Le nez dans mes bouquins en 2021.

Avatar Gand-Alf Liste de

30 livres

par Gand-Alf
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Fondation foudroyée - Le Cycle de Fondation, tome 4

    Foundation's Edge

    Sortie : 1982. Science-fiction et roman.

    Livre de Isaac Asimov

    Achevé le 15 janvier.

    Comme précédemment, ce quatrième tome du cycle de Fondation marque davantage les esprits pour son fond que pour sa forme, Asimov compensant un récit somme toute classique par sa façon inégalée de rendre accessible des notions complexes. Ancrant son histoire dans l'univers de ses autres sagas, il parvient même ici à croquer quelques personnages attachants et à conclure son livre d'une bien belle façon.
  • Rockyrama #28 - Coppola une affaire de famille

    Sortie : . Cinéma & télévision.

    Livre de Rockyrama

    Achevé le 18 janvier.

    Un numéro prometteur mais au final assez décevant car enfonçant des portes déjà bien ouvertes, l'empire Coppola ayant sûrement gagné à être analysé en empruntant des chemins de traverses. Pareil pour le reste, bien écrit et plutôt pertinent mais sentant le déjà-vu. On retiendra surtout les longs entretiens passionnants avec Roman Coppola et Akhenaton.
  • Rockyrama #29 - L'empire contre-attaque, 40 ans de suprématie

    Sortie : . Cinéma & télévision.

    Livre de Rockyrama

    Achevé le 20 janvier.

    Si l'on pouvait craindre de sacrées redites au regard du sujet principal, il n'en est rien, tant les auteurs parviennent à tirer leur épingle du jeu. Pour le reste, si l'entretien avec le cofondateur du mythique Studio 54 déçoit énormément, celui concernant le génial Drew Struzan est passionnant.
  • Jordan - Jouer pour la postérité

    Sortie : . Biographie.

    Livre de David Halberstam

    Achevé le 30 janvier.

    A travers le portrait sincère et nuancé de Michael Jordan, athlète incomparable tout autant que personnalité complexe et inédite dans le sport de l'époque, David Halberstam ausculte les mutations d'une NBA passant d'entité mineure à pourvoyeuse principale de spectacle sportif en à peine quinze ans, avec les révolutions et dérives que cela implique. Privilégiant une approche neutre et professionnelle, l'auteur livre un ouvrage passionnant, aborde toutes les facettes du basketball pro et ses ramifications sans jamais donner l'impression de survoler quoique ce soit ou laisser l'aspect humain de côté. Indispensable.
  • Les vertus du chaos: Alexander MacKendrick et "Sweet Smell of Success"

    Sortie : . Beau livre, essai et cinéma & télévision.

    Livre de Philippe Garnier

    Achevé le 4 février.

    Rédigé par Philippe Garnier pour les besoins de l'édition collector bluray de l'excellent "Sweet Smell of Success" par Wild Side, un très beau livre revenant sans langue de bois sur un tournage pour le moins chaotique. C'est un peu trop court mais le livre est richement illustré de superbes photos de tournage.
  • La Maison hantée (1959)

    The Haunting of Hill House

    Sortie : 1959. Roman.

    Livre de Shirley Jackson

    Achevé le 11 février.

    Shirley Jackson ressuscite le roman gothique et, dans la grande tradition du genre, ausculte la lente emprise psychique d'un environnement néfaste sur son héroïne psychologiquement fragile. L'aspect anti spectaculaire de la chose pourra rebuter mais l'ambiance est superbe.
  • Conversation avec Aldo Lado

    Sortie : juin 2020. Entretien et cinéma & télévision.

    Livre de Laure Charcossey

    Achevé le 13 février.

    Disponible et généreux, le cinéaste Aldo Lado se livre lors d'un long entretien autour de sa vie et de son oeuvre, sans langue de bois et toujours avec passion. Passionnant et donnant l'impression d'écouter les confidences d'un vieux sage autour d'un bon feu de cheminé.
  • Les Robots de l'aube - Le Cycle des robots, tome 5 (1983)

    The Robots of Dawn

    Sortie : 1983. Roman et science-fiction.

    Livre de Isaac Asimov

    Achevé le 24 mars.

    Asimov retrouve son personnage d'Elijah Bailey et son univers à mi-chemin entre le roman policier et la science-fiction. Comme souvent chez l'auteur, davantage que le récit, classique et principalement constitué de dialogues, ce sont les thématiques qui passionnent, cette réflexion sur l'humain et le regard qu'il porte sur lui-même et sur son pendant robotique.
  • Rockyrama #30 - Dans la machine Terminator (2021)

    Sortie : 2021. Cinéma & télévision.

    Livre

    Achevé le 26 mars.

    Davantage que le dossier principal axé sur le premier "Terminator" (sympathique mais peu informatif malgré le long entretien avec Mark Goldblatt), ce sont surtout les interviews du trio Verhoeven / Stone / Douglas concernant "Basic Instinct" qui font le sel de ce numéro, comprenant également une analyse juste du controversé "Monde du silence".
  • King Hu (2013)

    King Hu, in his own words

    Sortie : 2013. Essai et cinéma & télévision.

    Livre de Roger Garcia

    Achevé le 28 mars.

    Bien que désordonné et parfois redondant, cet ouvrage inclus dans le superbe coffret bluray consacré à King Hu et édité par Spectrum Films rassemble des entretiens avec le cinéaste, des croquis, des photos, des extraits de scripts et quelques courts essais écrits par King Hu lui-même. Le monsieur faisant preuve d'érudition et d'une grande modestie, c'est passionnant et indispensable pour toute personne appréciant le cinéma du réalisateur.
  • Vidéo Pizza (2021)

    Sortie : 2021. Cinéma & télévision.

    Livre de Rockyrama

    Achevé le 29 mars.

    Le collectif Rockyrama rend un nouvel hommage à la culture vidéoclub, à ce temps béni (mais que l'on ne voudrait paradoxalement pas forcément revivre maintenant) où la recherche d'une oeuvre prenait des allures de quête inatteignable, où l'on s'échangeait fébrilement les VHS sous le manteau en guettant les diffusions du Cinéma de quartier de Dionnet sur C+. Si les critiques des films cités sont pertinentes par leur approche un peu alternative mais bien trop courtes pour éviter l'anecdotique (même si certaines plumes sympathiques comme celle de Fabien Mauro ont la folie rafraîchissante de citer des trucs comme "Buddha's Palm", "Krull" ou "The Shadow"), l'exercice apparaît un peu vain et a surtout été mieux fait par la même équipe. On appréciera cependant les très longs entretiens avec le scénariste Daniel Waters et le réalisateur Michael Lehmann (les papas du cultissime "Heathers"), drôle et blindé d'anecdotes, comme ceux des créateurs de Vidiots et Video Pizza, vidéoclubs pour le moins atypiques ayant eu leur heure de gloire dans le L.A. des années 80 / 90.
  • Le Jeu de la dame (1983)

    The Queen's Gambit

    Sortie : 1983. Roman.

    Livre de Walter Tevis

    Achevé le 5 avril.

    Pour son avant-dernier roman, l'auteur Walter Tevis signe une oeuvre personnelle, émouvant portrait de femme lui permettant de poser un regard critique sur l'Amérique de l'époque et sur ses institutions, tout en nous plongeant dans le monde impitoyable de la compétition avec un beau suspense.
  • Midi-minuit fantastique

    Sortie : . Beau livre.

    Livre de Nicolas Stanzick et Michel Caen

    Achevé le 9 avril.

    Un bien bel objet que nous offre là l'excellent éditeur Rouge Profond par l'initiative de Nicolas Stanzick et de l'ancien midi-minuiste Michel Caen. Un premier volume bien épais (parfait pour assommer votre voisin casse-couilles), regroupant les premiers numéros du mythique magazine Midi-Minuit Fantastique, précurseur dans notre beau pays dans cet exercice pas toujours évident de réhabilitation d'un cinéma fantastico-poétique face à une France ne jurant que par la Nouvelle Vague. Blindé de superbes photos et complété par un retour énamouré mais lucide de Stanzick n'hésitant pas à pointer (gentiment) la sympathique mauvaise foi inhérente à tout esprit frondeur qui animait ces excellentes plumes, ce volume inaugural, à la lecture un peu lourde si on l'aborde d'une seule traite, reste le cadeau ultime pour tout(e) passionné(e) du genre.
  • Le Plus Dangereux des jeux (1924)

    The Most Dangerous Game

    Sortie : 1924. Nouvelle.

    Livre de Richard Connell

    Achevé le 9 avril.

