Le top Garth Ennis

Avatar Stephane Gallais Liste de

19 bd

par Stephane Gallais

Garth Ennis et moi, c’est un peu comme avec Bastien Vives (aucune comparaison entre les 2 auteurs), une histoire d'amour/haine.
Quand j'ai découvert ses travaux à travers la firme image et son Spawn/Witchblade puis son Darkness, je suis tout de suite tombé sous le charme de son écriture sans concession.
On rigolait de voir des tripes voler à tout va , il n'y avait aucun filtre et l’humour foisonnait à tout va.
Dans le comics, c'était quelque chose de nouveau pour moi (même si pas réellement nouveau en vrai) et donc forcement comme j'aime la nouveauté , j'ai beaucoup suivi les travaux de l'auteur.
J'ai choppé sa série phare "Preacher", j'ai adoré son Punisher même si c'est à cette époque qu'un certaine fêlure a commencer à se creuser.
Le monsieur restait drôle mais ses obsessions l’empêchaient de véritablement faire évoluer son écriture et l'emmenait vers une certaine facilité dont l'apogée reste "The Boys"

Dernièrement , il me surprend un peu plus. Après une mini sur Fury exceptionnelle et un Red Team sympathique, l'auteur semble plus posé et recommence à nous prouver qu'il est un scénariste d’exception et non un vilain garnement qui aime souiller les jouets des autres enfants.

Et franchement, c'est cool.

Plus d'information sur Garth Ennis : http://www.bedetheque.com/auteur-3647-BD-Ennis-Garth.html

Le top des auteurs de Bds : http://www.senscritique.com/liste/Le_top_des_auteurs_de_Bd/409554

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • 1

    D'une Guerre à l'Autre - Fury (Max), tome 1 (2013)

    Fury Max: My War Gone By

    Sortie : .

    Comics de Goran Parlov et Garth Ennis

    Série en 2 tomes (voir critique)
    T1 : 9
    T2 : 9

    Edité chez Panini - Collection Max
  • 2

    Preacher (1995 - 2000) (1995)

    Preacher

    Sortie : 1995.

    Comics de Steve Dillon et Garth Ennis

    Série en 6 tomes ( réédition chez Urban Comics )

    T1 : 9

    Sa série culte et qui fait indéniablement partie des incontournables comics à lire.
    Méchant, irrévérencieux à mort, crade et parfois un peu con , Preacher fait l'effet d'un bonbon acidulé dans la bouche.
    Personnellement, je n'avais pas vraiment accroché au tome 1 ( dans sa version TPB ) et c’est le tome 2 qui m'a complètement conquis

    A noter qu'Urban prévoit une réédition de l'oeuvre pour le mois de Février alors si vous ne connaissez pas , foncez !!

    Edité chez Urban
  • 3

    Punisher : La Fin (2005)

    The Punisher: The End

    Sortie : 2005.

    Comics de Richard Corben et Garth Ennis

    One Shot

    Dans la collection "The End" de Marvel, ce Punisher raconte les derniers jours de Frank Castle dans un monde post nucléaire dans lequel il fait partie des rares survivants.
    Pour moi, c'est même au dessus de son run du Punisher. On y retrouve toutes ces qualités avec en prime une certaine mélancolie qui réussi à presque rendre le personnage attachant malgré sa folie.

    Edité chez Panini
  • 4

    Garth Ennis présente Hellblazer, tome 1 (2015)

    Sortie : .

    Comics de David Lloyd, William Simpson, Steve Dillon

    Enfin une chouette édition qui permet de découvrir un personnage majeur de la ligne Vertigo bien trop méconnu par chez nous et sous la plume d'un des auteurs les plus irrévérencieux du marché qui fait lui aussi des débuts remarqués.
    Fantastique, social, émotion et punchline à foison , cette série qui malgré des dessins un peu vieillissant (avec les débuts de Steve Dillon ) vaut vraiment le coup d'être découverte

    T1 : 8 ( Critique : http://www.senscritique.com/bd/Garth_Ennis_presente_Hellblazer_tome_1/critique/41459314 )
    T2 : 8.5
    T3 : 7

    Edité chez Urban
  • 5

    Punisher - Marvel : Les Incontournables, tome 9 (2008)

    Sortie : juillet 2008.

    Comics de Steve Dillon et Garth Ennis

    Son long run sur Punisher fait partie des must have.
    Je n'ai pas tout lu, m'étant un peu lassé du ton Ennissien, mais les premiers arcs sont à mourir de rire et ils servent par moment à bien ridiculiser les super héros qu'il hait du plus profond de son cœur.

    Edité chez Panin - Deluxe ou Omnibus
  • 6

    Les Règles - Red Team, tome 1 (2014)

    Garth Ennis' Red Team Volume 1

    Sortie : .

    Comics de Craig Cermak et Garth Ennis

    One Shot

    Des flics comprennent que la justice n'arrive pas à prendre leur relais et ils décident de mettre un terme aux agissements de malfrats de façon plus expéditives.
    Plus classique sur la forme, le fond est plus intéressant et Ennis démontre qu'il n'est pas obligé d'être en mode "salopard" pour raconter des choses.
    Un récit policier efficace et sans concession .

    Edité chez Panini - Collection Fusion
  • 7

    Born - The Punisher (Max Comics), tome 1 (2004)

    Punisher MAX: Born

    Sortie : .

    Comics de Darick Robertson et Garth Ennis

    One Shot

    Après la fin, les débuts.
    Ennis part du principe que ce n'est pas l'assassinat de sa famille qui a rendu Castle fou mais qu'il l'a toujours été et qu'il exercera une partie de cette folie pendant la guerre.
    Mettant en scène toute une approche de base qui suivra le personnage de Castle Made In Ennis, ce récit est indispensable pour ceux qui ont aimé son run sur le Punisher

    Edité chez Panini - Collection Max
  • 8

    Punisher : The platoon (2017)

    Sortie : 2017.

    Comics de Goran Parlov et Garth Ennis

    Plus le temps passe, plus je me dis que c'est ce Ennis que j'aime le plus.
    Pas celui des petites phrases cyniques et méchantes mais celui qui s'avère plus fin, qui traite de la guerre et jette une regard à part sur des parties sombres de l'histoire américaine.
    Il l'avait parfaitement réussi avec son Fury, il réitère avec ce Punisher.
    Il revient même sur un des faits qu'il avait mis en place sur le Punisher. Est ce que celui-ci est devenu fou à la guerre ou l'était il déjà ?
    Du coup, il complexifie une nouvelle fois le portrait de cet anti-héros qui est marqué à jamais par le travail du scénariste irlandais .

    En plus , comme l'ensemble est dessiné par Gorlan Parlov, on peut dire qu'on est réellement comblé

    One Shot
    Publié en Vf par Panini Comics
  • 9

    Cinema Purgatorio (2017)

    Sortie : .

    Comics de Ignacio Calero, Michael DiPascale, Raulo Caceres

    L'humour noir et le cynisme d'Ennis au service d'un recueil en hommage au cinéma.

    Drôle, gore mais efficace

    T1 : 7,5
    T2 : 7,5
    T3 : 8
  • 10

    Where Monsters Dwell (2015)

    Where Monsters Dwell (Volume 2)

    Sortie : mai 2015.

    Comics de Russ Braun et Garth Ennis

    Mini prévu en 5 numéros

    1 : Pitch plutôt amusant avec un Garth Ennis plutôt sobre qui s'amuse à utiliser les tréfonds d'un univers oublié.
    Bon potentiel , a voir comment ça évolue par la suite
    2 : toujours aussi marrant et sacrement bien dialogué. Ennis gère parfaitement le côté macho de son personnage principal , le ridiculisant face à une femme à fort caractère.
    ça reste un boulot de commande mais un boulot de commande bien exécuté.

