Le Court-Métrage : comme quoi ce n'est pas la taille qui compte...

Avatar Fosca Liste de

22 films

par Fosca

C'est un melting-pot de courts-métrages que je répertorie ici, présentant au fur et à mesure ces œuvres de plus ou moins bonne qualité que l'on avait parfois avant nos dessins animés préférés. Il faut toujours se méfier des petits, ils sont parfois plus hargneux que les grands...

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • 1
    Bande-annonce

    Le Joueur d'échecs (1997)

    Geri's Game

    4 min. Sortie : . Animation.

    Court-métrage d'animation de Jan Pinkava avec Bob Peterson

    Quel bonheur ce court-métrage signé de la patte experte de Pixar ! De mémoire, le joueur d'échec est mon tout premier film du genre mais aussi, de loin, mon préféré. L'histoire est fort simple, à l'image de son cadre, un simple parc vide, des tables également vides ça et là. Geri souhaite jouer aux échecs seulement il est tout seul. Qu'a cela ne tienne, Geri peut très bien jouer contre lui-même. Lui prend les blancs et son alter-ego les noirs. Le côté blanc nous offre un Geri fatigué, de plus en plus acculé par un Geri côté noir, vif comme l'éclair.
    Le joueur d'échec c'est la simplicité même. Un homme joue contre lui-même, rendant l'échange de plus en plus rapide, si bien que l'on se prend au jeu et croit presque avoir vu apparaître un second personnage.
    Bref, c'est plutôt beau pour un film de 97 mais c'est surtout l'humour qui, peu importe l'époque, fait mouche avec une efficacité tout ce qu'il y a de plus légère.

    https://www.youtube.com/watch?v=ZEWiLDasQMA
  • 2
    Bande-annonce

    More (1998)

    6 min. Sortie : 1998. Science-fiction et animation.

    Court-métrage d'animation de Mark Osborne

    Le personnage principal est un être triste, emplit de nostalgie dont les petits airs de E.T ne font que le rendre encore plus austère. Ce qu'il rêve au fond de lui alors que de plus en plus nous constatons que son monde n'est que morosité, c'est de retrouver la joie d'un temps ancien, une joie colorée en totale opposition avec ces nuances de gris. Pour ce faire notre ami, en inventeur au talent inexploité qu'il est va tenter d'inventer des lunettes spéciales, qu'il nommerait "Bliss" (félicité) permettant à la joie de pénétrer dans la tristesse de cet univers. Seulement cela changera-t-il un monde que de le voir différemment ?
    Sans conteste un film extraordinaire d'une intelligence remarquable que le thème musical ne rend que plus contemplatif. Un régal d'émotions !

    http://www.dailymotion.com/video/x9w1o_more_creation
    (la qualité de la vidéo n'est pas terrible)

    Une recommandation avisée de SmileShaw
  • 3
    Bande-annonce

    Vincent (1982)

    6 min. Sortie : . Animation et fantastique.

    Court-métrage d'animation de Tim Burton avec Vincent Price

    Si Tim Burton nous transperce de son premier petit film en 1982, la plupart d'entre nous associe ce dernier à l’Étrange Noël de Mister Jack de Henry Selick plus d'une décennie après. Bien qu'une première, Burton parvient à nous plonger dans un univers à la fois sombre et décalé qu'on lui connaîtra par la suite.
    On nous parle de cet enfant, Vincent, grand lecteur de Poe et de ses nouvelles macabres, qui, à l'image de celles-ci vit au sein de fantasmes horrifiques, se mettant lui-même en scène. L'ambiance a ce petit quelque chose de dérangeant et d'unique que l'on a pu retrouver ensuite dans la filmographie de Burton mais qui, à notre grand dam, a tendance à perdre de son charme aujourd'hui. A regarder avec nos yeux d'enfants pour les mises en scènes et avec nos yeux d'adultes pour l'horreur non loin derrière la tignasse hirsute de Vincent.
    Le comble c'est de retrouver Vincent Price à la voix off, lui-même grand acteur d'épouvante qui collaborera avec Burton sur Edward aux mains d'argent. Sa voix est grandiose...

    Voici le lien pour trouver le film :
    https://www.youtube.com/watch?v=_uth4cLWcio
  • 4

    The end

    7 min.

    Court-métrage

    The End a une véritable identité, une charme fou. C'est l'histoire d'un épouvantail, qui, je le devine, a manqué à son devoir en se mouvant dans son champ afin de saluer un oiseau. De ce fait, le malandrin est châtié par une congrégation de bonhomme à la Mister Jack et enfermé dans une geôle. Mais l'oiseau n'est pas bien loin...
    J'ai été ému par la simplicité et la magie se dégageant de ce petit film sans prétention. Une bonne découverte que je dois à SmileShaw, merci !

    http://www.dailymotion.com/video/x34kb4_the-end_news
  • 5
    Bande-annonce

    The Maker (2011)

    6 min. Sortie : juin 2011. Animation, fantastique et comédie musicale.

    Court-métrage d'animation de Christopher Kezelos

    The Maker raconte l'adorable histoire de cette bestiole/lapin qui ne rêve que d'une chose, trouver une partenaire, aussi décide-t-il de la créer de ses mains, suivant pas à pas un manuel. Tout du long notre lapin garde un oeil sur le grand sablier de son bureau, que va-t-il se passer lorsque le temps sera écoulé, va-t-il réussir son entreprise ?
    Cette manière de filmer je trouve cela toujours très impressionnant mais c'est surtout cette fin que je trouve délicieuse. Un court métrage très romantique comme j'aime...

    https://www.youtube.com/watch?v=YDXOioU_OKM

    Encore une suggestion de SmileShaw, quel goût décidément !
  • 6
    Bande-annonce

    Un chant d'amour (1950)

    25 min. Sortie : 1975. Drame.

    Court-métrage de Jean Genet avec Bravo, Jean Genet, Java

    Bon sang cette claque, si je m'attendais à cela !
    Un chant d'amour, outre son titre fort bien trouvé, nous ouvre une fenêtre ou plutôt un judas sur cette prison et ces détenus sans noms, sans voix, mais aux mœurs clairement assumés. L'histoire tourne autour de trois personnages : deux détenus et un gardien. D'un côté, les deux prisonniers communiquent via un petit trou dans le mur, rentrant un brin de paille et y faisant également passer de la fumée de cigarette, simulant ainsi l'acte sexuel qu'ils ne peuvent physiquement s'apporter l'un à l'autre. Le gardien quand à lui observe son propre désir par le judas des différentes geôles, fantasmant tous ces hommes se masturbant. Mais lorsque lui-même se confronte aux deux amoureux transit et ne voit dans les yeux de l'un d'eux aucune pulsion, aucune invitation, le gardien en est blessé. Va-t-il commettre l'irréparable, lui qui sort son pistolet comme certains leurs sexes ? Nous ne le saurons jamais et ce ne serait de toute façon pas le propos.
    Le film de Genet possède une âme plus que palpable, nous transmettant une émotion poignante, malgré l'audace de pareil traitement d'images pouvant rebuter les moins ouverts. Pour les autres, un chant d'amour nous fait entrer dans le vaste monde du fantasme et de la volupté, brillamment incarné ici dans des plans aux allures d’œuvres d'art. Une très belle histoire en définitive.

    Merci à Aurea pour la suggestion !

    https://www.youtube.com/watch?v=ch8cTL2tN4c
  • 7
    Bande-annonce

    La Maison en petits cubes (2008)

    Tsumiki no ie

    12 min. Sortie : . Animation et drame.

