👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Bouquins : Biographie

Liste de

39 livres

créee il y a environ 5 ans

 · 

modifiée il y a plus de 4 ans

Murat

Murat

Sortie : 26 février 2015 (France).

livre de Vincent Haegele et Emmanuel de Waresquiel

Fouché
8.2

Fouché

Les silences de la pieuvre

Sortie : 25 septembre 2014 (France).

livre de Emmanuel de Waresquiel

Résumé : « Fouché, bien sûr, ne m'était pas un inconnu. Fouché de Nantes, le bourgeois impécunieux, le petit professeur en soutane des collèges de l'Oratoire, Fouché le conventionnel, le tueur de roi, le proconsul de Nevers et de Moulins, le mitrailleur de Lyon, le tombeur de Robespierre et le cauchemar de Napoléon, le ministre de tous les régimes, l'inventeur de la police moderne, le bâtisseur d'État, le théoricien et l'homme d'action, l'aventurier, le conspirateur et le parvenu. Assurément l'un des hommes les plus puissants de son époque, en tout cas l'un des plus étonnants. Rares sont ceux qui inventèrent de nouvelles règles du jeu sans attendre la fin de la partie. Fouché a été de ceux-là. »

Une femme en exil

Une femme en exil

Félicie de Fauveau, artiste, amoureuse et rebelle

Sortie : 11 avril 2013 (France). Biographie

livre de Emmanuel de Waresquiel

Le duc de Richelieu

Le duc de Richelieu

Sortie : 15 octobre 2009 (France). Biographie

livre de Emmanuel de Waresquiel

Hippolyte Taine : un regard sur la France

Hippolyte Taine : un regard sur la France

Sortie : 26 janvier 2012 (France). Biographie

livre de Jean-Paul Cointet

Proust
7.5

Proust

Sortie : 1930 (France). Essai

livre de Samuel Beckett

Résumé : Écrire un ouvrage sur Marcel Proust, c'est enfin l'occasion de faire de son attrait pour la littérature, de son goût pour la philosophie, de son amour de la poésie, une œuvre d'écrivain.

Richelieu
6.3

Richelieu (2015)

La foi dans la France

Sortie : 17 septembre 2015. Biographie, Histoire

livre de Max Gallo

Résumé : Armand Jean du Plessis de Richelieu n'aurait jamais dû devenir cardinal. Voué au métier des armes, il hérite pourtant, à vingt-trois ans, du petit évêché de Luçon. Dès lors, il fait preuve d'une détermination et d'une ambition infinies pour ne pas s'embourber dans son Poitou natal, et accéder à la Cour, à la dignité de cardinal, et finalement au Conseil du roi. Demeurer au faîte des honneurs et du pouvoir, c'est être capable de déjouer les cabales qu'animent Marie de Médicis, Anne d'Autriche, ou encore Monsieur frère du roi. C'est écarter avec cruauté les ennemis du royaume : protestants ou grands seigneurs refusant de faire allégeance. C'est mener la guerre contre l'Espagne. Et surtout, c'est séduire Louis XIII, homme insaisissable, hésitant et susceptible, qui peut à tout instant décider du sort de son plus proche conseiller. L'histoire de Richelieu est aussi celle de son roi. Et c'est grâce à ce couple qu'ils formaient que Richelieu, serviteur de la grandeur de la France, est entré dans la légende.

Garibaldi

Garibaldi

Sortie : 20 septembre 2012 (France). Biographie

livre de Max Gallo

Victor Hugo
5.5

Victor Hugo

Tome 2 Je serai celui la !

