Ces Muets, parlants au-delà des mots...

Avatar Aurea Liste de

201 films

par Aurea

Pour rendre un petit hommage à cette période BELLE comme le SILENCE, à ces films muets que j'ai vus et aimés (ou pas).

Liste en construction qui s'étoffera au fur et à mesure des oeuvres vues.
Classement chronologique.

Merci Kevinbloo, Jambalaya, Mr-Fox, Phyleas-Fogg, Amory, zombiraptor, Before-Sunrise, RoroRoro, Saba, Piou-piou

Photo de La Foule de Vidor, en couverture

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Le Voyage dans la Lune (1902)

    13 min. Sortie : 1902. Aventure, fantastique et science-fiction.

    Court-métrage de Georges Méliès avec Victor André, Bleuette Bernon, Brunnet

    Séances de cinéma (1 salle)
    "Une ode à la poésie. Ces bricolages ingénieux qui permettent de laisser libre cours aux rêveries et angoisses, puisqu'il s'agit ici du thème de l'inconnu que représente l'espace pour l'homme. C'est un film précurseur entré dans l'histoire du cinéma comme s'agissant du premier film de science fiction."
  • Bande-annonce

    Naissance d'une nation (1915)

    The Birth Of A Nation

    3 h 10 min. Sortie : . Drame, historique, romance, guerre et muet.

    Film de David Wark Griffith avec Lillian Gish, Mae Marsh, Henry B. Walthall

    “ La guerre de sécession vue du point de vue sudiste (qu'on soit d'accord ou pas) et techniquement le naissance du grand cinéma américain. ”
  • Bande-annonce

    Intolérance (1916)

    Intolerance

    3 h 17 min. Sortie : . Drame, historique, péplum et muet.

    Film de David Wark Griffith avec Lillian Gish, Spottiswoode Aitken, Mary Alden

    Séances de cinéma (1 salle)
    "Quatre époques sont présentées en alternance pour dénoncer l'intolérance : la répression des grèves, le Massacre de la Saint-Barthélemy, la Passion du Christ et Babylone. De la Babylone antique au début du XXe siècle, une illustration en quatre épisodes, de la cruauté et de la férocité de l'homme envers son prochain."
  • Judex (1916)

    5 h. Sortie : 1916. Muet et aventure.

    Film de Louis Feuillade avec Rene Creste, Yvette Andreyor, Yvonne Dario

    "Judex doit beaucoup de son chame à l'opposition des deux héroïnes Diana Monti et Jacqueline Favraux. La brune décidée et sensuelle et la blonde douce et abandonnée éclipsent facilement le fade justicier."
  • Cœurs du monde (1918)

    Hearts of the World

    1 h 57 min. Sortie : 1918. Drame et guerre.

    Film de David Wark Griffith avec Adolph Lestina, Josephine Crowell, Lillian Gish

    "Dans un village français, à la veille de la première guerre mondiale, deux familles vivent en bon voisinage. Douglas, de l'une des familles aime Marie , la fille de l'autre famille. Alors qu'ils préparent leur mariage, la guerre est déclarée et le jeune homme, bien qu'étant Américain, décide de servir le pays dans lequel il vit et part au combat."
  • Bande-annonce

    Les Araignées (1919)

    Die Spinnen

    2 h 17 min. Sortie : . Muet et aventure.

    Film de Fritz Lang avec Carl de Vogt, Ressel Orla, Georg John

    "Les Araignées sont une organisation criminelle, à l’instar des Vampires de Louis Feuillade. Mais si les Vampires sévissent en France, les Araignées ont une dimension internationale, voire « cosmopolite ».

    Quand Fritz Lang réalise la première partie, en 1919, l’Allemagne sort de cinq années de guerre avec en plus le statut de vaincue. Le moral des Allemands est au plus bas. L’industrie cinématographique est un tantinet en berne. Hollywood, du fait de la participation tardive des Etats-Unis dans la guerre, est en plein boom et inonde le marché européen de films grandioses.

    La tendance est à l’exotisme afin de sortir du marasme. Alors Fritz Lang, suivant le modèle de Feuillade, entreprend un feuilleton cinématographique.

    Ce seront les aventures de Kay Hoog (Carl de Vogt), millionnaire & aventurier, contre les Araignées, association de scélérats, dont l’un des personnages clés est Lio Sha (Ressel Orla), aventurière au caractère trempé.

