Frères Coen

Avatar monDmonium Liste de

18 films

par monDmonium
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    Sang pour sang (1984)

    Blood Simple

    1 h 39 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Joel Coen avec John Getz, Frances McDormand, Dan Hedaya

    Pas du tout réceptif à ce genre d'intrigue, et ça m'agace un peu de devoir être à l'affut de quelque chose qui fera office de prémices de grands metteurs en scènes.
    La musique est sympa, heureusement pour moi d'ailleurs, mais si on isole l'oeuvre en elle même, y a quand même pas hyper matière à s'enthousiasmer.

    Bref.
  • Bande-annonce

    Arizona Junior (1987)

    Raising Arizona

    1 h 34 min. Sortie : . Aventure et comédie.

    Film de Joel Coen et Ethan Coen avec Nicolas Cage, Holly Hunter, John Goodman

    Parfois bien pensé, parfois bien lourd, c'est la troisième fois que je le regarde depuis mes jeunes années, j'ai cru que cette fois-ci serait la bonne, mais de toute évidence je n'y serait jamais réceptif à la mesure de ce que j'ai essayé de l'être.

    J'ai l'humeur un peu patraque en ce moment, j'espère que c'était pas ça.
  • Bande-annonce

    Miller's Crossing (1990)

    1 h 50 min. Sortie : . Comédie dramatique, film noir et gangster.

    Film de Joel Coen et Ethan Coen avec Gabriel Byrne, Marcia Gay Harden, John Turturro

    Je l'avais jamais vu, j'étais persuadé que c'était un film charnière dans leurs carrières, mais je viens de me rendre compte qu'en fait ce n'est pas forcément le cas.
    Bref.
    De mon côté et à mon grand désarroi, j'en retire encore pas grand chose.
    Un peu de Turturro, mais pour le reste... j'arrive pas encore à retrouver tout ce qu'il me semble aimer chez les Coen du futur.

    C'est tout je crois.
  • Bande-annonce

    Barton Fink (1991)

    1 h 56 min. Sortie : . Drame.

    Film de Joel Coen avec John Turturro, John Goodman, Judy Davis

    J'ai toujours tenu une haute estime pour les frères Coen, depuis Fargo et après certains autres, sans trop y réfléchir, mais l'estime en question me paraissait largement justifié.
    Puis j'ai un peu laissé tomber le visionnage de leurs films.

    En y retournant de plus près, récemment, les trois premiers films ne me procurent rien, étrangement, je me demande si c'est la situation, je sais pas mais ça m'embête un peu, pas trop quand même.

    Barton Fink arrive, petit souvenir flou et un brin ennuyeux, pas plus, mais avant de le lancer j'ai l'impression d'y croire, pas trop quand même non plus.

    J'écris un peu, donc le film me parle sur la même mesure, tout est bon, juste, propre, le casting est impeccable, c'est intéressant pour ma personne, puis un peu longuet, je décroche un peu, je recommence à me poser des questions, puis viens le plan final, et tout à coup je comprends.

    Mon estime vient du fait que ce genre de cinéma est trop pointu pour moi.
    En lisant à droite à gauche, je saisis ce que j'avais rien saisis, je constate que je suis dépassé, et même si pour le coup j'ai le sentiment d'être bête, c'est fait avec tellement de finesses que je ne peux que m'incliner.

    Je suis dépassé par les films de Lynch, mais je les ressens, ici c'est moins le cas, c'est beaucoup plus intellectuel, enthousiasme différent, percussion moins instantané, mais ça me reste en tête et ça dois toujours être le principal.

    Jolie travail.
  • Bande-annonce

    Le Grand Saut (1994)

    The Hudsucker Proxy

    1 h 51 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Joel Coen et Ethan Coen avec Tim Robbins, Jennifer Jason Leigh, Paul Newman

    Fortement braisé par Fink, je lance le film avec une certaine envie.
    Je sens la sympathie venir, doucement, puis brutalement la prestation de Tim Robbins et l'humour utilisé me plonge dans un scepticisme incontrôlable.

    Je reste ainsi immobile pendant 1h, puis je me détend, enfin, sur l'amusante présentation du Hula Hoop, avant d'attendre impatiemment la fin.

    Y a beaucoup de choses au milieu de ce brouhaha, certaines intéressantes, d'autres embarrassantes, et au final, je sais pas du tout quoi en penser.
  • Bande-annonce

    Fargo (1996)

    1 h 38 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Ethan Coen et Joel Coen avec Frances McDormand, William H. Macy, Steve Buscemi

    Ma soeur m'avait offert le DVD à une époque ou je commençais à manger sévère, mais je me rappelle avoir réceptionné le film avec une certaine indifférence que je me suis bien gardé de cacher.
    Je lance donc le film un soir, quasiment par devoir, et je me souviens également avoir été saisi dès les premières notes de Burwell, morceau que je me suis enfilé des dizaines de fois depuis.
    C'est ensuite devenue mon film de rangement de chambre préféré, mais tout ça n'est pas très intéressant.

    Avec un regard plus mature, difficile quand même d'avoir un recul suffisant notamment au niveau des dialogues que je connais presque par coeur, mais force est de constater que rien ne dépasse durant ces 90 minutes.
    Combinaison parfaite des rôles ou personne ne prend la vedette, casting excellent, singularité artistique étonnante et écriture calculé au millimètre.
    Aucun artifice pour générer de l'intensité émotionnelle, même quand ça pourrait être facilement le cas, la force du film tiens dans sa déroutante simplicité humaine, et en ce qui me concerne, la réception est toujours aussi émoustillante.

    J'ai beaucoup appris avec ce film.
  • Bande-annonce

    The Big Lebowski (1998)

    1 h 57 min. Sortie : . Comédie et policier.

    Film de Joel Coen et Ethan Coen avec Jeff Bridges, John Goodman, Julianne Moore

    J'suis pas tombé dedans quand j'étais petit, la connexion s'est jamais faite par la suite, ce soir encore moins, je balance un 6 pour soulager ma conscience et rassurer les autres, puis on en parle plus.
    Dude.
  • Bande-annonce

    O'Brother (2000)

    O Brother, Where Art Thou?

    1 h 46 min. Sortie : . Comédie, aventure et road movie.

    Film de Joel Coen et Ethan Coen avec George Clooney, John Turturro, Tim Blake Nelson

    La faculté des Coen à s'approprier un endroit, une époque, et d'en extraire une oeuvre artistique qui parait homogène semble assez impressionnante, beaucoup moins pour le divertissement que j'en retire personnellement.
    Un peu longuet, pas vraiment drôle quand même bien que jamais désagréable.

    Pourtant le acteurs sont excellents, la musique aussi, mais bon sang c'est la troisième ou quatrième fois que le regarde et j'y trouve toujours pas mon compte.
    Je vais pas trop insister non plus.
  • Bande-annonce

    The Barber - L'Homme qui n'était pas là (2001)

    The Man Who Wasn't There

    1 h 56 min. Sortie : . Drame et film noir.

    Film de Joel Coen et Ethan Coen avec Billy Bob Thornton, Frances McDormand, Michael Badalucco

    Probablement un peu trop monocorde pour ressentir suffisamment d'enthousiasme, de mon côté du moins, même si rien ne dépasse, même si rien ne dépasse, encore.

    C'est intéressant de voir du cinéma intellectuel travaillé en profondeur, et réussi, surtout, mais après ce genre de vision j'imagine toujours une discussion avec un ami :

    - " C'est bien The Barber ? Je l'ai pas vu "
    - " Oui c'est bien "
    - " Ça te dit qu'on le regarde ce soir ? "
    - " ... "
  • Bande-annonce

    Intolérable cruauté (2003)

    Intolerable Cruelty

    1 h 40 min. Sortie : . Comédie romantique.

    Film de Joel Coen et Ethan Coen avec George Clooney, Catherine Zeta-Jones, Geoffrey Rush

    Pas vraiment vaillant comme machin mais court et jamais désagréable.
    J'ai souri deux ou trois fois mais je pense pas que le film mérite qu'on s'y attarde pour s'y peut, car hormis quelques grimaces du Clooney désinvolte d'O'Brother, et un Thornton encore intéressant, y a assurément pas grand chose à manger.

    Je m'attendais à pire quand même.
  • Bande-annonce

    Ladykillers (2004)

    The Ladykillers

    1 h 44 min. Sortie : . Comédie et gangster.

    Film de Ethan Coen et Joel Coen avec Tom Hanks, Irma P. Hall, Marlon Wayans

    Je sais pas si c'est très juste d'être plus difficile avec ce film que sur un autre opus mineur des frangins, tout est dans la mesure des auteurs, la lourdeur avec, plus ou moins, mais Tom Hanks est très bon, ses dialogues un peu bourratifs sont appréciables, et puisque encore une fois rien ne se joue sur le frisson artistique évident, c'est pas la peine d'y trouver des prétextes enfouis.

    Taisez-vous.
  • Bande-annonce

    No Country for Old Men (2007)

    2 h 02 min. Sortie : . Policier, drame, thriller et film noir.

    Film de Ethan Coen et Joel Coen avec Tommy Lee Jones, Javier Bardem, Josh Brolin

    J'essaie de trouver quelque chose d'intéressant à dire, ou plutôt affiner mon ressenti pour l'exprimer le plus honnêtement possible, allez savoir pour qui, mais rien ne vient.
    J'ai pas vu les premières 90 minutes passer, un peu plus la dernière partie, mais j'arrive pas à me sentir percuté par quoi que ce soit, exactement pareil que y a 10 ans, environ.

    Je vais aller faire autre chose maintenant.
  • Bande-annonce

    Burn After Reading (2008)

    1 h 36 min. Sortie : . Comédie dramatique et gangster.

    Film de Joel Coen et Ethan Coen avec George Clooney, Frances McDormand, Brad Pitt

    Evidemment sympathique en restant plus abordable que la majorité, impeccablement interprété et plutôt drôle quand il s'agit de regarder Brad Pitt faire l'idiot.
    Alors oui rien ne fera date et le film ne traine pas dans la tête, mais sa fraicheur et sa durée suffisent à utiliser le mot "agréable" même quand la soirée n'était pas partie pour.

    Pas besoin d'écrire plus non plus.
  • Bande-annonce

    A Serious Man (2009)

    1 h 46 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Joel Coen et Ethan Coen avec Michael Stuhlbarg, Richard Kind, Fred Melamed

    Quelque chose d'un peu mystique se dégage de ce Serious Man, qui dépasse ma compréhension mais me remplit de respect.
    Impeccablement mis en scène, tellement bien écrit, tellement bien interprété, pas besoin de tergiverser, c'est de l'excellent travail.

    Je peux comprendre que lors d'un jour particulier le film peut déconcerter, nullement mon cas lors de mes deux visions à 10 ans d'intervalle, mais c'est quand même incroyable de réussir à se réinventer artistiquement sans jamais perde ses fondations, surtout après autant de films.

    Y a vraiment quelque chose qui me parle là dedans.
  • Bande-annonce

    True Grit (2010)

    1 h 50 min. Sortie : . Aventure, drame et western.

    Film de Joel Coen et Ethan Coen avec Jeff Bridges, Hailee Steinfeld, Matt Damon

    Pas trop emballé par l'approche, par les personnages, par l'histoire, et sentiment particulier d'avoir regardé le film le moins Coen parmi tous les Coen.

    J'ai dû le voir en deux fois tellement j'avais du mal à m'accrocher à quelque chose.

    Ça arrive des fois.
  • Bande-annonce

    Inside Llewyn Davis (2013)

    1 h 45 min. Sortie : . Comédie dramatique, road movie et musique.

    Film de Joel Coen et Ethan Coen avec Oscar Isaac, Carey Mulligan, John Goodman

    Un très jolie rôle pour un Oscar Isaac dont je suis réceptif, et qui est vraiment très bon, beaucoup d'affection, quelques lenteurs, une messagerie vocale à la Coen, pas tout à fait divertit mais encore dépassé, le film traine un peu en tête, c'est toujours de l'excellent travail.

    Poor Boy.
  • Bande-annonce

    Ave, César ! (2016)

    Hail, Caesar!

    1 h 46 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Ethan Coen et Joel Coen avec Josh Brolin, George Clooney, Alden Ehrenreich

    Encore un jolie plaisir entres frangins, qui se démarque un peu à mon sens par de très jolies scènes qui gravitent autour de cet impeccable Brolin :

    - Toutes les scènes avec Alden Ehrenreich sont excellentes, notamment celle avec Ralph Fiennes.
    - Le jolie balai aquatique de Johansson est intéressant pour les yeux.
    - La séquence avec Channing Tatum est carrément enthousiasmante.

    Pour le reste, ça va, ça vient, dans un millimétrage artistique toujours aussi déconcertant, et même quand ça marche moins, ben ça marche juste un peu moins.

  • Bande-annonce

    La Ballade de Buster Scruggs (2018)

    The Ballad of Buster Scruggs

    2 h 13 min. Sortie : . Western, comédie et sketches.

    Film de Joel Coen et Ethan Coen avec Tim Blake Nelson, James Franco, Liam Neeson

    D'une maitrise artistique fascinante et irréprochable, sur tous les secteurs de sa production, il ne faudra qu'un désintérêt naturel envers le genre pour ne pas s'y sentir confortable.
    Personnellement j'étais parfaitement bien calé au début, un peu avachis au milieu, et j'ai commencé à un peu plisser les yeux sur le questionnement que me procurait l'intérêt de l'avant dernier épisode, et la lourde verbalité du dernier.

    C'est tout.