Tu ne trouves pas Rien 100 rien de Jul ? C'est normal : nous rencontrons un petit problème avec la base de données Musique. On vous tient au courant.

Liste chronologique des concerts auxquels j'ai assisté [en construction permanente]

Avatar Eric Pokespagne Liste de

1100 albums

par Eric Pokespagne

Cette liste est une vision chronologique des concerts auxquels j'ai assisté (voir aussi la liste avec un classement par "personnalité" - artiste ou groupe : https://www.senscritique.com/liste/Tous_les_artistes_et_groupes_vus_en_concert/1106063). Chaque concert est illustré par l'album (ou à défaut d'album, le EP ou le single) qui lui est contemporain, c'est-à-dire l'album paru avant le concert, ou bien celui paru immédiatement après, dont pas mal de morceaux furent interprétés...

Il y a malheureusement encore quelques artistes ou de groupes (en général des premières parties datant de quelques décennies, ou bien des groupes locaux espagnols ou brésiliens !) qui n'apparaissent pas ici, leur album ne figurant pas encore dans la base de données musicbrainz.org (j'en ai créés pas mal moi-même pour que cette liste soit la plus complète possible)...

Les 10 artistes - ou groupes - que j'ai le plus vus en concert à date sont :

1) Elliott Murphy, vu 13 fois sur scène
2) les Nits, vus 12 fois sur scène
3) les Stranglers, vus 9 fois
4) les Fleshtones,
ex-aequo avec Elvis Costello, vus 8 fois
6) Neil Young,
ex-aequo avec The Cure, vus 7 fois
7) Arcade Fire,
ex aequo avec Iggy Pop,
ex aequo avec les Pixies,
ex aequo avec Lloyd Cole,
ex-aequo avec PJ Harvey,
ex aequo avec Peter Hammill,
ex aequo avec Peter Gabriel, tous vus 6 fois.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Écouter

    The Dark Side of the Moon (1973)

    Sortie : . Art rock et prog rock. 10 morceaux.

    Album de Pink Floyd

    Vu le 21/06/1974 au Parc des Expositions de Dijon.

    Quand on est lycéen et rebelle en 1970, qu’on veut exprimer sa différence avec ses parents et avec le vieux monde qui ne finit pas de disparaître après le séisme de 1968, on écoute les longs morceaux psychédéliques et planants du Pink Floyd : le live “Ummagumma” et le magnifique (et abstrait) “Meddle” sont ainsi mes disques de chevet en 1970 et 1971. Pink Floyd est tout simplement mon groupe préféré, même si je ne prends aucune drogue (je ne fume même pas…). Cette idylle va s’interrompre brutalement avec la parution en 1973 de “The Dark Side of the Moon”, un tournant radical dans la musique du groupe qui abandonne ces longues plages instrumentales qui me ravissaient, un tournant que je vis personnellement comme une trahison. 1974, l’année de ma première rencontre live avec le Floyd marque donc aussi ma rupture avec cette musique fondatrice. Car depuis 1972, mes passions s’appellent David Bowie, Lou Reed, Iggy Pop, Neil Young…

    PS : Au moment où j’écris ce texte, quatre décennies plus tard, je ne me souviens plus qui, de ma famille ou de mes amis, a convaincu mes parents de me laisser aller à ce concert, loin de chez moi, qui m’a accompagné – en train - à Dijon ce jour-là… qui m’a accompagné à ce show d’une tournée devenue légendaire du Pink Floyd. Ma mémoire de ce show reste claire en ce qui concerne toutes mes sensations, tous les sentiments que j’ai éprouvés ce soir-là… Mais dans ces souvenirs, je suis seul.

    Ma chronique : http://www.uneviedeconcerts.com/archives/2015/10/16/32786525.html
  • Écouter

    Preservation Act 2 (1974)

    Sortie : . Rock, rock classique et pop rock. 21 morceaux.

    Album de The Kinks

    Vu le 10/09/1974 à la Fête de l'Humanité (La Courneuve).

    Les Kinks sont désormais considérés comme l'un des groupes les plus importants et influents de son époque, quasiment à part égale avec les Beatles, les Stones ou les Who… Mais c’était loin d’être le cas en 1974 : Ray Davies vient de donner une orientation résolument théâtrale à sa musique, en commençant par l'opéra-rock "Preservation", vaste et ambitieuse chronique d'une révolution sociale qui sera recevra un accueil glacial de la critique. Pire sans doute, Rasa, la femme de Ray le quitte en emmenant leurs enfants, le plongeant dans une profonde dépression et dans l’abus de drogue.

    Bref, cette rencontre live avec les Kinks ne pouvait pas arriver à un pire moment de leur carrière, et, a posteriori, il n’y a rien de surprenant à ce que je ne garde pas un souvenir impérissable de cette après-midi à la Courneuve !

    Ma chronique : http://www.uneviedeconcerts.com/archives/2015/07/11/32473989.html
  • Écouter

    Twist (1973)

    Sortie : 1973. 10 morceaux.

    Album de Au bonheur des dames

    Vu le 21/09/1974 (date non 100% certaine) à Torcy (Saône et Loire)

    Mes années creusotines se terminent, et les bals du samedi soir ou les fêtes populaires du dimanche, ce sera bientôt fini aussi. Ce dimanche-là, alors que je viens d’entrer comme interne au Lycée du Parc de Lyon, je tue mon ennui au concert de Au Bonheur des Dames, un groupe de rock’n’roll rigolo qu’on entend partout sur les ondes avec son tube délirant Oh les Filles…

    Je n’attends pas grand-chose de ce concert qui n’en est pas vraiment un. Pourtant, quelque chose se passe dans la torpeur de l’après-midi : plus que la fougue encore juvénile du rockabilly, et au-delà du côté « plaisanterie » du groupe – que j’assimilais vaguement, par erreur, aux Charlots qui sévissaient à la même époque, il y a sur scène un sens de la provocation que je n’ai encore jamais vu à l’œuvre et qui me séduit curieusement.

    Et lorsque les musiciens sur scène font la « chenille » en faisant mine de s’enculer les uns les autres, il y a comme un « ooh ! » d’horreur qui s’élève du public creusotin venu en famille voir des amuseurs… qui se révèlent d’authentiques précurseurs des futurs punks (des punks que je ne rêve même pas encore de voir exister, et qui seront là seulement deux ans plus tard…).

    Je sors de là réjoui par ce que j’ai vu... Je viens de vivre l’expérience de la provocation qui est l’essence du Rock : d’accord, ce n’était pas Jim Morrison se masturbant sur scène, ni même la fellation simulée par Mick Ronson sur David – Ziggy Stardust – Bowie, mais je viens de comprendre quelque chose, qui va me tenir chaud pendant le reste de ma vie.
  • Écouter

    Hall of the Mountain Grill (1974)

    Sortie : septembre 1974. Rock planant, rock et rock psychédélique. 9 morceaux.

    Album de Hawkwind

    Vu le 27/11/1974 au Palais d'Hiver (Lyon)

    Depuis septembre, je suis donc pensionnaire au Lycée du Parc à Lyon, où je vais effectuer ma prépa. Bien entendu, les premières semaines de cette nouvelle année scolaire sont plus consacrées à survivre face au bizutage et à m’acclimater à cette nouvelle vie radicalement différente, qu’à écouter de la musique. Et puis, heureusement, je sors la tête de l’eau et me rends compte que nous avons le Palais d’Hiver, salle de concert lyonnaise réputée juste à côté du lycée, et qu’il n’y a aucun problème à « faire le mur » si nécessaire. J’inaugure donc mes années lyonnaises par un concert de Hawkwind, un groupe que je ne connais pas particulièrement, mais qui a une sacrée réputation en termes de musique radicalement planante.

    Je ne peux pas dire que ce concert me laissera un souvenir impérissable, et ce d’autant que je serai dans le fond de la salle, donc sans trop pouvoir profiter du spectacle. Par contre, je me souviens bien de ces rythmiques infernales – deux batteurs, une nouveauté pour l’époque – et de l’ambiance bien envapée qui prévaut sur scène comme dans la salle. Et comme je ne fume pas…

    A posteriori, ce concert restera comme le souvenir d’une rencontre ratée avec une musique que j’aurais dû comprendre et aimer, et à côté de laquelle je suis passé.
  • Écouter

    Au-Delà Du Délire (1974)

    Sortie : 1974. Rock, rock planant et prog rock. 8 morceaux.

    Album de Ange

    Vu le 17/04/1975 à la Bourse du Travail (Lyon).

    Personnellement, j’écoute Ange, le seul groupe français de Rock Progressif au niveau des grands groupes anglais (je mets bien sûr Magma à part, mais on y reviendra…) depuis son premier album, Caricatures en 1972, un album dont je connaissais alors tous les textes – particulièrement allumés comme c’était la règle à l’époque – par cœur. Mais en 1975, alors que le groupe vient de publier son tout meilleur album, Au-delà du Délire, je suis déjà à moitié passé à autre chose que j’estime bien plus intéressant, puisque j’écoute désormais surtout le Velvet, Lou Reed, Bowie et les Stooges…

    Pourtant, je me laisse aisément convaincre d’aller à ce concert à la Bourse du Travail, une salle lyonnaise que je découvre pour l’occasion… et je ne le regretterai pas puisque ce concert – qui n’est encore que le cinquième de ma vie ! - littéralement démentiel, que l’on utilise ce qualificatif de manière positive ou négative, constituera pour moi une vraie découverte de ce que la scène peut apporter à une musique que l’on a jusque-là seulement écoutée enregistrée.

