Films deux mille dix sept

Avatar Δρόμος Liste de

69 films

par Δρόμος

Suis sûre de battre mon triste record de l'année passée au moins.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Le Quai des brumes (1938)

    1 h 31 min. Sortie : . Policier, drame, romance et thriller.

    Film de Marcel Carné avec Jean Gabin, Michel Simon, Michèle Morgan

    Se regarde bien, même de mieux en mieux, au cours du film. J'y adhère.
    Manque de réalisme, oui, mais cela va avec le cinéma de l'époque.., ce n'est en rien dérangeant ici. Jean Gabin est appréciable, et Michèle Morgan aussi.
    7,4
  • Bande-annonce

    Insaisissables (2013)

    Now You See Me

    1 h 55 min. Sortie : . Policier et thriller.

    Film de Louis Leterrier avec Jesse Eisenberg, Mark Ruffalo, Woody Harrelson

    Hmm.
  • Bande-annonce

    Dogville (2003)

    2 h 57 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de Lars von Trier avec Nicole Kidman, Stellan Skarsgård, Paul Bettany

    Sacré morceau hein. Du Lars von Trier.
    Bande originale toujours en concordance ~
    Un bon drame, intelligent, bien maîtrisé, à la Lars von Trier.
    Des dialogues incroyables, un huis-clos assez.. maléfique.
    Film qui pourrait... nous dégoûter de la race humaine ; pensée m'étant venue le lendemain du visionnage.
    Oui, maléfique, perturbant, déroutant, imaginable... Fait froid dans le dos, donne envie de mordre son oreiller. Visions, visions... Points de vue divers, et surtout, selon les circonstances... Assez terrible, et... humain. Et c'est là, là que se détermine la puissance de la chose, ce côté réaliste...

    Un bon 7, presque 8, peut-être 8 même, mais c'est un peu comme Antéchrist, ce côté terrifiant ne me fait pas aimer l'histoire comme c'est le cas pour Melancholia ou Dancer in the Dark (surtout ce dernier, dans le sens que la romance, et la sensibilité, sont traitées de manière incroyable). Donc je ne dirais pas que j'aime ce film, mais j'en reconnais toute la qualité, la maîtrise, l'intelligence, et l'admire néanmoins. Voilà, je suis admirative et terrifiée.
  • Bande-annonce

    Hippocrate (2014)

    1 h 42 min. Sortie : . Comédie et drame.

    Film de Thomas Lilti avec Vincent Lacoste, Reda Kateb, Jacques Gamblin

    Voilà voilà, sympathique.
    Me réjouissais de voir Reda Kateeeeeeeb. Je l'aime bien bien ce type.
    Bon par contre, je ne trouve pas que Vincent Lacoste représente très bien un étudiant de médecine... Ni vraiment les autres parfois dans leur manière de s'exprimer, mais bon, variétés variétés aussi hein.
    Intéressant en tout cas ! Pour moi. Aussi de voir comment cela se passe, pour un médecin étranger, devenant interne en France, pour être évalué, etc, d'accord, intéressant.
  • Bande-annonce

    L'Hermine (2015)

    1 h 38 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Christian Vincent avec Fabrice Luchini, Sidse Babett Knudsen, Eva Lallier

    Ouais, ouais. Un peu étonnée et déçue (non, meilleur terme à trouver..) par cette fin brutale du procès, je veux dire, dans sa relative existence. On voit des votes, puis le verdict nous est soufflé, et basta, la romance prend plus de place, et puis voilà, c'est fini en fait.
    Disons qu'effectivement, pour le procès, il me semble logique que cela finisse ainsi, on ne va pas apprendre la vérité, comme expliqué d'ailleurs dans le film, ce qui est un peu rageant d'ailleurs, mais totalement réaliste, mais je crois que j'étais plus étonnée de la manière dont le film s'arrête brutalement sur le procès, alors même que les 3/4 de l'histoire tournent autour, nous illustrant bien la chose. Instructif, intéressant.
    Blabla, pensées hein, comme d'habitude.
    Et voilà, j'aime bien ces deux acteurs, donc chouette (mais sans plus).
  • Bande-annonce

    Un long dimanche de fiançailles (2004)

    2 h 13 min. Sortie : . Drame, romance et guerre.

