J'y vais... J'y vais pas... J'y vais... J'y vais pas... J'y vais... J'y vais pas... (Version fauteuil de cinéma)

Avatar takeshi29 Liste de

164 films

par takeshi29

En construction

Parce que je vais aussi des conneries à la maison : https://www.senscritique.com/liste/J_y_vais_J_y_vais_pas_J_y_vais_J_y_vais_pas_J_y_vais_J_y_vai/2115290 (Liste en cours de création)

Il y a des films comme ça qu'on redoute, on sent bien que ça ne va pas le faire et pourtant une force surnaturelle (enfin pas si surnaturelle que ça quand même, faut pas déconner) vous pousse à y aller.

L'ange posé sur votre épaule droite : « Rappelle-toi, t'as quand même vomi la première fois que tu as entendu que ce film allait se faire. »

Le diable avachi sur votre épaule gauche : « N'écoute pas cet abruti ailé, tu adores cet acteur, je t'ai vu baver devant cette merveilleuse affiche, et ça te chatouille le cervelet que Robert dont tu respectes les goûts t'ait dit le plus grand bien de ce film, hein ? Alors tu DOIS y aller... »

L'abruti ailé : « Tu sais très bien comment ça se passe, à chaque fois que tu craques parce que 666 a réussi à te convaincre, parce que tu en es encore arrivé à la conclusion que tu voulais te faire ta propre idée sur un truc qui passe pour une belle daubasse, je mets quatre heures à te calmer à la sortie de la salle, tu hurles des horreurs, tu te roules par terre de douleur, tu maudis la famille du réalisateur (à cause de qui tu as trahi pour la 148ème fois ta promesse de ne plus donner un centime à un multiplexe) jusqu'à la sixième génération, pour finalement jurer qu'on ne t'y reprendra plus, que là oui c'était VRAIMENT la dernière fois. »

666 : « Ne viens pas te plaindre après si tu te retrouves comme un con lors d'un dîner parce que tu es incapable de répondre à cette question toute bête : quelle est la dernière comédie grand public que tu es allé voir en salles ? »

Enfin bref voilà, à partir d'aujourd'hui je vais mettre ici les films à sortir au ciné que je vais aller voir, mais en fait non, et puis finalement si, mais non ce n'est pas une bonne idée........................................................................................... Ces films qui vont se retrouver là : https://www.senscritique.com/liste/Oh_oui_toi_tu_m_excites_tu_m_excites_tu_m_excites/1438206 ... ou pas...

NB : L'idée de cette liste m'étant venue à force de désillusions, je vais y intégrer les coupables (ou non) déjà consommés, mes craquages (après moult hésitations) depuis le début de l'année 2017. Pour les films à venir (en tête de liste), dès qu'ils seront vus ou que j'aurai renoncé à mon funeste projet, ils trouveront leur place plus bas, par ordre chronologique décroissant.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Bande-annonce

    Wonder Woman (2017)

    2 h 21 min. Sortie : . Action, aventure, fantastique, science-fiction et comédie.

    Film de Patty Jenkins avec Gal Gadot, Chris Pine, Robin Wright

    Alors ? J'y suis allé

    Verdict : Parité (n.f.) : S'emmerder autant devant une super-héroïne (en short) que devant un super-héros
  • Bande-annonce

    Mother! (2017)

    2 h 01 min. Sortie : . Drame, Épouvante-horreur et thriller.

    Film de Darren Aronofsky avec Jennifer Lawrence, Javier Bardem, Ed Harris

    Alors ? Je n'y suis pas allé

    Verdict : L'esprit de Noël ne m'ayant pas quitté, je ne vais pas dire ce que je pense de ce film. Par contre, si c'est un pastiche, il est évident que je suis prêt à revoir ma note.

    NB : Il y a forcément une coquille sur l'affiche, c'est un Razzie Award qu'il a décroché le Javier, pas un Oscar.
  • Bande-annonce

    La Douleur (2018)

    2 h 07 min. Sortie : . Drame.

    Film de Emmanuel Finkiel avec Mélanie Thierry, Benoît Magimel, Benjamin Biolay

    Alors ? J'y suis allé

    Verdict : Non non je ne voulais pas y aller. Les quelques images qui étaient arrivées jusqu'à moi me faisaient craindre un film ampoulé, labellisé "qualité française", et puis adapter "La Douleur", LE chef-d’œuvre de Duras, auteur que je ne porte pourtant pas dans mon cœur ? Quelle idée, non non non, il ne fallait pas faire ça.

    Quelques échos favorables plus tard, le doute s'immisce, jusqu'à ce que Monsieur Fritz Langueur dégaine son 10, et avec le bordel dans ma tête.

    Alors c'est parti, mais sans enthousiasme aucun. Mais là, je m'incline. Les raisons ? Elles sont simples : Emmanuel Finkiel, qui m'avait précédemment séduit avec "Voyages" et "Je ne suis pas un salaud ", est un cinéaste, un vrai, il ne fait pas le malin, ne cherche jamais à tirer les larmes, préférant au contraire la pudeur, mais travaille simplement le spectateur avec des plans d'une beauté absolue. Et puis il y a Mélanie Thierry qui livre une partition qui m'a laissé sans voix, prouvant que l'économie de jeu est l'arme des grands acteurs.

    NB : Je vous aime MADAME Shulamit Adar
  • Bande-annonce

    Game Night (2018)

    1 h 39 min. Sortie : . Comédie, policier et thriller.

    Film de John Francis Daley et Jonathan M. Goldstein avec Jason Bateman, Rachel McAdams, Kyle Chandler

    Alors ? J'y suis allé

    Verdict :
  • Bande-annonce

    Manhattan Stories (2018)

    Person to Person

    1 h 25 min. Sortie : . Comédie et drame.

    Film de Dustin Guy Defa avec Abbi Jacobson, Michael Cera, Tavi Gevinson

    Alors ? J'y suis allé

    Verdict : C'est minuscule, on se croirait dans les les chroniques new-yorkaises 90's de Wayne Wang, c'est totalement inoffensif, on se croirait dans un Altman choral sans l'ampleur, on se dit sans arrêt que Dustin Guy Defa a 25 ans de retard et qu'il est visiblement bloqué dans une chambre de motel à Sundance, on se croirait dans un Woody Allen millésimé paresse, et finalement on passe un moment plutôt agréable si on évite de se demander comment un tel film peut encore voir le jour en 2018...
  • Bande-annonce

    Red Sparrow (2018)

    2 h 19 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Francis Lawrence avec Jennifer Lawrence, Joel Edgerton, Mary-Louise Parker

    Alors ? J'y suis allé

    Verdict :
  • Bande-annonce

    Gueule d'Ange (2018)

    1 h 48 min. Sortie : . Drame.

    Film de Vanessa Filho avec Marion Cotillard, Ayline Etaix, Alban Lenoir

    Alors ? J'y suis allé

    Verdict : The Florida Project chez les cagoles...
  • Bande-annonce

    Manifesto (2015)

    1 h 38 min. Sortie : . Drame.

    Film de Julian Rosefeldt avec Cate Blanchett, Ralf Tempel, Ruby Bustamante

    Alors ? J'y suis allé

    Verdict : Comme je le craignais, ce "Manifesto" n'avait rien à faire dans les salles de cinéma. Une installation vidéo a sa place dans un musée, et perd ici tout son sens, et forcément sa force.

    De 13 écrans diffusant simultanément 13 films différents, jouant forcément sur la spatialisation, la place du corps dans dans l'espace, la perte de repères visuels et sonores, on arrive ici à une agrégation maladroite de 13 segments survolant pompeusement des manifestes majeurs, le tout mis en musique par Nils Frahm. Le dadaïsme, le constructivisme, le pop art, l'architecture, le situationnisme ou même le Dogme pensé par LVT sont des mouvements magistraux qui ne méritaient pas d'être ici galvaudés, à peine esquissés, par un produit qui paraîtra au choix prétentieux, vain, inaccessible, faussement élitiste.

    97 minutes à se demander à qui s'adresse ce film, c'est long, et quand le split- screen final surgit, vaine tentative de créer un pont entre le musée et le cinéma, et de donner du sens à tout ce Gloubi-boulga, on se dit que Julian Rosefeldt ferait mieux de rester au MoMA.
  • Bande-annonce

    Je vais mieux (2018)

    1 h 26 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Jean-Pierre Améris avec Éric Elmosnino, Ary Abittan, Judith El Zein

    Alors ? Je n'y suis pas allé
  • Bande-annonce

    Sans un bruit (2018)

    A Quiet Place

    1 h 30 min. Sortie : . Épouvante-Horreur et thriller.

    Film de John Krasinski avec Emily Blunt, John Krasinski, Millicent Simmonds

    Alors ? J'y suis allé

    Verdict : .......... (Mais t'es con ou quoi, j't'ai dit d'pas faire de bruit en rabattant la cuvette)
  • Bande-annonce

    Alberto Giacometti, The Final Portrait (2018)

    Final Portrait

    1 h 34 min. Sortie : . Biopic, comédie et drame.

    Film de Stanley Tucci avec Armie Hammer, Clémence Poésy, Tony Shalhoub

    Alors ? Je n'y suis pas allé
  • Bande-annonce

    La mauvaise réputation (2018)

    Hvad Vil Folk Si

    1 h 47 min. Sortie : . Drame.

    Film de Iram Haq avec Maria Mozhdah, Adil Hussain, Ekkavali Khanna

    Alors ? J'y suis allé

    Verdict : Quel idiot, mais quel idiot ! Je savais que je ne devais pas y aller, je les sens arriver à 100 mètres ces films inattaquables, bienveillants, qui plaisent parce qu'on ne peut qu'adhérer au discours délivré.

    Que ce soit tiède, totalement dénué de cinéma, on s'en fout, ok. Je n'ai pu m'empêcher durant la projection de penser au succès phénoménal du récit "Jamais sans ma fille", qui était écrit avec les pieds mais dont on ne pouvait dire aucun mal à cause de ce qu'il racontait.

    Enfin bon, on se trouve là face à un débat sans fin, mais perso je ne me résignerai jamais à accepter qu'un film ou un livre se contente de me dérouler un récit. Bizarrement, j'attends un minimum de cinéma dans un film et de littérature dans un livre.

    Signé : Takeshi en mode grincheux
  • Bande-annonce

    Bécassine ! (2018)

    1 h 42 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Bruno Podalydès avec Emeline Bayart, Karin Viard, Denis Podalydès

    Alors ? Je n'y suis pas allé
  • Bande-annonce

    À genoux les gars (2018)

    1 h 38 min. Sortie : . Comédie et drame.

    Film de Antoine Desrosières avec Souad Arsane, Inas Chanti, Loubna Abidar

    Alors ? J'y suis allé

    Verdict : Donc en fait "À genoux les gars" c'est l'histoire de deux meufs et deux mecs qui parlent de fellation en imitant Jamel Debbouze, le tout pendant 1h38.

    Vaguement amusant, vaguement irritant. Un OFNI sans cesse à la limite du crash...

    NB : Antoine Desrosières avait fait tellement mieux il y a déjà 24 ans avec son très beau et méconnu "À la belle étoile"
  • Bande-annonce

    Love, Simon (2018)

    1 h 49 min. Sortie : . Comédie, drame et romance.

    Film de Greg Berlanti avec Nick Robinson, Josh Duhamel, Jennifer Garner

    Alors ? J'y suis allé

    Verdict :
  • Bande-annonce

    Retour à Bollène (2018)

    1 h 07 min. Sortie : . Drame.

    Film de Saïd Hamich avec Anas El Baz, Kate Colebrook, Saïd Benchnafa

    Alors ? J'y suis allé

    Verdict : En 67 minutes Saïd Hamich, jusqu'ici producteur, notamment des très réussis "Much Loved" et "Vent du Nord", dresse avec douceur et pudeur, sans le moindre manichéisme, le portrait d'un homme, d'une famille, d'une ville, d'un pays, d'un monde déchirés, cassés, séparés... Avec un immense Anas El Baz...
  • Bande-annonce

    Joueurs (2018)

    1 h 45 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Marie Monge avec Tahar Rahim, Stacy Martin, Bruno Wolkowitch

    Alors ? J'y suis allé

    Verdict : Dès son premier long Marie Monge se lance dans le film noir, genre qui nécessite une sacrée maîtrise, qu'elle ne possède visiblement pas encore.