    Publié en VF dans Secret Wars : BattleWorld
  • 11

    Punisher présente Barracuda - The Punisher (Max Comics), tome 10 (2008)

    Sortie : mai 2008.

    Comics de Goran Parlov et Garth Ennis

    One Shot

    Barracuda fait partie des créations internes à son run sur Punisher.
    Devenu assez vite populaire, c'est en toute logique qu'Ennis lui consacre un récit.
    Sympathique au demeurant, il dénote cependant les limites de la patte Ennis
    A noter que c'est avec ce récit que j'ai découvert Goran Parlov, un dessinateur qui depuis a fait son petit bout de chemin.

    Edité chez Panini - Collection Max
  • 12

    The Darkness (1996)

    Sortie : 1996.

    Comics de Marc Silvestri et Garth Ennis

    1er cycle ( 1 tome )

    Créateur du personnage avec Marc Silvestri, Ennis s'éclate comme un petit fou même si au final tout ça ne va pas très loin.
    Cependant , je reste nostalgique de cette époque qui m'a permit de découvrir des auteurs que je ne connaissais pas encore (il a fallu encore quelques années avant que je tombe sur Preacher)

    Edité chez Delcourt
  • 13

    Medieval Spawn/Witchblade (1996)

    Sortie : 1996.

    Comics de Brandon Peterson et Garth Ennis

    One Shot

    Voilà le récit qui m'a fait découvrir Garth Ennis.
    Là aussi , ça ne va pas bien loin mais malgré tout, cette histoire va mettre beaucoup de choses en place notamment sur Witchblade et il met en scène Médieval Spawn, personnage que j'ai toujours beaucoup aimé (me demandez pas pourquoi)
  • 14

    La Règle du jeu - The Boys, tome 1 (2008)

    Sortie : .

    Comics de Darick Robertson et Garth Ennis

    (En cours de lecture)

    The Boys est sa charge la plus virulente et limite sadique contre les super héros.
    Si les premiers tomes surprennent par leur violence et leur humour noir, il n'a pas fallu longtemps pour que je me lasse de tout ça.
    Et si la charge est amusante au départ, elle en devient elle même caricaturale et grotesque vers la fin.

    Edité chez Panini - Deluxe
  • 15

    Fury Tome 1 : Lève toi et marche (2002)

    Fury MAX

    Sortie : décembre 2002.

    BD de Darick Robertson et Garth Ennis

    One Shot

    Edité chez Panini - Collection Max
  • 16

    Une Femme ne s'arrête Jamais - Jennifer Blood, tome 1 (2012)

    Sortie : .

    Comics de Garth Ennis

    Un femme au foyer qui devient une tueuse furieuse la nuit.
    Y a un peu tout ce qui m'énerve chez Ennis dans cette série mais avec un manque assez claire d'originalité et d'humour ( ou il ne me fait plus rire ce qui est un autre problème)
    En plus, il faut avouer qu'il n'est pas beaucoup aidé par le dessin

    T1 : 4

    Edité chez Panini - Collection Fusion
  • 17

    La Pro (2002)

    The Pro

    Sortie : juillet 2002.

    Comics de Amanda Conner et Garth Ennis

    Petit pic anti super héros.
    ça ne va pas bien loin et ça vaut surtout le coup pour les dessins d'Amanda Conner.

    One Shot

    Edité chez Comics USA
  • 18

    Régner en enfer - Just a Pilgrim, tome 1 (2002)

    Sortie : février 2002.

    Comics de Carlos Ezquerra et Garth Ennis

    Pas grand intérêt, pas grand souvenir non plus

    Série en 2 tomes

    Edité chez Semic Edition ( pas de réédition )
  • 19

    303

    Comics de Jacen Burrows et Garth Ennis

    One Shot