Les références cinématographiques dans Crossed

Avatar phapping666 Liste de

326 films

par phapping666

J’ai compilé tous les films auxquels Karim Debbache fait plus ou moins explicitement référence en les mentionnant, en les montrant (plus d’une seconde) ou en les faisant entendre, au cours de la chronique Crossed (http://www.jeuxvideo.com/chroniques-video-crossed.htm), à titre de comparaison, d’illustration, de recommandation… Cet inventaire ne contiendra ni les films commentés dans leur entièreté (pas ceux qui constituent les thèmes de chaque émission, donc), ni les films parodiés et sur lesquels rien n’est dit (comme The Social Network au début du troisième épisode).

J’ai probablement raté un nombre incalculable de références : n’hésitez pas à me les signaler. Je suis par ailleurs bien incapable de retranscrire à l’écrit les riches onomatopées du ou des chroniqueurs.

Je signale que le court-métrage La Demeure, starring Jérémy Morvan, n’est pas sur SensCritique.

Edit : plus le nombre d’épisodes augmente, plus je suis obligé de raccourcir les citations, pour éviter de dépasser la limite de caractères que SensCritique impose dans la légende de chaque item, et vous m’en voyez navré.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Bande-annonce

    Jurassic Park (1993)

    2 h 07 min. Sortie : . Aventure et science fiction.

    Film de Steven Spielberg avec Sam Neill, Laura Dern, Jeff Goldblum

    « [Super Mario Bros] commence par une petite introduction animée qui ferait passer n’importe quel gribouillis pour du Miyazaki, mais qui me permet de vous rappeler qu’il est sorti le 28 mai 1993 aux États-Unis, soit deux semaines avant Jurassic Park. »
    « Je vous rappelle que le film est sorti deux semaines avant Jurassic Park. »
    « Le film est sorti deux semaines avant Jurassic Park. Deux semaines. Deux. Semaines. DEUX SEMAINES. »
    Crossed #01.

    « Ok alors déjà c’est très laid d’accord ? C’est très très moche comme effets spéciaux. Et pour tous ceux qui se diraient “C’était à l’époque, c’est pas trop mal”, [Gamer] est sorti le 21 mars 2001, soit huit ans après Jurassic Park. »
    Crossed #02

    « Ce qui est très étrange avec Gilles, c’est qu’il a une obsession avec Jurassic Park : je crois qu’il l’a vu 78 fois. Ça veut dire qu’il a passé sept jours et demi devant Jurassic Park. »
    Crossed #04

    « Le mentor démarre et fonce comme un dingue jusqu’au bout de la route… sauf que là où ils vont, ils n’ont pas besoin de route ! J’adore Jurassic Park. »
    Crossed #06

    « Karim Debbache : Déjà [Starfighter] est un précurseur en termes d’imagerie et d’effets spéciaux. Alors ok, aujourd’hui ça a horriblement vieilli, c’en est même presque drôle, mais en 84, au moment de la sortie du film, bah ça avait de la gueule !
    Gilles Stella♥♥♥ : C’est pas vachement moins classe que Jurassic Park ?
    Karim Debbache : Si, mais c’est sorti neuf ans avant ! »
    Crossed #06

    « Karim Debbache : Mais là on est en 2006, presque 30 ans après Halloween. Et surtout 10 ans après Scream, qui a joyeusement démonté les règles.
    Gilles Stella♥♥♥ : Et 13 ans après Jurassic Park. »
    Crossed #08

    « Karim Debbache : Suite à ça, le pervers se fait déchiqueter en faisant caca…
    Gilles Stella♥♥♥ : Ça s’appelle une Gennaro. »
    Crossed #13

    « Kasumi, Tina et Christie vont explorer euh… Jurassic Park ? »
    [Plan bref sur Gilles Stella♥♥♥ aux anges]
    Crossed #22

