Mon histoire de gamer.

Avatar La Veine Liste de

37 jeux vidéo

par La Veine

Liste en construction infinie.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
  • 2
  • Tarzan (1999)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de Disney Interactive Studios sur Game Boy Color

    Tout a commencé sur ce jeu. Oui, Tarzan sur Gameboy Color. Je finissais aisément le premier niveau ce qui m'étonnait assez. Puis à partir du second, je galérais complètement. Bien évidemment, j'ai retenté de nombreuses fois car je n'avais que ce jeu et que je l'adorais. M'enfin, j'ai dû passé pas mal d'heures à retenter les niveaux 1 et 2 pour même parfois arriver au troisième, mais je ne suis jamais allé plus loin. Malgré tout, ce jeu fut le premier selon mes souvenirs. Il n'y a pas de honte à commencer dans la médiocrité, non ?
  • Bande-annonce

    Tekken Advance (2002)

    Sortie : . Combat.

    Jeu vidéo de Eighting et Namco sur Game Boy Advance

    Peu de temps plus tard, ayant fait l'acquisition d'une Gameboy Advance que j'ai toujours, j'ai commencé à développer mon instinct de gamer enfantin sur un jeu de combat. Tekken Advance était assez compliqué à prendre en mains je trouvais, je n'arrivais pas à faire de jolies techniques comme l'IA ou à placer des combos de l'enfer. Du coup, je gagnais souvent en mode facile avec Yoshimitsu ou un truc comme ça. Je le prenais souvent car il faisait peur. Et pour mon moi enfant, faire peur = être fort. Je n'ai jamais eu le souvenir de l'avoir terminé. Le jeu étant full anglais, c'était assez compliqué au début. Mais au bout d'un moment, je comprenais les sens du mot " training ", " arcade " ou encore " battle ".
  • Bande-annonce

    Mario Kart: Double Dash!! (2003)

    Mario Kāto: Daburu Dasshu!!

    Sortie : . Course.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur GameCube

    Après être passé par Tekken Advance, j'ai fait l'acquisition de plein d'autres jeux comme Harry Potter et la chambre des secrets sur GBA, les Indestructibles et d'autres... Mais c'est le jour de mes 5 ans que j'ai reçu une GameCube de mon parrain. J'étais fou de joie et dedans, il y avait l'édition collector avec Mario Kart et la compilation de Legend Of Zelda avec la démo de Wind Waker ainsi que les versions complètes d'Ocarina of Time, Majora's Mask ou encore celles des jeux NES comme Zelda 1 ou 2. Malgré tout, j'ai beaucoup séché Mario Kart que je trouvais juste exceptionnel. De nombreuses heures ont été dédiées à gagner des courses sur ce jeu. Je galérais souvent en 150cc ou miroir mais je m'amusais comme un fou. J'aimais beaucoup prendre Bowser Jr. et Diddy Kong pour faire le combo grosse banane et carapace géante.
  • Bande-annonce

    The Legend of Zelda: Ocarina of Time (1998)

    Zelda no Densetsu : Toki no Ocarina

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur Nintendo 64, GameCube, Wii, Wii U et Nintendo 3DS

    Je l'ai cité tout à l'heure, c'est bien Ocarina of Time. À l'époque, j'avais encore 5 ans et je ne comprenais absolument rien aux énigmes. Je ne me rappelle même pas avoir été dans la vallée d'Hyrule. Je me promenais des heures dans le village Kokiri en récupérant l'épée et le bouclier puis farmer des rubis en pensant que j'allais devenir riche et pouvoir acheter une épée trop stylée de la mort qui tue. Je me rappelle encore du type qui bloquait l'accès à l'arbre Mojo si tu n'avais pas le bouclier. Je tentais toutes sortes de stratagèmes pour l'esquiver mais rien à faire, il faisait du surplace tellement rapidement que je me demandais s'il n'était pas possédé. J'ai bien été plus d'une fois dans l'arbre Mojo. Le donjon me faisait peur et je n'ai jamais réussi à arriver jusqu'à Gohma.
  • Bande-annonce

    The Legend of Zelda: Majora's Mask (2000)

    Zeruda no Densetsu: Mujura no Kamen

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur Nintendo 64, GameCube, Nintendo 3DS, Wii U et Wii

    Eh oui, comme je galérais avec OoT, il fallait que je tourne le dos vers un autre jeu. Et j'avais choisi Majora's Mask, jeu qui a traumatisé mon enfance avec son ambiance sombre et sinistre. Au début, je voyais la cinématique de Link à cheval en pensant : " Cool, maintenant j'ai un cheval, une épée, un bouclier, dès le début du jeu, top chouette ! " puis finalement, je vois Skull Kid ainsi que les fées me voler mes équipements. La scène de poursuite s'était engagée et malgré l'ambiance qui me faisait frissonner, j'essayais de me rassurer en me disant que Link était très très fort. Puis, quelques instants plus tard, la fameuse scène où Link est transformé en peste Mojo. Je devais avoir les yeux collés de peur à l'écran, sans pouvoir les détacher. J'avais peur. Des instants plus tard, j'arrivais au marchand de masques, ce qui n'arrangeait rien du tout. Après être arrivé au village, je n'ai jamais compris le système de jours et je ne suis pas allé plus loin qu'à la rencontre avec la grande fée. D'un côté, j'étais bien content de laisser ce jeu où il était.
  • Sonic Adventure DX: Director's Cut (2003)

    Sortie : . Action, plateforme et pêche.

    Jeu vidéo de Sonic Team et Sega sur PC, GameCube et PlayStation 3

    Après être passé par les 20 minutes de démo de Wind Waker où par les niveaux incompréhensibles de Zelda 1 et 2, j'ai finalement tourné la tête vers des jeux plus abordables, toujours sur GameCube. Etant un fan de Sonic de la première heure, je n'ai pas hésité à torcher ce jeu dans tous les sens. J'étais d'ailleurs à quelques doigts de le finir mais je ne comprenais rien aux niveaux avec Big à mon âge, où il fallait pêcher Froggy pour gagner le niveau. J'ai dû malheureusement m'arrêter là, pour le finir de nombreuses fois quelques années plus tard, avec un boss de fin et la transformation en Super Sonic qui me faisait frissonner, comme dans le dessin animé.
  • Bande-annonce

    Mario Smash Football (2005)

    Super Mario Strikers

    Sortie : . Sport et football.

    Jeu vidéo de Next Level Games et Nintendo sur GameCube

    Finalement, je suis revenu vers les bases avec un Mario. Mais étant à l'époque un fan de foot, j'avais opté pour Mario Smash Football. Et il faut dire que malgré que le jeu devenait compliqué au bout d'un moment, j'adorais y jouer en faisant des supers-techniques même si elles ne rentraient jamais sans faire une manipulation spéciale pendant le tir. Je me prenais souvent des défaites, mais je persévérais en vain. J'avais quand même réussi à débloquer le personnage caché que j'utilisais souvent car je le trouvais vachement fort. Et puis, un ami y jouait aussi et on adorait se raconter toutes nos défaites et nos victoires également.
  • Bande-annonce

    Super Smash Bros. Melee (2002)

    Dairantō Sumasshu Burazāzu Derakkusu

    Sortie : . Combat et action.

    Jeu vidéo de HAL Laboratory et Nintendo sur GameCube

    Un ami possédait ce jeu et on y jouait très souvent quand j'allais chez lui. Je trouvais le jeu très fun mais également dur de temps en temps. Je prenais souvent Bowser, Link où Pikachu pendant que lui préférait Fox ou Falco. Après avoir passé plusieurs heures avec lui, j'ai finalement décidé d'acquérir le jeu. Je faisais le mode histoire aisément et j'adorais plus que tout l'écran du " New Challenger ", signe que j'allais débloquer un autre personnage. J'adorais et j'adore toujours le stage destination finale pour les combats 1vs1. Je n'aimais pas beaucoup le niveau où il fallait aller le plus loin possible en prenant la porte la plus lointaine du stage en fonction du temps imparti. D'autre part, j'aimais beaucoup le stage où il fallait s'échapper de la base en sautant ou le niveau où il fallait détruire les cibles que je farmais souvent avec Fox et Zelda. Bien entendu, j'étais très content quand j'entendais le fameux " GAME ! ", signe que le niveau était terminé.
  • Bande-annonce

    Sonic Adventure 2 Battle (2002)

    Sortie : . Plateforme.

