Je voulais faire rimer 2015 avec un mot en inze mais il n'y a que quinze donc du coup ça n'a aucun sens, sinon c'est une liste sur mes films vus cette année. - 365 films vus

Avatar EvyNadler Liste de

365 films

par EvyNadler

Comme son nom l'indique, cette liste concentre les films vus en 2015 avec des (petites) critiques quand j'ai la foi et le temps.

Elle sert d'une part à me rappeler des films que je vois, ayant la mémoire d'un poisson rouge qui a un peu trop bu la tasse, et d'autre part à vous faire une petite idée ou, mieux, vous inviter à découvrir à mes côtés certaines trouvailles.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Bande-annonce

    Extrêmement fort et incroyablement près (2011)

    Extremely Loud and Incredibly Close

    2 h 09 min. Sortie : . Drame.

    Film de Stephen Daldry avec Tom Hanks, Sandra Bullock, John Goodman

    01/01/15

    « Même si je ressens les choses très très fort, je ne laisserai rien sortir. Si je dois pleurer, je pleurai à l'intérieur. Si je dois saigner, je me ferai un bleu. Si mon coeur commence à s'affoler, je n'en parlerai à personne au monde. ça ne sert à rien. ça ne fait que rendre la vie de tout le monde plus difficile. »

    Il fait ce qu'il veut de moi le Stephen Daldry avec tout son orchestre larmoyant, à chacun de ses films c'est pareil, ça me prend le chou. Le film renvoie à tellement chose qu'il est très compliqué de ne pas être touché. On vivra tous cette expérience différemment et malgré la symphonie de violons pour même faire chialer un gros dur en prison, et là je parle bien d'un mec qui est musclé et intransigeant, pas d'autre chose, Extrêmement fort et incroyablement près est une petite claque. Une histoire d'acceptation du deuil, de reconstruction, de vaincre la réalité, de la regarder en face et de lui foutre une bonne branlée alors qu'on le sait tous, c'est elle qui nous en met tout au long de notre existence fugace et insignifiante.
  • Bande-annonce

    Quand vient la nuit (2014)

    The Drop

    1 h 47 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de Michael R. Roskam avec Tom Hardy, Noomi Rapace, James Gandolfini

    Séances de cinéma (1 salle)
    03/01/14

    /
  • Bande-annonce

    Sheitan (2006)

    1 h 35 min. Sortie : . Comédie, Épouvante-horreur et thriller.

    Film de Kim Chapiron avec Vincent Cassel, Olivier Barthelemy, Roxane Mesquida

  • Bande-annonce

    La Crème de la crème (2014)

    1 h 30 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Kim Chapiron avec Thomas Blumenthal, Alice Isaaz, Jean-Baptiste Lafarge

  • Bande-annonce

    Martha Marcy May Marlene (2012)

    1 h 42 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de Sean Durkin avec Elizabeth Olsen, Christopher Abbott, Brady Corbet

  • Bande-annonce

    Les Yeux jaunes des crocodiles (2014)

    2 h 02 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Cécile Telerman avec Julie Depardieu, Emmanuelle Béart, Patrick Bruel

    08/08/15

    On passe vite pour un con quand on n'a pas lu le livre avant. Oui parce que c'est tiré d'un roman, mais tant pis, je vais pas en plus me taper le livre derrière.

    C'est bourré de clichés, les personnages sont des caricatures ambulantes, le film contient des facilités scénaristiques que même dans Tchoupi et doudou les mecs ils osent pas faire. C'est plutôt mal joué dans l'ensemble, c'est un casting un peu trop bobo pour moi (et putain que je déteste ce mot et ceux qui l'emploient en plus, mais putain là je peux pas), c'est tellement en dessous du niveau d'autres comédies dramatiques françaises que par respect pour elles je ne mets pas plus que 3. Les rebondissements, éculés au possible, n'arrivent même pas à créer un semblant de rythme. C'est mou, terne, c'est comme un crocodile qui dort pour toujours - déjà quand il ne dort pas c'est limite chiant mais là c'est carrément l'enfer.

