Bernard Herrmann : maître de l'angoisse

Avatar Quentin Pilette Liste de

37 albums

par Quentin Pilette

Max Heran nait le 29 juin 1911 à New York dans une famille juive petit bourgeoise origine russe. C'est son père qui le pousse à approfondir sa passion pour la musique, l'amenant à l'opéra et l'encourageant à apprendre le violon. Après avoir remporter un concours de composition à l'âge de 13 ans, il décide de se focaliser sur la musique. Il fera ses études dans la prestigieuse université de musicologie de Juilliard. C'est à l'âge de 20 ans qu'il forme son propre orchestre, le "New Chamber Orchestra of New York".

En 1934, il rejoint le Columbia Broadcasting System (CBS) en tant que chef d'orchestre. Deux ans plus tard, il prend la charge de directeur musical du "Colombia Workshp", une série dramatique radiodiffusée expérimentale pour laquelle il arrange des morceaux. En l'espace de neuf ans, il devient le principal chef d'orchestre du CBS Symphony Orchestra. On lui doit notamment d'avoir fait découvrir à son public plus de nouvelles musiques qu'aucun autre compositeur de son époque, notamment la musique des souverains d'Europe comme Friedrich II de Prusse, Henry VIII, Charles I et Louis XIII entre autres. Il dirige la musique de compositeurs peu connus de l'époque dont il se fait le principal représentant.

Il rencontre celle qui deviendra sa femme en 1934, Lucille Fletcher, secrétaire et écrivain en herbe. Il débute une période de 5 ans de fiançailles, le mariage étant repoussé devant la réticence des parents Fletcher reprochant à Herrmann son ascendance juive ainsi que sa personnalité abrasive. Ils se marrient finalement en 1939. De leur union, naissent deux filles : Dorothy et Wendy. Leur mariage durera 16 ans.

Sa carrière pour le cinéma débute par l'intermédiaire de sa collaboration avec Orson Welles. Elle commence à CBS où Herrmann arrange la musique des programmes de Welles qui étaient des adaptations de films ou de romans. Il dirige notamment la musique de la fameuse adaptation de la Guerre des Mondes diffusé le 30 Octobre 1938. Alors que Welles signe son contrat avec RKO pour la réalisation de Citizen Kane, c'est lui qui en compose la musique pour laquelle il recevra une nomination aux Academy Award.

La collaboration qui marquera un tournant dans sa carrière sera sa rencontre avec le génial réalisateur Alfred Hitchcock pour qui il composera 7 partitions. Il débute avec sa composition pour "The Trouble with Harry" (1955). Son style est à son apogée entre 1958 et 1960, période pendant laquelle il compose "Vertigo" (1958), "North by northwest" (1959), "Psycho" (1960). C'est grâce à cette collaboration qu'il aura l'occasion d'apparaître au cinéma puisque c'est lui qui dirige l'orchestre du Royal Albert Hall dans "The Man who Knew too much" (1956). C'est au cours de leur 8e collaboration "Torn Curtain" que la relation prit fin. Hitchcock désirait une musique plus jazz et moderne, tandis que Herrmann qui avait toujours eu un contrôle complet sur le style de ses compositions se refusait à composer un score qui ne correspondait pas à l'idée qu'il se faisait du film. C'est John Addison qui le remplaça et Hitchcock et Herrmann ne se parlèrent presque plus durant le reste de leurs carrières.

Après cette période, il sera engagé par un fan de Hitchcock, Brian de Palma qui lui commandera la musique de "Sisters" (1973) ou encore "Obsession" (1976). Sa dernière composition sera pour le film de Martin Scorsese "Taxi Driver" (1976) dont l'enregistrement avait été terminé à la fin de l'année 1975. Il meurt dans la nuit du 24 décembre à Los Angeles d'un arrêt cardiaque.

Source : wikipedia

Pour d'autres compositeurs : http://www.senscritique.com/liste/Mes_Compositeurs_de_musique_de_films_preferes/959919

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • 1
  • 2
  • 1
  • 2