De la couleur en grand format [Top BD/Comics]

Avatar ZanickPolterski Liste de

17 bd

par ZanickPolterski

Je ne lis que peu de comics et de bande-dessinées par rapport au manga, mais voici une liste commune où je classifierai mes lectures. Une fiche BD représente mon avis sur toute une série et non le tome présent dans cette liste.

¤ Autres listes :
Lectures en cours http://www.senscritique.com/liste/Carnet_de_route_Lecture_en_cours/733497/page-3#page-1/
Lectures terminées Manga : http://www.senscritique.com/liste/Pages_apres_pages_Lecture_terminee_et_pagination/1259760
Lectures terminées BD/Comcis : https://www.senscritique.com/liste/Pages_apres_pages_Lectures_terminees_et_pagination_BD_et_Com/1770628
Top Seinen/Josei : http://www.senscritique.com/liste/Pour_jeunes_adultes_de_15_a_30_ans_disent_ils_Top_Seinen_Jos/397290
Top Shōnen/Shōjo : http://www.senscritique.com/liste/Pour_jeunes_adolescents_disent_ils_Top_Shonen_Shojo/397302
Top Auteurs : http://www.senscritique.com/liste/Pages_apres_pages_version_auteur_Pagination_des_lectures_en/1329438

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • 1

    Deadly Class (2014 - Present) (2014)

    Sortie : .

    Comics de Lee Loughridge, Wes Craig et Rick Remender

    Exemple de scénario frénétique prenant, mélangeant avec subtilité action et psychologie intérieure. Remender est un grand du comics de ces dernières années. De plus le dessin et surtout les jeux de couleurs sont en symbiose, Wes Craig et Lee Loughridge ont cette alchimie quasi-parfaite qui sied à merveille à l'imaginaire de Rick Remender. Ultra punk à souhait, un régale.
  • 2

    Pilules bleues (2001)

    Sortie : octobre 2001.

    BD franco-belge de Frederik Peeters

    La bande-dessinée dans toute sa splendeur. Un rythme parfait, un scénario sans faille, un récit simple mais poignant, une maitrise du crayon nous permettant de vivre totalement le récit grâce à un noir et blanc parfaitement maitrisé, des personnages comme rarement on en fait, et ce don pour nous remuer la fin de la lecture. Chaque œuvre de Peeters me fait prendre du temps sur moi-même, fait résonner tout un tas de choses vécues et me fait penser à l'approche que j'ai eu par rapport à elles. L'Art dans toute sa splendeur, c'est pour ce genre d’œuvre que je regrette que parfois les bande-dessinées de ce type ne soient pas accessible aux plus grands nombres, car "lire c'est nul" (un exemple parmi tant d'autres). Même des non-lecteurs devraient se pencher sur ces œuvres pour se rendent compte que cet Art est grand et peut nous aider dans la vie de tous les jours.
  • 3

    Saga (2012 - Present) (2012)

    Sortie : mars 2012.

    Comics de Fiona Staples et Brian K. Vaughan

    C'est via Saga que je suis rentré dans l'univers du comics. Magnifique space-opera, ça ne pouvait pas mieux me charmer. Une grande subtilité au niveau du dessin allié aux couleurs de toutes les teintes possible mais toujours de belles teintes, ça donne un travail remarquable de la par de Fiona Staples. Le scénario est lui porté par des personnages magnifiques, charismatiques, un univers immense hyper cohérent digne des plus grand space-opera, et un art de pondre des cliffhanger énormes et inattendus. Une série où les auteurs ne déçoivent jamais, assez impressionnant.
  • 4

    Lupus (2011)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Frederik Peeters

    Lupus c'est une claque d'humanité que nous sert Peeters. Une claque en noir et blanc, au trait propre à ce génie de la BD, où les sentiments humains éclatent à travers une trame entre récits de vie et science-fiction. Space-opéra où le but n'est pas de voyager dans l'immensité de l'espace mais plutôt dans les tréfonds du cerveau humain. Une réussite à tout niveau.
  • 5

    Trillium (2014)

    Sortie : .

