Réalisateurs(trices) Juifs

Avatar Lewis_Milestone Liste de

171 personnalités

par Lewis_Milestone

J'ai fait cette liste suite au constat que la plupart de mes réalisateurs préférés sont juifs ou ont une descendance juive. Ce qui est le cas pour beaucoup de réalisateurs, acteurs et producteurs américains à Hollywood. Woody Allen disait : "J'aime beaucoup la cérémonie des Oscars à Hollywood. C'est la plus grande fête juive du monde". Tout ceci s'explique simplement puisque l'histoire de l'industrie cinématographique hollywoodienne est une histoire juive (http://www.noemiegrynberg.com/pages/articles-les-plus-lus/hollywood-et-les-juifs-moteur-ca-tourne.html). https://www.lemonde.fr/livres/article/2005/02/24/hollywood-une-saga-juive_399292_3260.html

On trouve dans cette liste principalement des réalisateurs américains et français (pays où il y a le plus de juifs).

Les sources de cette liste sont Wikipedia (anglais et francais), https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_Jewish_film_directors, http://www.jewornotjew.com/, http://www.imdb.com/list/ls008382443/

Quand je trouve une interview qui parle de leurs rapports à la judéité je la mets.

"Freud a seulement suggéré le fait que le vécu des Juifs dans notre monde moderne les place dans une position qui favorise les découvertes les plus originales, en opposition avec le mode de pensée dominant." Phrase provenant d'un texte de Jacquy Chemouni qui s'intitule : "Identité et psychanalyse : particularité et universalité de la question juive chez Freud"

"Interdisez à un groupe humain plutôt porté sur la lecture mais entouré d’analphabètes de travailler la terre quant il s’agit de la seule activité proposée par Pôle Emploi à l'exception de curé, vous verrez se multiplier les médecins, les avocats, les mathématiciens et les banquiers en son sein…
Prolongez l’expérience sur quelques siècles, et il ne faudra pas vous étonner si votre groupe-test produit davantage d’Einstein et de Mandelbrot que ces familles où l'on est archevêque de père en fils !" http://www1.alliancefr.com/judaisme/pourquoi-les-juifs-seraient-ils-plus-intelligents-5016294

«Cesser d’être juif, c’est pas aussi facile que de rendre sa carte à la bibliothèque», John Goodman (The Big Lebowski)

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Ordre alphabétique
  • Derniers ajouts
  • 1 Photo Stanley Kubrick

    Stanley Kubrick

    réalisateur, scénariste, producteur et acteur

    issu d'une famille juive originaire d'Europe centrale.

    Bien que ses parents aient été mariés lors d'une cérémonie juive, Kubrick n'avait pas d'éducation religieuse et professait plus tard une vision athée de l'univers.

    La famille de Kubrick et de nombreux critiques ont estimé que son ascendance juive pouvait avoir contribué à sa vision du monde et à certains aspects de ses films. Après sa mort, sa fille et sa femme ont déclaré que bien qu'il ne soit pas religieux, "il n'a pas nié sa judéité, pas du tout". Sa fille a noté qu'il voulait faire un film sur l'Holocauste, les "papiers aryens", après avoir passé des années à faire des recherches sur le sujet. La plupart des amis et des premiers collaborateurs de Kubrick étaient juifs, et ses deux premiers mariages étaient des filles d'immigrants juifs récents venus d'Europe. Le scénariste britannique Frederic Raphael, qui a travaillé en étroite collaboration avec Kubrick dans ses dernières années, pense que l'originalité des films de Kubrick était en partie parce qu'il "avait un respect (juif?) pour les érudits". Il a déclaré qu'il était «absurde d'essayer de comprendre Stanley Kubrick sans considérer la judéité comme un aspect fondamental de sa mentalité».

