👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Les livres de ma bibliothèque que je n'ai pas (eu) le courage de lire

Les livres sont dans ma bibliothèque. Ma compagne les a achetés pour elle-même ou elle/on me les a offerts.
Visiblement parfois des chefs d'œuvre ! Et parfois non...
Et pourtant je ne les ai jamais lus, sans doute par manque de passion pour les sujets, d'empathie pour les auteurs ou ...

Afficher plus

Liste de

52 livres

créee il y a plus d’un an

 · 

modifiée il y a environ 2 mois

Les Liaisons dangereuses
7.9

Les Liaisons dangereuses (1782)

Sortie : 1782 (France). Roman

livre de Choderlos de Laclos

Raider55 a mis 6/10 et a écrit une critique.

Résumé : Un duel pervers entre deux nobles manipulateurs et libertins du siècle des lumières qui se jouent de la société pudibonde dans laquelle ils vivent.

Mémoires d'Hadrien
8

Mémoires d'Hadrien (1951)

Sortie : 1951 (France). Roman

livre de Marguerite Yourcenar

Raider55 a mis 9/10 et a écrit une critique.

Résumé : La longue lettre d'un empereur vieillissant à son petit-fils adoptif de 17 ans et éventuel successeur, Marc Aurèle...

Ainsi parlait Zarathoustra
8

Ainsi parlait Zarathoustra (1885)

(traduction Georges-Arthur Goldschmidt)

Also sprach Zarathustra : Ein Buch für Alle und Keinen

Sortie : 1885. Essai, Philosophie, Poésie

livre de Friedrich Nietzsche

Raider55 a mis 7/10 et a écrit une critique.

Résumé : Ainsi parlait Zarathoustra est une œuvre philosophique magistrale. Elle a bouleversé la pensée de l'Occident. « Nietzsche démolit, il sape », disait Gide. Il remet définitivement l'homme en question. Poète-prophète, Zarathoustra se retire dans la montagne et revient parmi les hommes pour leur parler. Sa leçon essentielle : « Vouloir libère. » Son leitmotiv : rejeter ce qui n'est pas voulu, conquis comme tel, tout ce qui est subi. C'est le sens du fameux : « Deviens celui que tu es. » La vertu est souvent le droit du plus faible, elle paralyse tout, désir, création et joie. Le surhomme nietzschéen est celui qui a la plus grande diversité d'instincts qui s'opposent puissamment mais qu'il maîtrise.

L'Écume des jours
7.5

L'Écume des jours (1947)

Sortie : 1947 (France). Roman

livre de Boris Vian

Raider55 a mis 4/10 et a écrit une critique.

Résumé : L'amour fou de Colin et Chloé finit par se briser contre la mort. Cet amour est l'écume qui se forme à la surface de la société indifférente.

L'Arrache-cœur
7.5

L'Arrache-cœur (1953)

Sortie : 1953 (France). Roman

livre de Boris Vian

Raider55 a mis 7/10 et a écrit une critique.

Résumé : Voilà un coin de campagne où l'on a de drôles de façons... La foire aux vieux, par exemple. Curieuse institution ! On sait bien aussi que tous les enfants peuvent voler comme des oiseaux dès qu'ils étendent leurs bras - mais est-ce une raison suffisante pour les enfermer derrière des murs de plus en plus hauts, de plus en plus clos ? Le psychiatre Jacquemort se le demande puis ne se le demande plus, car il a trop à faire avec la honte des autres, qui s'écoule dans un bien sale ruisseau. Mais nous, qui restons sur la rive, nous voyons que Boris Vian décrit simplement notre monde. En prenant chacun de nos mots habituels au pied de la lettre, il nous révèle le monstrueux pays qui nous entoure, celui de nos désirs les plus implacables, où chaque amour cache une haine, où les hommes rêvent de navires, et les femmes de murailles.

Propos sur le bonheur
7.5

Propos sur le bonheur

Sortie : 1925 (France). Essai, Philosophie

livre de Alain

Raider55 a mis 9/10 et a écrit une critique.

