Ma sélection de documentaires que je recommande.

Avatar Ygor Parizel Liste de

100 films

par Ygor Parizel

Voici une liste de documentaire que je vous conseille.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Bande-annonce

    Madame Fang (2018)

    Mrs. Fang

    1 h 26 min. Sortie : .

    Documentaire de Wang Bing avec Lihong Kong

    Le cinéma de ce cinéaste chinois, on le sait est radical et sans emphase. il livre ici encore une imagerie brute avec de longues séquences jamais entrecoupées par du montage ou de la mise en scène. Il filme avec très peu d'échappatoires pour le spectateur (à part de rares scènes de pêches et de discussions dans la rue) le visage en détresse de Madame Fang dans l'isolement de sa maladie alors que pourtant elle est entourée (des proches aux comportements déstabilisants parlant d'elle comme si elle n'était déjà plus là, en sa présence), dans sa lente agonie jusqu'à l'inéluctable mort qui approche de minutes en minutes, vraiment perturbant. Ce documentaire est impudique, mais le cinéma doit parfois l'être pour toucher, montrer la vérité crue.
  • Amsterdam Stories USA (2012)

    6 h. Sortie : 2050. Historique.

    Documentaire de Rob Rombout et Rogier Van Eck avec Timothy S. Jacobson et D Pauline Williams

    Ce documentaire n'est pas comme les autres, à la fois road-movie, film historique et sociologique ainsi qu'un vrai travail esthétique. Les deux auteurs traversent les États-Unis à la recherche des Amsterdam mais aussi à la recherche de ce qu'est l'Amérique et le résultat est probablement ce que j'ai vu de plus éloquent en la matière. Un grand nombre d'interviews d'anonymes, des personnages farfelus ou charismatiques, des historiens locaux qui nous livre leurs vies, les anecdotes, leurs rêves et espoirs ainsi que leurs visions du pays. La réalisation est absolument splendide avec les décors naturels, les grands espaces, les fleuves, les forêts, les villes typiques et la route, pourtant les images ne s'appuyent pas que sur la beauté des paysages car il y a des ajouts d'effets visuels, des objets ou personnes filmés de près le tout enrobé de musiques agréables.
  • Bande-annonce

    Faites le mur (2010)

    Exit Through the Gift Shop

    1 h 26 min. Sortie : . Biopic.

    Documentaire de Banksy avec Thierry Guetta, Banksy, Shepard Fairey

    Séances de cinéma (1 salle)
    Un documentaire sur un documentariste, Banksy montre et explique le parcours d'un passionné d'art qui devient à son tour un "artiste" Thierry Guetta. Le début du film, nous plonge dans l'univers du street art, on découvre le travail de graffeur et autres. La deuxième moitié met l'accent sur la carrière de Guetta (Mr. Brainwash) et ce personnage d'abord sympathique se transforme en quelqu'un de plutôt détestable.
  • Bande-annonce

    Bowling for Columbine (2002)

    2 h. Sortie : . Historique.

    Documentaire de Michael Moore avec Michael Moore, Salvador Allende, Jacobo Arbenz

    Le style rentre-dedans des documentaires de Michael moore m'a toujours plut. L'engagement qu'il démontre dans ses brûlots politiques ou sociétaux est souvent jouissif, il s'attaque a des pourris en partant d'une tragédie. Ici, il démarre du massacre de Columbine mais finalement en parle pas durant 1h54 car il redirige son document sur plein d'autres choses. Ce qui me plaît c'est aussi le montage rythmé et les insertions variées d'images.
  • Don Juan (2015)

    Don Zuan

    1 h 32 min. Sortie : 2015.

    Documentaire de Jerzy Sladkowski

    Formidable documentaire dressant le portrait d'Oleg jeune homme russe atteint d'autisme. Un film sans emphase mais avec une sensation d'empathie immédiate et perpétuelle, on découvre la relation conflictuelle avec sa mère, le monde extérieur à sa cellule familiale qui est pour lui un sujet de complexe et de frustration notamment amoureuse. Le réalisateur s'approche au plus près des sentiments grâce à sa mise en scène, c'est réellement bluffant la façon dont il saisit, parfaitement la psychologie et les situations relationnelles avec justesse.
  • Bande-annonce

    Fahrenheit 9/11 (2004)

    2 h 02 min. Sortie : . Historique et guerre.

