Les meilleures Bande-Originales de 2018

Avatar fyrosand Liste de

91 albums

par fyrosand

Classement des meilleures aux moins bonnes soundtrack de cette année 2018.
Bien entendu je place les soundtrack des films sortis en 2018 chez nous, même si la bo est sortie en 2017 .
Quelques bo de jeu vidéos seront rajoutées .

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
    Écouter

    Solo: A Star Wars Story (OST) (2018)

    Sortie : . Bande originale. 20 morceaux.

    Bande-originale de John Powell

    Comme toujours, John Powell explose la concurrence et signe un album tout simplement remarquable.
    Ce dernier parvient à traiter les anciens thèmes, peu nombreux, en les ré-arrangeant de manière totalement personnelle, et à créer de nombreux nouveaux thèmes mémorables, sans parler du superbe main theme créé par John Williams.
    En plus de cela, les divers morceaux d'action démontrent un certain savoir faire et une technique époustouflante, preuve du travail d'écriture acharné du compositeur.
    Une bo qui relève violemment le niveau après Rogue One et The Last Jedi !
  • 2
    Écouter

    Fantastic Beasts: The Crimes of Grindelwald (Original Motion Picture Soundtrack) (OST) (2018)

    Sortie : . 25 morceaux.

    Bande-originale de James Newton Howard

    Après plusieurs écoutes, on se rend compte que James Newton Howard a donné énormément de coeur à cette bande-originale dotée de morceaux fabuleux.
    On en a pour son argent, et les différentes palettes d'émotions procurées par le compositeur marchent toutes aussi bien.
    Magnifique.
  • 3

    The Nutcracker and the Four Realms (OST) (2018)

    Sortie : . 17 morceaux.

    Bande-originale de James Newton Howard

    James Newton Howard revient aux sources avec cet album, avec un travail des cordes faisant frissonner comme jamais et des suites d'accords toujours aussi somptueux.
    On est porté par la magie de l'ensemble et on ne regrette à aucun moment le voyage que ce merveilleux compositeur nous offre.
  • 4

    Mary Poppins Returns: Original Motion Picture Soundtrack (OST) (2018)

    Sortie : . 27 morceaux.

    Bande-originale de Marc Shaiman et Scott Wittman

  • 5
    Écouter

    God of War (OST) (2018)

    Sortie : . 21 morceaux.

    Bande-originale de Bear McCreary

    Le compositeur McCreary continue sur sa lancée de plus en plus fructueuse en apportant une bande-originale totalement dans le thème pour God of War.
    Ce dernier n'hésite pas à utiliser beaucoup d'instruments celtiques/nordiques et les fond parfaitement aux orchestrations symphoniques, ce qui donne une ost de jeu vidéo prenante voir même marquante.
  • 6

    Dr Seuss' The Grinch (OST) (2018)

    Sortie : . 25 morceaux.

    Bande-originale de Danny Elfman

    Danny Elfman est en forme, et n'a clairement pas perdu la main !
    Sa patte est totalement identifiable et toujours aussi agréable, le charme opère toujours et la bo est efficace de bout en bout.
    Une belle réussite.
  • 7

    Max And Me (OST) (2018)

    Sortie : . 22 morceaux.

    Bande-originale de Mark McKenzie

    Bande originale pleine de bonnes intentions, typique de la bonne période début 2000 de James Newton Howard dont on ressent clairement les inspirations du compositeur !
    Un peu répétitive par moment, mais dotée de magnifiques morceaux.
  • 8

    メアリと魔女の花 Original Soundtrack (OST) (2017)

    Sortie : . 26 morceaux.

    Bande-originale de Takatsugu Muramatsu

    Très beau mélange de style que nous pond le compositeur japonais Muramatsu, ayant auparavant collaboré avec le réalisateur sur l'excellent Souvenirs de Marnie.
    On reste admiratif face à la palette extra culturelle d'instruments fortement bien utilisés pour cet album, associés à l'orchestre symphonique.
    On est pas si loin d'un Joe Hisaishi...
  • 9

    Jurassic World: Fallen Kingdom (OST) (2018)

    Sortie : . 24 morceaux.

    Bande-originale de Michael Giacchino

    Contrairement à ce que l'on peut croire, Giacchino ne se repose pas sur ses acquis et parvient à créer un ensemble musical en total accord avec le film.
    Si l'album marque un peu moins que Jurassic World 1, on appréciera le côté grandiose et certains thèmes vachement bien fichus.
  • 10

    The Breadwinner (OST) (2017)

    Sortie : . 23 morceaux.

    Bande-originale de Mychael Danna et Jeff Danna

    Mychael Danna possède décidément un style bien à lui, et lorsqu'il s'attaque à de la musique extra-culturelle ça donne souvent un résultat hautement recommandable.
    Et c'est bien entendu le cas avec The Breadwinner, une musique restant généralement dans un ton plus posé, plus simple mais extrêmement efficace et émotionnellement très forte.
  • 11

    Incredibles 2 (Original Motion Picture Soundtrack) (OST) (2018)

    Sortie : . 36 morceaux.

    Bande-originale de Michael Giacchino

    Michael Giacchino n'a pas chômé et a même bien évolué entre le premier et le second opus.
    Toute la saveur musicale est maintenue et même si le compositeur ne parvient pas à créer des thèmes aussi marquants ( il en fait tout de même bien entendu ), la qualité et le travail sont de la partie.
  • 12

    Ni no Kuni II : Revenant Kingdom (OST) (2018)

    Sortie : . 31 morceaux.

    Bande-originale de Joe Hisaishi

    Une bande-originale de Joe Hisaishi, ça ne se rate sous aucun prétexte !
    Si cette dernière contient un peu moins de thèmes forts, on reste sous le charme des mélodies et de l'orchestration du grand maître japonais.
  • 13
    Écouter

    Spider-Man: Into the Spider-Verse (Original Score) (OST) (2018)

    Sortie : . 44 morceaux.

    Bande-originale de Daniel Pemberton

    Approche totalement originale de la part de Pemberton pour cette adaptation aussi originale de Spider Man !
    Pemberton crée un mélange de style qui fonctionne parfaitement et crée à mes yeux le plus bel album qu'il ait pu composer.
  • 14

    Croc-Blanc (OST) (2018)

    Sortie : . 18 morceaux.

    Bande-originale de Bruno Coulais

    Bruno Coulais a décidément un style qui frappe en plein coeur à chaque fois !
    Comme toujours, le compositeur nous sert sur un plateau d'argent de très belles mélodies et une magnifique sensibilité que l'on ressent à travers les divers morceaux.
  • 15

    Detroit: Become Human Original Soundtrack (OST) (2018)

    Sortie : . 85 morceaux.

    Bande-originale de Various Artists

    Certaines parties sont bien plus intéressantes, vibrantes et plus fortes que d'autres, mais d'un aspect global, le magnifique jeu vidéo de Quantic Dream possède une très bonne ost.
  • 16
    Écouter

    Ready Player One (OST) (2018)

    Sortie : . 22 morceaux.

    Bande-originale de Alan Silvestri

    Comme toujours avec Silvestri, l'orchestration est très soignée et l'on a droit à 2-3 thèmes de haute volée.
    Mais sur le côté, à part des reprises et des scènes d'action certes très bien écrites mais peu mémorables, on est loin d'avoir un hit du compositeur...
  • 17

    Mowgli: Legend of the Jungle (OST) (2018)

    Sortie : . 32 morceaux.

    Bande-originale de Nitin Sawhney

    Jolie bande-originale, un peu répétitive, mais mettant bien en avant les instruments orientaux/ indiens et les utilisant intelligemment pour nous servir de beaux morceaux.
  • 18

    The Man Who Killed Don Quixote (OST) (2018)

    Sortie : . 19 morceaux.

    Bande-originale de Roque Baños

    Roque Banos exploite parfaitement la culture espagnole et en tire des morceaux mémorables.
    Le reste des titres alterne belles réussites mais aussi quelques loupés dans un registre plus fade...
  • 19

    Outlander: The Series: Original Television Soundtrack, Season 3 (OST) (2018)

    Sortie : . 18 morceaux.

    Bande-originale de Bear McCreary

    Bear McCreary frappe un peu moins fort avec cette 3ème saison ( n'ayant écouté que la musique de la première jusque là ), mais explore d'autres contrées, offrant des paysages musicaux inédits.
    Une bande-originale hybride généreuse et exotique malgré quelques rares moments un poil plus classiques.
  • 20

    First Man (OST) (2018)

    Sortie : . 36 morceaux.

    Bande-originale de Justin Hurwitz

    Bande-son à sens unique, tournant quasi intégralement autour d'un seul et unique thème constamment ré-arrangé en fonction des situations.
    Une approche originale, un très joli thème principal ( surtout joué à la harpe solo ), une musique qui se fond parfaitement avec le magnifique film de Chazelle, mais on était en droit d'en attendre un peu plus.
  • 21

    Early Man (OST) (2018)

    Sortie : . 33 morceaux.

    Bande-originale de Harry Gregson‐Williams et Tom Howe

    On pouvait peut-être en espérer un peu plus du retour de Gregson Williams dans le domaine de l'animation ( on aurait même pu espérer un retour du duo Powell/ Gregson Williams mais bon... ), néanmoins la qualité et l'originalité du titre en font une belle réussite et l'âme du grand compositeur est bel et bien préservée.
  • 22

    Don't Worry, He Won't Get Far on Foot (OST) (2018)

    Sortie : . 26 morceaux.

    Bande-originale de Danny Elfman

    La bande-originale ne marquera pas les esprits, mais elle possède un certain charme, une aura vraiment intéressante, une émotion extrêmement palpable.
  • 23

    The Post (OST) (2017)

    Sortie : . 10 morceaux.

    Bande-originale de John Williams

    Avec the Post, on est loin d'avoir un John Williams bouillonnant d'inspiration. L'album en soi est plutôt sage, mélodique et abouti mais à aucun moment un thème fort ne fait son apparition.
  • 24

    Marvel's Spider-Man (Original Video Game Soundtrack) (OST) (2018)

    Sortie : . 27 morceaux.

    Bande-originale de John Paesano

    Rien de super original, pas mal d'influences dans le domaine Marvel reconnaissables mais un chouette travail et un thème qui reste en tête pour un jeu vidéo sacrément réussi.
  • 25
    Écouter

    Avengers: Infinity War [Deluxe Edition] (OST) (2018)

    Sortie : . 30 morceaux.

    Bande-originale de Alan Silvestri

    Tout comme Ready Player One, Alan Silvestri offre un travail de qualité mais loin d'être un classique de sa discographie.
    On ressent une simplicité par moment trop apparente et indigne du compositeur, mais dans l'ensemble les mélodies marchent bien et l'ensemble accompagne bien le film.
  • 26

    A Wrinkle in Time (Original Motion Picture Soundtrack) (OST) (2018)

    Sortie : . 22 morceaux.

    Bande-originale de Various Artists

    Il faut se l'avouer, Djawadi s'est bien démené pour nous pondre une jolie petite bande-originale pour ce Disney !
    Certains morceaux sont tout de même peu mémorables, mais le main theme fonctionne à la perfection en plus d'autres titres très prenants.
  • 27

    Assassin’s Creed Odyssey (Original Game Soundtrack) (OST) (2018)

    Sortie : . 56 morceaux.

    Bande-originale de The Flight

    Un peu répétitive à la longue, la bande originale de Assassin's Creed Odyssey offre tout de même un beau voyage musical en Grèce Antique grâce à une palette d'instruments bien sélectionnés et des mélodies dans le ton.
  • 28

    The Meg (OST) (2018)

    Sortie : . 18 morceaux.

    Bande-originale de Harry Gregson‐Williams

    Gregson Williams pond un bon album, c'est déjà mieux que rien !
    Certaines pistes nous rappellent le vrai Gregson Williams qui revient du passé ( le début de to our friend, ou encore a New World ), envoutantes et terriblement bien pensées.
    Mais le Gregson Williams moderne frappe de temps en temps avec un sound design un peu lourdingue sur les bords...
    Il n'empêche que dans l'ensemble, on en sort satisfait !
  • 29

    The Predator (OST) (2018)

    Sortie : . 25 morceaux.

    Bande-originale de Henry Jackman

    Jackman fait du Silvestri, mais il le fait bien !
    Il y ajoute quelques éléments plus modernes, mais dans l'ensemble opte pour une approche old school bienvenue.
  • 30

    The Ballad of Buster Scruggs (OST) (2018)

    Sortie : . 23 morceaux.

    Bande-originale de Carter Burwell

    Burwell retrace le western de manière assez originale.
    On y retrouve beaucoup d'ingrédients inévitablement pré-établis pour le genre, mais il parvient à le détourner par moment pour créer une oeuvre cohérente et réussie.