Nouvelle décennie pour plus de plaisir (mes jeux 2k20)

Avatar Adrien_Ligonie Liste de

40 jeux vidéo

par Adrien_Ligonie
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
  • 2
  • Bande-annonce

    NieR : Automata (2017)

    NieR 2

    Sortie : . Action, jeu de rôle et beat'em up.

    Jeu vidéo de PlatinumGames et Square Enix sur PlayStation 4, PC et Xbox One

    On va commencer très simplement : merci @VLC pour ce très beau cadeau de noël.
    Depuis sa sortie ce jeu me faisait de l'oeil, et je dois dire que je n'ai pas été déçu.

    Je ne vais pas parler de l'histoire parce que j'ai peur de spoiler même un tant soit peu, alors qu'il faut découvrir ce jeu et se plonger à corps perdu dedans pour en apprécier tous les rebondissements et tous les moments, plus mémorable les uns que les autres.

    Pour le gameplay, c'est du platinumgames, des combats nerveux et techniques, dans lesquelles on passera notre temps à enchainer des coups surpuissants dans des chorégraphies incroyables, le tout face à des ennemis qui ne se laisseront pas faire. Rien à redire à ce niveau là.
    Pour l'histoire donc, c'est vraiment un jeu qui me marquera pour les thèmes abordés et la manière de les traiter, c'est de la grande écriture, définitivement.

    Au niveau visuel, le jeu n'est pas magnifique, mais il dégage un charme incroyable. C'est un vrai plaisir de parcourir les différents environnments, de voir les différentes animations (très bonnes pour nos personnages, mignonnes pour les robots). Mais là où le jeu me marquera encore plus c'est au niveau de ses musiques. Elles sont toutes plus incroyables les unes que les autres, c'est juste un bonheur pour les oreilles. A tel point que je me retrouve à écouter l'OST depuis que j'ai commencé le jeu tellement il me faut ma dose quotidienne.

    En somme, un jeu vraiment très très très bon, mais malgré tout gâché pour moi (je parle de gâcher un 10/10 là, donc c'est un point négatif mais pas tant que ça) par la redondance des quêtes, mais surtout par le fait qu'il faille finir le jeu 2 fois avant d'avoir le droit à la vrai fin (on parle tout de même d'un segment de 4-5h qui n'est accessible qu'après avoir fait 2 fois la trame principale). Ce procédé est un peu décevant, d'autant plus que la fin ne réserve finalement qu'assez peu de bons moments, et parmi les plus frustrants du jeu (ce boss final longuet...). Mais on ne va pas cracher dans la soupe, on a clairement un jeu qui rentre directement dans mon panthéon des meilleurs jeux ever.

    Temps : 24H (50% des quêtes secondaires)
  • Bande-annonce

    Rainbow Six : Siege (2015)

    Sortie : . FPS, tactique et action.

    Jeu vidéo de Ubisoft Montréal et Ubisoft Entertainment sur PC, PlayStation 4, Xbox One, PlayStation 5 et Xbox Series X

    Je n'attendais vraiment pas ce R6 à ce niveau.
    Me lassant de Apex, je souhaitais trouver un nouveau jeu compétitif pour jouer avec des potes, et on doit dire qu'on s'amuse vraiment sur ce R6.

    En 5v5, on doit à tour de rôle défendre et attaquer un objectif. Rien de bien nouveau sous le soleil, cependant, le jeu offre des opérateurs, à savoir des "héros" avec une habilité spéciale (doc qui peut soigner, Frost qui peut poser des pieges à loup,...) qui permettent de pimenter un peu les parties (on reste dans le "réaliste") tout en ayant une vraie surcouche de stratégie.

    Un vrai bonheur à jouer à 5, rien de plus à ajouter. Pour les amateurs de jeux compétitifs en ligne, foncez (notez que le suivi par ubisoft a l'air exemplaire, après 4 ans, le jeu reçoit toujours de très nombreuses maj et nouveaux opérateurs et maps, c'est un plaisir).

    Temps : 60H
  • Bande-annonce

    Assassin's Creed Origins (2017)

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Ubisoft Montréal et Ubisoft Entertainment sur PC, PlayStation 4 et Xbox One

    Alors celui là me faisait de l'oeil depuis sa sortie étant un grand fan des premiers AC (j'ai arrêté à brotherhood car je sentais déjà la répétitivité m'énerver). J'ai repris avec le 3 quelques années après puis le unity et le black flag (toujours de nombreuses années après leur sortie).
    Mais quand ce Origins avait été annoncé, il me donnait vraiment envie car le nouveau systeme de combat, et la dimension RPG du titre annonçaient du bon.

    Alors, je dois dire que j'ai pas été déçu. Déjà commençons par le plus évident : graphiquement, ça tue encore, même quasi 3 ans après sa sortie, il faut dire que le jeu décolle la rétine souvent (et met mon pc à genoux à certains moment dans les villes très peuplées avec beaucoup d'effets de particules et d'animaux). C'est un véritable plaisir de se promener dans cette Egypte incroyablement réaliste.

    Le gameplay est vraiment remis au goût du jour, avec une dark soulisation des combats, et c'est vraiment pas pour me déplaire. D'ailleurs, j'ai fait le jeu en difficile, et je dois dire que c'est assez chaud (chaque ennemis peut te tuer, et je parle même pas des animaux sauvage absolument redoutables !). Bref, enfin de la difficulté dans un AC et ça fait plaisir. Cependant, la boucle de gameplay est presque aussi répétitive qu'à l'époque : on arrive dans un camp ou autre avec de nombreux ennemis, on fait un tour de la zone avec notre aigle qui nous marque les ennemis, et là on fait de l'infiltration à la AC, c'est à dire avec une IA aux fraises. Mais je ne sais pas si c'est parce que ça fait des années que j'avais pas vraiment voulu me faire un AC mais quel bonheur de retrouver cette boucle de gameplay, au final si bien maitrisée.

    Au niveau de l'histoire, comme souvent avec les AC, on mélange histoire et fiction et pour peu qu'on aime cette période de l'histoire, c'est vraiment super intéressant et j'ai appris plein de choses (on parle pas assez du potentiel éducatif et historique des AC).

    Bref, au final, ce fut un gros coup de coeur pour ce jeu. Il ne révolutionne pas vraiment les AC mais met un gros coup de pied dans la fourmilière en redynamisant la franchise. Un plaisir coupable on va dire (mais les gens allergiques aux AC ou Far Cry n'aimeront pas plus cet opus).

    Temps : 30H (77% de complétion, je vais essayer de pousser au maximum).
  • Bande-annonce

    Subnautica (2018)

    Sortie : . Survie, aventure et bac à sable.

    Jeu vidéo de Unknown Worlds Entertainment, Panic Button, Gearbox Publishing sur PC, PlayStation 4, Xbox One et Mac

    Subnautica est le meilleur de jeu auquel j'ai joué depuis Minecraft !
    Vraiment agréable à parcourir malgré des mécaniques très classiques.
    Cependant, tout cet univers aquatique est incroyable, on a toujours envie d'en découvrir plus, d'en apprendre plus sur la faune et la flore.
    Cependant, ce n'est pas vraiment le cas pour l'histoire principale qui est censée nous faire avancer.

    Du coup, on se retrouve à perdre l'envie d'avancer quand on commence à stagner et qu'on doit farmer en boucle certains éléments afin d'améliorer notre équipement pour avancer jusqu'à la prochaine étape. Cependant, c'est à ce moment qu'on se rend compte que le jeu est assez vide.

    J'ai survécu à la première phase de farm, j'ai eu le plus gros sous marin du jeu et c'est là que les choses se corsent, sans améliorations, juste le fait de naviguer avec ce sous marin utilise plus d'énergie qu'il est possible d'en recharger dans le même temps. Du coup, je suis à 1km sous l'eau, et je suis bloqué, avec l'énergie qui diminue petit à petit. Je vais mourir, je vais devoir retourner au vaisseau, mais pour aller si profond, faudrait que je fasse un second gros sous marin. En somme, ça me saoule, pourtant je pensais être prêt avec mes nombreuses batteries. Mais pas vraiment suffisant.

    Cependant, malgré ma mauvaise position, je dois avouer que le jeu m'aura passionné sur les premières heures, et c'est déjà bien assez vu que j'en attendait rien.

    Temps : 12H
  • Bande-annonce

    A Plague Tale : Innocence (2019)

    Sortie : . Action-Aventure et infiltration.

    Jeu vidéo de Asobo Studio et Focus Home Interactive sur PC, PlayStation 4 et Xbox One

    Ce jeu est un chef d'oeuvre.
    Des fois, certaines histoires nous touchent plus que d'autres, et je ne sais pas pourquoi particulièrement celle là, mais dès les premières minutes j'ai été absorbé dans cette univers incroyable.

    Le gameplay est classique (de l'infiltration classique des années 2010) mais avec une petite saveur d'époque (utiliser sa fronde fait du bruit, contrairement à juste lancer les choses à la main, mais on a moins de force). Le jeu va alterner entre de la promenade contemplative, des phases de fuite et de l'infiltration. L'ensemble s'enchaine très bien et on se lasse vraiment pas.

    Un petit systeme de craft vient s'ajouter à tout cela, même si il reste très basique et les améliorations offertes ne sont vraiment pas nécessaires.

    Là où le jeu est incroyable c'est graphiquement déjà, il tourne à fond chez moi et c'est beau, très très beau. Je sais que je le dis beaucoup ces derniers temps mais j'ai un vrai coup de coeur pour les graphismes de ce jeu.
    Et les musiques sont vraiment très très belles aussi, je vais écouter avec plaisir cette OST sur spotify si elle dispo !

    Bref, j'ai eu un énorme coup de coeur pour le jeu, j'ai été happé par cette univers, cette époque (1300, c'est pas tous les jours qu'on a des jeux se passant à cette époque) et cette histoire d'une soeur et de son petit frère.

    Cependant, je voulais vraiment mettre 10 au jeu jusqu'à l'avant dernier chapitre. Un combat de boss buggué : soft lock du jeu, j'ai passé 50 min à comprendre que je devais relancer tout le chapitre pour pouvoir me débloquer, suivi d'un combat de boss final assez poussif... Bref ça a fait 2 séquences frustrantes coup sur coup et c'est vraiment dommage. D'ailleurs ces derniers chapitres sentent un peu la panne d'inspiration des auteurs qui ne savaient pas comment conclure cette histoire et c'est bien dommage.

    Mais en conclusion, A Plague Tale se serait clairement fait une place dans mon top 3 des jeux de 2019 si je l'avais fait à temps. Une incroyable oeuvre française !

    Temps : 12H
  • Bande-annonce

    Ori and the Blind Forest (2015)

    Sortie : . Aventure et plateforme.

    Jeu vidéo de Moon Studios et Microsoft Corporation sur PC et Xbox One

    En un seul mot : jeu surcôté de fou. Certes il est beau et les musiques sont agréables. Mais la structure est digne d'un sous metroidvania et surtout, le gameplay est d'une imprécision totale. C'est vraiment affolant de jouer à ce jeu après un dead cells par exemple tant la différence de gameplay et de précision se fait ressentir. J'ai l'impression de controler un petit personnage avec une hitbox d'un semi-remorque et en plus les contrôles sont souvent imprécis (les sauts muraux entre autre).

    Bref j'ai failli arrêter l'aventure à de nombreuses reprises, j'approche de la fin mais j'en peux plus. Ah et le système de sauvegarde et nul. Vu qu'il est manuel, si on oublie on peut se retrouver à se retaper les mêmes cinématiques en cas de décès, aucune sauvegarde auto, je trouve ça un peu ridicule.

    Bref un jeu très moyen, sauvé par un bel enrobage, et parce que c'est de "l'indé".
    Je retourne sur de vrais indés de qualités à la place.

    Temps : 5H
  • Bande-annonce

    The Division 2 (2019)

    Tom Clancy's The Division 2

    Sortie : . Action et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Ubisoft Shanghai, Ubisoft Reflections, RedStorm Digital Studio sur PC, PlayStation 4, Xbox One et Stadia

    Initialement pas fan de TPS, je me suis laissé tenté par The Division 2 lors d'un week end avec une promo qui faisait le jeu à 3€. Et autant dire que pour ce prix j'en ai eu pour mon argent !

    Le premier mot qui me vient à l'esprit quand je pense au jeu c'est générosité : que ce soit par la taille du monde, le nombre d'activité ou le loot, tout respire la quantité incroyable de détails et choses à faire. C'est bien simple, quand on commence, on est prit dans un tourbillon d'activités et on en voit pas le bon.
    A un point presque écœurant d'ailleurs.

    Le jeu vous balancera des dizaines et des dizaines d'informations, sans jamais bien tout expliquer, le tout dans des menus d'un autre age. Mais assez étonnament la sauce prend bien, très bien même.

    Déjà car il est agréable de déambuler dans les rues de ce Washington abandonné ou presque. Le jeu est beau et l'ambiance qu'il dégage est assez incroyable.

    Niveau gameplay c'est un hide and shoot classique. On passe sa vie à faire caca derrière des caisses. J'ai fait le jeu à 3 et je dois dire que c'est la même. La stratégie est juste de connaitre l'arrivée des vagues d'ennemis car plus on augmente la difficulté, plus ils seront durs à tomber (mais assez peu de strat en mode un ralenti l'ennemi,... il faut juste un mec qui a des packs de soin et ça suffit, plutôt basique alors que tout le monde vantait la stratégie dans ce jeu).

    En conclusion, j'aurai passé quelques dizaines d'heures vraiment agréables sur le jeu, même si sont contenu ne semble jamais prendre fin, ce qui peut un peu dégouter les complétionnistes dans mon genre. Mais l'expérience peut vraiment valoir le coup pour les plus acharnés !