    Il faut aussi noter que la tournée Bivouac 74, montée pour supporter le nouvel album, aura été retardée de plusieurs mois suite à un accident de l’ami Christian, qui s’est cassé les deux talons lors d’un saut pendant les répétitions ! Il est donc facile d’imaginer l’intensité de ses prestations scéniques, mais je dois avouer que rien ne m’avait préparé à une telle expérience… Son énergie et son sens du spectacle – très théâtral, parfois à la limite du ridicule, certes - subliment la musique du groupe, entraînant une réponse passionnée du public, et transformant la salle de la Bourse du Travail en une sorte de pandémonium où se déroule un rituel païen propre à faire frémir toutes les bonnes âmes si prestes à condamner les outrances de notre musique !
  • Écouter

    Godbluff (1975)

    Sortie : octobre 1975. Prog rock et rock. 4 morceaux.

    Album de Van der Graaf Generator

    Vu le 18/11/1975 à la Bourse du Travail (Lyon)
  • Écouter

    Alexis Korner (1971)

    Sortie : 1971. 11 morceaux.

    Album de Alexis Korner

    Vu le 18/11/1975 à la Bourse du Travail (Lyon) en première partie de VDGG
  • Écouter

    Landed (1975)

    Sortie : 1975. Krautrock, rock, expérimental et electronique. 6 morceaux.

    Album de Can

    Vu le 18/01/1976 à la Bourse du Travail (Lyon)
  • Écouter

    Üdü Wüdü (1976)

    Sortie : 1976. Pop rock. 6 morceaux.

    Album de Magma

    Vu le 10/03/1976 à la Bourse du Travail (Lyon)
  • Écouter

    Emile Jacotey (1975)

    Sortie : 1975. Rock, rock folk et prog rock. 10 morceaux.

    Album de Ange

    Vu le 24/04/1976 à la Bourse du Travail (Lyon)

    2ème concert vu de Ange, et donc premier groupe que j'aie jamais vu deux fois sur scène...
  • Écouter

    Procol's Ninth (1975)

    Sortie : 1975. Prog rock, rock et rock psychédélique. 10 morceaux.

    Album de Procol Harum

    Vu le 29/04/1976 à la Bourse du Travail (Lyon)
  • Écouter

    Stop (1975)

    Sortie : 1975. Rock, blues rock, funk / soul, r'n'b et funk. 10 morceaux.

    Album de Eric Burdon Band

    Vu le 20/05/1976 à la Bourse du Travail (Lyon)
  • Écouter

    The Who by Numbers (1975)

    Sortie : . Rock et rock classique. 10 morceaux.

    Album de The Who

    Vu le 25/05/1976 au Palais des Sports de Lyon

    Ma chronique : http://www.uneviedeconcerts.com/archives/2014/01/21/32786684.html
  • Écouter

    Black and Blue (1976)

    Sortie : . Rock. 8 morceaux.

    Album de The Rolling Stones

    Vu le 09/06/1976 au Palais des Sports de Lyon

    Départ pour Paris en Septembre...

    Ma chronique : http://www.uneviedeconcerts.com/archives/2014/01/23/32786703.html
  • Écouter

    Rocks (1976)

    Sortie : 1976. Rock, rock classique et hard rock. 9 morceaux.

    Album de Aerosmith

    Vu le 01/11/1976 à l'Hippodrome de Paris

    Premier concert parisien, donc...

    Ma chronique : http://www.uneviedeconcerts.com/archives/2014/02/15/29341432.html
  • Écouter

    World Record (1976)

    Sortie : octobre 1976. Rock et prog rock. 5 morceaux.

    Album de Van der Graaf Generator

    Vu le 06/12/1976 à la Mutualité (Paris)

    2ème concert vu de VDGG

    Ma chronique : http://www.uneviedeconcerts.com/archives/2014/03/02/29341807.html
  • Écouter

    Figments of Emancipation (1976)

    Sortie : 1976. 7 morceaux.

    Album de Doctors of Madness

    Vu le 26/01/1977 au Bataclan (Paris).

