Les films de mon 2019

Avatar Max-La-Malice Liste de

163 films

par Max-La-Malice

L'an passé : 187 films vus

Objectif cette année : Dépasser les 200

(J'ai arrêté de commenter "sérieusement" à partir de la mi-juillet et j'ai repris à partir de début septembre, "Adieu au langage" est passé par là...)

Je fais des annotations quand j'en ai envie, sinon il faut vous fier à la note (les "coeurs" sont des demi-points) :
10 - Crème de la crème
9 - Excellent, brillant, "bouleversifiant"
8 - Très bon moment franchement
7 - Bon moment
6 - Pas mal mais quelques éléments dommageables
5 - Mouais, bonnes intentions mais c'est pas très réussi
4 - Aïe c'est vraiment bof
3 - Mauvais
2 - Très mauvais, y'a rien à sauver
1 - Dans le top 10 des pires films que j'ai vu (aux côtés de "Vikings" de Tony Stone et "Vidocq" de Pitof)

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    Un berger et deux perchés à l'Elysée ? (2019)

    1 h 41 min. Sortie : .

    Documentaire de Pierre Carles et Philippe Lespinasse avec Jean Lassalle, Pierre Carles, Philippe Lespinasse

    Découverte (soir du dimanche 27 janvier)

    Drôle et assez captivant. Un film intéressant notamment concernant le point de vue citadin sur le monde paysan. Monde paysan pas si con qu'on pourrait le penser (les proches du candidat sont particulièrement lucides sur son sort) et monde citadin pas aussi éveillé qu'on pourrait le penser (en témoigne les deux réalisateurs émerveillés comme des enfants devant cet élu atypique et fantasmant de façon absurde sur son potentiel en tant que leader communiste)
  • Bande-annonce

    Rocky V (1990)

    1 h 44 min. Sortie : . Drame et sport.

    Film de John G. Avildsen avec Sylvester Stallone, Talia Shire, Burt Young

    Découverte (soir du lundi 28 janvier)

    Vraiment injustement noté. Un des films les plus profonds de la saga qui, si il n'évite pas quelques maladresses (surtout concernant le personnage du fils de Rocky), a le courage de porter une vraie proposition de cinéma.

    On saluera d'une part une mise en scène assez dépouillée très adaptée à ce que raconte le film, et ponctuée de vraies fulgurances de montage (enfin des flashbacks poétiques et bien maîtrisés !)

    Mais même au niveau du scénario, il fallait oser montrer aussi frontalement et sans concession la décadence d'un héros qu'on suit depuis 4 films. Rocky paraît faible et dépassé. Et ça nous fait d'autant plus mal qu'il est toujours rempli de bonté "Toi, tu as du coeur Rocky". Même le "combat final" ne semble pas vraiment être une victoire pleine de panache mais juste un sursaut d'orgueil. Pour une fois dans la saga, une fin en demi-teinte, Rocky a réussi à conserver sa dignité et à comprendre ce qui était vraiment primordial, mais son mythe est abîmé et il ne connaîtra plus ni la richesse, ni la gloire passée.

    Je trouve ça tragiquement beau. C'est un vrai bon film qui s'inscrit dans une saga au final assez exceptionnelle.
  • Bande-annonce

    La révélation des pyramides (2012)

    The Revelation of the Pyramids

    1 h 46 min. Sortie : octobre 2012.

    Documentaire de Jacques Grimault et Patrice Pooyard avec Alika Del Sol, Jean-Pierre Adam, Guillemette Andreu

    Découverte (soir du mardi 29 janvier)

    Une arnaque intellectuelle malsaine et dégoûtante.
  • Bande-annonce

    Doutes (2013)

    1 h 24 min. Sortie : . Comédie et drame.

    Film de Yamini Lila Kumar avec Benjamin Biolay, Lara Guirao, Christophe Barbier

    Découverte (soir du mardi 29 janvier)

    "Quand tu me regardes, demanda Chris en se contemplant dans un petit miroir, tu trouves pas que je ressemble à un canton suisse ?"

    "Là, le couscous, j'ai plus envie." Paul, sur le point de se suicider car DSK n'a pas baisé avec sa femme.

    "On a tous eu envie de baiser DSK." Paul, toujours sur le point de se suicider

    "Maintenant que la gauche n'est plus, je n'ai plus de raison d'être." Paul encore lui, qui parle décidément trop et ferait mieux d'appuyer au plus vite sur la détente.
  • Bande-annonce

    Twin Peaks : Fire Walk with Me (1992)

    2 h 15 min. Sortie : . Fantastique, Épouvante-horreur et policier.

    Film de David Lynch avec Sheryl Lee, Ray Wise, Mädchen Amick

    Revisionnage (soir du jeudi 31 janvier)

    C'est incroyable. Chaque plan, chaque idée de montage, de sound design ou de scénario est une bénédiction. Le film prend qui plus est une toute autre dimension en salle de cinéma.
  • Bande-annonce

    Rocky Balboa (2006)

    1 h 42 min. Sortie : . Drame et sport.

    Film de Sylvester Stallone avec Sylvester Stallone, Burt Young, Antonio Tarver

    Découverte (après-midi du vendredi 01 février)

    Une très belle manière d'achever l' "arc de Rocky". Une photographie assez étonnante (plutôt dans le bon sens du terme) et quelques fulgurances dans les échanges entre les personnages (notamment le magnifique monologue de Rocky face à son fils)
  • Bande-annonce

    Asako I&II (2019)

    Netemosametemo

    1 h 59 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Ryusuke Hamaguchi avec Masahiro Higashide, Erika Karata, Rio Yamashita

    Découverte (soir du samedi 02 février)

    Une errance sentimentale très pertinemment filmée. On apprécie énormément d'idées de mise en scène, surtout dans les domaines du mouvement de caméra (superbe plan du premier baiser entre asako et Ryohyei), du montage (Asako court après Ryohyei à la fin du film) et du cadrage (la séquence du musée).

    Mais ce serait assez réducteur de ne parler que de ces quelques fulgurances visuelles en compliment, tant le film capte avec justesse la complexité et la beauté de son personnage éponyme. Asako est belle de visage, belle de pudeur et belle d'amour, et nous en tombons tous un peu amoureux avant qu'elle nous brise le coeur.

    Mon seul reproche à ce film concerne son dernier quart, où le film trébuche un peu et se soumet de façon maladroite à quelques clichés éculés de la comédie sentimentale.
  • Bande-annonce

    Audrey Hepburn, le choix de l'élégance (2018)

    54 min. Sortie : .

    Documentaire de Emmanuelle Franc

    Découverte (soir du dimanche 03 février, en attendant que Creed se téléch...apparaisse sur mon ordinateur comme par magie)
  • Bande-annonce

    Creed : L'héritage de Rocky Balboa (2015)

    Creed

    2 h 12 min. Sortie : . Drame et sport.

    Film de Ryan Coogler avec Michael B. Jordan, Sylvester Stallone, Tessa Thompson

    Découverte (soir du dimanche 03 février)

    Une très belle reprise en main de la saga avec le développement d'un parallèle magnifique entre deux personnages plus qu'attachants. Plusieurs idées de plans sont par ailleurs très marquantes surtout concernant le dernier combat, vécu "de l'intérieur" et dont la violence est soulignée par un montage très dynamique de gros plans sur les objets et fluides témoins de la longueur du combat (la cloche, les panneaux, la sueur...) et de la violence des coups portés (les éponges, les flaques de sang, le seau...).

    Je reprocherais cependant quelques autres séquences moins inspirées et filmées de façon "trop propre". D'autre part, le personnage de Bianca, bien que sympathique et bien interprété, me paraît dans certains échanges un peu cliché.

    Conclusion très sommaire de ma rétrospective Rocky : Rocky Balboa est un des meilleurs personnages que le cinéma américain a fait naître. C'est un saga assez exemplaire, qui a toujours su se réinventer et nous procurer des émotions pures et sincères.
  • Bande-annonce

    XEU Le Doc (2019)

    48 min. Sortie : . Musique.

    Documentaire de Cristobal Diaz, Lucas Fabiani et KUB avec Vald et Tunisiano

    Découverte (après-midi du lundi 04 février)

    Plus un vlog qu'un documentaire mais suivre Vald et ses potes dans l'enregistrement de cet album est une expérience plutôt sympa.
  • Bande-annonce

    Only Lovers Left Alive (2013)

    2 h 03 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Jim Jarmusch avec Tom Hiddleston, Tilda Swinton, Mia Wasikowska

    Séances de cinéma (2 salles)
    Découverte (soir du lundi 04 février)

    Un film aussi contemplatif que poétique, à la photographie époustouflante et à la bande-son envoûtante.
    J'ai été par ailleurs agréablement surpris par un humour assez caustique même si parfois un peu redondant.
    Avec la figure du vampire, le film entreprend une prise de recul sur la figure de l'artiste maudit et sa place dans le monde.

