Eurêkoi vous recommande : Sexualité et érotisme dans la Littérature Arabe

Avatar Amina Institut du Monde Arabe Liste de

16 livres

par Amina Institut du Monde Arabe
Envie de découvrir des livres, films ou séries télé pour être surpris, vous distraire ou réfléchir ?
Dites-nous ce qui vous fait envie et les bibliothécaires du service Eurêkoi vous conseilleront en moins de 72 heures.
Rendez-vous sur www.eurekoi.org - service public gratuit et personnalisé.

Quelle place pour l’expression du désir et de la sexualité dans l’art et la littérature arabe ? Les tabous et les interdits demeurent. La littérature arabe classique regorge d’œuvres érotiques, célébrations du plaisir des sens et d’une sexualité qui allie plaisir charnel et plaisir spirituel. La littérature arabe contemporaine n’est pas en reste et porte la voix d’une nouvelle génération d’écrivains, audacieuse, qui plaide pour une sexualité libérée des carcans infligés aux corps et aux esprits. Certains romans en dressent un portrait plus sombre, entre prostitution, misère sexuelle et violence. Écrits par des mains autant masculines que féminines, ils ont parfois fait l’objet de scandale dans le monde arabe et au-delà.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • La preuve par le miel (2008)

    Sortie : mai 2008. Roman.

    Livre de Salwa Al Neimi

    Littérature contemporaine

    Résumé (Source : Babelio) : La confession intime qui a bouleversé le monde arabe.

    Avec humour et volupté, une intellectuelle syrienne met en miroir les textes érotiques de la littérature classique arabe, ses souvenirs personnels et les témoignages qu’elle recueille autour d’elle, dans le monde arabe. Le récit né de ces fragments malicieusement ajustés est traversé par la figure d’un amant énigmatique, désigné comme le Penseur, et dont la présence éveille une sensualité sans équivoque, une douce obscénité qui confine au sublime.

    Salwa Al Neimi dévoile les désirs et les fantasmes féminins, universels et intemporels, sans honte ni fausse pudeur. Elle incarne une féminité moderne, érudite, qui porte l’héritage millénaire d’une culture arabe conciliant plaisirs du corps et élévation de l’esprit. Son étonnante liberté de ton et d’idées, sa poésie mêlée d’impertinence ont fait de La Preuve par le miel un phénomène sans précédent dans les pays arabes : en tête de liste des best-sellers depuis sa parution en mars 2007, il a créé un véritable choc dans le grand public et la presse.
  • L'amande (2004)

    Sortie : . Roman.

    Livre de Nedjma

    Littérature contemporaine

    Résumé (source babelio) : " Aucune créature de Dieu ne supporterait d'entendre tant d'obscénités dans la bouche d'une femme. " Or, cette femme scandaleuse, mi-arabe mi-berbère, née au pays des amandiers, est musulmane, et sa confession érotique stupéfie par son audace et sa franchise. Jeune fille espiègle folle de liberté, l'héroïne, Badra, multiplie les aventures dans les nuits luxueuses et les ruelles sombres de Tanger. Madone du plaisir, subjuguée par un amant vénéneux et raffiné, elle révèle l'insoupçonnable sensualité, le déchaînement sexuel parfois, qui se cachent derrière les voiles et le secret des portes closes dans les médinas interdites. Mais Nedjma est aussi un écrivain, joyeux, provocant, incandescent, et son livre - sans doute unique - un cri de colère, de révolte et d'amour.
  • Mauvaises passes (2013)

    Sortie : . Roman.

    Livre de Mohamed Salah Al-Azab

    Littérature contemporaine

    Résumé (Source : Babelio)
    Mohammed Ibrahim, jeune Cairote d une vingtaine d années, décide avec son ami Moneim de partager un studio dans le centre-ville, loin de sa famille et loin du terne destin conjugal qu il est appelé à connaître aux côtés de sa cousine Hind, sa fiancée, avec qui il entretient une relation beaucoup trop convenable à son goût. S il affirme à ses parents que ce pied-à-terre facilitera ses recherches d emploi, Mohammed entend surtout disposer d une garçonnière, condition sine qua non pour multiplier à son gré les conquêtes féminines. Mais, dans cette métropole où l intimité est un combat de tous les jours, où l homme est tour à tour un loup et un pigeon pour l homme, où la vie réserve souvent de mauvaises surprises, les choses ne sont pas si simples, et les déconvenues nombreuses.
    Dans ce récit, Mohammed Salah al-Azab jette une lumière crue sur la misère sexuelle de la jeunesse masculine du Caire, tout en décrivant avec beaucoup de justesse et un humour ravageur les combats ordinaires de sa génération, sur fond de crise du logement et de corruption généralisée. Un roman vif et malicieux.
  • Le bel otage (2013)

    Sortie : . Roman.

    Livre de Zayd Muti Dammaj

    Littérature contemporaine

    Résumé :
    Le jeune narrateur a douze ans lorsqu’il est enlevé à sa famille pour servir comme duwaydar au palais du gouverneur. Mais qu’est-ce qu’un duwaydar ? Sa question fait sourire.

    C’est en partageant la chambre de son ami, le « beau duwaydar » qu’il va peu à peu comprendre ; la nuit, les femmes du palais viennent le rejoindre et l’étreindre. Alors, quand la très belle sœur du gouverneur le réclame à son tour, le jeune otage sent gronder en lui deux forces antagonistes, le désir et la rébellion.

    Ce roman, unique dans la littérature yéménite et célèbre dans tout le monde arabe, n’est pas seulement un roman d’amour et d’amitié, c’est aussi une initiation au désir, un plaidoyer pour la liberté, un roman social et politique sur l’oppression du régime de l’imamat dans les années 1940.
  • Femme interdite (2015)

    Horma

    Sortie : .

    Livre de Ali Al-Muqri

    Littérature contemporaine

    Résumé : (Source Babelio)

    Cadette d'une modeste famille yéménite, la narratrice de ce roman a grandi sous la férule d un père rigoureux et d'une mère soumise. Au fil des souvenirs, elle retrace son existence : une enfance partagée entre interdits religieux et transgressions, des études de théologie puis son engagement dans le djihad qui la fait voyager. Elle parle de la vie dissolue de sa grande soeur Loula ; de sa rencontre à Paris avec un peintre désireux de la faire poser nue. Quant au frère aîné, Raqib, jadis marxiste, il s'est transformé en fanatique religieux après son mariage.

    Ce roman dévoile une société aux prises avec ce paradoxe : si l'islam reconnaît en principe à la femme des droits sexuels équivalents à ceux de l'homme, la pratique la réduit au rang d'objet. La femme « interdite » dans tous les sens du terme doit mettre en oeuvre de multiples stratégies pour lutter contre le déni dont elle est victime. Ce texte, interdit dans la plupart des pays arabes, a valu à l'auteur d'intenses polémiques.
  • L'Armée du salut (2006)

    Sortie : mars 2006. Roman et récit.

    Livre de Abdellah Taïa

    Littérature contemporaine

    Résumé (source Babelio)

    Dans la maison où il est né, au Maroc, le père a sa chambre, le frère aîné la sienne. Lui dort avec sa mère et ses sœurs. Cocon familial chaleureux et sensuel. Les enfants savent tout des amours de leurs parents. Mais, par pudeur, on n'en parle pas.Il est adolescent lorsque son grand frère l'emmène à Tanger. Premier voyage qui lui révèle la vraie nature de ses désirs. Il se prend de passion pour cet aîné qu'il vénère et qui, tombant amoureux d'une femme, l'abandonne à son désespoir. Il a vingt ans. Il débarque à Genève pour poursuivre ses brillantes études. Il a tant rêvé d'Europe, de livres, de cinéma, de liberté ! C'est la solitude qu'il découvre, loin des siens. Il est séduisant, il en joue. Dès lors, comment échapper à l'image d'objet sexuel que lui renvoient les hommes qu'il rencontre, y compris ceux qui veulent son bien ? Abdellah Taïa a écrit l'itinéraire d'un enfant de notre siècle, en recherche d'équilibre entre la tradition marocaine et la culture occidentale, entre le désarroi et l'ambition de réussir. Il brave les hypocrisies, à la fois cru et délicat, naïf et malin, drôle et émouvant.
  • Le pain nu (2013)

    Sortie : . Roman.

    Livre de Mohamed Choukri

    Littérature contemporaine

    Résumé (Source Babelio) : Une famille, dans le Maroc des années 40, quitte le Rif pour Tanger. Afin d'échapper à l'écrasante tutelle du père, auquel ses enfants vouent une haine sans partage, le narrateur s'éloigne bientôt des siens. Il connaît la famine, les nuits à la belle étoile, et rencontre la délinquance, les amitiés nouées dans les bas-fonds de la ville, la sexualité, la prison, la politique. Quinze ans après la parution du Pain nu, la voix de Mohamed Choukri apparaît toujours comme celle d'un écrivain majeur.
  • Le jardin parfumé (2012)

    Sortie : . Essai.