Résumé : Voici le jardin du philosophe. On y cueillera des fruits mûris sur le tronc de la sagesse commune et dorés à cette autre lumière des idées. Ils en reprennent leur saveur d'origine, qui est le goût de l'existence. Saveur oubliée en nos pensées ; car on voudrait s'assurer que l'existence est bonne et on ne le peut ; on en déçoit donc l'espérance par précaution, prononçant qu'elle est mauvaise. De là s'étend l'empire de l'imagination déréglée, en quoi Alain, se confiant à la sagesse du corps, restaure la souveraineté claire de l'homme heureux et qui n'attend pas pour l'être, ici et non ailleurs, que l'événement lui donne raison, acteur enfin et non spectateur de soi-même.

Le Silence de la mer
7.5

Le Silence de la mer

et autres récits

Sortie : février 1942. Recueil de nouvelles

livre de Vercors

Raider55 a mis 9/10 et a écrit une critique.

Résumé : Une famille française s'oppose par le silence à l'officier allemand qu'elle a été obligée de loger, est un plaidoyer contre la barbarie hitlérienne.

La Vingt-Cinquième Heure
8.2

La Vingt-Cinquième Heure (1949)

Ora 25

Sortie : 1949 (France). Roman

livre de Virgil Gheorghiu

Raider55 a mis 7/10 et a écrit une critique.

Résumé : L'effroyable histoire de Iohann Moritz. Paysan roumain décrété juif sur dénonciation, il est tour à tour enfermé dans un camp de travail, torturé par les Hongrois, vendu aux Allemands qui, après lui avoir fait subir les pires ignominies, le reconnaissent comme l'un des leurs et lui donnent un uniforme SS. Prisonnier des Américains, il sera traduit devant le tribunal de Nuremberg où cinquante-deux nations le déclarent criminel de guerre... Plongé dans un univers absurde où l'individu broyé par l'administration n'existe plus, où l'idée de bonheur se perd dans la nuit des temps, Iohann nous renvoie l'image d'une humanité en déroute.

La Mare au diable
6.6

La Mare au diable (1846)

Sortie : 1846 (France). Roman

livre de George Sand

Raider55 a mis 7/10 et a écrit une critique.

Résumé : Germain ne peut se consoler de la mort de sa femme qui l'a laissé seul avec trois enfants. Son beau-père l'engage à ne plus pleurer et à se remarier. Germain accepte, pour le bien de ses enfants. Une veuve d'une région voisine cherche à se remarier. Germain part lui rendre visite accompagné par Marie, une jeune fille du pays dont lui a confié la garde. Elle doit se placer dans une ferme proche du lieu où vit la veuve. Un des fils de Germain est aussi du voyage, en passager clandestin. Un orage les presse de quitter leur route pour se réfugier dans une forêt. Ils campent toute la nuit près d'une mare. C'est un lieu enchanté qui les rapproche irrésistiblement les uns des autres. Marie confie qu'elle préfère les hommes plus âgés qu'elle. Au matin, on reprend la route, la magie de la nuit s'étant dissipée. Ayant atteint le but de leur voyage, Germain et Marie doivent tous les deux faire face à de cruelles déconvenues. Germain n'est pas le seul prétendant auprès de la veuve qui joue les coquettes. Il est celui qu'elle préfère, mais il ne veut pas participer à une compétition qu'il juge humiliante. Il part chercher son fils qu'il a confié à Marie. Mais la jeune fille et l'enfant ont fui la ferme où le propriétaire a tenté d'abuser de Marie. Germain les retrouve dans les bois. Chacun rentre chez soi. Il faudra bien du temps à Germain pour s'avouer qu'il est amoureux de Marie et la demander en mariage.

Racines
8.8

Racines (1976)

Roots: The Saga of an American Family

Sortie : 1976. Récit

livre de Alex Haley

Raider55 a mis 7/10 et a écrit une critique.

Résumé : Le parcours d'un esclave noir , Kunta Kinté, amené de son Afrique natale jusqu'aux champs de coton américains, et l'histoire de ses descendants. "Grâce à la ténacité de chaque génération, l'histoire de la famille depuis Kunta Kinté s'est transmise oralement." jusqu'à ce que Alex Haley en fasse le récit dans son livre "Racines".

