Ceci n'est pas une bande originale. Le syndrome de la playlist.

Avatar Nonore Liste de

78 albums

par Nonore

Une bande originale signifie que les morceaux intégrés dans un court-métrage, dans un moyen-métrage ou dans un long-métrage sont spécialement composés pour l’œuvre en question. Qu’ils s’agisse donc d’une partition écrite ou non de manière symphonique par un compositeur ou une compositrice, ou qu’il s’agisse justement de chansons uniquement enregistrées dans le cadre du film, peu importe ! La condition nécessaire vient d’être énoncée plus tôt. Il apparaît donc curieux que dans le top des meilleures bandes originales de films soient reconnues celles de la plupart des films de Quentin Tarantino ou encore celles des deux volumes des Gardiens de la Galaxie. Beaucoup ne seront donc pas d’accord avec ces appellations et contesteront même les définitions apportées.

Une bande originale n’est pas la traduction facile du mot « soundtrack » en anglais. Ceux-ci, bien plus malins que nous d’ailleurs, ont su distinguer cette notion du « score », précisément la traduction d’une bande originale et qui renvoie justement à l’idée de composition écrite pour une œuvre cinématographique. Quant au terme « soundtrack », il désigne plus généralement l’ensemble des morceaux et des pistes entendues dans un film, qu’ils soient spécialement composés pour ce dernier, ou bien sélectionnés par le réalisateur ou la réalisatrice. Il faudrait alors lui ajouter le mot « original » pour atteindre son équivalent francophone : « original soundtrack » ou souvent simplifié en OST.

2001, l’Odyssée de l’espace contient déjà une playlist. La tendance s’est pourtant diffusée au cours de ces dernières années tant la culture pop imprègne désormais le cinéma grand public et aussi le cinéma d’auteur dans une moindre mesure. Non pas que je signale ici un regret. En fait, ces choix sont tantôt judicieux chez certains auteurs, tantôt inutiles dans certaines propositions filmiques. Une bande originale ne masque jamais la mise en scène d’un long-métrage : elle la sublime, la renforce, la contredit aussi. A l’inverse, une playlist peut cacher des lacunes ; la musique étant pré-existante, elle conditionne alors la réalisation. Cette liste ne s’intéresse toutefois pas à la qualité de ces exécutions mais en établit un recensement.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant