👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Je lis VRAIMENT trop de mangas

Mais je ne vais pas m'amuser à créer des fiches pour tout les trucs horribles que je lis en scantrad. Par contre, je vais tâcher de commenter chaque entrée de cette liste.
Je suis pas sectaire, ou alors c'est de la fainéantise, du coup les œuvres issues du Pays du Matin Calme rentrent dans le ...

Afficher plus

Liste de

462 BDs

créee il y a environ 6 ans

 · 

modifiée il y a plus d’un an

Terra Formars, tome 1
6.4

Terra Formars, tome 1 (2013)

Terafōmāzu

Sortie : 1 mars 2013 (France).

BD de Yū Sasuga

Mal Menor a mis 3/10.

Résumé : An 2599. La terraformation de Mars est presque achevée. Sa surface est désormais recouverte de lichens et une forme de vie organique y prolifère. Quinze jeunes gens tout spécialement sélectionnés et préparés s'envolent à bord du vaisseau spatial Bugs 2, investis d'une mission cruciale. Ils ne se doutent pas encore que sur place, un parasite bien connu les attend de pied ferme...

Annotation :

Non seulement la caractérisation des personnages est grotesque, la narration faiblarde, mais franchement, ce didactisme lourdaud, entre explicitation des pensées et mauvais cours de biologie, c'est vraiment la cerise sur le gâteau. Et quand en plus, le récit cherche à changer d'envergure, politique et autres, on atteint vraiment le summum du cliché et du raté.

Gantz
7.2

Gantz (2000)

Gantsu

Sortie : 13 juillet 2000.

BD de Hiroya Oku

Mal Menor a mis 2/10.

Résumé : Un lycéen japonais banal, tordu et pervers, rencontre son ami d'enfance dans le métro. C'est alors qu'un clochard chute sur les rails, et les deux amis retrouvés font fi du danger et courent sauver le bonhomme. Mission réussie, malheureusement, ils n'ont pas pu se sauver et les voilà décapités par le métro... Puis ils se réveillent dans une salle, quelque part, avec une grosse sphère noire, leur donnant les consignes à suivre, pour une chasse à la chose, en temps limité et dans une zone définie. Après le temps imparti, les survivants reçoivent des points et peuvent retourner à leur vie normale... Jusqu'au prochain appel de Gantz.

Annotation :

Le vrai sens du mot racoleur. Et moche, pour ne rien gâcher.

Holyland
7.4

Holyland (2000)

Sortie : 13 octobre 2000 (Japon).

BD de Kouji Mori

Mal Menor a mis 3/10.

Résumé : Le manga débute par ces mots qui résument l'action, le lieu, le contexte, qui présentent le héros : "Entre les mondes des enfants et des hommes s'étend Holyland. Là où les lois ne comptent pas, sauf celle du plus fort. Dans ce monde, il errait. Kamishiro Yuu, Il était là ". Yuu Kamishiro a l'apparence d'un lycéen tout à fait ordinaire, pour ne pas dire effacé ou timide. Sous cette apparence se cache un terrible combattant, appelé très vite "le chasseur de gang" (ou gang hunter). Cependant Yuu n'est pas un "Superman" déguisé et doute terriblement, il a même peur à chaque combat et il est facilement effrayé. Sa présence dans les rues à partir de la tombée de la nuit est maintenant très surveillée et le jeune lycéen se pose des questions. Au cours du temps et au fil des combats et grâce à des rencontres Yuu va progresser de plus en plus et finalement essayé de poursuivre son but : "Avoir sa place dans un endroit, avoir des amis..."

Annotation :

Je déteste les mangas didactiques. Alors en plus quand ça parle au premier degré de comment faire pour survivre dans une bagarre, avec des représentation type mannequin de bois...
Et l'auteur a le syndrome "je dessine des gouttes sur le visage d'un personnage pour montrer qu'il a peur", histoire de rendre plus crédible le retour de courage qui ne manque pas de s'ensuivre. Sauf qu'ils continuent à ressembler à des navets hydrocéphales, tous autant qu'ils sont.

Franken Fran
7

Franken Fran

Franken Fran

Sortie : 2007 (France).

BD de Katsuhisa Kigitsu

Mal Menor a mis 1/10.

