"Ecoute ce passage à 2 minutes et 34 secondes, il est génial je te jure !"

Avatar Kaputt Liste de

97 morceaux

par Kaputt

Aussi appelé "l'instant qui fait hérisser les poils sur le bras", c'est le passage unique dans un morceau qu'on appréhende tellement qu'on est capable d'attendre 17 minutes pour ces quelques instants de bonheur ultime. (chose courante notamment dans le post-rock)

Malheureusement, ces instants sont rarement partageables. Et les faire écouter à vos amis n'apportera que des regards incrédules de leur part.

C'est parce qu'ils l'ont mal écouté de toute manière.

Vincent de Lavenne a fait une liste dans le même genre : http://www.senscritique.com/liste/It_s_what_you_leave_out/363389

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Écouter

    Aja (1977)

    8:00. Pop rock. Présent dans 4 albums.

    Morceau de Steely Dan (original studio mix)

    Le rapide "Up on the hill", qui laisse entrevoir, le temps d'une demie-seconde, un simple morceau nostalgique. Mais la suite immédiate contredit cette hypothèse.
  • Écouter

    New Age (1970)

    4:40. Pop rock. Présent dans 1 album.

    Morceau de The Velvet Underground

    Doug Yule déclarant béat "Anyway I hate divorces."
  • Écouter

    Rock Lobster (1979)

    6:50. Pop rock. Présent dans 24 albums.

    Morceau de The B‐52s

    Le chanteur et la guitare qui commencent à s'énerver en même temps, les chanteuses qui font des cris d'animaux.
    Et puis soudainement : "HERE COMES A BIKINI WHALE !" et ce cri épique synchronisée avec la guitare de manière tout aussi monumentale. Frissons garantis.
  • Écouter

    Wouldn't It Be Nice (original mono master)

    2:23. Présent dans 2 albums.

    Morceau de The Beach Boys

    "Ah les Beach Boys ! C'est que de la joie, de la plage, le groupe idéal pour remonter le moral."

    Sauf qu'il y a ce passage qui veut tout dire, tel un interlude désillusionné qui passe sans qu'on le remarque :

    "You know it seems the more we talk about it. It only makes it worst to live without it. But let's talk about it..."
  • Écouter

    Kotton Krown (1994)

    5:08. Pop rock et hard/metal. Présent dans 2 albums.

    Morceau de Sonic Youth

    J'aime particulièrement le chant sur celle-ci, le duo Moore/Gordon est imbattable.

    "Angels are dreaming of you."
  • Family Tree

    2:31. Présent dans 1 album.

    Morceau de Tin Tin

    Les accélérations soudaines dans le rythme, c'est toujours un bon moyen de renforcer la puissance du morceau. Preuve en est dans cette chanson, où sa montée juste avant le refrain lui donne une saveur particulière.
  • Écouter

    Horsin’ Around (1985)

    Horsin' Around

    4:40. Présent dans 2 albums.

    Morceau de Prefab Sprout

    "I
    DESERVE
    TO BE
    KICKED
    SO
    BADLY"


    Paddy qui laisse éclater ses remords lors d'un morceau pourtant très calme.
  • Écouter

    Blue Eyes (2011)

    4:07. Présent dans 1 album.

    Morceau de Destroyer

    Destroyer parodie avec amour la blue-eyed soul, et laisse ses choristes échapper un cri du coeur, ce "Bluuuuuuueeeee Eyeeeeesss"qui fait décoller le morceau.
  • Écouter

    Kaputt (2011)

    6:15. Présent dans 2 albums.

    Morceau de Destroyer

    "Wasting your days, chasing some girls
    alright chasing cocaine through the backrooms of the world all night."

    Paroles (encore plus) sublimées par le clip :
    https://www.youtube.com/watch?v=puu3IvKnSb4
  • Écouter

    It's You (1990)

    3:21. Présent dans 2 albums.

    Morceau de The Millennium

    Le moment où les étranges harmonies apparaissent derrière le chant, à 1 min 55 : https://www.youtube.com/watch?v=y-fn4oztRwk
  • Écouter

    She's a Lover

    3:31. Présent dans 2 albums.

    Morceau de The Pretty Things

    Les voix qui se dédoublent et qui partent violemment dans les aigus en répétant "SHE'S A LOVEEEEERRRRR".
  • Écouter

    Bluish (2009)

    5:14. Pop rock. Présent dans 2 albums.

    Morceau de Animal Collective

    Le début du chant, tellement amoureux :

    "I'm getting lost in your curls."
  • Écouter

    Too High (1973)

    4:35. Rap/hip hop/R&B et funk/soul. Présent dans 2 albums.

    Morceau de Stevie Wonder

    Dans les dernières secondes du morceau, les choeurs féminins. Qui terminent avec brio un morceau à l'atmosphère étrange et pourtant au rythme soutenu. Les choeurs ne font qu'ajouter au climat mystérieux.
  • Écouter

    Dying (1987)

    2:25. Pop rock. Présent dans 1 album.