    « Ce qui signifie que le placement de produit existait dans le cinéma presque quarante ans avant le premier film parlant, et 103 ans avec Jurassic Park. Damn ! »
    Crossed #26

    « Gilles Stella♥♥♥ : À la fin du meilleur film du monde, les personnages se retrouvent piégés par des vélociraptors dans le centre des visiteurs, lorsque sorti de nulle part, un T-Rex flambant neuf débarque et fait de la bagarre contre les vélociraptors !… donnant aux courageux héros le temps de s’échapper. »
    Crossed #28
  • Bande-annonce

    Un Indien dans la ville (1994)

    1 h 30 min. Sortie : . Aventure, comédie et romance.

    Film de Hervé Palud avec Thierry Lhermitte, Patrick Timsit, Ludwig Briand

    « Mais nos héros décident de ne pas se laisser faire, et de combattre la grande méchante muse au beau foufouillon en créant eux-mêmes le jeu. »
    Crossed #02
  • Bande-annonce

    Le Magicien d'Oz (1939)

    The Wizard of Oz

    1 h 42 min. Sortie : . Aventure, famille, fantastique et musical.

    Film de Victor Fleming avec Judy Garland, Frank Morgan, Ray Bolger

    « Donc, Maman Da Silva décide d’emmener sa fille à Silent Hill où cette dernière rencontre un épouvantail idiot, un lion trop mignon, un homme de fer et un magicien. Ensemble, ils combattent une sorcière et des singes volants, et finalement, la petite réussit à rentrer au Kansas. Mais peut-être que tout ceci n’était qu’un rêve ? »
    Crossed #03
  • Bande-annonce

    Crying Freeman (1995)

    1 h 42 min. Sortie : . Action, policier, thriller et romance.

    Film de Christophe Gans avec Julie Condra, Kevan Ohtsji, Mark Dacascos

    « Silent Hill est réalisé par Christophe Gans, cinéaste français émérite qui a déjà accouché de Crying Freeman et du Pacte des Loups. »
    Crossed #03
  • Bande-annonce

    Le Pacte des loups (2001)

    2 h 22 min. Sortie : . Action, historique et epouvante-horreur.

    Film de Christophe Gans avec Samuel Le Bihan, Vincent Cassel, Emilie Dequenne

    « Silent Hill est réalisé par Christophe Gans, cinéaste français émérite qui a déjà accouché de Crying Freeman et du Pacte des Loups. »
    Crossed #03
  • Bande-annonce

    Pulp Fiction (1994)

    2 h 34 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Quentin Tarantino avec John Travolta, Samuel L. Jackson, Ving Rhames

    Séances de cinéma (1 salle)
    « Il est également à noter qu’il est écrit par Roger Avary, co-scénariste du Pulp Fiction de Tarantino. »
    Crossed #03

    « Parce qu’il arrive, régulièrement, que les annonceurs qui commandent ces placements de produit exigent, en contrepartie du pognon qu’ils donnent, certaines conditions. Par exemple, que leur produit soit utilisé par tel ou tel personnage, qu’il soit montré de telle ou telle manière, etc. etc. Donc ça reste quelque chose d’assez controversé, et certains cinéastes en profitent même pour s’en moquer régulièrement, et même faire du faux-placement de produits, de marques imaginaires, comme chez Kevin Smith ou Quentin Tarantino. »
    Crossed #26
  • Bande-annonce

    Evil Dead (1983)

    The Evil Dead

    1 h 25 min. Sortie : . Epouvante-horreur.

    Film de Sam Raimi avec Bruce Campbell, Ellen Sandweiss, Richard DeManincor

    « Et la grande scène de combat final est une sorte de bordel grand-guignolesque qui voudrait probablement transformer le film en un Evil Dead moderne, mais qui au final ressemble juste à un hentaï dégueulasse. »
    Crossed #03

    « Et maintenant que tout le monde est prêt, la partie peut commencer. Presque, parce qu’avant ça, le jeu leur demande de lire à voix haute un texte tout chelou. Ce qui est toujours une très, très mauvaise idée. Vous devriez mater Evil Dead. »
    Crossed #08

    « Ça pourrait se finir là-dessus, mais non : on a droit à un magnifique plan à la Evil Dead qui laisse supposer que des monstres sont encore en liberté, et qu’ils en veulent toujours à nos héros. »
    Crossed #10
  • Bande-annonce

    L'Échelle de Jacob (1990)

    Jacob's Ladder

    1 h 53 min. Sortie : . Epouvante-horreur, drame et fantastique.

    Film de Adrian Lyne avec Tim Robbins, Elizabeth Peña, Danny Aiello

    « Si vous êtes cinéphile et que vous aimez l’univers de Silent Hill, je vous recommande plutôt de vous tourner vers L’Échelle de Jacob, un film d’Adrian Lyne qui est sorti en 1990, et qui a beaucoup inspiré Silent Hill, le jeu. »
    Crossed #03
  • Bande-annonce

    Les Dents de la mer (1975)

    Jaws

    2 h 04 min. Sortie : . Aventure, epouvante-horreur et thriller.

    Film de Steven Spielberg avec Roy Scheider, Robert Shaw, Richard Dreyfuss

    Séances de cinéma (6 salles)
    « La tension dans cette scène est créée avec le personnage de la fille dans l’eau. Pas du mec. Alors que c’est un film de zombies. Je veux dire, on se doute bien que le danger va pas venir de l’eau, donc je comprends pas pourquoi cette scène est filmée comme ça. Je me dis qu’ils ont juste décidé de plagier plan par plan des moments des Dents de la mer sans vraiment comprendre ce que ça voulait dire. »
    Crossed #05

    « Ces cinéastes, vous les connaissez probablement, puisqu’ils s’appellent George Lucas ou encore Steven Spielberg. C’est eux qui ont relancé un mode de production plus classique, tuant de la même manière tous les efforts qui ont été faits pour construire le Nouvel Hollywood. »
    Crossed #06

    « - Eh, on fait un concours de slogans ?
    - Ok !
    - Seven ! “À qui qui qui tue ?”
    - Misery ! “Il va vachement moins bien marcher.”
    - Dogville ! “Où qui qui sont, les meubles ?”
    - Intouchables ! “Il va vachement moins bien marcher.”
    - Les Dents de la mer ! “Baignade interdite pour cause de requins.”
    - Alien ! “C’était pas une gastro.”
    - Philadelphia ! “Ça non plus.”
    - American History X ! “Certains l’aiment chauve !” »
    Crossed #13
  • Bande-annonce

    Jules et Jim (1962)

    1 h 45 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de François Truffaut avec Jeanne Moreau, Oskar Werner, Henri Serre

    Les années 60 sont une période de rupture et de crise dans l’histoire d’Hollywood, puisque les grosses productions se cassent la gueule et coûtent de plus en plus cher. Au même moment, le cinéma français et italien semble redonner un gros coup de fouet à l’industrie, en s’adressant aux gens avec des films moins chers, moins ampoulés mais plus sincères, plus réalistes, mais surtout des films qui correspondent aux réalités sociales de l’époque. Karim Debbache, tu veux dire qu’on arrivait à faire des films plus rentables qu’Hollywood ? »
    Crossed #06
  • Bande-annonce

    Blow-Up (1966)

    1 h 51 min. Sortie : . Drame, mystère et thriller.

    Film de Michelangelo Antonioni avec Vanessa Redgrave, Sarah Miles, David Hemmings

    Les années 60 sont une période de rupture et de crise dans l’histoire d’Hollywood, puisque les grosses productions se cassent la gueule et coûtent de plus en plus cher. Au même moment, le cinéma français et italien semble redonner un gros coup de fouet à l’industrie, en s’adressant aux gens avec des films moins chers, moins ampoulés mais plus sincères, plus réalistes, mais surtout des films qui correspondent aux réalités sociales de l’époque. Karim Debbache, tu veux dire qu’on arrivait à faire des films plus rentables qu’Hollywood ? »
    Crossed #06
  • Bande-annonce

    Répulsion (1965)

    Repulsion

    1 h 45 min. Sortie : . Drame, epouvante-horreur et thriller.