    Stanley Kubrick, Eyes Wide Shut et être juif : https://donperlgut.wordpress.com/2015/01/23/stanley-kubrick-eyes-wide-shut-and-being-jewish/

    "Kubrick, juif non pratiquant, n'a jamais été
    obsédé par la question juive et s'est refusé à
    en faire un thème de réflexion. D'où sa polémique
    avec Spielberg à propos de La Liste de Schindler
    que Kubrick jugea comme un « film sur 6 000 juifs
    qui ont survécu, alors que 6 millions sont morts »."
    http://vadeker.net/articles/cinema/kubrick/contestation.html

    "Christiane Harlan - l'épouse de Kubrick - et son frère Jan sont les neveux de Veit Harlan (1899-1964), le réalisateur du Juif Süss (1940), un personnage clé de la machine à propagande de Goebbels. On touche là au coeur du mystère de l'homme Kubrick, ce juif de Brooklyn dont la famille était venue trois générations plus tôt d'Europe centrale et qui, remarque Serge Toubiana,"restera toujours à bonne distance de toute thématique autobiographique", cet amoureux de Zweig et de Schnitzler, quand il envisage de raconter l'Europe en guerre, songe d'abord à passer par le prisme de l'histoire familiale très particulière de sa femme..." http://www.lepoint.fr/cinema/les-derniers-secrets-de-stanley-kubrick-17-03-2011-1309526_35.php
  • 2 Photo Steven Spielberg

    Steven Spielberg

    réalisateur, scénariste, acteur, producteur, auteur et créateur

    Steven Allan Spielberg est né à Cincinnati (Ohio) le 18 décembre 1946 dans une famille juive.

    « Parce que je suis fier d’être Juif, je m’inquiète de la progression de l’antisémitisme et de l’antisionisme dans le monde. » « J’avais honte, j’étais complexé. J’étais toujours conscient d’être différent des autres parce que j’étais juif, confiait Spielberg. Au lycée, je me suis fait tabasser à deux reprises. C’était horrible. »

    "Aujourd’hui père de sept enfants et grand-père de trois petits-enfants, Spielberg affirme que la réalisation de la Liste de Schindler a marqué le tournant où il a décidé de créer quelque chose « qui confirmerait son judaïsme aux yeux de sa famille et à ses propres yeux. » Encore aujourd’hui, il rappelle que la conversion de sa femme a raffermi son engagement pour le judaïsme et renouvelé sa volonté de donner une éducation juive à ses enfants. C’est à cette époque que la famille Spielberg s’est mise à observer toutes les fêtes juives et à allumer des bougies le vendredi soir. Les enfants Spielberg ont tous fêté leur bar et bat mitsva. Ils ont été élevés dans l’amour d’Israël et un attachement profond à leurs racines juives." http://www.aish.fr/print/?contentID=416797123§ion=/israel/monde_juif

    http://www.juif.org/le-mag/394,steven-spielberg-repond-a-mel-gibson.php
  • 3 Photo Natalie Portman

    Natalie Portman

    productrice, actrice, scénariste, réalisatrice et artiste musicale

    De son nom de naissance Natalie Hershlag (en hébreu : נטלי הרשלג), elle naît le 9 juin 1981 à Jérusalem. Elle est l’enfant unique de Shelley Stevens, une femme au foyer américaine et d'Avner Hershlag, un médecin israélien spécialiste de l’infertilité. Son grand-père paternel était à la tête du mouvement de la jeunesse juive en Pologne et sa grand-mère paternelle est née en Roumanie. Ses arrière-grands-parents paternels sont morts à Auschwitz ; son arrière-grand-mère paternelle était espionne pour le Royaume-Uni.

    Alors qu’elle présentait à Jérusalem, Une Histoire d’Amour et de Ténèbres, elle se montra critique envers l’état d’Israël en interview :

    « Je suis très étonnée que l’on parle de mon film comme étant patriote, car pour moi il parle surtout de la déception d’un rêve. J’aime ce pays mais je suis également très critique envers lui. Je pense que chaque citoyen engagé doit être très critique, sur ce qu’il estime, que son pays pourrait mieux faire ».

    Mais la polémique n’aurait sans doute pas été si quelques jours avant, l’actrice ne s’était pas attaqué à la mise en avant trop poussée de l’Holocauste en interview.

    « Nos professeurs ne nous parlaient que de l’Holocauste. Selon moi c’est un problème. » a-t-elle déclaré dans The Independant.

    « Je pense que la communauté juive devrait se demander à quel point il faut mettre en avant l’Holocauste dans l’enseignement. […] Attention, il est évident qu’il est important de se souvenir et de respecter la Shoah, mais pas aux dépens d’autres choses. »

    Elle conclut par :

    « L’Holocauste ne doit pas être utilisé comme un moyen paranoïaque de penser que nous sommes les victimes. »
  • 4 Photo Woody Allen

    Woody Allen

    acteur, scénariste, réalisateur, producteur, artiste musical, créateur et auteur

    Issu d'une famille d'immigrants juifs russo-autrichiens.