    Film de Jean-Pierre Jeunet avec Audrey Tautou, Gaspard Ulliel, Dominique Pinon

    Ouiiiii

    Mon dieu mais quelle sublime maison et quel sublime domaine ! Oh... Bretagne... ♥
    Et époque plaisante (parceque,entreautres,moinsmoinsdetechnologiehum). Beaux costumes.
    J'aime bien, c'est loufoque, vivant, en émane de la chaleur. Ulliel est une biscotte (à croquer, mignon quoi, mais pas terriblement charmant non plus hein), Tautou a un petit côté irrésistible (d'ailleurs, personne ne lui résiste, tout le monde lui apporte son aide).
    Il ne sert à rien de parler de réalisme ici.
    Le tout est bien ficelé, franchement ! Un vrai puzzle, dont la clé de l'énigme, une amnésie, explique aussi certaines choses.
    Joli. Voilà, jolie histoire.
    Jeunet ne s'étale pas trop sur ses petites touches extravagantes et sensibles dont je raffole, mais il y en a quand même un bon petit nombre, satisfaisant.
  • Bande-annonce

    La Chamade (1968)

    1 h 45 min. Sortie : .

    Film de Alain Cavalier avec Irene Tunc, Amidou, Jean-Pierre Castaldi

    Moui. Mouais. Piccoli, j'aime toujours bien, mais rôle sans plus. J'aime bien Deneuve aussi, oui, alors que ne suis pas fan des personnages-poupées. Et vraiment pas fan de Antoine là, incarné par Roger van Hool ; il est creux, vide, aucun charme, alors que le rôle en aurait bien besoin.
    Une époque...
    Pas grand chose à retirer du film.

    5,4 ?
  • Bande-annonce

    Premier Contact (2016)

    Arrival

    1 h 56 min. Sortie : . Science-fiction, drame et thriller.

    Film de Denis Villeneuve avec Amy Adams, Jeremy Renner, Forest Whitaker

    Intéressant. Voici une nouvelle piste encore, par rapport au temps, une nouvelle idée, et assez formidable, assez incroyable.
    Le film est bien différent de par exemple Interstellar, car les éléments scientifiques sont bien moindres. Très intéressant cette notion de composition du vaisseau non-analysable, et deux-trois autres trucs, mais c'est tout. Le fondement scientifique est minime, à peu près juste le nécessaire pour qu'il y ait une part de réalisme, je crois. Après... Je ne sais pas si je trouve réaliste le temps qu'il lui faut pour parvenir à entrer en communication avec ces.. êtres, et est-ce réaliste oui, qu'on puisse se comprendre... Je veux dire, même après x temps, est-il possible qu'on établisse une communication avec d'autres espèces fonctionnant totalement différemment... Personne ne peut répondre à cela, je crois bien...
    Mais donc ici, ça fait quand même rapide, très efficace, comme capacité d'échanges.. Mais je n'en sais rien, peut-être est-ce réaliste oui. Ou il ne sert à rien de parler de réalisme quand on parle de science-fiction ?... Hmm, pas d'accord.
    Bon, et la petite romance, voilà voilà, pour le public, ça fait un peu plaisir, ouais, pourquoi pas.

    Donc un film assez sombre, et je trouve traité seulement en parti, plus d'éléments à creuser n'aurait pas été mal. Avec quand même deux-trois choses vraiment intéressantes. Et oui, traits philosophique et artistique. Assez sublimes ces anneaux ~à l'encre de chine. J'adore cette image de ces cercles sans fin... Où il y a en fait une fin, dommage, j'aurais bien aimé ce message... éternel, insaisissable.

    Un bon 7, hésité avec le 8, mais... suis peut-être devenue plus sévère avec mes notes. Oui, 7.
  • Bande-annonce

    La La Land (2017)

    2 h 08 min. Sortie : . Comédie musicale, comédie dramatique et romance.

    Film de Damien Chazelle avec Ryan Gosling, Emma Stone, John Legend

    J'aime la BO, et j'aime bien le jeu de Ryan Gosling, même si c'est tout le temps le même rôle, mais ma foi, il lui convient bien. Et puis il chante plutôt assez bien.

    Sinon, je n'aime pas vraiment ce film. Je ne suis pas du tout (du tout !) conquise, car je trouve que la réalisation est justement faite dans l'optique de toutes ces nominations, et nombreux prix à venir. Je trouve ce film faux. Chazelle met "tout ce qu'il faut" pour avoir du succès, et en ressort quelque chose de creux.
    Voilà, creux.
    Il manque de la fougue, des sentiments réels (en gras, le "réels"). Oui, je trouve que la relation entre Stone et Gosling n'est pas... convaincante. Je n'aime pas beaucoup Stone dans ce film. Je la trouve morne. Elle ressemble bel et bien à toutes les autres, ces images de fêtes hollywoodiennes... me dégoûtent. Ça pue l'ennui et la plasticité.
    Superficialité de ce monde, en voici un des berceaux.

