Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Le "méta" dans les jeux vidéo & les métagames.

Avatar Kaposi Liste de

300 jeux vidéo

par Kaposi

Ces jeux vidéos qui utilisent la position de joueur dans le média pour nous faire un petit clin d’œil, s'amuser de nos attentes, délivrer un message ou jouer sur plusieurs niveaux de lecture.

⚠ SPOILERS MULTIPLES DANS LES DESCRIPTIONS ⚠

(La liste est plus agréable à lire dans l'ordre alphabétique)

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Bande-annonce

    Journey (2012)

    Sortie : . Aventure.

    Jeu vidéo de Jenova Chen, thatgamecompany et Sony Interactive Entertainment sur PC, PlayStation 4 et PlayStation 3

    L'histoire est un cycle sans fin qui est symbolisé par la rejouabilité immédiate du titre. Egalement, le mode online est toujours une agréable surprise au premier run.
  • Bande-annonce

    Danganronpa 2 : Goodbye Despair (2012)

    Super Dangan Ronpa 2 Sayonara Zetsubou Gakuen

    Sortie : . Inclassable et visual novel.

    Jeu vidéo de Kazutaka Kodaka, Spike Chunsoft et NIS America sur PlayStation 4, PS Vita, PC et PSP

    Toute l'histoire est une parodie du premier jeu et inverse les archétypes que l'on connaissais pour troubler le joueur. Le tout est intégré logiquement dans la révélation finale.
  • Bande-annonce

    Harvester (1996)

    Sortie : . Aventure et point’n’click.

    Jeu vidéo de DigiFX Interactive, DigiFX Interactive, Night Dive Studios sur Linux et PC

    Le joueur est obligé de commettre des actes de plus en plus horribles et pénalisants moralement pour avancer dans l'histoire, actes qu'il pourrait éviter en simplement ne plus jouant, mais cela voudrait dire ne pas connaitre la fin...
  • Bande-annonce

    I Wanna Be The Guy (2007)

    Sortie : octobre 2007. Plateforme et inclassable.

    Jeu vidéo de Michael O'Reilly sur PC

    Jeu extrêmement difficile car il joue sur les réflèxes et les habitudes du joueur pour le prendre à revers (par exemple, faire "tomber" une pomme sur le joueur puis faire la même juste après en la faisant s'envoler).

    http://kayin.moe/iwbtg/
  • Bande-annonce

    DLC Quest (2013)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Going Loud Studios sur PC, Mac et Xbox 360

    Le principe du jeu est méta en lui même, mélangeant l'expérience avec un système de DLC parodique pour avancer dans l'histoire.
  • Bande-annonce

    The Stanley Parable (2013)

    Sortie : . Inclassable, fiction interactive et aventure.

    Jeu vidéo de Galactic Cafe et Davey Wreden sur PC, Mac et Linux

    Stanley Parable se joue des choix possibles dans le jeu vidéo en nous obligeant à les éviter pour avancer dans l'histoire, la fin la plus satisfaisante étant également la plus courte à atteindre et donc la moins gratifiante en tant qu'expérience de jeu.

    Autre élément notable hors du jeu en lui même : un succès nous demande de ne pas jouer au jeu pendant cinq ans non stop, et un autre est impossible à gagner volontairement car il n'y a pas de condition fixe, ce qui a rendu fou les chasseurs de succès.
  • Bande-annonce

    The Last of Us : Remastered (2014)

    Sortie : . Action, infiltration et aventure.

    Jeu vidéo de Naughty Dog et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation 4

    On apprécie Ellie au fur et à mesure du jeu, en parallèle avec l'évolution de sa relation avec Joel, qui représente donc également l'évolution de l'appréciation qu'en à le joueur. On fini par être d'accord avec le choix ultime qui pourtant n'est pas le plus "juste" moralement, comme si nous étions nous même dans cette situation physiquement.

    Cela est renforcé par le fait que nous partageons la culpabilité de Joel de n'avoir pu sauver sa fille au début du jeu.
  • Monkey Island 2 : LeChuck's Revenge (1991)

    Sortie : décembre 1991. Point’n’click et aventure.

    Jeu vidéo de LucasArts sur PlayStation 3, PC, Amiga et Mac

    Tout n'était peut-être pas à prendre si au sérieux par le joueur, qui joue autant que le personnage principal.

