Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

BYG Records - La série "Actuel"

Avatar xeres Liste de

51 albums

par xeres

Le label BYG voit le jour en mars 1967, il est créé par trois passionnés dont la première lettre du nom formeront le sigle BYG : Fernand Boruso, Jean-Luc Young et Jean Georgakarakos. Le premier à quitter le navire en 1969 sera Boruso, il sera remplacé par Claude Delcloo, à la fois batteur du « Full moon Ensemble » et fondateur du magazine, aujourd’hui mythique, « Actuel » qui alors ne se préoccupait que de jazz. C’est donc lui qui baptisera la série du nom de son journal, ça tombe bien la musique enregistrée sera rebelle et underground. Il aura un grand rôle également pour la signature de grands noms du free américain qui, venus du Panafrican festival à Alger en juillet 69, passeront par Paris pour participer à un festival de cinq jours (qui se déroulera en fait à Amougies après avoir été interdit en France par les autorités).

Après avoir réédité des albums issus de Savoy , signé quelques groupes de rock et de jazz français, la série BYG Actuel va être lancée, elle se composera essentiellement d’albums de Free Jazz, mais aussi de rock ou de musique électronique et contemporaine. Encore aujourd’hui elle fascine par la qualité musicale des albums même si elle garde un côté amateur et même borderline, certains artistes seront mal payés, les droits d’auteur bafoués et le personnel non déclaré…

Pour la clarté de la présentation il est très souhaitable de conserver l’ordre des parutions en progressant à partir du numéro 1, l’album de Don Cherry. Les albums sont d'abord sortis en vinyle, le CD n'existant pas.Il n’est pas toujours aisé de se procurer les originaux car il y a eu plusieurs vagues de réédition pour certains albums. Les premières rééditions BYG sont assez facilement identifiables, par contre les rééditions récentes venus des Etats-Unis reprennent les modèles d’origine, mais en 180 grammes. Il convient toutefois d’être vigilant pour bien savoir ce qu’on achète, certains originaux étant parfois onéreux.

Il faut savoir que la sortie des albums ne suit pas forcément l'ordre chronologique des enregistrements ni même de la numérotation adoptée. Il sera même attribué un numéro à un album qui ne sortira jamais dans la série, il sera signalé. Par ailleurs, une numérotation différente sera observée pour les albums sortis en Espagne. Il y aura également une sortie japonaise avec un label différent (fort joli ma foi).

De plus la série coïncide avec la transition BIEM/SACEM, ce qui va donner lieu à des confusions, voire des sorties réellement surprenantes, un même album sorti à quelques mois d'intervalle n'aura pas le même label! Il y a vraiment de quoi s'y perdre mais du coup rien qu'en observant le label on peut dater assez précisément un album et constater des "rééditions sauvages" limitées à de faibles quantités. Même la qualité du support vinyle peut être une indication, malheureusement cela peut concerner des rééditions de la série BYG Actuel: la qualité des sorties datant de 1972 est profondément aléatoire, les albums neufs comportent assez souvent des creux ou des bosses au gré du hasard...

Lorsque le label BYG mit la clef sous la porte en 1972 suite à des problèmes financiers, ses fondateurs restèrent dans le milieu de la musique. Jean Georgakarakos changea son nom en Jean Karakos et fonda avec un certain succès le label Celluloïd branché « no wave » et « musique du monde » il réussit à être un pont entre la France et l’Amérique en créant un véritable partenariat avec le label ZE records et en trouvant une grande complicité avec Bill Laswell.