    Stacy Martin, véritable révélation du "Redoutable" de Michel Hazanavicius est encore une fois formidable, Tahar Rahim fait du Tahar Rahim (et ça devient pénible de mon côté), le récit est laborieux, les personnages désincarnés et vaporeux, la mise en scène sans épaisseur...
  • Bande-annonce

    Le Dossier Mona Lina (2018)

    Shelter

    1 h 33 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de Eran Riklis avec Golshifteh Farahani, Neta Riskin, Lior Ashkenazi

    Alors ? J'y suis allé

    Verdict : Disons-le tout net, c'est un crime de cacher ainsi Golshifteh Farahani, même défigurée elle sera toujours 1000 fois plus belle que des tonnes de bandelettes.

    Je ne trouve pas grand chose de plus intéressant à dire sur ce film que je n'ai pourtant pas détesté, qui se regarde sans déplaisir mais aussi sans la moindre décharge d'adrénaline, ce qui est un peu gênant pour un thriller.

    J'aurai oublié ce "Dossier Mona Lina" d'ici quelques jours, c'est certain, ce qui est regrettable quand on se rappelle des très beaux "Citronniers" et autre "Fiancée syrienne" du même Eran Riklis, mais pour quelques heures encore je garderai l'image d'un beau duo de femmes, qu'il s'agisse des personnages ou des actrices, Neta Riskin n'ayant rien à envier au soleil Golshifteh.
  • Bande-annonce

    Première Année (2018)

    1 h 32 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Thomas Lilti avec Vincent Lacoste, William Lebghil, Michel Lerousseau

    Les prédents films de Thomas Lilti ne m'ont pas vraiment convaincu, la BA me fait craindre le pire, mais Vincent Lacoste est un génie, alors...

    Alors ? J'y suis allé

    Verdict : Thomas Lilti le dit lui-même, il veut faire du cinéma qui réunit et divertit le public. Qu'il se rassure, le but est atteint : si j'en crois les deux salles bondées lors de l'AVP (en sa présence) du 16 juillet, le score au box-office devrait être excellent, et quant au second critère, il faut bien l'avouer, le garçon sait faire. A la manière d'un Klapisch il pratique ce qu'on pourrait appeler du "cinéma populaire qui ne prend pas le spectateur pour un con".

    Bien entendu, ce "Première Année", tout comme ses deux films précédents, manque un brin d'ambition purement cinématographique, même si certains plans démontrent de réels progrès en la matière, n'exploite pas suffisamment tous les thèmes qu'il ouvre, mais c'est enlevé, brillamment dialogué, passant habilement du registre de l'humour à celui de l'émotion, et puis il y a Vincent Lacoste, qui comme à son habitude, tutoie les étoiles.

    En résumé, un film qui ne révolutionnera pas l'histoire septième art mais rudement efficace.

    https://twitter.com/takeshi2922/status/1018921359852875782
  • Bande-annonce

    Come As You Are (2018)

    The Miseducation of Cameron Post

    1 h 31 min. Sortie : . Drame.

    Film de Desiree Akhavan avec Chloë Grace Moretz, Jennifer Ehle, Marin Ireland

    Alors ? Je n'y suis pas allé
  • Bande-annonce

    Mon tissu préféré (2018)

    1 h 35 min. Sortie : . Drame.

    Film de Gaya Jiji avec Manal Issa, Ula Tabari, Saad Lostan

    Alors ? J'y suis allé

    Verdict : La cinéaste syrienne Gaya Jiji signe avec "Mon tissu préféré" un film qui ne trouve jamais vraiment son chemin, laborieux même dans sa première partie, nébuleux dans sa volonté de mêler émois de l'adolescence et chaos d'un pays.

    Mais curieusement l'ennui finit par laisser place au trouble...
  • Bande-annonce

    Roulez jeunesse (2018)

    1 h 24 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Julien Guetta avec Eric Judor, Laure Calamy, Brigitte Roüan

    Alors ? J'y suis allé

    Verdict : J’avoue être très surpris de tout ce que je lis sur ce "Roulez jeunesse". Surprenant, original, émouvant...

    Ok, Éric Judor est très bon, mais ça ce n’est quand même pas une découverte. Quant au film, c’est vu mille fois, et souvent bien mieux fait heureusement.

    PS : Je ne pardonne pas quelqu'un qui ose faire des frisettes à la sublime Laure Calamy
  • Bande-annonce

    C'est qui cette fille (2018)

    Thirst Street

    1 h 23 min. Sortie : . Drame.

