Marathon cinématographique 2015 d'une tortue

Avatar MrOrange Liste de

87 films

par MrOrange

Parce qu'à mon rythme habituel, je risque bien de finir dernier dans la course, ici.
Avec commentaires, bien évidemment.
Bon, quand il y a une critique de faite, vous pouvez vous diriger vers celle-ci. Pas besoin de vous accompagner, vous êtes grands maintenant.

PS : les revisionnages ne sont pas inclus...

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Bande-annonce

    Virgin Suicides (1999)

    The Virgin Suicides

    1 h 37 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Sofia Coppola avec James Woods, Kathleen Turner, Kirsten Dunst

    01/01
  • 1974, une partie de campagne (1974)

    1 h 30 min. Sortie : .

    Documentaire de Raymond Depardon avec Valéry Giscard d'Estaing, Charles Aznavour, Jacques Chirac

    02/01

    C'était certainement une révolution pour le genre du documentaire à l'époque, mais maintenant ça peut paraître assez désuet, et la neutralité superficielle de Depardon n'arrange pas cela, ni la personne qu'il filme, VGE n'étant pas de nature humainement (ou non) très intéressante.
  • Bande-annonce

    Belle de jour (1967)

    1 h 41 min. Sortie : . Drame et comédie dramatique.

    Film de Luis Buñuel avec Catherine Deneuve, Jean Sorel, Michel Piccoli

    16/01
  • Bande-annonce

    Zelig (1983)

    1 h 19 min. Sortie : . Comédie et fantastique.

    Film de Woody Allen avec Woody Allen, Mia Farrow, Patrick Horgan

    18/01

    Drôle d'OVNI typiquement allenien, très intéressant comme satire psychanalytique du malaise social et psychologique des américains qui ont connu successivement les années folles , la grande dépression et la guerre à travers cet homme caméléonien. Le film souffre de son rythme irrégulier, un peu troublé par une romance pas forcément intéressante entre Woody et Mia Farrow mais l'humour élégant et pincé de son cinéaste fait toujours mouche. Un bijou difforme donc, mais un bijou quand même.
  • Bande-annonce

    Hair (1979)

    2 h 01 min. Sortie : . Comédie musicale.

    Film de Milos Forman avec Annie Golden, Dorsey Wrigth, Don Dacus

    Séances de cinéma (2 salles)
    23/01

    Mouais, un peu neuneu quand même, le film est tout de même sauvé par une confrontation intéressante et assez ambiguë entre le mouvement hippie et l'aristocratie, plus la fameuse chanson Let The Sunshine In qui offre un très beau final. Le film se suit bien mais je suis plutôt déçu.
  • Bande-annonce

    Sauve qui peut (la vie) (1980)

    1 h 24 min. Sortie : 1980. Drame.

    Film de Jean-Luc Godard avec Isabelle Huppert, Jacques Dutronc, Nathalie Baye

    31/01
  • Le Masque de la mort rouge (1964)

    The Masque of the Red Death

    1 h 29 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Film de Roger Corman avec David Weston, Nigel Green, Patrick Magee

    31/01
  • Bande-annonce

    La Vie d'Adèle : Chapitres 1 et 2 (2013)

    2 h 59 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Abdellatif Kechiche avec Adèle Exarchopoulos, Léa Seydoux, Salim Kechiouche

    06/02
  • Bande-annonce

    Week-end (1967)

    1 h 45 min. Sortie : . Comédie et drame.

    Film de Jean-Luc Godard avec Mireille Darc, Jean Yanne, Jean-Pierre Kalfon

    07/02
  • Bande-annonce

    Margin Call (2011)

    1 h 50 min. Sortie : . Drame.

    Film de J.C. Chandor avec Kevin Spacey, Paul Bettany, Jeremy Irons

    11/02

    Film intéressant à bien des niveaux, et dont l'absence de jugement et de diabolisation du milieu fait toute la force. On peut néanmoins regretter deux choses : l'absence de mise en scène durant tout le film et le jeu médiocre et ridicule de Penny Bagdley. Sinon, Kevin Spacey confirme qu'il est en train de devenir l'un des meilleurs acteurs américains de sa génération, sinon le meilleur.
  • Bande-annonce

    Bonnie et Clyde (1967)

    Bonnie and Clyde

    1 h 51 min. Sortie : . Biopic, drame, gangster et road movie.

    Film de Arthur Penn avec Warren Beatty, Faye Dunaway, Michael J. Pollard

    Séances de cinéma (2 salles)
    13/02

    Sacrée balade sauvage et sanglante avec ce couple de salopards subversivement glamours, sa névrose sexuelle ambigue, rongé par un malaise sociétal et politique où l'ordre s'est définitivement séparé du peuple... Ce road-movie n'a pas pris une ride, son intrigue est toujours saisie d'une nervosité palpable, les fusillades tout droit sorties d'un Peckinpah sont écrasantes et Faye Dunaway est sublime et repoussante à la fois... Le film, étonnamment provocateur, cette course poursuite commençant comme une promenade enchantée et finissant dans un bain de sang funèbre, avec ces deux héros à double facette, charmante et monstrueuse, n'a pas fini de me dérouter. Une claque.
  • Bande-annonce

    Kingsman : Services secrets (2015)

    Kingsman: The Secret Service

    2 h 09 min. Sortie : . Action et thriller.

    Film de Matthew Vaughn avec Colin Firth, Samuel L. Jackson, Taron Egerton

    20/02

    Bon, le film met du temps à réellement assumer jusqu'au bout son délire, démarrant vraiment à partir de la scène de l'église, un sacré moment de virtuosité et de provocation... Avant, c'est trop sage, trop convenu, avec une lutte des classes plutôt idiote, même si cela restait plutôt agréable à regarder, des scènes d’entraînements agréables, Colin Firth et sa classe internationale qui n'a rien à envier aux James Bond, Mark Strong plutôt sympathique... Enfin, comme dit précédemment, c'est seulement lorsque que retentit le massacre dans la paroisse que le film devient jouissif, et qui devient alors un véritable feu d'artifices absurde, décalé, jouissif (toutes ces têtes qui explosent de manière psychédélique), et la mise en scène se débarrasse alors de coquetteries de mauvais goût et devient plus efficace... En somme, c'est pas mal, pas non plus le film tant subversif que vantaient certains.
  • Bande-annonce

    American Sniper (2014)

    2 h 12 min. Sortie : . Biopic et guerre.

    Film de Clint Eastwood avec Bradley Cooper, Sienna Miller, Luke Grimes

    21/02
  • Bande-annonce

    Les trois visages de la peur (1963)

    I Tre volti della paura

    1 h 39 min. Sortie : . Sketches et Épouvante-horreur.

    Film de Mario Bava avec Suzy Andersen, Mark Damon, Glauco Onorato

    22/02

    Un film, trois sketches, rythme très inégal, complètement plombé par le deuxième qui, en plus de m'avoir énormément déçu (je m'attendais à une atmosphère efficace à la Opération Peur), est vraiment soporifique... Le premier est très (trop ?) classique et convenu, mais il fonctionne quand même même si l'angoisse est presque totalement absente, et seul le troisième donne des frissons... Un film assez ennuyeux dans l'ensemble donc, un vrai gâchis vu la mise en scène parfaite de Bava, sa photographie et ses jeux de couleurs et de lumières magnifiques (surtout dans le premier et le troisième), avec en somme une introduction et un épilogue très sympathiques de Boris Karloff. Dommage.
  • Bande-annonce

    Lettre d'une inconnue (1948)

    Letter from an Unknown Woman

    1 h 27 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Max Ophüls avec Joan Fontaine, Louis Jourdan, Mady Christians

    Séances de cinéma (1 salle)
    25/02

    Thème sensible à tous, l'amour secret, le regret de ne pas avoir poussé les choses, magnifié par la très touchante Joan Fontaine et la version rédemptrice de Don Juan de Louis Jourdan... Le film est très beau, ne tombe jamais dans le pathos lourd et assommant, un mélodrame qui fait tout dans la finesse, et la fraîcheur, la candeur de l'actrice principale reste longtemps en tête. Cela dit, si le film est vraiment excellent, je dois dire que je m'attendais à plus de mélancolie enivrante, de nostalgie doucereuse, mais il est certainement trop classique pour ça, c'est plutôt un attribut du cinéma moderne.... Ça reste magnifique quand même.
  • Bande-annonce

    Cœurs (2006)

    2 h 05 min. Sortie : . Drame.

    Film de Alain Resnais avec Pierre Arditi, Laura Morante, Isabelle Carré

    26/02
  • Bande-annonce

    Suspiria (1977)

    1 h 38 min. Sortie : . Fantastique, thriller et Épouvante-horreur.

    Film de Dario Argento avec Jessica Harper, Stefania Casini, Flavio Bucci

    Séances de cinéma (1 salle)
    26/02

    Le jeu hypnotisant de Jessica Harper, les couleurs vives, le thème envoûtant dont on pourrait se gorger de superlatifs de Goblin... Pas de doutes, on a devant nous un formidable film d'atmosphère, travaillé, baroque, plastiquement superbe, un véritable régal des sens. Mais alors que je m'apprêtais à mettre un 9, la fin m'a amené à considérer quelques petits désagréments : les bruitages qui deviennent omniprésents lors de la deuxième moitié du film, qui ne font pas peur et qui couvent la grandiose bande-originale de Goblin (qui m'a l'air d'être un génie, je vais me pencher sur ses travaux), et cette fin aurait gagné à être dans le non-dit pour préserver l'atmosphère étrange, ambiguë vis-à-vis du protagoniste et non purement horrifique, même si elle reste tout de même largement efficace, le goût et la sensation restent moins longtemps en bouche après le visionnage. Ça reste une claque quand même.
  • Bande-annonce

    Birdman (2014)

    Birdman or (The Unexpected Virtue of Ignorance)

    1 h 59 min. Sortie : . Comédie et drame.

    Film de Alejandro González Inárritu avec Michael Keaton, Zach Galifianakis, Edward Norton

    27/02
  • Bande-annonce

    La Chose d'un autre monde (1951)

    The Thing from Another World

    1 h 27 min. Sortie : . Fantastique.

    Film de Christian Nyby et Howard Hawks avec Robert Cornthwaite, Douglas Spencer, James R. Young

    01/03

    Une belle photographie (très beaux plans dans la neige) et de bons acteurs (qui méritent cependant mieux que ces personnages) dans un huis-clos glacial mais trop bavard et qui confirme les limites du cinéma de Hawks : psychologiquement inexistant, et qui tend irrémédiablement et lourdement vers la comédie même lorsque ça n'a pas lieu d'être. Les 15 dernières minutes sont tout de même plutôt prenantes.
  • Bande-annonce

    Assaut (1976)

    Assault on Precinct 13

    1 h 31 min. Sortie : . Action, policier et thriller.

    Film de John Carpenter avec Austin Stoker, Darwin Joston, Laurie Zimmer

    02/03

    Le film et son contexte se plantent très bien et avec efficacité (mise en scène nerveuse à la Siegel ou à la Peckinpah), hélas une fois le siège fait, il ne démarre jamais réellement. Restent tout de même une distribution tout à fait judicieuse (étonnant de faire mourir Charles Cyphers si rapidement et si misérablement d'ailleurs, il avait tout à fait la gueule et le charisme pour s'imposer comme un personnage principal) et une musique minimale agréable du cinéaste luiè-même. J'en attendais énormément, vu la référence romerienne, grosse déception.
  • Bande-annonce

    Roulette chinoise (1976)

    Chinesisches Roulette

    1 h 36 min. Sortie : . Drame.

    Film de Rainer Werner Fassbinder avec Alexander Allerson, Andrea Schober, Macha Méril

    05/03

    Mise en scène magnifique et malicieuse avec travellings somptueux pour un propos hélas moins fascinant que je le pensais. Il reste cependant très intriguant dans la psychanalyse de ces deux couples ambigus et torturés.
  • Bande-annonce

    Collatéral (2004)

    Collateral

    2 h. Sortie : . Drame, thriller et policier.

    Film de Michael Mann avec Tom Cruise, Jamie Foxx, Mark Ruffalo

    07/03
  • Bande-annonce

    Serpico (1973)

    2 h 10 min. Sortie : . Biopic, policier et drame.

    Film de Sidney Lumet avec Al Pacino, John Randolph, Jack Kehoe

    13/03

    Chronique d'une vie ordinaire réaliste et et immersive proposant un point de vue amer et lucide sur la corruption, les failles de l'autorité, à travers une figure quasi-christique utopique incarnée par Al Pacino qui connait certainement l'une des plus douloureuses (sans jamais tomber dans le spectaculaire) descentes aux enfers du cinéma. Remarquable, dommage que le rythme s’essouffle un peu dans la seconde moitié du film.
  • Bande-annonce

    Ça chauffe au lycée Ridgemont (1982)

    Fast Times at Ridgemont High

    1 h 32 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Amy Heckerling avec Sean Penn, Jennifer Jason Leigh, Judge Reinhold

    20/03

    Ne vous fiez pas à l'affiche immonde, c'est vraiment chouette.
    Connu surtout pour sa fameuse scène dans la piscine avec Phoebe Cates, ce film est un teen-movie complètement jouissif et terriblement cool à travers ses personnages décomplexés, sa bande-son délicieuse, une mise en scène rythmée et maîtrisée, un pur produit nostalgique des eighties, proche de Peggy Sue de Coppola, et qui a certainement inspiré Tarantino et Avary pour Pulp Fiction (il me semble d'ailleurs même que c'est officiellement le cas). Il faut s'habituer à un Sean Penn horripilant au début, et sans être grandiose, le film s'avère vraiment sympathique et a laissé une trace, un renouveau non négligeable dans le cinéma contemporain funky malgré sa modeste ambition.
  • Bande-annonce

    La Folle Journée de Ferris Bueller (1986)

    Ferris Bueller's Day Off

    1 h 43 min. Sortie : . Comédie et drame.

    Film de John Hughes avec Matthew Broderick, Alan Ruck, Mia Sara

    23/03

    Mouais, pour une création d'un cinéaste considéré comme le pape du teen-movie, je trouve que ça manque considérablement de fraîcheur et de virtuosité, les gags tombent tous à plat, les personnages ne sont pas franchement intéressants (à la limite, l'hypocondriaque... et on aurait pu faire quelque chose du proviseur), Matthew Broderick - que j'avais beaucoup aimé dans l'Arriviste - manque ici vraiment de prestance et le tout est bien avare en émotions... Il n'empêche que cela se suit de manière très agréable, c'est joyeux et cool, quelques scènes comme celle sur Twist and Shout restent tout de même de bons morceaux, et Mia Sara est plutôt envoûtante. Une déception.
  • Bande-annonce

    Lost in Translation (2003)

    1 h 41 min. Sortie : . Drame.

    Film de Sofia Coppola avec Bill Murray, Scarlett Johansson, Giovanni Ribisi

    27/03

    Bel hommage à In the Mood for Love, capte aussi un peu l'ambiance mélancolique nocturne de l'oeuvre de Mann, j'y suis là un peu moins sensible, mais le film est ponctué d'éclats magnifiques qui font de ce projet sincère une réussite.
  • Bande-annonce

    Selma (2015)

    2 h 08 min. Sortie : . Biopic, drame et historique.

    Film de Ava DuVernay avec David Oyelowo, Carmen Ejogo, Tom Wilkinson

    30/03
  • Bande-annonce

    Dear White People (2014)

    1 h 48 min. Sortie : . Comédie et drame.

    Film de Justin Simien avec Tyler James Williams, Tessa Thompson, Teyonah Parris

    04/04

    Au niveau de la mise en scène, il n'y a rien à dire, c'est frais, cool, audacieux, largement satisfaisant pour un premier essai, et le réalisateur peut-être assez prometteur à ce sujet. Là où ça pêche, c'est au niveau du rythme, le film commence très bien, puis ça devient trop long, malgré des dialogues incisifs, certaines scènes s'étirent interminablement et inutilement, et surtout, le film est plat et politiquement vain, il n'est ni subversif ni politisé (il me semble pourtant qu'il avait reçu assez d'éloges à ce sujet), il ne propose rien et n'aborde aucune analyse sérieuse ou pertinente. Le fond n'a pas su s'allier à la forme, Simien a peut-être vu trop grand pour un premier film...
  • Bande-annonce

    La Dernière Vague (1977)

    The Last Wave

    1 h 46 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de Peter Weir avec Richard Chamberlain, Olivia Hamnett, David Gulpilil

    06/04

    Avec son rythme lancinant inquiétant, ses thématiques fascinantes, le thème musical envoutant de Charles Wain, ses scènes oniriques et fantasmagoriques magnifiques (tout comme le dernier plan sur la plage), La Dernière Vague aurait pu, aurait du être un chef d'oeuvre. Hélas, il y a trop de longueurs, et un sentiment d'inaboutissement dans le propos, qui font que le film déçoit plus qu'il ne marque, malgré des qualités évidentes et un potentiel ahurissant. Bien mais aussi très frustrant.
  • Bande-annonce

    La Grande Illusion (1937)

    1 h 53 min. Sortie : . Drame et guerre.

    Film de Jean Renoir avec Jean Gabin, Dita Parlo, Pierre Fresnay

    24/04

    Grosse déception, le film est surtout intéressant de par son titre et les réflexions qu'il permet de dégager (la guerre, l'illusion d'une rupture de la lutte des classes ?), mais il est beaucoup trop léger - et lourd à la fois, car les scènes humoristiques sont carrément dépassées, vraiment plus personne ne peut supporter ce genre de calembours aujourd'hui - et qu'est-ce que c'est criard... Il y a quand même deux trois belles scènes, les excuses d'un officier allemand devant sa victime sur son lit de mort, avec qui il avait fraternisé mais qu'il a dû abattre par devoir, et la fin... Pour une fois, je suis d'accord avec Wobot, un film de patrimoine... Mon humeur agitée durant le visionnage n'a pas arrangé les choses, et cependant, ma forte envie de voir La Règle du Jeu est toujours intacte...