Liste Films: "Ceci n'est pas un symbole phallique."

Avatar MrGage Liste de

16 films

par MrGage

C'était l'un de mes premiers cours de cinéma. Notre prof venait de nous diffuser la scène finale de La Mort aux Trousses, et de façon très solennelle, elle demanda à la classe: "qu'est-ce que cela vous évoque?". Personne ne moufta. Ce n'est qu'après dix secondes de silence que celle-ci s'exclama d'une voix assurée: "du sexe ! Ce train qui rentre dans un tunnel, c'est un symbole phallique !"

Estomaqués nous étions, nous, pauvres clampins de 17 ans, encore naïfs et inconscients, estomaqués de réaliser qu'un film aussi prestigieux pouvait se conclure par un sujet aussi tabou. Une chose était sûre néanmoins, ce cours allait changer notre vision du cinéma... à jamais !

Ainsi, toute l'année durant, notre chère prof a continué à nous montrer des scènes cultes du cinéma et à nous demander: "qu'est-ce que cela vous évoque?" Sauf que cette fois-ci, vous pouviez être sûrs d'entendre à chaque fois la classe répondre à l'unisson et compulsivement: "symbole phallique !" même et surtout quand ça n'avait rien à voir.

Aujourd'hui, j'ai décidé de vous faire part de mon haut savoir en la matière, et de recenser tous ces films qui font référence de près ou de loin au sexe masculin. Bien entendu, j'essaierai d'appuyer mon propos d'une courte justification (sans toutefois tomber dans les travers de l'analyse psychanalytique).

PS: N'hésitez pas à émettre des propositions !

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    L'Homme à la caméra (1929)

    Tchelovek s Kinoapparatom

    1 h 08 min. Sortie : . Muet et expérimental.

    Film de Dziga Vertov avec Mikhail Kaufman

    Symbole phallique: la caméra

    Le passage débute lorsqu'une demoiselle se lève de son lit, met ses bas, et dévoile son dos nu pour agrafer son soutien-gorge (rappelons que ces images étaient très osées pour l'époque). Le plan suivant se focalise sur la caméra à laquelle on insère un objectif de longue focale. La caméra est ici personnifiée pour représenter le voyeurisme de l'être humain... Symbole phallique !

    Le film: http://www.youtube.com/watch?v=8Fd_T4l2qaQ (11m03s)

    PS: je précise que ce passage peut être interprété d'une toute autre façon, une interprétation sur laquelle je ne m'épancherais pas.
  • Bande-annonce

    New York-Miami (1934)

    It Happened One Night

    1 h 45 min. Sortie : . Comédie romantique et road movie.

    Film de Frank Capra avec Clark Gable, Claudette Colbert, Walter Connolly

    Symbole phallique: la carotte

    Peter Warne (Clark Gable) insistera à deux fois pour que Ellie Andrews (Claudette Colbert) mange une carotte ; sans succès. Ce n'est qu'après moult péripéties que Ellie Andrews consentira à manger cette fameuse carotte... Symbole phallique!

    C'est ici le signe avant-coureur qu'elle s'abandonnera finalement aux bras de cet homme.

    Le film: http://www.youtube.com/watch?v=aASIcbo3u6E (1h48min)
    L'image: http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=443397Newyorkmiami2.png
  • Bande-annonce

    La Folle Ingénue (1946)

    Cluny Brown

    1 h 40 min. Sortie : . Comédie romantique.

    Film de Ernst Lubitsch avec Charles Boyer, Jennifer Jones, Peter Lawford

    Symbole phallique: la tuyauterie

    Cluny Brown (Jennifer Jones), jeune demoiselle belle et candide, s'improvise plombier durant les premières scènes du film, en se donnant pour objectif de réparer la "tuyauterie" (notez les guillemets) de ce cher Hilary Ames (Reginald Gardiner). Elle enlève ses bas, et commence à taper sur la tuyauterie à l'aide de son marteau et de sa clé à molette... Symbole phallique!

    Cette scène représente symboliquement la maladresse et la naïveté de la femme vierge lors de sa première nuit d'amour.

    L'extrait: http://www.tcm.com/mediaroom/video/218457/Cluny-Brown-Movie-Clip-Shall-We-Have-A-Go-.html
  • Bande-annonce

    Les hommes préfèrent les blondes (1953)

    Gentlemen Prefer Blondes

    1 h 31 min. Sortie : . Comédie musicale et romance.

