Les groupes et artistes les mieux, pourquoi c'est si bien, et le classement de leurs albums par ordre de préférentialité, et non forcément de meilleurité, objectivement classés selon mes goûts.

Avatar Punch! Punch!  PUNCH! Liste de

78 personnalités

par Punch! Punch! PUNCH!

Un top inutile qui ne vous apportera strictement rien en tant qu'individus, mais j'aime lister des trucs et j'aime dire ce que j'aime. A toi potentiel lecteur qui s'ennuie, voici donc le top 11 de mes groupes favoris de tout le temps suivis d'une liste d'artistes en tout genre que je suis avec intérêt et pour qui j'ai même parfois beaucoup d'amour.
N.B. Je ne savais pas quoi mette comme illustration, d'où cet adorable petit pangolin.
N.B. 2: la mention "coup de cœur du love" distingue les artistes pour lesquels j'ai une vrai tendresse ou bien qui ont un jour fait partie de mes groupes favoris mais que voilà maintenant c'est moins mon kiff mais que je vous love toujours quand même
N.B. 3: La mention "SUPER LOVE" c'est les groupes et artistes que je surkiff et qui pourraient être dans un éventuel top 15 mais que en fait non parce que mon top 10 je l'aime bien comme ça. En gros vous pouvez considérer tout les groupes estampillés "SUPER LOVE" comme des numéros 12

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Ordre alphabétique
  • Derniers ajouts
  • Logo Bent Knee

    Bent Knee

    groupe de musique

    NUMÉRO 1

    Six Bostonnais qu'ont décidé de faire la meilleure musique du monde. C'est beau, leur chanteuse est exceptionnelle, les musiciens tissent des trames complexes et passionnantes; et le groupe à même su séduire les fans de The Dillinger Escape Plan (dont moi) malgré une musique n'ayant pour seul dénominateur commun avec ses derniers que sa forte personnalité et son refus de tout compromis. C'est mon groupe préféré de tout les temps, je les aimes, et j'ai envie de le hurler à tout le monde. Ah oui et du coup c'est quoi comme musique? Bah difficile à dire. C'est entre rock, pop, prog, indé et d'autres trucs. En vrai c'est juste beau

    1- Shiny Eyed Babies (11/10)*
    2- Say So (10/10)
    3- Land Animal (10/10)
    3- Bent Knee (9/10)

    Moyenne de la discographie: 10/10

    Morceaux du cœur: Being Human / Holy Ghost / Good Girl / Little Specks of Calcium / In God We Trust / Terrorbird / Styrofoam Heart

    *Ouai je commence direct avec un petit 11/10 de la tricherie mais ce disque est tellement important pour moi et au-delà de la perfection qu'il le mérite largement.
  • Logo DIR EN GREY

    DIR EN GREY

    groupe de musique

    NUMÉRO 2

    Référence du metal japonais, les cinq gars de Dir en Grey ont pourtant commencé avec un visual-kei des plus classiques (bien que fortement axé sur une image ero-guro) pour dès le second disque le saupoudrer d'atours expérimentaux. Dir En Grey est ensuite passé par différents styles (du néo à partir de l'ep Six Ugly puis au metal prog avec l'énorme Uroboros) sans jamais se départir de sa noirceur et de son côté avant-gardiste qu'il doit notamment à Kyo, chanteur d'exception dont le style totalement barré est à mettre du côté de Mike Patton, mais aussi à deux guitaristes qui ne joueront quasiment jamais la même chose au même moment. En tout cas, si on excepte mes favoris de Bent Knee, Dir En Grey explose tout les autres groupes du monde.

    1 ex-æquo- (10/10)
    1 ex-æquo- Uroboros (10/10)
    1 ex-æquo- Kisou (10/10)
    4- Dum Spiro Spero (9,5/10)
    5- The Marrow of a bone (9/10)
    6- Macabre (9/10)
    7- Withering to Death (9/10)
    8- The Unraveling (ep) (8/10)
    9- Vulgar (8/10)
    10- The Insulated World (8/10)
    11- Six Ugly (ep) (7,5/10)
    12- Gauze (6,5/10)
    13- Missa (ep) (5,5/10)

    Moyenne de la discographie: 8,5/10

    Morceaux du cœur: Clever Sleazoid / saku / Kaishun / Inconvenient Ideal / Zakuro / Hageshisa to... / Kodou / Embryo / Agitated Screams of Maggots / Doukoku to sarinu
  • Logo Opeth

    Opeth

    groupe de musique

    NUMÉRO 3

    Durant sa période metal, Opeth a tout simplement été le meilleur groupe du genre. Ambiance hivernale, alternances entre passages purement death et envolées douces et acoustiques effectuées avec une déconcertante fluidité, chanteur aussi bien à l'aise dans les growls caverneux que dans la mélodie pure... Opeth atteint son apogée sur l'immense Blackwater Park, un disque où les motifs marquants, beau comme violent, s'imbriquent dans des morceaux superbement composés. Les suédois ont aujourd'hui pris un virage orienté folk-rock progressif. SI Heritage et Pale Communion étaient un peu mou et pas totalement maîtrisé, Sorceress augure lui du meilleur pour la suite. Oh et puis Mikael Akerfeldt est le musicien le plus classe du monde.