    Dans le premier épisode – le Lac d’or – il est question d’un trésor gardé jalousement par les Fils du Soleil. Hoog part à la recherche d’un savant, prisonnier des Incas, alors qu’en même temps, les Araignées désirent acquérir leur trésor.

    Là il va rencontrer la prêtresse Naela (la belle Lil Dagover) et s’enfuira avec elle, faisant aussi échouer les araignées."
  • Bande-annonce

    Le Cabinet du docteur Caligari (1920)

    Das Cabinet des Dr. Caligari

    1 h 16 min. Sortie : . Muet, drame, thriller et Épouvante-horreur.

    Film de Robert Wiene avec Friedrich Feher, Hans Heinrich von Twardowski, Rudolf Lettinger

    Séances de cinéma (1 salle)
    "Tout commence dans l'ambiance bigarrée de la foire d'Holstenwall. Parmi les attractions, un docteur aux allures inquiétantes, Caligari, exhibant dans sa roulotte un somnambule diseur de bonne aventure, Cesare. Leur venue coïncide avec des morts mystérieuses. Alan, un ami de Franz, est l'une des premières victimes, puis c'est au tour de Jane, une jeune femme dont Franz est épris. Elle est enlevée en pleine nuit et sauvée par miracle."
  • Le Lys brisé (1919)

    Broken Blossoms

    1 h 35 min. Sortie : . Muet, drame et romance.

    Film de David Wark Griffith avec Donald Crisp, Richard Barthelmess, Lillian Gish

    Séances de cinéma (1 salle)
    "Un jeune chinois quitte son pays pour aller convertir les européens au bouddhisme. Il échoue dans le quartier populaire de Limehouse à Londres où, totalement désillusionné, il tient une petite boutique. Non loin de son échoppe, une jeune fille vit très pauvrement avec son père, un boxeur coléreux qui la terrorise et la bat. Il va tenter de lui venir en aide..."
  • Bande-annonce

    La Princesse aux huîtres (1919)

    Die Austernprinzessin

    58 min. Sortie : . Muet et comédie.

    Film de Ernst Lubitsch avec Victor Janson, Ossi Oswalda, Harry Liedtke

    Séances de cinéma (1 salle)
    Un petit bijou du muet dont je ne cessais d'entendre parler : ce fameux Lubitsch La Princesse aux huîtres que je viens enfin de regarder..

    Et comme le destin fait bien les choses, la "princesse" va gagner son beau prince à l'issue d'un match de boxe féminin en bonne et due forme, et rôles inversés obligent, Ossi émue et troublée vole un baiser puis deux à un Nucki mollement alangui par les vapeurs de l'alcool et tendrement lové contre son épaule.
    Fortes femmes un jour, faibles femmes toujours.

    Extrait de ma critique
  • La Poupée (1919)

    Die Puppe

    1 h 05 min. Sortie : . Comédie et fantastique.

    Film de Ernst Lubitsch avec Max Kronert, Hermann Thimig, Victor Janson

    "C'est avec l'apparition de la poupée, jouée par l'actrice fétiche de Lubitsch, Ossi Oswalda, que le film montre tout son humour et aussi son charme (car bien entendu, le film n'est pas dépourvu de petites connotations sexuelles). Le ton est aussi à la satire avec notamment ces moines assez pittoresques et les bourgeois cupides."
  • Bande-annonce

    Nanouk l'Esquimau (1922)

    Nanook of the North

    1 h 10 min. Sortie : . Aventure et muet.

    Documentaire de Robert Flaherty avec Nanouk et Nyla

    Séances de cinéma (1 salle)
    Poésie visuelle

    "Explorateur inépuisable, Robert J. Flaherty a arpenté le Grand Nord pendant près de deux ans, au lendemain de la Première Guerre mondiale, pour capturer ces scènes de la vie nomade, entre tendresse, dureté et humour. Considéré comme le premier documentaire long format de l’histoire du cinéma, ce film à la poésie visuelle envoûtante embrasse le rythme quotidien des Inuits, dévoilant leurs rituels au cœur des étendues glacées."
  • Comédiennes (1924)

    The Marriage Circle

    1 h 25 min. Sortie : . Muet et comédie.