Résumé : Aucun docteur n'arrive à la cheville de Fran, sinon son père et créateur. Ressusciter les morts, réaliser des xeno-greffes, rien ne lui fait peur et elle accepte tout type de travail, si elle y trouve un intérêt scientifique ou financier. Mais les personnes faisant appel à elle doivent se préparer à en subir les conséquences.

Annotation :

Je sais, ça se veut noir et subversif, mais je doit vraiment être trop bien-pensant / politiquement correct / SJW, parce que je trouve ça complètement putassier.

The Gamer
6.4

The Gamer (2013)

Deo Geimeo

Sortie : 20 janvier 2020 (France).

BD de Sung Sang-Young

Mal Menor a mis 3/10.

Résumé : Han Jee-Han, un étudiant ordinaire, développe subitement un pouvoir lui faisant voir son monde comme dans un jeu vidéo.

Annotation :

Encore une sordide affaire de level-up, de dialogues pseudo-g33k et de persos OP mal dessinés. Et pas le moindre soupçon d'originalité pour sauver les meubles.

Wallman
5.9

Wallman

U~ōruman

Sortie : juin 2013.

BD de Boichi

Mal Menor a mis 3/10.

Résumé : Après avoir été trahi par son pays, Jirô laisse son passé d'assassin derrière lui et revient au Japon pour y mener une vie normale. Mais son métier le rattrape le jour où l'ultra sexy Nami débarque dans sa vie.

Annotation :

Bon, le dessin de Boichi pète toujours autant la classe. Par contre, nous pondre une resucée de Sun-Ken-Rock, avec un côté pas-si-subtilement L'attaque des Titans, une narration faiblarde et une overdose de fanservice mal foutu (voire du pur hentai), je sais pas si il fallait vraiment.

Biomega
7.2

Biomega

Baiomega

Sortie : novembre 2004 (France).

BD de Tsutomu Nihei

Mal Menor a mis 9/10.

Résumé : Dans un monde futuriste post-apocalyptique qui pourrait bien être à l’origine de celui de Blame ! (l’autre oeuvre culte de l’auteur), Biomega narre la quête de Zouichi Kanoe, un androïde conçu par une puissante corporation. Son but ? Trouver des humains ayant développé une immunité naturelle face à un virus qui a transformé les hommes en monstrueux zombies. Pilotant une moto dans laquelle est intégrée une intelligence artificielle, il affronte les créatures les plus singulières et déroutantes dans des décors de fin du monde à l’architecture démentielle.

Annotation :

Bon, OK, c'est incompréhensible parce que super-dense et mal expliqué. Mais franchement, ça pète la classe, et Nihei atteint la perfection avec son dessin, ses couvertures, son ambiance unique.

Bleach
6.3

Bleach (2001)

Bur?chi

Sortie : 19 mars 2003 (France).

BD de Tite Kubo

Mal Menor a mis 3/10.

Résumé : Adolescent de quinze ans, Ichigo Kurosaki possède un don particulier : celui de voir les esprits. Un jour, il croise la route d'une belle Shinigami (un être spirituel) en train de pourchasser une « âme perdue », un esprit maléfique qui hante notre monde et n'arrive pas à trouver le repos. Mise en difficulté par son ennemi, la jeune fille décide alors de prêter une partie de ses pouvoirs à Ichigo, mais ce dernier hérite finalement de toute la puissance du Shinigami. Contraint d'assumer son nouveau statut, Ichigo va devoir gérer ses deux vies : celle de lycéen ordinaire, et celle de chasseur de démons...

Annotation :

Initialement mon préféré du Big 3 Shônen, ce manga n'aura pas tardé à rejoindre ses petits camarades dans les abîmes de la médiocrité.

Sakigake!! Otokojuku
8

Sakigake!! Otokojuku (1985)

Sortie : 30 avril 1985 (Japon).

BD de Akira Miyashita

Mal Menor a mis 7/10.

Résumé : Otokojuku is a private school for juvenile delinquents that were previously expelled from normal schools. At this school, Japanese chivalry is taught through feudal and military fundamentals. Similar to an action film, the classes are overwhelmed by violence. Only those who survive it become true men. (Source: ANN)

Shut Hell
6.8

Shut Hell (2008)

Shuto Heru

Sortie : 22 décembre 2008 (Japon).

