👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Liste de livres à lire

Tous ces livres que je n'ai pas lus et qu'il me tarde de découvrir . Parmi eux , des conseils de mes chers éclaireurs , des livres dont j'ai entendus parler ou alors d'autres qui sont empilés dans ma bibliothèque depuis fort longtemps . En espérant que cette liste profite à le plus de lecteurs ...

Afficher plus

Liste de

2167 livres

créee il y a presque 8 ans

 · 

modifiée il y a environ 2 mois

Discours sur les passions de l'amour
7.4

Discours sur les passions de l'amour (1653)

Sortie : 1653 (France). Essai

livre de Blaise Pascal

Luc Vialle l'a mis en envie.

Résumé : Ce fut un grand émoi dans le monde des philosophes et des lettrés lorsque, en 1842, Cousin tira d'un sommeil de deux cents ans et publia dans le Revue le "Discours sur les passions de l'amour". On sait qu'il ne s'agit nullement d'un discours au sens qu'on attache le plus souvent à ce mot aujourd'hui, c'est-à-dire d'une suite ordonnée de réflexions visant un même objet; il s'agit d'un groupe fort confus de pensées et d'observations sur des matières qui, sans être, au fond, étrangères les unes aux autres, ne se rapportent pas toutes directement à l'amour. Le noeud qui lie ces fragments entre eux est parfois lâche, dissimulé, d'ailleurs, par le pêle-mêle qui les sépare ou les rapproche au hasard. (...) Voici, en langage moderne, les sujets dont il est question dans le "Discours sur les passions de l'amour": les fins de la vie humaine, les éléments et l'idéal du bonheur; la définition générale et le classement fondamental des passions, les caractères de l'amour humain, le rôle que la pensée y joue; la beauté corporelle et ses rapports avec l'âme, la physionomie; le beau et la grâce en général; le goût, l'idéal de la beauté pour l'individu; l'oeuvre d'art; comment naît et se communique l'amour.

Le Roi Lear
8

Le Roi Lear (1606)

(traduction Jean-Michel Déprats)

King Lear

Sortie : 1606. Théâtre

livre de William Shakespeare

Luc Vialle a mis 10/10 et l'a mis dans ses coups de cœur.

Résumé : L’intrigue se noue autour de deux histoires principales liées entre elles, celle du Roi Lear et celle de son loyal sujet, le Comte de Gloucester.

Othello
7.9

Othello (1604)

(traduction Yves Bonnefoy)

Othello, the Moor of Venice

Sortie : 1604 (France). Théâtre

livre de William Shakespeare

Luc Vialle a mis 10/10.

Résumé : Héros à l'esprit guerrier jusque dans son discours amoureux, séducteur, maniant à la perfection le paradoxe et jouant à merveille sur l'ambiguïté des mots, Othello, Maure de Venise, se sert du langage comme d'une épée. Sa gloire suscite diverses réactions : Roderigo méprise "l'homme aux grosses lèvres", Désdémone est séduite par le récit de ses exploits en terres lointaines, qui fourmille d'évocations exotiques. Iago, lui, hait Othello. Que cette haine soit gratuite ou qu'elle soit le résultat d'une lucidité pragmatique, elle pousse Iago à tout détruire sur son passage. Metteur en scène machiavélique, manipulateur de l'ombre, il bat Othello sur son propre terrain, puisque c'est par le discours qu'il l'entraîne vers le meurtre. Le Maure, jaloux, boira les mots de son ennemi comme un poison pervers.

Lady Macbeth au village
6.6

Lady Macbeth au village

Sortie : 1865 (France). Roman

livre de Nikolaï Leskov

Luc Vialle l'a mis en envie.

Les Caractères
7.1

Les Caractères (1688)

Sortie : 1688 (France). Aphorismes & pensées, Philosophie

livre de Jean de La Bruyère

Luc Vialle l'a mis en envie.

Résumé : La Bruyère se penche sur les moeurs de son siècle : en bon moraliste, il passe au crible les façons de vivre et de penser de ses contemporains.

Maximes
7.5

Maximes (1665)

Sortie : 1665 (France). Aphorismes & pensées, Philosophie

livre de François de la Rochefoucauld

Luc Vialle l'a mis en envie.

Illusions perdues
8.1

Illusions perdues (1839)

Sortie : 1839 (France). Roman

livre de Honoré de Balzac

Luc Vialle l'a mis en envie.

Résumé : Angoulême. David Séchard, jeune poète idéaliste, embauche dans son imprimerie un ami de collège, Lucien, qui prendra bientôt le nom de sa mère.

Les Métamorphoses
7.8

Les Métamorphoses (8)

(Traduction Georges Lafaye)

Metamorphōseōn

Sortie : 2009 (France). Essai, Poésie

livre de Ovide

Luc Vialle l'a mis en envie.

Résumé : Les Métamorphoses d'Ovide (43 av. J.-C.-17 ap.) sont pour la poésie latine une sorte de livre des records, de longueur (11995 vers évoquant ou narrant 250 métamorphoses en quelque 150 épisodes), mais aussi de variété des genres, des styles et des procédés narratifs. Couvrant toute l'histoire du monde, du chaos originel au temps d'Auguste où écrit le poète, sorte d'œuvre-univers dont la structure labyrinthique fait un véritable et fascinant palais des mirages, « Légende dorée » ou « Vatican du paganisme », « Mille et une nuits de l'Antiquité » elles s'ouvrent sur un récit de la Genèse et s'achèvent, après un long et passionnant prêche philosophique prononcé par Pythagore (569-475 av. J.-C.), sur la promesse de divinisation de l'empereur régnant et d'immortalité du poète, après avoir offert au lecteur, sans jamais l'ennuyer, une profusion de récits épiques et de contes burlesques, édifiants, émouvants ou galants dont la postérité n'a cessé de recycler les inépuisables joyaux.Olivier Sers a traduit Ovide, entreprise sans précédent, vers pour vers, en 11995 alexandrins classiques restituant fidèlement le phrasé et la frappe poétique des hexamètres latins. Pour la première fois le lecteur moderne des Métamorphoses est placé dans la situation même du lecteur antique.L'auteurOlivier Sers, a déjà publié aux Belles Lettres des traductions appréciées de Catulle (Le Roman de Catulle, 2004), Pétrone (Satiricon, 2002), Juvénal (Satires, 2002), Apulée (Les Métamorphoses ou l'Âne d'or, 2007) et des poètes néo-latins de la Renaissance Jean Second et Michel Marulle (Les Baisers/ Épigrammes, 2006).

L'Énéide
7.6

L'Énéide

(traduction Maurice Lefaure)

Aeneis

Sortie : 2004 (France). Poésie

livre de Virgile

Résumé : Après la chute de sa patrie, le prince troyen Enée entame un long et périlleux voyage qui doit le conduire en Italie où son destin est de fonder Rome. La déesse Junon s’y oppose et tente de le faire périr dans une tempête. Il s’échoue sur les côtes africaines où Didon, la reine de Carthage, s’éprend de lui et le supplie de rester auprès d’elle. Enée ne peut s’y résoudre et quand Didon à l’aurore aperçoit la flotte qui s’éloigne des côtes, elle se plonge dans le sein l’épée de son amant qui, parvenu à l’embouchure du Tibre après plusieurs années d’errance, luttera pour accomplir sa vie et finalement régner sur le Latium. Ecrite vers la fin du ier siècle avant Jésus-Christ, l’épopée latine de l’Enéide s’établit à la même hauteur où les Grecs avaient pu placer l’Iliade et l’Odyssée que Virgile d’ailleurs imite. Mais si, dans ces douze chants qui accueillent le merveilleux comme le tragique, les Romains pouvaient voir un grand récit de fondation, notre culture occidentale, de Didon et Enée de Purcell au «Cygne» où Baudelaire évoque Andromaque, n’a cessé de nous rappeler que l’étoffe humaine de ses héros et l’exception de leurs aventures appartiennent toujours à notre mémoire.

La République
7.5

La République

(traduction Georges Leroux)

Politeía

Sortie : 22 juin 2016 (France). Essai, Philosophie

livre de Platon

Luc Vialle l'a mis en envie.

Résumé : Tel un Shakespeare de la philosophie, Platon a produit ici comédies, violences, sublimes aperçus, que retient au sol l'ironie de Socrate, les bouffonneries même (le Juste est 729 fois plus heureux que le tyran ; l'eugénisme est lié au chiffre 12 960 000...). La République jette le lecteur dans un fleuve d'Amazonie, un fleuve des mots aux fresques renouvelées, insolites, sans berge repérable, où donc il se plonge comme dans un Déluge de jouvence, ballotté, happé, roulé, perdant le souffle parfois, irrité et incapable de s'arrêter de lire - sur la divinité, sur soi, sur la vie politique, bien sûr, de façon terriblement actuelle et folle en même temps - amarré il restera cependant à ce point de passion et de raison, le désir, le désir du Meilleur..

Perceval ou le Conte du Graal
7.3

Perceval ou le Conte du Graal (1180)

Li contes del Graal

Sortie : 1180 (France). Roman

livre de Chrétien de Troyes

Luc Vialle l'a mis en envie.

Résumé : Perceval, le jeune naïf, sorti de sa forêt natale, découvre le monde, la chevalerie, la douce Blanchefleur. Il voit passer le cortège du Graal au château du Roi Pêcheur. Mais il ne pose pas la question salvatrice. Il repart, comme part à son tour Gauvain, le neveu du roi Arthur, pour une histoire sans fin.

Manuel d'Epictète
7.6

Manuel d'Epictète (125)

(traduction Pierre Hadot)

Enkheiridion Epiktetou

Sortie : 0125 (Empire romain). Essai, Philosophie

livre de Arrien et Épictète

Luc Vialle a mis 6/10.

Résumé : 24 textes du Manuel d'Epictète présentés ici, qui forment à eux seuls, un petit traité de sagesse à l'usage de tous.

L'Éthique
8.2

L'Éthique (1677)

Ethica Ordine Geometrico Demonstrata

Sortie : 27 décembre 1993 (France). Essai, Philosophie

livre de Baruch Spinoza

Luc Vialle l'a mis en envie.

Résumé : Le livre aborde les thématiques de Dieu, de l’âme, des passions, du conatus, de la servitude de l'homme et de ses moyens pour accéder à la liberté.

Éthique à Nicomaque
7.5

Éthique à Nicomaque

(traduction Jules Tricot)

Èthika nicomacheia

Essai, Philosophie

livre de Aristote

Luc Vialle l'a mis en envie.

Résumé : Cet ouvrage se comprend comme un traité pratique qui doit guider l'homme vers le bonheur et le citoyen vers le bien commun de la Cité.

Le Rire
7.4

Le Rire (1900)

Essai sur la signification du comique

Sortie : 1900 (France). Essai, Philosophie

livre de Henri Bergson

Résumé : "Du mécanique plaqué sur du vivant". Cette formule n'est pas elle-même plaquée mécaniquement par Bergson sur le rire ! Bien au contraire, c'est un Bergson à la fois psychologue, sociologue, philosophe de l'art et moraliste qui écrit Le Rire. Essai sur la signification du comique en 1900, au cœur d'une œuvre dont ce livre est une étape majeure, et d'un moment dont il traverse tous les enjeux. Une diversité infinie donc, mais plus que jamais dans une intuition, dans une écriture d'une simplicité extrême qui en font un chef-d'œuvre unique.

L'Existentialisme est un humanisme
6.6

L'Existentialisme est un humanisme (1946)

Sortie : 1996 (France). Essai, Philosophie

livre de Jean-Paul Sartre

Luc Vialle a mis 5/10.

Résumé : « L'existentialisme n'est pas autre chose qu'un effort pour tirer toutes les conséquences d'une position athée cohérente. Elle ne cherche pas du tout à plonger l'homme dans le désespoir. Mais si l'on appelle, comme les chrétiens, désespoir toute attitude d'incroyance, elle part du désespoir originel. L'existentialisme n'est pas tellement un athéisme au sens où il s'épuiserait à démontrer que Dieu n'existe pas. Il déclare plutôt : même si Dieu existait, ça ne changerait rien ; voilà notre point de vue. Non pas que nous croyions que Dieu existe, mais nous pensons que le problème n'est pas celui de son existence ; il faut que l'homme se retrouve lui-même et se persuade que rien ne peut le sauver de lui-même, fût-ce une preuve valable de l'existence de Dieu. En ce sens, l'existentialisme est un optimisme, une doctrine d'action. »

Le Père Goriot
7

Le Père Goriot (1835)

Sortie : 1835 (France). Roman

livre de Honoré de Balzac

Luc Vialle a mis 9/10.