    Une très bonne surprise.
  • Opération Lune (2002)

    52 min. Sortie : . Comédie et drame.

    Documentaire de William Karel avec Stanley Kubrick, Richard Nixon, Buzz Aldrin

    Revisionnage (soir du mardi 05 février)

    Extrêmement bien fait et hilarant dans sa dernière partie. Une leçon de manipulation audiovisuelle.
  • Bande-annonce

    Les Clefs de bagnole (2003)

    1 h 34 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Laurent Baffie avec Laurent Baffie, Daniel Russo, Alexandra Sarramona

    Découverte (soir du mardi 05 février)

    ?
  • Bande-annonce

    Rambo (1982)

    First Blood

    1 h 33 min. Sortie : . Action et thriller.

    Film de Ted Kotcheff avec Sylvester Stallone, Richard Crenna, Brian Dennehy

    Séances de cinéma (12 salles)
    Découverte (soir du mercredi 06 février)

    En un dialogue, l'homme devient la bête. Et en un monologue, la bête redevient l'homme, puis l'enfant traumatisé.

    C'est puissant, c'est extrêmement bien écrit et réalisé. C'est incroyablement interprété. C'est excellent.
  • Hergé à l'ombre de Tintin (2016)

    1 h 30 min. Sortie : 2016.

    Documentaire de Hugues Nancy avec Michael Farr, Pierre Fresnault-Deruelle, Philippe Goddin

    Découverte (après-midi du jeudi 07 février)

    Un documentaire très complet et très pertinemment illustré. La fin un peu abrupte est cependant un peu.
  • Bande-annonce

    Glass (2019)

    2 h 09 min. Sortie : . Thriller et fantastique.

    Film de M. Night Shyamalan avec James McAvoy, Bruce Willis, Samuel L. Jackson

    Découverte (soir du samedi 09 février)

    Ah monsieur Shyamalan vous êtes bien mal-aimé. Mes amis cinéphiles ne vous suivent plus depuis que vous avez épousé l'univers du blockbuster et mes amis néophytes, habitués aux Marvel et aux D.C., n'arrivent pas à suivre vos délires "dérangés".

    Moi je suis plutôt conquis par cette trilogie. D'une part, pour son côté réflexif sur le monde des comics (même si cette réflexivité n'est pas forcément présentée avec subtilité, surtout dans la fin de ce dernier film). D'autre part, parce qu'il est rare désormais dans le blockbuster de trouver des cinéastes qui poussent leurs délires jusqu'au bout et se démènent autant pour trouver des idées de mise en scène pertinentes. Sur le point de la mise en scène, Glass prouve que vous n'avez pas encore épuisé toute votre "mana" mais que vous êtes bien meilleur dans les scènes d'épouvantes que dans les scènes d'action : les combats sont en effet assez mous et très oubliables.

    Mais malgré tout, j'ai été pris dedans et je n'ai pas boudé mon plaisir. J'ai même ressenti une certaine tristesse sur la fin, preuve que vos personnages étaient réussis.

    Mention spéciale pour la très bonne B.O. et ses violons traumatiques.
  • Bande-annonce

    Edmond (2019)

    1 h 50 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Alexis Michalik avec Thomas Soliveres, Olivier Gourmet, Mathilde Seigner

    Découverte (après-midi du lundi 11 février)

    Une fois accepté le parti pris déconcertant du film (dialogues et jeu d'acteur très théâtraux), on se laisse facilement prendre au jeu. Ceci notamment grâce à des prestations d'acteurs très convaincantes, des séquences à l'humour efficace et une caméra virevoltante très adaptée au récit.
  • Bande-annonce

    La Vie d'Oharu, femme galante (1952)

    Saikaku ichidai onna

    2 h 18 min. Sortie : . Drame.

    Film de Kenji Mizoguchi avec Toshirô Mifune, Kinuyo Tanaka, Ichirô Sugai

    Découverte (soir du jeudi 15 février)

    Un beau film, à la mise en scène visuelle soignée. On observera notamment un gros travail de la profondeur spatiale et du sur-cadrage.
    On regrettera cependant sur la fin du film un pathétique systémique qui rend le film redondant.
  • Bande-annonce

    Vice (2019)

    2 h 12 min. Sortie : . Biopic, comédie et drame.

