Mes lectures manga 2019

Avatar Goshima Liste de

62 bd

par Goshima

Mes découvertes positives cette année par ordre chronologique de lecture

Liste de ce que je me suis fixé à lire cette année :

-L'Histoire des 3 Adolf
-Monster
-20th Century Boys
-Bakkuen Retto
-Ping Pong
-Hokuto no Ken
-L'Habitant de l'Infini
-Real
-Opus

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • La Vie de Bouddha (1972)

    Budda

    Sortie : septembre 1972.

    Manga de Osamu Tezuka

    Janvier
    Très grosse surprise, je voulais lire du Tezuka "pour la culture" et... J'ai adoré c'est humainement magnifique, et très loin d’être chiant ou moralisateur comme ce à quoi je m'attendais. Très agréable à lire, des personnages très attachants. M'a vraiment donné envie de jeter un œil à la biblio de Tezuka. Un chef d'oeuvre.
  • Dead Dead Demon's Dededede Destruction (2014)

    Deddo Deddo Dēmonzu Dededededesutorakushon

    Sortie : .

    Manga de Inio Asano

    Janvier
    J'avais aimé Punpun, et récemment adoré Solanin, je me suis lancé dans se dernière série très différent mais pas déçu. Du Slice of Life, mignon mais dans une situation post-apo. Derrière ce coté Moe c'est une vrai critique de la société Japonaise. Un contexte qui n'est pas sans rappelé la situation Post-Fukushima au Japon. Manifestations, l'implication abusive des médias, la paranoïa...
  • Levius Est (2015)

    Levius/est

    Sortie : .

    Manga de Nakata Haruhisa

    Janvier
    Séduit par Levius, je me suis lancé dans cette suite qui est très prometteuse. Les Dessins toujours au rendez-vous, et une édition que je trouve personnellement magnifique.
  • Ayako (1972)

    Sortie : .

    Manga de Osamu Tezuka

    Janvier
    Ma 2e oeuvre de Tezuka, totalement différente de la précédente que ce soit par le ton ou le dessin mais j'aime beaucoup. Une grande famille qui va vouloir étouffer une affaire, pour protéger sa réputation, ses terres et son image, une jeune fille qui en pâtira. Thriller mêlant histoires d’héritage et de meurtres dans un contexte post 2nd GM avec l'émergence du parti communiste. C'est excellent.
  • Journal d'une vie tranquille, tome 1 (2019)

    Hinemosu no Tari Nikki

    Sortie : .

    Manga de Tetsuya Chiba

    Janvier
    Très sympathique. C'est un recueil d'anecdotes personnelles sous formes de plusieurs histoires courtes en couleur. Autant d'anecdotes tragiques que comiques, sur sa jeunesse en période de Guerre avec son regard d'enfant, autant que sur son quotidien durant sa vie de Mangaka. On aura le droit à divers facettes de sa vie, on ressort de cette lecture avec une certaine proximité et intimité avec ce vieux mangaka en fin de vie. Un manga plein de sincérité que je conseille à tous ceux ayant été marqué par Ashita no Joe.
    Merci Vega !
  • Bye Bye My Brother (2013)

    ばいばい、にぃに。~猫と機関車~

    Sortie : janvier 2013.

    Manga de Yoshihiro Yanagawa

    Janvier
    Conseillé par une amie, boxe et drame, bien que très classique, c'est fort sympathique et très agréable à lire.
  • Noise (2017)

    Noizu

    Sortie : .

    Manga de Tetsuya Tsutsui

    Janvier
    J'avais précédemment apprécié Prophecy et Poison City, je continue avec Noise.
    Un Thriller parfaitement maîtrisé pleins de rebondissements, sans temps mort dont la tension monte en crescendo. Un choix assez atypique, le cadre rural donne une toute nouvelle dimension à ce récit. Entre rumeurs et bouche à oreille, dans un milieu où tous se connaissent de nombreux villageois se retrouveront concernés pour essayer d'étouffer une affaire.
  • Dômu, rêves d'enfants (1980)

    Dōmu

    Sortie : .

    Manga de Katsuhiro Ôtomo

    Fevrier
    Sous les conseils d'un amis avant de commencer Akira, très bonne surprise.
    C’était... Sensationnel, c'est le mot. Une oeuvre pleine de tension avec une représentation très jouissive du désordre et du chaos. Me presse de commencer les Akira, j'attends de posséder les derniers tomes de l'édition Deluxe des que Glenat se sera décidé à les sortir.
  • Quartier lointain, intégrale (1998)

    Haruka-na machi e

    Sortie : septembre 1998.

    Manga de Jirō Taniguchi

    Fevrier
    Premier Taniguchi, très bonne lecture, mais je n'ai pas autant apprécié que ce que à quoi je m’attendais. Trop d'attente surement et pas ce sentiment de découverte étant un thème déjà très exploité. J'ai tout de même beaucoup apprécié, principalement le traitement de la relation père/fils qui est très juste et assez subtile. J'en essaierai d'autres.
  • Beastars (2016)

    BEASTARS

    Sortie : .

    Manga de Paru Itagaki

    Fevrier
    Très bonne surprise, une série que je vais continuer de suivre au rythme parution française. Un manga qui se base sur une société ou herbivores et carnivores vivent ensemble en société, mais on sent que cette société tient sur des bases assez fragiles. c'est tout ces maux, ces interrogations sociales qui sont au centre l'intrigue par le biai de ces personnages qui sont tout comme son univers très intéressants. Et un mot pour le dessin qui est magnifique, un trait qui fait crayonné mais très clair et lisible, une mise en scène à couper le souffle, elle sait parfaitement bien instaurer une forte tension par le dessin.
  • Zero (2018)

    Sortie : .

    Manga de Taiyō Matsumoto

    Fevrier

    Ce court récit, se centrera sur un boxeur, mais pas un boxeur débutant, plein de rêves qui va se donner à fond pour arriver au sommet, non clairement pas, on en est vraiment très loin. On va suivre ici Goshima, un boxeur professionnel en fin de carrière, encore invaincu, qui veut à tout prix trouver un adversaire à la hauteur pour conclure sa carrière. Goshima est un vrai anti-héros, c'est un personnage violent et arrogant qui prend un malin plaisir à massacrer ses adversaires. Mais c'est surtout un personnage profondément seul et complexe, qui n'a rien d'autre pour lui que sa carrière sur le ring. On va dans ce récit tragique, apprendre à connaître et explorer la psychologie de ce personnage et malgré son attitude détestable au possible, on finira surtout par compatir à son égard.

    Grosse claque pour moi déjà sur le plan graphique, le dessin est d'un style très particulier qui pourra en rebuter certains, la première partie reste assez conventionnelle dans la forme malgré son trait atypique, mais il gagnera énormément en intensité et en audace dans le deuxième tome, qui nous offrira un affrontement dantesque où il se lâchera totalement graphiquement.

    C'est extrêmement positivement que je découvre le grand Taiyo Matsumoto. 
    Number 5 et Amer Béton me font de l'oeil.
  • Coq de combat (1998)

    軍鶏

    Sortie : novembre 1998.

    Manga de Akio Tanaka, Izô Hashimoto et Kyôko Hashimoto

    Fevrier
    Quand le protagoniste est le plus gros salopard du manga. Vachement cru. La confrontation de la vision du karaté et autres méthodes de combat est jusque là plutôt bien traité (Sport, Fair-play/Guerre, Match à mort). J'aime beaucoup, le dessin est très beau mais ça manque de fluidité quand même dans la retranscription les combats, je n'ai lu que 13 tomes pour le moment, la direction que ça prend par la suite m'attire moins (On m'avait mis en garde), et on a quand même eu le droit à quelque chose qui ressemble à une conclusion. Je reprendrai surement un jours mais pas tout de suite.
  • Le Quartier de la lumière (2005)

    Hikari no machi

    Sortie : juin 2005.

    Manga de Inio Asano

    Fevrier
    C'est glauque, une ambiance particulière, très pesante et désespérée nous suit tout le long de la lecture, beaucoup plus noir que les autres Asano que j'ai lu précédemment qui pourtant étaient bien loin de respirer la joie de vivre. Le prochain Asano que j’attaque sera La fille de la plage.
  • La Fille de la plage (2011)

    Umibe no onna no ko

    Sortie : .

    Manga de Inio Asano

    Fevrier
    Assez glauque celui là aussi, j'ai préféré celui ci a Quartier de la lumière, la continuité m'a permis de m'attacher aux personnages et au récit contrairement au précédent. Quelques scènes qui m'auront marqués et des twist qui auront su me surprendre. Pas mon Asano préféré mais j'ai beaucoup apprécié.
  • Blue Giant (2013)

    BLUE GIANT

    Sortie : .

    Manga de Shinichi Ishizuka

    Mars
    Série plutôt sympathique, on y découvre l'univers du Jazz avec plaisir. Schéma plutôt classique, mais ça fait correctement son taff.
  • Chainsaw Man (2018)

    Chensōman

    Sortie : .

    Manga de Tatsuki Fujimoto

    Mars
    Par l'auteur de Fire Punch, j'étais curieux, c'est sympa, ça se lit bien, il y pas mal d'action et j'aime beaucoup les dessins. De l'humour assez noir et trash comme pour Fire Punch mais ça reste très différent. Beaucoup moins sérieux que ce dernier. Introduction scenaristiquement pas très original (Elle l'est par son ton très barré et brutal) A voir comment ça évoluera mais j'accroche bien aux premiers tomes. En espérant que ça aura un peu plus d'ambition par la suite.
  • Planetes : L'Intégrale (2015)

    ΠΛΑΝΗΤΕΣ

    Sortie : .

    Manga de Makoto Yukimura

    Mars
    Coup de cœur, on va suivre Hachimaki dont le boulot consiste à ramasser des débris dans l'espace. Un récit initiatique ou le personnage principal se verra régulièrement en proie au doute, à se poser des questions existentielles. Sa philosophie se verra évoluer très radicalement et à plusieurs reprises au cours de ces 4 tomes. Une représentation très juste d'une humanité si simple et pourtant si complexe
  • Errance (2017)

    Reiraku

    Sortie : .

    Manga de Inio Asano

    Mars
    Beaucoup aimé ce dernier One Shot, des thèmes très intéressants, un sentiment de lassitude dans le vie d'un Mangaka accompli qui n'a pas l'impression d’être réellement compris malgré son succes, avec un personnage principal presque antipathique. (Ce qu'on voit rarement, les soucis et tracas ne sont pas du tout les mêmes que ceux d'un jeune mangaka qui cherche à percer) On y retrouvera par exemple la remise en question de tout un système où le business prévaut sur une bonne histoire, un sentiment d'incompréhension vis à vis de ses lecteurs mais aussi le dégoût de soi... Une atmosphère assez pessimiste englobe ce récit.
    Au final une très bonne surprise même si j'en reste un peu sur ma faim.
  • Number 5 (2000)

    Nanbā faibu

    Sortie : .

    Manga de Taiyō Matsumoto

    Mars
    Très différent de Zero, Number 5 est un manga qui exploite pleinement le génie créatif de Matsumoto. Que ce soit sur le plan graphique ou narratif, c'est un vrai bijoux. Compliqué de parler de ce manga, mais c'est vraiment d'une puissance évocatrice très forte.
  • Nausicaä de la vallée du vent (1982)

    Kaze no Tani no Naushika

    Sortie : février 1982.

    Manga de Hayao Miyazaki

    Avril
  • 2001 Nights Stories (1984)

    2001-ya Monogatari

    Sortie : .

    Manga de Yukinobu Hoshino

    Avril
    Culte, ok, mais chiant samer, je finirai un jour.
  • Devilman (1972)

    Debiruman

    Sortie : .

    Manga de Gô Nagai

    Avril
    J'avais vu l'anime Devilman Crybaby quelques temps auparavant que j'avais beaucoup apprécié, et je préfère de loin cette version, principalement pour le personnage de Ryo qui change du tout au tout, il est ici beaucoup plus intéressant et charismatique, sa relation avec Akira y est aussi beaucoup plus développée.
  • Dēmokratía (2015)

    Sortie : 2015.

    Manga de Motorô Mase

    Avril
    Quelques années après Ikigami j'essai Demokratia, très sympathique on y retrouve les mêmes qualités que ce dernier. Il s'y démarque surtout par ses thèmes. Ce manga au final aborde principalement les limites de la démocratie directe, mais aussi de l'anonymat par le biais d'un androïde humanoïde dirigé par des utilisateurs via un système de vote équitable.
  • Tokyo Revengers (2017)

    Tokyo 卍 Revengers

    Sortie : .

    Manga de Ken Wakui

    Avril
    Plutôt sympathique, du Furyo, mais j'arrive pas à accrocher plus que ça, ni aux personnages ni au dessin que je trouve vachement quelconques.
  • Slam Dunk (1990)

    Suramu Danku

    Sortie : .

    Manga de Takehiko Inoue

    Mai
    C'est génial, j’étais assez réticent, les manga de sport ne m'attirant pas plus que ça, et au final j'adore, un esprit Furyo très présent, beaucoup de personnages vraiment attachant, et niveau ascenseur émotionnel on est bien, lors des match j'ai des feelings qui me font penser à ce que je ressentais en lisant Kingdom, on est vraiment à fond dedans. J'ai commencé j'arrivais plus à m’arrêter j'ai tout lu d'une traite.
  • Capitaine Albator, le pirate de l'espace : L'Intégrale (1977)

    Uchū kaizoku Kyaputan Hārokku

    Sortie : .

    Manga de Leiji Matsumoto

    Mai
    Très sympa, Harlock est vraiment hyper classe, il est une vrai allégorie de la liberté (Avec un certain mépris pour l'humanité), mais je reste vraiment sur ma faim, on nous a introduit beaucoup de chose, fait soulever beaucoup de questions, pour au final peu de réponses. Je vais donc jeter un œil à l'univers étendu, je reverrai peut être ma note à la hausse ensuite.
  • The Red Rat in Hollywood (2019)

    Akagari

    Sortie : .

    Manga de Yamamoto Osamu

    Mai
    Un manga qui va se centrer sur le maccarthysme et plus précisément de la traque anti-communistes et ses conséquences dans le monde du cinéma Hollywoodien de cette époque.
    La première moitié du premier tome est très lourde en informations, mais c'est nécessaire, pour introduire le contexte historique et plusieurs personnages qu'on suivra par la suite. Cette première partie passée on suivra quelques personnages, des grands noms du cinéma, qui vont lutter ou résister à leur façon contre l'oppression du pouvoir qui met en danger l'univers du cinéma.
    Avant d'être un combat entre le gouvernement américain et le communisme c'est un combat pour la liberté d'expression. Des artistes qui vont lutter contre le pouvoir pour défendre leurs droits.
    En plus d'être un captivant récit d'enquête, ce manga est très riche en infos, que ce soit sur pour le côté historique, que sur l'univers du cinéma Hollywoodien, il est hyper bien renseigné et pleins d'anecdotes. On y retrouve de plus, à la fin des tomes, des paragraphes, un pour chaque chapitres, où l'auteur met au clair les distinctions entre la part de réel et la part de fiction de son œuvre.
  • Wet Moon (2011)

    Sortie : 2011.

    Manga de Atsushi Kaneko

    Juin
    Un thriller très particulier, j'ai pas mal apprécié, une tension permanente et une aura très mystérieuse, le dessin est vraiment cool, il est très cinématographique et lui donne une forte identité, Ça part un peu dans tous les sens, mais malgré ça c'est pas trop compliqué à suivre. La folie du protagoniste est vraiment bien représentée et le final très bien emmené.
  • Annarasumanara (2010)

    Sortie : .

    Webtoon de Il-Kwon Ha

    Juin
    Mon 1er Webtoon, c’était vraiment très sympa, graphiquement très intéressant, on retrouve des outils de mise en scène très ingénieux et très différents de ce qu'on retrouve dans les mangas, le support le permet.
    Le manga se centre sur la passage à l'age adulte, qui est abordé avec justesse et de belle manière, mais, je n'y ai pas été très réceptif, ça vient surement de moi. Mais malgré tout ce fut une superbe expérience.
  • Bakemono Recchan (2015)

    Sortie : février 2015.

    Manga de Inio Asano

    Juin
    Très court, seulement une cinquantaine de pages mais très sympa, traite de l’hypocrisie et en soulève des problématiques de façon très pertinente, et c'est très représentatif des mentalités modernes. Je me demande si je ne devrai pas adapter ma note à la longueur du récit, je trouve que ça manque de substance, mais c’était pas le but, un récit de cette taille ne le permettait clairement pas.