Jeux 2019

Avatar upselo Liste de

68 jeux vidéo

par upselo

Une année de plus, et encore une attention particulière au backlog.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Touch my Katamari (2011)

    塊魂 ノ・ビ~タ

    Sortie : . Inclassable.

    Jeu vidéo de BANDAI NAMCO Games sur PS Vita

    Fini le 1er janvier.
    Je dois avouer, j'adore le concept du gameplay et l'esthétique du jeu, mais alors le roi du Cosmos me saoule complètement. Tu finis un niveau, tu t'es fait plaisir à grandir ta petite boule en amassant des objets improbables sur une musique débile, et tu te fais engueuler parce que c'est jamais assez bien. Tout ça pour pousser au scoring, déjà que le timer est bien chiant, parce qu'il n'y a que 13 niveaux en tout. En vrai, y'a que les niveaux ou tu commences tout petit pour finir super grand sans limite de temps que j'adore vraiment.
  • Bande-annonce

    Assassin's Creed IV : Black Flag (2013)

    Sortie : . Infiltration, action-aventure, aventure et action.

    Jeu vidéo de Ubisoft Montréal et Ubisoft Entertainment sur Xbox 360, PlayStation 3, Xbox One, PlayStation 4, PC, Wii U et Nintendo Switch

    En pause à cause de mort de mon PC.
    Jeu récupéré gratuitement sur uplay un Noël passé, que j'ai commencé avant mes vacances à Cuba, pour me mettre dans l'ambiance des Caraïbes.
    Et c'est super poussif. On continue de nous proposer des personnages (principaux comme secondaires) sans nous donner la moindre raison de s'investir émotionnellement, tout est rushé, prétexte, factice.
    On peut jouer aux pirates, mais rien n'est réel, pas les bateaux qu'on pille, ni leurs équipages, et tout ça n'a aucune conséquence sur le monde. Tout n'est que chiffre à faire grimper : équipage, dégâts de nos armes, résistance de notre bateau. Et donc tout devient grind.
    Le décor paradisiaque sonne faux et copié collé, ce que n'aide pas le gameplay Assassin's Creed rentré au forceps.
  • Bande-annonce

    Enterre-moi, mon amour (2017)

    Sortie : . Aventure.

    Jeu vidéo de Pierrec, Figs, The Pixel Hunt sur PC, Nintendo Switch, Android, iPhone et iPad

    Atteint une fin le 3 janvier
    L'expérience d'une immigrée syrienne, ou tout est fait pour nous faire compatir. L'humour, les doutes, les joies, la colère que ressentent Nour et son mari qu'on incarne de l'autre côté de l'écran sont les meilleures armes du jeu pour nous faire entrapercevoir les motivations des immigrés, les impacts des politiques, et les circonstances difficiles. Au final, le jeu est intéressant et prenant, mais son côté didactique nuit au ressenti. Pour tout basé sur des faits réels que cela soit, on est plus dans le plaidoyer qu'autre chose.
  • Bande-annonce

    Persona 4 : Golden (2012)

    Persona 4 : The Golden

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Atlus sur PS Vita et PC

    J'ai retenté une nouvelle fois depuis le début, corruption du jeu et de la sauvegarde, je vais possiblement devoir reformater toute ma carte mémoire, ce jeu est maudit.
  • Bande-annonce

    Killzone Mercenary (2013)

    Sortie : . FPS et action.

    Jeu vidéo de Guerrilla Cambridge et Sony Interactive Entertainment sur PS Vita

    Fini le 5/01
    Enfin réussi à m'y relancer, c'est un FPS tout à fait correct, qui fonctionne bien sur Vita. Rien de mémorable à part ça, mais ça fait le job de façon surprenante. On se surprend à avoir de petites doses d'adrénaline sur les scènes les plus tendues, c'est spectaculaire même sur le petit écran, il y a un semblant de tactique et de liberté d'approche. Bon, l'histoire est bateau et les personnages inexistants, mais ce n'est pas moche. Bref, honnête.
  • Bande-annonce

    Steins;Gate (2009)

    Shutainzu Gēto

    Sortie : . Visual Novel.

    Jeu vidéo de MAGES.INC., 5pb., Nitroplus sur Android, PS Vita, PlayStation 3, PC, Xbox 360 et PSP

    Fini le 15/01
    Un visual novel renommé, qui commence très mal, avec ses personnages horripilants et clichés, pour finalement nous attraper par son aspect scientifique pas si ridicule que ça (au départ). Sur la longueur, il développe un peu ses personnages, mais c'est tout de même très long (25-30h minimum) pour ce que cela a à nous donner. Quand même platiné, mais je pense qu'on en tire plu de plaisir en moins de temps en regardant l'anime apparemment plutôt bon.
  • Bande-annonce

    Amplitude (2016)

    Sortie : . Musique.

    Jeu vidéo de Harmonix Music Systems sur PlayStation 3 et PlayStation 4

    Fini le 4/02
    Filé gratos sur le PS+, je m'y suis lancé pour retrouvé le plaisir pris à l'époque sur Frequency sur PS2. Même principe ici, mais j'ai trouvé la tracklist très faible et le dosage de la difficulté discutable (en avancé, je réussi tous les instruments mais n'arrive jamais la batterie). La DA hideuse n'aide pas non plus.
  • Bande-annonce

    Minit (2018)

    Sortie : . Action-Aventure et réflexion.

    Jeu vidéo de Jukio Kallio, Dominik Johann, Kitty Calis sur PC, PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch, Mac et Linux

    Fini le 6/02 et platiné
    Sur le papier, cet hommage aux premier Zelda est limité, simple et très court, mais l'ayant reçu gratuitement, et avec une patience généralement limitée sur les titres rétros, il m'a bien plu. La limite de 60 secondes de vie donne lieu à des idées assez sympas, rien ne se répète, et l'on a toujours l'impression de découvrir des choses naturellement. Bref, c'est accessible et subtilement dosé, le rythme est excellent, et ça se finit avant d'être chiant. Petit coup de coeur.
  • Bande-annonce

    NieR : Automata (2017)

    NieR 2

    Sortie : . Action, jeu de rôle et beat'em up.

    Jeu vidéo de PlatinumGames, Yoko Taro et Square Enix sur PlayStation 4, PC et Xbox One

    Fini le 17/02 et platiné grâce au magasin de trophées.
    Il y avait sans doute trop d'éloges autour de ce jeu, mais j'ai été déçu.
    Principale raison, le manque d'attachement aux personnages. On a beau me dire qu'elles gagnent une conscience, des émotions, qu'elles se sentent perdues, mais il faut que j'y crois, et ce n'a jamais été le cas. La faute sans doute au doublage, au script parfois, au côté cheap de l'open word et des quêtes Fedex.
    Le gameplay ne m'a pas plus convaincu, avec en plat principal du beat them all ou l'on se contente de taper carré et esquiver dès qu'il y a un flash rouge. On défonce de la machines par pelletées, sans vraiment avoir besoin de stratégie. Les boss font jouer un peu plus sur le côté shooter, mais on est tellement aidés par les soins autos, qu'il y a peu d'enjeux. L'exemple type, c'est quand je suis tombé sur une quête niveau 50 alors que j'étais niveau 25. Un ennemi avec une barre de vie ridiculement longue, il m'a juste fallu une plombe pour le battre, rien d'autre que de la patience
    Alors oui, il y a les phases de shoot'em up, de twin stick shooter, de piratage. Elles ne sont pas déplaisantes, ça m'a d'ailleurs rappelé les minijeux de piratage de Sly Cooper, mais on y joue en mode automatique, et sur la longueur, on se lasse.

    J'en retiendrai la musique, le côté loufoque des différentes sociétés de machines, et notamment le personnage de Pascal, certains tableaux évocateurs (même si trahis par la technique limite), la structure intéressante (même si se retaper toute la route A depuis le point de vue d'un autre n'apporte pas tant que ça). Concernant le fond et le scénario, j'ai trouvé la discussion autour du jeu plus intéressante que le jeu en lui-même.
  • Guildmaster Story (2019)

    Sortie : . Réflexion.

    Jeu vidéo de Will O'Neill sur iPhone et Android

    Nouveau jeu de Will O'Neill, connu pour ses très acerbes Actual Sunlight et Little Red Lie. Ici, on passe à du match-3 plutôt classique, mais on retrouve la touche sarcastique de l'auteur, qui épingle les travers de la société capitaliste, et notamment l'incompétence et l'autosuffisance de ceux qui sont nés avec une cuillère d'argent dans la bouche. Le jeu s'amuse aussi à pointer les travers des jeux mobiles (microtransactions, etc), mais heureusement, le jeu est très jouable sans débourser un centime.
  • Bande-annonce

    Night of the full moon (2017)

    Sortie : 2017. Jeu de cartes.

    Jeu vidéo de SOULGAME INFORMATION CO LTD sur iPad, iPhone et Android

    Suite à une recommandation de Seblecaribou, je m'essaye à ce deckbuilder roguelike. Mignon et accessible, c'est assez fun même si je ne sais pas trop à quel point je gagne: je ne sais pas si je tire le meilleur parti des mécaniques ou si la difficulté est juste très bien réglée. Je ne maîtrise pas toutes les décisions que je prends pour améliorer mon deck, mais en tout cas ça passe, souvent sur le fil du rasoir ceci dit.
  • Bande-annonce

    Marvel’s Spider-Man (2018)

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Insomniac Games et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation 4

    Platiné
    C'est l'éclate. La fusion entre une structure open world plutôt classique, mais avec une dose de rythme, de fun dans l'écriture et le gameplay de voltige et de combat, pour un package hallucinant de divertissement. Les persos de Peter et MJ sont excellents, même les méchants ont droit à un peu d'attention.
  • Bande-annonce

    Call of Duty 4 : Modern Warfare Remastered (2016)

    Sortie : . FPS et action.

    Jeu vidéo de Raven Software et Activision sur PC, PlayStation 4 et Xbox One

    Fini en un samedi.
    Ça n'a pas trop vieilli depuis sa sortie, c'est toujours un gros clip pour l'armée ricaine/british, très bien rythmé et varié, même si certains scripts et passages sont frustrants. L'histoire est tellement peu intéressante qu'on suit juste les indications à l'écran.
  • Bande-annonce

    Everybody's Gone to the Rapture (2015)

    Sortie : . Inclassable et aventure.

    Jeu vidéo de The Chinese Room et Sony Interactive Entertainment sur PC et PlayStation 4

    Fini.
    J'avais essayé ce "walking simulator" y'a quelques années, ou l'on essaye de comprendre ce qu'il s'est passé dans un petit village anglias ou tous les habitants ont disparu. C'est assez sympa d'explorer leurs maisons vides, d'écouter des extraits radios ou de voir des scènes être rejouées devant nous par des rubans de lumière, mais j'avais été largué en l'absence de log des personnages et des dialogues dans la vaste toile de personnages que le jeu propose. Cette fois-ci, j'ai pris des notes, et pu ainsi saisir tout ce qui se jouait, suivre les événements et m'intéresser aux personnages. Ce n'est pas le plus abordable ou le plus intéressant des walking simulators (j'aime mieux Tacoma et What Remains of Edith Finch par exemple) mais il est fréquemment très beau et on se prend d'affection pour les personnages et leurs maux.
  • Bande-annonce

    Steep (2016)

    Sortie : . Snowboard, ski et sport.

    Jeu vidéo de Ubisoft Annecy et Ubisoft Entertainment sur PlayStation 4, Xbox One et PC

    Il y a un sacré manque de sensations en snowboard, et la progression en missions est assez pénible, on ne sait jamais trop ou aller, ce qu'on a déjà fait, etc. Ca avait l'air très tentant sur le papier, mais ça m'endort littéralement. SSX me manque.
  • Bande-annonce

    XCOM 2 : War of the Chosen (2017)

    Sortie : . Stratégie tour par tour et tactique.