    1- Blackwater Park (10/10)
    2- Ghost Reveries (10/10)
    3- Damnation (9,5/10)
    4- Watershed(9,5/10)
    5- Delivrance (9/10)
    6- Still Life (9/10)
    7- Sorceress (8,5/10)
    8- My Arms, Your Hearse (8/10)
    9- Morningrise (8/10)
    10- Heritage (8/10)
    11- Orchid (7,5/10)
    12- Pale Communion (7/10)

    Moyenne de la discographie: 8,67/10

    Morceaux du cœur: In my time of need / Harlequin Forest / Isolation Years / Dirge For November / Blackwater Park
  • Logo Grandaddy

    Grandaddy

    groupe de musique

    NUMÉRO 4

    Grandaddy commence comme un chouette groupe de punk rock pour se changer assez vite en l'un des meilleurs groupes de rock au monde. Après un déjà génial premier album, la bande à Jason Lytle atteint son apogée avec The Sophtware Slump, magnifique disque mélangeant rock indé et space rock. Moins connu qu'un Ok Computer (dont le style et les thématiques sont relativement similaires), ce second album le surpasse pourtant (et oui, j'ai mis mon objectivité en mode off). Le groupe se démarque par le chant particulier de son leader Jason Lytle et ses textes souvent beaux parlant de solitude, de technologie et plus encore des deux à la fois (jetez un œil aux lyrics de Jed The Humanoid et Jed's Other Poem). Après une longue pause le groupe revient en 2017 avec Last Place, excellent disque qui en devient même déchirant quand on sait que ce sera l'ultime témoignage de Kevin Garcia, bassiste de toujours décédé en mai de la même année. Si l'avenir du groupe se fait donc incertain, on se consolera un peu avec cette discographie sans faux-pas et caractérisée par des compositions exceptionnelles.

    1- The Sophtware Slump (10/10)
    2- Just Like The Fambly Cat (9,5/10)
    3- Under the Western Freeway (8,5/10)
    4- Last Place (8,5/10)
    5- Sumday (8,5/10)
    6- The Broken Down Comforter Collection (7/10)
    7- Prepare to Bawl (EP) (7/10)

    Moyenne de la discographie: 8,43/10

    Morceaux du cœur: A.M. 180 / O.K. With My Decay / Jed the Humanoid / Jed's Other Poem (Beautiful Ground) / So You'll Aim Toward the Sky / Summer Here Kids / Nonphenomenal Lineage / Summer is Gone
  • Logo Suiyōbi no Campanella

    Suiyōbi no Campanella

    groupe de musique

    NUMÉRO 5

    Un projet entre pop et hip-hop et un peu vite fait electro. Alors là vous me dites "houlala que c'est original, tant de singularité me ferait presque perdre la tête". A cela je vous répondrais que c'est bon pas la peine d'être méprisant. Ensuite je vous dirais que le style de Suiyōbi no Kanpanera (que vous pouvez aussi appelez Wednesday Campanella) est quand même reconnaissable, notamment grâce au chant de KOM_I (en vrai c'est pas son vrai nom, enfin en soit j'en sais rien ça se trouve si mais ça m'étonnerais). Puis y'a aussi des petites influences folkloriques qui viennent caressez tout ça de temps à autre. Sinon allez voir les clips. Ils sont cool et TRÈS TRÈS nombreux et représentent bien ce qu'est le groupe, à la fois moderne mais avide de l'histoire de son pays (et parfois d'autres contrées). En tout cas l'album ZIpangu m'a soufflé dans l'oreille et j'ai aimé ça.

    1- Zipangu (10/10)
    2- Watashi o onigashima ni tsuretette (9/10)
    2- UMA (8,5/10)
    3- Watashi o onigashima ni tsuretette (8,5/10)
    4- Triathlon (8,5/10)
    5- Superman (8/10)
    6- Rashomon (7,5/10)
    7- Galapagos (7/10 )
  • Logo Yes

    Yes

    groupe de musique

    NUMÉRO 6

    Légende du rock progressif aux côtés de King Crimson, Camel, Pink Floyd et consort, les britanniques de Yes auront eu une carrière compliquée. Une pléthore de line-up parfois bordélique au possible, discographie totalement inégale, traversée du désert s'étendant sur plusieurs décennies... Mais voilà, le groupe a aussi sortis quelques perles magnifiques. La première moitié des années 70 est ainsi irréprochable, Yes alignant les disques majeurs qui forgeront son style: un prog-rock bavard et énergique devant beaucoup à la musique classique. Un petit côté pompeux et prétentieux se dégage parfois de la chose et en rebutera quelques uns, notamment sur le encore très controversé Tales of Topographic Oceans. Le groupe simplifie par la suite légèrement son propos sur le bon Going For the One et l'excellent Drama (j’omets volontairement le moyen Tormato). Il faudra ensuite attendre Fly From Here, soit une éternité de 34 ans, pour retrouver un Yes pleinement convainquant en studio (pas pour longtemps malheureusement, Heaven and Earth se vautrant lamentablement). Si Chris Squire, bassiste, dernier membre fondateur et âme du groupe, est mort en 2015, Yes demeure en activité, s'apprêtant même à tourner cette année (à savoir en 2018 si jamais vous lisez ça à partir de 2019).

    1- Relayer (10/10)
    2- Close to the Edge (9/10)
    3- Fragile (8,5/10)
    4- Drama (8/10)
    5- Tales From Topographic Oceans (8/10)
    6- The Yes Album (8/10)
    7- Going for the One (7/10)
    8- Fly From Here (7/10)
    9- Yes (6,5/10)
    10- Magnification (6/10)
    11- The Ladder (6/10)
    12- Time and a Word (6/10)
    13- Tormato (6/10)
    14- Talk (5,5/10)
    15- 90125 (5/10)
    16- Heaven and Earth(4/10)
    17- Anderson Bruford Wakeman Howe (4/10)*
    18- Big Generator (4/10)
    19- Open Your Eyes (4/10)
    20- Union (4/10)

    Moyenne de la discographie: 6,33/10

    Morceaux du cœur: The Gates of Delirium / Roundabout / Siberian Khatru / Machine Messiah / South Side Of the Sky / Into the Lens

    *Pas un album de Yes officiellement, néanmoins les membres se considèrent à l'époque comme une reformation de ce dernier. Le line-up étant le même que sur Fragile et Close to the Edge (Chris Squire mis à part), la pochette étant l'œuvre de Roger Dean, et le style pratiqué se voulant proche de l'esprit Yes, on peut sans mal leur donner raison (même si dans les fait la musique joué ici est bien faiblarde et pas beaucoup mieux que ce que l'incarnation de Chris Squire proposait alors de son côté).
  • Logo The Dillinger Escape Plan

    The Dillinger Escape Plan

    groupe de musique

    NUMÉRO 6

    The Dillinger Escape Plan est le groupe jusqu'au-boutiste par excellence. Prestation scénique ultra violente, à l'image de leur musique technique au possible, combinant hardcore, jazz et signature rythmique chaotique: les américains sont une absolue référence dont la discographie ne comporte aucun faux pas et dont le style est unique et immédiatement reconnaissable (notons la participation d'un certain Mike Patton sur l'ep Irony is a Dead Scene).

    1- Option Paralysis(9,5/10)
    2- Miss Machine (9,5/10)
    3- Dissociation (9/10)
    4-One of Us Is the Killer (8,5/10)
    5- Irony Is a Dead Scene (ep) (8,5/10)
    6- Ire Works(8,5/10)
    7- Calculating Infinity (8/10)
    8- Under the Running Board (8/10)
    9- The Dillinger Escape Plan (ep) (7/10)

    Moyenne de la discographie: 8,5/10

    Morceaux du cœur: Farewell, Mona Lisa / Widower / Parasitic Twins / Dissociation / Unretrofied / Baby's First Coffin / 43% Burnt


  • Logo Plumtree

    Plumtree

    groupe de musique

    NUMÉRO 7

    Plumtree c'est quatre canadiennes qui jouent un rock indé purement 90's. C'est terriblement cool et ça vous donnera envie de partir en road-trip avec vos potes (et en plus elles ont inspiré le comics Scott Pilgrim, du nom de l'une de leur meilleure chanson).

    1- Predicts the Future (10/10)
    2- Mass Teen Fainting (8/10)
    3- Flutterboard (EP) (8/10)
    4- This Day Wont't Last At All (7/10)

    Moyenne de la discographie: 8,25/10

    Morceaux du cœur: Scott Pilgrim / The Game's Over
  • Logo Nine Inch Nails

    Nine Inch Nails

    groupe de musique

    NUMÉRO 9

    Entité à la tête de laquelle on retrouve l'immensément charismatique Trent Reznor, Nine Inch Nails c'est une musique glauque au possible qui a pourtant su trouver grâce aux yeux d'un large publique. Et si un disque comme With Teeth contient quelques titres bien tubesques, difficile de savoir comment des œuvres aussi radicale que The Downward Spiral ou The Fragile ont pu trouvé tant d'écho chez le grand publique (toute proportion gardée).