    La première scène m'avait déjà bien refrénée, et à vrai dire, la bande-annonce ne me donnait pas envie d'aller le voir, mais y ai été avec ma moman et ma sœur, qui ont adoré !..

    Etc, etc.
    Mais le morceau de piano est très joli par contre. Et l'univers du jazz me ravit, ouf.
    Je retiens quand même quelque chose de ce film, un goût de nostalgie, envers cette ancienne époque... Et deux images que j'admets très jolies (celle où ils dansent sur fond de voie lactée, et celle où ils dansent aussi dans les cieux pourrait-on dire, nuit et points blancs, elle avec sa belle robe blanche)

    4-5 aurais-je dit en sortant ? Je sens néanmoins qu'aujourd'hui, je lui suis plus favorable.
  • Bande-annonce

    Éternité (2016)

    1 h 55 min. Sortie : . Drame.

    Film de Trần Anh Hùng avec Audrey Tautou, Bérénice Bejo, Mélanie Laurent

    Ce film ne mérite pas cette moyenne ! Même pas une moyenne en-dessous de 6, franchement.

    Comme elle le dit, des tableaux, un film de tableaux, un film contemplatif.
    Et ça passe bien. Il faut simplement entrer dedans.
    Ce film a quelque chose de doux...
    Fantastique le travail autour des costumes ! Et de l'image. Visuellement fort, voilà.
    Il aurait pu mériter un César de ce point de vue là...

    Très belles actrices.
  • Bande-annonce

    Persona (1966)

    1 h 24 min. Sortie : . Drame.

    Film de Ingmar Bergman avec Bibi Andersson, Liv Ullmann, Margaretha Krook

    ...

    Eh bien... Je trouve ce film incroyable.
    J'ai beaucoup aimé.

    Elles jouent très bien, surtout Bibi Andersson (qu'on peut admirer à travers différentes humeurs). Elle est belle, Bergman sait l'immortaliser sur la pellicule.

    Film au goût terrible, et sublime.
    Emportée.

    Exactement ce que j'attends d'un certain type de films, merci.
  • La Petite Amie (1988)

    1 h 27 min. Comédie.

    Film de Luc Béraud avec Eva Darlan, Jacques Sereys, Jacques Boudet

    L'idée est marrante, tout de même.
    Il me fallait un film court et pas compliqué pour ce vendredi soir (et à 22h30, je commençais à vraiment m'endormir devant).

    La "petite" est assez insupportable. La fin n'est vraiment pas top. Villeret, toujours sympathique.
  • Bande-annonce

    La Tête haute (2015)

    2 h. Sortie : . Drame.

    Film de Emmanuelle Bercot avec Rod Paradot, Catherine Deneuve, Sara Forestier

    Top. Très bien, et se regarde très bien. Mérite son petit César le bonhomme.
  • L'Année de tous les dangers (1982)

    The Year of Living Dangerously

    1 h 55 min. Sortie : . Drame, romance et guerre.

    Film de Peter Weir avec Mel Gibson, Sigourney Weaver, Linda Hunt

    Mes lacunes historiques... sont bien plus amples que de simples lacunes.
    Ah l'histoire... Quelle passion.
    L'humanité.

    Je n'ai donc pas tout compris de ce film, sur le plan historique, politique... Sinon, ah oui, très beau Mel Gibson... Et Sigourney Weaver est agréable.
  • Bande-annonce

    Breaking the Waves (1996)

    2 h 39 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Lars von Trier avec Emily Watson, Stellan Skarsgård, Katrin Cartlidge

    Laaaaaaaars

    Comme je m'y attendais, j'ai beaucoup aimé. Beaucoup.
    Les transitions entre les chapitres sont merveilleuses ; panoramas et morceaux géniaux...
    Sacré rôle, sacré jeu la Emily Watson, bravo.
    La bande-originale.

    Beau film.
  • Bande-annonce

    Alice n'est plus ici (1974)

    Alice Doesn't Live Here Anymore

    1 h 52 min. Sortie : . Drame, romance, comédie et comédie dramatique.

    Film de Martin Scorsese avec Mia Bendixsen, Ellen Burstyn, Alfred Lutter III

    Pas mal du tout. Se regarde bien.
    Commencer un petit film vers 22h, se laisser porter.
    L'Amérique, ses détours.
  • Bande-annonce

    Moonlight (2017)

    1 h 50 min. Sortie : . Drame.

    Film de Barry Jenkins avec Alex R. Hibbert, Ashton Sanders, Trevante Rhodes

    Ce film... ne mérite pas l'Oscar du meilleur film.
    C'est un bon film, mais sans grand plus, il est loin d'être un excellent film, à mon goût et à celui de quelques proches.
    Et l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle... C'est une blague ? Il apparaît si peu ! Je trouve en fait cela injuste pour Mahershala Ali, car gênant de recevoir un tel prix pour son rôle ici. Gênant car environ non mérité, enfin, le rôle lui laisse si peu de places, a une importance moindre !..
    Et puis voilà, je m'attendais à autre chose. Je m'attendais à quelque chose de différent du cinéma américain basique, dont les grandes lignes sont toujours les mêmes. Ici, de nouveau, cette censure, ces choses qu'on ne voit pas, LIBéREZ-VOUS MERDE.
    Bref, un bon film, mais surestimé. Les Oscars n'ont pas été objectifs, soyons honnêtes...
  • Bande-annonce

    L'Enfer (1994)

    1 h 40 min. Sortie : . Policier et drame.

    Film de Claude Chabrol avec Emmanuelle Béart, François Cluzet, Nathalie Cardone

    Bien. Un bon 8.
    Ils jouent tous les deux très très bien, je leur décernerais un César tiens. Non vraiment, travail remarquable de la part des deux (voire un poil plus Cluzet ?).
    Intéressant et captant (si le terme est correct...).
  • Bande-annonce

    Jules et Jim (1962)

    1 h 45 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de François Truffaut avec Jeanne Moreau, Oskar Werner, Henri Serre

    Hmmm no.
    La violence sous sa forme la plus calme. Terrible.
    Je n'accroche pas à Jeanne Moreau, mais peut-être est-ce aussi son rôle. Je n'accroche pas non plus à Jules et Jim. Les personnages me sont tous assez antipathiques à vrai dire.
    Assez ennuyeux en fait.
  • Sette Giorni (2016)

    1 h 36 min. Sortie : .

    Film de Rolando Colla

    ♥♥

    Voilà ce que j'aime...
    Parfait ? J'ai en tout cas passé un très bon moment au cinéma, seule (avec trois-quatre mamies), dans ma petite bulle italienne, sicilienne... J'étais bien.
    Ce pays me parle tellement, de par sa similitude de culture avec la France sûrement. Et cette langue... Que c'est beau. Comme je suis enchantée.
    L'histoire aussi, bien sûr. Elle est belle, douce, simple.
    Et ils jouent bien. Ils sont attachants, tous les deux.
    J'étais bien... Garder ces moments.
  • Bande-annonce

    Bodyguard (1992)

    The Bodyguard

    2 h 09 min. Sortie : . Romance et comédie dramatique.

    Film de Mick Jackson avec Kevin Costner, Whitney Houston, Gary Kemp

    5 ou 6 ?
    Voilà, sans plus hein. C'est un film effectivement, car la demoiselle gagne l'oscar et blabla pouet pouet
  • Bande-annonce

    Innocents (2003)

    The Dreamers

    1 h 55 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Bernardo Bertolucci avec Michael Pitt, Eva Green, Louis Garrel

    5 ou 6 ? Non 5 car brrr... Me... répugne ? Malsain.
    Je digère et en reparlerai peut-être.
  • Bande-annonce

    De rouille et d'os (2012)

    2 h. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Jacques Audiard avec Marion Cotillard, Matthias Schoenaerts, Armand Verdure

    Très bien. Se regarde très bien.
    Ils jouent tous les deux très bien, même très très bien.
  • Bande-annonce

    La Balade sauvage (1973)

    Badlands

    1 h 34 min. Sortie : . Policier, drame et road movie.

    Film de Terrence Malick avec Martin Sheen, Sissy Spacek, Warren Oates

    Il y a quelque chose de fascinant... Ces plaines, paysages, immenses, où la nature n'est pas entièrement exploitée. La solitude de l'Amérique profonde, sa délicatesse, d'une certaine manière...
    Mais le film me déplaît aussi, à cause d'elle sûrement, de la façon dont sont traités les sentiments également, je crois. Comment ce type tue sans réfléchir, quelque chose de faux hein...
    ~~~
  • Bande-annonce

    Un moment d’égarement (2015)

    1 h 45 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Jean-Francois Richet avec Vincent Cassel, François Cluzet, Alice Isaaz

    Pas très top hein, nein.
    Les filles sont des têtes-à-claques... Elles ont quoi, 17 et 18 ans ? Non représentatives de cet âge-ci ! Il les a fait parler comme des gamines de 14 ans, eh, s'il te plaît.
    François Cluzet, j'ai envie de dire qu'il est "utilisé", pour jouer encore une fois ce rôle de mec à moitié coincé qui pète des plombs ahurissants. En vrai, c'était un peu trop cette fois-ci. Pas réaliste, à mon goût du moins.
    Cassel est celui qui me plaît le plus dans le film. Pis tout façon, citez-moi une fois où Cassel ne m'a pas fait craquer...
  • Bande-annonce

    La vie est belle (1946)

    It's a Wonderful Life

    2 h 10 min. Sortie : . Drame et fantastique.

    Film de Frank Capra avec James Stewart, Donna Reed, Lionel Barrymore

    Ecoutez, ça va. Sans grand plus. La fin est sympathique oui, mais pas fascinée par l'entier du film.
    6,5 ?
  • Bande-annonce

    Victoria (2015)

    2 h 08 min. Sortie : . Thriller et drame.

    Film de Sebastian Schipper avec Laia Costa, Frederick Lau, Franz Rogowski

    Assez sympa !
    J'aime bien l'idée, ce scénario en une prise, bravo aux acteurs du coup (à qui Schipper (yep ?) a laissé une part d'improvisation, plaisant !).
    J'aimais bien le début, la moitié, et j'accroche moins avec l'histoire du braquage et comment tout fini. Mais ça passe quand même, oui oui.
  • Bande-annonce

    La Double Vie de Véronique (1991)

    1 h 38 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Krzysztof Kieslowski avec Irène Jacob, Halina Gryglaszewska, Kalina Jedrusik

    A sonder. Enthousiaste, coup de cœur.

    J'ai adoré. Oui. Ce monde...
    Tout un monde. Où on retrouve très vaguement l'univers d'Amélie Poulain (donc l'inverse, du point de vue chronologique), dans ce Paris décalé, fragile, beau, où deux êtres singuliers se cherchent...
    Rêves.

    La bande originale est sublime.

    Irène Jacob a quelque chose d'assez envoûtant.. et un très beau dos, ainsi que sa nuque. Philippe Volter est séduisant...

    J'ai hâte de revoir ce film, que je vais m'acheter. Doit être passionnant à analyser.
  • Bande-annonce

    La Corde (1948)

    Rope

    1 h 20 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Alfred Hitchcock avec James Stewart, John Dall, Farley Granger

    A vieilli ? Diraient certains.
    Je ne suis pas fan de James Stewart (puis-je dire après avoir visionné deux films avec lui).
    John Dall... Terrible ! J'ai rarement vu un être si diaboliquement malsain, pervers... Dégoût. Donc réussi...
    Mais se regarde plutôt bien, et j'ai réentraîné mon oreille à la langue anglaise, des années 40-50 en plus.
    Donc, non fascinant, mais intéressant ! Cette philosophie du bien et du mal, et la peur que j'avais que le professeur soit pris à son propre jeu ensuite.
    Ensuite, il y a les petits côtés qui coincent un peu actuellement, où on essaye de tendre au maximum vers le réalisme dans nos réalisations, donc la main cramponnée au pistolet, ou deux-trois autres petites choses ("je" joue du piano, oui oui), peuvent être un peu dérangeantes.
    Mais bref, je ne regrette pas d'avoir vu ce film.
  • Bande-annonce

    Jeune & Jolie (2013)

    1 h 35 min. Sortie : . Drame.

    Film de François Ozon avec Marine Vacth, Géraldine Pailhas, Frédéric Pierrot

    J'ai assez bien aimé !
    Bon, Marine Vacth est très très très jolie, grrr. Mais je l'aime bien, parce qu'elle joue vraiment bien, franchement, j'ai trouvé.
    Jeu pervers... Diabolique.
    Terrible cette peur qu'elle "retombe" dans tout ça...
    Film bien fait, j'ai trouvé.
    Plus positive que la majorité, je suis.