Jean-Luc Young, quant à lui, créa également un autre label : Charly Records. Très rapidement il s’exila en Angleterre où il se spécialisa dans la réédition de vieux catalogues comme Vee Jay, Sun ou Immediate. Mais ce qui nous intéresse particulièrement ici c’est la création d’un sous label nommé « Affinity » qui réédita une grande partie du catalogue BYG, particulièrement pour ce qui touche au Free Jazz, ainsi une grande partie de la série BYG Actuelle a connu une seconde vie. Les pochettes sont très reconnaissables avec leur fond noir et le sigle « Affinity » très voyant. Inutile de préciser que les droits d’auteurs des artistes n’ont jamais été versés et que tout cela se passait dans l’illégalité et dans le plus parfait mépris pour les musiciens… L’acheteur, lui, s’y retrouve encore aujourd’hui, ces galettes bénéficient d’un bon pressage et sont le plus souvent très bon marché… On pourra également trouver sur ce label la réédition d’un album sorti chez BYG Japon, très difficile à trouver dans sa forme originale, le très beau « Orient » de Don Cherry...

Bien sûr les notes que j'ai apposées pourront paraître élevées, mais je revendique ma subjectivité, elles ne valent que ce vaut le jugement de son auteur... J'ajouterais que la série BYG "Actuel" est l'écriture de l'une des plus belles pages de la musique "libre", elle n' est pas due uniquement à l'immense talent des musiciens mais à la synergie particulière et remarquable qui s'opéra en ces années 69 et 70, à Paris, entre les musiciens, le public et l'esprit de tolérance et de liberté qui imprégnait les mentalités. L'histoire ne se finit pas très bien, l'argent encore, mais les pages écrites sont toutes belles, encore plus aujourd'hui qu'alors ...

Voici les albums de la série :

01 Cherry, Don - Mu - First Part
02 Art Ensemble of Chicago - A Jackson in Your House
03 Murray, Sunny - Hommage To Africa
04 Shepp, Archie - Yasmina, a Black Woman
05 Allen, Daevid - Magick Brother
06 Delcloo, Claude - Jones, Arthur - Africanasia
07 Puig, Michel - Stigmates
08 Greene, Burton - Aquariana
09 Lyons, Jimmy - Other Afternoons
10 Jack, Alan - Bluesy Mind
11 Shepp, Archie - Poem for Malcolm
12 Silva, Alan - Luna Surface
13 Bley, Paul - Ramblin'
14 Acting Trio - Acting Trio
15 Braxton, Anthony - B-Xo/N-0-1-4-7a
16 Cyrille, Andrew - What About?
17 Kuhn, Joachim - Sounds Of Feelings
18 Shepp, Archie - Blasé
19 Coursil, Jacques - Way Ahead
20 Burrell, Dave - Echo
21 Moncur, Grachan - New Africa
22 Terroade, Kenneth - Love Rejoice
23 Thornton, Clifford - Ketchaoua
24 Ame Son - Catalyse
25 Freedom - Freedom At Last
26 Musica Elettronica Viva - Sound Pool, The
27 Marietan, Pierre & Terry Riley - Germ-Keyboard Study 2
28 Art Ensemble of Chicago - Message to Our Folks
29 Art Ensemble of Chicago - Reese and the Smooth Ones
30 Burrell, Dave - La Vie de Bohème
31 Cherry, Don - Mu - Second Part
32 Murray, Sunny - (Never Give A Sucker) An Even Break
33 Moncur, Grachan - Aco Dei De Madrugada
34 Redman, Dewey - Tarik
35 Musica Elettronica Viva - Leave The City
36 Wright, Frank - One For John
37 Sharrock, Sonny - Monkey-Pockie-Boo
38 Shepp, Archie and The Full Moon Ensemble Live In Antibes Vol. 1
39 Shepp, Archie and The Full Moon Ensemble Live In Antibes Vol. 2
40 Sun Ra – The Solar-Myth Approach Vol. 1
41 Sun Ra – The Solar-Myth Approach Vol. 2
42-43-44 Silva, Alan - And The Celestrial Communications Orchestra (3 Lp)
45 Allen, Daevid - Banana Moon
46 Kuhn, Joachim - Paris Is Wonderful
47 Braxton, Anthony - This Time
48 Murray, Sunny - Sunshine
49 Coursil, Jacques - Black Suite
50 Jones, Arthur - Scorpio
51 Shepp, Archie - Live at the Pan-African Festival
52 Lacy, Steve - Moon
53 Gong - Camembert Electrique

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
  • 2
  • Écouter

    "mu" First Part (1970)

    Sortie : 1970. Free jazz et jazz. 6 morceaux.