    1- The Fragile (9,5/10)
    2- Hesitation Marks (9/10)
    3- Year Zero (9/10)
    4- The Downward Spiral (8,5/10)
    5- Ghost I-IV (8,5/10)
    6- Broken (EP) (8/10)
    7- With Teeth (8/10)
    8- Bad Witch (8/10)
    9- The Slip (8/10)
    10- Add Violence (EP) (7,5/10)
    11- Not The Actual Events (EP) (7/10)
    12- Pretty Hate Machine (7/10)

    Moyenne de la discographie: 8,17/10

    Morceaux du cœur: Hurt/ Closer / Every Day Is Exactly The Same / The Downward Spiral / The Hand That Feeds / Right Were It Belongs / The Fragile / We're In This Together

    Pas encore écouté: le reste

  • Photo Taeko Onuki

    Taeko Onuki

    artiste musicale

    NUMÉRO 10

    Chanteuse super chouettos de la pop japonaise des années 70 et 80, même si elle continue toujours aujourd'hui (et que c'est toujours cool, mais un peu moins). En tout cas c'est EFFROYABLEMENT sympa et pleins d'amour. Ça vous fera repenser non sans une certaine nostalgie à cet été de votre jeunesse durant lequel vous *insérer souvenir précieux aléatoire*

    1- カイエ (10/10)
    2- Cliché (9/10)
    3- Mignonne (9/10)
    4- Slice of Life (9/10) ==> absent de senscritique
    5- Signifie (8,5/10) ==> absent de senscritique
    6- Aventure (8,5/10)
    7- Copine (8,5/10)
    8- アフリカ動物パズル (8/10) ==> Africa Animal Puzzle en anglais
    9- Copine (8/10)
    10- Sunflower (8/10)
    11- Grey Skies (7,5/10)
    12- Romantique (7,5/10)
    13- Purissima (7/10)
    14- Ensemble (7/10)
    15- New Moon (5,5/10) ==> absent de senscritique

    Moyenne de la discographie: 8,07/10

    Morceaux du cœur: 4:00 A.M. / Les aventures de Tintin (oui c'est vraiment le titre du morceau) / Siena / Amour levant

    Pas encore écouté: certains de ses derniers trucs

  • Logo Deftones

    Deftones

    groupe de musique

    NUMÉRO 11

    Commençant comme un excellent groupe de néo-metal, Deftones explose les limites du genre avec le génial Around The Fur pour ensuite s'en éloigner définitivement sur le magnifique White Pony, sommet discographique des californiens. Peut-être parce qu'il a pris ses distances avec lui, Deftones est aujourd'hui le seul groupe issu de la scène néo dont le succès artistique ne s'est jamais démentis et dont la popularité reste encore des plus solides (2 Olympia sold-out en 2017). Niveau style, le groupe pratique un metal dans lequel le riffing super heavy de Stephen Carpenter se complète parfaitement avec des ambiances éthérées gouvernées par la voix planante, aérienne et totalement unique de Chino Moreno (sans compter Abe Cunningham, batteur de premier plan).

    1- White Pony (10/10)
    2- Deftones (9/10)
    3- Around The Fur (9/10)
    4- Adrenaline (8,5/10)
    5- Koi No Yokan (8,5/10)
    6- Diamond Eyes (8,5/10)
    7- Saturday Night Wrist (8/10)
    8- Gore (8/10)
    9- B-Sides & Rarities (compil) (6/10)

    Morceaux du cœur: 8,39/10

    Morceaux conseillés: Passenger / Deathblow / Pink Maggit / Around the fur / Minerva / Rosemary / Knife Party / Fireal

    R.I.P. Chi Cheng :'(

  • Photo Ringo Shiina

    Ringo Shiina

    artiste musical

    SUPER LOVE

    Une voix absolument superbe mise aux services d'une musique à la croisée d'1 millions de genre, souvent très jazz et pop mais n'hésitant pas à se faire plus rock ou expérimentale. Sur les deux albums ci-dessous on touche au sublime (p'tet que sur les autres aussi mais j'ai pas encore écouté donc ça j'en sais rien)

    1- Kalk Samen Chestnut Flower (10/10)
    2- 平成風俗 (9/10)
    3- Shōso Strip (8/10)

    Pas encore écouter: le reste

  • Photo Julee Cruise

    Julee Cruise

    artiste musical et acteur

    SUPER LOVE

    Cette voix immédiatement reconnaissable aura notamment contribuer à faire de Twin Peaks une série magique. Julee Cruise chante une pop reposante, assez sombre et souvent mélancolique, dont l'un des point d'orgue est le magnifique "The World Spins", l'une des plus belles chansons jamais écrites. Sa musique se veut nocturnes et éthérée, et on comprend assez bien pourquoi elle a tant collaboré avec David Lynch.