BD de Yû Itô

Mal Menor a mis 8/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Résumé : Sudou, un jeune homme qui est en proie à des rêves récurrents de sanglantes batailles antiques, il est approché par Suzuki, une jeune fille timide et calme. Lorsque Suzuki visite l'appartement de Sudou, elle joue d'un instrument qu'il a fait et qui le transporte jusqu'à l'année 1209. Il se réveille puis découvre qu'il est maintenant une femme surnommé Shut Hell et Suzuki un prince mongol nommé Yurul.

Buster Keel !
4.6

Buster Keel !

バスターキール!

Sortie : juin 2012 (France).

BD de Kenshirô Sakamoto

Mal Menor a mis 3/10.

Résumé : Keel, un ancien dragon métamorphosé en humain, est depuis plus de trois ans à la recherche de Siva, le numéro 1 des Monster Users, pour pouvoir retrouver sa forme initiale qu'il avait perdue suite a un combat contre lui. Keel finit par apprendre que Siva a disparu depuis deux ans, mais se remet aussitôt en route pour le chercher cette fois en faisant équipe avec l'ancienne élève du numéro 1 : Ravi, qui est elle-même un Monster User et Bull un démon qui a juré de se venger de Kurokiri qui a anéanti sa tribu.

Annotation :

C'est gentillet, un peu comme ce gamin de 6 ans qui rate systématiquement sa bouche, mais ça doit être un des trucs les plus moche qui me soit passé sous les yeux.

Tower of God
7.7

Tower of God (2010)

Sinui Tap

Sortie : 30 juin 2010.

BD de Lee Jong-Hui (SIU)

Mal Menor a mis 8/10.

Résumé : « Que désirez-vous ? La richesse ? La gloire ? Le pouvoir ? La vengeance ? Ou une chose qui surpasse toutes les autres ? Quel que soit votre désir, il se trouve ici ! »

Annotation :

Il y a un peu le syndrome Hunter X Hunter au moment d'expliquer les règles des tests / combats, et c'est un peu lent et geignard par moment, mais l'univers et les personnages (un rien trop nombreux) qui sont mis en place sont assez fascinants.

Tough
6.7

Tough (1994)

Sortie : 2006 (France).

BD de Tetsuya Saruwatari

Mal Menor a mis 5/10.

Résumé : Kiichi Miyazawa a seize ans et veut devenir le combattant le plus fort du Japon. Il est destiné à devenir un jour l'héritier d'une des écoles d'arts martiaux les plus secrètes et les plus mortelles du pays : le Nadashinkageryu. Pour s'y préparer, il multiplie les affrontements avec les meilleurs combattants de chaque art martial existant. L'Histoire Né le 25 juin 1958 dans la préfecture de Fukuoka, Tetsuya SARUWATARI s'intéresse très tôt aux arts martiaux et aux cinémas américains et de Hong Kong. Sa première histoire, Umi no Senshi, est publiée dans le prestigieux magazine Shônen Jump mais c'est avec Dog Soldier que Tetsuya rencontre le succès. D'un tempérament très travailleur, il est capable de rendre plus de 350 pages en un mois (!) et se documente scrupuleusement pour assurer le réalisme de ses oeuvres. Il regarde donc 3 à 4 matchs par mois afin de perfectionner ses scènes de combat.

Annotation :

C'est pas très joli, le héro sort toujours une super-technique situationnelle pour se tirer de situations impossibles, et ça confine aux pouvoirs magiques vers la fin, mais le caractère léger, voire débile de l'ensemble (passer un german suplex à un tigre puis à un hélicoptère, fallait le faire) fait passer la pilule.

Area D - Inou Ryouiki
6.4

Area D - Inou Ryouiki

Sortie : 2012 (France).

BD de Kyouichi Nanatsuki

Mal Menor a mis 4/10.

Résumé : Inou ryouiki nous emmènera dans un monde peuplé de personnes aux pouvoirs paranormaux, arrivé 12 ans plus tôt sur terre on les appelle les Atteints. Une zone s'appelant Area D a alors été spécialement conçut pour recevoir ces mutants. Contrôlé par une mystérieuse organisation la zone abrite également une prison remplie d'êtres plus dangereux les uns que les autres.. Source:anime-story

Annotation :

Je garde un bon souvenir du Nouvel Angyo Onshi. Mais là, c'est d'une platitude intersidérale, une enfilade de tropes mal (a)menés, de caricatures de cliffhangers, de retournements de situation débiles et de charactérisation en papier-toilette.

Free fight
6.6

Free fight

TOUGH-タフ-

Sortie : 2008 (France).

BD de Tetsuya Saruwatari

Mal Menor a mis 6/10 et a écrit une critique.

Résumé : Kiichi continue son parcours pour devenir digne de diriger le clan nadashin kage. Il décide donc de défier un dojo pour s'entraîner.

All You Need Is Kill, tome 1
7.3

All You Need Is Kill, tome 1 (2014)

Ōru Yū Nīdo Izu Kiru

Sortie : 25 juin 2014 (France).

BD de Hiroshi Sakurazaka et Takeuchi Ryosuke

Mal Menor a mis 7/10.

Résumé : Dans un futur proche, des hordes d'extraterrestres extrêmement bien organisées, appelées les Mimics, ont livré une bataille acharnée contre la Terre, réduisant les grandes villes en cendres et causant la mort de millions d'êtres humains. Aucune armée au monde n'est à même de rivaliser avec la rapidité, la violence et les capacités exceptionnelles des combattants Mimics, très bien armés, ou de leurs chefs dotés de pouvoirs télékinésiques. Mais à présent, les armées du monde ont réuni leurs forces pour une ultime offensive contre les extraterrestres...

Annotation :

Un récit qui a le bon goût d'être court, efficace et assez marrant dans la gestion de la récursivité. Et pour la première fois, je trouve le dessin agréable !

All Rounder Meguru
7.4

All Rounder Meguru (2008)

Sortie : 6 juillet 2011 (France).

BD de Hiroki Endo

Mal Menor a mis 7/10.

Résumé : Meguru et Takashi étaient des amis d'enfance passionnés de karaté. Ils se sont perdus de vue suite au déménagement de Meguru. Sept ans plus tard, ce dernier décide d'apprendre le Shooto. À son grand étonnement, il retrouve Takashi à l'occasion de son premier combat. Mais ces retrouvailles ne sont en rien heureuses : pas d'accolades fraternelles ou de poignées de main amicales ! Leur rencontre est au contraire violente et froide. Takashi a beaucoup changé et semble porter un lourd passé. Une rivalité naît alors entre les deux jeunes hommes.

Vagabond
8.2

Vagabond (1999)

Bagabondo

Sortie : mars 2001 (France).

BD de Takehiko Inoue

Mal Menor a mis 9/10.

Résumé : Miyamoto Musashi est un rônin, un samurai errant. Il parcourt les routes du Japon à la recherche des plus grands bretteurs afin de parfaire son art.

Annotation :

Je suis un peu gêné par certaines longueurs, même si il faut du temps pour mettre en place de tels personnages, ainsi que par les timeskips incohérents des premiers volumes, mais Vagabond c'est vraiment génial, du dessin à l'ambiance aux dialogues aux combats, tout est parfait !

Soul Land
6.4

Soul Land (2011)

Douluo Dalu

Sortie : 29 mai 2020 (France).

BD de Tang Jia San Shao

Mal Menor a mis 3/10 et a écrit une critique.

Résumé : Tang San est un grand combattant de la secte des Tang qui, après avoir dérobé le parchemin sacrée de sa secte, décide de faire face à une mort certaine en punition. Mais le voilà réincarné dans le corps d'un nourrisson dans un autre monde, où toute personne peut apprendre à maitriser les esprits en contrôlant et développant sa puissance spirituelle. Cependant il hérite d'un esprit qui est qualifié des plus inutiles... Mais cela ne va pas arrêter notre héros qui va chercher à progresser afin de devenir un maître des esprits !

Annotation :

Se référer à la critique.

Baki
6.4

Baki (1999)

New Grappler Baki

Sortie : 18 mai 2005 (France).

BD de Keisuke Itagaki

Mal Menor a mis 6/10.

Résumé : Alors que d'autres jouent aux jeux vidéo et vivent par procuration les aventures de leurs héros, Baki, lui, a passé sa jeunesse à forger son corps et son esprit pour devenir un véritable champion de lutte libre. Alors qu'il souffre encore de blessures récentes, il devra affronter cinq des plus féroces tueurs que la Terre ait connus

NonNonBâ
7.9

NonNonBâ (1977)

Nonnonbā to ore

Sortie : 22 août 2006 (France).

