Advertisement

Premiers Films des grands réalisateurs : la sélection de septembre 2018 de LaCinetek

“Le premier film doit être écrit avec son sang”, Jean-Pierre Melville.

La première oeuvre contient toutes les autres. C’est sans doute la plus innocente et la plus entière ; tout cinéaste en devenir s’y livre à corps perdu. Les dés sont jetés : l'âpreté de Pier Paolo Pasolini, la mélancolie enchantée de Jacques Demy, l’avant-gardisme de Jean-Luc Godard, l’inquiétante étrangeté de David Lynch, les inventions formelles d’Alain Resnais, la fureur de vivre de Jean Vigo, le goût pour l’épouvante de George A. Romero, la sensibilité exacerbée de Gus Van Sant, l’incursion dans la folie de Georges Franju. Et puis il y a l’unique film de Barbara Loden, Wanda, magistral portrait de femme, salué par Marguerite Duras et ressorti en 2003 grâce à Isabelle Huppert.

À l’occasion du lancement de l'offre par abonnement à LaCinetek, ce sont les premiers films de ces immenses réalisateurs qui sont proposés d'être vu ou revu.

La sélection du mois : https://www.lacinetek.com/fr/246-selection-du-mois

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Derniers ajouts