    Un sage nous demande de trouver la couleur de l'arbre qui tombe dans la forêt sans que personne ne le voit. Au lieu de donner la réponse juste ("on ne sait pas"), on peut citer absolument toutes les couleurs possibles pendant un bon quart d'heure, jusqu’avoir comme choix la seule vraie réponse.

    Quand on se perds en foret, on peut appeler la hotline de Lucasarts (le développeur) pour se plaindre.

    Pour amener un chien à sa destination, comment le faire se déplacer? Le mettre dans sa poche, bien sûr.

    On peut mourir d'une seule façon dans le jeu, en tombant dans un bain d'acide. Une fois la mort accomplie, on nous rappelle qu'on est dans un flashback et donc qu'on ne peut pas mourir, vu qu'on ne serait pas là à raconter l'histoire, sinon. Le héros s'excuse et revient avant cette scène.
  • Bande-annonce

    Metal Gear Solid 2 : Sons of Liberty (2001)

    Sortie : . Action-Aventure et infiltration.

    Jeu vidéo de Konami Computer Entertainment Japan et KONAMI sur PlayStation 2

    Le personnage principal, Raiden, représente le joueur. En effet, comme ce dernier, il est totalement inexpérimenté, jeté "dans la gueule du loup" sans savoir quoi faire, et n'a pas de passé, devant faire suite aux exploits légendaires de Solid Snake, le héros de la série. Il se souviens peu à peu qu'il est en fait un tueur né, rodé à ce genre de missions. Comme le joueur, il réapprends ses réflexes et viens à bout du défi que représente l'adaptation à un nouveau jeu.

    Solid Snake est d'ailleurs présent durant toute l'histoire sans jamais se dévoiler avant la fin. N'étant plus le joueur, comme dans les épisodes précédents, il ne peut avoir le titre de héros, et donc adopte une nouvelle identité (Iroquois Plissken, autre référence à New York 1997). Ce n'est qu'à la fin qu'il re-adopte son identité principale, avec les éléments in game incohérents débloqués dans les précédents jeux (le bandeau "munition infinies", présenté ainsi par le personnage lui même).

    Tout n'à été qu'un subterfuge pour troubler le joueur qui depuis le début pensait avoir percé le dénouement de l'histoire. Lorsqu'il réalise qu'il a été berné, il vis alors une relecture de Metal Gear Solid premier du nom, et ne s'en rend compte que dans un final halluciné qui joue sur les codes vidéoludiques instaurés tout du long de la série.

    Le tout est renforcé par le fait que, en renonçant à son passé de guerrier, Raiden jette ses plaques militaires, avec le nom du joueur dessus. Il abandonne donc l'identité de joueur en même temps que le joueur abandonne son identité à lui et termine l'histoire.


    Sur un autre sujet, il y avait une scène dans un trailer où Vulcan Raven, un ennemi du premier jeu, apparaît en ombre dans le coin d'un couloir devant Snake, laissant les joueurs croire qu'il serait dans le jeu final. En réalité, dépassé ce couloir, il s'agit d'une figurine du personnage devant une lampe qui tire des boulettes en plastique.
  • Bande-annonce

    Silent Hill 2 (2001)

    Sortie : . Action-Aventure et survie.

    Jeu vidéo de KCET et KONAMI sur PlayStation 2, Xbox et PC

    Dès la cinématique d'introduction, on connais la réponse finale, on ne la voit simplement pas, aveuglé comme l'est le héros.
  • Bande-annonce

    Max Payne (2001)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de Remedy Entertainment et Gathering Of Developers sur PC, Xbox, PlayStation 2, PlayStation 4, Mac, iPad, iPhone et Android

    Max Payne, sous l'emprise d'une drogue expérimentale, apprends durant un de ses bad trips qu'il est dans une parodie de film noir puis dans un jeu par un personnage qu'il se contente d'ignorer.

    Lors qu'il emprunte un certain ascenseur, on peut tirer sur le haut parleur qui diffuse la musique. Max Payne remercie alors je joueur.
  • Bande-annonce

    You Have to Burn the Rope (2008)

    Sortie : mars 2008. Plateforme.

