Cover Poètes, vos plus beaux vers

Poètes, vos plus beaux vers

Un ou deux vers !

Liste de

25 personnalités

créee il y a plus de 6 ans

 · 

modifiée il y a plus de 2 ans

Charles Baudelaire

Charles Baudelaire

Auteur

Annotation :

Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille.
Tu réclamais le Soir ; il descend ; le voici :
"Recueillement"

Valse mélancolique et langoureux vertige
"Harmonie du soir"

Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.
"L'albatros"

Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.
"L'invitation au voyage"

J'ai longtemps habité sous de vastes portiques
"La vie antérieure"

Et, comme un long linceul traînant à l'Orient,
Entends, ma chère, entends la douce Nuit qui marche.
"Recueillement"

Les villes sont pleines d'amour et de douleur
Deux plantes dont la mort est la commune fleur

Luxe, calme et volupté.
"Sonnet LIII"

Gérard de Nerval

Gérard de Nerval

Annotation :

Je suis le Ténébreux, -le Veuf, -l'Inconsolé
"El Desdichado"

Ma seule Etoile est morte,- et mon luth constellé
Porte le Soleil noir de la Mélancolie
"El Desdichado"

Victor Hugo

Victor Hugo

Auteur

Annotation :

Demain dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
"Demain, dès l'aube"


L'oeil était dans la tombe et regardait Caïn
"La conscience"

Stéphane Mallarmé

Stéphane Mallarmé

Annotation :

La chair est triste, hélas ! et j'ai lu tous les livres
"Brise marine"

La lune s'attristait. Des séraphins en pleurs
Rêvant, l'archet aux doigts, dans le calme des fleurs
"Apparition"

Paul Verlaine

Paul Verlaine

Annotation :

Le ciel est par-dessus le toit
Si bleu, si calme !
"Le ciel est par-dessus le toit"

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime
Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même
Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend.
"Mon rêve familier" (4 vers !)

Les sanglots longs
Des violons
De l'automne
Blessent mon coeur
D'une langueur
Monotone
"Chanson d'Automne"

Rutebeuf

Rutebeuf

Annotation :

Que sont mes amis devenus
Que j'avais de si près tenus
"La complainte"

Paul Éluard

Paul Éluard

Poète

Annotation :

La courbe de tes yeux fait le tour de mon coeur
"La courbe de tes yeux"

Et je ne sais plus tant je t' aime
Lequel de nous deux est absent.
"L'amour, la poésie"

François de Malherbe

François de Malherbe

Annotation :

Et rose, elle a vécu ce que vivent les roses,
L' espace d' un matin.
VI, 18

La moisson de nos champs lassera les faucilles,
Et les fruits passeront la promesse des fleurs.
"Prière pour le roi Henri le grand"

François Villon

François Villon

Annotation :

Mais où sont les neiges d'antan ?
"Ballade des Dames du temps jadis"

Prince Jésus qui sur tous a maistrie
Garde qu'Enfer n'ait de nous seigneurie:
A luy n'avons que faire ne que souldre
Hommes, ici n'a point de moquerie,
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre!
"Ballade des pendus"

Jean de La Fontaine

Jean de La Fontaine

Annotation :

Soyez-vous l'un à l'autre un monde toujours beau,
Toujours divers, toujours nouveau
"Les deux pigeons"

Henri Calet

Henri Calet

Annotation :

Ne me secouez pas, je suis plein de larmes.
(Il mourra deux jours plus tard)

Paul Valéry

Paul Valéry

Annotation :

Le vent se lève !… Il faut tenter de vivre !
"Le Cimetière marin"

Un grand calme m'écoute, où j'écoute l'espoir
"Narcisse parle"

Louis Bouilhet

Louis Bouilhet

Annotation :

Et, comme un air qui sonne, au bois creux des guitares,
J’ai fait chanter mon rêve au vide de ton cœur.
"Festons et astragales"

Guillaume Apollinaire

Guillaume Apollinaire

Annotation :

"Et l'unique cordeau des trompettes marines"
Chantre

Sous le Pont Mirabeau coule la Seine
Et nos amours
Faut-il qu'il m'en souvienne
"Sous le Pont Mirabeau"

Jean Racine

Jean Racine

Auteur

Annotation :

Tout m'afflige et me nuit et conspire à me nuire
"Phèdre"

Je percerai le coeur que je n'ai pu toucher
"Andromaque"

Quand tu sauras mon crime, et le sort qui m'accable,
Je n'en mourrai pas moins, j'en mourrai plus coupable
"Phèdre"

Ma foi, sur l'avenir bien fou qui se fiera :
tel qui rit vendredi, dimanche pleurera.
"Les plaideurs"

Alphonse de Lamartine

Alphonse de Lamartine

Annotation :

Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé !
"Isolement"

Aimons donc, aimons donc ! de l'heure fugitive,
Hâtons-nous, jouissons !
L'homme n'a point de port, le temps n'a point de rive ;
Il coule, et nous passons !
"Le Lac"

L'air est si parfumé ! La lumière est si pure !
Aux regards d'un mourant le soleil est si beau !
"L'automne"

Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices !
Suspendez votre cours
"Le Lac"

Objets inanimés, avez-vous donc une âme
Qui s'attache à notre âme et la force d'aimer ?
"Milly ou la terre natale"

L’homme, altéré toujours, toujours se désaltère
"L'homme"

Arthur Rimbaud

Arthur Rimbaud

Poète

Annotation :

J'ai tendu des cordes de clocher à clocher ; des guirlandes de fenêtre à fenêtre ; des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse.
"Illuminations"

Pierre Corneille

Pierre Corneille

Annotation :

Va, cours, vole, et nous venge.
"Le Cid"

Je suis jeune, il est vrai, mais aux âmes bien nées,
La valeur n'attend point le nombre des années.
"Le Cid"

Va, je ne te hais point.
"Le Cid"

Cette obscure clarté qui tombe des étoiles.
"Le Cid"

il faut bonne mémoire après qu'on a menti
"Le menteur"

Louis Aragon

Louis Aragon

Auteur

Annotation :

C'est une chose étrange à la fin que le monde
Un jour je m'en irai sans en avoir tout dit
"Que la vie en vaut la peineé

Edmond Rostand

Edmond Rostand

Annotation :

C'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière
"Chantecler"

Que vous n’en eussiez pas articulé le quart
De la moitié du commencement d’une, car
Je me les sers moi-même, avec assez de verve,
Mais je ne permets pas qu’un autre me les serve.
"Cyrano de Bergerac"

Pierre Mac Orlan

Pierre Mac Orlan

Annotation :

Mon Dieu, ram'nez-moi dans ma belle enfance
Quartier Saint-François, au bassin du Roy...

Comte de Lautréamont (Isidore Ducasse)

Comte de Lautréamont (Isidore Ducasse)

Annotation :

Vieil océan, ô grand célibataire...

Joachim Du Bellay

Joachim Du Bellay

Annotation :

Heureux qui comme Ulysse, a fait un beau voyage

José-Maria de Heredia

José-Maria de Heredia

Annotation :

Heureux qui pour la Gloire ou pour la Liberté,
Dans l'orgueil de la force et l'ivresse du rêve,
Meurt ainsi d'une mort éblouissante et brève.

"La mort de l'aigle"

Nicolas Boileau

Nicolas Boileau

Annotation :

Dans l'art dangereux de rimer et d'écrire,
Il n'est point de degrés du médiocre au pire.
"L'art poétique"