    1- Floating Into The Night (9/10)
    2- Voice of Love (8/10)
    3- My Secret Life (7,5/10)
    4- The Art of Being A Girl (6/10)

    Moyenne de la discographie: 7,65/10

    Morceaux du cœur: Falling / The World Spins / Question in a World of Blue
  • Logo Mr. Bungle

    Mr. Bungle

    groupe de musique

    SUPER LOVE

    Groupe totalement barré et devant beaucoup à John Zorn. Mr. Bungle, dans lequel on retrouve Mike Patton de Faith No More, débute par un premier album sur lequel death, ska et bruitisme pur peuvent se côtoyer au sein d'un même titre. Le résultat est absolument énorme. Le second disque, encore plus expérimental, est également un succès artistique, de même que le troisième, cette fois très axé surf-rock et easy listenning pour un résultat sublime. Aujourd'hui Mr. Bungle est séparé est c'est bien triste...

    1- California (9,5/10)
    2- Mr. Bungle (9/10)
    3- Disco Volante (8/10)

    Moyenne de la discographie: 8,83/10

    Morceaux du cœur: Squeeze Me Macaroni / My Ass Is on Fire / Stubb (A Dub) / Retrovertigo / Sweet Charity / Pink Cigarette / Goodbye Sober Day
  • Logo Faith No More

    Faith No More

    groupe de musique

    SUPER LOVE

    Après deux disques pas forcément super marquant (bien que le second soit très cool), Faith No More s'adjoint les services de Mike Patton, chanteur à la voix extraordinaire qui transporte le groupe au niveau supérieur. La variété du timbre de Patton et du jeu de ses comparses font que le groupe se caractérise par une musique allant dans tout les sens tout en gardant une cohérence maximale. Tout ceci culmine sur King For A Day... sur lequel un titre metal très violent va cohabiter avec une pure démonstration de crooner sans que cela ne choque à aucun moment.
    Petite pensée pour Chuck Mosley, premier chanteur du combo mort en 2017.

    1- King For A Day... Fool For A Lifetime (9,5/10)
    2- Angel Dust (8,5/10)
    3- The Real Thing (8/10)
    4- Sol Invictus (7,5/10)
    5- Album of the Year (7,5/10)
    6- Introduce Yourself (7/10)
    7- We Care a Lot (5/10)

    Moyenne de la discographie: 7,57/10

    Les morceaux du cœur: Just a Man/ / The Gentle Art of Making Enemies / Midlife Crisis / Cone of Shame / The Real Thing
  • Logo Alcest

    Alcest

    groupe de musique

    SUPER LOVE

    Débutant comme un groupe de black metal on ne peut plus classique, Neige, leader incontesté du groupe, ajoute à sa musique de fortes influences shoegaze qui feront d'Alcest le pionnier du courant grossièrement nommé blackgaze. Musicalement c'est de toute beauté avec ces guitares envoutantes alternant saturation typiquement black et arpège showgaze bardées d'effets. Les textes font souvent référence à des visions d'enfance du musicien lui dévoilant ce que l'on trouve après après la mort (ouaip carrément). Carton rouge cependant pour le passif de Neige et de son batteur Winterhalter, tout deux ayant joué pour un groupe mené par un néo-nazi. Les deux bonhommes ont beau être très sympa de ce j'en ai vu, j'aimerais bien avoir un jour des petits éclaircissements sur ce point.

    1- Écailles de Lune (9,5/10)
    2- Kodama (9,5/10)
    3- Shelter (8/10)
    4- Souvenirs d'un autre monde (8/10)
    5- Les Voyages de l'âme (8/10)
    6- Le secret - version de 2011 (7/10)
    7 Le secret - version de 2005 (6/10)
    8- Tristesse Hivernale (5/10)

    Moyenne de la discographie: 7,69/10

    Morceaux du cœur: Délivrance / Écaille de lune Part 1 et Part 2 / Sur l'océan couleur de fer / Autre temps / Faiseurs de monde / Kodama / Je suis d'ailleurs
  • Photo Kyary Pamyu Pamyu

    Kyary Pamyu Pamyu

    artiste musical

    SUPER LOVE

    Pouvant être d'abord pris comme une what-the-fuckerie japonaise parmi d'autres, Kyra Pamyu Pamyu est pourtant une très chouette artiste d'electro-pop rose bonbon composée par Yasutaka Nakata. Même si le troisième disque démontre une baisse d'inspiration on reste dans de l'instant de bonheur qui viendra éclipser les ténèbres de ton cœur. Et ça c'est beau.

