La Chine, pensée, histoire, poésie, imaginaire et stratégie

Avatar steka Liste de

159 livres

par steka

" L'insondable Asie n'est insondable que pour notre inculture. " Sur la Chine - Claude Roy.
"Toutes les sociétés jugent des autres avec d'autant plus d'assurance qu'elles les ignorent." Jacques Gernet
Introduction à la civilisation chinoise et à la Chine d'aujourd'hui par Jean-François Billeter (Université de Genève)
https://mediaserver.unige.ch/play/56395

Repères historiques :
-2100-1600 Dynastie Xia (夏)
-1600-1046 Dynastie Shang (商)
-1046-771 Dynastie des Zhou occidentaux (西周)
-722-476 Période des Printemps et des Automnes (春秋)
-475-221 Période des Royaumes combattants (戰國)
-221-206 Dynastie Qin (秦) - En -213, l'empereur Qin Shi Huang ordonne la destruction de tous les livres.
-206 +220 Dynastie Han (漢)
220 -265 Période des 3 royaumes (三國)
265-420 Dynasties Jin (晉)
618-907 Dynastie Tang (唐)
960-1279 Dynastie Song (宋)
1271-1368 Dynastie Yuan (元) Mongols
1368-1644 Dynastie Ming (明)
1644-1912 Dynastie Qing (清) Mandchous
Dès le milieu du XIXème siècle, les puissances occidentales (Royaume-Uni, puis France, Pays-Bas, Allemagne, Russie, États-Unis, Portugal) puis le Japon, commencent à vouloir se partager la Chine.
1911 Révolution
1912 Instauration de la République chinoise dirigée par Sun Yat-sen
1927 Guerre civile avec les "seigneurs de la guerre"
1932 Début de l'invasion et de l'occupation japonaise de l'est de la Chine.qui ne prendra fin qu'en 1945
1949 Instauration de la "République Populaire de Chine", bureaucratie de type stalinien
1966-1969 " Révolution culturelle" ( traduire par massacres et répressions dissimulant les luttes de clans au sein du parti totalitaire et anéantissement de toute culture traditionnelle)
Période contemporaine avec la synthèse accomplie d'un bureaucratisme totalitaire et d'un capitalisme débridé dont plus personne n'ose envisager la nature ni bien sur évoquer le véritable esclavage de centaines de millions de salariés totalement précarisés. Nec ultra de la pensée marchande.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Zhou Yi, le Yi Jing intégral

    Sortie : . Culture & société.

    Livre de Jing Hong Zhou

    Période antique
    Yi Jing (易經) "Livre des mutations" ou "Classique des changements"
  • Yi-king (1923)

    Sortie : 1923. Art de vivre & spiritualité.

    Livre

    Variante du précédent
  • Fêtes et chansons anciennes de la Chine

    Sortie : 1919. Poésie et essai.

    Livre de Marcel Granet

    Ouvrage basé essentiellement sur l'étude du Cheu King ou Classique des vers (诗经) ou (詩經), anthologie rassemblant des textes qui vont du XIème au Vème siècle av. J.-C. L'un des très rares textes, ayant survécus, remontant à l'antiquité chinoise.
  • La Chronique de la principauté de Lou

    Sortie : . Histoire.

    Livre de Zuo Qiuming

    Zuo Qiuming, historiographe du royaume de Lu à la fin du VIe siècle et au début du Ve siècle av. J.-C.
    Est présentée en cet ouvrage la période qui va de 722 à 468 av. J.-C.
  • Tao Te King : Le Livre du Tao et de sa vertu

    Entretien.

    Livre de Lao-Tseu (Laozi)

    Lao Tseu ou Lao Zi (老子) , Période : milieu du Ve siècle av. J.-C. – milieu du IVe siècle av. J.-C (supposée)
  • Le Lao Tseu

    Sortie : . Essai.