    Temps : 56H
  • Bande-annonce

    Into the Breach (2018)

    Sortie : . Tactique et stratégie tour par tour.

    Jeu vidéo de Subset Games sur Nintendo Switch, PC, Mac et Linux

    J'ai mis du temps avant de m'intéresser à ce jeu bien que FTL était un jeu sur lequel j'ai passé des dizaines d'heures.

    Mais pour le peu de temps que j'ai eu à lui consacrer, j'ai vraiment apprécier le principe bien que assez peu profond et prenant comparé à FTL.

    On est comme sur un plateau d'échec de quelques cases, sur lequel on va déployer nos 3 unités de combat. Et là, les vagues d'ennemis commencent à arriver. On aura un objectif secondaire par map (voire 2) qui nous permettront d'obtenir des récompenses en cas de succès. Le jeu se passe au tour par tour.

    Toute l'intelligence du jeu vient du fait que l'on va connaitre au début de notre tour, l'action que les unités ennemis feront au prochain tour. Et on doit donc agir en conséquence.
    Je dois bien avouer que l'intelligence du gameplay se retrouve dans notre prise de décision et comment faire tourner la situation en notre faveur.

    Mais au final, on fait le tour du jeu assez vite. Alors certes on peut débloquer de nouvelles unités pour changer notre façon de jouer, mais le jeu reste assez court et assez répétitif et c'est dommage (là ou un FTL arrivait à se renouveler plus aisément).

    Un petit jeu que je recommande pour les fan de stratégie ou ceux qui ont aimé FTL.

    Temps : 4H
  • Bande-annonce

    Wolfenstein II : The New Colossus (2017)

    Sortie : . FPS.

    Jeu vidéo de MachineGames et Bethesda Softworks sur PlayStation 4, Xbox One, PC et Nintendo Switch

    J'avais besoin de me défouler en cette période sombre, et je voyais en Wolfenstein 2 une bonne excuse pour attendre DOOM 2.

    J'avais besoin d'un fast FPS bien bourrin et jouissif.

    Et... j'ai eu une comédie sur un monde dystopique où les nazis ont gagnés la guerre. Je suis un peu surpris, le jeu se démarque avant tout pour son "scénario" dans le sens large : je parle ici de l'écriture des personnages et des dialogues.
    J'aurai pris plus de plaisir à suivre les cinématiques que mon pied lors des gunfights.

    J'ai ce même feeling que j'avais eu lors du premier, c'est pas désagréable, mais ça défoule pas autant qu'un DOOM.

    Les graphismes de leur côté n'en n'ont pas pris un coup malgré les années qui commencent à s'accumuler.

    En somme je dirai que c'est un jeu d'un week end pluvieux si on a passé une mauvaise semaine. On rigolera, on se défoulera (un peu) et ça fait le taff. Mais je ne peux m'empêcher d'être déçu...

    Temps : 6H
  • Bande-annonce

    Predator : Hunting Grounds (2020)

    Sortie : . Action et FPS.

    Jeu vidéo de IllFonic et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation 4 et PC

    Predator est en période d'essai. Donc ma note est à relativiser.

    On est dans un jeu asymétrique, avec 1 predator qui a pour mission de tuer 4 humains qui ont eux même pour mission de faire différents objectifs vs des IA. Et c'est là le plus gros point du jeu : on est pas dans un simple jeu de chasse d'un monstre. Et les premières parties retranscrivent parfaitement l'esprit du film : on est dans la jungle pour faire notre mission, et on se fait chasser par le predator qui est comme une présence menaçante dans cette jungle qui lui appartient.

    La partie "Commando" est très classique, un FPS avec objectifs, on fait son paquetage,... La partie Predator est un peu plus intéressante, il s'agit d'un TPS. Et le predator a une palette de coups incroyable : fusil d'épaule, disque tranchant, lance filet, lance déployable, vision thermique, camouflage optique.
    Chasser est un plaisir et au final, contrairement à beaucoup de jeux, le predator n'est pas cheaté par rapport aux commandos. Je n'ai d'ailleurs jamais perdu en humains et gagné une seule fois en predator.
    Le predator fait beaucoup de bruit mais surtout le plus gros problème est qu'il peut être pingué et donc visible avec un liseré rouge sur l'écran des commandos pour quelques secondes. Beaucoup trop fort.

    Bref, le jeu est daté techniquement, il propose des mécaniques intéressantes, mais est vraiment très mal fini à l'heure actuelle. Des menus horribles, un matchmaking cassé et SURTOUT, si on est plus de 1 ou pas 5 on aura aucune chance de jouer le predator. Le jeu veut pas séparer les escouades. Donc dans ce cas il faut partir en partie privée...