    Jeu vidéo de Sonic Team et SEGA sur GameCube

    J'ai découvert également ce jeu chez un ami qui était un fan de Sonic, il les avaient tous. Et ce jeu m'avait frappé, il fallait bien le dire. Je le trouvais juste sensationnel, surtout le niveau City Escape. J'ai finalement reçu le jeu pour mes 7 ans et je l'ai terminé de très nombreuses fois, en l'adorant toujours autant. Bien entendu, j'ai été bloqué au niveau Crazy Gadget de Sonic vers la fin de l'histoire des héros et au niveau Security Hall de Rouge vers le milieu de l'histoire des méchants. Mon cousin avait réussi à finir Security Hall en rang A et j'étais assez jaloux. Puis après beaucoup de chance, j'ai finalement réussi les deux niveaux. J'ai terminé l'histoire et combattu le Biolizard pas mal de fois avec mon cousin. On tentait une fois chacun quand on mourait. Après au moins 20 essais, nous sommes arrivés au Finalhazard avec la superbe transformation de Super Sonic et Super Shadow. La fin de l'histoire m'avait même motivé à continuer les jeux Sonic et à terminer Sonic DX qui traînait dans mon tiroir.

    De plus, j'ai passé de très nombreuses heures à élever mes Chaos pour un avoir un chaos Shadow ou Sonic, c'était tellement bon.
  • Sonic Heroes (2003)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de Sonic Team et Sega sur PC, Xbox, PlayStation 2 et GameCube

    Mon engouement pour les jeux Sonic m'a forcé à me procurer ce jeu. Et il faut savoir que malgré sa difficulté, je l'adorais plus que tout. Contrôler trois personnages, c'était mon dada. J'adorais ça. J'ai souvent été bloqué dans le jeu, notamment pour le boss Egg Emperor où l'histoire de la Team Chaotix et Dark. J'ai finalement terminé le jeu quelques temps après. J'avais regardé en boucle le combat final en me faisant spoiler la fin mais j'adorais regarder ça, et la musique bordel... Elle résonnait dans ma tête et je regardais la vidéo juste pour ça limite. Puis je me suis motivé et j'ai terminé le jeu, j'étais très fier mais je ne l'ai jamais fini à 100% avec la mission des rangs A pour tous les niveaux. J'adorais particulièrement les niveaux Team vs Team, je m'amusais à me retrouver en 1vs1 avec Sonic et Shadow ou à battre la team d'en face en moins de temps possible.
  • Bande-annonce

    Pokémon : Donjon Mystère - Équipe de Secours Bleue (2006)

    Pokémon Fushigi no Dungeon: Ao no Kyūjotai

    Sortie : . RPG, dungeon crawler et roguelike/roguelite.

    Jeu vidéo de ChunSoft et Nintendo sur Nintendo DS

    Mon meilleur ami avait acquis la version rouge sur sa GBA sortie quelques temps avant et moi, j'avais opté pour la bleue sur ma DS, acquise récemment. J'ai séché le jeu en passant de nombreuses heures dessus et j'ai crié devant la difficulté des boss de nombreuses fois. J'avais Bulbizarre et Héricendre en tant qu'équipe et j'ai souvent buté contre des boss type Electhor, Sulfura, Artikodin et Rayquaza. J'ai finalement persévéré et j'ai terminé le jeu, j'ai même pleuré à la fin quand notre Pokémon disparaissait.
  • Pokémon Ranger (2007)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de HAL Laboratory sur Nintendo DS

    Toujours en train de faire chauffer ma DS, j'ai acquis Pokémon Ranger qui mettait en valeur le système de stylet de la DS. J'ai adoré ce jeu même si j'ai buté de nombreuses fois à l'aqueduc des Tadmorv ou au boss final avec Entei, Raikou et Suicune. J'ai finalement terminé le jeu après de nombreux essais. J'avais même demandé à un type de mon école primaire comment il avait fait pour battre Entei, il m'avait dit d'utiliser le poké-aide eau sauf que j'utilisais rarement les poké-aide mais je l'ai quand même fait contre lui. Je me rappelle que Raikou courait hyper rapidement en lançant des éclairs et Suicune pouvait se multiplier.
  • Pokémon Diamant (2007)

    Sortie : . RPG.

    Jeu vidéo de Game Freak et Nintendo sur Nintendo DS

    Ce jeu a été ma révélation. Ce jeu m'a convaincu que Pokémon, c'était ma raison de vivre dans ma période d'école primaire. Je collectionnais énormément de cartes et échangeais dans la cours de récréation. Puis un jour, le trailer de Pokémon Diamant et Perle passe à télé. Je ne me rappelle plus de ma réaction, mais je devais être fou de joie. Mon meilleur ami était lui aussi fan de Pokémon et on avait décidé de jouer sur ce jeu. Mes parents avaient noté l'attention que j'avais à l'égard de Pokémon et le jour de la sortie, ils sont revenus du travail avec ce jeu. Je me rappelle encore la scène. C'est sûrement le jeu auquel j'ai le plus joué de toute ma vie. Je me passionnais à capturer, affronter... J'adorais mon starter, j'avais pris Tiplouf car je le trouvais mignon et mon ami avait pris Ouisticram. J'ai passé environ 700h devant ma DS à jouer à ce jeu. (Bien que je l'ai fini après de très nombreuses fois sur émulateur, je dois sûrement dépasser les 1000h sur ce jeu.) J'avais un Pingoléon niveau 100 et j'en étais très très fier. J'étais un peu le king de la cours de récréation quand j'amenais ma DS en cachette à l'école et que tout le monde me suivait dans les toilettes pour voir mon équipe. Une énorme rivalité existait entre mes amis qui jouaient à Pokémon et moi. Un jour, un nouveau était arrivé dans ma classe et surprise, il était fan de Pokémon et on racontait qu'il avait une équipe de fou. Moi, étant le King à l'époque (rires), je me décidais de l'affronter. J'avais une équipe du genre Pingoléon / Cizayox / Rhinastoc / Dialga et etc... J'ai affronté le type en question et j'ai finalement perdu en vain, il avait beaucoup de niveaux 100 et moi un seul et les autres aux alentours de 70 - 80. Depuis, c'est devenu un très bon ami que je vois encore aujourd'hui.
  • Pokémon Vert Feuille (2004)

    Pocket Monsters LeafGreen

    Sortie : . RPG.

    Jeu vidéo de Game Freak et Nintendo sur Game Boy Advance

    Ce fameux ami m'avait même prêté sa version Vert Feuille. Je n'avais jamais pu y jouer et j'ai beaucoup aimé passer des heures à entraîner mes Pokémon. J'avais pris Carapuce car je pensais que les starter eau étaient les meilleurs. J'essayais de capturer les oiseaux légendaires, j'avais eu Electhor et Sulfura mais Artikodin n'est jamais rentré dans la ball. J'y étais allé avec facile 70 hyper ball, je pensais être sûr de l'avoir. Les 70 sont passées sans qu'il soit capturé et je l'ai buté. Je ne suis jamais allé jusqu'à Mewtwo car je n'avais pas capturé assez de Pokémon pour continuer l'histoire (Il en fallait 60 je crois).
  • Pokémon Saphir (2003)

    Sortie : . Aventure et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Game Freak et Nintendo sur Game Boy Advance

    Après avoir terminé Vert Feuille et avoir rendu le jeu, j'ai finalement acquis dans un magasin cash dans ma ville ce jeu. J'étais un peu dégoûté car j'avais " perdu " toutes mes cartes Pokémon et je voulais me venger en séchant un jeu. J'ai acheté Pokémon Saphir, j'ai pris Arcko et c'était parti. J'ai terminé le jeu très rapidement sur ma GBA qui avait quelques dysfonctionnements niveau luminosité. Je devais y jouer avec une lampe juste au dessus de la console. J'ai finalement terminé le jeu mais je n'ai jamais battu Pierre où capturer Rayquaza dans cette version.
  • Bande-annonce

    Wii Sports (2006)

    Sortie : . Sport.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur Wii

    Et je suis finalement passé à la gen suivante. La Wii était livrée avec ce jeu, Wii Sport. Comme je faisais du tennis, je faisais beaucoup de partie et j'étais même rang " Pro ". Je me tentais à toutes les sortes de jeu comme la boxe où j'étais bon mais sans plus ou au bowling qui était vachement fun. Golf et Baseball étaient des sports où j'étais nul et je n'ai jamais vraiment réussi à arriver loin. Quelques heures de fun sur ce jeu néanmoins.
  • Naruto: Clash of Ninja Revolution 2 - European Version (2009)

    Sortie : . Combat.

    Jeu vidéo de Eighting et Tomy sur Wii

    C'est en CM2 que j'ai commencé à me passionner pour les mangas. Et mon préféré était sans aucun doute Naruto. J'adulais Naruto, je ne jugeais que par Naruto. J'avais joué à ce jeu pour la première fois chez un ami et j'étais tout content de pouvoir me battre avec mes personnages préférés. J'ai finalement acquis le jeu et je l'ai terminé facilement. J'ai fait de très nombreux combats avec Naruto Kyubi ou Sasuke marque maudite en 1vs1 car j'adorais revivre le combat passionnant de la vallée de la fin.
  • NARUTO Shippuden: Clash of Ninja Revolution 3 - European Version (2010)

    NARUTO Shippuden: Clash of Ninja Revolution III

    Sortie : . Combat.

    Jeu vidéo de Eighting et Takara Tomy sur Wii

    C'est en 6ème que j'ai acheté le jeu. J'avais finalement un peu lâché Pokémon car je me disais qu'au collège, c'était un peu la honte d'y jouer. Mais pour Naruto, je pensais totalement le contraire au départ. J'ai acquis ce jeu et je l'ai terminé de nombreuses fois. J'aimais beaucoup joué avec Naruto, Sasuke et Kakashi ANBU, un personnage caché du jeu qui valait hyper cher. Je me souviens que Deidara était le boss final du scénario et il était putain de fort.
  • Bande-annonce

    Pokémon Battle Revolution (2007)

    Sortie : . Stratégie tour par tour.

    Jeu vidéo de Genius Sonority et Nintendo sur Wii

    Eh oui, je pensais que Pokémon, c'était un peu la honte d'y jouer au collège car c'était pour les petits " gnagnagna " tout ça. Mais j'ai vu ce jeu dans un magasin et j'ai craqué. Je l'ai pris et j'y ai joué en cachette. On pouvait transférer ses Pokémon de la version Diamant à cette version. J'étais tout content de retrouver mon Pingoléon dans des graphismes que je trouvais juste incroyables à l'époque. Finalement, j'y ai beaucoup joué mais je ne l'ai jamais fini.
  • Bande-annonce

    Super Mario Galaxy (2007)

    Sūpā Mario Gyarakushi

    Sortie : . Plateforme.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur Wii et Nintendo Switch

    Le meilleur Mario a été pour moi celui-là, j'adorais totalement l'ambiance et les niveaux. J'ai passé de nombreuses heures dessus et j'ai même terminé le jeu, juste l'histoire principale en tout cas. J'adorais le Mario volant et j'aimais beaucoup me balader dans l'observatoire. Malheureusement, je n'ai jamais acquis le second volet de cette série mais j'y avais joué chez mon cousin quelques fois.
  • Bande-annonce

    Super Smash Bros. Brawl (2008)

    Dairantō Smash Brothers X

    Sortie : . Combat.

    Jeu vidéo de Masahiro Sakurai, Sora Ltd. et Nintendo sur Wii

    Après avoir apprécié la version Melee, je me suis jeté sur ce jeu. Et contre toute attente, j'ai plus apprécié la version Brawl que l'ancienne. J'avais bien aimé l'histoire avec le boss final totalement cheaté et retrouver les écrans " New Challenger ", etc... me rendait content. Je jouais énormément avec Link Cartoon, Sonic, Ike et Link. J'y ai pas mal joué, j'avais débloqué tous les personnages, etc... De très bonnes heures passées à débloquer les Final Smash pour gagner les game. Je me rappelle encore que j'étais allé chez le pote qui m'avait prêté Pokémon VF et on avait fait une grosse game à 4, c'était franchement énorme, un excellent souvenir.
  • Sonic et le Chevalier noir (2009)

    ソニックと暗黒の騎士 (Sonikku to Ankoku no Kishi)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de Sonic Team et SEGA sur Wii

    Toujours fan de Sonic, j'ai noté une tentative d'innovation naissante chez Sega. Je me suis rapidement procuré le jeu et j'ai pas mal aimé l'ambiance et l'histoire. La maniabilité et la vitesse du jeu étaient bien combinés je trouvais et les boss n'étaient pas trop mal. Les chansons étaient également très bonnes et j'ai beaucoup apprécié la transformation finale. Malgré tout, peu d'heures passées devant à cause de la durée de vie merdique du titre.
  • Pokémon Ranger : Nuit sur Almia (2008)

    Pokémon Ranger: Shadows of Almia

    Sortie : . RPG.

    Jeu vidéo de Creatures et Nintendo sur Nintendo DS

    Après les nombreuses heures passées sur le premier Ranger, je me suis largement convaincu de me procurer ce nouveau Nuit sur Almia. Et finalement, une très grosse surprise. J'ai quasiment tout apprécié et j'y ai passé de très nombreuses heures. Malheureusement, je ne me suis jamais procuré le volet suivant, laissant tout de même un large avis positif sur cette série de jeux.
  • Naruto: Ultimate Ninja Storm (2008)

    Naruto: Narutimate Storm

    Sortie : . Combat.

    Jeu vidéo de CyberConnect2 et Bandai Namco Games sur PlayStation 3, PC et Xbox One

    Depuis le CM2, ma culture de manga ne s'était toujours pas agrandie. Je ne jugeais que par Naruto. Néanmoins, je commençais à squatter très souvent le CDI du collège car ils avaient les FMA et DBZ (Quelques tomes). Ce qui m'a valu de nombreuses heures passées dans le CDI pendant mes années de collège. Finalement, je me suis procuré une PS3 d'occasion vers les 150 balles. J'ai acheté ce jeu et j'y ai pas mal joué. Et j'ai été totalement convaincu par la beauté du titre. Un monde presque openworld, des missions reprenant l'histoire originale et des techniques magnifiques. Je n'ai jamais rien demandé de plus. Quand j'ai vu l'annonce du second volet, je ne l'ai pas acheté car je trouvais celui-ci beaucoup mieux.
  • Bande-annonce

    Call of Duty: Modern Warfare 2 (2009)

    Sortie : . FPS et action.

    Jeu vidéo de Infinity Ward et Activision sur PC, Xbox 360, PlayStation 3 et Mac

    Alors oui, j'ai fait parti de cette population pseudo-kikoo qui jouait à CoD. À l'époque, l'engouement autour de la série était ENORME. Tout le monde y jouait, sauf moi. Mes parents ne m'autorisaient pas à jouer à ce genre de jeu et même regarder Naruto à la télé à cause du sang. Finalement, je me suis fait avoir par les nombreux discours autour de ce jeu et mon cousin me l'a prêté pendant toutes les grandes vacances. J'y ai beaucoup joué et j'ai même trouvé le jeu fun. Mes parents étaient réticents mais avaient finalement accepté de me laisser jouer. Après avoir rendu le jeu, je suis retourné l'acheter pour un prix dérisoire et j'y ai beaucoup joué. J'étais alors âgé d'environ 13-14 ans. Je me souviens qu'un pote venait tous les samedi y jouer chez moi, on faisait une mort chacun. On jouait avec la classe UMP45 viseur holo avec un thumper en arme secondaire et puis un tomahawk. Je me souviens quand on rentrait un tomahawk, on criait, même si on était collé au type et que le kill valait quasiment rien. Un jour, mon pote a visé une grue dans la map Scrapyard (Je me rappelle plus le nom exact) avec le tomahawk et en retombant, il fit un kill. On avait crié comme des malades.
  • Bande-annonce

    Call of Duty: Modern Warfare 3 (2011)

    Sortie : . FPS et action.

    Jeu vidéo de Infinity Ward, Sledgehammer Games et Activision sur Nintendo DS, Wii, Mac, PC, Xbox 360 et PlayStation 3

    Eh oui, quand le jeu est sorti, je l'ai acheté et je l'ai complètement séché. J'y jouais énormément car je trouvais ça hyper fun. Avec des amis, on allait en ligne et on tentait de remporter les parties. J'étais au début quelque peu moyen mais j'ai pu acquérir un niveau pas trop trop mal en fin de vie du titre. Je crois que c'est ici que j'ai fait ma première nuke. Je jouais seulement aux modes recherche et destruction et infectés.
  • Bande-annonce

    Call of Duty: Black Ops II (2012)

    Sortie : . FPS et action.

    Jeu vidéo de Treyarch et Activision sur PC, Xbox 360, PlayStation 3 et Wii U

    Et j'ai continué à y jouer. Et c'est là que mon niveau a explosé. Je suis devenu un bon joueur, quelque peu rageux sur les bords. Je terminais très souvent premier dans les parties et j'avais même une team avec de bons potes. Mais entre temps, j'ai connu un gros bouleversement.
  • Bande-annonce

    Kingdom Hearts (2002)

    Sortie : . RPG et action.

    Jeu vidéo de SquareSoft, Disney Interactive Studios et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation 2

    J'étais en seconde quand mon niveau a explosé sur CoD. Mais un ami m'a vaguement parlé de ce jeu et m'a finalement prêté la compilation HD sur la PS3. Néanmoins, je n'ai joué qu'au premier volet, donc Kingdom Hearts 1. Et c'est là que j'ai découvert ma licence préférée. Je ne lâchais plus le jeu malgré les conseils de mes amis sur CoD. J'y jouais sans cesse, farmait, etc... J'ai finalement rendu le jeu quand j'étais au boss final, encore invaincu. Mais j'avais veillé à regarder plein de vidéos pour suivre l'histoire compliquée du jeu. J'ai quelque peu joué au 358/2 days sur émulateur ainsi qu'au Re:Coded.
  • Bande-annonce

    Kingdom Hearts II (2006)

    Sortie : . Action et RPG.

    Jeu vidéo de Square Enix, Sony Interactive Entertainment et Disney Interactive Studios sur PlayStation 2

    Bien évidemment, à la sortie de la compilation 2.5 HD, j'ai sauté sur l'occasion day one et j'ai séché le jeu. Et je l'ai trouvé juste sensationnel, pas une seule fois je ne me suis ennuyé. J'ai farmé beaucoup plus que le premier et j'ai fini le jeu quasiment à 100%, je n'ai pas eu le courage de me procurer tous les trésors dans les missions Gummi, bien que j'avais fini en rang S toutes les routes. Enfin bref, je suis tombé sous le charme et après avoir fini le jeu, je me suis tourné vers Birth By Sleep que j'ai également bien séché, sans débloquer l'épisode secret par flemme. J'attends impatiemment le troisième volet ainsi que la troisième compilation prévue pour décembre 2016. J'ai joué des centaines d'heures à KHII, tellement que j'ai été capable d'obtenir la couronne d'or en environ 22h, tout cela en mode critical.
  • Bande-annonce

    Final Fantasy VII (1997)

    Fainaru Fantajī Sebun

    Sortie : . RPG.

    Jeu vidéo de SquareSoft et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation, PC, PSP, PlayStation 3, PlayStation 4, PS Vita, Nintendo Switch et Xbox One

    À partir de là, un nouveau tournant a été pris. En effet, j'étais au lycée, en première et je n'avais jamais touché à un FF. Je me sentais vraiment souillé haha, complètement déçu de ne pas pu avoir touché à un de ses titres légendaires. Le 7 et 10 étaient ceux qui revenaient le plus souvent dans les discussions avec un ami qui en était fan et qui proposait de me jeter au bûcher pour ne pas avoir joué à ces chefs-d'oeuvre. J'avais séché les KH alors je me suis dit que les FF était la meilleure continuité à cela.

    Et un jour, grâce aux plaisirs de l'émulation, j'ai eu le courage de me motiver pour jouer au plus adulé, le 7. Contrairement à de nombreuses personnes, je n'ai pas grandi avec la PS1, je n'ai pas grandi avec Sony ou Microsoft. J'ai grandi avec Nintendo, cette firme avait largement fait ses preuves avec les Pokémon et j'arrivais pas à m'en détacher.

    J'ai donc joué à FF7 sur émulateur et oui, je confirme, je ne ressentais pas le plaisir d'un jeu sur console. Un jeu sur console, je prends mon temps, je visite, je parle aux PNJ... Sur un émulateur, j'avais envie de rusher comme un gros porc. De transformer FF7, en un putain de jeu couloir.

    Mais petit à petit, après avoir battu le premier boss dans l'usine, puis m'être échappé, j'ai commencé à chopper le truc. J'avais de plus en plus envie de découvrir. Et j'ai finalement fini le jeu de manière assez propre même si je l'ai salement séché. (Environ 20h pour finir l'histoire)

    Et je reconnais que ce n'est pas bien. J'ai sûrement loupé un aspect important du jeu. La découverte. Un FF, c'est fait pour être emporté dans une histoire, dans un contexte qui te fera frissonner. Là, j'étais juste devant mon ordi, avec ma manette, et je me dépêchais de finir les combats.

    En jouant à ce jeu, je n'ai pas pu éprouver un dixième du plaisir que j'aurai du avoir en jouant sur une PS1. Je regrette vraiment de ne pas avoir pu grandir avec Final Fantasy et Playstation mais d'un autre côté, il y avait Pokémon et sa Gameboy.

    Depuis, j'ai retenté le jeu plusieurs fois, en prenant mon temps comme il se devait. FF7 était vraiment en avance sur son temps.
  • 1
  • 2