Résumé : Le père Goriot, pitoyable rentier de soixante neuf ans qui mène une vie nocturne énigmatique.

L'Utopie
7.2

L'Utopie (1516)

(traduction Marie Delcourt)

De optimo rei publicae statu, deque nova insula Utopia

Sortie : 1516 (Royaume-Uni). Essai, Récit

livre de Thomas More

Luc Vialle a mis 7/10.

Résumé : Pamphlet virulent dirigé contre la société anglaise d'Henri VIII et construction imaginaire proposant en contrepoint l'image d'une société idéale, L'Utopie, publiée en 1516, est la célèbre contribution de l'humaniste chrétien Thomas More au débat philosophique sur les finalités du politique. Ami d'Érasme, dénonçant avec lui les égarements de l'Église et de l'État, More espère, en dressant le tableau de la cité idéale, rappeler à chacun, gouvernants ou gouvernés, la voie du Bien commun. L'inégalité des richesses et l'intolérance religieuse sont les principales cibles de sa critique.

Le Meilleur des mondes
7.7

Le Meilleur des mondes (1931)

Brave New World

Sortie : 1931. Roman, Science-fiction

livre de Aldous Huxley

Luc Vialle le lit actuellement.

Résumé : Aldous Huxley imagine une société qui utiliserait la génétique et le clonage pour le conditionnement et le contrôle des individus.

L'Éducation sentimentale
7.4

L'Éducation sentimentale (1869)

Sortie : 1869 (France). Roman

livre de Gustave Flaubert

Luc Vialle l'a mis en envie.

Résumé : De 1840 à 1867, la vie fait L'Éducation sentimentale de Frédéric Moreau et de toute une jeunesse idéaliste qui a préparé dans la fièvre la révolution de 1848. Le roman s'ouvre sur des rêves exaltés et s'achève sur la médiocrité des uns et des autres. Entre temps, la vie s'est écoulée autour de Frédéric, qui semble n'avoir pas plus participé aux mutations de son temps qu'à l'édifice de sa propre destinée potentielle. Au cours de cette existence, Madame Arnoux, dont les apparitions sont autant de surgissements mystiques, tient lieu au jeune homme d'absolu insaisissable. Lui qui rêvait de terres lointaines et d'ouvrages romantiques déchirants dont il se voyait l'auteur génial, se retrouve, en guise de destination exotique, à Nogent, la ville de son enfance. Au terme de son parcours, que peut-il faire d'autre que ponctuer sa conversation avec Deslauriers, le pragmatique non moins malheureux, de "te souviens-tu" ? Flaubert éclaire ses personnages d'une l

Le Cyclope
7

Le Cyclope

Théâtre

livre de Euripide

Luc Vialle l'a mis en envie.

Résumé : Sur le retour d'Ilion, Ulysse et ses hommes débarquent sur la terre de l'Etna pour chercher quelque ravitaillement. Alors qu'ils s'apprêtent à échanger un peu de vin contre de la nourriture avec le vieux Silène, un ogre immonde de la race des Cyclopes les capture. Après avoir examiné lesquels de ses nouveaux prisonniers étaient les mieux en chair et les plus gras, le Cyclope en mange deux d'entre eux comme des friandises. Ulysse, anéanti et effrayé, n'en perd pas moins son sang froid et propose à l'ogre un peu de vin pour accompagner son repas. Dans le même temps, il demande discrètement au reste de ses hommes de faire chauffer un grand tison dans le feu. Le Cyclope y prenant goût, Ulysse lui verse de plus en plus de vin jusqu'à ce qu'il soit ivre. Une fois l'ogre endormi sous l'effet de la liqueur, Ulysse et ses hommes survivants brandissent le tison brûlant et transpercent l'œil unique du monstre. Ils prennent alors la fuite et quittent cette île maudite aussi vite qu'ils le peuvent.

Alceste
7.3

Alceste

Ἄλκηστις (Álkêstis)

Sortie : novembre 1993 (France). Théâtre

livre de Euripide

Luc Vialle l'a mis en envie.

