Poule mouillée, je les ai lâchement abandonné en cours de route

Avatar Margoth Liste de

36 jeux vidéo

par Margoth

Comme on ne peut pas toujours avoir le nez fin, il faut toujours qu'on soit confronté à un moment ou à un autre à un jeu qui nous ôte toute forme de courage. Et lorsque notre vaillance nous fait défaut, que se passe-t-il ? Eh bien, on se dégonfle et on lâche prise en même temps que toute bonne volonté se retrouve étouffée dans l'oeuf.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
  • 2
  • Scribblenauts (2009)

    Sortie : . Réflexion.

    Jeu vidéo de 5th Cell, Jeremiah Slaczka et Warner Bros. Games sur Nintendo DS

    Quel beau gâchis ce jeu ! Doté d'un concept génial, sa jouabilité et de nombreux problèmes techniques rendent malheureusement son avancée absolument ignoble. Alors, oui, j'ai perdu patience et oui, j'ai certainement été moins courageuse qu'un enfant qui aurait certainement eu plus de patience afin d'en voir le bout. Ce qui n'a pas été mon cas, faible adulte que je suis...
  • Rascal (1998)

    Sortie : 1998. Plateforme.

    Jeu vidéo de Traveller's Tales et Psygnosis sur PlayStation

    Le premier navet que j'ai consciemment acheté. Mais qu'est-ce qui m'a pris ô grand dieu ! Erreur de jeunesse sans doute et effroyable naïveté de croire que si ça passe à la pub, ça doit être bon. Mais sur ce coup, c'est mauvais, tellement que je n'ai jamais excédé les 10 minutes de jeu. Juste mauvais je vous dis !
  • Bande-annonce

    Flashback (1992)

    Sortie : 1992. Plateforme et action.

    Jeu vidéo de Paul Cuisset, Delphine Software et U.S. Gold sur Amiga, Mega Drive, Super Nintendo, Mega-CD, PC, Jaguar, 3DO, CD-I, Dreamcast, Nintendo Switch, Mac, iPhone et PlayStation 4

    Même s'il ne m'appartenait pas, ce jeu a été, comme quelques autres de cette époque, victime de mon petit âge qui rimait avec petit cerveau. En gros, j'ai rien compris au truc et je n'ai jamais dépassé les 2 écrans qui étaient mis à disposition au départ.
  • Bande-annonce

    Astérix and The Great Rescue (1993)

    Sortie : 1993. Plateforme.

    Jeu vidéo de Core Design et Sega sur Mega Drive

    Un peu comme Flashback, bien que je le possédais celui-là, je n'ai jamais compris ce qu'il fallait faire dans ce jeu pour avancer un tant soit peu. Mais bon, celui-là, à la limite, avec le recul, il semblait tout bonnement mauvais, ma dignité peut rester intacte.
  • Bande-annonce

    The Revenge of Shinobi (1989)

    The Super Shinobi

    Sortie : octobre 1990. Plateforme et action.

    Jeu vidéo de SEGA sur Mega Drive, PC, Game Boy Advance, Wii et PlayStation 3

    De dignité, j'en ai beaucoup moins pour ce cas précis. Eternelle manchot, ce qui était d'autant plus vrai si ce n'est plus lors de mes jeunes années, je n'ai jamais réussi à aligner les cinq minutes de jeu sans Game Over. C'te honte !
  • Suikoden (1995)

    Gensō Suikoden

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de KCET et Konami sur PlayStation, Saturn, PSP, PlayStation 3 et PS Vita

    Acquis à un jeune âge où je n'avais bénéficié pour ainsi dire d'aucun cours d'anglais, il en va sans dire que même si j'ai tenté de m'accrocher pour avancer à tâtons, j'ai fini par me retrouver coincée à ne plus savoir où je devais aller pour avancer après quelques heures de jeu. Et puis, le jeu s'est retrouvé dans le lot de vente de la PSone alors que je voulais pourtant le garder afin de le reprendre une fois bilingue (mais pas trop). La poisse quoi !
  • Final Fantasy XII (2006)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Hiroyuki Itō et Square Enix sur PlayStation 2

    J'adore la saga FF, assez pour accorder un lourd crédit à FFXIII (quoique en disent les langues de vipères), mais celui-là... Impossible d'y accrocher malgré de très bonnes idées de mécaniques de jeu. Et après avoir vainement tenté d'avancer, c'est au bout d'une douzaine d'heures que j'ai laissé le jeu prendre la poussière dans un coin. A tenter de lui laisser une nouvelle chance un jour toutefois...
  • Dark Cloud (2000)

    Sortie : . Jeu de rôle et action.

    Jeu vidéo de Level-5 et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation 4 et PlayStation 2

    En voilà un jeu qui partait d'un bon concept mêlant dungeon-RPG et construction à la Sim City ou Theme Park (sans la gestion). Mais bon, Dark Cloud avait ses défauts et j'ai fini par me retrouver bloquée dans une situation mêlant ennui et partie évoluant sous le signe de la mauvaise augure (manque d'argent et difficultés à grimper de niveaux pour continuer). Bref, j'ai joué la carte de la simplicité et suis passée à Dark Chronicles, bien plus réussi lui.
  • Atlantis II (1999)

    Sortie : . Aventure et point’n’click.