    Court-métrage d'animation de Kunio Kato avec Masami Nagasawa

    Un vieil homme vivant dans un monde où l'eau submerge tout voit un jour sa pipe favorite tomber au fond de l'eau. Attrapant une bouteille d'oxygène et une combinaison le voilà qu'il voyage par delà les différentes strates, les étages d'une maison toujours reconstruite sur les vestiges noyés des précédant. A chaque niveau, son histoire, sa remontée dans le temps, dans la vie d'un homme ayant bien vécu. C'est sublime de poésie, c'est agréable par le style crayonné et un poil vieillot, du tout bon.

    https://www.youtube.com/watch?v=50-fWCXvhAY
  • 8

    Le Signaleur (1997)

    20 min. Sortie : 1997. Comédie.

    Court-métrage de Benoît Mariage avec Coco, Olivier Gourmet, Louis Koscielniak

    Petit film tourné en noir et blanc nous comptant que peu de choses, Le Signaleur s'avère sobre mais plein de qualités à la fois. Entre un Poelvoord génialissime avec ces conversations et blagues digne d'un Clerks et un Louis Koscielniak en Signaleur de course de vélo très touchant, le film se déroule sous nos yeux et puis s'en va aussi fugacement qu'il est arrivé. Une bonne surprise que je dois une fois de plus à SmileShaw !

    https://www.youtube.com/watch?v=tWL2PbCdn0c
  • 9

    Mr Hublot (2013)

    11 min. Sortie : 2013. Animation, comédie et fantastique.

    Court-métrage d'animation de Laurent Witz et Alexandre Espigares

    Mr Hublot c'est ce bonhomme au physique un peu étrange qui ne sort que très rarement de chez lui, mis à part à son balcon pour réparer ses fleurs mécaniques. Mr Hublot est un être seul, dont la vie n'est rythmé que par les tocs qu'il a accumulé à force de vivre cloîtré (pure supposition). Un beau jour alors que notre ami prend un petit bol d'air frais à sa fenêtre, une créature mécanique attire son attention ; un chien en contrebat s'avère être aussi seul que lui. Mr Hublot se serait-il trouvé un compagnon de chambrée ?
    Outre l'aspect visuel qui est plutôt sympathique, Mr Hublot attire son spectateur en toute simplicité dans une histoire charmante, parfois drôle sans être désopilante. On passe un bon moment devant et c'est tout ce qui importe.

    Merci à Mo_O !


    https://www.youtube.com/watch?v=stgiyzyVRxI
  • 10
    Bande-annonce

    Destiny (2012)

    6 min. Sortie : 2012.

    Court-métrage de Fabien Weibel, Sandrine Wurster, Victor Debatisse

    Notre héros est des plus banals : au petit matin, il s'habille, mange et part travailler. Seulement ce jour là, en traversant la route c'est un bus qu'il rencontre...en pleine face. Et non ! car de nouveau il y a réveil. Mais, horreur pour notre personnage qui constate qu'il s'observe lui-même en train de se préparer. Va-t-il réussir à se sauver lui-même la vie ?
    Plus que son style graphique que je n'aime pas vraiment, c'est dans son animation et son traitement des plans que le film est pertinent. On sent véritablement le travail qui a été effectué, de plus, la petit touche d'humour est fort bien dosée.

    https://www.youtube.com/watch?v=6XmZbsDA1-I
  • 11
    Bande-annonce

    Premier rendez-vous ? (2015)

    Riley’s First Date?

    5 min. Sortie : novembre 2015. Animation, comédie et romance.

    Court-métrage d'animation de Josh Cooley avec Pete Docter, Ben Cox, Kyle MacLachlan

    Vice-versa nous avait laissé une Riley à l'orée de l'adolescence, il était tout à fait normal que tel événement survienne. Ce qui est intéressant avec ce court-métrage c'est que l'on décide de garder au second plan l'héroïne pour se concentrer sur la psyché des parents et leur apprehension de ce "rencard". L'animation est toujours aussi sympathique, il est vrai, l'histoire, plaisante, mêlant un humour que l'on retrouve certes beaucoup dans le film original mais qui ne manquera pas d'attendrir par sa légèreté.

    https://www.youtube.com/watch?v=Y5Cid3UzEFk
  • 12
    Bande-annonce

    Drôles d'oiseaux sur une ligne à haute tension (2000)

    For the birds

    3 min. Sortie : 2000. Animation et comédie.

    Court-métrage d'animation de Ralph Eggleston avec Ralph Eggleston

    Le film est tout mignon mais au final ne parviens pas à être plus que cela. N'ayant pas cette ambition après tout, on ne peut pas vraiment lui reprocher. L'humour si cher à Pixar est toujours présent et de bonne qualité, seulement le comique de situation fait plus sourire que rire.

    https://www.youtube.com/watch?v=bhPE-NL4yJQ
  • 13
    Bande-annonce

    Sang d'encre (2012)

    5 min. Sortie : 2012.

    Court-métrage de Tom Gouill, Jeoffrey Lavanche et Mélanie Tournois

    Sang d'encre nous introduit dans ce qui, au final, ressemble d'avantage à un exercice de style qu'une véritable histoire. Notre personnage, on le devine est un écrivain, hanté par le syndrome de la page blanche. C'est dans l'essence de son encre que le héros y trouvera l'inspiration, elle-même tournoyant dans les airs sous forme d'une muse aux rondeurs suggestives. Bientôt, lui qui souhaitait pouvoir écrire va connaitre le sort de ceux qui se plongent trop loin dans le fantasme...

    https://www.youtube.com/watch?v=gAtiBeyrgUY
  • 14
    Bande-annonce

    Nouvelles luttes extravagantes (1900)

    2 min. Sortie : 1900.

    Court-métrage de Georges Méliès avec Jeanne d'Alcy et Georges Méliès

    Méliès prouve une fois de plus qu'il ne faut pas attendre la fin du siècle dernier pour retrouver de effets spéciaux crédibles. Très sympathique.

    https://www.youtube.com/watch?v=PRGmgNUEwkk
  • 15
    Bande-annonce

    College Boy (2013)

    6 min. Sortie : . Policier, drame et comédie musicale.

    Court-métrage de Xavier Dolan avec Antoine-Olivier Pilon, Antoine L'Écuyer, Alexandre Cabana

    Mettons un temps de côté l'interprétation musicale très oubliable d'Indochine pour nous concentrer sur ce qui nous intéresse, à savoir l'aspect filmique. En cela, College Boy que l'on doit au très bon Xavier Dolan a de quoi interpeller. Mettant en scène le tabou du harcèlement moral et physique à l'école, Dolan maîtrise l'émotion qu'il souhaite nous transmettre, distillant ça et là quelques éléments bien choisis, le bandeau sur les yeux de ceux qui ne préfèrent pas voir la réalité en face, en premier. La photographie demeure, comme toutes ses œuvres, hyper léchée, quasi contemplative, que le cadre restreint (identique à celui de Mommy, tout comme l'acteur principal que j'aime beaucoup) nous oblige à subir cette violence. Dans l'idée on y était, la ligne est tenue, on peut noter par contre quelques petits poncifs que l'on finit par trouver discutables. De plus n'aimant pas spécialement ce que nous sort Indochine depuis bientôt dix ans, j'aurais vraiment aimé retrouver la patte de Dolan ailleurs.

    https://www.youtube.com/watch?v=Rp5U5mdARgY

    Merci à McWooze !
  • 16
    Bande-annonce

    Cosmic Scrat-tastrophe (2015)

    5 min. Sortie : . Animation, aventure, comédie et science-fiction.