Sortie : 1 novembre 2001 (France). Biographie

livre de Max Gallo

Madame Royale

Madame Royale

Sortie : janvier 2008 (France). Essai

livre de André Castelot

Résumé : Née en 1778 sous les ors de Versailles, Marie-Thérèse Charlotte meurt en 1851 dans la solitude de l'exil, à Frohsdorf. Cette petite-fille d'empereur, fille, soeur, femme et belle-fille de rois, présente la particularité historique sans équivalent d'avoir connu trois règnes, deux républiques et deux empires. Elle est à la fois le trait d'union entre la France d'Ancien Régime et la démocratie qui s'esquisse ; le témoin privilégié d'une France en ruine, celle de la Cour, des familles décimées par la Terreur ; la chroniqueuse du malheur de l'exil et des espoirs déçus de royauté lorsqu'en 1830, son mari, le fils de Charles X, devient roi l'espace de quelques heures après l'abdication de son père. Madame Royale, c'est une destinée effroyable et grandiose, digne d'inspirer la plume des plus grands écrivains romantiques, qui en firent l'ange funèbre de ces temps aventureux. Mais, par son inlassable activité politique, par sa volonté de rétablir les Bourbons contre les vents et les marées de l'histoire, elle constitue aussi l'un des acteurs majeurs du long drame qui bouleversa l'Europe pendant soixante ans. C'est tout le talent d'André Castelot d'avoir fait revivre cette femme dans sa réalité et sa légende.

Sarah Bernhardt

Sarah Bernhardt

Sarah Bernhardt

Sortie : 1971 (France). Biographie

livre de André Castelot

Résumé : En 1856, au couvent versaillais de Grand-Champs, une petite fille, aux cheveux châtains ébouriffés, âgée de douze ans-matricule 32- regarde avec envie ses camarades répéter une pièce écrite par la soeur Sainte-Thérèse, en l'honneur de la visite- le lendemain-de Mgr Sibour, archevêque de Paris.

L'aiglon
7.3

L'aiglon

Sortie : novembre 2008 (France).

livre de André Castelot

Résumé : Pourtant, avec le nom qu'il portait, le fils de Napoléon Ier et de Marie-Louise était dépositaire de trop de gloire et d'espérances pour que l'histoire de sa vie se résumât à sa naissance aux Tuileries en 1811 et à sa mort à Schönbrunn en 1832. Le 22 juin 1815, Napoléon Ier avait abdiqué en sa faveur et les Chambres des Cent-Jours avaient reconnu le" roi de Rome"- comme on l'avait proclamé dès sa naissance- sous le nom de Napoléon II. Tous cherchèrent à en faire un pur Autrichien : sa mère qui l'emmena en Autriche à l'âge de trois ans, son grand-père l'empereur François II qui lui donna le titre de duc de Reichstadt, et même son mentor Metternich, chargé d'occulter le plus possible le souvenir de son père. C'était sans compter sur l'intelligence et la sensibilité de l'Aiglon. Porté par les bonapartistes français, il connut une popularité grandissante en Europe et apprit peu à peu la gloire de son père. Et sans doute Napoléon II commençait-il à percer sous le duc de Reichstadt quand la tuberculose l'enleva à vingt et un ans. En révélant de nombreux et bouleversants documents inédits, André Castelot a renouvelé la connaissance et la perception que l'on avait de l'Aiglon tout en l'inscrivant dans la légende napoléonienne. "André Castelot est l'auteur de nombreuses biographies, devenues des ouvrages de référence, comme" Henri IV, Marie-Antoinette, La Reine Margot, Marie de Médicis "ou encore" Bonaparte "et" Napoléon"."

Charles Maurras, le chaos et l'ordre

Charles Maurras, le chaos et l'ordre

Sortie : novembre 2008 (France). Biographie

livre de Stéphane Giocanti

Résumé : En 1932, Jean Paulhan écrit qu'un jeune homme désireux de s'engager politiquement n'a de véritable choix qu'entre Karl Marx et Charles Maurras : alternative inconcevable aujourd'hui, tant Maurras incarne à nos yeux une France du passé, haineuse et coupable. Comment, pourtant, occulter la vie et l'oeuvre de cet homme, sans lesquelles le XXe siècle demeure largement incompréhensible ? Comment expliquer qu'il ait influencé des personnalités aussi différentes que celles de Charles de Gaulle, T. S. Eliot, Jacques Lacan, Philippe Ariès, Georges Dumézil ? Tenter de comprendre la fascination qu'il exerça, est-ce nécessairement verser dans l'irrationalité antisémite qui entachait sa pensée ? Car Maurras fut l'un des personnages les plus contrastés de cette France dorée et trouble de la Belle Epoque et de l'entre-deux-guerres. Il y a le Provençal monté tout jeune à Paris, disciple de Frédéric Mistral et de Dante, dont les idées fédéralistes sont saluées à gauche comme à droite ; il y a le héraut du royalisme, fondateur de l'Action française au tournant du siècle, défenseur du catholicisme, mais agnostique lui-même; il y a le journaliste polémiste antisémite et antidreyfusard, hostile au nazisme dès 1923; il y a le critique littéraire, qui salua en Proust, auteur inconnu des Plaisirs et des Jours, un écrivain exceptionnel ; il y a le poète et prosateur, que Gide, Colette, Valéry et tant d'autres mettaient au pinacle de la littérature française Il y a aussi, bien moins connu, un Maurras bon vivant, épris des femmes et nourri de culture antique. S'appuyant sur des correspondances, des documents et des témoignages inédits, cette biographie propose un portrait fouillé, qui raconte aussi l'une des époques les plus complexes de l'histoire de France. Auteur d'une biographie de T.S. Eliot (2002) primée par l'Académie française, St?

Jules Verne, le romancier de la science

Jules Verne, le romancier de la science

Les Voyages extraordinaires ou comment instruire en amusant

Sortie : 4 juin 2015 (France).

livre de Hervé Romain

L'Excessive
7.1

L'Excessive

Sortie : 2010 (France). Roman

livre de Alexandra Lapierre

Résumé : Elle s'appelait Elizabeth Chudleigh. Issue de la petite noblesse, elle devint la protégée du roi d'Angleterre et l'amie de l'impératrice de Russie Catherine II. Mariée jeune à un homme qu'elle n'aimait pas, elle nia et cacha cette union pour épouser l'amour de sa vie, le duc le plus riche de l'aristocratie anglaise... Lorsque le monde découvrit son secret, elle fut jugée à Westminster et menacée d'être marquée au fer rouge. Le procès pour bigamie le plus retentissant de l'Histoire avait commencé ! Par passion de la vie, par passion de l'amour et du pouvoir, Elizabeth Chudleigh dépassa les limites et ne mit aucune borne à ses désirs. D'instinct elle savait ce qu'elle voulait et, d'instinct, elle sut combattre pour l'obtenir. Elle connut des humiliations et traversa des naufrages auxquels nulle autre qu'elle n'aurait pu survivre. Indestructible, elle encaissa, rebondit, et transforma ses débâcles en triomphes. La volonté, le panache et la liberté surpassaient chez elle la force du destin.

Manet, une révolution symbolique
8.2

Manet, une révolution symbolique

Cours au Collège de France (1998-2000) suivis d'un manuscrit inachevé de Pierre et Marie-Claire Bourdieu

Sortie : 7 novembre 2013 (France). Essai, Peinture & sculpture

livre de Pierre Bourdieu

Résumé : Comment s’opère une révolution symbolique et comment réussit-elle à s’imposer ? À travers le cas exemplaire d’Édouard Manet, c’est à cette question que s’est confronté Pierre Bourdieu dès les années 1980 et à laquelle il a consacré les dernières années de son enseignement au Collège de France. Ce deuxième volume des cours inédits du sociologue, accompagnés d’un livre resté inachevé, marque ainsi l’aboutissement d’une réflexion centrale dans son oeuvre. Située en pleine crise de l’Académie, à un moment où la croissance du nombre des peintres remettait en cause la tutelle de l’État sur la définition de la valeur artistique, la rupture inaugurée par Manet a abouti à un bouleversement de l’ordre esthétique. La nouvelle vision du monde qu’elle a engendrée a imprimé sa marque jusqu’à nos jours. En abordant la genèse des tableaux de Manet comme une série de prises de position qui sont autant de défis lancés à l’académisme conservateur des peintres pompiers, au populisme des réalistes, à l’éclectisme commercial de la peinture de genre et même aux "impressionnistes", Bourdieu montre qu’une telle révolution est indissociable des conditions d’émergence des champs de production culturelle. Loin de s’exclure, lectures "formaliste" et "réaliste" sont ici réunies pour appréhender la peinture de Manet dans sa totalité. Jamais, peut-être, elle n’avait été regardée ainsi…

Van Gogh : Le suicidé de la société
8.1

Van Gogh : Le suicidé de la société

Sortie : 1947 (France). Essai

livre de Antonin Artaud

Résumé : Dans Van Gogh le suicidé de la société, publié en 1947, Antonin Artaud fait de la violence de Van Gogh la réponse à l'obscénité haineuse du monde et des psychiatres ; de sa folie, une réponse de l'âme à l'imbecillité universelle qui lui souffle "Vous délirez". Alors Van Gogh s'est tué parce qu'il ne pouvait pas tuer le psychiatre, le docteur Gachet. Il s'est tué parce qu'il ne pouvait plus supporter ce "délire" qu'on attachait à ses pas. "Je vois à l'heure où j'écris ces lignes, le visage rouge sanglant du peintre venir à moi, dans une muraille de tournesols éventrés,dans un formidable embrasement d'escarbilles d'hyacinthe opaque et d'herbages de lapis-lazuli. Tout cela, au milieu d'un bombardement comme météorique d'atomes qui se feraient voir grain à grain, preuve que Van Gogh a pensé ses toiles comme un peintre, certes, et uniquement comme un peintre, mais qui serait,par le fait même,un formidable musicien".

Le Dernier Mitterrand

Le Dernier Mitterrand

Sortie : 7 avril 2011 (France). Essai

livre de Georges-Marc Benamou

Raspoutine
7.5

Raspoutine

Sortie : avril 1998. Biographie

livre de Henri Troyat

La Vie de Disraëli

La Vie de Disraëli

Sortie : 1927 (France). Biographie

livre de André Maurois

Résumé : Disraëli fut un jeune homme insolent, dont la famille, originaire d'Italie, abandonnera le judaïsme par amour des traditions anglaises. Au collège il fut le premier de sa classe, tout en étant champion de boxe. Il écrivit, et ses romans eurent du succès. Quand il voyage, c'est en disciple de Byron et de Brummel. Mais c'était avant tout le plus grand homme politique de tous les temps. Sa vie correspond à l'époque la plus brillante de l'Empire britannique.

Les Trois Dumas
7.3

Les Trois Dumas

Les Trois Dumas

Sortie : 1957 (France). Biographie

livre de André Maurois

Mémoires d'Hadrien
8

Mémoires d'Hadrien (1951)

Sortie : 1951 (France). Roman

livre de Marguerite Yourcenar

Résumé : La longue lettre d'un empereur vieillissant à son petit-fils adoptif de 17 ans et éventuel successeur, Marc Aurèle...

Diderot

Diderot (1991)

Sortie : 12 mars 2014 (France). Essai, Biographie

livre de Pierre Lepape

Avec Clouscard
7.1

Avec Clouscard

Biographie

livre de François De Negroni

Résumé : François de Negroni raconte Michel Clouscard, son époque, sa pensée,la manière dont tout cela a influencé sa vie, la genèse et l'actualité de la critique sociale, politique et économique théorisée par Michel Clouscard Remarquable vulgarisation de la pensée de Michel Clouscard par son ami et compère Dominique Pagani et quelques écliarcissements utiles dans le contexte de confusionnisme ambiant et les tentatives de détournement dont fait l'objet la "Critique du libéralisme libertaire".

La vie de Nicolas Machiavel

La vie de Nicolas Machiavel

Sortie : 1 octobre 2001 (France). Biographie

livre de Roberto Ridolfi

Résumé : Disponible en français dans une traduction entièrement nouvelle, cette "Vie de Machiavel", plus encore qu'un classique de l'historiographie et de la littérature italiennes, est l'ouvrage de référence sur un homme à qui, trop souvent, n'est associée que sa réputation d'infamie, le "machiavélisme". En réaction à cette image, certes injustifiée, de l'auteur du "Prince", on voulut faire de lui un homme qui, pour dépouiller les tyrans de leurs lauriers, se serait efforcé de leur arracher leur sceptre. Grâce au monumental travail de Roberto Ridolfi, peaufiné tout au long de ses huit éditions révisées et augmentées, nous en savons davantage sur Machiavel : s'il ne fut pas un philosophe, il reste, et pour longtemps encore, un maître en politique, tout autant qu'un artiste et un poète, qui sut joindre à la rigueur du raisonnement scientifique des élans artistiques soudains et variés, et dont on ne saurait mettre en doute la cohérence fondamentale et la logique de la pensée.

Gandhi ou l'éveil des humiliés
7.1

Gandhi ou l'éveil des humiliés

Sortie : octobre 2007 (France). Essai

livre de Jacques Attali

Résumé : Une vie vouée à la tolérance pour résoudre les impasses du monde, la preuve que la vérité et les forces de l?esprit peuvent l?emporter en efficacité sur les solutions violentes.A l?approche du 60e anniversaire de la mort de Gandhi, une grande leçon pour l?humanité.

Blythe Masters
7.7

Blythe Masters

Blythe Masters

Sortie : 10 février 2011 (France). Récit

livre de Pierre Jovanovic

Résumé : Avec d'autres mathématiciens de la JP Morgan Bank, l'anglaise Blythe Masters a mis au point la formule magique qui a transformé le papier en or et qui a rendu les banquiers complètement fous. Inconnue du public, Blythe Masters est pourtant, selon la formule consacrée du Guardian de Londres ''La femme qui a inventé les armes financières de destruction massive'', armes qui ont, selon Newsweek ''libéré un monstre'' qui est toujours en train de détruire progressivement l'économie mondiale, jusqu'à l'inévitable banqueroute universelle. La banquière de la JP Morgan qui a déclenché la crise économique mondiale en inventant les credits default swaps qui ont ruiné les banques. Un livre incroyable qui retrace les véritables raisons de la crise économique actuelle et qui va obliger les français à travailler deux années de plus, juste pour compenser les pertes de Wall Street. En effet, les banques cachent encore une très grande partie des 55 000 milliards de dollars d'emprunts toxiques qu'elles ne reverront jamais en positif dans leurs bilans. Le journaliste Pierre Jovanovic retrace dans ce livre comment le destin hors du commun de cette jeune diplômée de Cambridge a involontairement croisé celui de centaines de millions de personnes, mises au chômage par les effets de la crise, simplement parce que tous les banquiers de la planète ont écouté, fascinés, son Evangile des crédits Default Swap au point qu'ils ont fini par copier et plagier sa formule ''magique'' qui les mène, en ce moment même, à leur perte.

Orwell ou le pouvoir de la vérité

Orwell ou le pouvoir de la vérité

Sortie : 23 octobre 2012 (France). Essai

livre de James Conant

Résumé : Pour Orwell, "le concept de vérité objective est celui de quelque chose qui existe en dehors de nous, quelque chose qui est à découvrir et non qu'on peut fabriquer selon les besoins du moment". Le plus effrayant dans le totalitarisme n'est pas qu'il commette des "atrocités" mais qu'il s'attaque à ce concept. Pourtant, cette perspective d'un monde d'où l'idée de vérité objective aurait disparu n'effraie guère la plupart des intellectuels de gauche. Qu'ils se réclament de Rorry le "libéral" ou de Foucault le "subversif", ils y travaillent activement en proclamant que ces idées sont dépassées, dogmatiques et finalement réactionnaires. Cet essai montre que "préservation de la liberté et préservation de la vérité représentent une seule et indivisible tâche, commune à la littérature et à la politique". Celle-ci ne présuppose aucun postulat métaphysique mais seulement la reconnaissance du rôle fondamental que joue dans nos vies le concept commun et ordinaire de "vérité". De tels débats ne sont pas "purement philosophiques". O'Brien, le dirigeant politique qui torture méthodiquement le héros de 1984, n'est pas un colonel parachutiste mais un philosophe cultivé, ironiste et courtois, professant qu'il n'y a pas de réalité objective et que "tout est construit".

Baudelaire, le soleil noir de la modernité

Baudelaire, le soleil noir de la modernité

Sortie : 9 septembre 2004 (France). Biographie, Essai

livre de Robert Kopp

Résumé : «J'ai pris de la boue et j'en ai fait de l'or». Baudelaire est le premier poète du monde «moderne». Le nôtre. Un «vilain monde» qui «va finir» car il n'a plus rien à faire sous «le ciel». Un monde où le culte du progrès et la passion de l'argent ont «atrophié en nous la partie spirituelle», où la mécanique nous a tellement «américanisés» que rien parmi «les rêveries sanguinaires» des utopistes n'atteint les horreurs de la réalité positive. Un monde où la «beauté» n'a plus cours. À moins que l'artiste ne puisse l'extraire du Mal, la faire apparaître sous forme de «beauté interlope», tel un «soleil agonisant», brillant d'une «splendeur triste». Condamné pour Les Fleurs du Mal par la justice de son temps, vivant comme un paria, Baudelaire - comme le montre ici Robert Kopp - a fait de l'art son idéal, mais il ne croit plus au pouvoir rédempteur de la poésie. Le soleil noir de la modernité est aussi celui de la mélancolie.

Céline
7.5

Céline (1981)

Sortie : 1981. Essai

livre de Philippe Muray