    Livre de Lao-Tseu (Laozi)

    "Il est d'usage, lorsque l'on doit présenter à des lecteurs des conceptions philosophiques appartenant à une autre civilisation dont ils sont peu familiers, de partir d'un exposé général des principales notions, quitte à entrer par la suite dans le détail ; c'est tout au moins de cette façon qu'ont procédé jusqu'ici tous les spécialistes quand il s'est agi d'expliquer à des néophytes tel ou tel aspect ou courant de la pensée chinoise - confucianisme, légisme, monisme ou taoïsme. Mais on peut se demander si pour ce dernier la démarche est appropriée ; j'ai bien peur qu'à adopter ce mode d'exposition, on risque de laisser échapper ce qui en constitue l'essence, à en juger tout au moins par le sentiment de frustration que m'ont toujours laissé toutes les études générales sur le taoïsme que j'ai pu lire à ce jour, quelque remarquables que puissent être leurs auteurs par ailleurs. Sans doute cela tient-il à la nature toute particulière du Tao et du courant de pensée qui se l'est donné pour objet de réflexion. On pourrait dire du Tao ce que Dante dit de la langue italienne : telle la panthère odorante, son parfum est partout et son gîte nulle part." (Présentation de Jean Lévi)
  • Les Entretiens de Confucius

    Sortie : . Philosophie.

    Livre de Confucius et Pierre Ryckmans

    Kong Qiu (孔丘) -551 à -479
  • Confucius (2002)

    Sortie : . Essai et biographie.

    Livre de Jean Lévi

    Présentation du personnage par Jean Lévi
  • Ecrits de maître Wen

    Sortie : . Essai.

    Livre de Anonyme

    Le Wenzi 文子 (Livre de Maître Wen)
    attribué à un disciple de Laozi (Lao-Tseu)
  • Les treizes articles sur l'art de la guerre

    Sortie : 1978. Essai.

    Livre de Sun Tse

    (544–496 av. J.-C.)
    Version de 1772 par AMIOT de l'Art de la guerre de Sun Tzu ou Sun Zi ou Souen Tseu (chinois : 孫子)
  • L'Art de la guerre

    Sortie : . Essai et culture & société.

    Livre de Sun Tzu

    Écrit au ive siècle avant J.-C., à l’époque des « Royaumes combattants », dans une Chine en pleine effervescence commerciale et culturelle, L’Art de la guerre n’est pas seulement un traité de stratégie. Si nous le lisons encore avec fascination, c’est parce qu’il représente une leçon de sagesse, un art de vivre, et constitue un véritable système philosophique.
    Cette traduction est l’édition de référence de Jean Lévi. Elle restitue toute la force littéraire et la concision de ce grand texte classique et le replace dans son contexte historique, à la lumière des dernières études et des textes découverts récemment lors de fouilles archéologiques. Elle s’adresse à tous les lecteurs, curieux et savants.
  • Élégies de Chu

    Sortie : . Poésie.

    Livre de Qu Yuan

    Ou Chants de Chu (楚辭)
    On y trouve les poèmes de Qu Yuan (屈原), premier poète chinois dont le nom ait été conservé avec son Li sao ou Tristesse de la séparation.
    Période des Royaumes combattants ( IVe et IIIe siècles av. J.-C)
  • Le Vrai classique du vide parfait

    Sortie : octobre 1989. Essai et philosophie.

    Livre de Lie-Tseu

    Le Lie Tseu ou Lie Zi (列子) - Courant Taoïste
    "Un homme perdit sa hache. Il soupçonna le fils du voisin et se mit à l'observer. Son allure était celle d'un voleur de hache; l'expression de son visage était celle d'un voleur de hache; sa façon de parler était tout à fait celle d'un voleur de hache. Tous ses mouvements, tout son être exprimaient distinctement le voleur de hache. Or, il arriva que l'homme qui avait perdu la hache, en creusant par hasard la terre dans la vallée, mit la main sur cet outil. Le lendemain, il regarda derechef le fils du voisin. Tous ses mouvements, tout son être n'avaient plus rien d'un voleur de hache. "


  • Le livre du Prince Shang

    Sortie : 1981.

    Livre de Shang-Yang

    Composé au IVe siècle avant notre ère par Shang Yang, le ministre du royaume de Quin, Le Livre du Prince Shang est l'exposé théorique du système politique et administratif qui devait permettre de réaliser l'unification de la Chine et de la doter d'un système étatique si efficace qu'il dura plus de vingt-trois siècles... Dans une prose vigoureuse, émaillée de formules étincelantes, Shang Yang nous dévoile ingénument la vraie nature du pouvoir étatique.
  • Les Fables de maître Lie

    Sortie : . Essai.

    Livre de Lie-Tseu

    Nouvelle traduction du précédent par Jean Levi.
  • Royaumes en proie à la perdition

    Sortie : . Récit.

    Livre de Anonyme

    Histoire. Stratégie.
    Histoire des Zhou orientaux ( Zhou de l'Est 771-256 av. J.-C.) 東周列國志
  • Leçons sur Tchouang-Tseu

    Sortie : 2002. Essai.

    Livre de Jean-François Billeter

    Tchouang-tseu (莊子) ou Zhuangzi IVe siècle av. J.-C. (-369-298 ?)
    Philosophie. Une introduction idéale à la pensée chinoise.
    "Le Tchouang-tseu est pour une part l’œuvre d'un philosophe, c'est-à-dire d'un homme qui pense par lui-même, consulte avant tout sa propre expérience, médite aussi ce que disent les autres et fait un usage réfléchi du langage.
    Il fallait poser cela parce que nous ne savons presque rien de la personne de Tchouang-tseu. Nous n'avons que le texte et nous n'y trouverons pas sa pensée philosophique si nous ne l'y cherchons pas. "
  • Etudes sur Tchouang-Tseu

    Sortie : . Essai.

    Livre de Jean-François Billeter

    Philosophie. Essai.
    "L'enjeu perdu de vue
    Pourquoi l'impitoyable lucidité du moraliste et son esprit subversif très particulier sont-ils restés incompris de l'ensemble de ses exégètes, depuis le début de l'ère impériale jusqu'à nos jours ?
    De nouveau, je ne puis qu’ébaucher un début de réponse.
    Je pense qu'il faut chercher la cause de cette cécité dans la transformation que le monde chinois a connue lors de la création de l'empire par Ts'in Cheu-houang en -221 et sous les premiers empereurs de la dynastie des Han occidentaux (IIè et Ier siècles avant notre ère). Les conditions de la vie politique, intellectuelle et morale ont changé. A l'époque de Tchouang-tseu, les cours princières étaient le lieu d'intrigues politiques, mais aussi de débats d'idées. Des hommes qui défendaient une cause pouvaient s'y faire entendre, y trouver refuge quand ils étaient persécutés ailleurs. Des vues antagonistes s'affrontaient, la nouveauté était appréciée. Tout cela change sous l'empire. Le pouvoir se trouve concentré dans la personne de l'empereur, qui est désormais le centre de toutes choses. Les luttes politiques se déroulent maintenant autour de ce pôle unique. Pour ses proches et les membres de son gouvernement, la critique est un acte périlleux. Pour les autres, elle est frappée d'un tabou absolu."
  • Notes sur Tchouang-Tseu et la philosophie

    Sortie : . Essai.

    Livre de Jean-François Billeter

    https://www.youtube.com/watch?v=xV8jKurkrkQ
    "C'est par le sens de ces mots qu'il faut commencer. Ils sont les piliers sur lesquels le reste est bâti. Toute pensée, commune ou individuelle, repose sur eux. Tenons aussi compte du fait que le sens d'un mot fondateur est une synthèse. Il rassemble une expérience personnelle et collective - qu'il a aussi contribué à former. Cette synthèse est le résultat d'une histoire toujours particulière. Et la pensée philosophique repose sur ces mêmes bases, toujours particulières. C'est ce qui rend si difficile la communication entre des philosophies de langues différentes : les mots qu'elles utilisent ne se correspondent ni dans leur forme, ni dans l'usage qu'on en fait, ni dans l'expérience dont ils représentent la synthèse."

  • Les Œuvres de maître Tchouang

    Sortie : . Art de vivre & spiritualité.

    Livre de Tchouang-Tseu

    " la version du Tchouang-tseu proposée par Jean Levi est ici présentée dans une édition révisée, et augmentée en annexe de plusieurs textes pouvant servir à éclairer les problèmes que posent la compréhension et la traduction d'une telle œuvre. Il s'agit en particulier du compte rendu de Jean François Billeter paru dans la revue Etudes chinoises, ainsi que d'un échange de lettres entre celui-ci et Jean Levi, où ils discutent de leurs conceptions de la tâche du traducteur. C'est pour eux l'occasion d'aborder divers points concernant aussi bien le taoïsme et l'histoire de la Chine que les théorisations arbitraires, mais fort en vogue, d'un François Jullien."
  • Le Ho-Kouan Tseu

    Sortie : août 2008. Essai et politique & économie.

    Livre

    Ho-kouan-tseu ou He Guan Zi (鹖冠子) « le Maître à la crête de faisan »
    " Rédigé à la veille de l'unification d'une Chine jusqu'alors multiple, le Précis de Domination est sous l'emprise de la fascination de l'unitotalité, projection métaphysique de l'empire centralisé en formation. Il s'inscrit donc dans ce courant politico-stratégique à forte coloration mystique qui fleurit entre le IIIème et le début du IIème siècle, période qui marque un tournant crucial pour la Chine. "
  • Han-Fei-Tse ou le Tao du Prince

    Sortie : 1999. Essai.

    Livre de Han Fei

    Han Fei Zi (韓非) ou Han-Fei-Tse mort en 233 av. J.-C. , fin de la période des Royaumes combattants. Sa pensée influença grandement Qin Shi Huangdi ou Qin Shi Huang (秦始皇帝), le Premier Empereur Han, comme bréviaire de la domination.
  • Vies de Chinois illustres

    Sortie : . Récit.

    Livre de Sima Qian

    Sima Qian (司馬遷) 145-87 avant J.-C.
    voir également ci-dessous
  • Mémoires historiques

    Shiji

    Histoire et anthologie.

    Livre de Sima Qian

    Les Mémoires historiques ou Shiji (史記) sont censées couvrir l'histoire chinoise de l'époque mythique de l'Empereur Jaune jusqu'à celle de leur auteur Sima Qian qui les rédigea entre -109 et -91
  • Notes diverses sur la capitale de l'Ouest

    Sortie : . Culture & société et histoire.

    Livre de Liu Xin

    Les Notes diverses sur la capitale de l'Ouest (Xijing zaji) nous offrent, sous la forme fragmentaire de brèves scènes et de descriptions sans organisation apparente, une vision éclatée, précise et étrange à la fois, de la glorieuse cité de Chang’an, capitale des Han occidentaux. Elles sont traditionnellement considérées comme une part des notes historiques rédigées par un grand lettré de l’époque des Han, Liu Xin (46 av. J.-C.-23 ap. J.-C.).
  • Zhang Heng

    Sortie : . Essai.

    Livre de Yeong-Chung E Lien

    Zhang Heng (張衡) 78-139, astronome, mathématicien, inventeur, géographe, cartographe, artiste, poète, homme d'état, et érudit de littérature sous la dynastie Han. (aucune traduction ni ouvrage à son sujet en français !!!)
    Voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Zhang_Heng
  • Les Dix-neuf poèmes poèmes anciens (1963)

    Sortie : 1963. Poésie.

    Livre de Jean-Pierre Diény

    Les Dix-neuf poèmes anciens (古詩十九首) sont une anthologie de poèmes populaires anonymes couvrant l'époque de la dynastie Han.
  • Traité des caractères

    Sortie : . Essai.

    Livre de Liu Shao

    Liu Shao - Fin de la dynastie Han (II-IIIe s.)
  • Eloge de l'anarchie par deux excentriques chinois

    Sortie : . Essai.

    Livre de Bao Jingyan et Xi Kang

    Textes de Pao King-yen ou Bao Jingyan 鮑敬言 et de Hsi K'ang ou Xi Kang 嵇康 (223-263)
    "Le débat est la forme privilégiée de l'expression philosophique en Chine ancienne. Contrairement à ce qui se dit habituellement, la parole du Maître n'est pas uniquement une réponse à des questions; elle se déploie dans une relation triangulaire : le maître, le disciple et le contradicteur; elle naît de l'affrontement avec une thèse opposée. C'est l'échange lui-même qui est censé fournir la matière de l'instruction." (Jean Lévi)
    voir aussi Les Sept Sages de la forêt de bambous 竹林七賢 dont Xi Kang fut la figure centrale.
    aussi, Robert van Gulik, "Hsi K'ang and his Poetical Essay on the Lute" : « La musique n’a ni joie ni tristesse ! »
  • Œuvres complètes

    Sortie : . Poésie.

    Livre de Tao Yuan Ming

    Paul Jacob nous offre un Tao Yuanming si poétique en sa forme que tout le génie technicien du poète chinois nous devient, perceptible, évident.