L'Art de perdre
8.2

L'Art de perdre (2017)

Sortie : 16 août 2017. Roman

livre de Alice Zeniter

Raider55 a mis 8/10, l'a mis dans ses coups de cœur et a écrit une critique.

Résumé : L’Algérie dont est originaire sa famille n’a longtemps été pour Naïma qu’une toile de fond sans grand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par les questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoire familiale qui jamais ne lui a été racontée ? Son grand-père Ali, un montagnard kabyle, est mort avant qu’elle ait pu lui demander pourquoi l’Histoire avait fait de lui un « harki ». Yema, sa grand-mère, pourrait peut-être répondre mais pas dans une langue que Naïma comprenne. Quant à Hamid, son père, arrivé en France à l’été 1962 dans les camps de transit hâtivement mis en place, il ne parle plus de l’Algérie de son enfance. Comment faire ressurgir un pays du silence ? Dans une fresque romanesque puissante et audacieuse, Alice Zeniter raconte le destin, entre la France et l’Algérie, des générations successives d’une famille prisonnière d’un passé tenace. Mais ce livre est aussi un grand roman sur la liberté d’être soi, au-delà des héritages et des injonctions intimes ou sociales.

Personne ne m'aime

Personne ne m'aime (1946)

Sortie : 1946 (France). Roman

livre de Elsa Triolet

Raider55 a mis 6/10 et a écrit une critique.

Résumé : Ce roman a été écrit à la fin de 1944 et en 1945. Elsa Triolet en dira : « Personne ne m’aime avait été écrit dans des conditions politiques particulièrement aiguës. Le monde de la confiance et de l’amitié s’écroulait autour de nous, et je butais à chaque pas contre une haine solide et dure, faite de fantasmes et de légendes, de sottise et de malfaisance. » Le roman commence avant guerre. C’est l’histoire d’une amitié entre deux femmes.

L'Amant
7.1

L'Amant (1984)

Sortie : 1984 (France). Roman

livre de Marguerite Duras

Raider55 a mis 9/10, l'a mis dans ses coups de cœur et a écrit une critique.

Résumé : À l'âge de 70 ans, Marguerite Duras nous raconte son adolescence en Indochine et ses « périodes cachées ». L'auteur évoque un des moments clefs de sa vie, celui où, à 15 ans et demi, elle fait l'expérience de son premier rapport sexuel. Son amant est un riche Chinois. Elle évoque également sa famille, sa mère qui la pousse à chercher un riche amant, son grand frère très brutal, son petit frère qu'elle adore ainsi que son désir d'écrire.

Antigone
8.1

Antigone

Sortie : 1997 (France). Roman

livre de Henry Bauchau

Raider55 a mis 9/10, l'a mis dans ses coups de cœur et a écrit une critique.

Résumé : Lumineuse, féminine, intrépide, l'Antigone d'Henry Bauchau nous est peut-être plus présente que celle des dramaturges. Et sans doute fallait-il un roman pour vraiment incarner les passions de la jeune mendiante qui, après avoir suivi son père, le roi aveugle, des années durant jusqu'au terme de son parcours, contre toute prudence prend le chemin de Thèbes avec l'espoir d'empêcher la guerre entre les fils de Jocaste, ses deux frères tant aimés. Commence alors pour elle une suite d'épreuves, de doutes, d'humbles joies et d'inexorables déchirements. Traversée d'épisodes sublimes où resplendissent la beauté des chevaux, l'éclat des armes et la vaine gloire des combats, l'Antigone de Bauchau n'en est pas moins une oeuvre d'écoute et d'attention à la souffrance, qui chante les regrets de l'amour, l'apaisement des blessures, l'ambivalence des désirs, les mystères de la filiation. Dans une écriture limpide, semblant souverainement précéder toute rhétorique, Henry Bauc

La Chute
7.6

La Chute (1956)

Sortie : 1956 (France). Roman

livre de Albert Camus

Raider55 a mis 4/10 et a écrit une critique.

Résumé : « Sur le pont, je passai derrière une forme penchée sur le parapet, et qui semblait regarder le fleuve. De plus près, je distinguai une mince jeune femme, habillée de noir. Entre les cheveux sombres et le col du manteau, on voyait seulement une nuque, fraîche et mouillée, à laquelle je fus sensible. Mais je poursuivis ma route, après une hésitation. [] J'avais déjà parcouru une cinquantaine de mètres à peu près, lorsque j'entendis le bruit, qui, malgré la distance, me parut formidable dans le silence nocturne, d'un corps qui s'abat sur l'eau. Je m'arrêtai net, mais sans me retourner. Presque aussitôt, j'entendis un cri, plusieurs fois répété, qui descendait lui aussi le fleuve, puis s'éteignit brusquement. »

Premier Amour
6.9

Premier Amour (1860)

Первая любовь (Pervaya lyubov)

Sortie : 1860 (Russie). Nouvelle

livre de Ivan Tourguéniev

Raider55 a mis 5/10 et a écrit une critique.

Résumé : Vladimir tombe éperdument amoureux de Zénaïde, plus âgée que lui. Après l'exaltation de l'amour naissant, il connaît le désespoir et la jalousie.

Salut et Liberté
6.8

Salut et Liberté (1997)

suivi de : la Nuit des brutes

Sortie : 1997 (France). Recueil de nouvelles

livre de Fred Vargas

Raider55 a mis 4/10 et a écrit une critique.

Résumé : Monsieur le Commissaire, Vous avez peut-être une belle gueule mais, dans le fond, vous êtes un vrai con. En ce qui me concerne, j'ai tué en toute impunité. Salut et liberté X Étranges, ces lettres anonymes que reçoit Adamsberg, et tout aussi singulière l'assiduité dont fait preuve le vieux Vasco à siéger sur ce banc, juste en face du commissariat... L'importun vieillard aux poches remplies d'objets insolites et au porte-manteau incongru attise l'exaspération du lieutenant Danglard. Mais, pour le commissaire Adamsberg, dont le flair nonchalant confine au génie, l'affaire n'est pas si anodine... Fred Vargas signe ici deux nouvelles policières où l'on retrouve avec un plaisir intact les personnages décalés, les rencontres déroutantes, le ton si subtilement décontracté qui ont fait son succès.

Amours singulières
7.6

Amours singulières (1931)

Six Stories Written in the First Person Singular

Sortie : 1931. Recueil de nouvelles

livre de Somerset Maugham

Raider55 a mis 7/10 et a écrit une critique.

Résumé : Il n'est, pour apprécier l'œuvre de Somerset Maugham à sa juste valeur, que d'écouter ses pairs. Chacun l'a loué, de George Orwell à Patricia Highsmith, pour qui ses nouvelles "semblent englober toute l'expérience humaine en quelques pages". C'est pourquoi, mieux que d'autres, Maugham franchit comme avec allégresse l'écueil du temps : son art tout de transparence, de retenue et de mesure - même dans l'indicible - l'a, d'ores et déjà, porté au rang de ces classiques qu'il admirait tant.

La Serpe
7

La Serpe (2017)

Sortie : 17 août 2017 (France). Roman

livre de Philippe Jaenada

Raider55 a mis 2/10 et a écrit une critique.

Résumé : Un matin d’octobre 1941, dans un château sinistre au fin fond du Périgord, Henri Girard appelle au secours : dans la nuit, son père, sa tante et la bonne ont été massacrés à coups de serpe. Il est le seul survivant. Toutes les portes étaient fermées, aucune effraction n’est constatée. Dépensier, arrogant, violent, le jeune homme est l’unique héritier des victimes. Deux jours plus tôt, il a emprunté l’arme du crime aux voisins. Pourtant, au terme d’un procès retentissant (et trouble par certains aspects), il est acquitté et l’enquête abandonnée. Alors que l’opinion publique reste convaincue de sa culpabilité, Henri s’exile au Venezuela. Il rentre en France en 1950 avec le manuscrit du Salaire de la peur, écrit sous le pseudonyme de Georges Arnaud. Jamais le mystère du triple assassinat du château d’Escoire ne sera élucidé, laissant planer autour d’Henri Girard, jusqu’à la fin de sa vie (qui fut complexe, bouillonnante, exemplaire à bien des égards), un halo noir et sulfureux. Jamais, jusqu’à ce qu’un écrivain têtu et minutieux s’en mêle… Un fait divers aussi diabolique, un personnage aussi ambigu qu’Henri Girard ne pouvaient laisser Philippe Jaenada indifférent. Enfilant le costume de l’inspecteur amateur (complètement loufoque, mais plus sagace qu’il n’y paraît), il s’est plongé dans les archives, a reconstitué l’enquête et déniché les indices les plus ténus pour nous livrer ce récit haletant dont l’issue pourrait bien résoudre une énigme vieille de soixante-quinze ans..