    Album de Don Cherry

    1 - Contrairement à ce qui est indiqué ci-dessus, l'album est sorti en 1969, enregistré le 22 août dans les studios Saravah à Paris.

    Un magnifique duo pour débuter cette série, l'éternel voyageur Don Cherry ne cesse de barouder, bâtissant des ponts immatériels entre les cultures, curieux de tout, ouvert à tout. Il souffle dans une vieille trompette de poche toute cabossée qui date de la guerre de sécession, ou dans une flûte Indienne, ou dans une autre taillée dans un bambou...

    Son vieux complice Ed Blackwell l'oriente, le pousse, ouvre des possibles, dessine un Orient mythique à l'aide ses balais, joue des cloches, clochettes ou des percussions...

    Une musique se construit, libre comme le vent, elle porte en elle ce que sera l'esprit de tous les albums de la série "Actuel".
  • Écouter

    A Jackson In Your House (1969)

    Sortie : 1969. Jazz et free jazz. 4 morceaux.

    Album de Art Ensemble of Chicago

    2 - L'Art Ensemble de Chicago débarque à Paris, invités par BYG Records pour enregistrer une série d'albums. Alors quatuor, ils vivent en communauté et multiplient les rencontres avec les musiciens installés dans la capitale.
    Cet album est leur premier essai, à la lumière des suivants il paraît presque "sage", mais la musique en sommeil des multi-instrumentistes est prête à s'ouvrir au monde !
  • Hommage to Africa (1970)

    Sortie : 1970. 4 morceaux.

    Album de Sunny Murray

    3 - Un big band free de treize musiciens sur la face une et un septet sur la seconde, menés par Sunny Murray, bâtisseur de climats et de montées paroxysmique nous livre un bel album de free jazz où l'imagination des musiciens crée une Afrique rêvée, un monde originel pur où les percussions bruissent, les cuivres crient et les anches chaloupent...
    Un album d'improvisations où les musiciens se déchaînent en suivant une trame simple convenue en quelques phrases à l'avance.
    Superbe!
  • Écouter

    Yasmina, a Black Woman (1969)

    Sortie : 1969. Jazz et avant-garde jazz. 3 morceaux.

    Album de Archie Shepp

    4- L’activité d’Archie Shepp en cette période est phénoménale. Après son concert au Panafrican festival d’Alger le 30 juillet 69, il enregistre à Paris, coup sur coup, plusieurs albums pour Byg, « Yasmina » le 12 août, « Poem for Malcom » le 14 et « Blasé » le 16 ! Un peu plus tard il enregistre d’autres sessions pour la firme française America , « Pitchin can » et « Black Gipsy » en novembre 69 et « Archie Shepp & Philly Joe Jones » pendant cette même période. Sans nul doute une bonne fée veille sur Archie Shepp car ces enregistrements sont le plus souvent absolument remarquables et même exceptionnels.
  • Écouter

    Magick Brother (1970)

    Sortie : mars 1970. Rock planant, rock et rock psychédélique. 10 morceaux.

    Album de Gong

    5 - Le premier album de Gong, un peu folk, un peu pop, mais surtout très psychédélique, un grand groupe est en devenir, qui plante déjà, çà et là, des petites graines qui ne manqueront pas de germer...
  • Africanasia (1969)

    Sortie : . 2 morceaux.