    Film de Howard Hawks avec Jane Russell, Marilyn Monroe, Charles Coburn

    Symbole phallique: les boucles d'oreilles et le corps des gymnastes

    Je n'ai pas vu ce film, mais je suis tombé par hasard sur cet article durant mes recherches, qui recense des images fort évocatrices du film.

    http://skildy.blog.lemonde.fr/2006/01/10/2006_01_la_madonne_au_p_2/
  • Bande-annonce

    La Main au collet (1955)

    To Catch a Thief

    1 h 46 min. Sortie : . Romance et thriller.

    Film de Alfred Hitchcock avec Cary Grant, Grace Kelly, Jessie Royce Landis

    Symbole phallique: les feux d'artifices

    To Catch a Thief, loin d'être le meilleur film d'Hitchcock, est avant tout connu pour cette scène de séduction entre Cary Grant et Grace Kelly, entrecoupée d'images de feux d'artifices, montant en intensité... je pense que ça se passe de commentaire. Symbole phallique !

    Extrait: http://www.youtube.com/watch?v=Le-X36HfBGI
  • Bande-annonce

    Fenêtre sur cour (1954)

    Rear Window

    1 h 52 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Alfred Hitchcock avec James Stewart, Grace Kelly, Thelma Ritter

    Séances de cinéma (3 salles)
    Symbole phallique: l'appareil photo

    L'appareil photo représente le voyeurisme de son propriétaire, Jeff (James Stewart).

    L'image: http://www.jasonbovberg.com/wp-content/uploads/2013/02/RearWindow1.jpg
  • Bande-annonce

    La Nuit du chasseur (1955)

    The Night of the Hunter

    1 h 32 min. Sortie : . Drame, thriller et film noir.

    Film de Charles Laughton avec Robert Mitchum, Shelley Winters, Lillian Gish

    Séances de cinéma (2 salles)
    Symbole phallique: la lame de couteau

    Au tout début du film, le révérend Harry Powell assiste dans un club à une danse très sensuelle. Son regard est obnubilé par la danseuse, mais l'on ne sait pas véritablement s'il ressent du dégoût ou du désir. On zoome sur son poing qui se referme et vient se mettre dans la poche du manteau. Et soudain, le manteau est transpercé par une lame de couteau... Symbole phallique !

    Ainsi, les envies de meurtre du révérend s'associent à des pulsions sexuelles.

    L'image: http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=898707thenightofthehunter.jpg
  • Bande-annonce

    Sueurs froides (1958)

    Vertigo

    2 h 08 min. Sortie : . Romance et thriller.

    Film de Alfred Hitchcock avec James Stewart, Kim Novak, Barbara Bel Geddes

    Séances de cinéma (1 salle)
    Symbole phallique: la Tour

    Le film regorge de symboles phalliques, mais j'ai décidé de choisir la tour, car l'anecdote est tout à fait juteuse. Quand je parle de LA Tour, je parle bien entendu de celle d'où Madeleine (Kim Novak) tombe, sous les yeux de Scottie (James Stewart), pour se donner la mort...

    Cette tour, qui se trouve à San Francisco, se nomme... la Tour Coït ! Ca ne s'invente pas ce genre de trucs. Symbole phallique !
  • Bande-annonce

    La Mort aux trousses (1959)

    North by Northwest

    2 h 16 min. Sortie : . Action, aventure et thriller.

    Film de Alfred Hitchcock avec Cary Grant, Eva Marie Saint, James Mason

    Symbole phallique: le train rentrant dans le tunnel

    La fin de North by Northwest est le Saint Graal du symbole phallique, celui qu'on cite dans tous les cours, dans toutes les émissions, dans tous les articles qui parlent de près ou de loin du code Hays et de ses contournements.

    En effet, Cary Grant et Eva Marie Saint s'embrassent tendrement sur le lit-couchette du train, et le plan suivant montre ce même train rentrer dans un tunnel... Si ça, ce n'est pas la plus belle suggestion de l'acte sexuel au cinéma, je ne m'y connais pas... Symbole phallique !

    L'extrait: http://www.youtube.com/watch?v=DPt-4Nwght0
  • Bande-annonce

    Certains l'aiment chaud (1959)

    Some Like It Hot

    2 h 01 min. Sortie : . Comédie et romance.

    Film de Billy Wilder avec Marilyn Monroe, Tony Curtis, Jack Lemmon

    Séances de cinéma (2 salles)
    Symbole phallique: le ukulélé

    Cette scène musicale laisse pantois les deux héros quand ils voient avec quelle agilité Marilyn Monroe joue du ukulélé... Symbole phallique !