    Extension de jeu de Firaxis et 2K Games sur PlayStation 4, PC, Xbox One et Nintendo Switch

    Fini (en mode facile et en rechargeant allègrement).
    C'est rude sur PS4, entre crashs, jeu qui rame, freeze, bugge met 15 ans à charger une save, sans compter que le jeu est très très généreux en systèmes et qu'il est facile de s'y perdre, pas aidé par l'interface peu intuitive. Cepedant, une fois les différents systèmes apprivoisés, on se fait plaisir à monter petit à petit une escouade aux forces complémentaires et à gérer des situations qui escaladent de façon imprévue régulièrement, sous tensions des Chosen qui rendent le tout plus personnel et mémorable. Un très bon jeu pour les fans de tactical, mais je lui ai préféré Invisible Inc, plus élégant, et moins long aussi...
  • Bande-annonce

    Bloodborne (2015)

    Buraddobōn

    Sortie : . Action et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de From Software Inc., SIE Japan Studio et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation 4

    Fini
    Je m'attaque au monstre du backlog (après The Witcher III l'année dernière). Je n'ai jamais réussi à finir un Souls (fait la moitié de Demon's Souls, à peine lancé Dark Souls 1 et 3), donc une certaine dose d'appréhension.
    Après avoir commencé le jeu un an après sa sortie et être resté coincé dans la première zone, j'ai enfin regardé un peu en ligne et trouvé le moyen de leveller en allant dire bonjour à Cleric Beast. Donc j'ai pu leveller un peu dans la première zone, et ai finalement battu Cleric Beast et Father Gascoigne avec ma barre de vie un peu allongée.
    Et c'est sympa comme jeu, on doit effectivement toujours faire attention et être décisif dans ses actions. Un peu relou le coup de devoir aggro les mobs un par un pour pouvoir les gérer à mon aise, ou de farmer les potions de soins, ça donne un peu l'impression de cheeser le jeu, mais a priori c'est normal.
    En tout cas l'exploration est délicieusement tendue, chaque section se découvre comme dans un survival horror, pour finalement être apprivoisée plus ou moins. En espérant que je continue de progresser.
    Edit: c'est le cas, j'ai désormais battu tous les boss :)
  • Bande-annonce

    Bloodborne : The Old Hunters (2015)

    Sortie : . Action et jeu de rôle.

    Extension de jeu de From Software Inc., SIE Japan Studio et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation 4

  • Bande-annonce

    Rayman Legends (2013)

    Sortie : . Plateforme.

    Jeu vidéo de Ubisoft Montpellier et Ubisoft Entertainment sur PlayStation 4, Xbox One, PC, PlayStation 3, Xbox 360, Wii U et PS Vita

    Fini.
    Et c'était super, bien meilleur qu'Origins à mon goût, moins inutilement frustrant surtout, ce qui laisse du plaisir simple et qui se renouvelle bien.
  • Bande-annonce

    Orwell (2016)

    Orwell : Keeping an Eye On You

    Sortie : . Aventure et simulation.

    Jeu vidéo de Osmotic Studios et Surprise Attack sur Linux et PC

    Fini
    Un petit jeu narratif pour alterner avec Bloodborne sur mes sessions plus courtes. Ça se suit très bien, même si par définition, on sent que le jeu va nous prendre à revers si on joue le jeu de la collecte d'infos. On espionne donc des jeunes activistes, sans croire une seconde qu'ils soient à l'origine des attentats qu'on est censé aider à élucider. Tout ça va se finir en grosse manipulation et on va me dire que j'ai été complice de tout ça (alors que le jeu laisse pas trop de choix), c'est un peu cousu de fil blanc.
  • Bande-annonce

    Child of Light (2014)

    Sortie : . Action, plateforme et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Ubisoft Montréal et Ubisoft Entertainment sur Nintendo Switch, PC, PlayStation 4, PlayStation 3, PS Vita, Xbox 360, Xbox One et Wii U

    En cours.
    Pour l'instant, c'est mignon, mais rien ne m'accroche (histoire ou combats RPG et exploration 2D).
  • Bande-annonce

    Rime (2017)

    Sortie : . Aventure.