    Album de Claude Delcloo

    6 - Claude Delcloo, batteur et homme influent de l'écurie BYG se ligue avec Arthur Jones pour nous offrir cet Africanasia qui se veut un lien entre les musiques d'Afrique et d'Asie.
    Trois flûtistes de renom, Kenneth Terroade, Roscoe Mitchell et Joseph Jarman bien soutenus par trois percussionnistes Earl Freeman, Malachi Favors et Clifford Thornton, s'emploient à créer ce nouveau continent où les musiques fraient et se mélangent.
  • Stigmates (1970)

    Sortie : 1970. 2 morceaux.

    Album de Michel Puig et René Leibowitz

    7 - C'est un album de musique contemporaine, la série Actuel réserve décidément des surprises. Le sujet de l’œuvre est assez angoissant: un plaidoyer contre la torture en évoquant la période de " l'Algérie française".
    L'album est assez froid, très réaliste, il nous plonge dans un monde carcéral fait de peurs, de cris et de souffrances.
    Le genre d'album que l'on ne se repasse pas tous les soirs...
  • Aquariana (1969)

    Sortie : . 3 morceaux.

    Album de Burton Greene Ensemble

    8 - Narada Burton Greene est sans conteste une figure du free jazz, il n'en demeure pas moins que la musique enregistrée est rarement improvisée totalement, une structure est généralement constituée préalablement à l'interprétation et les rôles sont distribués. Les musiciens se connaissent et les gestes et les regards, lors de l'exécution, tiennent un rôle important.

    Dans ce contexte la musique voulue par Burton Green est assez fortement structurée, au regard du free en général, elle réserve toutefois des pures moments de création brute tout à fait échevelés et se classe clairement dans les musiques improvisées.

    Les amateurs de Cecil Taylor ne seront sans doute pas dépaysés.
  • Other Afternoons (1970)

    Sortie : 1970. 4 morceaux.

    Album de Jimmy Lyons

    9 - Jimmy Lyons restera comme celui qui a accompagné le grand Cecil Taylor. Pourtant ce soir là, c'est bien lui le leader, pour une fois... De passage à Paris pour un concert à St Paul de Vence à la Fondation Maeght, il s'installe quelques jours et participe au foisonnement qui anime la capitale.

    En compagnie d'Alan Silva, Andrew Cyrille et Lester Bowie il enregistre un album de feu, quelques jours plus tard, à la fondation, aux côtés de Cecil Taylor, il enregistrera un concert tout simplement orgiaque !
  • Bluesy Mind (1970)

    Sortie : 1970. 8 morceaux.

    Album de Alan Jack Civilization

    10 - Voici l'album "fantôme" de la série, il paraîtra avec deux pochettes différentes, mais toutes les deux en-dehors des codes de pochette de la série "Actuel".
    Les publicités d'époque attestent bien qu'il était destiné à devenir le numéro dix de la série, mais son destin s'est déroulé autrement.
    Un album sympathique de blues-rock, assez rare à dénicher en vinyle.
  • Écouter

    Poem for Malcolm (1969)

    Sortie : 1969. Free jazz et jazz. 2 morceaux.

    Album de Archie Shepp

    11 - Encore un grand album de Shepp dont on regrettera la relative brièveté. "Mamarose" comme il appelait sa grand-mère, sera l'un de ses chevaux de bataille sur scène et l' hommage à Malcom X est lui aussi assez incontournable pour qui s'intéresse à l’œuvre du génial ténor.
  • Luna Surface (1969)

    Sortie : 1969. 2 morceaux.

    Album de Alan and Celestrial Communication Orchestra, The Silva

    12 - Une tempête, un ouragan! Cet album est l'enregistrement témoin de ce qui se passait en ces années-là quand on faisait la place à l'imagination, à l'idéologie libertaire et que l'on brisait les formes et les structures pour s'abandonner à la création libre et à l'improvisation.
    C'est bien aussi de se lâcher, de temps à autres...
  • Ramblin' (1969)

    Sortie : 1969. 6 morceaux.