    Livre de Muhammad Ibn Umar Al- Nafzâwî

    Littérature classique

    Résumé (Source Babelio)
    Le jardin parfumé, c'est le corps féminin, sorte de paradis terrestre où des voluptés inouïes sont possibles. Encore faut-il être initié à ses mystères et c'est semble-t-il la vocation didactique de ce livre du cheikh Nefzaoui dont les origines sont obscures mais le succès universel. Il s'agit d'un manuel d'érotologie arabe où tout ce qui concerne l'acte sexuel est répertorié : diversité des postures et des plaisirs, traité de physionomie, préceptes d'hygiène, préparations aromatiques, recettes aphrodisiaques, remèdes contre toutes les déficiences... Le tout enrichi d'anecdotes singulières et réjouissantes. Un certain nombre de gravures et de lithographies particulièrement licencieuses accompagnent les textes ; celles-ci ont vivement intéressé Guy de Maupassant qui les a commentées lors de la première traduction française à la fin du XIXe siècle. À la lecture de cet ouvrage, on pénètre donc dans un univers orientaliste où le désir est évoqué sans pudeur, de façon à la fois technique et poétique et n'offrant aucune limite à la sensualité. --Claire Mazurel
  • Le vin, le vent, la vie (2009)

    Sortie : . Poésie.

    Livre de Abu Nuwas

    Littérature classique

    Résumé (Source Babelio) : " L'homme aux longs cheveux bouclés ", né vers 757, mort à Bagdad vers 815, contemporain de Charlemagne, est-il le plus grand poète arabe ? Courtisan, il est obligé, pour vivre, de louer les grands, les mécènes. C'est aussi le roi de la satire, nul n'est à l'abri de ses traits vengeurs. Il gémit sur la vieillesse qui approche. Mais la grande affaire d'Abû-Nuwâs, ce qui a établi sa renommée, c'est la poésie érotique et bachique. A travers son oeuvre, c'est son caractère qui transparaît, celui d'un jouisseur, d'un libertin, d'un chantre de la joie de vivre. " Un livre de passion dont la science a cette qualité si rare de ne jamais peser, la saveur des textes cette vérité qui n'appartient qu'aux trahisons ferventes. " (Claude-Michel Cluny, Le Quotidien de Paris) " Abû-Nuwâs, poète de la transgression. " (Tahar Ben Jelloun, Le Monde) " Comment aussi ne pas évoquer le Shakespeare des Sonnets ou Cavafy l'Alexandrin ? " (Yves Thoraval, Les Nouvelles littéraires)
  • Les délices des coeurs (1998)

    Sortie : . Récit.

    Livre de Ahmad Al-Tîfâchî

    Littérature classique

    Résumé (Source Babelio) : Les Délices des coeurs... ou ce que l'on ne trouve en aucun livre. Et pour cause. Les sujets ici traités - et avec quelle jubilante complaisance - sont de ceux que la littérature bienséante se garde généralement d'aborder autrement qu'à mots couverts. L'auteur du présent ouvrage, délibérément, ignore cette prudence. Il appelle un chat un chat; aucun détail ne lui semble ici superflu. Le résultat, reconnaissons-le, justifiait largement cette impertinence... Douze chapitres aux titres évocateurs : Des agents de débauche... Des femmes libertines... Des homophiles... Des jeunes imberbes... Des tapes dans le jeu d'amour... Du « piquage »... Du « massage » ... Autant de prétextes à rapporter les aventures les plus extravagantes, les plus cocasses, les plus émoustillantes (avouons-le sans honte), les plus divertissantes en tout cas et, peut-être, les plus instructives. Car c'est surtout l'art du conte qui se trouve ici sollicité. Tîfâchî s'y révèle un maître incomparable, et l'on s'apercevra, non sans étonnement, que certains de ses récits, par leur tranquille audace autant que par la fertilité de l'imagination qui les gouverne, évoquent irrésistiblement les meilleures pages (les plus libres) des Mille et une nuits.
    --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.
  • Le dernier combat du capitaine Nîmat

    Livre de Mohamed Leftah

    Littérature contemporaine

    Résumé (Source Babelio) : Dans l'Egypte d'avant le printemps arabe, un ancien pilote de l'armée de l'air, sexagénaire aisé, cultivé, francophone et agnostique s'interroge sur l'évolution de la montée de l'intégrisme dans son pays. Brutalement,après une baignade au milieu d'adolescents, il se sent attiré par la beauté de son jeune domestique nubien...Il se laisse peu à peu aller à cette passion nouvelle, brûlante, sacrilège dans le contexte politique et religieux de son pays.
    Ce roman au style un peu désuet et ampoulé est par ailleurs un hymne à la beauté, à la liberté, au courage. Il nous fait entrevoir le carcan de la société arabo-égyptienne, coincée entre une image surannée de la virilité et une emprise grandissante d'un islam intolérant et misogyne. Assumer son homosexualité est donc autant un acte de courage individuel qu'un acte social suicidaire. Un roman surprenant, qui pourra choquer certains
    par des scènes de sexe détaillées mais dont la lecture est riche d'enseignements sur les contradictions de la
    société égyptienne contemporaine.
  • Messaouda

    Roman.