    Morceau de XTC (cross fade from Dear God)

    Lorsque la voix fait "What sticks in my mind is the sweet jar on the sideboard." et que le piano arrive en même temps. Une chanson lourde et déchirante, le genre auquel on n'est pas habitué avec XTC.
  • Écouter

    Mercy, Mercy Me (The Ecology)

    3:11. Présent dans 69 albums.

    Morceau de Marvin Gaye (original LP version)

    Comme je le dis dans ma critique de l'album, le passage où les cuivres arrivent. On sent tellement de dégoût et du dépit dans ces quelques notes, et les choeurs font de même derrière. La maîtrise de l'ambiance dans cet album est parfaite sur tous les morceaux.
  • Écouter

    Hey Ladies (1999)

    3:49. Rap/hip hop/R&B. Présent dans 5 albums.

    Morceau de Beastie Boys

    Le travail de sampling sur l'album est tellement phénoménal, qu'on en arrive à attendre plusieurs fois dans un même morceau des passages très précis où un sample arrive de nulle part, et pile au bon moment.
    Que cela soit "The ladies ! The ladies !", "Girls ! Girls !", "GOOD GOD." ou mon préféré le "SHE THINKS SHE'S THE PASSIONATE ONE ?" à la fin.
  • Écouter

    Band on the Run (1987)

    5:13. Pop rock. Présent dans 32 albums.

    Morceau de Wings

    Dans la première partie du morceau, la mélodie au clavier me vrille le cerveau. A chaque fois. La partie est tellement courte et la mélodie tellement fugace que parfois j'ai juste envie de la mettre en boucle et de zapper les autres parties.
  • Écouter

    Sweet Charity (1999)

    5:05. Pop rock. Présent dans 1 album.

    Morceau de Mr. Bungle

    Juste après la première venue du refrain, le second couplet s'approche menaçant et commence d'un air tendu...

    ...Juste avant de se faire subitement couper pour une sorte de mini-interlude hawaïenne absolument délicieuse.

    Le passage en question, au moment du début du couplet : http://youtu.be/Ldh04Olynrw?t=1m27s
  • Écouter

    L'Hôtel particulier (1999)

    4:05. Présent dans 13 albums.

    Morceau de Serge Gainsbourg

    Les violons, à la toute fin.

    Majestueux.
  • Écouter

    Cargo culte (1999)

    7:39. Présent dans 10 albums.

    Morceau de Serge Gainsbourg

    - La première apparition des chœurs, qui complète enfin la chanson et ajoute à l'ambiance spectrale et inquiétante.

    - Le crescendo final chœurs/guitare/batterie, et cette dernière qui clôt la marche funèbre en donnant deux coups secs, deux coups signalant la fin d'un album époustouflant.
  • Écouter

    En Melody (1971)

    3:25. Présent dans 6 albums.

    Morceau de Serge Gainsbourg

    L'arrivée du violon (électrique cette fois-ci), encore.
  • Écouter

    In the Backseat (2004)

    6:20. Pop rock. Présent dans 1 album.

    Morceau de Arcade Fire

    Le passage où Régine fait des "OUUUUWOUUUUUHOUUUUUU" particulièrement jouissifs.
  • Écouter

    Kiss Off (1983)

    2:56. Pop rock. Présent dans 4 albums.

    Morceau de Violent Femmes

    Le moment où le chanteur compte, avec la tension qui va crescendo, jusqu'au "10... 10... 10... FOR EVERYTHING EVERYTHING EVERYTHING"
  • Écouter

    Flowers (2003)

    2:36. Présent dans 3 albums.

    Morceau de Émilie Simon

    La voix d'Emilie Simon qui se démultiplie au moment du "I'LL BUY YOU FLOWEEEEERS"
  • Écouter

    1-800-Suicide (1994)

    1-800 Suicide

    4:19. Rap/hip hop/R&B. Présent dans 3 albums.

    Morceau de Gravediggaz

    La fin du couplet de RZA, les dernières paroles :

    "Goodbye, there's no need to cry...


    ...Cause we all die."

    Lui qui est bien aggressif sur cet album, c'est quasiment le seul moment où il se calme. Ce qui rend le passage assez unique.
  • Écouter

    Doowutchyalike (1990)

    8:54. Rap/hip hop/R&B. Présent dans 2 albums.

    Morceau de Digital Underground

    "Vanessa Williams, oooh you're so divine.
    Just wanna put your name in my rhyme."
  • Écouter

    Babies (1994)

    4:05. Pop rock. Présent dans 14 albums.

    Morceau de Pulp (album version)

    Le "Ooooh" juste avant les "yeah yeah yeah"
  • Écouter

    Surf Wax America (1994)

    3:06. Pop rock. Présent dans 4 albums.

    Morceau de Weezer

    "I'm going surfin' ! I'm going surfin' !"
  • Écouter

    Taste of Cindy (1985)

    1:42. Présent dans 4 albums.

    Morceau de The Jesus and Mary Chain

    L'arrivée du pont. Ou les "aah aah aaaahhh".
  • Écouter

    Parade (1978)

    5:19. Présent dans 4 albums.

    Morceau de Magazine

    Le piano + la voix qui part dans les sommets l'espace d'une seconde, lorsque le chanteur prononce "WHAT ON EARTH..."