    edit 26/10/18: 4 ans après on a enfin droit a un nouvel album qui donne vraiment l'impression qu'on a fait le tour de sujet. Sans compter cette prod sans âme et beaucoup trop artificielle (certes la musique de Kyary Pamyu Pamyu a jamais sonnée organique,mais la voix faisait pas non plus trop trop trafiquée, alors que là c'est chaud comment l'auto-tune se ressent)

    1- Pamyu Pamyu Revolution (7,5/10)
    2- Nanda Collection (7,5/10)
    3- Pika Pika Fantajin (6,5/10)
    4- Japamyu (5/10)

    Moyenne de la discographie: 6,63/10

    Morceaux conseillés: Ninja Re-Bang/ CANDY CANDY/ Furisodeshon/ Tsukematsukeru / Yumeno Hajima Ring Ring / Koi Koi Koi / Kira Kira Killer
  • Photo Björk

    Björk

    artiste musicale, productrice, actrice et réalisatrice

    A partir de là y'a plus d'ordre particulier, c'est juste un florilège de groupes ou d'artistes (qui parfois me sont chères) dont je suis la carrière avec vif intérêt.

    MENTION COUP DE CŒUR DU LOVE

    Bon je ne vais pas vous présenter Björk, mais l'islandaise à su envouter son monde avec sa voix si caractéristique et des instrus faisant autant dans le minimalisme, le symphonique que la musique de chambre. Les quatre premiers albums sont incontournables tandis que la suite est un peu plus contournable.

    1- Vespertine (9,5/10)
    2- Homogenic (9/10)
    3- Post (9/10)
    4- Debut (8/10)
    5- Medúlla (7/10)
    6- Vulnicura (6,5/10)
    7- Biophilia (6,5/10)
    8- Volta (5,5/10)
    9- Björk (5/10)*

    Moyenne de la discographie: 7,68/10 (manque le dernier album)

    Morceaux du cœur: Pagan Poetry/ Jóga/ Bachelorette/ Hyper-Ballad/ Isobel/ Heirloom

    Pas encore écouté: Utopia

    *Je le met ici pour le fun (mais je ne le compte pas dans la moyenne), il s'agit du tout premier album de Björk enregistré alors qu'elle n'avait que 11 ans.
  • Photo Jena Lee

    Jena Lee

    artiste musicale

    MENTION COUP DE CŒUR DU LOVE

    Bon là je manque d'arguments... Mais j'aime bien quoi... Et j'assume (presque) totalement.

    P.S. "Le Temps" est une super chanson, écoutez là svp

    1- Vous remercier (4/10)
    2- Ma référence (4/10)

    Morceaux du cœurs: Je me perds/ US Boy/ Le Temps/ J'aimerais Tellement / Ne me réveille pas
  • Logo Machine Head

    Machine Head

    groupe de musique

    MENTION COUP DE CŒUR DU LOVE

    Débutant avec deux albums de thrash hyper groovy aux riffs monstrueux (et quel batteur que Chris Kontos sur Burn My Eyes...), Machine Head se perd ensuite sur deux disques très néo (bien que très cool dans le genre) pour revenir en force sur Through the Ashes of Empires. The Blackening, album suivant faisant dans le thrash technique, est un chef d'œuvre absolu. Le groupe continu aujourd'hui avec pas mal de succès, sans renouer le miracle, sur cette voix plus technique (ça change un peu avec le dernier en date, un Catharsis qui tente des trucs cools mais dans l'ensemble assez faiblard)

    1- The Blackening (9,5/10)
    2- The More Things Change... (8/10)
    3- Burn My Eyes (8/10)
    4- Through the Ashes of Empires (7/10)
    5- Unto The Locust (7/10)
    6- The Burning Red (6,5/10)
    7- Bloodstone & Diamonds (6,5/10)
    9 -Supercharger (5/10)
    9- Catharsis (4/10)

    Moyenne de la discographie: 6,05/10

    Morceaux du cœur: A Farewell to Arms / Wolves / Game Over / Deafening Silence / This Is the End / Now we Die / Take My Scars / Imperium
  • Photo Chelsea Wolfe

    Chelsea Wolfe

    artiste musical et acteur

    Difficile de placer une étiquette sur la musique de Chelsea Wolfe. On pourra grossièrement la qualifier de dark-pop/gothique saupoudré d'influences électroniques, folks, drone, voir même de black metal (c'est écrit au dessus). C'est en tout cas assez sombre avec une voix éthérée pouvant se faire violente. C'est super cool en tout cas.