    Le premier vrai CHOC de ma jeune expérience "live". Après, plus rien ne sera jamais pareil...

    Il n'est pas anodin que ce premier coup de foudre pour la musique live ait eu lieu au Bataclan, salle emblématique des concerts parisiens, et pas seulement du fait de l'attaque terroriste et du massacre du 13 novembre 2015. Si je parcours mes souvenirs, c'est sans nul doute là, au Bataclan, que la "magie" du live a opéré le plus...

    Ma chronique : http://www.uneviedeconcerts.com/archives/2014/04/22/29716195.html
  • Écouter

    Rock and Roll Heart (1976)

    Sortie : 1976. Rock et pop rock. 12 morceaux.

    Album de Lou Reed

    Vu le 16/04/1977 au Palais des Sports de St Etienne

    Ma chronique : http://www.uneviedeconcerts.com/archives/2015/07/12/32474406.html
  • Écouter

    Peter Gabriel (1977)

    Sortie : février 1977. Rock et pop rock. 9 morceaux.

    Album de Peter Gabriel

    Vu le 10/09/1977 à la Fête de l'Humanité (La Courneuve)

    Ma chronique : http://www.uneviedeconcerts.com/archives/2014/02/21/32786780.html
  • Moroccan Roll (1977)

    Sortie : 1977. Jazz, leftfield, jazz-rock, electronique et space-age. 9 morceaux.

    Album de Brand X

    Vu le 10/09/1977 à la Fête de l'Humanité (La Courneuve) en première partie de Peter Gabriel

    Ma chronique : http://www.uneviedeconcerts.com/archives/2014/02/21/32786780.html
  • Écouter

    Lust for Life (1977)

    Sortie : . Art rock. 9 morceaux.

    Album de Iggy Pop

    Vu le 23/09/1977 à l'Hippodrome de Pantin (Paris)

    Ma chronique : http://www.uneviedeconcerts.com/archives/2014/02/10/29341208.html
  • Écouter

    Starshooter (1978)

    Sortie : 1978. Rock et punk. 13 morceaux.

    Album de Starshooter

    Vu le 23/09/1977 à l'Hippodrome de Pantin (Paris) en première partie de Iggy Pop

    Ma chronique : http://www.uneviedeconcerts.com/archives/2014/02/10/29341208.html
  • Écouter

    The Clash (1977)

    Sortie : . Rock et punk. 14 morceaux.

    Album de The Clash

    Vu le 29/09/1977 au Bataclan (Paris).

    La découverte du punk. Paul Simonon qui fait un flipper à côté de nous au café avant le set. Un moment fondateur.

    Ma chronique : http://www.uneviedeconcerts.com/archives/2015/10/25/32831489.html
  • Écouter

    Peter Gabriel (1978)

    Sortie : 1978. Rock, rock alternatif et art rock. 11 morceaux.

    Album de Peter Gabriel

    Vu le 05/10/1977 au Palais des Sports de Lyon.

    2ème concert vu de Peter Gabriel.

    Ma chronique : http://www.uneviedeconcerts.com/archives/2016/01/08/33180210.html
  • Écouter

    Damned Damned Damned (1977)

    Sortie : . Rock et punk. 12 morceaux.

    Album de The Damned

    Vu le 06/10/1977 au Bataclan (Paris).

    Ma chronique : http://www.uneviedeconcerts.com/archives/2016/01/09/33180795.html
  • Écouter

    Vampire Rock (1978)

    Sortie : 1978. 9 morceaux.

    Album de Shakin’ Street

    Vu le 06/10/1977 au Bataclan (Paris) en première partie de The Damned.

    Ma chronique : http://www.uneviedeconcerts.com/archives/2016/01/09/33180795.html
  • Écouter

    This Is the Modern World (1977)

    Sortie : . Mod et rock. 12 morceaux.

    Album de The Jam

    Vu le 14/02/1978 au Stadium (Paris).
  • I Don't Wanna Be a Rich (EP) (1978)

    Sortie : 1978. Rock et punk. 3 morceaux.

    EP de Guilty Razors

    Vu le 14/02/1978 au Stadium (Paris) en première partie de The Jam.
  • Écouter

    Spectres (1977)

    Sortie : novembre 1977. Rock, rock 'n' roll et rock classique. 10 morceaux.

    Album de Blue Öyster Cult

    Vu le 08/05/1978 à la Maison de la Villette (Paris).
  • Écouter

    A Biography (1978)

    Sortie : . Soft rock, rock et rock alternatif. 10 morceaux.

    Album de John Mellencamp

    Vu le 08/05/1978 à la Maison de la Villette (Paris) en première partie du BÖC.