    Film de Roman Polanski avec Catherine Deneuve, Ian Hendry, John Fraser

    Séances de cinéma (1 salle)
    Les années 60 sont une période de rupture et de crise dans l’histoire d’Hollywood, puisque les grosses productions se cassent la gueule et coûtent de plus en plus cher. Au même moment, le cinéma français et italien semble redonner un gros coup de fouet à l’industrie, en s’adressant aux gens avec des films moins chers, moins ampoulés mais plus sincères, plus réalistes, mais surtout des films qui correspondent aux réalités sociales de l’époque. Karim Debbache, tu veux dire qu’on arrivait à faire des films plus rentables qu’Hollywood ? »
    Crossed #06
  • Bande-annonce

    À bout de souffle (1960)

    1 h 30 min. Sortie : . Policier et drame.

    Film de Jean-Luc Godard avec Jean-Paul Belmondo, Jean Seberg, Daniel Boulanger

    Les années 60 sont une période de rupture et de crise dans l’histoire d’Hollywood, puisque les grosses productions se cassent la gueule et coûtent de plus en plus cher. Au même moment, le cinéma français et italien semble redonner un gros coup de fouet à l’industrie, en s’adressant aux gens avec des films moins chers, moins ampoulés mais plus sincères, plus réalistes, mais surtout des films qui correspondent aux réalités sociales de l’époque. Karim Debbache, tu veux dire qu’on arrivait à faire des films plus rentables qu’Hollywood ? »
    Crossed #06
  • Bande-annonce

    Alphaville, une étrange aventure de Lemmy Caution (1965)

    1 h 40 min. Sortie : . Drame, science fiction et thriller.

    Film de Jean-Luc Godard avec Eddie Constantine, Anna Karina, Akim Tamiroff

    Les années 60 sont une période de rupture et de crise dans l’histoire d’Hollywood, puisque les grosses productions se cassent la gueule et coûtent de plus en plus cher. Au même moment, le cinéma français et italien semble redonner un gros coup de fouet à l’industrie, en s’adressant aux gens avec des films moins chers, moins ampoulés mais plus sincères, plus réalistes, mais surtout des films qui correspondent aux réalités sociales de l’époque. Karim Debbache, tu veux dire qu’on arrivait à faire des films plus rentables qu’Hollywood ? »
    Crossed #06
  • Bande-annonce

    Huit et demi (1963)

    Otto e mezzo

    2 h 18 min. Sortie : . Drame et fantastique.

    Film de Federico Fellini avec Marcello Mastroianni, Anouk Aimée, Sandra Milo

    Séances de cinéma (1 salle)
    Les années 60 sont une période de rupture et de crise dans l’histoire d’Hollywood, puisque les grosses productions se cassent la gueule et coûtent de plus en plus cher. Au même moment, le cinéma français et italien semble redonner un gros coup de fouet à l’industrie, en s’adressant aux gens avec des films moins chers, moins ampoulés mais plus sincères, plus réalistes, mais surtout des films qui correspondent aux réalités sociales de l’époque. Karim Debbache, tu veux dire qu’on arrivait à faire des films plus rentables qu’Hollywood ? »
    Crossed #06
  • Bande-annonce

    Bonnie et Clyde (1967)

    Bonnie and Clyde

    1 h 51 min. Sortie : . Biopic, policier et drame.

    Film de Arthur Penn avec Warren Beatty, Faye Dunaway, Michael J. Pollard

    « Il ne s’est fallu que quelques années pour que les studios emboîtent le pas aux cinéastes indépendants, et confient à tout un tas de jeunes réalisateurs des budgets corrects mais relativement faibles, et surtout, une complète liberté de création. C’est comme ça que des gens comme Arthur Penn, Scorsese ou encore Coppola ont eu la chance de pouvoir s’exprimer, parce que le public suivait, et qu’il faisait gagner tout un paquet de fric aux patrons des studios. C’est ce qu’on appelle le Nouvel Hollywood, et ça a duré presque dix ans. Dix ans pendant lesquels des artistes talentueux ont pu confortablement faire des films personnels et sincères sans que personne n’ose leur dire quoi que ce soit. »
    Crossed #06
  • Bande-annonce

    Easy Rider (1969)

    1 h 35 min. Sortie : . Drame.

    Film de Dennis Hopper avec Peter Fonda, Dennis Hopper, Antonio Mendoza

    « Il ne s’est fallu que quelques années pour que les studios emboîtent le pas aux cinéastes indépendants, et confient à tout un tas de jeunes réalisateurs des budgets corrects mais relativement faibles, et surtout, une complète liberté de création. C’est comme ça que des gens comme Arthur Penn, Schlesinger, Scorsese ou encore Coppola ont eu la chance de pouvoir s’exprimer, parce que le public suivait, et qu’il faisait gagner tout un paquet de fric aux patrons des studios. C’est ce qu’on appelle le Nouvel Hollywood, et ça a duré presque dix ans. Dix ans pendant lesquels des artistes talentueux ont pu confortablement faire des films personnels et sincères sans que personne n’ose leur dire quoi que ce soit. »
    Crossed #06
  • Bande-annonce

    La Porte du paradis (1980)

    Heaven's Gate

    3 h 36 min. Sortie : . Drame et western.

    Film de Michael Cimino avec Kris Kristofferson, Christopher Walken, John Hurt

    Séances de cinéma (1 salle)
    « Sauf qu’à la fin des années 70, le Nouvel Hollywood connait ses premiers échecs commerciaux et de nouveaux cinéastes émergent. »
    Crossed #06
  • Bande-annonce

    Coup de coeur (1982)

    One from the Heart

    1 h 47 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Francis Ford Coppola avec Frederic Forrest, Teri Garr, Raúl Juliá

    « Sauf qu’à la fin des années 70, le Nouvel Hollywood connait ses premiers échecs commerciaux et de nouveaux cinéastes émergent. »
    Crossed #06
  • Bande-annonce

    La Guerre des Étoiles (1977)

    Star Wars

    2 h 01 min. Sortie : . Action, aventure, fantastique et science fiction.

    Film de George Lucas avec Mark Hamill, Harrison Ford, Carrie Fisher

    « Ces cinéastes, vous les connaissez probablement, puisqu’ils s’appellent George Lucas ou encore Steven Spielberg. C’est eux qui ont relancé un mode de production plus classique, tuant de la même manière tous les efforts qui ont été faits pour construire le Nouvel Hollywood. »
    Crossed #06

    « Pareil pour toutes les séquences qui se passent dans l’espace et qui font vraiment Star Wars du pauvre. »
    Crossed #06

    « Après tout, pourquoi pas ? On aurait très bien pu avoir : Le Fermier aux deux soleils, Le Mec qui court vite avec une boîte de chocolats, Le Jeune avec une doudoune rouge sans manches, ou Le Grand Blond avec une chaussure no… »
    Crossed #17

    « Un très joli exemple de ça [la suspension consentie d’incrédulité] se trouve au début de Star Wars, avec le carton qui dit : “Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine…” Dès lors qu’on t’a dit qu’on allait te montrer une autre galaxie dans le passé, personne ne peut réagir en disant : “Pfff, des vaisseaux spatiaux, ça existe même pô.” »
    Crossed #20
  • Bande-annonce

    Indiana Jones et le Temple maudit (1984)

    Indiana Jones and the Temple of Doom

    1 h 58 min. Sortie : . Aventure.

    Film de Steven Spielberg avec Harrison Ford, Kate Capshaw, Jonathan Ke Quan

    « Donc les années 80 marquent un tournant fondamental dans l’histoire du cinéma américain. »
    Crossed #06

    « Pour l’aider dans sa tâche, il fait appel à Alice Cedrac, une archéologue qui bosse dans un musée et qui est interprétée par Tara Reid. Ok, si je vous dis archéologue, musée, recherche, science, vous me dites ? »
    Crossed #10
  • Bande-annonce

    E.T. l'extra-terrestre (1982)

    E.T. The Extra-Terrestrial

    1 h 55 min. Sortie : . Aventure, famille, fantastique et science fiction.

    Film de Steven Spielberg avec Henry Thomas, Drew Barrymore, Dee Wallace

    Séances de cinéma (3 salles)
    « Donc les années 80 marquent un tournant fondamental dans l’histoire du cinéma américain. »
    Crossed #06

    « À un moment du film, Véga et Guile, qui sont censés se faire passer pour des mecs normaux de 1993, sont planqués dans la chambre du héros. Situation standard. On l’a vue mille fois depuis E.T. »
    Crossed #09

    « À ce tarif-là, moi aussi je t’en fais des films :
    - Salut Son Goku ! Chuis Slash des Guns’n’Roses ! Et voici mon ami, Totoro.
    - Wesh.
    - On se fait une p’tite soirée chez Marty ce soir.
    - Yo les mecs !
    - Yo Batman !
    - Wesh.
    - Tu viens chez Marty ?
    - Ch’sais pas on avait prévu un ciné avec les autres.
    - Salut !
    - Yo.
    - Wesh. »
    Crossed #14

    « Vous voulez des bons films pour gosses qui les prennent pas pour des demeurés ? Prenez les trois Toy Story, Babe 1 et 2, Happy Feet, Qui veut la peau de Roger Rabbit, Maman j’ai raté l’avion, Mon voisin Totoro, E.T., Le Secret de Nimh, Dragons, Fantasia. »
    Crossed #14
  • Bande-annonce

    Les Goonies (1985)

    The Goonies

    1 h 54 min. Sortie : . Aventure et comédie.

    Film de Richard Donner avec Sean Astin, Josh Brolin, Corey Feldman

    « Donc les années 80 marquent un tournant fondamental dans l’histoire du cinéma américain. »
    Crossed #06

    « La seconde raison qui fait que j’apprécie The Wizard, c’est qu’il me rappelle pas mal de films de cette époque qui me plaisaient : Rain Man évidemment, en premier, mais même tous les road/buddy movies des années 80, avec en plus un petit côté Goonies/Stand by me assez sympa. »
    Crossed #26
  • Bande-annonce

    Retour vers le futur (1985)

    Back to the Future

    1 h 56 min. Sortie : . Aventure, comédie et science fiction.

    Film de Robert Zemeckis avec Michael J. Fox, Christopher Lloyd, Lea Thompson

    « Donc les années 80 marquent un tournant fondamental dans l’histoire du cinéma américain. »
    Crossed #06

    « Et là arrive une DeLorean flambant neuve. Parce que quitte à prendre une bagnole, autant en choisir une qui a de la gueule. »
    Crossed #06

    « À ce tarif-là, moi aussi je t’en fais des films :
    - Salut Son Goku ! Chuis Slash des Guns’n’Roses ! Et voici mon ami, Totoro.
    - Wesh.
    - On se fait une p’tite soirée chez Marty ce soir.
    - Yo les mecs !
    - Yo Batman !
    - Wesh.
    - Tu viens chez Marty ?
    - Ch’sais pas on avait prévu un ciné avec les autres.
    - Salut !
    - Yo.
    - Wesh. »
    Crossed #14

    « Après tout, pourquoi pas ? On aurait très bien pu avoir : Le Fermier aux deux soleils, Le Mec qui court vite avec une boîte de chocolats, Le Jeune avec une doudoune rouge sans manches, ou Le Grand Blond avec une chaussure no… »
    Crossed #17
  • Bande-annonce

    Le Flic de Beverly Hills (1984)

    Beverly Hills Cop

    1 h 45 min. Sortie : . Action et comédie.

    Film de Martin Brest avec Eddie Murphy, Judge Reinhold, John Ashton

    « Donc les années 80 marquent un tournant fondamental dans l’histoire du cinéma américain. »
    Crossed #06
  • Bande-annonce

    La Nuit des masques (1978)

    Halloween

    1 h 31 min. Sortie : . Epouvante-horreur.

    Film de John Carpenter avec Donald Pleasence, Jamie Lee Curtis, Nancy Kyes

    « Starfighter, ou The Last Starfighter dans sa version originale, est un film américain sorti le 13 juillet 1984 aux États-Unis, et réalisé par Nick Castle, un réalisateur plus connu pour sa performance d’acteur dans Halloween, où il interprète le personnage Michael Myers. Michael Myers a fait des films pour enfants. »
    Crossed #06

    « Mais là on est en 2006, presque 30 ans après Halloween. Et surtout 10 ans après Scream, qui a joyeusement démonté les règles.
    Gilles Stella : Et 13 ans après Jurassic Park. »
    Crossed #08

    « Mais surtout, ce qui m’amuse, c’est l’évidente ambition du réal à faire un énorme film de monstres, en empruntant tout un paquet de trucs aux monstres classiques de la Hammer et d’Universal. La relation qu’il entretient avec Pierce Brosnan est proche de celle que la Créature entretient avec le Docteur Frankenstein ; sa double personnalité rappelle celle de Docteur Jekyll ; et les scènes de prêtre font penser à Quasimodo. C‘est d’autant plus surprenant qu’au moment où est sorti le film, tous ces monstres avaient été remplacés par des créatures plus modernes et plus réalistes, comme Jason Voorhes ou Michael Myers, dans les années 80. »
    Crossed #17
  • Bande-annonce

    Les Rois du désert (1999)

    Three Kings

    1 h 54 min. Sortie : . Action, aventure, comédie, drame et guerre.

    Film de David O. Russell avec George Clooney, Mark Wahlberg, Ice Cube

    « Le film nous raconte l’histoire de Max Payne, interprété par Mark Wahlberg, un acteur connu pour ses rôles dans de très bons films comme les Rois du désert de David O. Russell, Les Infiltrés de Scorsese, La Nuit nous appartient de James Gray, ou encore Boogie Nights de P. T. Anderson. »
    Crossed #07
  • Bande-annonce

    Les Infiltrés (2006)

    The Departed

    2 h 31 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Martin Scorsese avec Leonardo DiCaprio, Matt Damon, Jack Nicholson

    « Le film nous raconte l’histoire de Max Payne, interprété par Mark Wahlberg, un acteur connu pour ses rôles dans de très bons films comme les Rois du désert de David O. Russell, Les Infiltrés de Scorsese, La Nuit nous appartient de James Gray, ou encore Boogie Nights de P. T. Anderson. »
    Crossed #07

