Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte

Livres 2014

Avatar ravenclaw Liste de

48 livres

par ravenclaw

Liste profondément marquée par mon année de première L et mon début de Terminale L

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • 1
  • 2
  • Magellan (1938)

    Sortie : 1938. Biographie.

    Livre de Stefan Zweig

    "On croit volontiers ce qui vous avantage."

    "C'est toujours dans les moments critiques qu'on reconnaît le mieux le caractère d'un homme. Les qualités qui en temps ordinaire restent cachées dans les profondeurs de l'individu se manifestent brusquement à l'heure du danger."
  • Gargantua (1534)

    Sortie : 1534. Roman.

    Livre de François Rabelais

    "Il vaut mieux traiter du rire que des larmes, parce que le rire est le propre de l'homme."
  • Le Jeu de l'amour et du hasard (1730)

    Sortie : 1730. Théâtre.

    Livre de Marivaux

    "Je n'ai fait qu'une faute, c'est de n'être pas parti dès que je t'ai vue."
  • Rhinocéros (1959)

    Sortie : 1959. Théâtre.

    Livre de Eugène Ionesco

    "Il y a plusieurs réalités ! Choisis celle qui te convient. Évade-toi dans l'imaginaire."

    "Peut-on savoir où s'arrête le normal, où commence l'anormal ? Vous pouvez définir ces notions, vous, normalité, anormalité ? Philosophiquement et médicalement, personne n'a pu résoudre le problème."
  • La Condition humaine (1933)

    Sortie : 1933. Roman.

    Livre de André Malraux

    "Les hommes ne sont pas mes semblables, ils sont ceux qui me regardent et me jugent ; mes semblables, ce sont ceux qui m'aiment et ne me regardent pas, qui m'aiment contre tout, qui m'aiment contre la déchéance, contre la bassesse, contre la trahison, moi, et non ce que j'ai fait ou ferai"

    "Pour l'essentiel, l'homme est ce qu'il cache : un misérable petit tas de secrets."
  • La Peste (1947)

    Sortie : 1947. Roman.

    Livre de Albert Camus

    "Les mots qui d'abord étaient sortis tout saignants de notre coeur se vidaient de leur sens."
  • Vendredi ou les limbes du Pacifique (1972)

    Sortie : 1972. Roman.

    Livre de Michel Tournier

    "Autrui, pièce maîtresse de mon univers."
  • Romances sans paroles (1874)

    Sortie : 1874.

    Livre de Paul Verlaine

    "C'est des beaux yeux derrière des voiles, c'est le grand jour tremblant de midi, c'est pas un ciel d'automne attiédi, le bleu fouillis des claires étoiles."
  • Électre

    Théâtre.

    Livre de Sophocle

    j'ai du mal avec le lyrisme et les mecs qui se baladent juste avec un rameau d'olivier sur les parties
  • Électre (1937)

    Sortie : . Théâtre.

    Livre de Jean Giraudoux

    "Electre ? Elle n'est jamais plus absente que du lieu où elle se trouve."
  • L'Échange des princesses (2013)

    Sortie : . Roman.

    Livre de Chantal Thomas

    "Il ne pleure pas. Ce n'est pas faiblesse de sa part si le monde, à coups de pierres, lui arrache des larmes."
  • Le Cid (1637)

    Sortie : 1637. Théâtre.

    Livre de Pierre Corneille

    "Le passé me tourmente et je crains l'avenir."

    "L'amour est un tyran qui n'épargne personne."
  • Sur la route (1957)

    On the Road

    Sortie : septembre 1957. Roman.

    Livre de Jack Kerouac

    "J'ai compris que quoiqu'on fasse, au fond, on perd son temps, alors autant choisir la folie."

    "Les fous, les marginaux, les rebelles, les anticonformistes, les dissidents... Tous ceux qui voient les choses différemment, qui ne respectent pas les règles. Vous pouvez les admirer ou les désapprouver, les glorifier ou les dénigrer. Mais vous ne pouvez pas les ignorer. Car ils changent les choses. Ils inventent, ils imaginent, ils explorent. Ils créent, ils inspirent. Ils font avancer l'humanité. Là où certains ne voient que folie, nous voyons du génie. Car seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu'ils peuvent changer le monde y parviennent."

    "Et moi je traînais la patte derrière eux, comme je l'ai toujours fait quand les gens m'intéressent, parce que les seuls qui m'intéressent sont les fous furieux, les furieux de la vie, les furieux du verbe, qui veulent tout à la fois, ceux qui ne bâillent jamais, qui sont incapables de dire des banalités, mais qui flambent, qui flambent, qui flambent, jalonnant la nuit comme des cierges d'église."
  • Macbeth (1623)

    Sortie : 1623. Théâtre.

    Livre de William Shakespeare

    "Etoiles, dissimulez vos feux ; ne laissez pas la lumière entrevoir mes noirs et profonds désirs."
  • Jane Eyre (1847)

    Sortie : . Roman.

    Livre de Charlotte Brontë

    Un peu mal à l'aise avec ce style d'héroïne introvertie

    "Comme il est vrai que la beauté réside dans le regard de qui la contemple."
  • La Princesse de Clèves (1678)

    Sortie : . Roman.

    Livre de Madame de La Fayette

    Beaucoup de mal avec ce que je considère comme un documentaire ennuyeux chaque fois que l'on a une description historique de cinquante pages. Si l'on supprimait ces passages et que l'on laissait l'histoire de la Princesse de Clèves et du Duc de Nemours, ce serait sympa.

    "Si vous jugez sur les apparences en ce lieu-ci, vous serez souvent trompée : ce qui paraît n'est presque jamais la vérité."
  • Thérèse Raquin (1867)

    Sortie : 1867. Roman.

    Livre de Emile Zola

    Quoi de plus beau et de plus sauvage que la passion dévorante et destructrice de Thérèse et Laurent ?
    + adapté par Charlie Stratton avec Elizabeth Olsen et Tom Felton, "In Secret"

    "Le danger épargne ceux qui l'affrontent en face."
  • L'amour dure trois ans (1997)

    Sortie : avril 1997. Roman.

    Livre de Frédéric Beigbeder

    Bah moi j'ai aimé ce petit bouquin, et l'adaptation pas autant certes, mais très sympa

    "Alors elles attendent le Prince Charmant, ce concept publicitaire débile qui fabrique des déçues, des futures vieilles filles, des aigries en quête d’absolu, alors que seul un homme imparfait peut les rendre heureuses."

    "L'amour est une catastrophe magnifique: savoir que l'on fonce dans un mur et accélérer quand même; courir à sa perte, le sourire aux lèvres; attendre avec curiosité le moment où cela va foirer. L'amour est la seule déception programmée, le seul malheur prévisible dont on redemande."
  • Madame Bovary (1857)

    Sortie : 1857. Roman.

    Livre de Gustave Flaubert

    "Au fond de son âme, cependant, elle attendait un évènement. Comme les matelots en détresse, elle promenait sur la solitude de sa vie des yeux désespérés cherchant au loin quelque voile blanche dans les brumes de l'horizon. Elle ne savait pas quel serait ce hasard, le vent qui le pousserait jusqu'à elle, vers quel rivage il la mènerait, s'il était chaloupe ou vaisseau à trois ponts, chargé d'angoisses ou plein de félicité jusqu'aux sabords."
  • Tout est sous contrôle (1996)

    The Gun Seller

    Sortie : . Roman.

    Livre de Hugh Laurie

    Pour le héros hilarant, ses réflexions très proches d'un certain docteur House, enfin bref, vraiment cool.

    "Le peuple ne lit pas. Le peuple se contrefout de concevoir des choses. Tout ce qu'il veut, tout ce qu'il demande à l'Etat, c'est une augmentation de salaire. D'année en année. Sinon, il vote pour le camp opposé. Voilà ce qu'il veut, le peuple, ce qu'il a toujours voulu. C'est ça la démocratie, mon gars."