    Jeu vidéo de Tequila Works, Tantalus Media, Grey Box sur PlayStation 4, Nintendo Switch, Xbox One et PC

    Une sorte de sous Ueda pas mauvais du tout. Le challenge plutôt facile est tout de même bien dosé pour permettre un bon rythme à l'aventure et ne pas perdre la puissance narrative.
  • Bande-annonce

    The Darkside Detective (2017)

    Sortie : . Aventure.

    Jeu vidéo de Spooky Doorway sur Nintendo Switch, PC, Mac et Linux

    Fini
    Un petit point & click surnaturel et marrant, référentiel et très rythmé. Très sympathique.
  • Bande-annonce

    Game of Thrones - A Telltale Games Series (2015)

    Sortie : . Aventure et fiction interactive.

    Jeu vidéo de Telltale Games sur PlayStation 4, PlayStation 3, Xbox One, PC, Mac, iPad, iPhone, Android et Xbox 360

    C'était chiant et dérivatif. J'ai eu beaucoup de mal à assumer les conséquences de mes choix (souvent très contraints), n'y voyant souvent que les caprices un peu gratuits du jeu, plutôt qu'une quelconque logique.
  • Bande-annonce

    Deus Ex : Mankind Divided (2016)

    Sortie : . Jeu de rôle, FPS et infiltration.

    Jeu vidéo de Eidos Montréal et Square Enix sur PC, PlayStation 4, Xbox One, Linux et Mac

  • Deus Ex : Mankind Divided - Mesures désespérées

    Deus Ex : Mankind Divided - Desperate Measures

    Sortie : . FPS, infiltration et jeu de rôle.

    Extension de jeu de Eidos Montréal et Square Enix sur PlayStation 4, Xbox One et PC

    Un scandale de DLC qui n'aurait jamais dû être séparé de l'intrigue principale.
  • Bande-annonce

    Deus Ex: Mankind Divided - Piratage (2016)

    Deus Ex: Mankind Divided - System Rift

    Sortie : . Jeu de rôle, FPS et infiltration.

    Extension de jeu de Eidos Montréal et Square Enix sur PlayStation 4, Xbox One et PC

    Fini.
    Exactement ce que j'attendais de la suite de Deus Ex Human Revolution. Des persos humains, un défi bien dosé, un environnement dédié aux règles intelligibles, et pas mal d'humour dans les mails des ordis qu'on pirate, le tout dans une histoire d'espionnage industriel classique mais cohérente.
  • Bande-annonce

    Deus Ex : Mankind Divided - Un Passé Criminel (2017)

    Deus Ex : Mankind Divided - A Criminal Past

    Sortie : . Jeu de rôle, FPS et infiltration.

    Extension de jeu de Eidos Montréal et Square Enix sur PlayStation 4, Xbox One et PC

    Fini.
    Une fois de plus, une histoire peuplée de persos dont on n'a rien à carrer, caricatures de caricatures, pour un épisode en prison, ce qui n'aide pas pour raconter des histoires variées. Le côté "à poil" peut être sympa (même si on y a droit à chaque fois), mais j'ai trouvé le jeu dur et frustrant de cette façon. Par contre, les niveaux sont un peu plus cohérents et moins gruyères.
  • Bande-annonce

    Bound (2016)

    Sortie : . Inclassable et réalité virtuelle.

    Jeu vidéo de Plastic et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation 4

    Fini.
    C'est superbe, j'aime bien la tentative de message à recoller au fil des quelques chapitres, et le sens des interactions qu'on nous donne à jouer, mais c'est assez simpliste manette en main et trop abstrait finalement.
  • Bande-annonce

    Half-Life 2 (2004)

    Sortie : . FPS et action.

    Jeu vidéo de Valve sur PC, Mac, Linux, Xbox, Xbox 360, PlayStation 3 et Android

    Fini.
    Repris depuis Ravenholm et fini dans la foulée. Varié et rythmé, même si l'absence de scénario et de personnages déçoit. Le gravity gun (et son usage aussi bien en puzzle qu'en combat), les setpieces et l'atmosphère irréelle fonctionnent encore très bien 15 ans après.