L'Empire des sens ou Le Plaisir, source de bien-être...

Avatar Aurea Liste de

79 livres

par Aurea

Ces livres éminemment sensoriels qui nous procurent, par le biais de la lecture un avant-goût de ces merveilleuses nourritures qu'on dit terrestres..
Plaisirs de l'esprit, de l'imagination. mais aussi plaisirs des sens et de l'âme.

Grand merci à BlueMoon pour son aide précieuse et ses propositions pertinentes.

Naissance de Vénus de Cabanel , en couverture.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Walden ou La Vie dans les bois (1854)

    Walden; or, Life in the Woods

    Sortie : août 1854. Récit.

    Livre de Henry David Thoreau

    "WALDEN est un chef d'oeuvre méconnu qu'il est plus qu'urgent de découvrir.C'est un éloge passionné et philosophique de la nature.
    Passionné parce que Thoreau y décrit son exaltation quotidienne du monde agreste dans lequel il a décidé de s'exiler plus de deux ans.Tout l'inspire:du moindre combat de fourmis aux diverses évolutions de bulles dans les interstices de l'eau gelée du lac Walden,en passant par les tonalités infinies du reflet du soleil."
  • Lorsque le bonheur vous fait signe... suivez-le (2011)

    Sortie : mars 2011. Beau livre et poésie.

    Livre de Khalil Gibran et Lassaâd Métoui

    « Certains d’entre vous disent que la joie est plus grande que la tristesse, et d’autres disent que c’est plutôt la tristesse qui est plus grande. Mais je vous dis qu’elles sont inséparables. Elles marchent ensemble et quand l’une est assise à votre table, n’oubliez pas que l’autre sommeille dans votre lit. »
  • L'homme qui voulait être heureux (2008)

    Sortie : février 2008. Roman.

    Livre de Laurent Gounelle

    "Imaginez...
    Vous êtes en vacances à Bali et, peu de temps avant votre retour, vous consultez un vieux guérisseur. Sans raison particulière, juste parce que sa grande réputation vous a donné envie de le rencontrer, au cas où...
    Son diagnostic est formel : vous êtes en bonne santé, mais vous n'êtes pas heureux.
    Porteur d'une sagesse infinie, ce vieil homme semble vous connaître mieux que vous-même."
  • Au bonheur des dames (1883)

    Sortie : 1883. Roman.

    Livre de Émile Zola

    " Denise demeurait absorbée, devant l'étalage de la porte centrale. Il y avait là, au plein air de la rue, sur le trottoir même, un éboulement de marchandises à bon marché, la tentation de la porte, les occasions qui arrêtaient les clientes au passage. Cela partait de haut, des pièces de lainage et de draperie, mérinos, cheviottes, molletons, tombaient de l'entresol flottantes comme des drapeaux, et dont les tons neutres, gris ardoise, bleu marine, vert olive étaient coupés par les pancartes."
  • L'Insoutenable Légèreté de l'être (1984)

    Nesnesitelná lehkost bytí

    Sortie : 1984. Philosophie et roman.

    Livre de Milan Kundera

    "Réflexion sur la condition humaine elle même : doit-elle se dérouler dans la légèreté ou au contraire dans la gravité ? La légèreté c’est Thomas et Sabina qui se disent libres de tout et qui ne recherchent que le plaisir de l’instant , sans se soucier des conséquences de leurs actes et sans s’attacher les uns aux autres . Thomas n’est il cependant pas attaché à Thereza ? N’est-ce pas donc cette pesanteur faite de morale , et d’entrave à la liberté , de principes et d’attachement."
  • Les Liaisons dangereuses (1782)

    Sortie : 1782. Roman.

    Livre de Choderlos de Laclos

    "Entre Valmont et Madame de Tourvel le bonheur se construit sur le long terme, dans le plaisir, mais aussi dans le travail, l’effort, le pénible. Leur aventure est semée d'embuches et pourtant, leur amour constitue un bonheur véritable."
  • Le Festin de Babette (1958)

    Babettes gæstebud

    Sortie : 1958. Recueil de nouvelles.

    Livre de Karen Blixen

    "Un petit bijou de littérature écrit par Karen Blixen, plus connue pour sa Ferme africaine. Nous assistons ici à la rencontre improbable entre une petite communauté puritaine et austère ayant renoncé aux plaisirs de ce monde et la généreuse Babette, une cuisinière venue de France (pays de la gastronomie s'il en est !) qui va leur faire découvrir les plaisirs interdits de la bonne chère lors d'un somptueux festin. Une confrontation des plus réjouissantes qui va bousculer plus d'une certitude.."
  • Poèmes érotiques (2006)

    Sortie : février 2006. Poésie.

    Livre de Paul Verlaine

    "Tu n'es pas la plus amoureuse
    De celles qui m'ont pris ma chair;
    Tu n'es pas la plus savoureuse
    De mes femmes de l'autre hiver.

    Mais je t'adore tout de même !
    D'ailleurs ton corps doux et bénin
    A tout, dans son calme suprême,
    De si grassement féminin,

    De si voluptueux sans phrase,
    Depuis les pieds longtemps baisés
    Jusqu'à ces yeux clairs purs d'extase,
    Mais que bien et mieux apaisés!"
  • Propos sur le bonheur (1925)

    Sortie : 1925. Essai et philosophie.

    Livre de Alain

    "Il y a de merveilleuses joies dans l'amitié. On le comprend sans peine si l'on remarque que la joie est contagieuse. Il suffit que ma présence procure à mon ami un peu de vraie joie pour que le spectacle de cette joie me fasse éprouver à mon tour une joie, ainsi la joie que chacun donne lui est rendue ; en même temps des trésors de joie sont mis en liberté, et tous deux se disent : j'avais en moi du bonheur dont je ne faisais rien."
  • Les Chansons de Bilitis (1894)

    Sortie : décembre 1894. Poésie.

    Livre de Pierre Louÿs

    "Rien ne dira jamais ce qu'étaient ces lèvres, à la fois nettes et rebordées, molles et fines, unies l'une à l'autre, et comme enivrées de se joindre. Les traits célèbres de Bilitis ont été souvent reproduits par les artistes de l'Ionie, et le musée du Louvre possède une terre cuite de Rhodes qui en est le plus parfait monument, après le buste de Larnaka."

    "Il avait plu. Des gouttes d'eau tombaient et coulaient sur ma peau. Mes mains étaient tâchées de mousse, et mes orteils étaient rouges, à cause des fleurs écrasées." - et ce n'est qu'un tout petit extrait de la page 1... Les autres pages sentent des parfums, les caresses dansent, la musique célèbre cette vie entre femmes, riches et esclaves.

    Merci Olivier-Vincent
  • Contes et nouvelles (2008)

    Sortie : octobre 2008. Recueil de nouvelles.

    Livre de Guy de Maupassant

    Le Bonheur
    "C'était l'heure du thé, avant l'entrée des lampes. La villa dominait la mer; le soleil disparu avait laissé le ciel tout rose de son passage, frotté de poudre d'or; et la Méditerranée, sans une ride, sans un frisson, lisse, luisante encore sous le jour mourant, semblait une plaque de métal polie et démesurée. Au loin, sur la droite, les montagnes dentelées dessinaient leur profil noir sur la pourpre pâlie du couchant.
    On parlait de l'amour, on discutait ce vieux sujet..."
  • L'homme-joie (2012)

    Sortie : . Roman.

    Livre de Christian Bobin

    "Dans L'Homme-joie, composé de quinze récits, Christian Bobin raconte la soif, un jour de grande chaleur, pendant une promenade harassante en colonie de vacances, ce "bagne joyeux". Une fontaine apparaît soudain et l'enfant se jette sous la gueule du lion d'où jaillit l'eau fraîche. "L'eau fila dans mon corps jusqu'au coeur, où elle éteignit le feu de l'abandon qui le ravageait", écrit-il. Ainsi va-t-il, droit à l'essentiel, par le chemin le plus simple qui mène à l'âme. "
  • Les Amours (1552)

    Sortie : 1552. Poésie.

    Livre de Pierre De Ronsard

    Ces liens d'or, cette bouche vermeille,

    Pleine de lis, de roses et d'oeillets,

    Et ces coraux chastement vermeillets,

    Et cette joue à l'Aurore pareille ;


    Ces mains, ce col, ce front, et cette oreille,

    Et de ce sein les boutons verdelets,

    Et de ces yeux les astres jumelets,

    Qui font trembler les âmes de merveille,


    Firent nicher Amour dedans mon sein,

    Qui gros de germe avait le ventre plein

    D'œufs non formés qu'en notre sang il couve.


    Comment vivrai-je autrement qu'en langueur.."

  • Poèmes et nouvelles érotiques (1999)

    Sortie : avril 1999. Poésie.

    Livre de Georges Bataille

    "Dans ce petit livre les poèmes de Bataille se situent à mi-chemin entre une poésie traditionnelle et le vers libre propre à la poésie contemporaine. Mais les idées qui en ressortent sont d’une impudence indubitable qui n’est pas sans rappeler le style du marquis de Sade. Il en est de même en ce qui concerne les trois nouvelles présentées dans le livre, qui racontent les débauches des divers personnages, lesquels possèdent des noms plutôt douteux –, l’un des personnages féminin se nomme Dirty.."
  • Au plaisir des mots (2005)

    Sortie : septembre 2005. Essai.

    Livre de Claude Duneton

    " Tour à tour piquant, grinçant, savant, drôle, mais toujours bien vu et parfaitement documenté, cet ouvrage est un heureux florilège de son travail. Pour connaître l'origine de tel ou tel mot, l'évolution de telle ou telle expression, savoir le pourquoi et le comment de la dérive langagière, de l'irruption - et parfois la disparition - d'un anglicisme, il faut lire cette formidable 'histoire' des mots par un des rares vrais amoureux de la langue française."
  • Une gourmandise (2000)

    Sortie : 2000. Roman.

    Livre de Muriel Barbery

    C'est le plus grand critique culinaire du monde, le Pape de la gastronomie, le Messie des agapes somptueuses. Demain, il va mourir. Il le sait et il n'en a cure: aux portes de la mort, il est en quête d'une saveur qui lui trotte dans le cœur, une saveur d'enfance ou d'adolescence, un mets original et merveilleux dont il pressent qu'il vaut bien plus que tous ses festins de gourmet accompli.Alors il se souvient. Silencieusement, parfois frénétiquement, il vogue au gré des méandres de sa mémoire
  • Le Plaisir des yeux (1987)

    Sortie : 1987. Cinéma & télévision et essai.

    Livre de François Truffaut

    "Pour le bonheur, pas voler, de partager les 400 coups avec l'illustre hédonisme de Truffaut
    Ce recueil est avant tout l'éloge de l'amour ou l'art de vivre, les yeux grands écarquillés, avec le cinéma et ses acteurs."
  • La traversée des sens (2009)

    Sortie : mars 2009. Roman.

    Livre de Nedjma

    "S'agit-il à proprement parler d'un livre érotique ? le début est cru, mais en sommes-nous surpris ou émoustillés ? On a plutôt l'impression que le livre transgresse le tabou sexuel des femmes dans le maghreb et ailleurs."
  • Plaisir des sons (1996)

    Sortie : septembre 1996.

    Livre de M. Kaneman-Pougatch et Guimbretie

    "ECOUTE, IMAGES, GAMMES, ECRITURES, RECREATION, voilà autant d'activités qui font appel tantôt à l'exercice systématique, tantôt à l'imagination. Le corps et le geste sont sollicités ainsi que le jeu et enseigner des sons devient alors un véritable plaisir."
  • Les couleurs du désir (2011)

    Sortie : . Beau livre.

    Livre

    "Alors que son visage et son corps se retrouvent dans la plupart des grandes toiles de Botticelli, peut-on imaginer que la "Vénus" ne fut pas une femme chère au peintre ? Dans la Florence des Médicis, qui était donc cette beauté qui donna tant de temps à l'artiste ? La duchesse d'Albe, l'une des femmes les plus proches du Roi d'Espagne, aurait-elle posé nue pour Goya lorsqu'il peignit les célèbres "majas"?
  • Le petit livre de la paresse (2000)

    Sortie : juillet 2000. Essai.

    Livre de Jack Chaboud

    "Cocktail de paresse : 1/5 de travail, 1/4 de rien, un doigt de sensualité, un nuage d'humilité, un zeste d'humour, secouez lentement, buvez et savourez."
  • L'art du plaisir (2008)

    Sortie : novembre 2008. Vie pratique.

    Livre de Yvonne K. Fulbright

    "L'Art du Plaisir est la clé du bien-être physique et sexuel. Imaginez le bonheur et l'excitation lorsque le partenaire bondit d'orgasme en orgasme pendant toute la nuit!
    Dès qu'on est en mesure de maîtriser l'art de donner, on peut s'abandonner aux délices de recevoir!
    Et c'est alors qu'on connaît le genre de vie érotique dont on a toujours rêvé et dans lequel les pensées se concrétisent en un éveil intense de tous les sens."
  • Le Palais du désir (1957)

    قصر الشوق (Qasr al-Chawq)

    Sortie : 1957. Roman.

    Livre de Naguib Mahfouz

    "Le destin des femmes (sœurs, épouses, almées) est brossé en filigrane, mais le vrai sujet du roman est le désir masculin, qui est analysé sous toutes ses coutures à travers les relations (charnelles ou non) que nouent nos trois héros avec l'autre versant de l'humanité. Loin d'une vision narcissique de l'amour, "Le palais du désir" réussit à capter l'attention du lecteur à travers des dialogues et des monologues intérieurs."
  • Légèreté et saveurs (2008)

    Sortie : mai 2008. Vie pratique.

    Livre de P.Y. Lorgeoux

    "La cuisine minceur n'a rien de punitif. Elle se vit au quotidien et en famille. Elle agit comme un révélateur, une source à laquelle puiser, dans la durée, la matière d'une alimentation saine, équilibrée et plaisante, facteur de bien-être."
  • A fleur de peau (2007)

    Sortie : octobre 2007. Beau livre.

    Livre de Sandra Ginglinger et Thierry Schoenenwald

    Dans le domaine du nu artistique, Sandra Ginglinger et Thierry Schoenenwald apportent une originalité. Leur travail reflète un certain dualisme, comme si les photographies de l'un venaient compléter celles de l'autre. Les deux photographes se servent du corps féminin comme d'un support à la lumière, aux ombres, aux lettres. Avec des prises de vue parfois très proches de la peau dont on distingue le grain, c'est toute une imagerie d'impressions érotiques saisies subrepticement qui se développe.."
  • Le Parfum (1985)

    Das Parfum, die Geschichte eines Mörders

    Sortie : 1985. Roman.

    Livre de Patrick Süskind

    Le livre sera intégralement basé sur les odeurs, et là, c'est du jamais vu, on les sent nous monter au nez ces odeurs lorsque les pages défile, on est impressioné par le degrès de connaissance de l'auteur sur ce sujet, on est abasourdi par les capacités et les trouvailles de Grenouille, on prend un véritable plaisir à lire cette écriture parfumée, on est époustouflée par l'intrigue, maîtrisée de bout en bout, sur ce personnage si singulier qui représente à la fois le désir de solitude et l'envie
  • Odeur du temps (2008)

    Sortie : septembre 2008. Roman.

    Livre de Jean d'Ormesson

    "Avec jubilation, il proclame son amour pour la littérature, de l'art et de la vie. Il parle de ses voyages, réels ou imaginaires, et convoque successivement le peintre Raphaël, le savant Georges Dumézil, le tennisman John McEnroe ou la girafe de Charles X. Aussi sûrement qu'une autobiographie, ces chroniques dessinent le portrait de leur auteur, vagabond qui passe sous une ombrelle trouée, témoin ironique et enchanté du monde qui l'entoure."

  • Mademoiselle Liberté (2002)

    Sortie : . Roman.

    Livre de Alexandre Jardin

    "Douée pour le bonheur, cette fille jouissait de tout. Les femmes frigides n'étaient pas reçues chez elle ; elle n'aimait que les ardentes qui font des dépenses folles de voluptés. Voltaire, son maître en agréments, eût été fou de ses fringales géantes et de ses goûts fantasques. Liberté se délectait d'un massage à six mains, sirotait des alcools sucrés rehaussés d'un doigt de Chanel n° 5, vivait de champagne, mordait dans tous les raffinements."
  • La Gourgandine (2004)

    Sortie : janvier 2004. Roman.

    Livre de Françoise Rey

    "Le lent et douloureux apprentissage d'une adolescente des années cinquante dans le monde opaque de la sexualité.
    Un récit à la fois brutal et doux-amer où l'auteur de "La Femme de papier" mêle pudeur et impudeur pour se livrer à une confession d'une troublante vérité."

    Philippe, tu as été l'un des plus beaux garçons de ma vie, et pour rien au monde je n'aurais voulu voir ou toucher ton sexe. J'avais, à cette époque, l'impression que cette partie du corps de tes semblables était vouée au secret du cachot, ou, au mieux, de l'obscurité.

    Merci à @Georgia11 pour la découverte !
  • Une page d'amour (1878)

    Sortie : 1878.

    Livre de Emile Zola

    "Une page d'amour, écrite entre l'Assommoir et Nana, a dû être, dans ma pensée, une opposition, une halte de tendresse et de douceur. J'avais, depuis longtemps, le désir d'étudier, dans une nature de femme honnête, un coup de passion, un amour qui naît et qui passe, imprévu, sans laisser de trace. Le titre veut dire cela : une page dans une œuvre, une journée dans une vie. Le drame m'a été donné par l'invention de l'enfant, qui meurt de l'amour de la mère."