    Film de Ernst Lubitsch avec Creighton Hale, Adolphe Menjou, Harry Myers

    Un film qui fait de l'amour son sujet : la difficulté de le préserver, le manque d'amour, l'amour secret, et une étude étincelante des relations hommes femmes et surtout du couple qui même heureux doit à jamais composer avec la suspicion et le doute : une comédie lucide avant d'être romantique que j'ai regardée avec un infini plaisir.
  • The Flapper (1920)

    1 h 28 min. Sortie : 1920. Comédie et muet.

    Film de Alan Crosland avec Olive Thomas, Theodore Westman Jr., William P. Carleton

    "Genevieve 'Ginger' King est une jeune fille de 16 ans (interprétée par Olive Thomas) qui grandit dans la ville trop paisible d'Orange Springs, Floride où prendre un soda avec un garçon est une source de scandale. Du fait de son comportement et de son aspiration à une vie trépidante, son père l'envoie dans une pension dirigée par la stricte Mrs. Paddles. Malgré la discipline exigée, les filles s'amusent à découvrir le style de vie flapper et les flirts..."
  • Bande-annonce

    Le Chanteur de jazz (1927)

    The Jazz Singer

    1 h 28 min. Sortie : . Drame, comédie musicale, romance et muet.

    Film de Alan Crosland avec Al Jolson, May McAvoy, Warner Oland

    Séances de cinéma (1 salle)
    Pas vraiment un muet car il comporte des passages chantés : il est donc considéré comme le premier film parlant dans l'histoire du cinéma.
  • Bande-annonce

    Le Kid (1921)

    The Kid

    1 h 08 min. Sortie : . Muet, comédie et drame.

    Film de Charlie Chaplin avec Charlie Chaplin, Jackie Coogan, Edna Purviance

    Séances de cinéma (1 salle)
    "Le film n'a presque plus rien à voir avec le burlesque : il s'agit d'une comédie sentimentale et, dans certaines séquences d'un pur mélodrame. Le choc émotionnel du Kid fut considérable auprès du public. Il est du principalement au thème, la rencontre de deux solitudes, de deux sans famille, l'un adulte, l'autre enfant."
  • Les Deux Orphelines (1921)

    Orphans of the Storm

    2 h 30 min. Sortie : . Muet et drame.

    Film de David Wark Griffith avec Franck Lose, Katherine Emmett, Lucile La Verne

    "Quelques années avant la Révolution. Les puissants et orgueilleux parents de Vaudrey apprennent le mariage de leur fille avec un simple bourgeois. Ils font assassiner celui-ci et abandonnent leur petite-fille Louise sur les marches de Notre-Dame. Un ouvrier, Jean Girard, la recueille et l'élève avec sa fille Henriette. Les deux gamines deviennent inséparables. Mais Louise perd la vue et les parents Girard meurent. Les deux orphelines quittent alors leur village normand pour Paris"
  • Le Docteur Mabuse (1922)

    Dr. Mabuse, der Spieler

    4 h 57 min. Sortie : . Drame, policier et muet.

    Film de Fritz Lang avec Rudolf Klein-Rogge, Aud Egede-Nissen, Gertrude Welcker

    "Ce poème visuel, moderne par sa capacité à allier divertissement et réflexion, est aussi un éloge paradoxal de la modernité qui allie la science et la psychanalyse, le cynisme et la passion, le pouvoir et le crime."
  • Bande-annonce

    Nosferatu le vampire (1922)

    Nosferatu, eine Symphonie des Grauens

    1 h 22 min. Sortie : . Épouvante-Horreur et muet.

    Film de Friedrich-Wilhelm Murnau avec Max Schreck, Gustav von Wangenheim, Greta Schröder

    Séances de cinéma (1 salle)
    "La séquence qui voit l'ombre de Nosferatu démesurément agrandie puis l'ombre de sa main ouvrir la porte et se poser sur les blancs habits d'Ellen, comme s'il lui étreignait le cœur pour qu'elle s'évanouisse afin de lui sucer le sang tout à son aise, est emblématique du combat entre le bien et le mal qui semble se livrer dans le film. Dans les scènes d'extérieur, les contre-jours montrent l'emprise des forces de l'occultisme."
  • Bande-annonce

    La Sorcellerie à travers les âges (1922)

    Häxan

    1 h 31 min. Sortie : . Épouvante-Horreur et muet.

