Quand l'habit fait le moine

Avatar takeshi29 Liste de

81 films

par takeshi29

(Je sais c'est cruel mais j'en rajoute dans quelques heures)

Saul Bass *, Roger Soubie, Jouineau & Bourduge, Jean Mascii, Boris Grinsson, John Alvin, Drew Struzan, Bob Peak, Robert McGinnis, Neil Kellerhouse, ces noms ne vous disent peut-être pas grand chose et pourtant ces graphistes, peintres, illustrateurs sont à l'origine de bien des fantasmes pour les collectionneurs d'affiches dont je fais partie. Fut une époque où cet objet représentait l'essentiel du budget promotionnel d'un film, où sa conception était confiée à des artistes, où sa qualité était reconnue au même titre qu'une mise en scène, un scénario ou des décors, René Ferracci reçut même un César d'honneur en 1986.

Ce temps est révolu et aujourd'hui il reste en France à peine une dizaine d'affichistes, progressivement remplacés par des agences de publicité, et là où avant le visuel devait représenter l’œuvre, il se doit dorénavant d'être interchangeable.

Si seuls les passionnés de l'objet repèrent très vite les similitudes, pour ne pas dire les copies, de plus en plus fréquentes dans le domaine, tout type de productions confondues, l'art et essai étant loin d'être épargné par cette "pollution", tout le monde n'a pu que remarquer le "phénomène comédies françaises" dont 90% répond désormais aux mêmes codes visuels. Identiques à l'intérieur identiques à l'extérieur. Certains collectionneurs ont souvent imputé ce manque d'originalité à l'absence de culture graphique des créateurs actuels, mais même si cet argument est valable, il n'est certainement pas le seul et surtout pas le principal. Les "publicitaires" du secteur ont compris une chose : le spectateur "moyen" (Je reprends leur langage) aime le confort, est rassuré quand il sait précisément le type de film qu'il va voir, et pire aspire à retrouver ce qu'il a déjà vu la fois précédente, certain ainsi de ne pas être bousculé dans ses habitudes.

Poussant cette logique jusqu'au bout, ils l'ont dupliqué à l'affiche. Cynique certes, mais comment leur donner tort puisque le plus souvent le public plonge (Même si je crois percevoir un essoufflement de ce "jackpot") et que beaucoup de distributeurs sont demandeurs car peu enclins à prendre des risques.

Et le saviez-vous ? Une seule et même agence, Le Cercle noir, serait à l'origine de ces horreurs, mais curieusement quand on se rend sur leur site, il faut descendre, descendre et descendre encore dans leur galerie avant de découvrir un de ces joyaux, en l'occurrence "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?". De là à dire qu'ils ne sont pas particulièrement fiers de ces œuvres d'art...

Alors attention, baissez la luminosité de votre ordi, chaussez des lunettes de soleil, ou pourquoi pas une visière anti-COVID, en tout cas prenez vos précautions, ça va piquer les yeux.

Selon moi il faut remonter au moins à l'an 2000 pour retrouver le patient zéro mais n'étudiant ce virus que depuis peu je peux me tromper....

* Oui oui le réalisateur d'un seul long, le cultissime "Phase IV"

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant