Mon journal en 2018 : souvenirs d'une cinéphilie grandissante

Avatar Edelwice Liste de

334 films

par Edelwice

Si 2017 était l'année d'un nouveau départ pour ma cinéphilie naissante, 2018 est l'année d'une ouverture toujours plus grande vers de nouveaux horizons cinématographiques que je prends beaucoup de plaisir à découvrir au fil des jours. Le cinéma est un peu devenu ma drogue...

Je fais en sorte désormais d'écrire une annotation pour chaque film mais je n'avais pas encore pris l'habitude de commenter systématiquement les films que je regardais au début de l'année, je n'ai donc rien écrit pour les premiers de la première page. Ces annotations sont un peu comme des photos que j'aurais prises
à un moment donné de mon avis et de mon ressenti sur les films que je regarde.

184 films vus en 2017.
Record battu le 7 juillet 2018 avec Sueurs froides.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    Madame Doubtfire (1993)

    Mrs. Doubtfire

    2 h 05 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Chris Columbus avec Robin Williams, Sally Field, Pierce Brosnan

  • Bande-annonce

    La Cité des enfants perdus (1995)

    1 h 52 min. Sortie : . Aventure, fantastique et science-fiction.

    Film de Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet avec Ron Perlman, Daniel Emilfork, Judith Vittet

  • Bande-annonce

    Kingsman : Services secrets (2014)

    Kingsman: The Secret Service

    2 h 09 min. Sortie : . Action et thriller.

    Film de Matthew Vaughn avec Taron Egerton, Colin Firth, Samuel L. Jackson

  • Bande-annonce

    Stardust - Le Mystère de l'Étoile (2007)

    Stardust

    2 h 02 min. Sortie : . Drame, romance, aventure, fantasy et action.

    Film de Matthew Vaughn avec Charlie Cox, Claire Danes, Michelle Pfeiffer

  • Bande-annonce

    Watchmen - Les Gardiens (2009)

    Watchmen

    2 h 42 min. Sortie : . Action, drame et science-fiction.

    Film de Zack Snyder avec Malin Åkerman, Billy Crudup, Matthew Goode

  • Bande-annonce

    Le Monde Perdu : Jurassic Park (1997)

    The Lost World: Jurassic Park

    2 h 09 min. Sortie : . Aventure et science-fiction.

    Film de Steven Spielberg avec Jeff Goldblum, Julianne Moore, Pete Postlethwaite

  • Bande-annonce

    La Vallée des loups (2017)

    1 h 30 min. Sortie : .

    Documentaire de Jean-Michel Bertrand

  • Bande-annonce

    Les 8 Salopards (2015)

    The Hateful Eight

    2 h 47 min. Sortie : . Thriller et western.

    Film de Quentin Tarantino avec Samuel L. Jackson, Kurt Russell, Jennifer Jason Leigh

  • Bande-annonce

    Inglourious Basterds (2009)

    2 h 33 min. Sortie : . Drame et guerre.

    Film de Quentin Tarantino avec Brad Pitt, Mélanie Laurent, Christoph Waltz

  • Bande-annonce

    Les Heures sombres (2017)

    Darkest Hour

    2 h 05 min. Sortie : . Guerre, drame et biopic.

    Film de Joe Wright avec Gary Oldman, Lily James, Kristin Scott Thomas

    Un biopic relativement classique dans son déroulement mais terriblement efficace, sublimé par une réalisation intelligente (Joe Wright étant un cinéaste que j'apprécie tout particulièrement) et par quelques fulgurances dont la très belle scène romancée du métro et celle avec le roi dans la chambre du premier ministre. Gary Oldman est le temps de deux heures un Winston Churchill épatant auquel il insuffle une énergie folle. Les applaudissements de la salle à la fin de la séance étaient clairement mérités.
  • Bande-annonce

    Vers la lumière (2017)

    Hikari

    1 h 41 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Naomi Kawase avec Masatoshi Nagase, Ayame Misaki, Tatsuya Fuji

    Lumineux. Ce n'est pas vraiment une surprise mais c'est le mot qui caractérise le mieux le nouveau film de Naomi Kawase. Lumineux dans sa très belle photographie comme dans son propos tout en douceur.
    Lumineux comme la magnifique scène de la montagne où les deux personnages baignent littéralement dans la lumière du soleil couchant, devant un paysage qu'on ne fait qu'apercevoir car le film est avant tout centré sur ses personnages.
    Lumineux comme la fin, permettant à ceux qui ne peuvent pas voir la lumière de la deviner...

    Lumineux, tout simplement.
  • Bande-annonce

    La Jeune Fille sans mains (2016)

    1 h 13 min. Sortie : . Drame.

    Long-métrage d'animation de Sébastien Laudenbach avec Anaïs Demoustier, Jérémie Elkaïm, Philippe Laudenbach

    Atypique mais magnifique visuellement. Autant sur la forme que le fond, le film m'a rappelé Le conte de l'histoire Kaguya. Là où ce dernier s'éloigne sensiblement du carcan du conte, La jeune fille sans mains reste enfermé dedans. Ce n'est pas forcément une mauvaise chose en soi, mais je pense que c'est ce qui explique ma déception tout à fait relative : le film ne m'a pas vraiment touché.
    L'histoire est intéressante et son originalité fait qu'elle a une identité propre. La violence est rendue d'autant plus marquante par l'animation qui montre dans ces cas-là toute son intensité. La jeune fille sans mains fait partie de ces films qui prouvent que l'animation est une technique de cinéma à part entière, et pas seulement un moyen facile pour s'adresser aux enfants.
  • Bande-annonce

    The End of Evangelion (1997)

    Shin Seiki Evangelion Gekijô-Ban : Air/magokoro Wo, Kimi Ni

    1 h 30 min. Sortie : . Animation, action, drame, fantastique et science-fiction.

    Long-métrage d'animation de Hideaki Anno et Kazuya Tsurumaki avec Megumi Ogata, Megumi Hayashibara, Yûko Miyamura

    La série m'a laissé indifférent, mais s'il y a bien quelque chose que j'aime dans Evangelion c'est son univers : les anges et le mystère qui les entoure eux et leur venue sur Terre, les Eva, Adam... Pas au point d'éplucher toutes les théories et analyses sur internet mais suffisamment pour vouloir en savoir plus.

    The End of Evangelion est l'aboutissement de ce que la série a essayé - très maladroitement - de construire. Shinji est un personnage atypique et intéressant mais terriblement mal écrit, dont le comportement change du tout au tout sans raison valable. Il est pour certains le point fort de la série, il est pour moi clairement son point faible. Dans le film, Shinji est toujours aussi extrême dans sa caractérisation mais j'ai enfin eu l'impression que son comportement n'était pas justifié (par l'abandon de son père ou autre connerie du genre). De la série, le film prend surtout les qualités et c'est ce qui explique que j'ai aimé à ce point malgré mon indifférence générale pour l'anime.

    The End of Evangelion est le dénouement d'une série qui a trop duré pour pas grand chose, qui s'est dispersée inutilement pour finalement revenir à l'essence-même de ce qu'elle voulait vraiment raconter.
  • Bande-annonce

    The Tree of Life (2011)

    2 h 19 min. Sortie : . Drame et fantastique.

    Film de Terrence Malick avec Brad Pitt, Sean Penn, Jessica Chastain

    Premier visionnage (5) :

    Troisième film de Malick que je vois après Song to Song et La ligne rouge et première déception même si le terme n'est pas vraiment approprié. Les premières minutes plantent le décor : on est en terrain connu et ça me plaît de retrouver la réalisation de Malick, ses errements et son éternel voix off... Mais l'évidence ne tarde pas à s'imprimer dans mon esprit : The Tree of Life me laisse indifférent. Je n'ai absolument pas détesté mais je n'ai pas su prendre le train en marche, me condamnant ainsi à passer à côté du film et à être en déphasage avec son propos là où j'avais pourtant totalement adhéré pour ses autres films.

    La pertinence de l'incorporation de la "petite" histoire dans la "grande" peine à trouver grâce à mes yeux, surtout quand la vie de famille qui nous est montrée ne parvient jamais à vraiment éveiller un quelconque intérêt en moi. Dommage, mais je ne regrette pas du tout d'avoir regardé The Tree of Life. Peut-être que mon avis sera totalement différent quand je me déciderai à le regarder une deuxième fois...


    Deuxième visionnage : https://www.senscritique.com/activity/174076055
  • Bande-annonce

    Broken Flowers (2005)

    1 h 46 min. Sortie : . Comédie dramatique et road movie.

    Film de Jim Jarmusch avec Bill Murray, Jeffrey Wright, Sharon Stone

  • Bande-annonce

    Wonder (2017)

    1 h 53 min. Sortie : . Drame.

    Film de Stephen Chbosky avec Owen Wilson, Jacob Tremblay, Julia Roberts

    Alors là... Je n'avais pas prévu de voir ce film au cinéma, je n'avais même pas envie de le voir en fait. Mais les circonstances ont fait que le choix de la sortie ciné entre amis s'est orienté un peu par défaut vers Wonder. Et contre toute attente, ça a été un gros coup de coeur pour moi ! J'ai beau avoir haussé les sourcils et roulé des yeux plusieurs fois au cours du film, ça n'empêche pas que j'avais un gros sourire bien niais collé au visage tout du long. Wonder est plein de clichés mais le film joue avec pour la plupart et c'est au final beaucoup moins niais que ce que je pensais (en particulier pour Miranda, personnage pourtant casse-gueule). C'est prévisible, plein de bon sentiments mais ça rend heureux. Le message sur la tolérance est attendu mais il est pertinent et moins bateau que ce qu'on pourrait croire. Wonder est un peu maladroit mais c'est un film qui fait un bien fou !
  • Bande-annonce

    Seule sur la plage la nuit (2017)

    Bamui haebyun-eoseo honja

    1 h 41 min. Sortie : . Drame.

    Film de Hong Sang-Soo avec Kim Min-Hee, Jung Jae-Young, Moon Sung-Geun

    J'aime la lenteur, l'errance montrées à l'écran mais les longueurs et les banalités de Seule sur la plage la nuit ont fini par m'ennuyer et me faire sortir du film à un moment où l'émotion aurait pourtant dû m'atteindre. Quand on commence à se dire que le film est décidément bien long et que la fin ne viendra donc jamais, c'est généralement mauvais signe...
    C'est d'autant plus regrettable que j'ai adoré la première partie et ces deux femmes esseulées errant dans une ville allemande (Berlin ?), cette ambiance posée, presque mystérieuse. La deuxième partie s'étire malheureusement en longueur, multiplie les échanges vains, parfois ridicules, et elle perd surtout le charme de la première malgré une ou deux fulgurances.
  • Bande-annonce

    This Is Not A Love Story (2015)

    Me and Earl and the Dying Girl

    1 h 44 min. Sortie : . Drame.

    Film de Alfonso Gomez-Rejon avec Thomas Mann, Olivia Cooke, RJ Cyler

    Faussement original : le film se veut original alors qu'il ne l'est pas et c'est assez irritant. J'aurais préféré plus de sincérité dans ses intentions mais je suis peut-être un peu difficile avec ce film qui ne manque pourtant pas de bonne volonté...
    Malgré tout, l'histoire ne m'a pas laissé indifférent et même si j'aurais voulu détester cette fin qui se fout littéralement de nous (même si ce n'est effectivement pas une surprise), j'ai quand même été ému et emporté par l'émotion, un poil factice cela dit.
  • Bande-annonce

    Paris pieds nus (2017)

    1 h 23 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Dominique Abel et Fiona Gordon avec Fiona Gordon, Dominique Abel, Emmanuelle Riva

    Paris pieds nus, c'est un peu un croisement bizarre entre Wes Anderson et Jean-Pierre Jeunet (ça vaut ce que ça vaut). Ce film, c'est une bulle d'optimisme, un condensé de bonne humeur et de moments de tendresse comme ce tango le soir sur un bateau, ce numéro de claquettes au Père-Lachaise ou encore cette escapade nocturne sur la Tour Eiffel... Je voulais le voir à sa sortie au cinéma en début d'année mais je l'ai manqué et je regrette maintenant de ne pas être allé le voir car l'impression est toujours un peu différente sur grand écran. Je ne connaissais pas du tout le travail des deux réalisateurs/acteurs principaux et leur façon de voir les choses m'a beaucoup plu, j'ai maintenant hâte de découvrir leurs autres films !
  • Bande-annonce

    Moonlight (2016)

    1 h 50 min. Sortie : . Drame.

    Film de Barry Jenkins avec Alex R. Hibbert, Ashton Sanders, Trevante Rhodes

  • Bande-annonce

    Les Oubliés (2015)

    Under sandet

    1 h 41 min. Sortie : . Drame, historique et guerre.

    Film de Martin Zandvliet avec Roland Møller, Mikkel Boe Følsgaard, Joel Basman

  • Bande-annonce

    Battle of the Sexes (2017)

    2 h 01 min. Sortie : . Biopic, comédie, drame et sport.

    Film de Jonathan Dayton et Valerie Faris avec Emma Stone, Steve Carell, Andrea Riseborough

  • Bande-annonce

    Mary Poppins (1964)

    2 h 20 min. Sortie : . Comédie musicale, comédie et animation.

    Film de Robert Stevenson avec Julie Andrews, Dick Van Dyke, David Tomlinson

    Premier visionnage :

    C'est rare que je trouve le temps long devant un film mais ça arrive malheureusement de temps en temps...
    Pourtant, je ne me suis pas spécialement ennuyé mais j'ai trouvé le temps sacrément long. J'aurais tellement voulu aimer Mary Poppins, sa gaieté ambiante et sa morale bienveillante mais je n'ai pas vraiment été sensible au film. Une séquence se détache néanmoins des autres à mes yeux, celle de la boule à neige avec la vieille dame aux pigeons mais je ne me l'explique pas, comme une fulgurance qui a su m'atteindre.

    Le film m'a en fait paru factice : les acteurs (surtout les enfants, l'oncle et Bert), les chorégraphies (celle des ramoneurs est impeccable et brillamment exécutée mais elle m'a laissé de marbre), les chansons à n'en plus finir qui ne sont pour la plupart pas là pour servir le propos du film mais pour répondre aux exigences de la comédie musicale (j'ai malgré tout beaucoup aimé "A Spoonful of Sugar" et ses variations). Mais si Mary Poppins m'a paru factice, c'est bien parce que je n'ai jamais vraiment réussi à entrer dans le film et j'en suis le premier désolé car il a beaucoup à offrir, pour peu qu'on soit réceptif...

    Deuxième visionnage : https://www.senscritique.com/activity/177451667
  • Bande-annonce

    We Want Sex Equality (2011)

    Made in Dagenham

    1 h 53 min. Sortie : . Biopic, comédie, drame et historique.

    Film de Nigel Cole avec Sally Hawkins, Andrea Riseborough, Jaime Winstone

    J'ai passé un bon moment devant We want sex equality, c'est un film dont on ressort content mais pas forcément satisfait selon nos attentes. Je pense que le propos du film se prêtait plus au documentaire qu'au cinéma.
    Une comparaison s'impose : We want sex equality et Pride, deux films qui sur le papier ont beaucoup en commun. Ils traitent tous deux d'une réalité peu (voire pas en ce qui me concerne) connue. Pride m'a beaucoup plu car c'est à mes yeux une vraie proposition de cinéma : son dynamisme, son ambiance, son humour et ses personnages élèvent le film de son postulat de départ là où We want sex equality ne le quitte jamais. C'est un choix assumé qui rend le film plaisant et intéressant mais qui le limite terriblement par la même occasion. Il y a bien sûr de très bons moments comme le premier discours d'indignation de Rita ou encore sa confrontation avec son mari mais le film reste très terre-à-terre et c'est pour cette raison que je pense qu'il aurait gagné à être pensé sous la forme d'un documentaire.
  • Bande-annonce

    Baby Driver (2017)

    1 h 53 min. Sortie : . Action, thriller, comédie et gangster.

    Film de Edgar Wright avec Ansel Elgort, Lily James, Kevin Spacey

  • Bande-annonce

    La Vie rêvée de Walter Mitty (2013)

    The Secret Life of Walter Mitty

    1 h 54 min. Sortie : . Aventure, comédie, drame et fantastique.

    Film de Ben Stiller avec Ben Stiller, Kristen Wiig, Adam Scott

  • Bande-annonce

    L'Imaginarium du Docteur Parnassus (2009)

    The Imaginarium of Doctor Parnassus

    2 h 03 min. Sortie : . Aventure et fantastique.

    Film de Terry Gilliam avec Heath Ledger, Christopher Plummer, Lily Cole

    Quelle chose cruelle que de rester indifférent face à un film qui a pourtant tout pour plaire... Cela dit, le film reste obstinément dans un coin de mon esprit, refusant de laisser sa place et se bonifiant même dans les minutes et les heures qui ont suivi mon visionnage. C'est que l'univers du film, sa fantaisie et son étrangeté, me parlent tout particulièrement. Ce n'est malheureusement pas le cas de l'histoire et des personnages (dont les relations restent toujours superficielles) que je trouve bien pauvres en comparaison. L'exemple le plus flagrant est le personnage de Valentina : assez irritante et ne servant qu'à l'avancée de l'intrigue.

    En fait, je crois que je ne comprends toujours pas ce qu'a voulu raconter le réalisateur, de même pour le personnage de Tony dont l'intérêt et la finalité dans l'intrigue m'échappent complètement.
    Je le reverrai à l'occasion histoire d'affiner mon avis, mais aussi parce que je suis loin d'avoir détesté ce que j'ai vu...
  • Bande-annonce

    Tonnerre sous les tropiques (2008)

    Tropic Thunder

    1 h 47 min. Sortie : . Action, aventure, comédie et guerre.

    Film de Ben Stiller avec Ben Stiller, Robert Downey Jr., Jack Black

    La transition avec Walter Mitty pique un peu, carrément même. Je savais à quoi m'attendre, une parodie des films de guerre et d'Hollywood en général, mais je n'ai pas du tout aimé. C'est très grossier, et bien que ce soit clairement l'effet recherché par le film, ça ne fait même plus sourire (je ne parle même pas de rire) à force d'essorer l'humour pipi-caca-sodomie et autres joyeusetés jusqu'à la moelle, et ceci pendant presque deux heures. Je me suis laissé prendre au jeu à certains passages et j'aurais peut-être pu apprécier le film si j'étais rentré direct dedans mais ça n'a pas été le cas. Dommage pour moi, je voulais rire un bon coup, me détendre et finalement je me suis plus pris la tête qu'autre chose.
    Je retiens malgré tout la succession des bandes-annonces au tout début du film, c'est bien vu et vraiment bien fait !
  • Bande-annonce

    Pentagon Papers (2017)

    The Post

    1 h 56 min. Sortie : . Biopic, drame, historique et thriller.

    Film de Steven Spielberg avec Meryl Streep, Tom Hanks, Sarah Paulson

    Je n'ai même pas envie de parler de Pentagon Papers... Je l'ai mal compris et je pense être clairement passé à côté du film. La machine est pourtant bien huilée, comme toujours avec Spielberg. Bien que j'aie toujours eu un peu de mal avec ce réalisateur, je reconnais que son travail, même s'il ne me touche pas particulièrement (sauf E.T.), est de très bonne facture. C'est important de le préciser car le reste m'a malheureusement laissé de marbre.
  • Bande-annonce

    L'Odyssée de Pi (2012)

    Life of Pi

    2 h 07 min. Sortie : . Aventure, drame et fantastique.

    Film de Ang Lee avec Suraj Sharma, Irrfan Khan, Rafe Spall