    "Je me sens totalement juif, même sans attacher la moindre importance à la religion. Evidemment, je connais les principales règles de la Torah depuis mon enfance car j’ai été élevé dans le traditionalisme modéré, mais cela fait très longtemps que je ne fréquente plus les synagogues, même si je dois hélas m’y rendre, parfois, quand un de mes vieux amis juifs de New York a la mauvaise idée de quitter ce monde… Pourtant, le judaïsme est complètement ancré en moi, ce qui ne veut pas dire que j’apprécie l’esprit communautariste. Je pense justement que la force des juifs est de s’adapter à toutes les autres composantes de la société, sans jamais oublier qui ils sont, ce qu’ils représentent, ce qu’ils apportent et ce qu’ils inspirent comme sentiments chez les autres couches de la population." http://israelmagazine.co.il/art-culture/woody-allen-confie-israel-magazine/
  • 5 Photo Joseph Gordon-Levitt

    Joseph Gordon-Levitt

    artiste musical, créateur, acteur, auteur, producteur, scénariste et réalisateur

    Il est juif, d'une famille qui n'est "pas strictement religieuse"; ses parents faisaient partie des fondateurs de l'Alliance juive progressiste.
  • 6 Photo James Franco

    James Franco

    acteur, réalisateur, producteur, scénariste, créateur, auteur et préfacier

    La mère de Franco est juive, d'une famille d'ascendance juive russe.

    « Je sais que personne ne voudra manquer cette occasion!!! Je vais faire ma Bar Mitzvah! » écrit James Franco avec euphorie sur Instagram.
    Il va faire un bar-mitsva d’honneur pour ses 37 ans! James Franco, dont la mère est juive mais pas son père raconte: « Malheureusement, je n’ai pas eu l’occasion d’avoir une éducation juive, et je sens un manque. Je m’étais fait beaucoup d’amis juifs, et donc je suis allé à beaucoup de bar mitsva, par contre je ne suis jamais allé dans une école juive. J’adore cette éducation, il y a beaucoup de sujets qui actuellement m’intéressent. Pendant mes années universitaire à UCLA, j’ai pris toute une série de cours sur la Bible et la littérature biblique, et quand je venais parler à des amis juifs de ce que j’apprenais à l’université, ils me répondaient: « Oh, ouais, j’ai appris ça à l’école juive! » J’ai donc beaucoup raté sans une scolarité juive! »
    https://www.coolamnews.com/le-celebre-acteur-americain-james-franco-va-faire-sa-bar-mitsva/
  • 7 Photo Joel Coen

    Joel Coen

    scénariste, réalisateur, producteur, acteur et auteur

    Issus d'une famille juive

    « Pendant vingt-cinq ans, les Coen ne se sont pas intéressés aux juifs, écrit Uli Silber dans le quotidien israélien Haaretz. Et quand l'heure est venue de sonder leurs racines, une vie entière de désintérêt les rattrape. Leurs personnages ne sonnent pas juste. Ils n'ont pas cette perception de la psychologie juive qui fait le succès des comédies de Woody Allen, Mel Brooks, Larry David ou Billy Crystal. » Grimaces des deux frères que ces comparaisons laissent de marbre. Ils s'attendaient aux critiques intracommunautaires. Dans leur générique de fin, ils les ont devancées avec mordant : « Aucun juif n'a été blessé pendant le tournage de ce film. »

    St. Louis Park est une petite « capitale » juive de l'Amérique où l'on fonda une des premières écoles religieuses du continent. « Nous y avons échappé, raconte Ethan, mais on allait à la synagogue, on suivait les cours du soir à l'école hébraïque, cinq fois par semaine, et c'était comme une punition. Les textes de la Torah nous semblaient à peu près aussi surréalistes et indéchiffrables que les paroles du Jefferson Airplane, que nous écoutions à l'époque. Et nous préférions le Jefferson Airplane."
    [...] Mais s'il y a une morale dans A serious man, le personnage de John Goodman dans The Big Lebowski l'annonçait déjà : « Cesser d'être juif, c'est pas aussi facile que de rendre sa carte à la bibliothèque. »
    http://www.telerama.fr/cinema/les-coen-pas-tres-kasher,51769.php
  • 8 Photo David Cronenberg

    David Cronenberg

    réalisateur, acteur, scénariste, producteur et auteur

    d'origine juive lituanienne
  • 9 Photo Sean Penn

    Sean Penn

    acteur, réalisateur, producteur et scénariste

    Ses grands-parents paternels étaient des immigrés juifs de Russie
  • 10 Photo Ethan Coen

    Ethan Coen

    scénariste, producteur, réalisateur, acteur et auteur

    Issus d'une famille juive
  • 11 Photo Darren Aronofsky

    Darren Aronofsky

    réalisateur, producteur, scénariste, acteur, auteur et créateur

    Natif de Brooklyn, Darren Aronofsky grandit dans une famille juive traditionnelle, mais il se détourne assez vite de la religion pour s'intéresser à l'art.
  • 12 Photo Roman Polanski

    Roman Polanski

    artiste musical, auteur, producteur, acteur, scénariste et réalisateur

    Raymond (ou Rajmund) Thierry Liebling est né le 18 août 1933 à Paris, d'un père juif polonais
  • 13 Photo Alejandro Jodorowsky

    Alejandro Jodorowsky

    auteur, producteur, acteur, scénariste, réalisateur, artiste musical et dessinateur

    Alejandro Jodorowsky est né le 17 février 1929 d'une famille juive originaire de Iekaterinoslav
  • 14 Photo Sidney Lumet

    Sidney Lumet

    réalisateur, producteur, scénariste, créateur, auteur et acteur

    issu d'une famille juive originaire de Pologne

    "Lumet a grandi durant la Grande Dépression dans une famille juive de gauche et ce terreau a certainement et grandement participé à faire de lui à la fois un profond humaniste mais aussi quelqu'un capable de regarder sans fard les tares de son pays." http://www.dvdclassik.com/critique/point-limite-lumet
  • 15 Photo Billy Wilder

    Billy Wilder

    réalisateur, auteur, producteur, acteur et scénariste

    Issu d'une famille juive autrichienne. Sa famille a été déportée et exterminée à Auschwitz.

    "Michel Ciment : Grâce à l’empereur François-Joseph et aux aristocrates ou à la bourgeoisie qui les acceptaient, les Juifs viennois - la plupart des artistes viennois majeurs étaient juifs - parvenaient à être à la fois dedans et dehors : ils fréquentaient les cercles dirigeants, mais dans le même temps on leur interdisait l’armée, la propriété; ce qui leur donnait une position extérieure d’observateur, mais aussi une connaissance intime du système à laquelle ne pouvait pas prétendre un ouvrier, par exemple. Et c’est le même type de position qu’ils ont retrouvé en Amérique, où ils étaient à la fois intégrés et placés à l’extérieur du système."

    "y’avait-il chez Billy Wilder une forme de mystique, héritée de sa culture juive ?
    M.C. : Non, je ne crois pas. C’était sur ce point quelqu’un d’assez matérialiste. C’était un Juif intégré. Il était évidemment sensible à ce qui est arrivé aux Juifs, mais les Juifs d’Europe Centrale d’avant la guerre n’ont que très peu à voir avec les Juifs d’après l’Holocauste, qui avaient une revendication. Et puis les Juifs séfarades, c’est encore quelque chose de différent. Ils vivaient dans une communauté très fermée alors que les Juifs d’Europe Centrale d’avant la guerre voulaient être très français. Je me souviens que lorsque mon oncle qui vivant en Angleterre s’engueulait avec mon père, c’était l’Anglais contre le Français, ce n’était pas une querelle de Juifs. D’ailleurs, la tragédie des Juifs allemands est que beaucoup d’entre eux, jusqu’au bout, ont cru que ce n’était pas possible, que ce pays dans lequel ils vivaient, qui les avait accueillis, ne pouvait pas suivre cette voie, qu’Hitler n’allait pas durer longtemps. D’ailleurs, c’est une autre formule de Wilder : « Les pessimistes ont une piscine à Hollywood, alors que les optimistes sont morts dans les camps. » Je crois vraiment que Wilder, là-dessus, était matérialiste...

    Parce que la question de la survie, que l’on a déjà évoquée, voire celle de l’expatriation, du sentiment d’être apatride, ce sont des préoccupations que l’on peut rapprocher de son identité juive.
    M.C. : Oui, bien sûr."
    http://www.dvdclassik.com/article/entretien-avec-michel-ciment-et-n-t-binh-autour-de-billy-wilder
  • 16 Photo James Gray

    James Gray

    producteur, acteur, scénariste, réalisateur et créateur

    issu d'une famille juive originaire de Russie

    La figure du père en tant que figure de la Loi est centrale dans vos films. Etes-vous influencé par une gestalt juive ?
    (silence)... Je suis d’origine juive, mais je ne suis pas religieux, je ne pratique pas, je suis athée. Je pense même que la religion est une chose ridicule, c’est une version des contes de sorcières. Cela étant précisé, il existe une culture juive, qui n’est pas liée à une croyance religieuse. A quel degré cette culture juive est présente dans mes films ? C’est difficile d’avoir du recul sur son propre travail et c’est à vous, critiques et spectateurs, de me dire s’il y a une part de judéité dans mes films. Ce que je peux vous dire, c’est que mes arrière-grands-parents ont été tués par les cosaques au cours d’un pogrom antisémite. Mes grands-parents sont venus aux Etats-Unis en 1924, leur nom a été abrégé et anglicisé pour devenir Gray. Et mon père m’a raconté comment ma grand-mère se réveillait en hurlant deux ou trois nuits par semaine, toute sa vie durant. Même si mes grands-parents se sentaient globalement en sécurité aux Etats-Unis, ils étaient hantés par le pogrom, par une insécurité existentielle impossible à effacer. Ils avaient tendance à se réfugier au sein de leur foyer et s’ouvraient peu au monde extérieur. D’une certaine façon, ils n’ont jamais été complètement assimilés, ils ne sont jamais devenus pleinement américains. Mes grands-parents, sans aller jusqu’à la paranoïa, étaient craintifs, anxieux. Peut-être que cet état d’anxiété a contaminé mes films parce que je me rends compte qu’ils brossent souvent un état claustrophobique de la famille. Mais c’est un processus inconscient. Mon influence consciente sur La Nuit... était l’Enéide plutôt que ma famille. C’est pour cela que la scène de vengeance entre Bob et Vadim, à la fin, dans les roseaux, est antispectaculaire. Il n’y a aucune beauté dans la vengeance. Je ne voulais pas faire du Dirty Harry, même si j’aime bien le film d’Eastwood. La Nuit... n’est pas un film manichéen, bons flics contre méchants mafieux. http://mobile.lesinrocks.com/2007/11/27/cinema/actualite-cinema/entretien-avec-james-gray-version-longue-1159164/
  • 17 Photo Oliver Stone

    Oliver Stone

    réalisateur, artiste musical, producteur, scénariste, créateur, acteur et auteur

    issu d'une famille juive américaine

    Il eut plusieurs mots envers la communauté juive et l’état d’Israël. Il déclara : « Les médias contrôlés par les juifs empêchent tout débat sur l’Holocauste ». Il affirma que « la domination juive sur les médias » se focalisait sur les victimes juives au détriment des « 25-30 millions de russes tués par les nazis »

    Il déclare également que l’Etat d’Israël avait déformé « la politique étrangère des Etats Unis depuis des années ».

    http://www.parismatch.com/Culture/Cinema/Oliver-Stone-et-le-lobby-juif-159490
  • 18 Photo Fritz Lang

    Fritz Lang

    réalisateur, scénariste, producteur, acteur et auteur

    Sa mère, ashkénaze née Pauline Schlesinger dans la religion juive.

    "À l'avènement du Troisième Reich, Joseph Goebbels, ministre de la propagande, qui, comme Hitler, admirait ses films (notamment Die Nibelungen et Metropolis), aurait convoqué Fritz Lang pour lui proposer de prendre la tête du département cinématographique de son ministère. Selon ses propres dires, Fritz Lang aurait poliment décliné l'offre en précisant que sa mère était d'origine juive. Toujours d'après lui, Goebbels lui aurait répondu : « Monsieur Lang, c'est nous qui décidons qui est aryen. » Certains critiques ou spécialistes, comme Michel Ciment, mettent en doute l'authenticité de ce témoignage." Wikipedia
  • 19 Photo Joseph L. Mankiewicz

    Joseph L. Mankiewicz

    scénariste, réalisateur, producteur et acteur

    issu d'une famille juive originaire d'Allemagne
  • 20 Photo Milos Forman

    Milos Forman

    réalisateur, acteur, scénariste, producteur et auteur

    issu d'une famille juive. Enfant de la guerre, Milos Forman perd ses parents, déportés à Auschwitz.
  • 21 Photo Michael Mann