    Jeu vidéo de Cryo Interactive et Gravity Europe SAS sur Mac et PC

    Peut-être parce que je m'y suis mise sans passer par le premier épisode, il n'empêche que jamais je n'ai compris. Qui sommes-nous ? Pourquoi sommes-nous au point de départ ? Que faut-il faire ? Où aller pour avancer ? Pourquoi avancer ? Autant de questions qui me sont restées sans réponses au moment où j'ai laissé tomber...
  • Bande-annonce

    Gabriel Knight : The Sins of the Fathers (1993)

    Gabriel Knight : Sins of the Fathers

    Sortie : 1993. Aventure et point’n’click.

    Jeu vidéo de Sierra Entertainment, Perfect Entertainment, Sierra On-Line sur Mac et PC

    Après avoir passé un super bon moment sur le troisième volet de Gabriel Knight, autant dire que j'étais motivée à m'engloutir les deux premiers volets offerts en cadeau dans la boîte du dernier volet de la série. Mais c'est sans compter sur les limites du support PC qui n'a jamais voulu reconnaître les deux premiers épisodes, la config que j'avais étant trop récente (XP, cette bête de course). Du coup, je les ai encore mais jamais je n'ai pu y jouer, à mon grand désarroi.
  • Bande-annonce

    The Beast Within (1995)

    The Beast Within: A Gabriel Knight Mystery

    Sortie : 1995. Aventure et point’n’click.

    Jeu vidéo de Sierra On-Line, Activision et Sierra Entertainment sur PC et Mac

    Même raison implorée que pour le premier volet de Gabriel Knight.
  • Virtua Fighter 4 (2002)

    Sortie : . Combat.

    Jeu vidéo de Sega-AM2 et SEGA sur PlayStation 2 et Arcade

    Trop dur pour un manchot tel que moi. No more comment to add for this game...
  • The Legend of Zelda : Link's Awakening DX (1998)

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo sur Game Boy Color et Nintendo 3DS

    Beaucoup me jetteront sans doute des tomates moisies et autres pierres ébrécheuses d'épiderme mais ça ne changera pas cette infâme vérité : c'était mon premier (et jusqu'à maintenant encore, le seul) Zelda joué et je n'ai pas accroché à l'époque où je m'y suis mise. Malgré tout, l'ayant encore, je n'écarte pas la possibilité de lui redonner une chance un jour...
  • Bande-annonce

    Grand Theft Auto : San Andreas (2004)

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Rockstar North et Rockstar Games sur PlayStation 2, PlayStation 3, PlayStation 4, Xbox, Xbox 360, PC et Mac

    Encore une fois, manchot que je suis, je me suis vue ne jamais arriver à dépasser cette première mission où il fallait échapper à je ne sais pas trop qui grâce à un malheureux vélo. Malgré tout, j'y ai passé de nombreuses heures à foutre le bordel dans les rues de San Andreas et à cheater sans vergogne (oui, honte à moi) pour m'aider dans cette sombre entreprise. A retenter d'y jouer correctement un jour quand même...
  • International Track & Field (1996)

    Sortie : . Sport.

    Jeu vidéo de Konami sur PlayStation, Game Boy Color, PlayStation 3 et PSP

    Pas que le jeu soit mauvais (loin de là) mais ça m'a valu le dysfonctionnement d'une Game Boy (ou "un" selon les avis de chacun) à force de martyriser ses pauvres boutons. Du coup, depuis, j'ai peur, juste peur...
  • Pokémon Perle (2006)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Game Freak et Nintendo sur Nintendo DS

    Parce que pour une raison inexplicable, il m'a déçue et profondément saoûlée, littéralement.
  • Bande-annonce

    Grandia (1997)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Game Arts, Ubisoft Entertainment et ESP sur PlayStation, Saturn, PlayStation 3, PS Vita et PSP

    J'aurais bien aimé le finir parce que j'adore ce jeu. Sauf que des freezes aléatoires et intempestifs ont vu les choses autrement. Et puis, la carte mémoire où était ma sauvegarde la plus avancée (dernier donjon quand même) a rendu l'âme...
  • Bande-annonce

    Knytt Underground (2012)

    Sortie : . Plateforme.

    Jeu vidéo de Nifflas' Games sur Wii U, PC, PlayStation 3, PS Vita, Linux et Mac

    Ce jeu, c'est un peu comme la physique quantique. Ca me dépasse tellement... mais tellement ! Et quand je me sens dépassée, le résultat est vite fait : il dégage du disque dur de la PS3 et pis c'est tout !
  • Bande-annonce

    inFamous 2 (2011)

    Sortie : . Action et aventure.