    Album de Paul Bley

    13 - Un album enregistré en 66 qui se retrouve presque par hasard dans cette fameuse série. Du coup il paraît plus sage, il n'en est pas moins très précieux, tout le talent et la veine créatrice du pianiste sont ici concentrés, une pépite qui brille avec un petit éclat, car elle sait rester discrète, comme si c'était elle qui choisissait qui ira la contempler.
  • Acting Trio (1969)

    Sortie : 1969. 3 morceaux.

    Album de Acting Trio

    14 - Pas de vedette ou de stars ici, "des p'tits gars bien d'chez nous" comme on dit parfois avec une sorte de tendresse. Passé cet esprit un peu franchouillard, posons-nous pour écouter l'opus, sans complexes et sans œillères!

    Philippe Maté est sans doute le plus connu ici, il a pas mal roulé sa bosse, même si sa carrière est encore en devenir. Cet album est important car il marque une étape dans la création d' un (free) jazz Européen, comme la recherche d'une identité. L'un des premiers témoignages d'une affirmation de style, comme avait su le faire Django Reinhardt bien auparavant.

    Un album important, donc.
  • Anthony Braxton (1969)

    Sortie : 1969. 3 morceaux.

    Album de Anthony Braxton

    15 -Il est tout naturel pour Anthony Braxton de se retrouver à Paris, car c'est là, l'espace d'un été ou deux que tout se joue, membre de l'ACCM de Chicago il a tout naturellement rejoint ses amis de l'Art Ensemble avec lequel il a tourné de festival en festival...
    Pour l'heure, c'est lui le maître des lieux, entouré de leroy Jenkins, Steve mcCall et Leo Smith, il va enregistrer une galette toute en toucher et en délicatesse, prenant le contrepied des déluges sonores qui font bien souvent les délices du free...

    Attention le numéro inscrit sur la pochette ne correspond pas à l'original BYG (le 15) mais à une réédition japonaise ou espagnole...
  • What About? (1969)

    Sortie : 1969. 5 morceaux.

    Album de Andrew Cyrille

    16 - Les solos de batterie sont souvent jugés assommants par beaucoup d'amateurs de rock, à la fin des années soixante et pendant les années soixante-dix il était impensable de donner un concert de rock sans qu'à un moment intervienne un solo de batterie, outre les prouesses techniques cela permettait au batteur, souvent effacé, de faire le show, et au groupe de faire une courte pause.

    Andrew Cyrille ne redoute rien, la batterie telle qu'il en joue est bien plus qu'un simple instrument rythmique, elle chante, colorise, surprend et n'ennuie jamais...
  • Sound of Feelings (1969)

    Sortie : 1969. 7 morceaux.

    Album de Joachim Kühn

    17 - Un allemand, un italien et un français, c'est l'Europe qui joue ici, avec ses traditions et sa modernité. Ce trio piano, basse batterie est tout à fait excellent et cet album est encore une belle réussite à mettre au crédit de BYG qui attire de multiples talents en cette année 69!
    Un magnifique hommage à Coltrane clôt l'album
  • Écouter

    Blasé (1969)

    Sortie : 1969. Jazz et free jazz. 5 morceaux.

    Album de Archie Shepp

    18 - Cet album est superbe, beaucoup le considèrent comme le meilleur de la série, il faut dire que Shepp est bouleversant, ce free-blues lancinant chanté par la voix magnifique de Jeanne Lee est un pur joyau.
  • Way Ahead (1969)

    Sortie : 1969. 3 morceaux.

    Album de Jacques Coursil Unit

    19 - Le Martiniquais fait ici étal de tout son talent, avec pudeur et retenue. Un album assez "tenu", en forme d'hommage au Duke tout d'abord, et avec lui à tout le peuple noir. Puis Coursil rend hommage à Fidel Castro qui défie de sa petite île l'impérialisme Américain.
    Enfin Coursil joue "paper" une assez longue reprise de Bill Dixon, le théoricien de jazz, un moment plein de tension et de gravité.
  • Echo (1969)

    Sortie : 1969. Free jazz et jazz. 2 morceaux.