    Comics de Jeff Lemire

    Une belle histoire d'amour simple au milieu d'un univers cosmique très grand, ce sont les paroles de Jeff Lemire pour décrire son œuvre, il nous demande si on appréciera autant que lui ce voyage, bah je dois dire que ce fut le cas, vraiment très bien ficelé, ça se lit d'une traite et c'est aussi mignon que prenant. Le dessin assez peu conventionnel me plait énormément, les couleurs sont bien belles, l'univers SF est inspiré, le choc des époques marche très bien. Une belle histoire très abordable et rondement narrée.
  • 6

    Tokyo Ghost (2015 - 2016) (2015)

    Sortie : septembre 2015.

    Comics de Sean Murphy et Rick Remender

    Remender aux manettes, ça donne parfois des frissons. Le côté parfait des dialogues et du déroulement de l'histoire est impressionnant. On suit la quête amoureuse d'une femme qui cherche à sauver son homme de toutes les nuisances qu'il ingère, tout ça dans un univers où les drogues, les addictions et autres violences sont monnaie courante, rien de nouveau mais c'est superbement fait. Je regrette tout de même les derniers chapitres concluant l'histoire qui cèdent à la facilité, et surtout le développement des personnages trop rapides et peu original, le premier tome vend du rêve, le second beaucoup moins. Pour la partie graphique, Sean Murphy nous sort un travail de titan. Un trait magnifique, un design inspiré et une dynamique fabuleuse, le tout subjugué par le travail de colorisation de Matt Hollinsgworth en total adéquation avec l'ambiance de l'histoire, de quoi nous offrir une œuvre proche de la perfection graphique.
  • 7

    L'Odeur de la poussière chaude - Aâma, tome 1 (2011)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Frederik Peeters

    On débute sur un enquête bien encré dans un monde SF réussi, pour finir sur une envolée majestueuse où l'onirisme final m'a laissé sans voix, une sacré évolution qui pourrait ne pas plaire mais une fois emporté, le génie de Peeters nous explose à la face. D'ailleurs son coup de crayon allant en s'affinant et ses jeux de couleurs splendides donnent un sacré caractère au récit. Je recommande chaudement.
  • 8

    Koma, Intégrale (2010)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Frederik Peeters et Pierre Wazem

    Joli contre-pied, ne pensez pas que cette BD est destinée aux enfants pà cause de son héroïne, les thèmes abordés et l'évolution finale sont clairement pour un public adulte. Wazem nous sert un joli récit avec une fin difficile à totalement cerner, quand à Peeters c'est un sans faute pour le dessin, fluidité et design inspiré sont de mises.
  • 9

    1869 : La Conquête de l'espace - Le Château des étoiles : Intégrale, tome 1 (2014)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Alex Alice

    Claque graphique magistrale, Alex Alice a utilisé des procédés différents par rapport à Siegfried, gros travail d'aquarelle. Les couleurs sont magnifiques, et le rendu global avec le jeu des cases/bulles est incroyable. Dommage que le scénario reste assez simple, trop accessible, j'aurai aimé quelque chose d'encore plus onirique, plus poussé.
  • 10

    Lastman, tome 1 (2013)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Bastien Vivès, Michaël Sanlaville et Balak

    Un trio français qui s'est imposé un rythme proche de la publication japonaise, c'est impressionnant. Surtout qu'on a le droit à un scénario travaillé, non pas qu'il soit compliqué, mais l'univers pensé et l'agencement de l'histoire est très travaillé. Je suis charmé par le coup de crayon noir et blanc assez unique, pas forcement précis mais avec une sacré dynamique, et surtout le découpage des cases très concis, toujours juste permettant une immersion totale. Défi réussi.
  • 11

    Daytripper, au jour le jour (2012)

    Daytripper

    Sortie : .