    Documentaire de Michael Moore avec Ben Affleck, Stevie Wonder, George W. Bush

    Un documentaire choc du spécialiste M. Moore. Il revient sur le premier mandat de l'Administration Bush, et surout sur les catastrophes engendrées par celle-ci. Mensonges, fraudes, corruptions, lois immorals et bien sur les guerres et leurs nombreuses conséquences émaillent le film-pamphlet. Le montage est efficace, énormément d'images d'archives (même si certaines sont décontextualisées) et de témoignages en tout genres. Un rapport important pour mieux comprendre notre monde géopolitique et social actuel.
  • Berlin, symphonie d'une grande ville (1927)

    Berlin, die Sinfonie der Grosstadt

    1 h 05 min. Sortie : . Expérimental et muet.

    Documentaire de Walter Ruttmann

    Formidable film documentaire sur le Berlin de 1927. L'auteur divise son film en 5 actes qui détaillent une journée type dans Berlin, la ville endormie, l'arrivée des travailleurs, l'activité de la rue, les loisirs, la nuit, ... je pense que certaines séquences sont légèrement fictionnalisées. Les images sont graphiquement marquantes, le montage sonore est en parfaite concordance avec les plans. Je tiens à préciser que ce film n'est pas une idéalisation de la ville, on y voit aussi la misère, on est loin de la carte postale.
  • Bande-annonce

    Fifi hurle de joie (2013)

    1 h 38 min. Sortie : .

    Documentaire de Mitra Farahani avec Bahman Mohassess, Rokni, Ramin Haerizadeh

    Un documentaire surprenant et qui est une vraie oeuvre de cinéma. M. Farahani filme et s'entretient avec l'artiste (peintre, sculpteur et colleur) Bahman Mohassess, un personnage qui vaut à lui seul le détour. Iranien exilé à Rome depuis 1968, cyniquement drôle, misanthrope en particulier avec le peuple iranien, homosexuel décomplexé et artiste engagé, il parle de son Oeuvre mais également du monde, de l'actualité et philosophe sur énormément de thèmes. Là ou le film détonne, c'est par la mise en scène avec un montage d'images et sonore éclaté, des bribes de sons, des extraits de films, des plans de Rome, des photos du travail de Mohassess (pour la plupart détruits par lui-même). Et un dernier chapitre tragique et puissant.
  • Super Ca$h me (2011)

    The Greatest Movie Ever Sold

    1 h 30 min. Sortie : .

    Documentaire de Morgan Spurlock avec Morgan Spurlock

    Morgan Spurlock est le documentariste poil à gratter du cinéma américain. Dans ce film, il aborde le sujet de la publicité dans l'Art, une sorte d'introspection et de mise en abîme car durant toute la durée, d'innombrables pubs passent volontairement ou pas. Le concept était de faire financer cette production par des marques, ce qui est paradoxal puisque l'auteur tente d'analyser ce phénomène. C'est drôle, inventif et informatif donc donne à réflechir. On peut noter les différents intervenants provenant de mondes variés comme Quentin Tarantino, Noam Chomsky et même Donald Trump.
  • Bande-annonce

    Misère au borinage (1933)

    36 min. Sortie : 1933.

    Documentaire de Joris Ivens et Henri Storck

    C'est vrai que ce documentaire est une oeuvre de propagande socialiste/communiste mais c'est surtout un témoignage bouleversant sur la Condition ouvrière dans les années 30 en Belgique. Le constat fait par les auteurs est tout simplement sidérant, des milliers de gens vivant dans une misère qu'on ne peut imaginé, ce film nous en donne une infime idée. Techniquement parlant, ça a vieillit mais le propos pas du tout la force est toujours présente et laisse à réflechir pour ceux qui daignent le voir.
  • Bande-annonce

    Et maintenant ? (2014)

    E Agora? Lembra-Me

    2 h 44 min. Sortie : .

    Documentaire de Joaquim Pinto avec Joaquim Pinto et Nuno Leonel

    Un documentaire très intime voir privé que ce film de Joaquim Pinto. L'auteur ne quitte pas sa caméra durant toute la durée d'un traitement médical qu'il suit car atteint d'une hépatite C due au SIDA. L'homme pense à sa maladie, à son mal-être (psychologique et physique), à son mari et à ses chiens. Il regarde le monde avec des séquences filmées avec une certaine grâce (effet accentué par le travail sur le son agréable), philosophe sur divers sujets lui tenant à coeur dans des monologues inspirés. Certes, il y a des passages plus anodins, simplement illustratifs ou pas nécessaires mais ce film est fabriqué avec sentiments, ce qui rachète bien les légers défauts.
  • Bande-annonce

    Le Dernier des injustes (2013)

    3 h 38 min. Sortie : .

    Documentaire de Claude Lanzmann avec Benjamin Murmelstein et Claude Lanzmann

    Un documentaire fleuve qui revient sur l'histoire liée au camp de concentration de Terezin. Le film alterne les parties mettant en scène Claude Lanzmann qui visite des lieux clefs de la Shoah en 2013 et une interview du dernier Doyen des juifs encore vivant en 1975. Ce n'est pas du tout monolithique, le découpage est fait pour ne pas être lourd, puis faut dire aussi que Benjamin Murmelstein (le doyen) aggripe véritablement l'attention du spectateur sa vision des faits est intéressante et sujet à controverse. La durée n'est pas excessive pour cerner correctement l'ensemble.
  • Bande-annonce

    Atlas (2014)

    1 h 17 min. Sortie : .

    Documentaire de Antoine D'agata avec Antoine D'agata

    Un film inclassable entre documentaire et expérimental. L'auteur se penche sur les prostituées toxicomanes de plusieurs endroit du monde, elles nous racontent leurs sentiments et leurs mode de vie mais dans une prose absolument magnifique (probablement pas elles qui ont écrit) à la fois désespérée à cause de la drogue, misanthropique et organique pour la vente d'elles-même. La mise en scène transcende le document informatif pour en faire une véritable oeuvre artistique (presque photographique), les poses prisent par les protagonistes souvent nus sont comme des sculptures éclairées par une seule source de lumière centrée sur les corps.
  • Ni Dieu ni maître, une histoire de l'anarchisme (2015)

    2 h 30 min. Sortie : 2015.

    Documentaire de Tancrède Ramonet avec Redjep Mitrovitsa, Audrey Vernon, Jean-Christophe Angaut

    Documentaire absolument passionnant que cette Histoire de l'Anarchisme. Pendant 3 heures on découvre, la naissance de l'idéologie, les progrès sociaux, les répressions des états, les guerres et révolutions populaires. Ainsi que les penseurs, les personnages historiques et symboliques du mouvement via des photos, des images d'archives, des extraits de films, des revues de presses, cela s'avère très didactique et on en apprend beaucoup sur l'Anarchie et sur l'Histoire moderne en général. Chose appréciable aussi dans ce document, ce sont les interventions de dizaines d'universitaires, essayistes et historiens de toutes origines et provenances grâce à ces interview on saisit bien les idéaux prônés (et les idées reçues sur l'Anarchisme) ainsi que l'analyse des faits.
  • Bande-annonce

    Bébés (2010)

    Babies

    1 h 19 min. Sortie : .

    Documentaire de Thomas Balmes avec Bayar, Hattie, Mari

    Un film documentaire à caractère ethnologique. On suit les premières heures sur terre de 4 bébés provenant de 4 endroits différents (Mongolie, Namibie, Japon et États-Unis) avec ce qu'il y a comme variétés et similitudes entre eux. Pour autant le film n'oublie pas d'être attendrissant et même esthétiquement peaufiné car le réalisateur filme des superbes séquences (plusieurs paysages notamment) et quasi toujours à hauteur du sol. C'est comique, touchant et intéressant.
  • Sicko (2007)

    2 h. Sortie : .

    Documentaire de Michael Moore avec Richard Nixon (II), Bill Clinton, Michael Moore

  • Ma chambre syrienne (2014)

    1 h 10 min. Sortie : .

    Documentaire de Hazem Alhamwi

    Ce documentaire du dessinateur/cinéaste H. Alhamwi est une sorte de journal intime, ou il se raconte mais surtout il parle de son pays dévorer par la dictature des El Assad depuis des décennies. Le film ayant été tourné en 2012, il n'est pas encore tout à fait question de DAESH, on évoque la Révolution populaire et pas encore l'islamique. La mise en scène est intime, des séquences plus symboliques, des dessins et des intervenants témoignent aussi.
  • Bande-annonce

    Jesus Camp (2007)

    1 h 24 min. Sortie : . Drame.

    Documentaire de Heidi Ewing et Rachel Grady avec Lou Engle, Becky Fischer, Ted Haggard

  • Bande-annonce

    Armadillo (2010)

    1 h 45 min. Sortie : . Guerre.

    Documentaire de Janus Metz Pedersen

    Ce documentaire est vraiment fort. Janus Metz nous plonge au coeur du conflit, la peur, l'adrénaline et la solidarité se ressentent a chaque instants. La réalisation est léchée et il y a un peu de mise en scène.
  • Cleveland contre Wall Street (2010)

    Cleveland vs. Wall Street

    1 h 38 min. Sortie : .

    Documentaire de Jean-Stéphane Bron avec Michael Osinski, Keith Taylor, Barbara Anderson

    Avec un point de départ documentaire ce film se dirige ensuite vers le docu-fiction. Le faux procès est passionnant, très didactique on apprend beaucoup de chose sur les subprime. Le film est une attaque efficace et nécessaire envers Wall Street.
  • Bande-annonce

    The Look of Silence (2014)

    1 h 43 min. Sortie : .

    Documentaire de Joshua Oppenheimer

    Un documentaire qui remue les tripes, l'évocation des massacres perpétrés par l'état indonésien contre les "communistes" en 1965 est absolument révoltante. J. Oppenheimer accompagne un ophtalmologiste qui rend visite aux assassins et les mets devant leurs actes ignobles. Ceux-ci expliquent ouvertement leurs crimes sans remords, ils amoindrissent leurs responsabilités et tentent de se justifier comme ils peuvent. De plus, la mise en scène est prenante, elle s'approche des corps flétrit par le temps, la moiteur transpire sur l'écran. Un document qu'il faut voir pour saisir ce qu'est l'horreur.
  • Bande-annonce

    L'Avocat de la terreur (2007)

    2 h 15 min. Sortie : . Historique et biopic.

    Documentaire de Barbet Schroeder avec Jacques Vergès

    Ce documentaire retraçant la carrière et la vie de Jacques Vergès est réellement intéressant. On y découvre un homme absolument détestable tant il fait preuve d'orgueil, de manichéisme et même d'inhumanité. Ce film n'est pas qu'un portrait du célèbre avocat, énormément de chapitres racontent l'Histoire du terrorisme de la Guerre d'Algérie, en passant par la Palestine jusqu'au attentats de Carlos, c'est très détaillé et analysé. De nombreux témoins et "acteurs" des évènements décrits dans le récit parlent, et on ne peut être que dégoûter de voir autant d'assassins parlés de leurs crimes tranquillement assis et avec le cigare à la bouche, c'est un regret de ce métrage car Schroeder oublie un peu les victimes.
  • Bande-annonce

    Inside Job (2010)

    2 h. Sortie : .

    Documentaire de Charles Ferguson avec Dominique Strauss-Khan, Christine Lagarde et Matt Damon

    Documentaire absolument essentiel à voir. Il explique de manière très compréhensible la Crise de 2008 qui est toujours active maintenant, même les choses les plus compliquées paraissent abordables. Doc qui met également en accusation un grand nombre de banquiers et montre bien les conflits d'intérêts, les fraudes et la corruptions de ceux-ci avec les politiciens, universitaires, économistes et intellectuels. C'est révoltant au plus haut point, film qui devrait être diffusé dans les écoles.
  • Bande-annonce

    Lemmy (2010)

    Lemmy 49% Motherfucker, 51% Son Of A Bitch

    1 h 55 min. Sortie : .

    Documentaire de Greg Oliver et Wes Orshoski avec Ozzy Osbourne et Alice Cooper

    Documentaire qui fait une rétrospective de la vie du charismatique leader de Motörhead. Du pur rock 'n roll, anecdotes sur les beuveries, les nanas et les tournées. Mais le film d'écrit aux travers de très nombreux témoignages de l'influence du musicien sur un mouvements et un style musicale.
  • Bande-annonce

    Pina (2011)

    1 h 40 min. Sortie : .

    Documentaire de Wim Wenders avec Pina Bausch

    Séances de cinéma (2 salles)
    Pourtant loin d'être un amateur de danse, je suis resté scotcher devant ce film. Wim Wenders transcende son documentaire grâce a une virtuosité dans la réalisation. Des chorégraphies (souvent réalisées dans des endroits insolites mais sublimes), des couleurs, des décors, le montage rythmé et des corps font de ce métrage un régale pour les yeux. Axer sur le travail de l'artiste l'essentiel du film est de la danse, Wenders n'oublie pas d'interrogé les proches de Pina Bausch mais ceux-ci expriment leurs sentiments et pas des anecdotes.
  • Gimme Shelter (1971)

    1 h 30 min. Sortie : . Musique.

    Documentaire de David Maysles, Charlotte Zwerin et Albert Maysles avec The Rolling Stones, Tina Turner et Jefferson Airplane

  • Bande-annonce

    Un jour dans la vie (2011)

    Life in a Day

    1 h 34 min. Sortie : .

    Documentaire de Kevin Macdonald avec Hiroaki Aikawa, Cindy Baer, Teagan Bentley

  • Metallica : Some Kind of Monster (2004)

    2 h 20 min. Sortie : .

    Documentaire de Joe Berlinger et Bruce Sinofsky avec James Hetfield, Lars Ulrich, Kirk Hammett

  • Bande-annonce

    L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot (2009)

    1 h 42 min. Sortie : .

    Documentaire de Serge Bromberg et Ruxandra Medrea avec Romy Schneider, Bérénice Bejo, Serge Reggiani

  • Bande-annonce

    When You're Strange (2010)

    1 h 30 min. Sortie : .

    Documentaire de Tom DiCillo avec Johnny Depp