    "J'ai fait mentalement le tour des amis susceptibles de m'apporter leur aide mais, comme chaque fois que je procède à un audit relationnel, je me suis rendu compte que la plupart étaient à l'étranger, ou morts, ou mariés à des filles qui ne m'aimaient pas ou, maintenant que j'y pensais, n'étaient pas réellement des amis."
  • Le Trône de fer (1996)

    A Game of Thrones (1)

    Sortie : . Roman.

    Livre de George R. R. Martin

    Hyper simple à lire et encore plus succulent en VO.

    "La peur est plus tranchante qu'aucune épée. Qui a peur de perdre a déjà perdu."
  • Les Souvenirs (2011)

    Sortie : . Roman.

    Livre de David Foenkinos

    un boût de rêve

    "- C'est pour quoi ? Me demanda le caissier.
    - Il y a huit ans, j'hésitais devant toutes vos barres chocolatées. Je ne savais laquelle choisir. Et vous m'avez conseillé des Twix, parce qu'ils sont deux.
    - Ah bon ? Il y a huit ans ? Je ne m'en souviens pas. Vous voulez quoi ? Un autre Twix ?
    - Non. C'est juste que j'ai des problèmes en ce moment dans mon couple. Alors, je voulais avoir votre avis. Je me suis dit que vous deviez être aussi doué avec les femmes."
  • Le Diable au corps (1923)

    Sortie : 1923. Roman.

    Livre de Raymond Radiguet

    ce bouquin se résume en un mot : la passion.

    "Ses deux mains s'accrochaient à mon cou ; elles ne se seraient pas accrochées plus furieusement dans un naufrage. Et je ne comprenais pas si elle voulait que je la sauve, ou bien que je me noie avec elle."
  • Le blé en herbe (1923)

    Sortie : 1923. Roman et nouvelle.

    Livre de Colette

    Les plages de ma Bretagne comme si j'y étais
  • Bonjour tristesse (1954)

    Sortie : 1954. Roman.

    Livre de Françoise Sagan

    "Vous avez des idées à la mode, mais sans valeur"
  • Le Poète (1997)

    The Poet

    Sortie : . Roman.

    Livre de Michael Connelly

    un thriller très noir mais à couper le souffle

    "Une chance que personne ne puisse connaitre nos pensées les plus secrètes Nous apparaîtrions tels que nous sommes, à savoir des imbéciles manipulateurs et prétentieux."
  • Si c'est un homme (1947)

    Se questo è un uomo

    Sortie : 1947. Récit.

    Livre de Primo Levi

    bouleversant

    "Les vivants sont plus exigeants ; les morts peuvent attendre."
  • Partages (2012)

    Sortie : . Roman.

    Livre de Gwenaëlle Aubry

    "Le plus difficile, ce n'est pas de résister à l'ennemi, c'est de résister à la haine que l'on a de lui."
  • Le Portrait de Dorian Gray (1891)

    The Picture of Dorian Gray

    Sortie : 1891. Roman.

    Livre de Oscar Wilde

    "Le vrai mystère du monde c'est le visible et non pas l'invisible."

    "Mais l'homme le plus brave d'entre nous a peur de lui-même."

    "Vous avez affranchi mon âme de sa prison."
  • Le Diable s'habille en Prada (2003)

    The Devil wears Prada

    Sortie : 2003. Roman.

    Livre de Lauren Weisberger

    le ton est mordant, et l'héroïne et les personnages secondaires sont intéressants car leur dimension psychologique est bien plus creusée que dans le film, mais, soyons honnêtes, Meryl Streep est l'incarnation du personnage de Miranda Priestly.

    "Tu ne souhaites pas réellement sa mort, ai-je pensé en m'étirant sur le siège arrière. Car si elle meurt, tu perds tout espoir de la tuer de tes propres mains. Et ça, ce serait vraiment dommage."
  • 1
  • 2