    Je recommande ce jeu mais dans quelques mois, si les développeurs décident de donner un bon coup de poliche sur leur jeu.

    Temps : 7H
  • Bande-annonce

    Hyper Light Drifter (2016)

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Heart Machine sur PC, PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch, Mac et Linux

    Pas du tout envouté par le titre... Le pixel art est réussi mais c'est tout... J'ai pas accroché.
    Je suis à la moitié du jeu en 2h30, pas le courage de continuer.

    Moyen/20

    Temps : 2H30
  • Bande-annonce

    Dead Cells (2018)

    Sortie : . Action, rogue-like et plateforme.

    Jeu vidéo de Motion Twin sur PlayStation 4, Nintendo Switch, Xbox One, PC, Navigateur, Linux, iPhone, iPad, Android et Mac

    Je pense que je commence à me lasser des rogue like "classiques" comme ce jeu. J'ai fait quelques runs mais j'ai pas plus accroché que ça. Je sais que des pouvoirs et des mécaniques vont encore se débloquer, mais j'ai aucunement envie de me plonger dedans, je n'ai pas cette carotte que d'autres jeux peuvent me donner. Même si je reconnais que c'est un bon jeu, que j'aurai apprécié si j'y avait joué à sa sortie. Depuis un certain Slay the Spire est passé par là et m'a donné d'autres envie pour ce type de jeu.

    Temps : 5H
  • Bande-annonce

    Call of Duty : Warzone (2020)

    Sortie : . FPS.

    Jeu vidéo de Infinity Ward, Raven Software et Activision sur PC, PlayStation 4 et Xbox One

    Ce jeu est tellement anecdotique que j'avais même oublié de le noter et l'ajouter à ma liste des jeux.

    Un BR de plus, croisé avec l'ADN de CoD.
    Pas grand chose à dire, c'est nerveux, pas si vilain (mais pas beau non plus).

    Chiant parce que c'est un BR et la mode est passée mais sinon ça se joue quoi.

    Temps : 10H
  • Bande-annonce

    The Surge 2 (2019)

    Sortie : . Action et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Deck 13 Interactive et Focus Home Interactive sur PC, PlayStation 4 et Xbox One

    The Surge avait pour moi l'image du Sekiro like / Souls like depuis sa sortie.
    Mais grâce au xbox game pass, j'ai pu me frotter à ce The Surge 2.

    Et je ne regrette pas car sous ses apparences de copié/collé de DS mais dans le futur, il faut avouer que le titre nous réserve quelques belles surprises.
    Bon pas au niveau du core gameplay ou du level design, à ce niveau rien à signaler.

    Cependant, sa grosse force vient de son système de loot : l'armure ou l'arme d'un ennemi te plait? lock le bras tenant l'arme et hop elle t'appartient. Pour les armures, il faut trancher une fois un bras, une jambe, le corps et la tete pour obtenir tous les schémas correspondants. Après dans les stations de soin il sera possible de crafter l'armure désirée. Comment l'améliorer? en tranchant les parties correspondantes à la partie à améliorer sur des ennemis et on drop des parties servant de monnaie d'amélioration.
    Et rien que cette grosse originalité fait tout le sel du jeu pour moi.

    Enfin, le jeu est beaucoup basé sur un système de contre à la Sekiro, on retrouve un peu du feeling de ce dernier, sans jamais atteindre sa maestria.

    Je ne sais pas si avoir fait Sekiro m'a rendu plus fort à ce genre de jeux ou si le jeu est simple (quand je vois que seulement 4% des joueurs ont atteint la fin sur xbox j'ai des doutes), mais dans l'ensemble j'ai quand même trouvé le jeu relativement simple. Je me serait plus souvent fait tué par des mobs lambda car nombreux dans certains endroits exigus, sinon les boss étaient morts en 3 try max.

    En conclusion, un bon petit Souls like qui est agréable, teinté d'une touche original, et bien designé (graphiquement comme la map). Je recommande pour les amateurs !

    Temps : 16H
  • Bande-annonce

    World War Z (2019)

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de Saber Interactive et Warner Bros. Games sur PC, PlayStation 4 et Xbox One

    World War Z c'est Left 4 Dead en TPS qui a pris les spécificités du film WWZ : les montagnes de zombies et les villes.

    En ressort un jeu aux objectifs très basiques : défendre une zone puis avancer de couloirs en couloirs avant de faire face à une vague de zombies, couloirs, défendre une zone,...
    Pour moi la plus grosse force en multi vient du fait que les joueurs peuvent choisir des classes avec des spécificités propres et des arbres de compétences uniques (un médecin qui soignera plus vite et à distance ses alliés, un pyromane,...). Ca apporte une certaine profondeur pour les modes de jeu les plus difficiles.