    A l'opposé de Clunny Brown qui représentait la femme-enfant, "Sugar" (Marilyn Monroe) est le paroxysme de la femme fatale, qui sait manier le ukulélé.

    L'extrait: http://www.youtube.com/watch?v=-9X1cQFQPeU
  • Bande-annonce

    Psychose (1960)

    Psycho

    1 h 49 min. Sortie : . Épouvante-Horreur et thriller.

    Film de Alfred Hitchcock avec Anthony Perkins, Janet Leigh, John Gavin

    Séances de cinéma (3 salles)
    Symbole phallique: le couteau

    La scène de la douche est passée à la postérité, avant tout pour ce mix entre nuditié et violence qui a su contourner la censure. Il est d'autant plus intéressant de voir qu'un plan très rapide montre le couteau pénétrant le ventre de Marion (Janet Leigh)... Symbole phallique !

    De la même façon que The Night of the Hunter, pulsions meurtrières et désir sexuel sont indissociables.

    L'extrait: http://www.youtube.com/watch?v=atjhOhH-V3E
    L'image: http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=620797Psychose.jpg
  • Bande-annonce

    La Colline des hommes perdus (1965)

    The Hill

    2 h 03 min. Sortie : . Drame et guerre.

    Film de Sidney Lumet avec Sean Connery, Harry Andrews, Ian Bannen

    Symbole phallique: le bâton

    Le sergent Harris (Ian Bannen) se retrouve seul dans la cellule avec le pauvre Stevens (Alfred Lynch) qui a passé une sale journée. Durant tout ce passage, le sergent Harris parle d'une "tantouze" qui avait appris à survivre dans le camp. Puis, le sergent Harris se rapproche de plus en plus de Stevens, et les deux protagonistes finissent par se regarder les yeux dans les yeux, avec au milieu des deux, le bâton du sergent... Symbole phallique ! Le plus drôle là-dedans, c'est qu'un tout petit peu après, le sergent Harris met son bâton dans la bouche...

    Bref, cette scène est une très belle façon de suggérer l'homosexualité du sergent Harris, tabou dans l'armée mais aussi à l'époque de la sortie du film.

    Le film: http://www.youtube.com/watch?v=ahGXRG4k5GA (58min)
    L'image: http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=703719Thehill.jpg
  • Bande-annonce

    Orange mécanique (1971)

    A Clockwork Orange

    2 h 16 min. Sortie : . Drame et science-fiction.

    Film de Stanley Kubrick avec Malcolm McDowell, Patrick Magee, Michael Bates

    Séances de cinéma (1 salle)
    Symbole phallique: la canne, le faux-nez, la glace...

    Il y a beaucoup beaucoup de symboles phalliques dans ce film, c'est pourquoi je ne m'attarderais pas sur leur signification.

    Les images pour bientôt.
  • Bande-annonce

    Kill Bill : Volume 1 (2003)

    Kill Bill: Vol. 1

    1 h 51 min. Sortie : . Action et arts martiaux.

    Film de Quentin Tarantino avec Uma Thurman, Lucy Liu, Vivica A. Fox

    Symbole phallique: le sabre

    Durant une longue séquence de manga animé où l'on nous montre l'enfance de O-Ren Ishii (Lucy Liu), on voit la petite fille transpercer le meurtrier de ses parents d'un coup de sabre. A cela s'associe une expression de plénitude sur le visage de la petite fille, proche de la jouissance... Symbole phallique !

    Encore une fois, le meurtre et le sexe font bon ménage !

    L'extrait: http://www.dailymotion.com/video/xhlf7f_kill-bill-vol-1-oren-ishii-french-version-hq_shortfilms
  • Bande-annonce

    Killer Joe (2011)

    1 h 42 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de William Friedkin avec Matthew McConaughey, Emile Hirsch, Juno Temple

    Symbole phallique: la cuisse de poulet

    Je vais éviter de faire la description de cette scène particulière, de un parce que je n'ai pas envie de spoiler ceux qui n'ont pas vu le film, et de deux parce que je pense que cette scène se passe de commentaire pour ceux qui l'ont vu; d'autant plus que le symbole phallique est ici évident !

    Voici l'image malgré tout: http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=935119KillerJoe.png
  • Europa (1991)

    1 h 50 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Lars von Trier avec Jean-Marc Barr, Barbara Sukowa, Udo Kier