Michael Nyman : la passion de la répétition

Avatar Quentin Pilette Liste de

23 albums

par Quentin Pilette

Michael Laurence Nyman nait le 23 mars 1944 à Stratford, Londres, dans une famille de Polonais juifs immigrés. Il étudie au "King's College London" avant d'être accepté à la "Royal Academy of Music" en 1961. Il y étudie avec Alan Bush et Thurston Dart, se focalisant sur le piano et la musique baroque du XVIIe siècle. En 1964, il remporte le Howard Carr Memorial Prize de composition.

Il découvre son style en jouant l'aria "Madamina, il catalogo è questo" du Don Giovanni de Mozart au piano. Cette aria sera l'aspiration pour la pièce "In Re Don Giovanni". En 1969, il écrit le libretto de l'opéra Down by the Greenwood Side" et réalise le court-métrage "Love Love Love" avant de s'engager dans la critique de musique où il est reconnu pour avoir été le premier à utiliser le terme "minimalisme" dans un article de 1968.

Il débute sa carrière de compositeur au cinéma pour la comédie "Keep It Up Downstairs" (1976). Sa collaboration la plus fructueuse sera avec le réalisateur britannique Peter Greenaway pour qui il composera 7 partitions. Pour ces partitions, il s'inspire des travaux de Henry Pucell notamment pour le morceau Memorial du film "The Cook, the Thief, His Wife & her Lover" (1989) ou encore Mozart.

La notoriété publique interviendra avec le score du "Piano" (1993) de Jane Campion. Cela lui ouvre les portes d'Hollywood où il travaillera pour "Gattaca" (1997), "Ravenous" (1999) et "The End of the Affair" (1999).

Parmi ses autres travaux, on compte de nombreux opéras, des pièces vocales et de la musique de chambre.

Source : Wikipedia

Pour d'autres compositeurs : http://www.senscritique.com/liste/Mes_Compositeurs_de_musique_de_films_preferes/959919/

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts