I like to watch

Avatar Bondmax Liste de

7 films

par Bondmax

EN CONSTRUCTION
Vu que mon top 100 films est plus du tout à jour, je me lance dans cette nouvelle liste.
C'est à la fois un top film, et à la fois un top réalisateur, vu que je vais mettre qu'un film par réalisateur ( mais en mettant en annotation d'autres oeuvres qui m'ont marqué). Tant qu'on y est, je vais essayer de mettre une petite explication sur pourquoi j'aime ce film et par extension le travail de la personne derrière.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Bande-annonce

    Body Double (1984)

    1 h 54 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Brian De Palma avec Craig Wasson, Melanie Griffith, Gregg Henry

    On commence par le saint des saints, l'homme dont le cinéma me procure le plus de plaisir, me fait le plus vibrer. L'homme qui a fait du kitsch et de la beauferie son credo. Comment ne pas l'aimer ? Mais Brian c'est surtout un faiseur hors-pair, un véritable amoureux du cinéma, un grand gamin qui s'amuse avec tout ce qu'il a sous la main, qui transforme un scénario complètement bidon en leçon de cinéma.
    Et donc Body Double, c'est un peu tout ça. Un hommage à Hitchcock dans le milieu du porno, un thriller où tout n'est qu'illusion et Brian nous prend par la main et peut nous montrer tout ce qu'il veut, on se laissera emporter.

    Autres oeuvres que j'adore : Dressed to Kill, Phantom of the Paradise, Carlito's way, Carrie...( quasiment toute la filmo en fin de compte)
  • Bande-annonce

    Apocalypse Now (1979)

    2 h 33 min. Sortie : . Drame et guerre.

    Film de Francis Ford Coppola avec Marlon Brando, Martin Sheen, Robert Duvall

    C'est certainement la première mandale que je me suis pris en voyant un film. Coppola nous emmène dans un voyage au fin fond de la folie. On s'enfonce dans les méandres de l'esprit humain comme si le Mékong nous emmenait au plus profond de celui-ci. Une véritable descente aux enfers. C'est un film à la fois terrifiant et majestueux. Aussi cauchemardesque que son tournage. Et l'apocalypse finale est absolument glaçante, la confrontation entre Willard et Kurtz, Sheen et Brando au sommet.
    Même si Coppola est un réalisateur que je connais peu, il aura mon respect éternel rien que pour ce chef d'oeuvre.
  • Bande-annonce

    Showgirls (1995)

    2 h 08 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Paul Verhoeven avec Elizabeth Berkley, Kyle MacLachlan, Gina Gershon

    Showgirls est le vilain petit canard de la filmographie de Verhoeven. Pourtant c'est sans aucun doute le film le plus représentatif de son cinéma. C'est un film de tout les excès, une fresque grandiloquente et outrancière, mais qui est en parfaite adéquation avec son sujet. La ville de Las Vegas et par extension, toute la nation américaine. Verhoeven dépeint une critique ultra-cynique de la grande puissance mondiale, de ses vices, de son ambition, de son pouvoir. Showgirls c'est tout ça. Verhoeven en fait des tonnes, du sexe, de la violence physique et morale, de l'humour noir, le hollandais violent est comme un poisson dans l'eau. Jamais l'esprit critique de Verhoeven ne sera aussi incisif.
    Chose qu'il arrivera a réitérer dans son film suivant, qui lui aussi sera un incompris, Starship Troopers. Décidément Paulo, les USA n'étaient pas prêt pour que tu leurs dises leurs quatre vérités.

    Autres oeuvres que j'adore : Starship Troopers, Flesh + Blood, Robocop, Katie Tieppel...
  • Bande-annonce

    Crash (1996)

    1 h 40 min. Sortie : . Drame.

    Film de David Cronenberg avec James Spader, Holly Hunter, Elias Koteas

    Crash c'est la synthèse parfaite des deux thèmes les plus chers à son cinéaste : le corps et l'esprit. Le maître du body horror peut dans cette adaptation du chef d'oeuvre de Ballard exploré les moindres recoins de l'anatomie et du psyché de ses personnages. Jamais Cronenberg n'aura aussi bien filmé les corps que dans Crash, le film est d'un érotisme rare, d'une sensualité mécanique. Plus qu'une simple exploration de la psyché de ses personnages, c'est aussi un film d'anticipation où la technologie commence à s'emparer des esprits de ses personnages.
    Parfait pivot, entre le cinéma charnel de ses débuts et ses explorations psychologiques de sa deuxième moitié de carrière, Crash est une oeuvre singulière, et peut-être l'une des moins accessibles de son orfèvre.

    Autres oeuvres que j'adore : Cosmopolis, ExistenZ, Videodrome, A History of violence, The Fly...
  • Bande-annonce

    Suspiria (1977)

    1 h 38 min. Sortie : . Fantastique, thriller et Épouvante-horreur.

    Film de Dario Argento avec Jessica Harper, Stefania Casini, Flavio Bucci

    Suspiria est un film d'épouvante comme on en a jamais vu. Un film ultra-sensoriel qui allie une atmosphère visuelle à couper le souffle avec une bande-son inventive et angoissante. Suspiria est ce qu'Argento a fait de plus abouti. Avec Opera, il représente certainement le mieux ce mélange des arts. La peinture, l'opéra et le cinéma s'entrechoquent dans un voyage fantaisiste rappelant notre enfance.
    Le cinéaste transalpin insuffle une dimension onirique à son long-métrage, flirtant avec le cauchemar et le rêve. Le cinéma d'Argento est un cinéma à la mise en scène virtuose, que ça soit dans ses giallos hitchcockiens ou dans des oeuvres plus expérimentales. Le Maestro a donné une nouvelle dimension au cinéma bis italien.

    Autres oeuvres que j'adore : Profondo Rosso, Opera, Tenebre, Inferno...
  • Bande-annonce

    Mad Max 2 : Le Défi (1981)

    Mad Max 2: The Road Warrior

    1 h 35 min. Sortie : . Action, aventure, thriller et road movie.

    Film de George Miller avec Mel Gibson, Bruce Spence, Michael Preston

    Séances de cinéma (1 salle)
    J'adore les cochons et les manchots, mais si il y a quelque chose pour lequel George Miller a mon admiration, c'est bien pour ce qu'il a apporté au genre post-apocalyptique. L'univers de Mad Max c'est la désolation de l'outback australien, la quête sans fin de l'essence, les personnages habillés comme des sadomasochistes, et puis Mel Gibson badass comme jamais. En 4 film, George Miller a réussi à développer un monde unique, qui sera maintes fois copiés, mais dont la force restera a jamais inégalé. Les grosses mécaniques, le cuir, le désert infini, des caractéristiques qui renvoient directement à la saga de Miller.
    Bien sûr le 3ème est pas terrible, mais rien que pour Road Warrior et Fury Road, on a ce qui se fait de mieux dans le genre. Et puis c'est le seul a avoir réussi à ressuciter une saga 30 ans après pour en sortir un blockbuster d'auteur visuellement riche.

    Autres oeuvres que j'adore : Mad Max, Mad Max : Fury Road..
  • Bande-annonce

    La Montagne sacrée (1973)

    The Holy Mountain

    1 h 54 min. Sortie : . Aventure, fantastique et expérimental.

    Film de Alejandro Jodorowsky avec Juan Ferrara, Adriana Page, Burt Kleiner

    Jodorowsky et le LSD ça fait un, et la Montagne sacrée en est certainement la meilleure transcription sur pellicule. Véritable film expérimental, le 3ème film de l'homme touche à tout est une oeuvre complètement barrée et méta, où tout peut arriver. Voyage hallucinatoire avec une galerie de personnages tous plus fous les uns que les autres, Jodorowsky transcende le cinéma. Symbolisme omniprésent, un soin particulier apporté au couleur et le meilleur twist de l'histoire du cinéma font de La Montagne sacrée l'une des oeuvres les plus singulières du 7ème art.
    Le chilien est un amoureux de l'art et de l'imaginaire, et que ça soit au travers de ses films, de ses BD ou de ses romans, c'est un homme de partage et d'une grande sagesse. Un artiste aux divers talents et passionnants.

    Autres oeuvres que j'adore : Santa Sangre, El Topo...