    Album de Dave Burrell

    20 -Voici un disque de pur free-jazz, basé sur une improvisation collective. Le pianiste Dave Burrell propose sa conception au septet réuni ce 13 août 1969: deux notes complétées et amplifiées jusqu'à épuisement. C'est intense, puissant, sans répit, l'énergie renaît et se renouvelle sans cesse, un bouillonnement sonore continue s'autoalimente, sans montée ni paroxysme: tout, tout de suite!

    La seconde face, pourtant bien intense, paraît bien paisible (Peace). Les amateurs ne seront pas déçus!
  • New Africa (1969)

    Sortie : 1969. 4 morceaux.

    Album de Grachan Moncur III

    21 - Le mythe de l'Afrique est puissant dans la population noire-américaine, Grachan Moncur fait parti de "ceux d'Alger", ceux qui reviennent du Panafrican festival. Là-bas il a composé cette suite "New Africa", en quatre mouvements. Accompagnés par Shepp, Alan Silva, Dave Burrell, Andrew Cyrille et Roscoe Mitchell il délivre une musique pleine de paix, d'espérance et de quiétude. Vraiment un magnifique album qui se termine par un splendide solo de Shepp!
  • Love Rejoice (1969)

    Sortie : 1969. 2 morceaux.

    Album de Kenneth Terroade

    22 - Kenneth Terroade est jamaïcain, Ronnie Beer Sud Africain, Evan Chandley et earl Freeman étatsunien, François Tusques, Claude Delcloo et Beb Guérin français, le point commun de tous, c'est qu'ils vivent à Paris!

    Ici la musique, de toute façon langage universel, est entièrement improvisée, Kenneth Terroade a uniquement préparé quelques notes juste avant la séance. Tout est donc joué dans l'instant, sans préparation, de façon à ce que l'interprétation soit naturelle et spontanée !
  • Ketchaoua (1969)

    Sortie : 1969. Free jazz et jazz. 4 morceaux.

    Album de Clifford Thornton

    23 - Le titre suffit à lui seul à indiquer qu'il était à Alger avec Shepp et les autres. ketchaoua, cette grande mosquée située dans la casbah d'Alger inspire à Clifford une intense et profonde méditation sur la quiétude, la condition de l'homme et l'importance des racines.
    A maints égards cet album introspectif et même philosophique, nous plonge dans le questionnement, entre rêve et réalité.
  • Catalyse (1970)

    Sortie : 1970. Rock, prog rock et rock psychédélique. 6 morceaux.

    Album de Ame Son

    24 - Groupe de rock underground et même un chouïa mythique, Ame son est un excellent groupe de prog qu'il faut rapprocher de Gong pour la philosophie, d'ailleurs Marc Blanc et Patrick Fontaine joueront dans le groupe Banana Moon ! Cet album, par l'esprit libertaire et planant qui l'habite, par ses chansons et ses paroles, les impros qui le parcourent restera certainement un marqueur de son époque.
  • Écouter

    Freedom at Last (1970)

    Sortie : 1970. 12 morceaux.

    Album de Freedom

    25 - Freedom est un groupe de rock anglais, formé par d'anciens membres de Procol Harum. Ils s'orientent vers un son un peu plus hard qui n'effraiera plus personne aujourd'hui. On trouve sur cet album une bonne version de "Cry Baby Cry" des Beatles qui aura un certain succès.
  • The Sound Pool (1998)

    Sortie : 1998. Electronique, expérimental et musique abstraite. 4 morceaux.

    Album de Musica Elettronica Viva

    26 - Place à un collectif Italien, Musica Elettronica Viva qui a tout à fait sa place ici, ouvrant le catalogue aux musiques électroniques avec (entre autres) Frédéric Rzewski et Richard Teitelbaum, le groupe est nombreux, et même innombrable puisque le public est lui aussi invité à participer à l'élaboration de la musique.