    Film de Benjamin Christensen avec Maren Pedersen, Clara Pontoppidan, Elith Pio

    Séances de cinéma (1 salle)
    « Usant des surimpressions comme des ombres et lumières, s’inspirant des toiles de Bruegel, de Bosch ou des gravures de Callot, Christensen signe un film d’une envoûtante force évocatrice et d’une grande liberté visuelle qui fascina les surréalistes. Un film fou, où les sorcières sont incarnées par de vieilles femmes, recrutées dans un hospice de Copenhague. »
  • Bande-annonce

    La Maison démontable (1920)

    One Week

    25 min. Sortie : . Muet et comédie.

    Court-métrage de Edward F. Cline et Buster Keaton avec Buster Keaton, Sybil Seely et Joe Roberts

    Séances de cinéma (1 salle)
    "Jeune marié, Buster Keaton a reçu en cadeau une maison en kit. Un amoureux éconduit va inverser des numéros sur les caisses ce qui lui donnera une maison… surréaliste. Keaton joue avec l’humour absurde, parvenant toujours à se renouveler, créant de multiples situations différentes à partir de cette maison si peu orthodoxe. A peine passé derrière la caméra, Keaton montre déjà toute sa maestria avec une forme très aboutie et un humour très sûr."
  • Bande-annonce

    L'Épouvantail (1920)

    The Scarecrow

    19 min. Sortie : . Muet et comédie.

    Court-métrage de Buster Keaton et Edward F. Cline avec Buster Keaton, Edward F. Cline, Luke the Dog

    "Buster et un autre ouvrier agricole partagent un même foyer où, grâce à de nombreux mécanismes, toutes les pièces tiennent en une seule. Mais comme le dit la devise ornant leur mur : Que vaut un foyer sans une mère1. Cette mère manquante pourrait être la fille du fermier qui attire les deux célibataires..."
  • Bande-annonce

    L'Insaisissable (1921)

    The Goat

    25 min. Sortie : . Muet.

    Court-métrage de Buster Keaton avec Malcolm St. Clair, Buster Keaton, Joe Roberts

    "Buster Keaton est pris par erreur pour un criminel recherché par la police, ce qui nous vaut des poursuites avec de belles trouvailles de gags. Malcolm St Clair avait été précédemment scénariste puis réalisateur chez Mack Sennett. Une scène incroyable (et qui évoque le futur Mécano de la General) : un train fonce sur la caméra pour s’arrêter juste devant elle et l’on s’aperçoit alors que Buster Keaton est assis sur le devant de la locomotive. Le film est en outre émaillé de nombreux gags, l'un des meilleurs étant celui de la cabine téléphonique qui sert de faux ascenseur."
  • Les Lois de l'hospitalité (1923)

    Our Hospitality

    1 h 14 min. Sortie : . Muet, comédie, romance et thriller.

    Film de John G. Blystone et Buster Keaton avec Buster Keaton, Natalie Talmadge, Joe Roberts

    « La beauté visuelle des Lois de l’Hospitalité est incomparable. La rigueur de l’architecture y est tempérée, sublimée, par la simplicité et la grâce toutes griffithiennes des cadrages, des attitudes et des paysages. Les arbres et l’eau disent ici un poème en marge de l’acrobatie du gag. C’est la tendresse sous le muscle, la main de velours dans un gant de fer. »
  • Bande-annonce

    Les 3 Âges (1923)

    The Three Ages

    1 h 04 min. Sortie : . Muet et comédie.

    Film de Edward F. Cline et Buster Keaton avec Joe Roberts, Buster Keaton, Margaret Leahy

    Séances de cinéma (1 salle)
    "Après avoir réalisé presque vingt courts-métrages, Buster Keaton tourne enfin son premier long métrage : Les trois âges. Il s’inspire de la structure d’Intolérance de Griffith, c'est-à-dire un film où l’on suit la même histoire à trois époques différentes : l’âge de pierre, la Rome Antique et les temps actuels. Dans chacune de ces trois époques, un jeune amoureux tente de gagner la main d’une belle ingénue mais il est en compétition avec un homme qui a bien plus d’atouts que lui. Si la belle paraît plutôt empruntée à l’écran, Wallace Beery est parfait en concurrent quelque peu félon et bien entendu Buster Keaton déploie des trésors d’ingéniosité pour parvenir à ses fins, n’hésitant pas à accomplir des cascades périlleuses . Les gags s’enchaînent de façon constante, jouant beaucoup sur les anachronismes (l’homme préhistorique joue au golf, il neige à Rome pour la course de chars, …) Les Trois Ages remporta un grand succès et cela ne paraît guère étonnant quand on le visionne presque un siècle plus tard."
  • Sherlock Junior (1924)

    Sherlock Jr.

    45 min. Sortie : . Muet, action, comédie et romance.

    Film de Buster Keaton avec Buster Keaton, Kathryn McGuire, Joe Keaton

    Séances de cinéma (1 salle)
    "Un jeune projectionniste néglige volontiers son travail pour se plonger dans la lecture de son manuel favori : "Comment devenir détective". Au cours d'une visite chez sa petite amie, il est injustement accusé d'un vol de montre. En réalité, c'est son rival qui est coupable, et qui a adroitement orienté les soupçons vers l'apprenti policier. Le projectionniste retourne à ses appareils."
  • La Croisière du Navigator (1924)

    The Navigator

    1 h 05 min. Sortie : . Muet et comédie.

    Film de Donald Crisp et Buster Keaton avec Buster Keaton, Kathryn McGuire et Frederick Vroom

    Séances de cinéma (1 salle)
    Sorti en 1924

    "La Croisière du Navigator est tout empreint de ce comique mélancolique si particulier à Buster Keaton. Il fait montre de trésors d’inventivité pour ses gags dans ce milieu somme toute assez réduit, il joue avec les structures, les appareillages pour créer des situations. The Navigator Parmi les scènes les plus remarquables, on notera le petit déjeuner, les scènes sous-marines la célèbre scène des jumelles, et celles où les portes s'ouvrent et se ferment en même temps."
  • Bande-annonce

    Fiancées en folie (1925)

    Seven Chances

    56 min. Sortie : . Muet et comédie.

    Film de Buster Keaton avec Buster Keaton, Ruth Dwyer, T. Roy Barnes

    Séances de cinéma (1 salle)
    "Le film est célèbre pour l'image de la horde de femmes en robe de mariée lancées à la poursuite de Buster Keaton. L’acteur/réalisateur va encore plus loin dans l'impression de masse humaine que dans Cops, son court métrage de 1922 où il était poursuivi par des centaines de policiers."
  • Bande-annonce

    Le Mécano de la General (1926)

    The General

    1 h 18 min. Sortie : . Muet, action, aventure, comédie et drame.

    Film de Clyde Bruckman et Buster Keaton avec Buster Keaton, Marion Mack, Glen Cavender

    Séances de cinéma (1 salle)
    "Un petit bijou d'inventivité qui n'a pas pris une ride et traverse le temps avec bonheur. Bonheurs du rire, de l'émotion, des gags clownesques, de la modestie dont fait preuve Buster Keaton. Un moment de grands plaisirs, scandés par une musique qui vous reste au coeur et mené tambour battant."
  • Sportif par amour (1927)

    College

    1 h 10 min. Sortie : . Comédie et muet.

    Film de James W. Horne et Buster Keaton avec Buster Keaton, Florence Turner, Anne Cornwall

    Séances de cinéma (2 salles)
    "Un grand moment de cinéma muet, très enlevé et disposant bien sûr de la présence burlesque toujours aussi géniale de Keaton,, qui nous livre, là encore une performance de premier ordre.
    Il arrive à rendre son personnage drôle et touchant à la fois, et ses "exploits" sportifs valent vraiment le détour. Etonnant."
  • L'Opérateur (1928)

    The Cameraman

    1 h 15 min. Sortie : . Comédie, romance, drame et muet.

    Film de Buster Keaton et Edward Sedgwick avec Buster Keaton, Marceline Day, Harold Goodwin

    Séances de cinéma (2 salles)
    "Réalisé en 1928, Le Caméraman témoigne à lui seul de l’ampleur du talent de son auteur. Cinéaste légendaire, acteur célèbre pour son visage impassible et gagman de génie, Buster Keaton reste, pour bon nombre d’historiens du cinéma, le grand rival cinématographique de son contemporain, Charlie Chaplin. Dans ce film, qui fut son dernier long métrage, il amuse, émeut et bouleverse, et gagne définitivement son statut de monstre sacré du cinéma burlesque."