    Comics de Gabriel Bà et Fábio Moon

    Une réflexion assez profonde sur la vie, sur l'amitié, l'amour et la famille. Le concept est bien trouvé, et c'est joliment dessiné. Beaucoup de remises en question et quelques réponses sur ma vie personnelle, voilà ce que m'a apporté ce comics, et c'était le but des auteurs, pari réussi, un bon bouquin.
  • 12

    Scalped (2007 - 2012) (2007)

    Sortie : mars 2007.

    Comics de R.M. Guéra et Jason Aaron

    Dark thriller, un comics tirant sa noirceur des tréfonds sombres de la nature humaine, dans une réserve indiennes des destinées s'entrechoquent, les héros deviennent minables et les minables restent minables, le tout est dirigé de main de maître par Jason Aaron au scénario et R.M. Guéra (quand il ne laisse pas sa place) au dessin. Les comics indé sont plein de ressource et savent nous donner de sacrés frissons accompagnés de bons coups de poings dans les trippes.
  • 13

    Low (2014 - Present) (2014)

    Sortie : juillet 2014.

    Comics de Greg Tocchini et Rick Remender

    Un univers aquatique pondu par l'auteur du moment niveau comics. Il a un imaginaire démesuré, toujours avec une grande cohérence et une beauté sans pareil. Il s'est encore entouré des bonnes personnes pour son histoire pleine d'espoir, il nous créé à nouveau des personnages bien différents de ses autres œuvres mais toujours intéressants. Low nous peint le combat d'une famille pleine d'espoir quand à retrouver un air pur en surface et quitter leur monde aquatique qui tombe en lambeau, voué à s'autodétruire. Une réussite à classer parmi les grands comics indépendants.
  • 14

    Stormbringer - Elric, tome 2 (2014)

    Sortie : .

    BD franco-belge de Julien Telo, Didier Poli, Robin Recht

    Ne connaissant pas du tout Elric de Ménilboné avant cette lecture, me voici maintenant devenu fan du personnage et il me tarde de connaître son destin funeste, et sa fameuse Stormbringer, j'attends donc avec impatience la suite de ce premier cycle prévu en quatre tomes, croisant les doigts pour que la qualité soit aussi élevée pour la suite des aventures en Imrryr.
  • 15

    Descender (2015 - 2018) (2015)

    Sortie : mars 2015.

    Comics de Dustin Nguyen et Jeff Lemire

    Descender fait dans l'efficacité. Scénario assez simple mais prenant, background qui donne envie d'en savoir plus, avec un univers qui semble immense, on a surtout à faire à une pépite graphique. Dessin minutieux et détaillé, couleurs froides magnifiques, travail d'aquarelle ultra maitrisé, une patte graphique qui se démarque grandement du reste de mes lectures, un vrai plus. Si vous cherchez un récit "catchy" sans prise de tête mais avec un dessin merveilleux, vous serez conquis.
  • 16

    Asterios Polyp (2010)

    Sortie : octobre 2010.

    Comics de David Mazzucchelli

    Chef d’œuvre artistique à n'en pas douter, belle histoire traitant d'un millier de thème parlant et très humain. Un verbiage de temps à autre qui ne me parle pas sur certains passages, mais ça ne ternit pas la très bonne expérience de lecture. De la grande bande-dessinée, une pièce maitresse à lire absolument juste pour voir à quel point David Mazzucchelli se joue des codes de la BD et les maitrise.
  • 17

    Arzach (1976)

    Sortie : juin 1976.

    BD franco-belge de Jean Giraud (Moebius)

    Cette œuvre est autant complexe à assimiler que les sentiments de Jean Giraud sont fouillis. Arzach est l'expérimentation totalement personnelle du rendu de tout ce que peut composer la conscience et l'inconscient de son auteur. Remis dans le contexte historique ça a du être un sacré chamboulement, pour ma part j'ai du mal à en capter toute l'essence.