    Jeu vidéo de Mazapan sur PC et Navigateur

    Il faut brûler la corde. C'est tout.
  • Bande-annonce

    Virtue's Last Reward (2012)

    Kyokugen Dasshutsu ADV Zennin Shibou Death

    Sortie : . Aventure et visual novel.

    Jeu vidéo de ChunSoft, Kôtarô Uchikoshi, Aksys Games sur Nintendo 3DS, PS Vita, PC et PlayStation 4

    Les différentes routes dérivant des choix du joueur sont intégrées logiquement dans l'histoire.
  • Snatcher (1994)

    スナッチャー

    Sortie : novembre 1994. Visual Novel.

    Jeu vidéo de KONAMI sur Mega-CD

    Le jeu nous piège en jouant sur la perception du jeu qu'à le joueur pour nous surprendre (par exemple, le son).
  • Bande-annonce

    Red Dead Redemption (2010)

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Rockstar San Diego et Rockstar Games sur PlayStation 3 et Xbox 360

    Le personnage que l'on contrôle après le "combat final" symbolise le joueur frustré et choqué après les événements de la dernière mission, et on partage son désir de tuer le responsable.

    D'où le fait qu'il ne soit pas aussi iconique que le protagoniste précédent, pour accentuer son désir de vengeance de l'avoir privé de quelque chose qui lui semblait acquis. Ça n'aurait pas dû être lui, et il ne correspond pas à ce rôle.
  • Bande-annonce

    Catherine (2011)

    キャサリン

    Sortie : . Puzzle, action et aventure.

    Jeu vidéo de Atlus sur PlayStation 3, Xbox 360 et PC

    Les rêves nous induisent en erreur et nous obligent à faire le mauvais choix, en pensant qu'il est le bon, en tant que joueur. Cela est symbolisé par le désir et la tentation, ou plus communément, le "fan service", qui dirige ses décisions.
  • Bande-annonce

    Grand Theft Auto IV (2008)

    Sortie : . Action-Aventure, aventure et action.

    Jeu vidéo de Rockstar North, Rockstar Games et Take-Two Interactive Software sur PlayStation 3, Xbox 360 et PC

    En voulant avancer dans l'histoire, on participe activement aux massacres vains perpétrés par le héros, qui sont au final condamnés par la morale du jeu qui touche aussi bien le personnage que le joueur.
  • Bande-annonce

    Life is Strange (2015)

    Sortie : . Aventure et fiction interactive.

    Jeu vidéo de DONTNOD Entertainment et SQUARE ENIX sur PC, PlayStation 4, PlayStation 3, Xbox 360, Xbox One, Linux, Mac, iPhone et iPad

    L’héroïne remonte le temps pour corriger ses choix, mais ne peux sauver tout le monde. Elle est frustrée comme le joueur qui ne peut tout arranger malgré ses possibilités infinies (refaire l'histoire a foison, charger la partie).
  • Bande-annonce

    Shadow of the Colossus (2005)

    Wanda to Kyozō

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Team Ico, SIE Japan Studio, Fumito Ueda sur PlayStation 2 et PlayStation 3

    Un personnage nous dit de tuer les colosses pour sauver une personne qui nous est chère, mais est ce vraiment la chose juste à faire? Refuser ces actes veut dire ne pas avancer dans le jeu...
  • Bande-annonce

    Tony Hawk's Underground (2003)

    Sortie : . Sport.

    Jeu vidéo de Neversoft et Activision sur PC, Xbox, PlayStation 2 et GameCube

    Lors d'une démonstration de figure dans une cinématique, un personnage traverse le sol et pars sous le décor, comme dans un bug, avec un rire diabolique qui résonne... Et on ne le voit plus jamais de tout le jeu.

    Egalement, une fois le jeu terminé une première fois, on peut abréger le duel final en simplement assommant notre rival au lieu de le battre au skate comme le veut la logique.
  • Bande-annonce

    Steins;Gate (2009)

    シュタインズ・ゲート

    Sortie : . Visual Novel.

    Jeu vidéo de MAGES.INC., Nitroplus, 5pb. sur Android, PS Vita, PlayStation 3, PC, Xbox 360 et PSP

    Le personnage principal utilise un appareil pour remonter le temps à foison et corriger ses erreurs, comme le joueur via sa console en par exemple chargeant sa partie ou recommençant une section ratée.
  • Bande-annonce

    LSD : Dream Emulator (1998)

    Sortie : . Inclassable.