    Film de Nathan Silver avec Lola Bessis, Damien Bonnard, Esther Garrel

    Alors ? J'y suis allé

    Verdict : La note ici-même et les quelques échos que j'avais pu avoir auraient dû me calmer mais que voulez-vous, un truc présenté comme assez ovniesque et surtout la présence d'Esther Garrel, je n'ai pas pu résister.

    Et la première partie était plutôt de facture à me conforter dans mon choix, en effet totalement barré, un peu comme si Dario Argento et Paul Vecchiali s'étaient mis ensemble pour faire un remake de "Liaison fatale", avec en plus la voix d'Anjelica Huston pour nous narrer le bordel. Mais au bout d'un moment, la surprise passée, il faut bien se rendre à l'évidence : ça tourne en rond, le personnage principale est insupportable, et l'actrice qui l'incarne, une certaine Lindsay Burdge tout autant, la partie thriller est ridicule et sans intérêt, bref ça finit par faire un gros PLOUF...
  • Bande-annonce

    Une Famille italienne (2018)

    A casa tutti bene

    1 h 45 min. Sortie : . Comédie, drame et romance.

    Film de Gabriele Muccino avec Stefano Accorsi, Carolina Crescentini, Elena Cucci

    Alors ? Je n'y suis pas allé
  • Bande-annonce

    My Lady (2018)

    The Children Act

    1 h 45 min. Sortie : . Drame.

    Film de Richard Eyre avec Emma Thompson, Stanley Tucci, Fionn Whitehead

    Alors ? Je n'y suis pas allé
  • Bande-annonce

    Les Versets de l'Oubli (2018)

    Los versos del olvido

    1 h 32 min. Sortie : . Drame.

    Film de Alireza Khatami avec Juan Margallo, Tomas del Estal, Manuel Moron

    Alors ? J'y suis allé

    Verdict : J’allais assassiner "Les Versets de l’oubli" en mode « Du contemplatif au chiant comme la pluie il n’y a qu’un pas », quand soudain surgirent les dernières images. Ne serait-ce que pour elles je ne regrette pas le déplacement...

    https://twitter.com/takeshi2922/status/1025390794142900226
  • L'Age d'or des ciné-clubs (2018)

    L'età d'oro

    1 h 38 min. Sortie : . Drame.

    Film de Emanuela Piovano avec Laura Morante, Dil Gabriele Dell'Aiera, Eugenia Costantini

    Alors ? Je n'y suis pas allé
  • Bande-annonce

    Mary Shelley (2018)

    2 h. Sortie : . Drame et historique.

    Film de Haifaa Al-Mansour avec Elle Fanning, Douglas Booth, Tom Sturridge

    Alors ? J'y suis allé

    Verdict : Il serait trop long d'énumérer tous les défauts de ce "Mary Shelley" mais j'avoue ne pas m'être ennuyé un seul instant durant 120 minutes, juste parce regarder Elle Fanning jouer est quelque chose de fascinant...
  • Bande-annonce

    Sur la plage de Chesil (2018)

    On Chesil Beach

    1 h 50 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Dominic Cooke avec Saoirse Ronan, Billy Howle, Anne-Marie Duff

    Alors ? J'y suis allé

    Verdict : Au début tu te dis que tu ne vas pas te faire avoir par ce truc tout formaté et sclérosé. Et tu te fais choper sans comprendre pourquoi. Et puis tu chiales alors t’as honte. Mais tu chiales quand même... Et deux fois même... #pleureuse
  • Bande-annonce

    Guy (2018)

    1 h 41 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Alex Lutz avec Alex Lutz, Tom Dingler, Pascale Arbillot

    Là ce n'est que la note moyenne qui me met le doute. Alex Lutz me passionne à peu près autant que mon premier slip, la BA fait très peur, il y a donc de fortes chances que je passe mon tour. Mais bon j'attends d'en savoir un peu plus...

    Alors ? J'y suis allé

    Verdict : Je dois bien l'avouer, j'y allais un peu le couteau sous la gorge, ou plus exactement challenge cannois zinzin oblige : https://www.senscritique.com/liste/Jury_quand_je_vois_le_palmares_de_Cannes_2018/2119900

    Et pourtant à la sortie, et dans les heures qui ont suivi, je me suis entendu le conseiller, pour ce qu'il est, soit un film très très imparfait, mais généreux, drôle, émouvant, sincère.

    Si tous les films populaires avaient ce degré de qualité le cinéma aurait de très beaux jours devant lui.