    Puis c'est agaçant le manque d'ambition au niveau de la réalisation, sérieusement. Faudrait un peu plus se lâcher, c'est cool d'avoir Ariel Wizman dans son casting mais faut peut-être avoir un peu plus de couilles cinq minutes non ? Je m'attendais à voir débarquer Ali Baddou moi je suis dégoûté. Même Julie Depardieu m'est apparue à côté de ses pompes.

    Vraiment, décevant. Heureusement que je n'ai pas découvert Alice Isaaz dans ce film parce que je crois qu'elle s'en mangeait une dans la trombine.
  • Bande-annonce

    La Vie rêvée de Walter Mitty (2013)

    The Secret Life of Walter Mitty

    1 h 54 min. Sortie : . Aventure, comédie, drame et fantastique.

    Film de Ben Stiller avec Ben Stiller, Kristen Wiig, Adam Scott

    Séances de cinéma (1 salle)
    10/01/15

    Un 8 peut-être un poil disproportionné mais j'ai adoré ce conte qui mêle la réalité et la rêverie, c'est tout à fait ma tasse de thé et je me reconnais bien là-dedans. La photographie est somptueuse, j'ai vraiment beaucoup aimé les musiques et la prestation tout en finisse et en émotion de Ben Stiller.

    Ce n'est pas un grand film mais c'est un beau film, une comédie plus profonde qu'il n'y paraît et originale. Je rêve d'être Walter Mitty et de prendre conscience de toutes les possibilités qu'offre la vie, qu'elles soient bénignes ou extraordinaires. Quelle belle aventure lyrique ! Le scénario paraît convenu mais tout se concentre sur la découverte de soi. Et tant pis si c'est manichéen et un peu brouillon. C'est top.
  • Une certaine rencontre (1963)

    Love with the Proper Stranger

    1 h 42 min. Sortie : . Comédie, drame et romance.

    Film de Robert Mulligan avec Natalie Wood, Steve McQueen, Edie Adams

    Séances de cinéma (2 salles)
  • Bande-annonce

    J'ai rencontré le diable (2010)

    Akmareul Boattda

    2 h 21 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Kim Jee-Woon avec Lee Byung-hun, Choi Min-Sik, Jeon Kuk-Hwan

    Séances de cinéma (1 salle)
    12/01/15

    Quel kiff incroyable !!

    Une bande-son à tomber à la renverse, vraiment, un suspense qui tient en haleine du début à la fin. Le grand méchant est terrifiant, les scènes gores sont aussi jouissives que les scènes tout en finesse. La réalisation est hyper bien léchée et travaillée, on ne s'ennuie pas une seule seconde et pourtant le postulat de départ est très simple. C'est fou comme un bon réalisateur peut tout changer.

    Je remercie mille fois mon éclaireuse ByJuue pour ce thriller qui me fout encore la chair de poulpe.

    Ps : en plus je viens de voir qu'il a aussi réalisé 2 sœurs, que j'adore... Il sait y faire ce cinglé.
  • Bande-annonce

    Nos années sauvages (1990)

    Days of Being Wild

    1 h 33 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Wong Kar-wai avec Leslie Cheung, Andy Lau, Maggie Cheung

    Séances de cinéma (1 salle)
    12/01/14

    Superbe film de Wong Kar-Wai, très sombre par bien des aspects. Les couleurs bleutées, jaunes, vertes, voilées par tant de désenchantement font de chaque plan un tableau. C'est le propre de ce réalisateur, mais je crois qu'avec ce film, à certains moments, il se permet de toucher le sommet de son art.

    Ces amours disgracieuses qui se ternissent, cette pluie qui trempe tous les espoirs, ces personnages enfermés dans une pléiade de sentiments distincts mais tous aux extrêmes. C'est beau, c'est dur et froid, c'est l'appel du cœur dépravé, celui qu'on ne contrôle pas. C'est une envolée lyrique d'un génie qui sait filmer comme personne un amour tellement fort, tellement puissant, un amour qui rend tellement misérable aussi.