    Film de Adam McKay avec Christian Bale, Amy Adams, Steve Carell

    Découverte (soir du dimanche 17 février)

    Une tentative d'application de "montage des attractions" au service d'un film éminemment impertinent. Le tout servi par des performances d'acteur irréprochables.
  • Bande-annonce

    Whiplash (2014)

    1 h 47 min. Sortie : . Drame.

    Film de Damien Chazelle avec Miles Teller, J.K. Simmons, Melissa Benoist

    Revisionnage (soir du lundi 18 février)

    Virtuose.
  • Bande-annonce

    Nuit et brouillard (1956)

    32 min. Sortie : janvier 1956. Historique et guerre.

    Documentaire de Alain Resnais avec Michel Bouquet, Reinhard Heydrich, Heinrich Himmler

    Découverte (matinée du mardi 19 février)

    Poignant. Pas grand chose à dire de plus, le film parvient à revenir de façon sensible sur l’innommable. Et ce sans forme d'indulgence pour le spectateur. Tout ce qui peut être montré l'est.
  • Bande-annonce

    Le Couvent de la bête sacrée (1974)

    Seijû gakuen

    1 h 31 min. Sortie : . Drame, thriller et Érotique.

    Film de Norifumi Suzuki avec Yumi Takigawa, Emiko Yamauchi, Yayoi Watanabe

    Découverte (soir du 19 février)

    Plutôt ingénieux dans sa mise en scène. Un film qui fonctionne bien en allant au bout de ses partis pris.
  • Bande-annonce

    Attractions (2019)

    20 min. Sortie : . Romance.

    Court-métrage de Cristobal Diaz avec Vald, Hiba Abouk, Eulalie Elsker

    Découverte (soir du dimanche 24 février)

    Le plus faible de la trilogie. Une suite de rencontres un peu clichées et des séquences de fêtes pas très inspirées. L'interprète du personnage de Sarah livre un terrible surjeu.
  • Bande-annonce

    Au nom de la famille (2019)

    18 min. Sortie : . Romance et drame.

    Court-métrage de Lucas Fabiani et KUB avec Vald, Eulalie Elsker, Séléna Fabiani

    Découverte (soir du dimanche 24 février)

    Un court-métrage beaucoup plus inspiré porté par deux acteurs principaux assez justes. La séquence de la "fécondation" marque par ses bonnes idées de cadre. On regrettera l'échange assez mal géré avec les parents de Lou.
  • Bande-annonce

    Entre chien et Lou (2019)

    15 min. Sortie : . Drame.

    Court-métrage de Leïla Sy avec Vald, Eulalie Elsker, Hiba Abouk

    Découverte (soir du dimanche 24 février)

    Le meilleur de la trilogie. Un point de vue affirmé, une ambiance glaçante et une fin puissante.
  • Bande-annonce

    Solaris (1972)

    Solyaris

    2 h 47 min. Sortie : . Drame et science-fiction.

    Film de Andreï Tarkovski avec Donatas Banionis, Natalia Bondartchouk, Jüri Järvet

    Découverte (soir du mardi 26 février)
  • Bande-annonce

    Les Éternels (2019)

    Jiang Hu Er Nu

    2 h 15 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Jia Zhang-ke avec Zhao Tao, Liao Fan, Xu Zheng

    Séances de cinéma (1 salle)
    Découverte (soir du mercredi 27 février)
  • Bande-annonce

    Pulsions (2017)

    2 h. Sortie : .

    Spectacle de Bruno Muschio et Kyan Khojandi

    Découverte (soir du dimanche 11 mars 2019)

    Drôle tout le temps, hilarant par moment, poétique souvent.
  • Bande-annonce

    Santiago, Italia (2019)

    1 h 20 min. Sortie : .

    Documentaire de Nanni Moretti avec Nanni Moretti

    Séances de cinéma (1 salle)
    Découverte (soir du mardi 12 mars)

    Moretti propose un documentaire qui n'est en aucun cas "impartial" et c'est fichtrement bien et poignant
  • Bande-annonce

    Disperata (2019)

    La vita in comune

    1 h 50 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Edoardo Winspeare avec Gustavo Caputo, Antonio Carluccio, Claudio Giangreco

    Découverte (après-midi du vendredi 15 mars)

    Plein d'humour et de poésie. Un admirable travail de cadrage et de photographie qui-plus-est. Une petite pépite à découvrir.