    1- Hiss Spun (8/10)
    2- Ἀποκάλυψις (8/10)*
    3- Abyss (7,5/10)
    3- Pain is Beauty (7/10)

    Morceaux conseillé: The Warden / 16 Psyche

    Pas encore écouté: le reste

    *lisez ça "apokalypsis"
  • Logo Arch Enemy

    Arch Enemy

    groupe de musique

    MENTION COUP DE CŒUR DU LOVE

    Fer de lance de la scène mélo-death, Arch Enemy se caractérise par sa musique pleine de guitares chantantes couplées à un chant growlé qui prendra son essor avec l'arrivé d'Angela Gossow en remplacement de leur premier chanteur, Johan Liiva (qui, il faut bien le dire, était loin d'être ouf). C'est aujourd'hui Alissa White-Gluz qui tient le micro avec tout autant de succès, même si l'on regrette un manque total de prise de risque sur Will To Power (à part peut-être une petite power-ballade pas ouf), petit dernier qui sous-exploite totalement Jeff Loomis.

    1- War Eternal (7,5/10)
    2- Doomsday Machine (7,5/10)
    3- Wages Of Sin (7,5/10)
    4- Rise of the Tyrant (7/10)
    5- Khaos Legions (6,5/10)
    6- Anthems of Rebellion (6,5/10)
    7- Burning Bridges (6,5/10)
    8- Stigmata (6,5/10)
    9- Will to Power (6/10)
    10- The Root of All Evil (5,5/10)
    11- Black Earth (5/10)

    Moyenne de la discographie: 6,54/10

    Morceaux du cœur: Avalanche / Time is Black / Nemesis / Mechanic God Creation / We Will Rise / Dead Eyes See No Future / Carry the Cross
  • Logo Nostromo

    Nostromo

    groupe de musique

    MENTION COUP DE CŒUR DU LOVE

    Difficile de mettre un genre sur la musique de Nostromo. Disons que le groupe fait dans un grindcore pas mal technique et sophistiqué (cette batterie...). Le résultat est un condensé de violence absolue particulièrement jouissive... Qui se conclura par le split du groupe après un disque acoustique! (Nostromo s'est néanmoins reformé en 2017). En tout cas un groupe important.

    1- Ecce Lex (9/10)
    2- Eyesore (EP) (9/10)
    3- Argue (8/10)
    4- Hysteron - Proteron (7,5/10)

    Moyenne de la discographie: 8,38/10
  • Photo Ashbury

    Ashbury

    artiste musical

    MENTION COUP DE CŒUR DU LOVE

    Groupe culte par excellence, Ashbury sort un premier album magique en 1984 avant de disparaitre pendant 20 ans. Chanteur à la voix envoutante, guitares au style très identifiable... Le groupe joue un heavy metal hyper racé avec un fort côté folk pas déplaisant (la guitare acoustique est présente sur tout les titres, souvent en même temps que l'électrique). Ashbury revient en 2004 avec un disque qui ne réitère malheureusement pas l'exploit. Si vous kiffez Opeth vous seriez en tout cas fort avisé de jeter une oreille sur cet Endless Skies superbe.

    1-Endless Skies (9/10)
    2- Something Funny Going On (5,5/10)

    Moyenne de la discographie: 7,25/10
  • Logo Iron Maiden

    Iron Maiden

    groupe de musique

    Inutile de vous décrire ce qu'est Iron maiden, à priori vous connaissez au moins de nom. Disons simplement que si je suis moyennement fan du côté purement heavy metal du groupe, j'adhère beaucoup plus à ses délires progressif débutés sur Powerslave et terminé sur Seventh Son of a Seventh Son. Sonorités progs que l'on retrouve d'ailleurs à nouveau sur les récentes productions des britanniques bien que cela soit moins réussis qu'auparavant.

    1- Seventh Son of a Seventh Son (8/10)
    2- Somewhere In Time (8/10)
    3- Powerslave (8/10)
    4- The Number of the Beast (7/10)
    5- Book of Souls (6,5/10)
    6- A Matter of Life and Death (6,5/10)
    7- Killers (6/10)
    8- Brave New World (6/10)
    9- The X Factor (6/10)
    10- Piece of Mind (6/10)
    11- Fear of the Dark (5,5/10)
    12- The Final Frontier (5/10)
    13- Dance of Death (5/10)
    14- Iron Maiden (5/10)
    15- Virtua XI (4,5/10)
    16- No Prayer for the Dying (4/10)

    Moyenne de la discographie: 6,13/10

    Morceaux du cœur: Seventh Son of a Seventh Son/ Can I Play With Madness/ Hallowed Be Thy Name/ 2 Minutes to Midnight/ Fear of the Dark/ The Loneliness of the Long Distance Runner/ Rime of the Ancient Mariner/ Run to the Hills
  • Logo Metallica

    Metallica

    groupe de musique

    MENTION COUP DE CŒUR DU LOVE

    Là encore un groupe sur lequel je ne vais pas m'appesantir, tout et plus ayant été dit sur le sujet. Metallica c'est donc quatre premiers albums majeurs à l'influence gigantesque qui déboucheront ensuite sur une discographie très inégale mais intéressante.