    Il raconte les élans du cœur comme personne et c'est pour ça que je l'aime tant depuis mes premiers cours de cinéma en première. Il est fascinant. Il fait naître en moi énormément d'admiration pour son travail. C'est aussi l'un des seuls qui laisse le temps à ses personnages de parler, de faire du silence une arme. Les dialogues sont décousus et sans effet de "ping-pong", ils sont comme dans la vraie vie. Il rend ses personnages vulnérables.

    Une petite claque et une scène de fin... grandiose.
  • Bande-annonce

    Imitation Game (2014)

    The Imitation Game

    1 h 54 min. Sortie : . Biopic, drame, thriller et guerre.

    Film de Morten Tyldum avec Benedict Cumberbatch, Keira Knightley, Matthew Goode

    Séances de cinéma (1 salle)
    14/01/15

    /
  • Bande-annonce

    L'Ombre d'un doute (1943)

    Shadow of a Doubt

    1 h 48 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Alfred Hitchcock avec Teresa Wright, Joseph Cotten, Macdonald Carey

    Séances de cinéma (1 salle)
  • Bande-annonce

    A Most Violent Year (2014)

    2 h 05 min. Sortie : . Drame et gangster.

    Film de J.C. Chandor avec Oscar Isaac, Jessica Chastain, David Oyelowo

    15/01/15

    Un Oscar Isaac absolument exceptionnel dans ce rôle de capitaliste qui ne cesse de côtoyer des malfrats plus ou moins dangereux. Il est transcendant, comme la bande-originale et la tension qui prend de l'ampleur dans la seconde moitié du film. L'étau qui se resserre autour du personnage principal est bien rendu, tout comme les engrenages insupportables pour lui et sa prise de responsabilité. C'est un peu un film pour devenir un homme, un vrai, se forger une destinée en s'alimentant des problèmes qu'on rencontre tout au long de ce périple, en leur faisant face.

    A Most Violent year manque tout de même parfois de punch, j'aurais aimé plus de scènes cultes et plus d'émotions. On reste sur une distance un peu repoussante surtout lors des dialogues. C'est aussi ce qui fait le charme du film cela dit.

    Bref, c'est superbement mis en scène et Jessica châtain est passée au blond.
  • Bande-annonce

    Ilo Ilo (2013)

    1 h 39 min. Sortie : 2013. Drame.

    Film de Anthony Chen avec Yann Yann Yeo, Tianwen Chen, Anglei Bayani

    Séances de cinéma (2 salles)
  • Bande-annonce

    L'Inconnu du Nord-Express (1951)

    Strangers on a Train

    1 h 41 min. Sortie : . Policier, thriller et film noir.

    Film de Alfred Hitchcock avec Farley Granger, Ruth Roman, Robert Walker

    Séances de cinéma (1 salle)
    16/01/15

    J'ai beaucoup aimé ce film mais pour moi il y a un trou entre la première partie et la fin, tonitruante et qui a failli me faire clamser tellement il y a du suspense. Robert Walker, que j'ai découvert dans L'Horloge (que je vous conseille) est génial et complètement dingue.

    Toujours cette maîtrise exceptionnelle de Alfred Hitchcock vis à vis de ce qu'il propose au spectateur. Toujours ce décor en adéquation avec ses personnages, cette dualité chevronnée entre deux personnalités (duel entre victime/tueur et duel entre la vraie façade et le paraître du tueur). La scène du carrousel à la fin est grandiose. Ce film date de 1951 et la fin est une leçon d'expectative et de mise en scène. On attend, il nous fait fondre d'angoisse. Hitchcock nous retient prisonnier nous aussi, comme ses personnages qu'il maltraite à sa guise.

    J'ai vraiment accroché et ça m'a donné envie de lire le roman. Je vous conseille ce film malgré mon gros 7, vous pourriez l'adorer.
  • Bande-annonce

    Tom à la ferme (2013)

    1 h 42 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de Xavier Dolan avec Xavier Dolan, Pierre-Yves Cardinal, Lise Roy

    Séances de cinéma (1 salle)
  • Bande-annonce

    Smashed (2012)

    1 h 21 min. Sortie : . Drame et comédie.

    Film de James Ponsoldt avec Mary Elizabeth Winstead, Aaron Paul, Nick Offerman

    Séances de cinéma (1 salle)
  • Bande-annonce

    Whiplash (2014)

    1 h 47 min. Sortie : . Drame.

    Film de Damien Chazelle avec Miles Teller, J.K. Simmons, Melissa Benoist

    Séances de cinéma (1 salle)
  • Bande-annonce

    Gone Girl (2014)

    2 h 29 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de David Fincher avec Ben Affleck, Rosamund Pike, Neil Patrick Harris

    Séances de cinéma (1 salle)
    20/01/15

    Ah mais attendez je ne connaissais pas du tout Rosamund Pike moi comme un couillon. Je ne savais pas que Lena Headey en blonde et cent fois plus sexy existait sur Terre, ça aurait facilité mes classements jusque là... Non mais le mec jusqu'au 20 janvier 2015 vivait dans un monde sans Rosamund Pike mais on est où là sérieusement faut me prévenir les gars.

    Le film cristallise une tension rarement vue au cinéma. C'est génial, littéralement.
    Je regrette un peu la focalisation sur le héros principal, j'aurais adoré les voir un peu plus ensemble.
    Magistral. David Fincher c'est pas la moitié d'un connard. La beauté de sa photographie, cette bande-son de doux dingue, putain le mec arrive à te rendre Ben Affleck hyper profond. Rien que pour ça, ça mérite des éloges. Il se dégage du film une puissance hors du commun qui, pour ma part, me fascine.

    A voir.
  • Bande-annonce

    Rivière sans retour (1954)

    River of No Return

    1 h 31 min. Sortie : . Aventure, romance et western.

    Film de Otto Preminger avec Robert Mitchum, Marilyn Monroe, Rory Calhoun

    Séances de cinéma (1 salle)
    21/15/01

    La violence des effets spéciaux quand on regarde ça en 2015...
    Par contre le duo Marilyn-Mitchum... on en parle ou pas ?
  • Bande-annonce

    Never Let Me Go (2010)

    1 h 43 min. Sortie : . Drame, romance et science-fiction.

    Film de Mark Romanek avec Carey Mulligan, Andrew Garfield, Keira Knightley

    24/01/15

    Jamais laisse-moi aller. Un beau film.

    Oui je ne suis pas complètement abruti, c'est une blague la traduction hein ! D'ailleurs qu'est-ce qu'on se marre !

    C'est émouvant, c'est très "oh regarde la pâquerette comme la vie vaut le coup d'être vécue", c'est passer à côté de sa vie donc il faut la saisir quand on en a l'opportunité. C'est de la science-fiction légère, amenée doucement comme une petite brise lorsqu'on marche en forêt. C'est d'une tristesse, ce film, surtout grâce au trio d'acteurs et à la mise en scène très larmoyante, on ne va pas se mentir...

    C'est surtout Carey Mulligan. C'est surtout une bande-son et des musiques incroyables.
  • Bande-annonce

    Miss Meadows (2014)

    1 h 28 min. Sortie : . Drame.

    Film de Karen Leigh Hopkins avec Katie Holmes, James Badge Dale, Callan Mulvey

  • Bande-annonce

    La Loi du silence (1953)

    I Confess

    1 h 35 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Alfred Hitchcock avec Montgomery Clift, Anne Baxter, Karl Malden

    26/01/15

    Un prêtre écoute lors d'une confession quelqu'un qui vient de tuer un avocat. Respectant le silence qui lui incombe (mais surtout, qui lui décombe), il se voit contraint de ne rien révéler aux policiers. Et la tâche sera de plus en plus ardue, notamment lorsque ces derniers feront de lui son principal suspect... Avec une intrigue où toutes les histoires des personnages se recoupent, où on ne discerne plus la vérité du mensonge, c'est une vraie toile que tisse ici Spider-Hitchcock.

    La Loi du silence est cependant moins impressionnant que d'autres films de Hitchcock. Moins tourné sur la photographie ou la mise en scène calée au millimètre, peut-être plus sobre, il garde quand même la symbolique dans certaines scènes (la scène de théâtre et le rideau, génial) et torture ses personnages comme il en a l'habitude, les faisant passer du silence insoutenable aux pires gestes de folie.

    C'est excellent mais ce n'est vraiment pas mon préféré, je trouve que l'histoire patine un peu passée la première heure malgré un excellent final comme toujours.
  • Bande-annonce

    Le crime était presque parfait (1954)

    Dial M for Murder

    1 h 45 min. Sortie : . Policier et thriller.

    Film de Alfred Hitchcock avec Ray Milland, Grace Kelly, Robert Cummings

    Séances de cinéma (1 salle)
    27/01/15

    Grâce Kelly est encore plus crédule que Gene Tierney. Et Alfred Hitchcock déteste vraiment les joueurs de tennis (L'Inconnu du Nord-Express), c'est flagrant...

    Un homme veut tuer sa femme pour l'argent. Il engage un ancien camarade de classe qu'il fait chanter. Ce dernier ne parvient pas à la tuer, pire encore, il meurt par sa main. Tentant tant bien que mal de maquiller ses manigances, il va tenter de faire passer sa femme pour une meurtrière délibérée. Mais la vérité est tenace et plus l'intrigue avance, plus l'étau se resserre...

    J'ai beaucoup aimé ce Hitchcock. Les trois personnages principaux paradent, se cherchent, se malmènent, cachent leur jeu jusqu'à l'assaut final. C'est très bien écrit et surtout très bien pensé. Une sorte de roulette russe où, à force de jouer avec le feu, on finit avec une balle dans le crâne. L'aplomb de Ray Milland est délicieux, il réalise une grande performance de fin stratège. C'est haletant et j'aime par-dessus tout quand Hitchcock écrit de tels dialogues et centre ses films sur la persuasion, l'intimidation, l’esbroufe, qui desservent bien souvent les personnages qui emploient ce genre de pratiques. Il y a de grands moments d'échanges excellentissimes.

    Un huis clos calibré et mené à la perfection. La robe rouge de Grace Kelly vaut le détour ! Rouge comme le sang, notre pauvre petite victime au bon coup de ciseaux.

    (J'adore l'affiche !!!)
  • Bande-annonce

    La Corde (1948)

    Rope

    1 h 20 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Alfred Hitchcock avec James Stewart, John Dall, Farley Granger

    28/01/15

    Un huis clos théâtral et très bavard où tout tient sur la mise en scène inspirée de Hitchcock et le jeu des acteurs, James Stewart, John Dall et Farley Granger notamment. Les plans-séquences sont très culottés mais servent parfaitement la tension, on ne s'ennuie pas un seul instant. Certaines scènes me rappellent Poe et ses cadavres cloîtrés tout près des personnages. La situation est parfois cocasse mais surtout vraiment très originale. C'est osé de faire un film où le lieu central est le centre d'un seul et même plan (ou presque) qui dure tout le film quand on sait à quel point c'est difficile d'installer les rouages d'un bon thriller et de le résoudre dans un seul et même endroit.

    Je vous la corde, c'est un très bon film.
  • Bande-annonce

    Wild (2014)

    1 h 55 min. Sortie : . Biopic et drame.

    Film de Jean-Marc Vallée avec Reese Witherspoon, Laura Dern, Thomas Sadoski

    Séances de cinéma (2 salles)
    29/01/15

    Cheryl s'engage à faire une randonnée de 1700 KM, seule et dans des conditions assez drastiques, pour se purger de sa vie pas facile facile tous les jours et tenter de se pardonner ses erreurs du passé. Cheryl, interprétée par une Reese Witherspoon inspirée, va tomber sur des individus de toutes sortes. Mais surtout, surtout, elle va trouver quelqu'un. Et ce quelqu'un, c'est elle en fait... (comme dirait Arthur dans Rendez-vous en Terre inconnue)

    Un Into the wild sur fond de rédemption et de lâcher prise, intéressant lorsqu'il livre de merveilleux paysages au détour de rencontres importunes mais trop bâclé quand il s'agit de donner du crédit aux différents problèmes que rencontre l'héroïne dans sa vie, notamment sur l'héroïne ou les hommes, thèmes complètement survolés. Les flashbacks sont assez inutiles, trop fréquents et cassent le rythme de son aventure et c'est dommage car le film ne manque pas de qualité. J'aurais aimé voir Kate Winslet dans ce rôle principal, mais ça ce n'est que mon avis.

