De l'art de l'allusion au cinéma

Avatar Cultural Mind Liste de

12 films

par Cultural Mind
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    Frankenweenie (2012)

    1 h 27 min. Sortie : . Animation, comédie et fantastique.

    Long-métrage d'animation de Tim Burton avec Henri Bungert, Pierre Tessier, Rafaèle Moutier

    Comme indiqué dans la critique, c’est presque du méta-Burton. Tout son cinéma s’y retrouve.

    "Si Tim Burton ne rompt pas avec ses habituels dispositifs figuratifs, il rend aussi quelques hommages appuyés, à Jurassic Park, aux Gremlins, à Godzilla ou à Frankenstein, tout en s'adonnant à une forme pudique d'autocitation, notamment en renvoyant à la banlieue proprette d'Edward aux mains d’argent, au moulin inquiétant de Sleepy Hollow et même à Batman, le blockbuster qui porta sa carrière de cinéaste sur les fonts baptismaux."
  • Bande-annonce

    L'Inconnu du Nord-Express (1951)

    Strangers on a Train

    1 h 41 min. Sortie : . Film noir.

    Film de Alfred Hitchcock avec Farley Granger, Ruth Roman, Robert Walker

    L'introduction, avec la caméra portée au sol et les rails qui se croisent, préfigure la rencontre qui s'opère dans le train.
  • Bande-annonce

    Blade Runner (1982)

    1 h 57 min. Sortie : . Science-fiction, film noir et thriller.

    Film de Ridley Scott avec Harrison Ford, Rutger Hauer, Sean Young

    Le film "aligne ingénieusement les typologies de personnages (humains, réplicants, renégats, créateurs, créatures...) et les métaphores (la verticalité de la ville renvoyant par exemple à celle de la société hiérarchique)".
  • Bande-annonce

    Anomalisa (2016)

    1 h 30 min. Sortie : . Animation.

    Long-métrage d'animation de Duke Johnson et Charlie Kaufman avec Jennifer Jason Leigh, David Thewlis et Tom Noonan

    Les visages se confondant avec des masques, les voix monocordes et strictement semblables, l'ensemble semble dénoncer une certaine uniformité du genre humain, qui serait fondu dans un moule déprimant - que Lisa, avec sa voix déifiée, est appelée à contrebalancer.
  • Bande-annonce

    Fenêtre sur cour (1954)

    Rear Window

    1 h 52 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Alfred Hitchcock avec James Stewart, Grace Kelly, Thelma Ritter

    Il y a là une mise en abyme intéressante du cinéma. James Stewart, sur son fauteuil roulant, est cantonné au rôle de spectateur. Il observe, jumelles à l'appui, le spectacle qui s'offre à lui : toutes les fenêtres des appartements lui faisant face sont autant d'écrans de cinéma diffusant des scènes uniques ayant leur temporalité et mécanique propres.
  • Bande-annonce

    Nosferatu le vampire (1922)

    Nosferatu, eine Symphonie des Grauens

    1 h 22 min. Sortie : . Épouvante-Horreur et muet.

    Film de Friedrich Wilhelm Murnau avec Max Schreck, Gustav von Wangenheim, Greta Schröder

    La société provinciale est présentée comme hystérique, craintive, effrayée à l'idée d'être exposée à la maladie. Entre les lignes, c'est l'idée de la communauté repliée sur elle-même, devenue irrationnelle, qui semble poindre.
  • Bande-annonce

    Angry Birds, le film (2016)

    The Angry Birds Movie

    1 h 37 min. Sortie : . Animation, aventure et comédie.

    Long-métrage d'animation de Clay Kaytis et Fergal Reilly avec Jason Sudeikis, Josh Gad, Danny McBride

    Là, c'est tout le film qui peut s'interpréter comme une fable anti-immigration. La critique en expose tous les arguments.
  • Snake Eyes (1998)

    1 h 38 min. Sortie : . Policier, thriller et drame.

    Film de Brian De Palma avec Nicolas Cage, Gary Sinise, Carla Gugino

    Il y est question d'une société hyper-voyeuriste, symbolisée par des écrans proliférant à l’infini et un oculaire géant surplombant une enceinte bouillonnante et surpeuplée. Le titre du film, ou cette caméra qui se balade par-dessus les chambres d'hôtel, renvoient aussi à cette idée de voyeurisme.
  • Bande-annonce

    Perfect Blue (1998)

    Pâfekuto Burû

    1 h 21 min. Sortie : . Animation, Épouvante-horreur et thriller.

    Long-métrage d'animation de Satoshi Kon avec Junko Iwao, Rica Matsumoto, Shinpachi Tsuji

    Pour éclairer les conflits intérieurs de l'héroïne, pêle-mêle : les jeux de reflet et de miroir, la mise en abîme permise par le rôle de tueuse en série, le site Internet comme prolongement naturel de sa pensée, le poids croissant du regard d'autrui, l'isolation progressive (amorcée par exemple avec la mort des poissons ou le succès de son ancien groupe de musique)...
  • Bande-annonce

    Le Limier (1972)

    Sleuth

    2 h 18 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Joseph L. Mankiewicz avec Laurence Olivier, Michael Caine, Alec Cawthorne

    L'espace codifié renvoie au "jeu" : les plateaux, les automates, les tourniquets, les déguisements... Les plans de coupe, souvent cocasses, éclairent d'un jour nouveau les dialogues.
  • Bande-annonce

    Memento (2000)

    1 h 53 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Christopher Nolan avec Guy Pearce, Carrie-Anne Moss, Joe Pantoliano

    Memento semble placer le spectateur face à une interrogation traduite de la sorte dans le film : « Comment peut-on lire un bouquin dont on connaît la fin ? » La question de Leonard confronte le public à son propre rôle et contribue à donner sa juste mesure au cheminement, une variable essentielle aux conteurs de toutes sortes, qu'ils oeuvrent au cinéma ou dans la littérature. Non content de questionner le spectateur, Christopher Nolan prend généreusement appui sur son regard. La chronologie inversée n'a en effet rien de gratuit ; elle contribue à travailler le point de vue du public, à le rapprocher, par déficit d'information, de l'état déficient du héros. Comme Leonard, le spectateur se trouve dépourvu de repères, en quête de sens, potentiellement leurré par des certitudes à géométrie variable. Mais peut-être Memento cherche-t-il avant tout à nous éveiller à une autre problématique, plus philosophique celle-là : jusqu'à quel point l'identité peut-elle être assujettie à la mémoire ?
  • Bande-annonce

    Le Prestige (2006)

    The Prestige

    2 h 10 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de Christopher Nolan avec Hugh Jackman, Christian Bale, Michael Caine

    Les trois actes de la magie décrit par l'ingénieur entrent en résonance avec la structure même du film. Les trucages de la scène renvoient à ceux de la mise en scène. Le spectateur, par les bonds temporels, est réduit à l'état du badaud assistant à un tour de magie : il ne sait rien du cheminement menant à l'état final (le prestige, l'illusion) qu'il observe.