👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Etrange Festival cuvée 2021

Mes séances lors de l'incontournable Etrange Festival à Paris comme chaque année en septembre. Festival hautement et délicieusement déviant, ça va sans dire.

Le programme/planning était ici :
http://www.etrangefestival.com//2021/fr//schedule/agenda

Liste de

11 films

créee il y a 8 mois

 · 

modifiée il y a 8 mois

Ulbolsyn
6.7

Ulbolsyn (2020)

1 h 11 min. Drame, Thriller

film de Adilkhan Yerzhanov avec Asel Sadvakasova, Dinara Sagi, Yerbolat Alkozha

Nio_Lynes a mis 7/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Une nouvelle virée contemplativoabsurde par le cinéaste Kazakh le plus stakhanoviste qui soit. Ici c’est non seulement court mais concis, libéré des petites longueurs qui pouvaient affecter un « La tendre indifférence du monde ». Bref, du bon.

After Blue (Paradis sale)
6

After Blue (Paradis sale) (2021)

2 h 7 min. Sortie : 16 février 2022. Science-fiction

film de Bertrand Mandico avec Elina Löwensohn, Paula Luna, Vimala Pons

Nio_Lynes a mis 5/10.

Annotation :

Pour revenir sur un autre stakhanoviste, la cuvée Mandico 2021. Si j’adore ses premiers courts métrages ainsi que son long, « Les garçons sauvages », j’ai de plus en plus l’impression que le bonhomme maintenant stagne depuis quelques années dans son univers ("Ultra pulpe" avait commencé à m'ennuyer gentiment). En résulte un film un peu déjà-vu à l’esthétique magnifique (attention sur l'abus de paillettes, Bertrand) et une histoire qui fait du surplace, délivrant au final un certain ennui.

Lamb
6.3

Lamb (2021)

1 h 46 min. Sortie : 29 décembre 2021 (France). Drame, Fantastique

film de Valdimar Jóhannsson avec Noomi Rapace, Hilmir Snær Guðnason, Björn Hlynur Haraldsson

Nio_Lynes a mis 8/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Les affres de la parentalité et du deuil sous la forme d’un conte fantastique attachant et cruel co-écrit avec Sjón (l’écrivain Islandais le plus «connu » internationalement… également parolier pour Björk). Le tout baigné des superbes paysages d’Islande et d’effets spéciaux réussis et discrets. Superbe et passionnant.

Delia Derbyshire : the Myths and the Legendary Tapes

Delia Derbyshire : the Myths and the Legendary Tapes (2020)

1 h 38 min. Sortie : 15 octobre 2020 (Royaume-Uni). Musique, Biopic

film de Caroline Catz

Nio_Lynes a mis 7/10.

Annotation :

Delia Derbyshire était une pionnière de la musique électronique à qui l’on doit notamment le thème sonore du générique de Docteur Who en 1963 mais pas que. Tombée par la suite dans l’oubli, cet intéressant documentaire lui restitue enfin la place et la reconnaissance qu’elle mérite aujourd’hui où son influence se ressent régulièrement dans la musique électronique actuelle.

Extraneous Matter - Complete Edition

Extraneous Matter - Complete Edition (2021)

1 h 1 min. Fantastique, Épouvante-Horreur

film de Kenichi Ugana avec Kaoru Koide, Shunsuke Tanaka, Megumi Haruno

Nio_Lynes a mis 7/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Cela commence comme un hentaï fauché mais assumé, pour tourner à la farce potache totalement absurde et décalée et se finir lentement sur une note mélancolique plus profonde et inattendue. Belle surprise comme je les aime.