    « Si vous êtes fan de Max Payne, il y a déjà un milliard de films à voir avant de vous tourner vers l’adaptation. L’histoire du cinéma regorge de Max Payne, du film noir hollywoodien des années 30 aux actionners hong-kongais des années 80 et 90, en passant par tous les néo-noirs qui sortent actuellement sur les écrans. Si vous voulez voir du Max Payne au cinéma, remontez à la source. Pourquoi se contenter d’une version passée à la moulinette consensuelle d’Hollywood ? Et comme je suis de bonne humeur aujourd’hui, j’ai décidé de vous offrir une petite liste de films qui vous feront sûrement très plaisir si vous êtes fan de la saga Max Payne, en chanson :
    À toute épreuve, Chinatown, Miami Vice et Serpico, Death Sentence, Sueurs Froides, Payback et Memento, Robocop, Insomnia, Blade Runner, Narc et Le Grand Sommeil, L.A. Confidential c’est beaucoup mieux que Max Payne !
    Collateral, c’est mieux qu’Max Payne ! Et l’Arme Fatale ? C’est mieux qu’Max Payne ! Donnie Brasco, Heat et Dredd, même Un Flic à la maternelle, c’est mieux que Max Payne.
    Dirty Harry, Training Day, Copland, et Le Faucon Maltais, La Loi du Milieu, Bullitt, Les Infiltrés, Un Justicier dans la Ville, Die Hard, Seven et Bad Lieutenant, c’est vachement mieux, même à la Nouvelle-Orléans.
    Man on fire, c’est mieux qu’Max Payne ! Et The Killer ? C’est mieux qu’Max Payne ! Et pour Matrix, c’est pareil, même Un Flic à la Maternelle, c’est mieux que Max Payne. »
    Crossed #07
  • Bande-annonce

    La nuit nous appartient (2007)

    We Own the Night

    1 h 54 min. Sortie : . Drame, thriller et policier.

    Film de James Gray avec Joaquin Phoenix, Mark Wahlberg, Eva Mendes

    « Le film nous raconte l’histoire de Max Payne, interprété par Mark Wahlberg, un acteur connu pour ses rôles dans de très bons films comme les Rois du désert de David O. Russell, Les Infiltrés de Scorsese, La Nuit nous appartient de James Gray, ou encore Boogie Nights de P. T. Anderson. »
    Crossed #07
  • Bande-annonce

    Boogie Nights (1997)

    2 h 35 min. Sortie : . Drame.

    Film de Paul Thomas Anderson avec Mark Wahlberg, Burt Reynolds, Julianne Moore

    « Le film nous raconte l’histoire de Max Payne, interprété par Mark Wahlberg, un acteur connu pour ses rôles dans de très bons films comme les Rois du désert de David O. Russell, Les Infiltrés de Scorsese, La Nuit nous appartient de James Gray, ou encore Boogie Nights de P. T. Anderson. »
    Crossed #07

    « - Paul Thomas Anderson est un réalisateur, scénariste et producteur angelin. C’est comme ça qu’on appelle les habitants de Los Angeles. Ne me remerciez pas.
    - C‘était pas prévu.
    - … qui commence sa carrière avec le film Hard Eight, un petit polar plutôt bien ficelé, avec Philip Baker Hall, John C. Reilly, Gwyneth Paltrow et Samuel L. Jackson. Il enchaîne avec l’excellent Boogie Nights, qui est une sorte d’immense fresque de l’industrie du porno dans les années 70 et 80. C‘est un sujet qui lui tient pas mal à cœur, étant donné, étant donné qu’il a grandi dans la vallée de San Fernando, qui était à l’époque considérée comme la capitale de la pornographie.
    - Y a une capitale du porno ?
    - Donc, Boogie Nights c’est une tuerie. Faut absolument voir ça si c’est pas déjà fait, d’autant que le rôle principal est tenu par… Marky Mark. Après ça, Paul Thomas Anderson enchaîne avec Magnolia, un putain de film choral mélodramatique de plus de trois heures qui se passe également dans la vallée de San Fernando, et qui est très inspiré du non moins excellent Short Cuts de Robert Altman, qui lui-même était une adaptation des nouvelles de l’auteur américain Raymond Carver. […] Après ça, il a fait Punch Drunk Love, sûrement une des comédies romantiques les plus touchantes des années 2000, la performance étant d’autant plus impressionnante que le premier rôle est tenu par Adam Sandler. Puis There Will Be Blood, universellement reconnu comme un chef-d’œuvre, et enfin The Master récemment, avec Joaquin Phoenix, que je trouve un peu moins intéressant que les autres, mais qui vaut quand même le coup. »
    Crossed #21