    Jeu vidéo de OutSide Directors Company, Osamu Sato et Asmik Ace Entertainment sur PSone, PS Vita, PSP, PlayStation 3 et Xbox 360

    Le joueur joue ce qui est décris comme ses propres rêves, qu'il ne peux pas se rappeler (dans le jeu, les rejouer) si il s'agit d'un cauchemar.
  • Bande-annonce

    The Path (2009)

    Sortie : . Fiction interactive, aventure et inclassable.

    Jeu vidéo de Tale of Tales, Auriea Harvey et Michaël Samyn sur PC et Mac

    Il faut s'écarter du chemin (The Path) pour démarrer l'histoire mais, on peut également le suivre, aller chez grand mère et terminer le jeu. Quel est le bon choix, la curiosité ou la sûreté?
  • Bande-annonce

    The Graveyard (2009)

    Sortie : . Fiction interactive et inclassable.

    Jeu vidéo de Tale of Tales sur Android, iPad, Linux, Mac, PC et iPhone

    Terminer le jeu signifie mourir. Le but du jeu est donc de ne pas le finir.

    Une expérience courte mais marquante sur la vieillesse.
  • Bande-annonce

    Emily is Away (2015)

    Sortie : . Fiction interactive et simulation.

    Jeu vidéo de Kyle Seeley sur Linux, PC et Mac

    Le joueur croit qu'il peut changer les choses et avoir une fin heureuse, ce n'est pas forcément vrai.
  • Bande-annonce

    Day of the Tentacle (1993)

    Maniac Mansion : Day of the Tentacle

    Sortie : juin 1993. Point’n’click et aventure.

    Jeu vidéo de LucasArts et Dave Grossman sur PC et Mac

    On peut jouer en totalité au jeu précédent (Maniac Mansion) en allumant un ordi sur lequel le jeu tourne, alors que le protagoniste y est également jouable et que les événements y font suite ! L'histoire justifie ça en disant que Maniac Mansion, tel qu'on y à joué, est en fait une adaptation de la "vraie" histoire.

    Le jeu est donc le même à l'intérieur de Day of the Tentacle que dans "notre" réalité.
  • Bande-annonce

    Deadly Premonition (2010)

    Red Seeds Profile

    Sortie : . Action, aventure et inclassable.

    Jeu vidéo de Access Games, Hidetaka Suehiro et Ignition Entertainment sur PC, Xbox 360 et PlayStation 3

    Le personnage principal symbolise le joueur, qui se libère à la fin du jeu.

    De plus, l'identité du tueur est facilement devinable au début du jeu via un certain objet, mais le joueur n'a pas encore les clefs en main pour comprendre.
  • Desert Bus (1995)

    Sortie : avril 1995. Simulation et inclassable.

    Jeu vidéo de Absolute Entertainment sur Android, PC, Mega-CD et 3DO

    Jeu de simulation de conducteur de bus sur une route dans le désert américain. Conçu pour être le plus réaliste possible afin de frustrer le joueur.

    Inclus à la base dans "Penn & Teller's Smoke and Mirrors", une compilation sur Mega-CD crée par des humoristes américains pour détourner les codes du jeu vidéo. Le piège est que Smoke and Mirrors veut dire "écran de fumée", pour signifier que le jeu n'est qu'une blague.

    La séquence "Desert Bus" est par la suite devenue culte grâce à internet, et à permis de créer le "Desert Bus de l'espoir", une oeuvre caritative ou des personnalités se succèdent sur une partie, en direct, dans le but de récolter des dons.
  • Bande-annonce

    Braid (2008)

    Sortie : . Plateforme et puzzle.

    Jeu vidéo de Jonathan Blow, Hothead Games et Number None sur PlayStation 3, Xbox 360, PC, Mac, Linux et Xbox One

    Et si le meilleur moyen d'avoir la bonne fin, c'était de laisser le méchant capturer la princesse?
  • Quest for the Crown

    Aventure.

    Jeu vidéo sur Navigateur et PC

    Le jeu où la victoire est la moins gratifiante possible.

    http://www.onemorelevel.com/game/quest_for_the_crown