    1- ...and Justice for All (9/10)
    2- Master of Puppets (8,5/10)
    3- Ride the Lightning (8,5/10)
    4- Death Magnetic (7/10)
    5- Kill'em All (7/10)
    6- Black Album (7/10)
    7- Hardwired… to Self‐Destruct (6/10)
    8- St. Anger (5,5/10)
    9- Load (5/10)
    10- Reload (4/10)
    11- Lulu (2/10)

    Moyenne de la discographie: 6,75/10 (je compte pas Lulu qu'est un peu à part)

    Morceaux du cœur: One/ ...and Justice for All/ Orion/ To Live Is to Die/ Disposable Heroes/ The Day That Never Comes
  • Logo Pryapisme

    Pryapisme

    groupe de musique

    Difficile de décrire la musique de Pryapisme (super nom de groupe au passage). En gros on est dans un délire instrumental très technique à la fois electro et metal avec un certain amour pour les sonorité chiptunes et les chats (l'animal donc). Le groupe fait partis de cette excellente scène de metal français barré aux côtés de Igorrr ou Öxxö Xööx.
    Fun-fact: l'un des guitaristes est ce cher Nico que vous avez du voir pas mal de fois chez le Joueur du Grenier et dans le 3615 Usul (le mystérieux électricien c'est lui)

    1- Diabolicus Felinae Pandemonium (8/10)
    2- Rococo Holocaust (8/10)

    Pas encore écouté: Hyperblast Super Collider/ Futurologie/ Blastbit Rococollider (EP)/ Repump the Pectine (EP)
  • Logo Muse

    Muse

    groupe de musique

    Commençant comme un (bon) ersatz du Radiohead des débuts, Muse trouve sa voie sur l'excellent Origin of Symmetry (dont les sonorités spatiales me rappelle pas mal The Sophtware Slump de Grandaddy) et le définitif Absolution. Malheureusement, les envies du groupe de devenir le Queen du 21ème siècle le pousseront vers des albums de plus en plus mauvais. Drones est annoncé comme un retour au source, mais dans les faits on est loin du Muse originel. Une sensation de gâchis émane donc de cette carrière. Sad.
    edit 01/09/18: les clips et l'artwork de leur album à venir viennent diluer cette tristesse dans le fou rire. Dans le genre opportunisme à la ramasse on fait pas mieux

    1- Absolution (8/10)
    2- Origin of Symmetry (7,5/10)
    3- Showbiz (6/10)
    4- Black Holes and Revelations (5,5/10)
    5- The Resistance (5/10)
    6- Drones (4,5/10)
    7- The 2nd Law (4/10)
    8- Simulation Theory (3/10)

    Moyenne de la discographie: 4,81/10

    Morceaux du cœur: New Born/ Citizen Erased/ Plug in Baby/ Stockholm Syndrome/ Knights of Cydonia/ Invincible/ Butterflies and Hurricanes
  • Logo Pleymo

    Pleymo

    groupe de musique

    MENTION COUP DE CŒUR DU LOVE

    Mon groupe favoris de quand j'étais ado. Leur second album me procure toujours autant de plaisir. Pleymo débute comme un groupe de néo-metal très influencé par le hip-hop pour un résultat pas super fins qui prend une toute autre dimension sur Medicine Cake. Le tournant rock pris sur l'album... Rock aura fait crisser pas mal de dent. Alphabet Prison renoue avec des sonorités metalliques pour un résultat mitigé (en gros la première partie du disque et cool, la seconde beaucoup moins) mais que je ne peux m'empêcher d'aimer malgré tout, comme le reste de leur discographie que je me refais de temps à autre avec toujours beaucoup de joie. Degré d'objectivité: 0

    1- Episode 2: Medecine Cake (7/10)
    2- Alphabet Prison (6,5/10)
    3- Rock (6/10)
    4- Keçkispasse? (5,5/10)

    Moyenne de la discographie: 6/10

    Morceaux du cœur: Adrénaline / Tank Club / Compact / Blöhm! / Sept/ World / Chérubin / L'insolent / Polyester Môme / Tout le monde se lève
  • Logo Emerson, Lake & Palmer

    Emerson, Lake & Palmer

    groupe de musique

    Les rois du rock progressif pompeux aux côtés de Yes. Le groupe doit énormément à la virtuosité du claviériste Keith Emerson. Notons que Greg Lake est celui dont vous entendez la voix et la bass sur les deux premiers King Crimson. Celui-ci nous aura tragiquement quitté en 2016 des suites d'un cancer... Plus tôt dans l'année c'est Keith Emerson qui goûtait à la tragédie en se donnant la mort suite à une dépression et des problèmes de santé... Une sale année donc.

    1- Tarkus (8,5/10)

    Pas encore écouté: le reste (c'est au programme)