    Parlons mode de jeu : outre une campagne bien mise en scène qui vous occupera 5-6h (en difficile à 4), on retrouvera un bête mode horde, un mode défi (un épisode de la campagne à refaire avec des modificateurs comme par exemple droper que des armes lourdes) et surtout la petite surprise pour moi : un mode pvp. Ce mode pvp se décline en 5 ou 6 différents modes, mais celui que j'aurai testé pendant 2h est le pvpvz : 2 équipes s'affrontent dans un deathmatch classique alors qu'à certain moments de la game, une grosse vague de zombie arrive sur la map. Fun et bien trouvé.

    En parlant de vague de zombie, pour moi tout le sel du jeu se trouve dans les centaines de zombies que l'on tue à la chaine et qui font les mêmes monticules de corps que dans le film. Et c'est assez jouissif de leurs lancer des explosifs et voir les corps s'envoler.

    En somme, le jeu est très classique dans sa structure, mais assez bien exécuté et assez agréable pour les amateurs du genre. Un bon petit défouloir en coop jouable à 4.
    En plus, il est gratuit sur l'EGS pour une semaine (merci aux développeurs qui veulent nous aider à passer le temps pendant le confinement, coeur sur vous).

    Temps : 12H
  • Bande-annonce

    The Crew 2 (2018)

    Sortie : . Course.

    Jeu vidéo de Ivory Tower et Ubisoft Entertainment sur PC, PlayStation 4, Xbox One et Stadia

    Tout est parti d'un pari fou un samedi matin : "Eh venez, c'est le weekend gratuit, on essaye de finir The Crew 2 pour pas à avoir à l'acheter".
    On installe le jeu, et c'est l'heure de parcourir les Etats-Unis à 1000 à l'heure.

    Commençons par le commencement, The Crew est définitivement orienté arcade. Mon dernier jeu de voiture est Forza Horizon, et au dela de la ressemblance de loin, les jeux sont quand même assez différents l'un de l'autre bien qu'ils se copient sur certains points. Le monde ouvert est ici immense, et c'est un véritable plaisir de parcourir des routes différentes dans tous les US, pouvoir passer de paysages diamétralement opposés au sein de la même course.
    La conduite est pour moi agréable, les véhicules sont lourds mais maniables. Tous les types de courses de voitures sont sympa, le drift un peu moins et le drag assez peu technique au final.
    Les bateaux sont très peu techniques mais visuellement franchement agréables, les motos sont de pures moments d'arcade défoulants et les avion sont une purge. Voila mon bilan des véhicules.

    Les épreuves sont divisées en 4 grands groupes. Il faudra alors faire un certains nombre de courses dans chaque groupe pour affronter le boss de ce type de discipline. Au terme d'une course effrénée il nous donnera un véhicule unique.

    Il s'agit là de la seule carotte du jeu, qui sonnera pour moi la fin de mon intérêt car le grind pour avoir les meilleures voitures ne m'intéresse pas vraiment.

    Visuellement, le jeu n'est pas aussi fin qu'un Forza mais il faut bien avouer que la vitesse folle fait qu'on a pas le temps de s'attarder sur la moindre texture, et dans ce contexte, la map fait vraiment le boulot. Elle est immense, superbement bien reproduite et très bien optimisée. C'est simple, les temps de chargement sont quasi immédiat en cas de tp à différents endroits, et c'est plus qu'agréable.

    Enfin, mon dernier point sera sur le système de progression de notre voiture. Les différents composants de cette dernières sont améliorables. Pour ce faire, rien de plus simple : faites des courses. A la fin de chaque course on va droper du loot de différentes rareté pour les différentes partie du type de voiture utilisé lors de la course (drift, street,..). Ou comment faire une fusion de The Crew 1 et The Division 2.

    Temps : 17H (sur une période de 30h...)
  • Bande-annonce

    The Cycle (2019)

    Sortie : . FPS.

    Jeu vidéo de Yager Development sur PC

    Pas grand chose à dire sur ce jeu en accès anticipé.

    Un énième battle royale mis en chantier, la spécificité de celui là? Free to play + on ne doit pas forcément tuer les adversaires pour gagner (plutôt étonnant pour un BR).

    Le but du jeu est de remplir des objectifs pour gagner des étoiles et finir en tête du classement. Donc c'est du PvPvE en somme.

    Là où le bas blesse c'est au niveau de l'interface et des objectifs : tout est très brouillon et on comprend assez mal qui gagne et quand on gagne des points ou non.

    Au final, même si on peut team up avec des adversaires (et les trahir quand on veut) le système est sous exploité et tout le monde finit par tirer à vue.

    A la fin de la game, les 20 soldats envoyés sur la planète doivent rejoindre un vaisseau en plein coeur de la map pour s'extraire et donc gagner plus de points. La map est assez grande et comme je l'ai dit nous ne sommes que 20, donc les combats ne sont pas nombreux et on passe une bonne partie de la game à farmer betement les objectifs assez peu amusants.

    Au final, un BR qui a de bonnes idées, mais qui arrive clairement en retard sur le créneau qui lui aurait permis plus de visibilité.

    Temps : 10H
  • Bande-annonce

    Final Fantasy XV (2016)

    Fainaru Fantajī Fifutīn

    Sortie : . Action et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Square Enix sur PlayStation 4, Xbox One, PC et Stadia

    Mon premier FF. J'avais envie de me faire ce 15 déjà parce qu'il est dans le XGP, mais surtout car l'univers "réaliste" m'attirait vraiment pas mal.

    Et je dois dire qu'au final j'ai un peu le cul entre deux chaises.

    On suit l'histoire de Noctis et de ses 3 potes qui font route pour le mariage du premier cité, qui est le prince d'une Cité de ce monde. Mais sur le chemin, sa contrée natale se fait attaquer et son père le roi meurt. On va donc suivre l'avènement de Noctis en tant que roi, et son combat contre les forces du mal qui veulent invoquer des démons.
    Tout est très classique dans l'histoire, mais le début en forme de buddy movie laissait espérer quelque chose de plus original.

    La structure du jeu est elle assez ancienne. Avec une histoire principale basée sur des donjons très exigus et d'innombrables cinématiques et combats de boss (pas moins de 7 dans la dernière ligne droite, avec près de 2h de combats non stop pour terminer le jeu). A côté de ça on retrouve des quêtes secondaires très FEDEX type et c'est bien dommage car le monde est immense et ça ne donne aucunement envie de le découvrir.

    Ce dernier point peut aussi être expliqué simplement : les personnages se déplacent lentement, la voiture aussi (en plus d'avoir un gameplay encore plus lent qu'Euro Truck Simulator...). Enfin, les chocobos sont sympathiques pour se déplacer, mais on doit les louer, ce qui fait qu'ils peuvent nous abandonner en plein milieu de notre trajet si la location se termine... frustrant.

    Les combats sont en temps réel et assez dynamique. Cette partie est plutôt réussie et heureusement car ils représentent la majorité du titre. On peut changer d'arme à la volée, donner des ordres à ses équipiers et effectuer des combats. Les chorégraphies deviennent très vite très impressionnantes et agréables à regarder...

    ... Pour peut qu'on arrive à les distinguer derrière les milliers d'effets lumineux qui nous sont jetés au visage. Le jeu n'est pas vilain (certains passages sont mêmes très beaux et impressionnant). Cependant, cela nui grandement à la visibilité lors des combats notamment.

    En somme, le jeu est agréable même si pas exceptionnel. On sent une volonté de se rapprocher des jeux à monde ouverts plus récents, mais cela ne colle pas avec la trop grande linéarité du titre.
    Mais je ne regrette pas mes heures en compagnie de ces 4 hommes et de leur voyage initiatique vers le monde adulte et les responsabilités qu'il implique.

    Temps : 19H
  • Bande-annonce

    Gears 5 (2019)

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de The Coalition et Xbox Game Studios sur Xbox One, PC et Xbox Series X

    De loin le meilleur de la série.
    Gameplay qui se renouvelle (presque) et graphismes qui font office d'un uppercut dans la machoire.
    Critique plus complète sur la page du jeu.

    Temps : 9H pour 85% de complétion
  • Bande-annonce

    Mafia III (2016)

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Hangar 13, 2K Czech et 2K Games sur PC, PlayStation 4 et Xbox One

    Pas de critique complète pour ce jeu car j'ai laissé tombé l'affaire à peu près à la moitié du jeu.

    La raison est simple : la campagne solo c'est faire des missions secondaires, avec une missions principales et des cinématiques toutes les 5 à 10 missions secondaires faites. au début je découvrais et je trouvais ça amusant mais ça dégoute vite.

    C'est vraiment dommage car l'histoire est super bien écrite et l'ambiance de cette fausse Nouvelle Orléans est vraiment bien retranscrite et c'était pas si désagréable à parcourir et jouer.

    Cependant, le jeu est toujours très cassé (moins qu'à sa sortie de ce que j'ai pu lire) avec des graphismes pas toujours top, des bugs graphiques, une IA aux choux et des bugs tout court (crash, j'ai quitté trop vite une mission et l'objectif n'a pas été validé : fallait que je sorte de la voiture, je suis sortie dès que le texte le disait, je partais ailleurs et j'avais toujours l'objectif. Je suis rentré dans une voiture random et j'en suis sortie et ça a fait le taff, mais j''étais à 2 doigts du soft lock).

    Bref, un jeu qui avait un fort potentiel mais gaché par un manque clair de finition et de temps par les équipes de développement.

    Temps : 6H
  • Bande-annonce

    Football Manager 2020 (2019)

    Sortie : novembre 2019. Gestion et football.

    Jeu vidéo de Sports Interactive et Sega sur PC, Mac et Stadia

    Pas grand chose de spécial à dire.
    Toujours le même jeu avec des mineures améliorations dans l'interface.

    Un plaisir quand on aime le genre, malheureusement j'ai pas le temps de m'investir dedans vu tous les autres jeux que j'ai à faire à côté.

    Temps : 15H
  • Bande-annonce

    Just Cause 4 (2018)

    Sortie : . Action et aventure.

    Jeu vidéo de Avalanche Studios et Square Enix sur PC, PlayStation 4 et Xbox One

    J'avais écrit tout une critique qui détaillait point par point pourquoi j'avais passé 2h horrible mais SensCritique en a décidé autrement.

    Du coup : nul, con, gameplay mal branlé, d'un autre âge en somme.

    Temps : 2H ou je voulais me détendre et je suis frustré du coup, merci jeu de merde.
  • Bande-annonce

    Metal Gear Solid V : The Phantom Pain (2015)

    Sortie : . Action et infiltration.

    Jeu vidéo de Kojima Productions et Konami sur PlayStation 4, Xbox One, PlayStation 3, Xbox 360 et PC

    Autant ça m'amusait énormément de voir Benzaie casser le jeu, autant une fois la manette en main c'est carrément moins fun.

    Le jeu est d'un autre âge. Que ce soit au niveau du gameplay ou de la technique, c'est quand même compliqué d'accrocher.
    Certes les mécaniques d'infiltrations sont bien mais ce serait encore mieux si il était possible de contrôler Boss facilement. Les déplacements sont lourds et mal gérés, ce qui pose vraiment problème dans ce contexte.

    De plus, je trouve que les objectifs des missions sont assez flous et tout ce qui est menu et interface c'est aux fraises. Des dizaines et des dizaines de menus et sous menus, c'est vraiment inbouffable.

    Pourtant, forcé d'admettre qu'une fois dans une mission on se prend au jeu de l'infiltration. Peut être parce que les vrais jeux du genre manque (une infiltration où tu peux vraiment faire ce que tu veux, c'est quand même ultra sexy sur le papier).

    Enfin, je sais que le jeu a un potentiel, mais je pense vraiment juste qu'il est trop brut de décoffrage pour moi.

    Temps : 6H
  • Bande-annonce

    Gears Tactics (2020)

    Sortie : . Tactique et stratégie tour par tour.

    Jeu vidéo de Splash Damage et Xbox Game Studios sur PC, Xbox One et Xbox Series X

  • Bande-annonce

    Cities : Skylines (2015)

    Sortie : . Gestion et simulation.

    Jeu vidéo de Colossal Order et Paradox Interactive sur PC, PlayStation 4, Xbox One, Mac, Linux et Nintendo Switch

  • Bande-annonce

    Minecraft : Dungeons (2020)

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Mojang et Xbox Game Studios sur PlayStation 4, Nintendo Switch, Xbox One et PC

  • Bande-annonce

    Assassin's Creed Odyssey (2018)

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Ubisoft Québec et Ubisoft Entertainment sur PlayStation 4, Xbox One, PC et Stadia

  • Bande-annonce

    Valorant (2020)

    Sortie : . FPS.

    Jeu vidéo de Riot Games sur PC et PlayStation 4

    CSGO / 20. En vrai ça ressemble beaucoup à CS mais en assez différent pour que ça donne un peu envie de jouer. Cepdendant, si on est pas fan de CS de base, difficile d'accrocher à ce jeu qui n'apporte pas assez pour totalement s'en détacher.

    Temps : 10H
  • Bande-annonce

    Path of Exile (2013)

    Sortie : . Hack'n'slash, action et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Grinding Gear Games sur PC, Xbox One et PlayStation 4

    Cf la critique pour un avis plus poussé mais en quelques mots :
    Temps : 50H (en 10jours)
  • Bande-annonce

    Undertale (2015)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Toby Fox sur Nintendo Switch, PlayStation 4, PS Vita, PC, Mac et Linux

    Je... chiant /20. Alors j'ai surement pas été assez loin pour comprendre l'engouement mais omg c'est chiant. Le sound design est insupportable, c'est moche, et... bah juste c'est clairement pas pour moi...

    Temps : 1H
  • 1
  • 2