👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Cradle to the Grave : chronologie du hip hop

Alors évidemment, il va manquer énormément d'albums à cette liste. Le hip hop a un nombre ahurissant de classiques et je suis même pas sûr d'en connaître la moitié... Mais c'est tout de même un genre que j'adore et le premier que j'ai écouté. C'est donc parti, du disco rap au trap rap et au cloud rap ...

Afficher plus

Liste de

135 albums

créee il y a environ 8 ans

 · 

modifiée il y a plus d’un an

Sugarhill Gang
7.1

Sugarhill Gang

Sortie : 1980 (France). Disco, Funk / Soul, Funk

album de The Sugarhill Gang

idlewoodarian a mis 5/10.

Annotation :

Le tout premier album de rap ! Mais c'est au final plus un album de R&B qu'autre chose, car on y trouve plein de disco, funk et soul. La moitié des morceaux contiennent même du chant classique... Mais évidemment, il y a l'énormissime "Rapper's Delight", ultramégaclassique qu'il convient cependant d'écouter dans sa version longue de 15 minutes (celle de l'album en fait 10 de moins). Un morceau incontournable que je préfère même à "The Message".

Kurtis Blow
7.1

Kurtis Blow

Sortie : 1980 (France). Disco, Funk, Hip Hop

album de Kurtis Blow

idlewoodarian a mis 5/10.

Annotation :

Un pur album de "party rap" avec ses breaks disco, il contient d'ailleurs le mégatube "The Breaks". Un vrai groupe de funk joue les instrus ici et ça s'entend, Kurtis balance des raps simples, innocents et positifs... Ça a énormément vieilli même si instrumentalement ça assure toujours. Par contre l'album se termine sur une ballade R&B et un morceau de rock absolument merdiques !

8th Wonder
6.7

8th Wonder

Sortie : 1981 (France). Hip Hop

album de The Sugarhill Gang

idlewoodarian a mis 5/10.

Annotation :

Le deuxième album du Sugarhill gang est plus un véritable album de hip hop que son prédécesseur, et s'il ne contient rien du niveau de "Rapper's Delight", le morceau-titre et "Apache" sont les deux autres classiques du groupe.

The Message
7.6

The Message

Sortie : 1982 (France). Electro, Hip Hop

album de Grandmaster Flash & The Furious Five

idlewoodarian a mis 7/10.

Annotation :

Le hip hop commence à se démarquer de plus en plus du R&B avec cet album très varié qui contient l'immense tube éponyme, premier morceau de hip hop "conscient", et qui est en fait un morceau de Grandmaster Melle Mel. A noter également un morceau electro plutôt fun.

Ready for Battle
6.8

Ready for Battle

Sortie : 1984 (France). Breaks, Electronic, Electro

album de The Rock Steady Crew

idlewoodarian a mis 5/10.

Annotation :

A peine né, le hip hop commence déjà à se transformer avec une nouvelle mouvance influencée par Kraftwerk : l'electro (pour electro-funk). Un son absolument délectable mais dommage que The Rock Steady Crew, qui est plus un groupe de breakdance qu'autre chose, n'utilise pas le vocoder contrairement à Afrika Bambaataa...

Run‐D.M.C.
7.1

Run‐D.M.C. (1984)

Sortie : 27 mars 1984 (France). Hip Hop

album de Run‐D.M.C.

idlewoodarian a mis 6/10.

Annotation :

On ne pourrait retenir que "Rapper's Delight" et "The Message" des débuts du hip hop, car les choses sérieuses ne commencent vraiment qu'ici. Le hardcore hip hop s'impose avec un son brut et agressif, loin du disco et de l'electro, qui place les paroles plus en avant. Les thèmes commencent d'ailleurs à s'éloigner du "party rap" initial...

King of Rock
6.9

King of Rock

Sortie : 1985 (France). Hip Hop

album de Run‐D.M.C.

idlewoodarian a mis 6/10.

Annotation :

Sans égaler le premier album du duo, King of Rock développe le son hardcore en s'aventurant déjà, comme son nom l'indique, du côté du rock, avec quelques samples de guitare électrique.

Planet Rock
6.9

Planet Rock (1986)

Sortie : 1 décembre 1986 (France). Electronic, Electro, Hip Hop

album de Afrika Bambaataa & Soulsonic Force

idlewoodarian a mis 6/10.

Annotation :

Au lieu d'un véritable album, ce disque rassemble les trois singles mythiques du DJ (parus en 1982 et 1983) qui ont quasiment inventé la variante electro à grands coups de samples de Kraftwerk. Le reste ne contient que des morceaux beaucoup plus oubliables.

The 2 Live Crew Is What We Are
6

The 2 Live Crew Is What We Are (1986)

Sortie : 25 juillet 1986 (France). Miami Bass, Hardcore Hip-Hop

album de The 2 Live Crew

idlewoodarian a mis 4/10.

Annotation :

2 Live Crew est un groupe un peu oublié de nos jours mais ils ont largement contribué à façonner le hip hop moderne. Leur son Miami bass reprend la formule electro mais avec un son plus digital, sec et agressif qui survit encore aujourd'hui via le crunk ou le trap, tandis que leurs paroles vulgaires et salaces en font des précurseurs de la frange la plus polémique du genre. Malgré une durée de seulement 33min, l'album devient hélas bien vite répétitif et ennuyeux, la faute à des beats quasiment tous identiques.

Licensed to Ill
7.4

Licensed to Ill (1986)

Sortie : 15 novembre 1986 (France). Hip Hop

album de Beastie Boys

idlewoodarian a mis 7/10.

Annotation :

Un album extrêmement important à défaut d'être vraiment bon. Jusque là, le rap était plutôt une histoire de Noirs... Et voilà que débarquent trois blancs-becs boutonneux de New York, anciens (mauvais) punks, qui ne savent d'ailleurs pas rapper. Malgré un son assez hardcore, l'album retourne à un esprit party rap assez débile avec l'hymne rap rock "Fight for Your Right". Si l'album fait exploser tous les records de vente et fait connaître le producteur Rick Rubin, on est encore loin d'imaginer que les 3 abrutis deviendront un des plus grands groupes de rap.

Straight Outta Compton
7.7

Straight Outta Compton (1988)

Sortie : 8 août 1988 (France). Gangsta, Hip Hop

album de N.W.A

idlewoodarian a mis 6/10.

Annotation :

Peut-être l'album qui aura changé le plus de choses, et fait définitivement entrer le hip hop dans son ère moderne. En popularisant à l'extrême le gangsta rap avec des tubes tels que "Fuck tha Police" ou le morceau-titre, l'influence de NWA sera sans limite, en plus de définitivement placer Los Angeles sur la carte alors que jusque là les choses se passaient plutôt sur la côte Est. Et dans les rangs du groupuscule se trouvent un MC et un producteur qui n'ont pas fini de faire bouger les choses : Ice Cube et Dr. Dre.

Eazy‐Duz‐It
7.1

Eazy‐Duz‐It (1988)

Sortie : 16 septembre 1988 (France). Gangsta, Hip Hop

album de Eazy‐E

idlewoodarian a mis 6/10.

Annotation :

Sorti un mois après Straight Outta Compton et entièrement produit par Dr. Dre, le premier album de Eazy-E se révèle encore meilleur ! Aucun titre n'est du niveau de "Fuck tha Police" ou "Gangsta Gangsa" mais l'ensemble est bien plus constant et bizarrement, l'absence d'Ice Cube et MC Ren ne se fait pas sentir tant Eazy se révèle divertissant.

Paul's Boutique
7.6

Paul's Boutique (1989)

Sortie : 25 juillet 1989 (France). Electronic, Cut-up/DJ, Hip Hop

album de Beastie Boys

idlewoodarian a mis 8/10.

Annotation :

L'évolution par rapport à Licensed to Ill est impressionnante : les instrus sont bien plus riches grâce à la production des Dust Brothers (à qui on doit la bande-son de Fight Club) et nos trois gaillards, s'ils braillent toujours pas mal, se révèlent de meilleurs rappeurs. Je dois avouer préférer leurs albums suivants, mais voilà déjà un très grand classique.

AmeriKKKa’s Most Wanted
7.4

AmeriKKKa’s Most Wanted (1990)

Sortie : 15 mai 1990 (France). Gangsta, Hip Hop

album de Ice Cube

idlewoodarian a mis 7/10.

Annotation :

Enfin libre d'un contrat où il ne touche rien, Cube s'entoure de The Lench Mob et de Bomb Squad pour produire son album, nettement plus politique et encore plus hardcore que N.W.A. Dommage qu'il soit trop souvent distrait par les "bitches" au sujet desquelles il ne tarit jamais d'insultes...

2Pacalypse Now
7.1

2Pacalypse Now (1991)

Sortie : 12 novembre 1991 (France). Gangsta, Conscious, Hip Hop

album de 2Pac

idlewoodarian a mis 6/10.

Annotation :

Un album souvent ignoré malgré le tube "I Just Don't Give a Fuck". A l'époque, 2Pac ne fait pas encore dans le gangsta rap mais plutôt dans le brûlot politique à la Ice Cube. Un album assez original et personnel avec des instrus pas transcendantes mais assez variées et funky qui sentent bon le début des années 90.

Niggaz4Life
7.5

Niggaz4Life (1991)

Sortie : 28 mai 1991 (France). Gangsta, Hip Hop

album de N.W.A

idlewoodarian a mis 6/10.

Annotation :

Sans Ice Cube, on aurait pu craindre le pire pour N.W.A... Heureusement, Dre est toujours aussi inspiré et Eazy-E et MC Ren n'ont que plus de place pour briller. Toujours inégal, l'album contient tout de même son lot de tueries.

Death Certificate
7.7

Death Certificate (1991)

Sortie : 29 octobre 1991 (France). Gangsta, Conscious, Hip Hop

album de Ice Cube

idlewoodarian a mis 7/10.

Annotation :

Ce deuxième album voit Ice Cube dans la continuité de son premier opus : du rap enragé et très politique porté par des beats extrêmement funky mais très durs. Le titre final "No Vaseline" ou Cube règle ses comptes avec ses anciens compères de N.W.A est monumental.

Cypress Hill
7.2

Cypress Hill (1991)

Sortie : 13 août 1991 (France). Gangsta, Hip Hop

album de Cypress Hill

idlewoodarian a mis 7/10.

Annotation :

Le premier album de Cypress Hill contient l'un des tubes définitifs du groupe : "How I Could Just Kill a Man". Du gangsta rap west coast, bien sûr, mais le groupe est loin d'être un banal. Tout d'abord car ses membres sont latinos, mais surtout à cause de la voix nasillarde unique du MC principal B-Real et de la production originale de DJ Muggs, ici encore assez funky.

Check Your Head
7.6

Check Your Head (1992)

Sortie : 21 avril 1992 (France). Fusion, Cut-up/DJ, Jazz

album de Beastie Boys

idlewoodarian a mis 9/10.

Annotation :

On les voit sur la pochette avec leurs guitares, et en effet les Beastie Boys jouent autant qu'ils crient dans leur micro. Check Your Head est un énorme fourre-tout jouissif bardé d'instrumentaux jazz-funk et de petites tueries vaguement punkoïdes qui en font un ovni d'une grande fraîcheur.

The Predator
7.7

The Predator (1992)

Sortie : 17 novembre 1992 (France). Gangsta, Hip Hop

album de Ice Cube

idlewoodarian a mis 7/10.

Annotation :

Un album moins politique et plus mainstream pour Ice Cube, mais qui reste très cool, avec notamment trois tueries : le sombre et ragga "Wicked", l'émouvante ballade "It Was a Good Day" et le tube funky "Check Yo Self" qui nous ramène un peu à l'esprit N.W.A.

House of Pain
7

House of Pain (1992)

Sortie : 21 juillet 1992 (France). Thug Rap, Hip Hop

album de House of Pain

idlewoodarian a mis 6/10.

Annotation :

Un autre groupe unique puisque ces gaillards sont Irlando-Américains et comptent dans leurs rangs Everlast qui fera par la suite carrière en solo comme rappeur/chanteur folk et DJ Lethal qui rejoindra hélas les malfaisants Limp Bizkit. Sur cet album co-produit par DJ Muggs de Cypress Hill, on trouve notamment l'énorme tube "Jump Around".

Carnival of Carnage
5.5

Carnival of Carnage (1992)

Sortie : 18 octobre 1992 (France). Horrorcore, Hip Hop

album de Insane Clown Posse

idlewoodarian a mis 4/10.

Annotation :

Un groupe grotesque originaire de Detroit qui a progressivement acquis une fanbase absolument immense, les Juggalos. ICP officie dans le horrorcore, un genre underground aux instrus macabres et aux paroles obsédées de meurtre et de viol à faire pâlir un groupe de death metal. Si quelques morceaux sont assez marrants, leurs albums interminables ne contiennent que des instrus et des flows bien pauvres, et ce n'est pas sur leur premier album que leur style fonctionne le mieux...

The Chronic
7.9

The Chronic (1992)

Sortie : 15 décembre 1992 (France). Gangsta, Hip Hop

album de Dr. Dre

idlewoodarian a mis 8/10.

Annotation :

Quatre ans après Straight Outta Compton, c'est en solo que Dr. Dre révolutionne une fois de plus le hip hop en inventant le son G-funk. Des samples de Parliament & Funkadelic (on peut parler de pillage tant le répertoire du groupe est remis au goût du jour) et des morceaux qui célèbrent le style de vie gangsta à Los Angeles. Un jeune inconnu est omniprésent sur l'album, un certain Snoop Doggy Dogg. L'album contient l'immense tube estival "Nuthin but a 'G' Thang", qui n'est pas seul aux côtés de "Fuck Wit Dre Day" et "Let Me Ride".

Juvenile Hell
6.7

Juvenile Hell (1993)

Sortie : 13 avril 1993 (France). Hip Hop

album de Mobb Deep

idlewoodarian a mis 6/10.

Annotation :

Encore tout à fait underground à l'époque de ce premier album, le duo New-Yorkais Mobb Deep s'est pourtant déjà trouvé un créneau : les chroniques de la vie dans les gangs, pour l'instant plutôt du côté de la célébration avec des instrus à la fois macabres et funky. Les deux bonhommes sont bien jeunes et ça s'entend, leur flow deviendra bien meilleur.

Bacdafucup
7.5

Bacdafucup

Sortie : 1993 (France). Thug Rap, Hip Hop

album de Onyx

idlewoodarian a mis 7/10.

Annotation :

Les mecs d'Onyx sont plutôt énervés, et balancent des raps surexcités et violents sur un pur son boom bap jazzy new-yorkais. Voilà tout simplement un des meilleurs exemples de hip hop hardcore du début/milieu des années 90. Imparable.

Black Sunday
7.7

Black Sunday (1993)

Sortie : 20 juillet 1993 (France). Gangsta, Hip Hop

album de Cypress Hill

idlewoodarian a mis 8/10.

Annotation :

Comme l'annonce la pochette, Cypress Hill se plonge dans son atmosphère macabre avec ce deuxième album très enfumé jonché d'hymnes au cannabis. Leur deuxième tube "Insane in the Brain", aux côtés de "I Ain't Goin' out Like that", propose un rap nerveux un peu dérangeant où DJ Muggs sample aussi bien Black Sabbath que des hennissements de chevaux.

Enter the Wu‐Tang (36 Chambers)
8.2

Enter the Wu‐Tang (36 Chambers) (1993)

Sortie : 9 novembre 1993 (France). Boom Bap, Hardcore Hip-Hop

album de Wu‐Tang Clan

idlewoodarian a mis 9/10.

Annotation :

Pendant que la west coast aligne les albums ensoleillés et triviaux, New York fait moins la fête et le son boom bap typique de l'époque n'évoque que des environnements urbains décrépits et des galères qui se terminent souvent la tronche dans le caniveau. Mais ça n'empêche pas ce groupe comptant dix membres (!) de s'inspirer des films de kung-fu chinois... Les instrus concotées par RZA sont faîtes de samples de vieux disques de soul complètement pervertis et sont d'une noirceur assez étouffante.

It’s On (Dr. Dre) 187um Killa (EP)
7.5

It’s On (Dr. Dre) 187um Killa (EP) (1993)

Sortie : 19 octobre 1993 (France). Gangsta, Hip Hop

album de Eazy‐E

idlewoodarian a mis 7/10.

Annotation :

Cet EP est la seule autre sortie valable d'Eazy-E. D'abord, il est à peine plus court que son premier album. Ensuite, il contient deux tueries G-funk entièrement consacrées à insulter Dr. Dre ! On retrouve l'habituel délire porno mais globalement l'EP ne faiblit jamais.

Doggystyle
7.9

Doggystyle (1993)

Sortie : 23 novembre 1993 (France). Gangsta, Hip Hop

album de Snoop Dogg

idlewoodarian a mis 8/10.

Annotation :

Doggystyle est le deuxième volet de la collaboration Dr. Dre/Snoop Dogg débutée avec The Chronic, que certains lui trouvent même supérieur. Il faut dire que le son G-funk y est perfectionné et que Snoop n'a jamais été aussi bon. Un indispensable du son west coast.

Ready to Die
8.1

Ready to Die (1994)

Sortie : 13 septembre 1994 (France). Thug Rap, Hip Hop

album de The Notorious B.I.G.

idlewoodarian a mis 8/10.

Annotation :

Ce premier disque au titre prophétique se présente comme un concept album sur la vie d'un gangster, de sa naissance à sa mort. Et l'ambition et la variété sont clairement là pour porter le truc. Bien que représentant de la côte Est dans la guéguerre du hip hop du milieu des années 90, on n'est pas dans les mêmes atmosphères que Mobb Deep avec une petite influence G-funk et les deux tubes "Juicy" et "Big Poppa", même si on est aussi proche d'Illmatic. Un classique indéniable, dans tous les cas.