    Jeu vidéo de Sucker Punch et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation 3

    Motif de renvoi très simple : j'ai trouvé la prise en main absolument scabreuse. Pas le coeur ni le courage de m'accrocher pour faire le tour du jeu.
  • Bande-annonce

    Just Cause 2 (2010)

    Sortie : . Action et aventure.

    Jeu vidéo de Avalanche Studios et Eidos Interactive sur PC, PlayStation 3, Xbox 360 et Xbox One

    Restée totalement de marbre... Et en plus, j'en ai trop chier à simplement atterrir au sol au début du jeu.
  • Malicious (2010)

    マリシアス

    Sortie : . Action et beat'em up.

    Jeu vidéo de Alvion sur PlayStation 3

    Je ne m'attendais pas à des phases en arène... Et comme je n'aime pas spécialement ça, le jeu a vite été effacé du disque dur.
  • Bande-annonce

    Mortal Kombat (2011)

    Sortie : . Combat.

    Jeu vidéo de NetherRealm Studios et Warner Bros. Games sur PlayStation 3, Xbox 360 et PC

    Le premier Mortal Kombat que j'ai eu l'occasion de toucher... Et sans doute le dernier. Combats trop mollassons à mon goût.
  • Bande-annonce

    Resident Evil (2002)

    Bio Hazard

    Sortie : . Action-Aventure et survie.

    Jeu vidéo de Capcom sur GameCube et Wii

    Il aurait pu me plaire... Mais j'ai toujours du mal avec ce genre de maniabilité. Je me souviens que la vidéo d'intro m'a pleinement marqué (celle de la version Psone). Je me souviens aussi d'avoir trop chier dans mon froc avec les premiers chiens zombie (jeune âge aidant). A réessayer un jour quand même.
  • Bande-annonce

    Resident Evil 5 (2009)

    Biohazard 5

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Capcom sur Nintendo Switch, PlayStation 4, Xbox One, PlayStation 3, Xbox 360 et PC

    Prise en main toujours rebutante. Mais surtout, je n'ai eu aucun intérêt à avancer et ce, dès le début. Et puis merde, que j'arrive déjà à me faire les premiers opus avant celui-là !
  • Bande-annonce

    Tomb Raider II (1997)

    Sortie : . Action-Aventure, plateforme et réflexion.

    Jeu vidéo de Core Design et Eidos Interactive sur PlayStation, PC et Mac

    La maniabilité à la Resident Evil, ça n'a jamais été une grande histoire d'amour avec moi. Du coup, ça m'a fait abandonné cette Lara Croft version 2 à l'époque. Et pourtant, j'avais essayé de m'accrocher en multipliant les séances d'entraînement dans le manoir (et les plombs dans les fesses du serviteur)... Mais toujours sans succès.
  • Bande-annonce

    Demon's Souls (2009)

    Sortie : . Action et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de From Software Inc., SIE Japan Studio, Hidetaka Miyazaki sur PlayStation 3

    Franchement, du challenge pour du challenge... C'est bien trop pour moi qui reste une sale manchotte du dimanche. En bref, rien que m'être pris une branlée monumentale dans les règles par le premier boss pour que je mette moi aussi une branlée monumentale au jeu en l'effaçant de mon disque dur. Tu es chien avec moi, je le serais tout autant, voilà mon mot d'ordre.
  • Bande-annonce

    Borderlands (2009)

    Sortie : . FPS et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Gearbox Software et 2K Games sur Nintendo Switch, PlayStation 4, Xbox One, PlayStation 3, Xbox 360, PC et Mac

    Le FPS, c'est pas mon truc... Mais vraiment quoi ! J'essaie pourtant de donner une chance de temps à autre au genre, histoire que je m'y ouvre. Borderlands était une de ces chances. Je pensais qu'avec le côté RPG, ça fonctionnerait. Mais non, c'était encore vain. Mais saleté de FPS, crois-moi, je n'ai pas encore dit mon dernier mot !
  • Bande-annonce

    Scott Pilgrim contre le monde : Le Jeu (2010)

    Sortie : . Beat'em up.

    Jeu vidéo de Ubisoft Montréal, Ubisoft Chengdu, Universal Studios sur PlayStation 3 et Xbox 360

  • Bande-annonce

    Double Dragon Neon (2012)

    Sortie : . Beat'em up.

    Jeu vidéo de WayForward, Midnight City et Majesco sur Xbox 360, PlayStation 3, PC et Nintendo Switch

  • Bande-annonce

    Remember Me (2013)

    Sortie : . Beat'em up, plateforme et action-aventure.

    Jeu vidéo de Dontnod Entertainment et Capcom sur PC, Xbox 360 et PlayStation 3

    Un immense gâchis ce jeu. Plein de bonne volonté de la part des développeurs qui ont mis en place un bon fond non dénué de bonnes idées. Mais la forme, elle, ne suit pas. Alors à force de s'énerver sur un gameplay que je trouve très médiocre, j'ai fini par perdre patience et lâcher prise. Un peu con quand on sait qu'il ne me restait pas grand-chose à faire pour le finir mais trop, c'est trop.
  • 1
  • 2