    Livre de Abdelhak Serhane

    Littérature contemporaine

    Source (Babelio) : L'enfant qui grandit à Azrou est inité au désir par Messaouda, la prostituée, la sorcière vénérée de tous. Son père, compromis dans l'histoire sanglante de la décolonisation, abandonne sa famille pour assouvir ailleurs ses obsession. La voix de l'enfant résonne, écho d'un peuple oublié, étouffé sous le silence d'une histoire honteuse.
  • Harrouda (2010)

    Sortie : . Roman.

    Livre de Tahar Ben Jelloun


    Littérature contemporaine

    Résumé (Source Babelio) : Harrouda n'apparaît que le jour. Elle commence par lâcher ses cheveux en avant et tourne sur place. Puis elle relève sa robe. Les enfants n'ont que le temps d'y croire, déjà le rideau est baissé. Le reste, ils le retrouvent dans leurs rêves et, pour le narrateur, à chaque étape de son adolescence. Harrouda, prostituée déchue, fut son premier amour, et la maîtresse de deux villes : Fès, lieu de toutes les vertus et de la tradition, Tanger - que Jean Genet appelle Tanger-la-Trahison. Une femme, deux villes, toutes les femmes, ' et nous guettons la solitude pour de nouveaux fantasmes. Nous les collons sur une page d'écriture. Le rire. Seul le rire pour accoupler ce que nous avons osé. '
  • La vie sexuelle d'un islamiste à Paris (2007)

    Sortie : août 2007. Roman.

    Livre de Leïla Marouane

    Résumé (Source Babelio) : « Je vous invite à découvrir les péripéties d’un homme de quarante ans, ancien islamiste, démago et puceau, un peu arriviste, mais ô lecteur, qui s’émancipe de sa mère. Sa mère qu’il aime de tout son cœur. »
    Mohamed, 40 ans, banquier, pieux musulman et expert en religion, a pris une décision aussi secrète qu’irrévocable : déménager de Saint-Ouen où il vit toujours avec sa mère pour Saint-Germain-des-Prés, et en finir avec l’abstinence sous toutes ses formes…
    Avec cette autopsie implacable de l’univers d’un homme entre deux cultures, ligoté par la religion, la famille et la mère toute-puissante, Leïla Marouane s’affirme comme la romancière la plus originale et la plus inspirée pour dépeindre les inhibitions et les tabous sexuels.
  • Fracture du désir

    Nouvelle.

    Livre de Rajae Benchemsi

    Littérature contemporaine

    Résumé (Source Babelio) : Qu'elle dise l'enchevêtrement des corps dans l'enfer de l'amour à vendre, qu'elle saisisse dans son incongruité la présence d'une tête solitaire chez le magicien de la foire des Zaërs, qu'elle évoque la séduction d'une voix entendue au hasard d'une promenade dans les rues de Paris, Rajae Benchemsi parvient à donner une matérialité au vertige des sens. Irréductibles à leur seul sujet, ces six récits, dont l'épicentre est la chair, en majesté ou en putréfaction, disent la réalité de la prostitution, de la solitude, du meurtre, du deuil ou de l'absence. Leur violence, leur efficacité narrative, leur profondeur de champ tiennent à une langue poétique et âpre à la fois, oscillant sur une ligne de crête entre deux imaginaires. Car si l'on trouve ici une inspiration proche de George Bataille, il y a dans le pouvoir d'envoûtement que revêtent ces textes comme un obsédant souvenir des contes des Mille et Une Nuits.
  • Chocolat chaud (1998)

    Sortie : . Roman.

    Livre de Rachid O.

    Littérature contemporaine

    Résumé (Source Babelio) : " On marchait lentement, ou plutôt au rythme de l'aveugle, je rêvais de tout et surtout de ce lieu que Youssr se réjouissait de nous faire découvrir, qu'il aimait tant et qu'il nommait 'la plus belle piscine au monde'. Pendant cette marche, je ressentais aussi pour la première fois la sensation que ma mère m'accompagnait, qu'elle était présente. J'en étais tellement heureux que je l'ai murmuré en m'appuyant sur la pointe des pieds dans un bout d'oreille de Youssr. 'Je suis accompagné, dis-je. - Par qui ? dit-il. - Ma mère.' Et Youssr ne m'a plus posé de questions. Je sentais l'âme de ma mère sans une goutte de sang, je me voyais naître et puis ensuite enfant avec tous les droits possibles, un père, une mère, une patrie, et le bonheur aussi de marcher aux côtés de deux personnes que j'aimais spécialement, qui m'initiaient au monde. "