Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Carnets de curiosités : bandes dessinées 2017

Avatar Raphmaj Liste de

135 bd

par Raphmaj

Des bulles dans les yeux.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Le Chasseur - Sherlock Fox, tome 1 (2014)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Du Yu et Jean-David Morvan

    J'imagine une histoire qui aurait pu être folle et passionnante. Une histoire où tout ces animaux-humanisés vivant dans un monde victorien serait une abominable expérience zoologique et biologique, où ressurgirait ces tendances à la violence, à la jouissance frénétique de la dévoration littérale et symbolique de l'autre.
    Mais il est peu probable que j'ai l'occasion de voir mes théories infirmées, le tome 2 n'étant pas à l'horizon. Et puis le personnage de l'enquêteur ne promet rien de ce genre, décalque affreux de Holmes, moins la drogue, moins l'indifférence, moins le génie, plus la caricature et l'absence de ruse malgré son caractère de renard. L'enquête du début est inutile et longue, celle qui suit suscite les théories les plus folles, mais tout retombe à plat à chaque indice.
    Comme souvent, reste l'univers, résistant à cette critique, le beau dessin de Du Yu et son style animalier expressif, délicat, où l'on découvre chaque case avec plaisir.
  • Une sœur (2017)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Bastien Vivès

    Fantasme hétéro-nostalgique, mais avec une belle qualité de dessin où beaucoup se passe dans les silences, les lignes oubliées, les visages tendus, les attentes et les frustrations.
  • Le Divin (2015)

    Sortie : .

    BD de Asaf Hanuka, Tomer Hanuka et Lavie Boaz

    Graphiquement ce mélange d'enfants-soldats et de fantastique fonctionne étonnamment bien. Pour le scenario, s'il n'y avait pas la sarabande des bons sentiments dont les cordes vibrent sans cesse, ç'eut été mieux. Une belle expérience visuelle.
  • Le Soldat inconnu : Crevaisons - Une aventure rocambolesque de..., tome 5 (2009)

    Sortie : mars 2009.

    BD franco-belge de Daniel Casanave et Manu Larcenet

    Cimetière quand tu nous tiens. Il y a quelque chose qui me retient dans ce belle histoire, bien qu'elle tire en longueur.
  • Nerval l'inconsolé (2017)

    Sortie : .

    BD de Daniel Casanave et David Vandermeulen

    La biographie tue le poète. Car si l'on apprend certains aspects peu connus de Nerval (le poids lancinant de la traduction du Faust, les esclaves) et la petite vie du cénacle romantique (Hugo, Gauthier, Pétrus Borel, Marquet), le reste ne donne rien à penser de la folie idéaliste et illuminée du po!te. Le dessin est agréable, et la fantaisie n'est pas absente du récit, mais on passe à côté de la vie spirituelle et occulte de Nerval. Encore une fois, je pense que pour quelqu'un qui a tant rêvé sa vie, on aurait pu aller bien plus loin. Mais c'est plaisant.
  • Brane Zero, tome 1 (2014)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Mathieu Thonon

    Il y a quelque chose d'Akira dans ce monde, et forcément ça me plaît. C'est juste énigmatique comme il faut. On ferme les yeux sans problème sur ce qui est fait aux multivers pour cette histoire.
  • Brane Zero, tome 2 (2016)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Mathieu Thonon

    Je ne suis pas sûr d'avoir tout compris une fois la dernière page refermée. A relire.
  • Mondes obliques - Réalités obliques, tome 2 (2016)

    Sortie : .

    BD franco-belge de James Clarke

    C'est expéditif comme un meurtre, rapide comme une chute mortelle (3-4 pages par histoire), noir et blanc comme la vie la mort, c'est cruel et beau. A découvrir.
  • Le cosmos est mon campement - La Horde du Contrevent, tome 1 (2017)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Éric Henninot

    J'étais tellement prêt à détester, que c'est une surprise de trouver l'ensemble agréable. Bien loin de l'invention technique du livre et c'est ce qui m'a frappé, la retranscription est juste, mais si peu inventive, d'ailleurs Damasio le souligne aussi. Que l’œuvre vive, que son vif se métamorphose, c'est ce qu'on peut souhaiter de mieux à une œuvre. Là c'est un bon digest du livre, mais on est nécessairement moins embarqué que dans l'écriture, collé à l'écriture de leurs pensées, soudées, décapées. C'est si si classique et fidèle que l'on frise la trahison par zèle.
    Mention spéciale cependant à Caracole qui était déjà ma bête noire dans le bouquin et qui ici, caracole en tête des abominations avec ses rastas et son masque de Kitsune, est-ce fait exprès, en tout cas ça confirme le sentiment que j'avais dans le livre - comme quoi c'est une bonne adaptation.
  • Sociorama - Sous la blouse (2017)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Marion Mousse

    Intéressant, comme la série Sociorama sait l'être. Mais tellement mal dessiné.
  • Un regard par dessus l'épaule (2010)

    Sortie : janvier 2010.

    BD franco-belge de Tony Sandoval et Pierre Paquet

    Le dessin est un tel plaisir, et même l'aspect de l'enfant égaré de l'autre côté du miroir et cherchant le retour à la maison vire rapidement assez gloomy, loin du simple récit de formation. Il y a un véritable et très impressionnant rendu de l'enchaînement anarcho-logique du cauchemar.
  • Un feu qui meurt - Ralph Azham, tome 10 (2017)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Lewis Trondheim

    On commence légèrement à sentir un côté Naruto, avec l'armée des bleus, et tout, mais notre anti-héros de canard résiste bien.
  • Point de rupture - Ralph Azham, tome 9 (2016)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Lewis Trondheim

    Il y a toujours ce mélange de D&D et d'humour grinçant faisant que l'on continue à lire avec avidité.
  • Saga, tome 6 (2016)

    Saga Volume 6

    Sortie : .

    Comics de Fiona Staples et Brian K. Vaughan

    Bon, les terroristes de la Révolution, LOL. Il y a un aspect multiculturel qui peut apparaître un peu forcé tout de même dans toute cette histoire, mais pas mal d'idées malgré tout.
  • Saga, tome 5 (2015)

    Sortie : .

    Comics de Fiona Staples et Brian K. Vaughan

    C'est amusant de voir comment se transforme cette série, passant de la fuite des amants, à l'axe autour de l'enfant au superpouvoir. Mais autour de ça, les opposants comme les adjuvants sont tous sympathiques.
  • Saga, tome 4 (2014)

    Saga Volume 4

    Sortie : .

    Comics de Fiona Staples et Brian K. Vaughan

    Points de suspension.
  • Saga, tome 3 (2014)

    Sortie : .

    Comics de Fiona Staples et Brian K. Vaughan

    Les nouveaux personnages introduits ont leur saveur.
  • Saga, tome 2 (2013)

    Sortie : .

    Comics de Fiona Staples et Brian K. Vaughan

    Pas de carnage en vu, mais la fuite se précise, l'univers grandit.
  • Brèche - Le Grand Mort, tome 6 (2015)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Vincent Mallié, Régis Loisel et Jean-Blaise Djian

    Un peu lassé de ces découpages classiques, de cette intrigue classique. Mêmes les morts me lassent. Grande lassitude. Pourtant le dessin est plaisant, mais pas de quoi revenir d'entre les morts.
  • Capharnaüm (2015)

    Sortie : .

    BD (divers) de Lewis Trondheim

    Rhaaa, non mais quoi, on se laisse prendre au jeu, le justicier et le libraire emmenés malgré eux dans un destin commun, et toujours l'humour corrosif de Trondheim, mais on nous laisse en plan, en plein milieu de l'histoire. Pourquoi ? Déceptif post-moderne ? A d'autres.
  • Retour vers le Führer - Infinity 8, tome 2 (2017)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Olivier Vatine et Lewis Trondheim

    Bon, il y a le côté "dans 3000 ans on ne retiendra du nazisme que le décorum, les beaux uniformes, la svatika" et le côté salon de thé qui conduit malgré lui à la barbarie qui peut titiller. Mais bon. Pour le reste il faut vraiment mettre ses yeux et son cerveau de côté.
  • Mon frère et le Roi du Monde (2016)

    Sortie : 2016.

    BD (divers) de David B.

    Un livre d'art de David B : 36 portrait du Roi du Monde et 36 portrait du frère épileptique de David B. C'est beau, comme toujours, avec des inspirations venus d'ailleurs, la revue Planète, le livre de René Guénon (pour la figure du Roi du Monde), les arts anciens. David B s'aventure dans des techniques nouvelles assez intéressante. A découvrir.
  • Fables Psychiatriques (2013)

    Psychiatric Tales

    Sortie : .

    BD (divers) de Darryl Cunningham

    Je ne dis pas sur le fond, documentaire, sur les différents types de maladies mentales. Mais le dessin. Au secours.
  • Le Crépuscule des idiots (2016)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Jean-Paul Krassinsky

    C'est dommage, j'avais vu que le point de départ était ces singes américains qui comme Laïka furent utilisés pour la conquête spatiale.
    Cependant on est vite déçu, le clan des macaques intelligents (pourquoi) répliquant une proto-religion chrétienne (mouais) sur la foi du singe débarqué par la navette (bof). Il y a des plages bien réussies, mais l'histoire ce sera sans moi (malgré mon athéisme magique et profond).
  • Voyage aux Ombres (2011)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Virginie Augustin, Audrey Alwett et Christophe Pelinq (Arleston)

    Attiré par le dessin, j'aurai dû lire ARLESTON et me méfier. Voilà une histoire bien convenu, avec des clins d'oeil inutiles à Lanfeust, du chinois sauce japonaise (on aurait cru plus à l'inverse), avec une affreuse catabase cousue de fil blanc, le démon kawai, les monstres convenus, etc. Dommage, car il y a des dessins que j'aime regarder.
  • Le profil de Jean Melville (2017)

    Sortie : .

    BD de Robin Cousin

    Le style graphique m’a rebuté mais on se laisse prendre par l’histoire. Quoi encore une histoire sur la fabrique du consentement, l’asservissement aux nouvelles technologies, aux aides de vie personnalisée, sur les dérives criminelles des capitalistes ? C’est plus subtil (mais pas toujours), ça a un côté « Black mirror », mais un « miroir noir » français, avec Jean Melville, Marion, et bien sûr Gary Prudent, notre anti-héros. Morale de l’histoire : soyez prudent. Soupir.
  • Chiisakobé : Le Serment de Shigeji, tome 1 (2015)

    Chiisakobe

    Sortie : .

    Manga de Minetarō Mochizuki et Shugoro Yamamoto

    Toute la série a une atmosphère d'une netteté impressionnante. On suit cette ligne claire sans se demander où l'on va avec cette histoire. On s'agace parfois des bulles de réflexion personnelles (on aurait aimé garder uniquement les dialogues), et du contour un peu grossier du caractère caricatural de chacun des enfants, mais tout se lit avec plaisir, avec un sage émotion, jusqu'à la fin.
  • Chiisakobé : Le Serment de Shigeji (2013)

    Chiisakobe

    Sortie : .

    Manga de Minetarō Mochizuki

    Idem
  • Chiisakobé : Le Serment de Shigeji, tome 3 (2016)

    Chiisakobe

    Sortie : .

    Manga de Minetarō Mochizuki et Shugoro Yamamoto

    Idem.
  • Chiisakobé : Le Serment de Shigeji, tome 4 (2016)

    Chiisakobe

    Sortie : .

    Manga de Minetarō Mochizuki

    Happy end.