Bad Dreams
6.3

Bad Dreams (2021)

Come True

1 h 45 min. Sortie : 1 juillet 2021 (France). Épouvante-Horreur, Science-fiction

film de Anthony Scott Burns avec Landon Liboiron, Skylar Radzion, Julia Sarah Stone

Nio_Lynes a mis 9/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Plongée contemplative et inquiétante dans les territoires du rêve, entre imaginaire et réalité. Doté d’une esthétique superbe qui croise Beksinski avec le Stalker de Tarkovski sans oublier les tons bleutés d’un Michael Mann (auquel il ne reprend pas que l'esthétique visuelle mais une piste musicale issue d'un de ses chefs d'oeuvres justement), Come True (Bad Dreams dans son autre titre) pourra diviser les cinéphiles par son approche lente, contemplative et toute en subtilité mais doté de moments ultra-sensoriels et parfois bien flippants. Pour ma part j’ai adoré : Mon second gros coup de cœur du festival après LAMB.

Limbo
7.3

Limbo (2021)

Zhìchǐ

1 h 58 min. Sortie : 18 novembre 2021 (Hong Kong). Thriller, Policier

film de Soi Cheang avec Gordon Lam Ka-Tung, Liú Yǎ-Sè, Mason Lee

Nio_Lynes a mis 6/10.

Annotation :

Polar musclé en apnée littérale dans les limbes de l’humanité drapé d’un très beau noir et blanc et d'une bande originale signée Kenji Kawai (le fan que je suis a reconnu le truc d'emblée) qui n'est pas en reste. Si le film démarre bien, on pourra regretter au final que son réalisateur reste dans une imagerie constamment glauque pour déboucher sur un final multipliant les incohérences et références et une fin hélas plus qu’attendue au goût de « tout ça pour ça » puisque déjà annoncée dans les toutes premières minutes du film pour le spectateur avisé.

Mad God
7.6

Mad God (2021)

1 h 23 min. Sortie : 5 août 2021 (États-Unis). Animation, Épouvante-Horreur, Fantastique

film de Phil Tippett avec Alex Cox, Niketa Roman

Nio_Lynes a mis 7/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Légende de l’animation, Tippett a fait presque tout seul dans son coin son bébé pendant plus de 30 ans. Et l’on comprend effectivement que le projet ait été un peu rejeté souvent au vu de son haut niveau de déviance, cruauté et méchanceté assez jouissives. Malgré quelques longueurs et un scénario qui aurait mérité à être un poil clarifié sur certains points, ça reste assez impressionnant et tordu.

Trapped in Lust

Trapped in Lust (1973)

Aiyoku no Wana

1 h 13 min. Sortie : 15 décembre 1973 (Japon). Action, Policier, Érotique

film de Atsushi Yamatoya avec Moeko Ezawa, Nozomi Yasuda, Rie Nakagawa

Nio_Lynes a mis 6/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Séance rétro de l’Etrange avec ce clone de « La marque du tueur » de Seijun Suzuki en mode roman-porno Nikkatsu avec une pointe de thriller. Normal quand on sait que le réal était scénariste non-crédité sur le Suzuki. Bref, déjanté et plaisant.

The Innocents
7

The Innocents (2021)

De uskyldige

1 h 57 min. Sortie : 9 février 2022 (France). Drame, Thriller, Épouvante-Horreur

film de Eskil Vogt avec Rakel Lenora Fløttum, Alva Brynsmo Ramstad, Sam Ashraf

Nio_Lynes a mis 9/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Ayant adoré le premier film de son réal ("Blind"), plus reconnu en tant que scénariste attitré du cinéaste Joachim Trier, j’ai signé les yeux fermés cette seconde réalisation. Au final 3e gros coup de cœur pour cette fausse adaptation de l’univers de Katsuhiro Otomo ("Akira" et surtout "DOMU, rêves d'enfants" auquel on peut penser régulièrement sur plusieurs scènes) mais vrai choc terrassant d’une puissance et d’une intelligence rare.

If....
7

If.... (1968)

1 h 51 min. Sortie : 21 mai 1969 (France). Drame

film de Lindsay Anderson avec Malcolm McDowell, David Wood, Richard Warwick

Nio_Lynes a mis 7/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Annotation :

Séance rétro part 2. Critique explosive du système éducatif britannique en plein 68 avec un tout jeune mais déjà brillant Malcom McDowell pré-Orange Mécanique qui casse la baraque. Et pis l’école aussi du même coup. Culte et cool.