BD de Shigeru Mizuki

Résumé : NonNonBâ, une vieille dame mystique et superstitieuse qui aime à raconter des légendes étranges, est accueillie dans la famille du jeune Shigeru. L'imaginaire déja débordant du garçon s'en retrouve décuplé.

Bakuman
7.2

Bakuman (2008)

Bakuman?

Sortie : 2 juillet 2010 (France).

BD de Tsugumi Ōba

Résumé : Moritaka Mashiro, surnommé Saïko par ses amis, est en 3e année de collège et ses dons pour le dessin lui ont permis de remporter plusieurs prix. Il est amoureux en secret de Miho Azuki mais n'ose pas lui révéler cet amour jusqu'à ce que son ami, Akito Takagi, force le destin. Takagi est le meilleur élève de sa classe, il écrit également des scénarios et souhaite que Mashiro les transpose en manga. Celui-ci refuse dans un premier temps, mais il se voit obligé d'accepter une fois qu'il se trouve devant la belle Azuki. Quant à elle, Azuki rêve de devenir doubleuse de films et de dessins animés. Si Azuki et Mashiro réalisent leur rêve, ils se marieront, mais d'ici là ils ne doivent plus se voir et communiquer uniquement par e-mail... La lente ascension pour réaliser le meilleur manga jamais édité commence !

Annotation :

C'est probablement très bien, mais j'ai pas tenu : j'aime pas le dessin, ni le thème, ni les personnages et leurs motivations, ni les mangas hyper-didactiques.

Baki: Son of Ogre
7.2

Baki: Son of Ogre (2005)

Hanma Baki

Sortie : 1 décembre 2005 (Japon).

BD de Keisuke Itagaki

Résumé : La série commence peu de temps après la fin de New Grappler Baki. Le compte à rebours du fameux combat qui opposera Baki à son père a maintenant commencé. Seulement, Baki est encore loin d'avoir le niveau de l'Ogre, il lui faudra alors s'améliorer le plus vite possible. C'est ainsi qu'il se retrouvera emprisonné dans la prison d'Arizona, là où est détenu Oliver, le guerrier délié de toutes chaînes.

Slam Dunk
7.9

Slam Dunk (1990)

Suramu Danku

Sortie : 18 septembre 1990.

BD de Takehiko Inoue

Mal Menor a mis 8/10.

Résumé : Sakuragi. Au collège, Hanamichi Sakuragi s'est fait jeter par 50 filles. Il est ensuite entré au lycée, mais il est resté sous le choc du refus de la 50ème fille qui lui a répondu : « Je suis amoureuse d'Oda du club de basket. » C'est alors qu'est apparue l'âme salvatrice : Haruko Akagi. Il a suffit que, dans le couloir de l'école, elle lui demande : « Tu aimes le basket ? » pour que son coeur s'enflamme. Les choses ne sont malheureusement pas si simples puisqu'elle est amoureuse d'un garçon qui ne le sait pas: Kaede Rukawa. Ce garçon, véritable as du basket-ball du collège, va devenir le grand rival de Sakuragi.

Annotation :

Arriver à me faire lire d'une traite un manga de sport hyper-long, avec des matchs à l'avenant et des spécificités stratégiques qui ne me fascinent pas vraiment, fallait bien le talent de Takehiko Inoue pour que ça ait lieu.

Black Lagoon, tome 1
7.1

Black Lagoon, tome 1 (2002)

Burakku Ragūn

Sortie : 28 janvier 2010 (France).

BD de Rei Hiroe

Mal Menor a mis 8/10 et a écrit une critique.

Résumé : Quand son bateau est pris en otage par les incontrôlables pirates du Black Lagoon, Rokuro Okajima est convaincu que ses patrons vont tout faire pour le sauver. Mais quand il comprend que leur véritable intention est d’ effacer toute preuve de sa mission, il se retrouve obligé de fa ire équipe avec ses kidnappeurs. Entre lui et sa liberté ? Une armée de tueurs et une tornade de coups de feu !

Kubera
7.4

Kubera (2010)

Sortie : 7 février 2010 (Corée du Sud).

BD de Currygom

Mal Menor a mis 5/10.

Résumé : Leez Kubera voit son village détruit par les suras (des créatures fantastiques mi-animales, mi-humaines), et est recueillie par la magicienne Asha, avec qui elle va découvrir le monde, dans lequel se côtoient dieux déchus et suras, ainsi que leurs descendants. Quel est vraiment le lien entre Leez et le dieu dont elle porte le nom et quels sont les buts inavoués d'Asha ?

Annotation :

Je ne peux pas nier l'originalité de l'univers ou la présence de bonnes idées, mais 1) c'est quand même super-moche, et de plus assez fainéant dans la réalisation 2) ça avance beaucoup trop doucement, s'éparpillant sur trop de personnages inégaux et trop de discussions qui laissent tomber la sauce. Dommage.

Knight Run
6.8

Knight Run

BD

Mal Menor a mis 6/10.

Résumé : À une époque de révolution technologique et d'exploration spatiale sans précédent, où l'humanité est en guerre contre des monstres d'origine inconnue, les Chevaliers, des guerriers surentraînés capable de rivaliser avec des entités de Type Zéro, sont la carte maîtresse de la victoire des humains dans ce conflit interplanétaire...

Annotation :

Mmmmh. C'est un peu confus, par choix mais aussi un peu par défaut et flemme d'étoffer tout l'univers à mon avis, et pour ménager de sortir des lapins du chapeau à tout bout de champ. C'est pas non plus très joli, mais certains dessins fonctionnent pourtant très bien. Et les deux arcs, si ils abordent des trames très différentes, traitent de thématiques assez intéressantes (même si on décide plus rapidement que l'héroïne que "le méchant" mérite de crever).

Kenshin le vagabond
7.1

Kenshin le vagabond (1994)

Rurōni Kenshin

Sortie : 25 septembre 1998 (France).

BD de Nobuhiro Watsuki

Mal Menor a mis 5/10.

Résumé : À l'aube de la restauration de Meiji, bravant la règle interdisant le port du sabre, un vagabond solitaire jadis assassin se lave de ses crimes en portant secours aux plus démunis, et en se jurant qu'il ne tuera plus jamais personne...

Annotation :

Super-classique dans le genre, mais je trouve que l'irruption de quasi super-pouvoirs, exagérés et situationnels, gâche un peu la fête, tout comme le peu d'impact des nombreuses blessures dont héritent les personnages.

UQ Holder!
6

UQ Holder! (2013)

Yūkyū Horuda

Sortie : 1 octobre 2014 (France).

BD de Ken Akamatsu

Mal Menor a mis 6/10.

Résumé : Le jeune Tôta Konoe a un rêve qui lui tient à cœur : devenir célèbre et pour cela il veut rejoindre la capitale, perchée sur un pilier géant ! Mais s'il veut quitter sa campagne, il va devoir remplir la condition imposée par le chef du village : battre Yukihime, une magicienne accomplie qui est également sa tutrice. Jour après jour, Tôta défie Yukihime dans l'espoir de remporter enfin la victoire… Mais l'arrivée d'un chasseur de primes qui en veut à leur vie va sonner la fin de leur quotidien paisible !

Annotation :

Je pensais pas dire ça un jour, mais le bon dosage d'action, d'humour et de minimum syndical de harem fait de UQ Holder mon Ken Akamatsu préféré (même si ça vaut toujours pas plus que 6). Le dessin reste toujours très correct, et il y a deux-trois lectures de l'immortalité assez ingénieuses.

Blood alone
6.6

Blood alone

Sortie : octobre 2008 (France).

BD de Takano Masayuki

Mal Menor a mis 6/10.

Résumé : Malgré son apparence fragile et sa grande timidité, la petite Misaki est en réalité unvampire. Elle vit chez Kuroe, un écrivain fauché dont elle est secrètement amoureuse.

Annotation :

Bon, OK, il y a une loli vampire et une sorte de syndrome imouto, et ça me donne un peu envie de pleurer des larmes de sang, mais ça pourrait aller plus loin : on est plus dans de la tendresse que dans du fanservice. Et, si l'histoire est lente à démarrer et un peu confuse par la suite (à voir au moment de la résolution), elle a le mérite d'exister; le dessin, quant à lui, fait un peu dojinshi, mais ne dénote pas non plus.