Résumé : Admète, roi de Thessalie, est connu pour avoir employé à son service le dieu Apollon dans des conditions bien particulières : Apollon, furieux de la mort de son fils Asclépios foudroyé par Zeus, avait abattu les Cyclopes artisans du feu céleste et responsables selon lui de cette mort; Zeus l'avait puni à son tour en le condamnant à se mettre pendant un an au service d'un mortel. Cette punition fut douce grâce à la bonté d'Admète, et Apollon reconnaissant fit prospérer ses troupeaux, puis l'aida à épouser Alceste, la fille de Pélias dont il était épris. Enfin, il obtint des Parques qu'Admète échappe à la mort si quelqu'un s'offrait à mourir à sa place ; lorsque vint le moment fatal, seule Alceste accepta de se sacrifier.

Les Héraclides
7.2

Les Héraclides

Ἡρακλεῖδαι / Hêrakleĩdai

Sortie : 4 octobre 1962 (France). Théâtre

livre de Euripide

Luc Vialle l'a mis en envie.

Résumé : Tragédie qui raconte l'exil des enfants d'Hercule à Marathon.

Iphigénie chez les Taures
7.8

Iphigénie chez les Taures

Sortie : février 2006 (France). Théâtre

livre de Euripide

Luc Vialle l'a mis en envie.

L'Orestie
7.9

L'Orestie (-458)

Orésteia

Théâtre

livre de Eschyle

Résumé : La geste des Atrides présentée à travers une trilogie de tragédies : Agamemnon ; les Choéphores ; Les Euménides.

Les Suppliantes
7.1

Les Suppliantes

Ἱκέτιδες

Théâtre

livre de Eschyle

Résumé : Vè siècle av. J.-C. Les filles de Danaos, pour ne pas épouser les fils d'Égyptos, leurs cousins, quittent l'Égypte avec leur père et vont chercher un refuge dans le pays d'Argos, d'où leur famille est originaire. Le roi d'Argos leur accorde l'hospitalité qu'elles réclament, et se refuse à les livrer au héraut égyptien qui vient les réclamer.

Les Perses
7.5

Les Perses (-472)

(traduction Paul Mazon)

Persai

Théâtre

livre de Eschyle

Luc Vialle a mis 10/10.

Résumé : Vè siècle av. J.-C. Ce drame raconte le retour de Xerxès à Suse après les défaites de Salamine et de Platées.

Les Sept contre Thèbes
7.6

Les Sept contre Thèbes

Ἑπτὰ ἐπὶ Θήϐας

Théâtre

livre de Eschyle

Résumé : La tragédie raconte la guerre des sept chefs, expédition qui trouve son origine dans la lutte qui oppose Étéocle et Polynice, les frères d'Antigone, après la mort de leur père, Œdipe, pour la possession du royaume de Thèbes.

Prométhée enchaîné
8.2

Prométhée enchaîné

Promêtheús desmốtês

Théâtre

livre de Eschyle

Résumé : Après le soulèvement de Zeus contre son père Cronos, et la guerre qui s'ensuivit, Zeus assoit sa puissance et réduit à néant tous ses opposants. Prométhée, le "prévoyant", avait d'abord conseillé aux Titans d'utiliser la ruse, car il savait que seule celle-ci amènerait la victoire. Voyant que ces derniers ne l'écoutaient pas, croyant que la brutalité l'emporte sur la ruse, il décide de s'allier à Zeus.

Les Cavaliers
8.3

Les Cavaliers

Sortie : 1967 (France). Roman

livre de Joseph Kessel

Luc Vialle l'a mis en envie.

Résumé : Kessel a situé en Afghanistan une des aventures les plus belles et les plus féroces qu'il nous ait contées. Les personnages atteignent une dimension épique : Ouroz et sa longue marche au bout de l'enfer... Le grand Toursène fidèle à sa légende de tchopendoz toujours victorieux... Mokkhi, le bon sais, au destin inversé par la haine et la découverte de la femme... Zéré qui dans l'humiliation efface les souillures d'une misère qui date de l'origine des temps... Et puis l'inoubliable Guardi Guedj, le conteur centenaire à qui son peuple a donné le plus beau des noms : «Aïeul de tout le monde»... Enfin, Jehol «le Cheval Fou», dont la présence tutélaire et «humaine» plane sur cette chanson de geste... Ils sont de chair les héros des Cavaliers, avec leurs sentiments abrupts et du mythe les anime et nourrit le roman.