pluk, naufragé de l'espace (1979)

    1 h 14 min. Sortie : . Animation, comédie et science-fiction.

    Film de Jean Image

    D'après la série télévisée Arago X-001 (1972).

    Techniques : Celluloïd, Eastmancolor.
  • Le Chaînon manquant (1980)

    1 h 35 min. Sortie : . Animation.

    Film de Picha avec Richard Darbois, Georges Aminel, Roger Carel

    Le remarquable succès de Tarzoon, la honte de la jungle encouragea Picha à s'attaquer à un autre mythe, celui de Darwin. Plus ambitieux que le précédent, ce cartoon nécessita quatre ans de travail, d'abord en Belgique, puis à New York, en France et à Londres.

    Oh, le héros, est présenté comme le mystérieux chaînon manquant entre la bête et l'Homo sapiens, selon la théorie de l'évolution ici tournée en dérision.

    Malgré d'indéniables améliorations, cette parodie n'eut pas le même impact international.

    Technique : Celluloïd.

    Film complet : https://www.youtube.com/watch?v=2vthqiMdY78
  • Bande-annonce

    Le Roi et l'Oiseau (1980)

    1 h 23 min. Sortie : . Fantastique, animation et romance.

    Long-métrage d'animation de Paul Grimault avec Jean Martin, Pascal Mazzotti, Raymond Bussières

    Séances de cinéma (1 salle)
    Créé par Paul Grimault sur des textes de Jacques Prévert, d'après La Bergère et le Ramoneur de Hans Christian Andersen. Sorti en 1980, sa préparation a commencé dès 1946.

    Cette oeuvre généralement reconnue comme un chef-d'oeuvre de poésie et d'animation possède une page Wikipédia particulièrement riche, ainsi je vous invite à la visiter pour en apprendre plus :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Roi_et_l%27Oiseau

    Technique : Celluloïd, Eastmancolor.

    Film complet : https://www.youtube.com/watch?v=7AZVdzZfZ98
  • Minoïe (1981)

    1 h 20 min. Sortie : 1981. Animation.

    Long-métrage d'animation de Jean Jabely et Philippe Landrot avec René Arrieu, Roger Carel, Paule Emanuele

    Dessin animé humoristique et écologique.

    Techniques : Celluloïd, Eastmancolor.