    Michael Mann

    scénariste, réalisateur, producteur, créateur et acteur

    Mann est né à Chicago, Illinois, d'une famille d'ascendance juive. Son père Jack Mann est un immigré ukrainien vétéran de la 2ème guerre mondiale, sa mère est originaire de Chicago. Plongé dans la culture juive dès sa naissance, Michael est très proche de son père et de son grand père.
  • 22 Photo William Wyler

    William Wyler

    réalisateur, producteur, acteur et créateur

    Né au sein d'une famille suisse de confession juive, à Mulhouse en Alsace (faisant alors partie de l'Empire allemand)

    Ben Hur : Réalisé en 1959 par William Wyler, le héros est un prince juif qui refuse de collaborer avec l'occupant romain.
  • 23 Photo David Simon

    David Simon

    scénariste, réalisateur, producteur, créateur, acteur, auteur et préfacier

    Simon a été élevé dans une famille juive avec des racines originaires d'Europe de l'Est et de Hongrie (son grand-père maternel avait changé son nom de "Leibowitz" en "Ligeti").
  • 24 Photo Otto Preminger

    Otto Preminger

    réalisateur, producteur, acteur et auteur

    issu d'une famille juive de la Galicie austro-hongroise. Otto Preminger grandit sous le joug de l'antisémitisme latent, sévissant au sein de la capitale autrichienne.

    "Ce fils d'un haut fonctionnaire de l'Empire austro-hongrois œuvra avec énergie et efficacité à la transformation du cinéma hollywoodien ; tyran sadique sur ses plateaux, il apporta un soutien indéfectible aux causes démocratiques ; juif d'Ukraine que l'un de ses interprètes - Harry Belafonte - définit encore aujourd'hui comme "prussien", Preminger reste une énigme indéchiffrable." http://www.lemonde.fr/culture/article/2012/08/29/retrospective-inclassable-otto-preminger_1752439_3246.html

    Exodus (1960) : En 1947, à Chypre, des milliers de réfugiés juifs, en chemin pour la Terre Sainte, sont arrêtés par les Anglais et parqués dans des camps. Ari Ben Canaann, un résistant, s’indigne de ces arrestations et prend la tête d’un périple qui les mènera jusqu’aux frontières de la Palestine. A bord d’un vieux bateau, l’Exodus, le héros et ses passagers affrontent tous les dangers dans un seul but : la liberté.
  • 25 Photo Mervyn LeRoy

    Mervyn LeRoy

    réalisateur et producteur

    issu d'une famille juive
  • 26 Photo Ernst Lubitsch

    Ernst Lubitsch

    réalisateur, producteur, acteur, scénariste et auteur

    Simon Lubitsch était issu d'une longue lignée de Hofjuden (« juifs de cour »).
  • 27 Photo Max Ophüls

    Max Ophüls

    réalisateur, scénariste et auteur

    issu d'une famille juive d'Allemagne
  • 28 Photo William Friedkin

    William Friedkin

    réalisateur, créateur, acteur, auteur, producteur et scénariste

    William Friedkin naît aux États-Unis de parents, Raechael et Louis Friedkin, immigrants juifs d'Ukraine.

    "William Friedkin, fils de descendants d’immigrés juifs ukrainiens, a conservé de sa jeunesse une certaine colère contre les injustices, colère sans doute déclenchée par le souvenir d’un père mort dans l’indigence." http://kingludo.unblog.fr/2012/09/23/william-friedkin-partie-1/

    "Beaucoup de gens ont évoqué mon rapport au religieux, or si je suis né au sein d'une culture juive, je ne suis pas pratiquant. Disons simplement que je trouve l'histoire de Jésus fascinante."
    https://www.lexpress.fr/culture/cinema/la-lecon-de-cinema-de-william-friedkin_926692.html
  • 29 Photo Seth Rogen

    Seth Rogen

    réalisateur, scénariste, acteur, producteur et créateur

    Il a décrit ses parents, qui se sont rencontrés au kibboutz Beit Alfa en Israël, comme des «socialistes juifs radicaux».

    Il a également fait du stand-up au Camp Miriam, dans un mouvement de jeunesse juive (Habonim Dror).
  • 30 Photo Sergueï Eisenstein

    Sergueï Eisenstein

    réalisateur, scénariste, acteur, producteur et auteur

    Son père, Mikhail Osipovich Eisenstein est né d'un père juif allemand qui s'était converti au christianisme.