Le Salaire de la peur
7.4

Le Salaire de la peur (1950)

Sortie : 1950 (France). Roman

livre de Georges Arnaud

Raider55 a mis 8/10 et a écrit une critique.

Résumé : Las Piedras, port d'échouage. Ils sont des centaines, venus oublier sous les tropiques l'impasse de leur existence. Ils sont prêts à tout.

La Pierre et le Sabre
8.2

La Pierre et le Sabre (1935)

Miyamoto Musashi (1/2)

Sortie : janvier 2000 (France). Roman, Aventures

livre de Eiji Yoshikawa

Raider55 a mis 8/10 et a écrit une critique.

Résumé : Le parcours initiatique de Miyamoto Musashi, un samouraï du Japon du XVIIe siècle, qui veut comprendre le sens de la vie en perfectionnant son art.

La Parfaite Lumière
8.3

La Parfaite Lumière (1935)

Miyamoto Musashi (2/2)

Sortie : 2000 (France). Roman, Aventures

livre de Eiji Yoshikawa

Raider55 a mis 8/10 et a écrit une critique.

Résumé : Soudain, il vit la vérité : les techniques de l'homme d'épée n'étaient pas son but ; il cherchait une Voie du sobre qui embrassât toute chose. (…) Pour Io première fois, il se demanda s'il était possible à un être humain insignifiant de ne foire qu'un avec l'univers. Le jeune Takezo est devenu Miyamoto Musashi, redoutable samouraï. Il sait maintenant que l'art du sabre ne s'acquiert qu'à force de sacrifices et de choix, qu'il est aussi art de la Vie. Sur les terres entourant le mont Fuji, la belle Otsu, le disciple Jotaro et l'enfant lori suivent les traces de Musashi : ceux qui le vénèrent doivent accepter, eux aussi, la rude discipline du samouraï. Affrontements, rencontres, épreuves et leçons : telle est la voie de la sagesse, l'unique voie menant à la parfaite lumière. Mais pour l'atteindre, Musashi doit engager l'ultime combat.

Qu'est-ce qu'une vie réussie ?
5.6

Qu'est-ce qu'une vie réussie ?

Sortie : 12 janvier 2005 (France). Essai

livre de Luc Ferry

Raider55 a mis 4/10 et a écrit une critique.

Le Sentier des nids d'araignée
7.1

Le Sentier des nids d'araignée (1947)

Il Sentiero dei nidi di ragno

Sortie : 1978 (France). Roman

livre de Italo Calvino

Raider55 a mis 7/10 et a écrit une critique.

Résumé : Un revolver volé à l'un des « clients » de sa sœur par Pino entraînera ce gavroche impénitent et mal aimé dans une suite d'aventures extraordinaires qui le mèneront, durant la période de l'occupation allemande et de la guérilla des partisans italiens contre les Allemands et les fascistes (septembre 1943 - avril 1945), au maquis, dans une région indéterminée de la Riviera ligurienne. Il y fera la connaissance de personnages étonnants : Loup Rouge, le Marle, les quatre beaux-frères calabrais (le Duc, le Marquis, le Comte, le Baron), Pelle et enfin Cousin, le tueur du détachement, le grand, le gros, l'impitoyable, le gentil Cousin qui deviendra son ami et à qui il révélera le secret des « nids d'araignée ».

Le Dernier Jour d'un condamné
7.6

Le Dernier Jour d'un condamné (1829)

Sortie : 1829 (France). Roman

livre de Victor Hugo

Raider55 a mis 7/10 et a écrit une critique.

Résumé : Les derniers moments d'un être que la justice a condamné à mort. Espoir et désepoir, joies et souffrances ainsi que le séisme moral que subit cet homme.

La Poursuite du bonheur
6.9

La Poursuite du bonheur (1991)

Sortie : 1991 (France). Poésie

livre de Michel Houellebecq

Raider55 a mis 5/10 et a écrit une critique.

Résumé : " Je ne jalouse pas ces pompeux imbéciles Qui s'extasient devant le terrier d'un lapin Car la nature est laide, ennuyeuse et hostile ; Elle n'a aucun message à transmettre aux humains. " Tutoyant avec aisance, contre vents et marées des modes, une forme classique très maîtrisée, Michel Houellebecq met en scène dans ses poèmes un quotidien très contemporain et très urbain. Ses vers nous parlent de lui, nous parlent de nous et accèdent à l'universel, installant ainsi leur auteur, comme un Villon de la modernité, au rang des grands poètes populaires.

Sonnets
8

Sonnets (1609)

(édition bilingue / traduction Robert Ellrodt)

Sortie : 1609. Poésie

livre de William Shakespeare

Raider55 a mis 9/10 et a écrit une critique.

Résumé : Cette édition bilingue des Sonnets de Shakespeare est traduite, présentée et annotée par l'un des plus grands spécialistes de la période élisabéthaine, Robert Ellrodt, auteur notamment de l'édition des poèmes de Keats et de Shelley pour l'Imprimerie nationale. Les Sonnets de Shakespeare ont donné lieu à de vives controverses sur leur signification autobiographique et sur la nature des relations entre le poète, le jeune aristocrate aimé et une femme brune perverse. Au delà de ces hypothèses, dont la vraisemblance est évaluée, la présentation de l'oeuvre en des analyses approfondies met en évidence l'intensité dramatique et l'originalité singulière de poèmes qui vont à l'encontre des conventions littéraires et sociales de la Renaissance.

Aux fruits de la passion
7.4

Aux fruits de la passion

Sortie : 1999 (France). Roman

livre de Daniel Pennac

Raider55 a mis 6/10 et a écrit une critique.

Résumé : La tribu Malaussène et ses proches ont le regret de vous annoncer le mariage de Thérèse Malaussène avec le comte Marie-Colbert de Roberval, conseiller référendaire de première classe. Cet avis tient lieu d'invitation.

Chagrin d'école
7

Chagrin d'école

Sortie : 2007 (France). Essai

livre de Daniel Pennac

Raider55 a mis 4/10 et a écrit une critique.

Résumé : « Aucun travail », « Manque de bases », « Le troisième trimestre sera déterminant », « N'a rien fait, rien rendu ». Il les a connus, les bulletins de notes accablants, et la rage de ne pas comprendre. Le jeune cancre Daniel Pennacchioni, devenu professeur de français et écrivain renommé, étudie cette figure du folklore populaire en lui donnant ses lettres de noblesse, en lui restituant aussi son poids d'angoisse et de douleur.

Les Travailleurs de la mer
7.8

Les Travailleurs de la mer (1866)

Sortie : 1866 (France). Roman

livre de Victor Hugo

Raider55 a mis 7/10 et a écrit une critique.

Résumé : Pour pouvoir reconstruire un nouveau bateau à vapeur après le naufrage de La Durande, il faudrait sauver la précieuse machine du navire dont le constructeur est mort. Donc qu'un homme seul, matelot mais aussi forgeron, ait l'audace de se risquer plusieurs jours jusqu'aux rochers Douvres où repose l'épave – et d'affronter la mer. L'homme qui accepterait ce péril seraitplus qu'un héros. «Je l'épouserais», dit alors Déruchette, la nièce de l'armateur. Et parce qu'il s'est épris de la jeune fille, Gilliatt va tenter l'entreprise. Mais suffit-il d'une idylle pour construire un roman d'amour ? Celui-ci en tout cas ne saurait bien finir, car le cœur humain, dit Hugo, est une «fatalité intérieure». Les Travailleurs de la mer, dont l'action se déroule dans l'archipel de la Manche, est d'ailleurs aussi bien un roman d'aventures, à l'époque de la machine et de la révolution industrielle, que la fable épique d'un homme seul face aux éléments. Et bien avant de le faire paraître en 1866, Hugo n'avait pas sans raison choisi de l'intituler L'Abîme.