    L'enregistrement en mono donne une impression de masse sonore d'où s'extraient les sons les plus puissants, les plus aigus où les plus intenses, on en reconnaît certains, les trombones, les percussions, les instruments électroniques, les sifflets etc...
    Une musique libre et joyeuse.
  • Keyboard Study 2 / Initiative 1 (+ Systèmes) (1970)

    Sortie : 1970. 2 morceaux.

    Album de Groupe d'Etude et Réalisation Musicale, Terry Riley et Pierre Mariétan

    27 - Split:
    Face 1 - Terry Ryley: Keyboard Study 2
    Face 2 - P. Mariétan: Initiative (+ Systèmes)

    Retour vers la musique contemporaine avec cet album où sont joués les musiques des deux compositeurs cités plus haut.
    Gérard Frémy et Martine Joste interprètent au piano "Keyboard Study2" de Terry Ryley. Ce compositeur a toujours eu l'oreille bienveillante d'un public qui dépasse largement celui de la musique contemporaine proprement dite. Les notes de pochettes indiquent que l’œuvre est une suite de motifs joués au piano dont la durée est aléatoire et qui est ensuite mixé pour multiplier les "voix" (sept parties de piano retenues ici). L'interprétation ici ne devrait pas décevoir les amateurs de Terry Ryley.

    Pierre Mariétan, disciple de Boulez et Stockhausen, est également le fondateur du GERM (Groupe d'Etude et Réalisation Musicale). Il s'intéresse à la relation entre la musique et son environnement, son interprète et " l'autre". C'est une musique ouverte sur les interactions de toutes sortes.

  • Écouter

    Message to Our Folks (1988)

    Sortie : 1988. Free jazz et jazz. 4 morceaux.

    Album de Art Ensemble of Chicago

    28 - Les musiciens de l'Art Ensemble sont tous des surdoués, il faut dire que ce sont d'infatigables "travailleurs". Aussi bien le jour que la nuit, ils jouent avec intensité. Ce sont aussi des militants qui luttent pour l'égalité raciale, cela s'entend.

    L'album est superbe, les compos sont ciselées, chacune est personnelle et différente de la précédente, elles se côtoient sans se faire de l'ombre, Roscoe Mitchell brille de mille feux, ce "Rock out" funky à souhait... La reprise de Parker est stupéfiante de précision et le "gospel" qui ouvre l'album un petit chef d’œuvre d'invention et d'originalité. La deuxième face ouvre les vannes.
  • Écouter

    Reese and the Smooth Ones (2003)

    Sortie : . 2 morceaux.

    Album de Art Ensemble of Chicago

    29 - Enregistré lors de la même session que "Message to our Folks" cet album est cependant très différent, l'improvisation y est débridée, les musiciens, très attentifs les uns aux autres, s'écoutent, se répondent et dialoguent avec verve et intensité. Un partage superbe.
  • La Vie de Bohême (1970)

    Sortie : 1970. 5 morceaux.

    Album de Dave Burrell

    30 - Avec cet album nous voilà à nouveau confronté à un nouveau genre, en effet il se veut une relecture de l'opéra "La Bohême" de Giacomo Puccini. C'est un projet qui tenait à cœur à Dave Burrell depuis pas mal de temps, mais il n'était pas facile à mettre en place, heureusement tout est possible à Paris en cette année 69 !

    Il ne s'agit pas d'une nouvelle création de l'opéra mais d'une réinterprétation essentiellement instrumentale en partant des partitions et des thèmes de départ. La lecture se fera à la façon du jazz, et même parfois avec un soupçon de free. Les improvisations instrumentales y sont d'ailleurs fort nombreuses.

    Un album très intéressant qui ne déstabilisera pas les amateurs de jazz!
  • 1
  • 2