    Une nouvelle efficace posant un regard assez troublant pour l'époque sur les bas instincts de l'être humain, parvenant à instaurer un véritable suspense en peu de pages.
  • En avant vers le futur (2020)

    No Time Like the Future

    Sortie : 2020. Autobiographie & mémoires.

    Livre de Michael J. Fox

    Achevé le 15 avril.

    Avec humour, lucidité et humilité, le comédien nous fait partager son état d'esprit, son expérience de mari et de père face à une maladie encore trop incomprise. Un témoignage précieux et extrêmement touchant.
  • La Quête des Jedi - Star Wars : L'Académie Jedi, tome 1

    Star Wars : Jedi Academy - Jedi Search

    Sortie : . Roman.

    Livre de Kevin J. Anderson

    Achevé le 22 avril.

    Tout fan de "Star Wars" devrait sans doute prendre un minimum de plaisir devant ce premier tome rédigé par Kevin Anderson. Mais il faut reconnaître que, bien qu'étant loin d'être désagréable à lire, le récit n'offre qu'un intérêt limité, faute de véritable identité ou originalité.
  • Sombre Disciple - Star Wars : L'Académie Jedi, tome 2

    Star Wars : Jedi Academy - Dark Apprentice

    Sortie : . Roman.

    Livre de Kevin J. Anderson

    Achevé le 26 avril.

    Un second tome un peu plus sombre et épique que le précédent, loin d'être désagréable à lire, proposant même quelques pistes séduisantes mais qui survole trop ses thématiques les plus prometteuses et perd son temps dans quelques sous-intrigues inintéressantes, ne sachant clairement pas quoi faire du personnage de Han Solo, problème récurrent des bouquins issu de l'univers "Star Wars".
  • Les Champions de la force - Star Wars : L'Académie Jedi, tome 3

    Star Wars : Jedi Academy - Champions of the Force

    Sortie : . Roman.

    Livre de Kevin J. Anderson

    Achevé le 7 mai.

    Ni pire ni meilleur que les deux précédents tomes, juste la conclusion d'une trilogie loin d'être désagréable mais peu marquante, recelant quelques bonnes idées mais survolant trop ses nombreuses pistes, se montrant incapable de tuer certains personnages et perdant pas mal de temps en sous-intrigues inutiles. Et clairement, les jumeaux Organa Solo sont incroyablement mal écrit et insupportables de bout en bout.
  • Rebecca (1938)

    Sortie : 1938. Roman.

    Livre de Daphné Du Maurier

    Achevé le 17 mai.

    Par la grâce d'une écriture remarquable (bravo à la fluidité de la nouvelle traduction française), Daphné du Maurier ressuscite le roman gothique avec un talent indéniable, parvenant à rendre fascinante et presque vénéneuse une intrigue pourtant bien prévisible pour un lectorat d'aujourd'hui.
  • Le Sang des elfes (1994)

    Krew elfów

    Sortie : 1994. Roman et fantasy.

    Livre de Andrzej Sapkowski

    Achevé le 31 mai.

    Après deux recueils d'histoires relativement courtes nous familiarisant avec son univers de fantasy, Andrzej Sapkowski offre enfin à son sorceleur un roman complet, fort prometteur. Facile à lire (merci à la traduction française), l'ensemble ne marque pas par son originalité mais pose efficacement les enjeux malgré un nombre un peu trop conséquent de personnages.
  • Pix'n Love #34

    Sortie : . Jeu vidéo.

    Livre de Raphaël Lucas, Michaël Guarné, Régis Monterrin

    Achevé le 2 mai.

    Un bien beau sommaire proposé dans ce numéro 34 offrant de chouettes articles sur des sujets passionnants.
  • Le Colonel Chabert (1832)

    Sortie : . Roman.

    Livre de Honoré de Balzac

    Achevé le 10 juin.

    Un roman bien trop court pour ce qu'il a à dire, à la prose certes remarquable mais qui aurait peut-être mérité plus de sobriété. Disons simplement que ce n'est peut-être pas mon style de lecture, malgré le portrait attachant d'un vieux soldat trop noble pour les ramifications tentaculaires d'une France nouvelle.
  • Pix'n Love #35

    Sortie : . Jeu vidéo.

    Livre de Raphaël Lucas, Régis Monterrin, Patrick Hellio

    Achevé le 14 juin.

    Un numéro passionnant, à la mise en page toujours impeccable, dont j'aurai retenu principalement les gros dossiers sur le méconnu "Maui Mallard" et sur le parcours du combattant qu'auront représenté les jeux "Tintin".
  • George A. Romero

    Sortie : 2016. Biographie.

    Livre de Julien Sévéon

    Achevé le 1er juillet.

    Le journaliste Julien Sévéon accouche ici de l'ouvrage de référence concernant le cinéaste de Pittsburgh. Un travail colossal et suintant l'amour par tous les pores, revenant aussi bien sur la carrière du papa de "Dawn of the Dead" que sur ses projets avortés ou annexes, sur l'influence qu'il aura eu malgré lui dans la grande histoire du cinéma. L'objet est complet, superbement illustré et contenant un bon nombres d'interviews essentielles de Romero et de ses proches collaborateurs. On pourra juste reprocher à l'auteur une effarante mauvaise foi concernant certaines oeuvres, Sévéon choisissant parfois de très mauvais exemples pour illustrer un constat pourtant pertinent.
  • Dune (1965)

    Sortie : 1965. Roman et science-fiction.

    Livre de Frank Herbert

    Achevé le 23 juillet.

    Comme Tolkien avant lui, Frank Herbert s'inspire du monde qui l'entoure pour créer son propre univers avec ses lois, ses religions, donnant lieu à un monde fascinant et surtout crédible, foisonnant, renforcé par des annexes et autres textes solidifiant l'ensemble. S'il n'est pas interdit de rester froid à la proposition, d'en trouver la lecture un brin laborieuse par instant, ce premier tome n'en reste pas moins un classique de la S-F, trouvant sa force dans le miroir à peine déformé qu'il nous tend, proposant une aventure aux nombreux niveaux de lectures. Hâte de lire la suite.
  • The Big Goodbye (2020)

    The Big Goodbye: Chinatown and the Last Years of Hollywood

    Sortie : . Essai, cinéma & télévision et beau livre.

    Livre de Sam Wasson

    Achevé le 30 juillet.

    A partir de la conception chaotique de "Chinatown", Sam Wasson ausculte toute une époque, un microcosme, un état d'esprit. Narré comme un roman noir, "The Big Goodbye" passionne, fascine, revenant sur la personnalité complexe des artistes ayant conçus un des chefs-d'oeuvres des 70's, et tente de comprendre pourquoi cette liberté artistique n'aura vécu que très peu de temps. Indispensable.
  • La Marche du mort (1995)

    Dead Man's Walk

    Sortie : septembre 1995. Roman.

    Livre de Larry McMurtry

    Achevé le 14 août.

    Larry McMurtry imagine ici les premiers pas des anti-héros de son bouleversant "Lonesome Dove" à travers un récit initiatique violent et désenchanté, aux personnages furieusement attachants, peignant l'ouest sauvage dans toute sa complexité.
  • Grizzly (1916)

    The Grizzly King

    Sortie : 1916. Roman.

    Livre de James-Oliver Curwood

    Achevé le 21 août.

    S'inspirant d'un évènement ayant modifié son point de vue sur l'existence, James Oliver Curwood offrait avec "The Grizzly King" un superbe plaidoyer pour la préservation de la nature sauvage et de sa faune. Sans jamais tomber dans un humanisme béat, l'auteur adopte le double point de vue du traqué et du traqueur, jetant aux orties tout manichéisme pour accoucher d'un récit fort et concis, riche en émotions et accessible à un jeune public. Une belle découverte.
  • Évasion (2018)

    Sortie : 2018. Roman.

    Livre de Benjamin Whitmer

    Achevé le 27 août.

    A partir d'une trame rabâchée et de clichés ambulants, Benjamin Whitmer parvient à accoucher d'un roman noir violent et poisseux, efficace et addictif, dépeignant avec brutalité une Amérique rurale totalement ramassée sur elle-même. Classique mais bougrement méchant.
  • Les Cafards (1998)

    Kakerlakkene

    Sortie : 1998. Roman.

    Livre de Jo Nesbø

    Achevé le 6 septembre.

    La toile de fond était prometteuse et l'ensemble se suit sans déplaisir mais sans passion aucune. La faute principalement à une intrigue cousue de fil blanc et mollassonne, prétexte à une exploration classique des tourments de son personnage principal.