    Ca reste un bon film mais doté d'un intérêt trop irrégulier.

    (Ca tombe quand même comme cheveu dans la soupe après Into the wild, les films sont au final bien différents mais on ne peut s'empêcher d'y penser, jusqu'à dans le titre.)
  • Bande-annonce

    Tout ce que le ciel permet (1955)

    All that Heaven Allows

    1 h 29 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Douglas Sirk avec Jane Wyman, Rock Hudson, Agnes Moorehead

    Séances de cinéma (1 salle)
  • Bande-annonce

    Les Combattants (2014)

    1 h 38 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Thomas Cailley avec Adèle Haenel, Kevin Azaïs, Antoine Laurent

    Séances de cinéma (1 salle)
    01/02/15

    Il y a plein de petits soucis, notamment le fait que, et je ne dis pas ça parce que j'aime les personnages féminins mais simplement parce que c'est un constat, Adèle Haenel monopolise toute l'attention alors qu'elle n'est pas censée être le personnage principal de l'histoire. Elle a une prestance et une dureté dans ses traits et dans son jeu qui fait qu'elle accapare tout et broie un peu les seconds rôles dans son sillage. C'est donc une prestation hors norme.

    Sinon, le film est parfois drôle, souvent touchant, je trouve qu'on ne met pas le couteau sous la gorge du spectateur en lui disant ce qui est bien ou mal, c'est à signaler pour un film avec en toile de fond l'armée, la caméra est assez neutre et ça c'est bien. Pour un premier film, c'est très intéressant, il y a une vraie disposition du réalisateur à mettre en scène l'émancipation des personnages dans leur future vie d'adulte. J'ai trouvé la façon de mettre en scène les prémices de leur amour un peu maladroite mais très réaliste. C'est bestial et cucul la praline en même temps, c'est les sentiments quoi. C'est charnel et tendre à la fois. On a quand même notre quota de dialogues poussifs et de scènes éculées en amour comme à leur stage d'armée mais c'est pas bien grave.

    C'est à suivre !
  • Bande-annonce

    Étreintes brisées (2009)

    Los Abrazos Rotos

    2 h 09 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Pedro Almodovar avec Jose Luis Gomez, Carlos Leal, Lola Dueñas

    Séances de cinéma (1 salle)
    02/02/15

    Une mise en abîme pleine de tendresse et de sensations. Etreintes brisées, comme la pâte, mais étreintes feuilletées aussi, étreintes sablées, étreintes à grande vitesse aussi.

    Non sérieusement, ce réalisateur aveugle m'a touché, leur passion très fusionnelle aussi, il y a de vrais beaux instants puis il faut se battre dans la vie, avancer avec ses propres cartes, puis Pénélope Cruz, puis cette violence dans le destin, puis les différentes étapes de sa vie qui s'entremêlent. Puis c'est beau merde, c'est un beau film, tu regardes certaines scènes et tu te dis : eh ben mon con, si Léa Seydoux pouvait être dirigée par tonton Pedro y'aurait un peu plus de chaleur dans son regard de trou noir.

    Je ne pense pas que ce soit un grand film mais il y a beaucoup à ressentir, c'est un cinéma sensible et désarmant et moi j'aime ça.
  • Bande-annonce

    Bird People (2014)

    2 h 07 min. Sortie : . Drame, fantastique et romance.

    Film de Pascale Ferran avec Anaïs Demoustier, Josh Charles, Roschdy Zem

    Séances de cinéma (2 salles)