Jeux finis

Avatar benton Liste de

419 jeux vidéo

par benton
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
    Bande-annonce

    SOS : The Final Escape (2002)

    Zettai Zetsumei Toshi

    Sortie : . Survie et aventure.

    Jeu vidéo de Irem, Kazuma Kujo et Agetec sur PlayStation 2

    Fini l'aventure une fois en prenant le parcours avec la fille que l'on sauve au début (son nom ? Karen, un truc comme ça, non ?). Entamé une seconde partie pour choisir le second embranchement, mais j'ai abandonné car je me suis retrouvé bloqué comme un con à l'entrée du parc d'attraction sans savoir comment y entrer.

    A part ça, ce jeu est vraiment pas mal. Son concept original (se sauver d'une ville dévastée par un tremblement de terre) et ses idées de gameplay (embranchements dans le scénario) rattrapent sa réalisation limitée. Le genre de bon jeu intrigant, ça sent le jeu japonais weird mais pas complètement what the fuck.
  • 2
    Bande-annonce

    Mirror's Edge (2008)

    Sortie : . Plateforme, FPS et action.

    Jeu vidéo de DICE et Electronic Arts sur PlayStation 3, Xbox 360, PC et Xbox One

    J'ai juste fini l'aventure principale.
    J'ai un bon souvenir de ce jeu. C'est mon premier sur Xbox 360 et donc sur console HD. J'ai toujours en mémoire la petite claque que j'ai reçu en y jouant, d'autant plus avec l'univers immaculé dans lequel on évolue. Le gameplay est génial et unique en son genre, il offre des sensations en vue à la première personne sans égales : on sent physiquement les mouvements et la course de Faith. Le seul truc qui m'a agacé ce sont les passages avec des ennemis armés. Faith est fragile et se fait rapidement démontée, ce qui coupe le rythme sinon fluide et aérien prôné par le jeu. Il faudra vraiment que je refasse Mirror's Edge un de ces jours.
  • 3
    Bande-annonce

    LEGO Batman : Le Jeu vidéo (2008)

    LEGO Batman : The Video Game

    Sortie : . Action et aventure.

    Jeu vidéo de Traveller's Tales, Warner Bros. Games et Warner Bros. Interactive Entertainment sur Xbox One, PC, PlayStation 2, Xbox 360, PlayStation 3, PSP, Nintendo DS et Wii

    J'ai fait plusieurs jeux Lego sans forcément les finir mais je ne me suis jamais autant investi que sur ce Lego Batman qui est donc, je trouve, le meilleur jeu de la franchise. C'est toujours la même chose mais l'univers du Batman est bien exploité et on se marre bien à deux (l'intérêt principal des jeux Lego, soyons clairs).
  • 4
    Bande-annonce

    Banjo-Kazooie : Nuts & Bolts (2008)

    Sortie : . Plateforme et action-aventure.

    Jeu vidéo de Rareware et Xbox Game Studios sur Xbox 360 et Xbox One

    A l'image de tout bon fan des Banjo sortis sur N64, j'étais à la fois excité et effrayé de jouer à Nuts & Bolts. Finalement, ce jeu n'a ni déclenché de grande passion ni de grand rejet. Il a un concept intéressant et plutôt réussi : on peut construire des véhicules à partir d'éléments divers et variés. La construction du premier engin volant est un grand moment, c'est limite magique quand notre machin improbable s'élève dans les airs. Le jeu autorise vraiment les constructions les plus folles même si mon imagination est toujours limitée quand il s'agit de construire des choses.

    Par contre l'utilisation quasi constante des véhicules a un impact direct sur la manière dont on parcourt les niveaux et par conséquent sur le level design qui n'atteint à aucun moment la qualité vertigineuse de ceux des Banjo précédents. Ce sont vraiment des jeux différents : Nuts & Bolts est plus original, voire unique, dans son concept mais moins intéressant en terme de gameplay et de level design.
    Seulement trois niveaux m'ont marqué :
    - Le premier... car c'est le premier. Il est plutôt joli, verdoyant, sympathique... et la première fois qu'on le survole après l'avoir parcouru à terre !
    - Banjoland qui est une sorte de compilation des choses les plus marquantes des deux premiers Banjo. Autant dire que le fan service marche à plein régime. Et la musique est fantastique (là aussi un gros moment de nostalgie condensé)
    - Un niveau vertical horrible, visuellement moche mais surtout presque injouable car on passe son temps à se cogner partout avec notre véhicule. Je trouve que ce niveau représente les limites de Nuts & Bolts, le jeu devient frustrant dès qu'il faut faire preuve de précision, les véhicules sont parfois plus un poids encombrant qu'autre chose.

    Mais le jeu reste agréable, et généreux dans ce qu'il cherche à faire. Et puis je le trouve beau et les musiques sont plutôt réussies, certains passages méritant de figurer aux côtés des cultissimes morceaux de Banjo Kazooie. Sur la forme, j'aurais adoré avoir un Banjo classique de cette trempe. J'espère qu'on y aura droit un jour (y'a déjà Yooka Laylee qui sort bientôt).
  • 5
    Bande-annonce

    New Super Mario Bros. 2 (2012)

    Sortie : . Plateforme.

    Jeu vidéo de Nintendo sur Nintendo 3DS

    Le problème avec les New Super Mario Bros c'est qu'il y en eu tellement ces dernières années que si je les apprécie sur le moment j'ai tendance à oublier complètement leurs particularités. C'est juste bien quoi. Cela étant dit, j'ai vraiment apprécié ce NSMB2, presque autant que le premier et davantage que les épisodes Wii et Wii U. Peut-être parce que le concept d'un Mario en 2D se prête bien au jeu sur portable. Peut-être que ces épisodes sont plus funs tout simplement. Ici, il y a un petit côté jouissif avec les pièces omniprésentes.

    De toute façon, les Mario plates-formes ne peuvent pas être de mauvais jeux, ils sont toujours carrés, maîtrisés et en même temps créatifs et originaux, ne serait-ce que par petites touches. J'avoue que je ne comprends pas la moyenne de Sens critique (6,2). Je comprends que les gens saturent de la formule Mario (Nintendo semble l'avoir compris car Mario se fait plus discret ces derniers temps) mais ça reste de bons jeux.
  • 6

    Dragon Warrior I & II (1999)

    Dragon Quest I+II

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Compilation de jeux de Tose Software et Enix sur Game Boy Color

    Fini le 1 mais pas le 2 (trop long, trop dur).
    Déjà écrit une critique. Pour la faire courte : le 1 est génial, efficace et étonnamment moderne pour qui n'a pas peur de se frotter à un RPG aussi minimaliste (on parle bien du remake GBC, pas de l'original). Le 2 est trop riche, il m'a découragé.
  • 7

    The Lapins Crétins : La Grosse Aventure (2009)

    Rabbids Go Home

    Sortie : . Plateforme et action.

    Jeu vidéo de Ubisoft Montpellier, Ubisoft Entertainment et Mindscape sur PC et Wii

    Je n'ai pas beaucoup de souvenirs de ce jeu. C'était un peu crétin, parfois amusant, mais j'ai fait ce jeu plus par curiosité (j'avoue que les lapins crétins me font (faisaient ?) rigoler) qu'autre chose. Objectivement, c'est quand même du temps de perdu (surtout quand on cherche à le finir en fait).
  • 8
    Bande-annonce

    Rayman Origins (2011)

    Sortie : . Plateforme.

    Jeu vidéo de Ubisoft Montpellier et Ubisoft Entertainment sur PlayStation 3, Xbox 360, Wii, PC, Mac, Nintendo 3DS et PS Vita

    Il me manque 2 électoons et 3 médaillons (saleté de niveaux avec les moustiques).
    Que dire sur ce jeu qui n'a pas été dit ? C'est clairement un des meilleurs jeux de plate-forme de ces dernières années (de ces 15 dernière années - depuis Banjo Tooie - et en terme de 2D, depuis ces 20 dernières années et Donkey Kong Country 3).
  • 9
    Bande-annonce

    Donkey Kong Country Returns (2010)

    Sortie : . Plates-formes.

    Jeu vidéo de Retro Studios et Nintendo sur Wii

    Loin d'avoir fini à 100% mais c'est du genre infaisable à mon sens (les chrono sont très durs, sans parler de la roulade à gérer à la wiimote).

    Sinon je bénis Donkey Kong Country Returns pour avoir remis au goût du jour le jeu de plate-forme à l'ancienne (il y a eu une période de gros revival avec aussi Rayman Origins) et d'avoir ressuscité une licence si magnifique avec tant de maestria.

    Je dirais même que DKC Returns est le meilleur épisode de la série. Même si le feeling a forcément un peu changé et que DKC 3 reste malgré tout mon préféré d'amour, je trouve que Returns va plus loin et propose un aboutissement assez incroyable dans son genre. A mon sens, c'est devenu une référence dans un genre qui semblait avoir déjà tout dit.

    Ça me manque les jeux de plate-forme de ce calibre.
    Il faudra que je le refasse à l'occasion.
  • 10
    Bande-annonce

    Castlevania : Aria of Sorrow (2003)

    Sortie : . Action-Aventure et plateforme.

    Jeu vidéo de KCET, Ayami Kojima et KONAMI sur Game Boy Advance et Wii U

    A une époque j'ai trop fait de Castlevania façon Metroid. Pour moi ils sont tous pareils, aussi bons, et aussi monotones à force de répétition. Il y a juste Circle of the Moon qui sort du lot, parce que c'est le premier Metroidvania que j'ai fait et qu'il a une approche rigide et plus tendue. Et aussi un peu Harmony of Dissonance qui était plus rapide et efficace dans ce qu'il faisait. Après c'est toujours la même chose. Il faudra que je fasse Order of Ecclesia un jour. Depuis le temps j'ai peut-être repris goût à la série.
  • 11
    Bande-annonce

    Donkey Kong Country 2 : Diddy's Kong Quest (1995)

    Super Donkey Kong 2

    Sortie : . Plateforme.

    Jeu vidéo de Rareware et Nintendo sur Super Nintendo, Wii U, Wii et New Nintendo 3DS

    Fini à 100%.
    C'est l'épisode de Donkey Kong Country que j'apprécie le moins. Je crois que c'est surtout celui auquel je suis le moins attaché puisque je l'ai découvert sur le tard, bien après le premier épisode (la révolution, le culte, même si avec le recul il est moins profond que ses suites) et le troisième (mon préféré, un des meilleurs jeux de plate-forme au monde).

    Bref, c'est pas de chance pour DKC2 et c'est totalement subjectif. Sinon le jeu est tout aussi bon que le troisième : il enrichit énormément la formule du premier épisode, les niveaux sont mieux réfléchis, plus fouillés, le rythme est beaucoup mieux géré... Ce n'est limite plus le même jeu.

    Et en même temps dans mes souvenirs DKC2 est peut-être un peu trop complexe par moment, certains niveaux sont laborieux et manquent de fluidité. Le jeu est parfois bourratif alors que le troisième épisode retrouve un peu la fraîcheur du premier opus tout en conservant la richesse du second.
  • 12
    Bande-annonce

    The Legend of Zelda : Skyward Sword (2011)

    Zeruda no Densetsu : Sukaiwōdo Sōdo

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo et Hidemaro Fujibayashi sur Wii U et Wii

    Je suis peut-être trop fan de Zelda mais j'aime bien Skyward Sword. Je trouve qu'il apporte plusieurs choses intéressantes à la légende.

    En premier lieu son style graphique, héritage direct et mélange parfait du ton léger de Wind Waker et de celui plus sombre de Twilight Princess. Skyward Sword touche quelque chose d'assez pur et magnifique en terme d'univers, de mise en scène et de personnages. Les animations et le character design rendent les personnages très charismatiques et vivants.

    C'est peut-être le plus beau Zelda, et le plus réussi, de ce point de vue. Breath of the Wild reprend d'ailleurs à son compte cette esthétique sans atteindre le niveau de Skyward Sword, à cause d'une narration laissée au second plan.

    D'ailleurs Skyward Sword est l'anti Breath of the Wild, c'est sans doute le Zelda le plus linéaire et le plus cloisonné de toute la série. Il est assez expérimental au final, ce qui implique de bons et de mauvais côtés. Le jeu cherche vraiment à maximiser son environnement, tout est propice au jeu et au challenge (certes toujours aussi relatif) avec une utilisation pertinente de la wiimote (Skyward Sword étant sans doute le seul jeu faisant un effort réel pour utiliser cette manette sous exploitée).

    On retraverse plusieurs fois les mêmes environnements avec à chaque fois des modifications qui nous poussent à les parcourir différemment. C'est vraiment un Zelda très mécanique, avant tout centré sur le gameplay, et si cela implique certains défauts, il est d'un autre côté presque impossible de s'ennuyer tant le joueur est sollicité à chaque pas.

    Après oui, certaines choses sont moins réussies. Déjà, le souffle de l'aventure est moins présent que d'habitude. Mais ça ne me dérange pas tant que cela, le jeu n'est pas pensé pour cela encore une fois. Non, le vrai souci ce sont certaines phases moins réussies que d'autres, par exemple la collecte des perles (sorte de phases d'infiltration sans grand intérêt) ou le passage dans la forêt inondée où il faut récupérer les notes.

    A part ça, Skyward Sword est un Zelda, certes un peu à part (mais tous les épisodes ne le sont-ils pas ?) mais qui s'inscrit dignement dans la série.
  • 13
    Bande-annonce

    Grand Theft Auto (1997)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de DMA Design, Take-Two Interactive Software et BMG Interactive sur PC et PlayStation

    Je n'ai pas fini toutes les missions (certaines sont très dures, et la jouabilité n'est pas là pour aider) mais j'ai gagné suffisamment d'argent pour avoir la fin.

    Voir la critique
  • 14
    Bande-annonce

    Grandia (1997)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Game Arts, Ubisoft Entertainment et ESP sur PlayStation, Saturn, PlayStation 3, PS Vita et PSP

    Grandia est le RPG japonais de la grande époque 32bits dans sa forme la plus pure. Autrement dit c'est un jeu d'un grand classicisme formel et scénaristique, mais en même temps il brille par son énergie positive, sa légèreté, son ode à l'aventure si typique des productions japonaises de la fin des années 90.

    C'est presque du Miyazaki transposé en RPG, avec quelques passages marquants comme la montée de ce mur infranchissable ouvrant vers un autre monde, un autre horizon fabuleux. Cette scène m'a vraiment marqué.

    Grandia bénéficie par ailleurs du meilleur système de combat jamais créé pour un RPG. C'est du génie à l'état pur : dynamique, stratégique et en même temps intuitif, et surtout jamais lassant. C'est toujours un plaisir d'enchaîner les combats, ce qui est une immense qualité pour un RPG.
  • 15

    Diablo (1996)

    Sortie : . Hack'n'slash, action et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Climax Studios, Blizzard North, David Brevik sur PC, PlayStation, Mac et Navigateur

    Voir la critique
  • 16

    Alone in the Dark (1992)

    Sortie : 1992. Action et aventure.

    Jeu vidéo de Frédérick Raynal, Atari, Inc. et Infogrames sur PC, 3DO et Mac

    Voir la critique
  • 17

    Metropolis Street Racer (2000)

    MSR

    Sortie : . Course.

    Jeu vidéo de Bizarre Creations et SEGA sur Dreamcast

    Voir la critique
  • 18
    Bande-annonce

    Tony Hawk's Pro Skater 2 (2000)

    Sortie : septembre 2000. Skateboard et sport.

    Jeu vidéo de Neversoft, Activision et Aspyr sur PlayStation, Dreamcast, Nintendo 64, PC, Mac et iPhone

    J'ai torché ce jeu dans tous les sens (sauf les gaps qui sont assez chauds à découvrir et à exécuter).

    Voir la critique
  • 19

    Tony Hawk's Skateboarding (1999)

    Sortie : . Skateboard et sport.

    Jeu vidéo de Neversoft et Activision sur PlayStation, Dreamcast et Nintendo 64

    J'ai également torché ce jeu dans tous les sens.

    Voir la critique
  • 20

    Sonic Adventure 2 (2001)

    Sortie : . Plateforme et action.

    Jeu vidéo de Sonic Team et SEGA sur Dreamcast, PC, PlayStation 3 et Xbox 360

    Voir la critique
  • 21

    Sonic Adventure (1998)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de Sonic Team et SEGA sur PC, Dreamcast, PlayStation 3 et Xbox 360

    Fini à 100%, même les courses Chaos. Putain, je suis vraiment trop fier de moi. C'est une de mes plus grandes fiertés de joueur.

    Voir la critique
  • 22
    Bande-annonce

    Jet Set Radio (2000)

    Sortie : . Action et sport.

    Jeu vidéo de Smilebit et SEGA sur Dreamcast et PC

    Il me manque quelques jets, jamais compris comment les avoir.

    Voir la critique
  • 23
    Bande-annonce

    Kingdom Hearts (2002)

    Sortie : . Jeu de rôle et action.

    Jeu vidéo de SquareSoft, Sony Interactive Entertainment et Disney Interactive Studios sur PlayStation 2

    Voir la critique
  • 24

    Star Wars : Bounty Hunter (2002)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de LucasArts et Ubisoft Entertainment sur PlayStation 4, PlayStation 2 et GameCube

    Je ne sais toujours pas comment j'ai eu le courage de finir ce jeu.
    Mais je l'ai fait.

    Oui ce jeu est horriblement dur. Il aurait pu être fun mais il est plombé par deux gros problèmes : la difficulté donc, sous forme de vagues d'ennemis incessantes, et son level design bordélique. Pourtant il y a de l'ambition derrière tout ça. Certains niveaux sont audacieux, tirant partie du jetpack du personnage, pour proposer une verticalité étonnante. Mais après c'est torché sans aucune mesure, ni équilibre en terme de gameplay, de rythme et de difficulté. Dommage, l'univers Star Wars est là mais ça ne suffit pas.
  • 25
    Bande-annonce

    Apollo Justice : Ace Attorney (2007)

    逆転 裁判 4 (Gyakuten Saiban 4)

    Sortie : . Aventure et visual novel.

    Jeu vidéo de Shu Takumi et CAPCOM sur Nintendo DS, New Nintendo 3DS, Android, iPhone et iPad

    Voir la critique
  • 26
    Bande-annonce

    Psychonauts (2005)

    Sortie : . Aventure, plateforme et action.

    Jeu vidéo de Double Fine Productions et Majesco Sales sur PC, Xbox, PlayStation 2, Mac, Linux, Xbox One et PlayStation 4

    Voir la critique
  • 27

    Castlevania : Circle of the Moon (2001)

    悪魔城ドラキュラ (Akumajō Dorakyura : Sākuru obu za Mūn)

    Sortie : . Action-Aventure et plateforme.

    Jeu vidéo de KCET et KONAMI sur Game Boy Advance

    Voir la critique
  • 28

    Metroid : Zero Mission (2004)

    Sortie : . Action-Aventure et plateforme.

    Jeu vidéo de Nintendo R&D 1 et Nintendo sur Game Boy Advance et Wii U

    J'ai bien noté ce jeu mais c'est plus pour le mythe qu'autre chose avec un peu de recul. Disons que pour moi le premier Metroid est un titre culte que rien ne pourra remplacer, même pas un remake aussi bien soit-il. Dans mes souvenirs Zero Mission est un bon jeu, qui bénéficie vraiment des capacités de la GBA, dans la lignée du formidable Metroid Fusion (qui est beaucoup plus mieux). Bref, c'est agréable et ça a la mérite de rendre plus accessible le premier Metroid, et plus efficace dans sa progression aussi.

    Mais en même temps ça dégage moins de personnalité, c'est plus lisse, limite trop confortable. Et, au fond, ce n'est pas vraiment ça Metroid, premier du nom, c'est minimaliste, rigide, oppressant : rarement un jeu 8 bits aura autant allié la forme et le fond, l'ambiance graphique et le gameplay. Fatalement, Zero Mission est hors sujet. Mais ce n'est pas vraiment sa faute.

    Ce qui est vraiment sa faute par contre c'est l'ajout d'une partie finale basée sur l'infiltration. Là, c'est horrible et je ne veux plus jamais avoir à subir ça dans un Metroid. Merci.
  • 29

    Castlevania : Harmony of Dissonance (2002)

    Castlevania : Byakuya no Concerto

    Sortie : . Action-Aventure et plateforme.

    Jeu vidéo de KCET, Ayami Kojima et KONAMI sur Game Boy Advance et Wii U

    Voir la critique
  • 30

    P.N.03 (2003)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de Capcom Production Studio 4 et Capcom sur GameCube

    Je ne crois pas avoir débloqué la tenue papillon. Dommage, mais j'avais déjà suffisamment fait les niveaux dans tous les sens.

    P.N.03 a eu un effet étrange sur moi. Je serais incapable de dire que j'ai apprécié ce jeu - les souvenirs que j'en ai sont dans la tonalité neutre - mais en même temps j'ai passé un peu de temps dessus et d'une certaine manière ce jeu me fascine et reste une expérience unique et un peu à part. Les phases de tir ont une grâce particulière grâce à la présence du personnage principal, Vanessa Z. Schneider, mais aussi un côté hypnotique par le minimalisme des niveaux (des salles qui se répètent, le procédural avant l'heure) et la répétition de l'action (pas vraiment de but final si ce n'est améliorer son score). P.N.03 c'est beaucoup de vide pour pas grand chose, c'est peut-être ça qui le rend intrigant et fascinant.