👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Mes 200 livres d'Histoire préférés

Liste de

202 livres

créee il y a plus de 3 ans

 · 

modifiée il y a 21 jours

Histoire mondiale de la France
6.6
1.

Histoire mondiale de la France

Sortie : 12 janvier 2017 (France). Histoire

livre de Collectif et Patrick Boucheron

Résumé : Voici une histoire de France, de toute la France, en très longue durée qui mène de la grotte Chauvet aux événements de 2015. Une histoire qui ne s'embarrasse pas plus de la question des origines que de celle de l'identité, mais prend au large le destin d'un pays qui n'existe pas séparément du monde, même si parfois il prétend l'incarner tout entier. Une histoire qui n'abandonne pas pour autant la chronologie ni le plaisir du récit, puisque c'est par dates qu'elle s'organise et que chaque date est traitée comme une petite intrigue. Réconciliant démarche critique et narration entraînante, l'ouvrage réunit, sous la direction de Patrick Boucheron, un collectif d'historiennes et d'historiens, tous attachés à rendre accessible un discours engagé et savant. Son enjeu est clair : il s'agit de prendre la mesure d'une histoire mondiale de la France, c'est-à-dire de raconter la même histoire – nul contre-récit ici – qui revisite tous les lieux de mémoire du récit national, mais pour la déplacer, la dépayser et l'élargir. En un mot : la rendre simplement plus intéressante ! Ce livre est joyeusement polyphonique. Espérons qu'un peu de cette joie saura faire front aux passions tristes du moment.

21 Leçons pour le XXIème siècle
6.4
2.

21 Leçons pour le XXIème siècle (2018)

Sortie : 26 septembre 2018. Essai

livre de Yuval Noah Harari

Résumé : Après Sapiens qui explorait le passé de notre humanité et Homo Deus la piste d’un avenir gouverné par l’intelligence artificielle, 21 leçons pour le XXIème siècle nous confronte aux grands défis contemporains. Pourquoi la démocratie libérale est-elle en crise ? Sommes-nous à l’aube d’une nouvelle guerre mondiale ? Que faire devant l’épidémie de « fake news » ? Quelle civilisation domine le monde : l’Occident, la Chine ou l’Islam ? Que pouvons-nous faire face au terrorisme ? Que devons-nous enseigner à nos enfants ? Avec l’intelligence, la perspicacité et la clarté qui ont fait le succès planétaire de ses deux précédents livres, Yuval Noah Harari décrypte le XXIè siècle sous tous ses aspects - politique, social, technologique, environnemental, religieux, existentiel… Un siècle de mutations dont nous sommes les acteurs et auquel, si nous le voulons réellement, nous pouvons encore redonner sens par notre engagement. Car si le futur de l’humanité se décide sans nous, nos enfants n’échapperont pas à ses conséquences.

Toute l'histoire du monde
6.4
3.

Toute l'histoire du monde

Sortie : février 2007 (France). Essai

livre de Jean-Claude Barreau et Guillaume Bigot

L'Ordre du jour
7.2
4.

L'Ordre du jour (2017)

Sortie : 3 mai 2017. Roman

livre de Éric Vuillard

Résumé : Ils étaient vingt-quatre, près des arbres morts de la rive, vingt-quatre pardessus noirs, marron ou cognac, vingt-quatre paires d’épaules rembourrées de laine, vingt-quatre costumes trois pièces, et le même nombre de pantalons à pinces avec un large ourlet. Les ombres pénétrèrent le grand vestibule du palais du président de l’Assemblée ; mais bientôt, il n’y aura plus d’Assemblée, il n’y aura plus de président, et, dans quelques années, il n’y aura même plus de Parlement, seulement un amas de décombres fumants.

L'Europe en enfer
7.7
5.

L'Europe en enfer

1914-1949

Sortie : 25 août 2016 (France). Histoire, Essai

livre de Ian Kershaw

Résumé : Été 1914. L’Europe plonge dans une guerre dévastatrice qui va ébranler le système politique et les valeurs d’un continent entier. Une génération plus tard, alors que les survivants du premier conflit mondial sont encore choqués d’avoir vu sombrer dans la barbarie une civilisation qu’ils considéraient comme un modèle, l’Europe s’achemine vers une déflagration plus inhumaine encore : une guerre où le massacre de civils occuperait une place centrale et dont le point culminant serait le génocide des Juifs. Le grand historien du nazisme Ian Kershaw livre une synthèse magistrale de ce premier xxe siècle européen ensanglanté par deux guerres mondiales et poursuit le récit de cette ère d’autodestruction jusqu’au moment où le continent émerge de ses ruines, recomposé en deux blocs, divisé par la guerre froide. Sa lecture restitue toute la cohérence de l’histoire européenne avec une maîtrise, une profondeur de vue et une vivacité inégalables, mettant notamment l’accent, pour rendre compte de cet enchaînement catastrophique, sur quatre facteurs : l’explosion du nationalisme ethnique, la virulence des révisionnismes territoriaux, l’acuité des conflits de classe et la crise prolongée du capitalisme. Incisif, brillamment écrit, L’Europe en enfer est le livre de référence pour comprendre cette séquence fondatrice de notre présent.

Winston
6.6
6.

Winston

Comment un seul homme a fait l'histoire

Sortie : 2 septembre 2015 (France).

livre de Boris Johnson

Les Somnambules
8.4
7.

Les Somnambules (2012)

Eté 1914, comment l'Europe a marché vers la guerre

The Sleepwalkers: How Europe Went to War in 1914

Sortie : 2013 (France). Essai

livre de Christopher Clark

Résumé : Christopher Clark retrace, à l'aide d'une somme impressionnante de sources, les origines de la Première Guerre mondiale depuis les dernières décennies du XIXe siècle et met en lumière ce qui a rendu l'Europe, apparemment prospère et bien portante, aussi vulnérable à l'impact de l'assassinat de l'archiduc François-Ferdinand.

Choix fatidiques
7.9
8.

Choix fatidiques

Dix décisions qui ont changé le monde, 1940-1941

Sortie : 30 janvier 2014 (France). Essai

livre de Ian Kershaw

La Fin
7.6
9.

La Fin (2011)

Allemagne 1944-1945

Sortie : 30 août 2012 (France). Histoire, Essai

livre de Ian Kershaw

Résumé : L'historien Ian Kershaw livre un grand récit de la fin de la guerre. De l’attentat manqué contre Hitler, le 20 juillet 1944, à la capitulation du 8 mai 1945, l’Allemagne tombe peu à peu dans la folie meurtrière et la destruction. C’est un pays tout entier qui se transforme en immense charnier. Les morts – civils tués sous les bombardements alliés, rescapés des camps victimes des « marches de la mort », soldats sacrifiés dans des batailles perdues d’avance… – se comptent par milliers. Malgré tout, la guerre dure, le régime tient. La Wehrmacht continue d’envoyer des soldats combattre sur le front. Pourquoi la guerre a-t-elle duré si longtemps ? Comment expliquer l’incroyable résistance du régime nazi au milieu des décombres ? C’est pour répondre à ces questions que le grand historien britannique Ian Kershaw a entrepris ce vaste récit des derniers mois de la Seconde Guerre mondiale. L’obstination fanatique du Führer, l’emprise du parti nazi sur la population, la peur viscérale de l’armée Rouge, mais aussi les choix stratégiques et militaires des Alliés sont quelques-unes des hypothèses explorées dans ce livre, qui est aussi une réflexion brillante sur les rouages du régime nazi au moment de son agonie.

Qu'est-ce que le nazisme ?
8.3
10.

Qu'est-ce que le nazisme ? (1985)

Problèmes et perspectives d'interprétation

Sortie : 1992 (France). Essai, Histoire

livre de Ian Kershaw

Résumé : Dès sa parution en France en 1992, l'ouvrage de Ian Kershaw s'est imposé comme une indispensable référence. En effet, le retard pris par l'école historique française dans l'étude du national-socialisme est inquiétant, alors qu'à l'étranger les travaux sur le nazisme ne se comptent plus. Au point que même le spécialiste a du mal en faire le tour. Quant au phénomène lui-même, il soulève de façon aiguë un certain nombre de problèmes théoriques d'interprétation d'une redoutable compléxité. Aussi n'est-il par surprenant que les étudiants aient quelque difficulté à s'orienter dans le dédale des analyses et contre-analyses dont l'histoire de l'Allemagne moderne continue de faire l'objet. On comprend dès lors l'impact qu'a eu et continue d'avoire Qu'est-ce que le nazisme ? Ian Kershaw dégage les problèmes clefs d'interprétation de la dictature nazie, explique de manière concise les zones d'ombre ou les débats qui demeurent, montre comment les historiens d'horizons différents les ont traités et, enfin, tente d'évaluer les positions en présence. Cette nouvelle édition augmentée - notamment de deux chapitres inédits sur la résistance allemande et sur la place du nazisme dans la conscience nationale de l'Allemagne réunifiée -, et dont tous les autres chapitres ont été mis à jour, aidera le public à se familiariser, grâce à un historien du nazisme internationalement reconnu, avec des analyses et des controverses touchant à un phénomène déterminant pour l'histoire du XXe siècle : la dictature nazie.

Hitler, tome 1
8.4
11.

Hitler, tome 1 (1999)

1889-1936 : Hubris

Sortie : janvier 2001 (France). Document

livre de Ian Kershaw

Résumé : Qui était Hitler ? Une personnalité hors du commun ou un opportuniste ? Le maître du IIIe Reich ou un simple rouage de cet État tentaculaire et tout-puissant ? Face aux interprétations qui s'affrontent aujourd'hui encore, Ian Kershaw fait le récit d'une rencontre : en Hitler, c'est une époque tout entière qui trouva son porte-parole. Petit-bourgeois déchu au rang d'artiste minable, familier des bas-fonds de la société viennoise avant 1914, Hitler a été « fabriqué » par une Allemagne que rongeait l'humiliation de la défaite. L'ampleur de la crise de tradition démocratique, la peur du communisme et les compromissions des élites politiques permirent à ce propagandiste de génie révélé par IIe guerre d'accéder au pouvoir, qu'il, exerça en idéologue fanatique, jamais en homme d'État. En suivant les étapes parcourues par un marginal devenu Führer, cette biographie magistrale enquête sur l'« énigme Hitler » et dénoue la trame d'un épisode crucial dans l'histoire de l'humanité.

Le Mythe Hitler
8
12.

Le Mythe Hitler (1980)

Sortie : août 2008 (France). Essai, Biographie

livre de Ian Kershaw

Résumé : " Mon Führer que j'adore avec ferveur ! C'est votre anniversaire et nous n'avons que deux voeux ardents : que tout, dans notre patrie, soit aujourd'hui et demain exactement comme vous voulez que cela soit, et que Dieu vous préserve pour nous à jamais ! Votre fidèle E.E. " Telle cette Berlinoise en 1935, ils furent des milliers à témoigner leur adoration au Führer-jusqu'à Stalingrad. N'était-il pas un génie politique, doublé d'un homme simple et bon, photographié ici embrassant un enfant, là au bras d'un vieillard hospitalisé ? Un célibataire qui sacrifiait les bonheurs de la vie maritale à la grandeur du destin de l'Allemagne ? Un chef capable d'annexer l'Autriche sans verser une goutte de sang ? Un grand bâtisseur, enfin, qui avait su relever son pays de la misère Ce culte de la personnalité fut l'élément clé de l'intégration politique au système nazi. Seule la puissance du mythe était à même de contenir les forces centrifuges du Parti : si ses dignitaires pouvaient être perçus comme des individus cupides et hypocrites, Hitler faisait figure d'incorruptible héros de la nation. Et quand le parti se livrait à des exactions, c'était sans l'assentiment de son Führer. " La grande masse de la population allemande a besoin d'une idole ", déclarait Hitler. Les enquêtes d'opinion secrètes effectuées par les autorités nazies confirment cet effrayant diagnostic. Ian Kershaw, l'un des meilleurs spécialistes mondiaux du IIIe Reich et l'auteur d'une magistrale biographie de Hitler, déroule ici la naissance, l'apogée et le déclin du mythe Hitler.

Gagner à en mourir
6.6
13.

Gagner à en mourir

Sortie : avril 2012 (France). Roman

livre de Pierre-Louis Basse

Résumé : "C'était une histoire qui n'avait cessé de me hanter, au fil des ans, sans que je parvienne à réunir l'ensemble des pièces du puzzle. Une histoire de football, privée d'images et de caméra embarquée. Une histoire de dribleurs fous et insouciants qui avaient préféré la mort à un match arrangé." Le 9 août 1942, l'équipe ukrainienne du FC Start rencontre une sélection des meilleurs joueurs de l'Allemagne nazie. S'ils remportent ce match de football, les Ukrainiens savent que leur existence est menacée. Faut-il risquer sa peau plutôt que de souffrir une vie de déshonneur ? Que devient le sport quand il n'est plus un jeu ? Homme de radio devenu écrivain, passionné de lettres et d'histoire, Pierre-Louis Basse s'est impliqué pleinement dans ce récit. Le "match invisible" qu'il commente avec une réelle ferveur rend hommage à ceux qui, quelles que soient les circonstances, choisissent de combattre.

Eichmann à Jerusalem
8.1
14.

Eichmann à Jerusalem (1963)

Eichmann in Jerusalem: A Report on the Banality of Evil

Sortie : 1966 (France). Culture & société, Histoire, Essai

livre de Hannah Arendt

Résumé : Voici un texte qui, par la controverse qu'il suscita dès sa parution chez les historiens, eut le mérite essentiel de contraindre ceux-ci à entreprendre des recherches nouvelles sur le génocide des Juifs par les nazis. En effet, le reportage d'Hannah Arendt, envoyée spéciale du New Yorker au procès de Jérusalem, philosophe américaine d'origine juive allemande, auteur d'un ouvrage célèbre sur les origines du totalitarisme, fit scandale à New York et à Londres, en Allemagne comme en Israël. Dans son procès du procès, l'auteur - qui ne fait siens ni tous les motifs de l'accusation ni tous les attendus du jugement - est entraîné d'abord à faire apparaître un nouvel Eichmann, d'autant plus inquiétant qu'il est plus «banal» ; puis à reconsidérer tout l'historique des conditions dans lesquelles furent exterminés des millions de Juifs. Et à mettre en cause les coopérations, voire les «complicités», que le lieutenant-colonel S.S. a trouvées dans toutes les couches de la population allemande, dans la plupart des pays occupés, et surtout jusqu'au sein des communautés juives et auprès des dirigeants de leurs organisations.

« Eichmann était d'une bêtise révoltante »
6.9
15.

« Eichmann était d'une bêtise révoltante »

Entretiens et lettres

Sortie : 30 octobre 2013 (France). Essai, Politique & économie

livre de Joachim Fest et Hannah Arendt

Résumé : La philosophe Hannah Arendt, auteur des Origines du totalitarisme, couvrit à sa demande le procès d’Eichmann à Jérusalem en 1961 pour le compte du New Yorker. Le livre qui en est l’aboutissement, Eichmann à Jérusalem, sous-titré Rapport sur la banalité du mal, déclencha immédiatement la polémique aux États-Unis puis lors de sa publication en France en 1966, tandis que d’aucuns déconseillèrent même sa publication en Allemagne (1964). Elle y soutenait qu’Eichmann n’était ni un Iago ni un Macbeth, imputant ses crimes à la pure absence de pensée, ce qui, précisait-elle, n’équivalait nullement à la « stupidité ». Comment s’explique dès lors le titre du présent entretien qu’elle accorda à l’historien allemand Joachim Fest, auteur notamment des Maîtres du IIIe Reich ? De même comment expliquer que, bien qu’Eichmann lui répugnait, s’exprimant sur Albert Speer, l’architecte de Hitler qui devint ensuite ministre de l’Armement, elle puisse affirmer dans la seconde partie de leur entretien : « L’homme me plaît, mais je ne parviens pas à le comprendre » ? Faut-il y voir une nouvelle provocation de la part de celle qui pourtant, ne se targuait que de « dire la vérité des faits » ? Ce livre rassemble l’entretien accordé par Hannah Arendt à Joachim Fest en 1964, leur correspondance, ainsi que les écrits qui ont amorcé la controverse.

Mémoires de guerre : Tome 1
8.2
16.

Mémoires de guerre : Tome 1

Sortie : 3 décembre 2009 (France).

livre de Winston Churchill

Résumé : "Si vous ne voulez pas prendre les armes pour une juste cause lorsque vous pouvez aisément vaincre sans effusion de sang, si vous refusez encore de combattre quand la victoire est certaine et peu coûteuse, alors vous risquez d'avoir à lutter avec toutes les chances contre vous et un faible espoir de survie. Mais ce peut être encore pire : vous pouvez être forcé de livrer bataille sans espoir de vaincre, parce qu'il vaut mieux périr que vivre en esclave." "M. Chamberlain nous informa que nous étions déjà en état de guerre, et il avait à peine cessé de parler que nous entendîmes un bruit étrange, prolongé et plaintif [...]. De tous côtés autour de nous, dans la claire et froide lumière de septembre, se dressaient les toits et les clochers de Londres, au-dessus desquels on pouvait déjà voir monter une quarantaine de ballons cylindriques. Cette marque de précaution de la part du gouvernement recueillit notre approbation, et comme le délai d'un quart d'heure annoncé était maintenant écoulé, nous nous dirigeâmes vers l'abri qui nous était assigné, armés d'une bouteille de cognac et d'autres remontants thérapeutiques appropriés." Winston Churchill, septembre 1939.

Himmler
8
17.

Himmler

Heinrich Himmler

Sortie : novembre 2010 (France). Biographie

livre de Peter Longerich

Résumé : Qui était Heinrich Himmler ? souvent considéré comme un simple auxiliaire du Führer, ce personnage falot et apparemment effacé fut en réalité l'ordonnateur de l'Holocauste et le concepteur de Dachau, modèle des camps d'extermination. Peter Longerich retrace l'étonnante ascension de ce fonctionnaire du mal, qui devint un des plus grands criminels de l'histoire alors qu'il n'était qu'un type ordinaire, bien loin du mythe aryen qu'il prétendait exalter. Maitre absolu de la SS, garde prétorienne du régime, Himmler ne cessa de devancer les attentes d'Hitler jusqu'à devenir l'homme le plus puissant du Troisième Reich après le Führer. A partir d'un éventail de sources, dont le journal intime et la correspondance d'Himmler, et de documents inédits, cette biographie apporte un éclairage nouveau sur celui qui fut l'un des véritables piliers de l'Allemagne nazie, un fanatique impitoyable dans la peau d'un homme insignifiant et frustré.

Heydrich et la solution finale
7.5
18.

Heydrich et la solution finale

Sortie : 4 septembre 2008 (France). Histoire

livre de Edouard Husson

Résumé : La genèse de l'assassinat des Juifs par les nazis est complexe à reconstituer précisément. Quels en furent les artisans les plus actifs ?

Les Conséquences politiques de la paix
8.4
19.

Les Conséquences politiques de la paix (1920)

Sortie : 1920 (France). Essai

livre de Jacques Bainville

Résumé : Rarement ouvrage d'analyse politique aura atteint un aussi haut degré de lucidité et de clairvoyance que Les conséquences politiques de la paix de Jacques Bainville. Il faut même reconnaître que sa lecture est tout simplement stupéfiante tant il est facile de voir rétrospectivement se dérouler le film-catastrophe qui allait plonger une nouvelle fois le monde dans le chaos. Parues en 1920, Les conséquences politiques de la paix démêlent en dix chapitres, dans un style limpide et pédagogique, l'écheveau du funeste Traité de Versailles du 28 juin 1919 et de ses appendices (Trianon, Sèvres, Saint-Germain et Neuilly).

Si c'est un homme
8.1
20.

Si c'est un homme (1947)

Se questo è un uomo

Sortie : 1987 (France). Autobiographie & mémoires

livre de Primo Levi

RemP l'a mis en envie.

Résumé : Primo Levi explique la lutte et l'organisation pour la survie des prisonniers. Il montre les horreurs de la déshumanisation des camps.

La Première Guerre Mondiale
7.8
21.

La Première Guerre Mondiale

The First World War

Sortie : 23 août 2003 (France). Culture & société

livre de John Keegan

Résumé : John Keegan, considéré comme l'un des plus talentueux historiens de la guerre, présente une histoire de 1914-1918 sans équivalent aujourd'hui, celle d'une guerre qui implique Africains autant qu'Indiens, Canadiens ou Japonais. En même temps, il n'oublie ni les enjeux nationaux ni les tensions sur les lignes de front, et cette perspective lui permet de s'affranchir des stéréotypes couramment répandus, tels que la responsabilité écrasante de l'Allemagne dans le déclenchement du conflit, de la guerre fraîche et joyeuse des débuts, les "erreurs" Allemandes sur la Marne ou à Verdun, les mauvais choix stratégiques anglais ou les insuffisances chroniques de la France. Il replace dans leurs justes proportions le rôle des Russes, le poids des Autrichiens, des Britanniques ou des Américains. Par son analyse originale, il réussit à donner la mesure mondiale de cette guerre et de ces conséquences.

Le Troisième Reich - Des Origines À La Chute, tome 1
7.9
22.

Le Troisième Reich - Des Origines À La Chute, tome 1

Essai, Histoire

livre de William L. Shirer

Annotation :

Le Troisième Reich. Des Origines À La Chute - tome 2 (1961)

1914 : le destin du monde : une histoire de la première guerre mondiale
8
23.

1914 : le destin du monde : une histoire de la première guerre mondiale

Sortie : 14 février 2013 (France). Histoire

livre de Max Gallo

Résumé : L’avenir de la France et l’Europe s’est scellé en 1914 ; cent ans plus tard, Max Gallo nous raconte cette année cru­ciale pour l’his­toire du monde. À Paris, gare de l’Est, en ce diman­che 2 août 1914, c’est la mobi­li­sa­tion géné­rale. Il y a bien­tôt cent ans, le samedi 1er août, l’Allemagne a déclaré la guerre à la Russie, l’alliée de la France. L’Empire austro-hon­grois est, dès le 28 juillet, entré en guerre contre la Serbie. L’engre­nage des allian­ces, des ulti­ma­tums, des mobi­li­sa­tions, entraîne les nations dans sa méca­ni­que san­glante. Berlin est soli­daire de Vienne. Paris, lié à Londres, sou­tient Saint-Pétersbourg. En quel­ques heures, toutes les gran­des gares euro­péen­nes res­sem­blent à la gare de l’Est. Tous ces hommes qui par­tent, inno­cents, incons­cients, n’ima­gi­nent pas que des cen­tai­nes de mil­liers d’entre eux vont mourir ou être bles­sés avant que l’année 1914 se ter­mine, et que cette guerre, qui devait être brève et locale, devien­dra la Première Guerre mon­diale. Dans 1914, le destin du monde, Max Gallo fait revi­vre jour après jour cette année 1914, déci­sive pour l’avenir du monde. Car il faut atten­dre la guerre dans les Balkans en 1991 pour que, là même où avait été assas­siné l’archi­duc François-Ferdinand le 28 juin 1914, le cycle ouvert pres­que quatre-vingts ans plus tôt soit clos. 1914 a été le destin du monde.

1940 : De l'abîme à l'espérance
7.6
24.

1940 : De l'abîme à l'espérance

Sortie : 2010 (France). Récit

livre de Max Gallo

Résumé : Le destin de la France et de l'Europe s'est joué en 1940. Soixante-dix ans après, Max Gallo fait revivre ces douze mois terribles et finalement inconnus. Janvier 1940 : c'est la " drôle de guerre " entre la France et l'Allemagne, une attente interminable conçue par Hitler comme un piège dans lequel les armées alliées s'enlisent. En mai, c'est la " guerre éclair ", l'assaut, et la France s'écroule comme un château de cartes. Le peuple fuit sur les routes de l'exode.

Napoléon : L'empereur des rois
7.6
25.

Napoléon : L'empereur des rois

Histoire

livre de Max Gallo

Résumé : Quel roman que ma vie !" s'exclamait Napoléon. En 1809, après Austerlitz, Iéna, Wagram, il est le Maître. L'homme à la redingote grise soumet les rois et conquiert les femmes. Il a fait roi d'Espagne son frère Joseph et baptisé roi de Rome le fils que lui donne l'Autrichienne Marie-Louise. Il commande à la moitié de l'Europe, défie le pape lui-même à propos du Blocus continental. Nous suivons Napoléon pas à pas. Amant impérieux de Marie Walewska et mari attentionné de Marie-Louise, il voudrait retenir l'Histoire, ne pas avoir à s'engager contre le Tsar. Mais il est emporté. "La guerre aura lieu malgré moi, malgré lui." Il réunit une armée de 500 000 hommes et, en juin 1812, il franchit le Niémen. Sur ce personnage mythique, sans doute le plus illustre de l'histoire universelle, des milliers de livres ont été écrits. Aucun ne ressemble à celui-ci, parce que Max Gallo, en historien et romancier, se place à chaque instant dans l'intimité de Napoléon, dans le mouvement même de sa fabuleuse existence.

1943 : Le souffle de la victoire
7.5
26.

1943 : Le souffle de la victoire

Sortie : 6 octobre 2011 (France). Récit

livre de Max Gallo

Résumé : 1943, année décisive. La guerre bat son plein : Stalingrad est de nouveau entre les mains des Russes, Rommel cède du terrain en Afrique... L'armée allemande semble enfin ébranlée, et un espoir timide s'éveille dans toute l'Europe. Mais pendant ce temps, les trains continuent de rouler vers Auschwitz. 1943, temps des alliances et des trahisons. Mais malgré les souffrances, on se prend à se laisser porter par le souffle de la victoire.

César Imperator
7.4
27.

César Imperator

Sortie : 2003 (France). Biographie

livre de Max Gallo

1942, le jour se lève - Une histoire de la 2e guerre mondiale
7.3
28.

1942, le jour se lève - Une histoire de la 2e guerre mondiale

Sortie : mai 2011 (France). Essai

livre de Max Gallo

Résumé : 1942, c'est « la mort avide qui parcourt les continents et les océans. » En Europe, en Afrique, en Asie, dans l'océan Indien, Pacifique ou Arctique, sur tous les théâtres d'opération, des combattants et encore plus d'innombrables civils tombent par milliers. Selon le plan clamé et cent fois répété d'Hitler, on extermine les juifs, on les déporte, on les gaze dans des camions gigantesques, stationnés dans les forêts d'Europe centrale, on les exécute dans les ghettos de Pologne, d'Ukraine, des pays Baltes. La guerre devenue mondiale est aussi devenue totale : « Totalkrieg ». Mais alors que le camp nazi s'enfonce de plus en plus dans l'infâme, il s'affaiblit aussi, et pour le monde, l'espoir d'une victoire renaît. Le jour se lève.

La nuit des longs couteaux
7.2
29.

La nuit des longs couteaux

Sortie : août 2007 (France).

livre de Max Gallo

Résumé : 6 heures du matin, le 30 juin 1934. La pension tranquille de Bad Wiessee où dorment les chefs des Sections d'assaut est cernée. Les fidèles de Hitler, sa force de frappe, ses compagnons des temps de combat, sont désormais des hommes à abattre. Hitler en personne dirige ce règlement de comptes, l'arme au poing. Dans la nuit du 29 au 30 juin, dans la chaude journée d'été qui suit, les exécutions, les assassinats se multiplient dans toute l'Allemagne. Ernst Röhm, le chef d'état-major de la SA, l'allié des heures sombres, l'homme que le Führer tutoyait, en est la plus illustre victime. Heure par heure, Max Gallo restitue cette « Nuit des longs couteaux » qui vit triompher les SS et s'établir définitivement la dictature nazie. Interrogeant archives et témoins, retournant sur les lieux de l'action, il restitue l'atmosphère d'angoisse et de terreur, il éclaire les rivalités, les calculs politiques, les trahisons qui ont conduit à cette purge meurtrière. Un récit qui démonte le mécanisme infernal du IIIe Reich.

Révolution française
7.6
30.

Révolution française

Dix années de passion, de fièvre et de terreur

Sortie : 3 novembre 2016 (France). Récit

livre de Max Gallo