    Court-métrage de Mike Thurmeier et Galen T. Chu avec Ray Romano, John Leguizamo, Denis Leary

    C'est fou ce qui peut lui arriver comme embrouille à ce bon vieux Scrat, grand survivant humoristique de l'Age de Glace. Cette fois-ci c'est en cherchant un endroit où planter sa noisette dans la neige qu'il se retrouve à bord d'un vaisseau spatial, rien que ça.
    Le comique de situation est très travaillé, à tel point qu'on ne peut décidément pas se lasser de Scrat, de son petit ventre tout replet et de son cri de détresse. Un court-métrage qui me redonne la pèche !

    https://www.youtube.com/watch?v=qZzIkErawes
  • 17
    Bande-annonce

    Les chats boxeurs (1894)

    Boxing Cats

    1 min. Sortie : 1894. Action, comédie et sport.

    Court-métrage de William Kennedy Laurie Dickson et William Heise avec Henry Welton

    Des chats se battent sur un petit ring avec des petits gants de boxe. Ca dure moins d'une minute, c'est un film de la fin du XIXe, adorable.

    http://www.youtube.com/watch?v=6qre61opE_g
  • 18
    Bande-annonce

    Le bal des méduses (2014)

    6 min. Sortie : 2014.

    Court-métrage

    Le bal des méduses ne peut être décrit seulement avec des mots, c'est pour cela qu'il se suffit à lui-même, lui qui nous plonge dans une virée sous-marine de couleurs et d'émotions.
    Pour ma part, j'ai passé un agréable moment même si j'aurai aimé que le sujet soit traité avec d'avantage d'ambition.

    https://www.youtube.com/watch?v=kJcEFCcvAyM
  • 19
    Bande-annonce

    Le dernier jour d'un condamné (2015)

    3 min. Animation.

    Court-métrage d'animation de Etienne Molinier, Sarah Dhorne, Perrine Bayssat

    Le condamné c'est ce pauvre homard bleu que cette étudiante se réserve pour le dîner. Mais avant de le faire bouillir, lui aussi a droit à un dernier jour heureux dans l'insouciance de la mort prochaine...
    Il n'en faut pas plus pour rendre le film sympathique seulement il ne faut pas espérer en avoir plus que le pitch de base, la fin étant téléphonée.

    https://www.youtube.com/watch?v=sReQrbJVc6c
  • 20
    Bande-annonce

    Rituel (2014)

    9 min. Sortie : septembre 2014.

    Court-métrage de Maeva Gruaz, Jean-Baptiste Bellande, Jordane Koessler

    Le rituel que suit cette tribu est d'envoyer ses enfants sur une île hostile dans le but de leur apporter une éducation "à la dure" au milieu d'une faune et d'une flore sauvage et ce, jusqu'à ce la leçon soit ancrée en eux. L'héroïne, comme on se doute, effectue le rituel, n'étant qu'une petite fille, se faisant, une fois à quai, aider d'un monstre gentil...
    On sent qu'il y a eu du travail sur ce film même si la 3D est parfois mauvaise. Cependant le travail notable n'est que de la surface. Dans le fond, le voyage initiatique n'a rien de bien palpitant ou d'attachant. C'est très moyen dans l'ensemble.

    https://www.youtube.com/watch?v=5BCdREqgUdg
  • 21
    Bande-annonce

    Que dalle (2015)

    3 min. Sortie : 2015.

    Court-métrage de Johan Ravit, Arthus Pilorget, Eva Lusbaronian

    Que dalle... Cela résume assez bien l'idée que je me fait du film. Des enfants préparent une vengeance et puis... bah que dalle quoi. L'animation est plutôt sympa cependant.

    https://www.youtube.com/watch?v=pXKOdvYYsJQ
  • 22

    Jungle Jail (2007)

    7 min.

    Court-métrage de Mathieu Arnoux, Hugo Ciersniak, Bruce Nguyen Van Lan

    Alors là c'est vraiment un film dispensable... On y suit le quotidien plutôt desastrueux du tout nouveau détenu d'une prison, entre rêveries, tabassages et humour bébête... Visuellement c'est assez laid mais ce qui me dérange le plus c'est l'absence totale de message. Passez votre chemin, c'est mon avis. Si vous voulez tout de même le regarder voilà le lien :

    https://www.youtube.com/watch?v=rZikX_fleno