Quand virilité rimait avec misogynie

Avatar Wykydtron IV Liste de

8 films

par Wykydtron IV

Ces films, généralement datant des 70's et du genre polar/action, où la misogynie est tellement omniprésente qu'elle en devient insupportable et occulte tout le reste, où toutes les femmes sont des objets sexuels qui se font baiser ou au moins se font siffler/reluquer/insulter, tout ça pour valoriser un héros, à une époque où être un vrai mâle signifiait avoir les femmes à sa merci.
Parfois des blagues beaufs entre potes en supplément.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    Un shérif à New York (1968)

    Coogan's Bluff

    1 h 36 min. Sortie : . Policier et action.

    Film de Don Siegel avec Clint Eastwood, Lee J. Cobb, Susan Clark

  • Bande-annonce

    La Sanction (1975)

    The Eiger Sanction

    2 h 03 min. Sortie : . Action, aventure, romance et thriller.

    Film de Clint Eastwood avec Clint Eastwood, George Kennedy, Vonetta McGee

    Eastwood qui baise toutes les femmes du film (toutes des objets sexuelles, une par exemple qui montre ses seins sans rien dire, sans raison), et qui en drague une en lui faisant comprendre qu'il a envie de la violer.
  • Bande-annonce

    Le Canardeur (1974)

    Thunderbolt and Lightfoot

    1 h 55 min. Sortie : . Comédie dramatique et policier.

    Film de Michael Cimino avec Clint Eastwood, Jeff Bridges, George Kennedy

    Pas un seul personnage féminin qui ne soit pas un objet sexuel.
    Énormément de blagues beaufs.
  • Bande-annonce

    Alfie, le dragueur (1966)

    Alfie

    1 h 54 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Lewis Gilbert avec Michael Caine, Shelley Winters, Millicent Martin

  • Bande-annonce

    La Loi du milieu (1971)

    Get Carter

    1 h 52 min. Sortie : . Gangster et thriller.

    Film de Mike Hodges avec Michael Caine, Ian Hendry, Britt Ekland

    Toutes les femmes se font sauter par le héros, qui s'en débarrasse comme de vulgaires objets ensuite : une femme meurt parce que le héros l'a oubliée dans le coffre d'une voiture.
  • Bande-annonce

    L'Année du Dragon (1985)

    Year of the Dragon

    2 h 14 min. Sortie : . Policier et drame.

    Film de Michael Cimino avec Mickey Rourke, John Lone, Ariane

    Encore un Cimino qui me fait sauter au plafond. La journaliste invite le héros chez elle, il s'imagine direct qu'elle veut coucher avec lui donc retire son pantalon sans rien dire. Elle lui dit avoir un copain, le traite de raciste, il réagit au rejet comme un gamin. Il l'embrasse de force, elle le gifle deux fois, il lui retire son pull et l'embrasse à nouveau de force. Et là elle se laisse faire.
    Merci Michael Cimino, maintenant je sais que quand elle dit non, ça veut en fait dire oui.
    Par la suite, les deux persos forment un couple. Même si la journaliste se fait violer par plusieurs gangsters, là encore à cause du flic.
  • Bande-annonce

    Goldfinger (1964)

    1 h 50 min. Sortie : . Action, aventure et thriller.

    Film de Guy Hamilton avec Sean Connery, Honor Blackman, Gert Fröbe

    Bond qui viole Pussy Galore. Il y a pas d'autre moyen de décrire ça, c'est un viol : elle lui résiste pendant tout le film (contrairement aux autres femmes qui tombent dans ses bras en 5mn), mais il la met à terre dans une grange, l'embrasse de force, et alors qu'elle se débat au début... elle se laisse faire. Eh oui, quand tu prends une femme de force, au final elle aime ça, c'est ce qu'elle voulait en fait !
    Et elle qui faisait partie des ennemis, elle rejoint le camp de Bond par la suite. Juste parce qu'il l'a violée.
    C'est vraiment dérangeant quand on y réfléchit.
  • Bande-annonce

    Opération Tonnerre (1965)

    Thunderball

    2 h 10 min. Sortie : . Action, aventure et thriller.

    Film de Terence Young avec Sean Connery, Claudine Auger, Adolfo Celi

    Bond qui embrasse de force une infirmière. Il lui fait ensuite un peu de chantage, sous-entendant qu'il ne va pas la dénoncer à son supérieur (pour avoir laissé Bond seul sur un équipement médical qui a failli le tuer) si elle vient avec lui dans les douches.
    Quel séducteur !